Davis Cup : quarts de finale

By  | 3 avril 2014 | Filed under: Coupe Davis

Vous n’êtes pas sans le savoir, ce week-end, c’est Coupe Davis ! Au programme pleins de matches passionnants, des stars comme des joueurs totalement inconnus (même de moi et Patricia !), des tops 10, des tops 1000, des pays de l’Est, des pays occidentaux, des bons joueurs de simple, des bons joueurs de doubles, des surfaces qui diffèrent en veux tu en voilà suivant le choix du pays-hôte, des revers à une main, deux mains, des attaquants, des défenseurs, des vétérans, des jeunes pousses … Bref, on a tous une raison de kiffer ces rencontres. 

Voici donc les affiches !

 

KIng Radek

King Radek

Japon – République tchèque : 

A Tokyo, sur dur indoor.

Capitaine : Minoru UEDA.

Japon : Taro DANIEL, Go SOEDA, Tatsuma ITO, Yasutaka UCHIYAMA

Le gros forfait : Nishikori (+ Soeda, malade).

1er tour : Canada- Japon : 1-4. Un seul point gagné par le Canada grâce à Dancevic. Il n’y a pas vraiment eu « match » sur la rencontre. Le Canada, privé de Milos Raonic, pouvait difficilement tenir tête au Japon de Nishikori. Même leur équipe de double disposant d’un excellent spécialiste en la personne de Nestor n’a pas su rapporter un point.

République Tchèque : Lukas ROSOL, Jiri VESELY, Radek STEPANEK

Capitaine : Jaroslav NAVRATIL.

Le gros forfait : Berdych.

Le pilier : Stepanek.

1er tour : République Tchèque – Pays-Bas : 3-2. Ce ne fut pas si simple pour la République Tchèque, pourtant largement favorite puisque disposant de la fameuse paire Berdych – Stepanek aussi bons en simple qu’en double et Lukas Rosol, bon second couteau. Stepanek s’inclina en effet de façon surprenante contre Robin Haase en 5 sets pour le premier match de la rencontre mais Berdych, impérial, explosa en bonne et due forme Sisjling puis De Bakker, leur laissant seulement quelques jeux en passant. Le double fut remporté comme très souvent par les Tchèques, en 4 sets, puis Sisjling l’emporta dans le match pour l’honneur contre Rosol.

PRONOSTICS :  La République Tchèque 3-2. Stepanek est toujours excellent en Coupe Davis, Rosol est plutôt en forme. Radek jouera probablement en simple comme en double où il excelle aussi. Nishikori déclare finalement forfait blessé comme on le  soupçonnait (blessure à Delray Beach), gros coup dur pour le Japon. Le forfait de Berdych dans l’équipe tchèque change cependant la donne et la rencontre n’était plus si déséquilibrée avant que Nishikori ne déclare lui-même forfait.

Bon, au point où on en est, qui d'autres a fait du trampoline avec Gilou hier ?

« Bon, au point où on en est, qui d’autres a fait du trampoline avec Gilou hier ? »

France – Allemagne :

A Nancy, sur dur indoor.

Allemagne : Tobias KAMKE, Jan-Lennard STRUFF, Peter GOJOWCZYK, André BEGEMANN

Capitaine : Carsten ARRIENS.

Les (gros) forfaits : Haas, Kohlschreiber, Mayer et Brands.

Struffy

Struffy

1er tour : Allemagne – Espagne : 4-1. Une fois n’est pas coutume, l’Espagne ne partait pas favorite de la rencontre puisque comme l’année passée, les meilleurs n’étaient pas là pour défendre les couleurs jaunes et ocres. L’armada était donc composée des terribles Roberto Bautista Agut et Feliciano Lopez en simple, et de la cette fois-ci très bonne paire de double Marrero – Verdasco. Cela n’a pas suffi contre une équipe d’Allemagne très homogène qui remporta la rencontre sans mal, ne perdant aucun match : Haas, Kohlschreiber et Mayer étaient trop solides. Le point remporté par l’Espagne ne sauva même pas réellement l’honneur espagnol puisque Kohly refusa de jouer son match contre Lopez, rappelant la magnifique ambiance qui a l’air de régner dans cette équipe.

France : Edouard ROGER-VASSELIN, Mickaël LLODRA, Jo-Wilfried TSONGA, Gaël MONFILS, Julien BENNETEAU

Capitaine : Arnaud CLEMENT.

Le pilier : Tsonga, toujours excellent en Coupe Davis.

1er tour : France – Australie : 5-0. Que dire si ce n’est que la rencontre était quelque peu déséquilibrée haha ? La France, avec deux Tops 10 en la personne de Tsonga et Gasquet, et deux autres joueurs habitués du Top 20/30 avec Monfils et Benneteau, ne pouvait perdre contre une équipe composée pour moitié de vétérans avec Hewitt et Guccionne (certains apprirent par cette occasion que ce mec jouait encore !) et de l’autre de jeunes ayant « perfé » à l’Australian Open : Kyrgios et Kokkinakis, trop tendres et peu expérimentés pour espérer grand-chose de la rencontre. Le score fut sans appel et le seul set perdu le fut au double sans qu’il y ait réel danger même sur cette rencontre cependant. Faut dire que c’était Guccione en face.

PRONOSTICS : Je vois la France l’emporter 4-1. Les Français sont clairement au-dessus malgré le forfait de Gasquet mais l’ami Struff devrait créer la surprise, c’est clairement lui le joker de l’équipe.

Le futur cauchemar de l'équipe  du Royaume-Uni ?

Le futur cauchemar de l’équipe du Royaume-Uni ?

Italie – Royaume-Uni :

A Naples, sur terre battue outdoor.

Italie : Fabio FOGNINI, Andreas SEPPI, Paolo LORENZI, Simone BOLELLI

Capitaine : Corrado BARAZZUTTI.

Le pilier : Fabio « Forza » Fognini.

1er tour : Italie – Argentine : 3-1. Battre l’Argentine sur ses terres, même sans del Potro et Nalbandian en face, n’est jamais facile, et ce n’est pas l’équipe de France qui va dire le contraire (bon même s’il y avait Nalby m’enfin merde alors) ! L’Italie le fit avec brio en très grande partie grâce à un Fognini absolument excellent. Le fantasque rital battit Monaco puis Berlocq, remportant au passage le double avec Bolelli. Seul Berlocq, en battant Seppi, rapporta un point.

Royaume – Uni : Andy MURRAY, Daniel EVANS, James Ward, Colin FLEMING

Capitaine : Leon Smith.

"Exclusive : the real reason Ivan stopped working with Andy."  Tweet de Judy Murray.  Sans Lendil, ça va être plus dur forcément ...

« Exclusive : the real reason Ivan stopped working with Andy. »
Tweet de Judy Murray.
Sans Lendil, ça va être plus dur forcément …

Le pilier : Murray.

1er tour : Royaume-Uni – USA : 3-1.  Bon ne nous y trompons pas, le tennis britannique n’est pas plus en forme que celui made in USA (pourtant pas super bien en point mais faut pas déconner non plus), c’est juste qu’il y a l’équipe britannique sans Murray et celle avec. Lorsque Murray joue, ça devient tout de suite plus facile tant celui-ci a de la marge sur des joueurs comme Young et Querrey. A noter cependant la belle performance de James Ward qui battit Querrey en 5 sets, pourtant bien plus mal classé que l’Américain. Les éternels frères Bryan gagnèrent comme d’habitude le double, sauvant l’honneur …

PRONOSTICS : Italie 3-2. L’Italie jouera devant son public tel qu’on le connait, à savoir très calme et peu patriote. Ce ne sera pas pour déplaire à Fognini le fou, surtout sur terre battue. Murray n’y est pas le plus à l’aise même s’il revient en forme. Seppi reste un bon second couteau ainsi que Lorenzi, auteur d’un très bon début de saison pour lui. Le double italien quant à lui n’est pas mauvais, aidé par Bolelli. Derrière Murray, je ne vois pas les britanniques réussir l’exploit de se qualifier, malgré des bonnes possibilités de double.

Ramène nous ce putain de saladier Roger !!!

Ramène nous ce putain de saladier Roger !!!

Suisse – Kazakhstan :

A Genève, sur dur indoor. 

Suisse : Stanislas WAWRINKA, Roger FEDERER, Marco CHIUDINELLI, Henri LAAKSONEN

Capitaine : Severin LUTHI.

Piliers : Federer, Wawrinka.

1er tour : Suisse – Serbie : 3-2. Grosse grosse affiche, clairement la plus grosse de ces premiers tours a priori. Mais Djokovic refroidit vite l’ambiance en annonçant que cette année il ne venait pas. Les Serbes ne furent cependant pas ridicules malgré une énorme équipe de Suisse, composée des deux célèbres loustics Federer et Wawrinka. Bozoljac ne fit pas le poids contre Federer, pas plus que Lajovic contre Wawrinka. Le double suisse, composé de Michael Lammer et Marco Chiudinelli, réalisa ensuite une belle performance aux dépens des Serbes Zimonjic et Krajinovic, épargnant ainsi à ses leaders de revenir sur le court le dimanche. Lajinovic et Krajinovic remportèrent les matchs pour l’honneur contre respectivement Lammer puis Chiudinelli.

Kazakhstan : Mikhail KUKUSHKIN, Andrey GOLUBEV, Aleksandr NEDOVYESOV, Evgeny KOROLEV

Capitaine : Dias DOSKARAYEV

1er tour : Kazakhstan – Belgique : 3-2.  Cette rencontre, digne des quarts de finale d’un bon Challenger, fut remportée par les Kazakhs dont l’équipe composée de Kukushkin et de Golubev, aidé de Korolev en double, a prouvé qu’à défaut d’être brillante, elle pouvait tenir tête aux Belges. Faut dire que chez les Belges c’est un peu la déglingue : Goffin éternel futur héros du tennis belge et éternel loser magnifique, une sorte de PHM aux allures de Tintin, aidé d’un Olivier Rochus plus tout jeune et d’un Ruben Bemelmans qui ne s’est jamais illustré nulle part, ce n’était pas forcément très bien parti ou en tout cas ça n’allait pas être facile. Goffin, le spécialiste des cinq sets, en gagna un et perdit l’autre. Kukushkin fit le job contre Bemelmans, le double fut remporté par les Belges et Golubev doucha les espoirs du plat pays en remportant le match décisif contre Bemelmans.

PRONOSTICS : Je vois la Suisse l’emporter 4-1 ou 3-2. Les Kazakhs ont les moyens de chiper un point, deux tout au plus, mais on voit mal Wawrinka et Federer perdre leur simple surtout que le plus vieux du duo a cette année une occasion en or de remporter enfin ce trophée qui lui manque. En double ils seront, également favoris. Attention cependant, l’équipe kazakhe est composée de joueurs qui, en feu, peuvent créer la surprise et causer quelques crises de stress en Suisse !

Puisqu’il n’y a pas que le groupe Mondial qui va jouer en ce week-end du 4-6 avril, il est utile de rappeler que le groupe I joue aussi !

Voici les rencontres planifiées.

Groupe Amériques

Brésil – Equateur

Bon je doute que beaucoup d’entre nous connaissent les joueurs de simple de cette équipe. Par contre le Brésil possède une des meilleures équipe de double du monde, ce qui leur sera utile pour au moins 1 point ! Il s’agit de Melo et Soares (5ème et 3ème mondiaux de la discipline, rien que ça). On va dire avantage Brésil hein mais sans énorme conviction !

République dominicaine – Colombie

Une équipe de Colombie plutôt pas mal en fait puisque 2 bons joueurs de simple, Falla et Giraldo, pensionnaires du Top 100, et 2 joueurs non classés en simple mais bons en double, Cabal et Farah, classés aux alentours de la 30ème place mondiale en double et récents finalistes à Miami. Pour la République dominicaine, il va sans dire que ce sera plus dur et elle devra s’appuyer sur un seul Top 100, auteur d’une très bonne saison sur le circuit secondaire en 2013 et plutôt correcte cette année : Victor Estrella Burgos, plus tout jeune mais au top de sa forme. Les autres vous sont inconnus. Avantage à la Colombie donc.

Groupe Asie/Océanie

Ouzbékistan – Chine

L’Ouzbékistan possède deux bons joueurs : Denis Istomin, bien connu, et Farrukh Dustov, qui l’est moins mais qui dans une compétition où les 1000ème mondiaux sont fréquents, paraît une terreur. La Chine a deux joueurs piliers : Di Wu et Ze Zhang (le fourbe jaune entrainé par Peyre qui avait battu Gasquet une fois), tandis que les deux autres sont bien loin au classement. C’est kif-kif sur cette rencontre mais je pense que l’Ouzbékistan va passer quand même.

Inde – Corée du Sud

L’Inde est largement favorite puisqu’elle compte dans ses rangs Devvarman, Yuki Bambhri (bon joueur de Challenger) et un excellent joueur de double : Bopanna. La Corée du Sud n’ayant pas de joueurs au dessus du Top 300, ça va être dur.

La nouvelle star de 15love joue ce week-end, à vos claviers !

La nouvelle star de 15love joue ce week-end, à vos claviers !

Groupe Europe – Afrique

Croatie – Pologne

Marin Cilic et le jeune Borna Coric, 295ème et champion du monde junior 2013, comme principaux joueurs côté croate. Côté polonais, ce cinglé de Janowicz sera là, accompagné de l’imprononçable Przysiezny. L’ambiance peut être sympa. Avantage Croatie.

Israël – Slovénie

Trois tops 150 et un Top 300 pour la Slovénie VS Israël qui a Sela, Weintraub et deux bons joueurs de doubles dans ses rangs : Erlich et Ram. Israël devrait passer.

Ukraine – Suède

Côté Ukrainien, tout repose un peu sur Sergiy Stakhovsky. Les autres sont bien loin derrière au classement. En face, c’est pas fou fou non plus : aucun bons joueurs de simple mais par contre deux bons joueurs de double : Lindstedt et Brunström. Deux points en simple assuré pour l’Ukraine a priori, un pour la Suède. Avantage Ukraine mais qui sait.

Ah Domi que tu es beau ! Bon en même temps ya que toi qu'on reconnaît sur la photo !

Ah Domi que tu es beau ! Bon en même temps ya que toi qu’on reconnaît sur la photo !

Slovaquie – Autriche

La Slovaquie sera emmenée par Klizan et Lacko, bons joueurs de simple. Côté autrichien, il y a des bons espoirs avec le jeune Thiem, déjà 78ème après son gros début de saison, et Haider-Maurer. Peya, 3ème mondial en double, sera également une aide non négligeable. Avantage Autriche donc.

Admirez cette classe à la Jean-Louis Borloo de ce bon vieux Bennet'

Admirez cette classe à la Jean-Louis Borloo de ce bon vieux Bennet’

Résultats du week-end :

GROUPE MONDIAL

République tchèque – Japon : 5-0

France – Allemagne  : 3-2

Grande-Bretagne – Italie : 2-3

Kazakhstan – Suisse : 2-3.

GROUPE I 

AMERIQUES 

Brésil – Equateur : 3-1

République dominicaine – Colombie : 1-4

ASIE/OCEANIE

Ouzbékistan – Chine : 3-2

Inde – Corée du Sud : 3-1

EUROPE/AFRIQUE 

Croatie – Pologne : 3-1

Israël – Slovénie : 3-1

Ukraine – Suède : 4-1

Slovaquie – Autriche : 4-1

About 

Aficionado du tennis depuis maintenant plusieurs années, quelle ne fut pas ma joie quand je tombai sur ce site, véritable oasis de qualité, d'humour et de passionnés ! Grand admirateur des (beaux) revers à une main, je le pratique moi-même. Que vive le tennis fou, imprévisible et fantasque !

Tags:

477 Responses to Davis Cup : quarts de finale

  1. MarieJo 4 avril 2014 at 17:08

    pendant ce temps là un dénomé Gombos bat le jeune Thiem…
    so sorry patricia !

    • Patricia 4 avril 2014 at 23:46

      Je l’ai loupé…. mais j’ai trouvé un fil du match (autrichien, je vous épargne la traduc) et apparemment Domi a très bien joué donc ça va !
      Et il fait un débriefing que je vous traduis, parce que Tsonga aurait pu le reprendre mot pour mot (à part que lui a eu bcp de chances….) :

      :6, 6:3, 3:6, 4:6 contre Norbert Gombos. Et ensuite Andi a fait un super match mais perdu en 5 sets. 0:2. Pour être francs une journée de merde. Je suis extrêmement désolé de ma prestation. Je savais à quel point Gombos pouvait bien jouer sur cette surface. Ce n’était pas un exploit hors norme de sa part.
      C’était juste super bien joué. En plus on ne peut vraiment que le féliciter sincèrement. Il ne m’a donné qu’un tout tout petit nombre de chances. Mais celles-là, j’aurais DU les saisir. Surtout le 4è set. On a également vu, que j’avais encore énormément à apprendre. Avant tout sur ce terrain. Le plus important : mon retour n’est pas encore assez bon. Mes frappes de fond de court doivent mettre encore plus de pression et être plus constantes. J’ai encore un très très long chemin à parcourir. Je suis immensément déçu surtout pour l’équipe et par dessus tout pour nos fans. Ici (à Bratislava) ce n’est pas un match à l’extérieur. C’est un match à la maison. Grâce à ces fans nous avons encore une chance. Nous allons TOUT faire pour faire ensemble encore un bout de chemin avec nos fans. »
      Il est pas mignon ?

      • Patricia 4 avril 2014 at 23:58

        Je me suis renseignée sur ce Gombos que Thiem disait avant le match être très fort en indoor, gros service et jeu très rapide : il a 23 ans, classé 164 et a atteint récemment la finale à Cherbourg (perdue contre de Schepper). C’est un mec qui démarrait l’année dans les mêmes eaux que Thiem mais n’a pas réussi à sortir des qualifs en 2014 – et même 4 défaites au 1er tour. L’an passé il a battu Thiem en finale d’un Future (il en a gagné 3 dans l’année).

  2. William 4 avril 2014 at 17:38

    « OUI MONSIEUR ! La France a un set dans la poche ! » Sacré François Brabant… Ça donne hâte d’être à Rolan Garros…

    • Geô 4 avril 2014 at 17:41

      La facétieux François qui s’est permis une caroleboucherie peu de temps avant: « Le niveau de jeu de Gotrucmuche va-t-il tenir le coup? »

  3. William 4 avril 2014 at 17:39

    Et sinon Wawrinka il lui arrive quoi depuis Melbourne ? Faut te reprendre Stanimal ! Y a un quart à gagner !

  4. Montagne 4 avril 2014 at 18:35

    Sacrément solide ce Gojowczyk que je ne connaissais pas.
    Un set partout

    • Sylvie 4 avril 2014 at 20:16

      Ces Allemands mettent vraiment leurs tripes dans cette rencontre

  5. Patricia 4 avril 2014 at 20:17

    Et Tsonga qui avait perdu 3 points sur son service dans le set pour arriver au TB, en perd 4 et le set…. Les couilles de mammouth ont l’accent bavarois. L’un et l’autre ont pratiqué un tennis subtil façon lancer de troncs, Tsonga plutôt meilleur au retour que d’habitude et très fort au service… Il ne saisit pas ses chances et l’Allemand fait un TB impeccable. C’est donc parti pour un 5è.
    Ils vont être très détendus, demain, les mecs du double. Au mois Bennet a eu la bonne idée de perdre vite, il ne sera pas trop fatigué.

  6. Montagne 4 avril 2014 at 20:17

    Cinquième set hypothétique

  7. Montagne 4 avril 2014 at 20:37

    L’allemand est perclu de crampes

  8. Elmar 4 avril 2014 at 20:55

    Magnifique, France Télévision…

    Le Tsontson, il a eu le cul sacrément bordé de nouilles avec son ace qui touche d’un mm selon le hawk eye sur balle de match.

  9. Elmar 4 avril 2014 at 20:56

    A quoi ça peut tenir, une rencontre de CD!

  10. Montagne 4 avril 2014 at 21:12

    Admiratif devant ce joueur allemand !!!

    2/0 à remonter pour les Français !!

  11. Elmar 4 avril 2014 at 21:14

    Bon, je peux le dire avec de la distance parce que je suis pas français – et je sais que vous, ça doit vous saouler graver – mais la performance de ce Gojockwic a été proprement HALLUCINANTE.

    Le mec est 119ème mondial, a certes battu Kohli en début d’année, mais sinon, son pedigree, c’est une victoire contre Sisling. Et là, il sort Tsonga en jouant un tennis monstrueux. Et en 5 sets. Juste bravo à lui.

    • MarieJo 4 avril 2014 at 22:00

      ils jouent sans pression aucune, c’est l’équipe B, ils veulent sans doute mériter leur place et prouver qu’il savent jouer… gojowzcyk a été monstrueux tout le match et même avec des crampes…

      Tsonga n’aurai jamais du mettre cette volée dehors… je ne crois pas qu’il ai fait un seul service volée ou retour volée du match… je l’ai trouvé plus pauvre techniquement et tactiquement…

    • Patricia 4 avril 2014 at 22:55

      Moi je n’ai pas tout vu mais j’ai trouvé Jo vraiment pas mal (par rapport à ce qu’il produit dernièrement surtout), mais logiquement bien pauvre dans son tennis quand il aurait fallu exploiter le problème physique de Gojo ; Gojo était bien/pas mal jusqu’au TB du 4è, et à partir de là, exceptionnel : non seulement il ratait très peu et attaquait tout avec réussite, mais un tennis bcp plus inspiré, très juste dans les zones (jusque là c’était un peu du Tsonga boum service boum praline).
      C’est rigolo le tennis. Le gars libéré par une salle en délire contre lui et des crampes…
      Belle perf, c’est le même genre que Chardy (ou Golubev, tiens) un jour où ça rentre, c’est une plaie.

  12. William 4 avril 2014 at 21:19

    Ouais, de ce que j’ai vu, cad les deux premiers sets, Goyzotruc a été excellent, surtout en coup droit. Le tennis qui lui avait fait prendre un set à Rafa à Dubaï. Mais quand même, les Bleus…

  13. Remy 4 avril 2014 at 21:28

    2-0 ?????
    INCROYABLE.

  14. Geô 4 avril 2014 at 21:29

    Francophiles et/ou tsongophiles, on ne peut qu’être épaté par la performance assourdissante de Gotrucmuche. Des pains dans tous les sens, tout en fluidité. Sans parler des volées de coup droit lifto-écrasées, un régal. Et si Gaël remportait le point décisif?

    • Patricia 4 avril 2014 at 23:32

      Arrêtez avec vos Gojotruc, bande de feignasses! On dit Gojove (Deubleyou) Tchik !

    • Geô 5 avril 2014 at 04:36

      Ah, ça s’écrit comme ça alors, Gojovedeubleyoutchik. Merci, c’est tout de suite beaucoup plus simple.

  15. MarieJo 4 avril 2014 at 21:56

    bon ben voilà on est menés 2-0 par l’équipe B allemande…
    bennet est à la rue, Tsonga a pris un coup sur la cafetière, Monfils est là sans être là, et llodra sans doute égal à lui même…
    c’est pas gagné surtout Jo contre kamke…

  16. Kaelin 4 avril 2014 at 22:24

    rarement été aussi énervé

  17. Sylvie 4 avril 2014 at 22:24

    Il parait que Gachassin aurait dit en direct à la télé que l’Allemand simulait ses crampes et n’était pas fair-play ! Plutôt que de souligner l’exploit pour ce joueur. C’est très très petit, je trouve.

    • Patricia 4 avril 2014 at 23:28

      C’est pathétique, oui. J’ai loupé le moment de la crampe, mais quand je suis revenue j’ai vu tout de suite que le gars avait bcp de mal à se déplacer. Et aussi que ça a perturbé Tsonga pendant un bon moment, qui se prenait la tête pour « faire jouer » au lieu de faire ce qu’il sait faire, envoyer des bûches ou couper du pain (ou l’inverse), alors que l’autre ne s’en posait aucune des questions, in the zone, la vista et le bras faisaient tout le boulot. Quand c’est devenu très chaud pour ses fesses, Tsonga est revenu à ses fondamentaux, mais ça n’a pas suffit malgré un service impressionnant.

      ***
      Pause rumination :

      Bon, puisque tout le monde excuse Jojo et sa balle de match loupée et son TB perdu après un 4è set largement dominé, je me permets de rappeler comment on avait pourri Richard blessé à la cheville pour sa défaite en 5 sets contre un super Youzhny qui avait eu des crampes… Bizarrement à l’époque personne ne sortait des « il a le mérite de jouer, lui ».

      Je pense que Jo n’a pas démérité, même s’il ne s’est pas transcendé non plus (non pas au niveau de la combativité, mais de la lucidité souvent en défaut). Mais si on doit chercher un responsable de la défaite – comme pour Bennet – c’est sur le terrain.

      Je suis effarée de voir à droite et à gauche incriminer les blessés ou le capitaine. Ca se trouve, en mettant Robert et Gicquel, ils se transcendaient et remportaient leur match. Mais on ne peut pas raisonner sur cette base et ne pas profiter de la bonne tenue des Français au classement. On ne va pas faire jouer des éclopés (ou un Monfils en cavale pendant une semaine qui n’a pas touché sa raquette)sous prétexte qu’on n’a pas confiance en Bennet ou Tsonga, pas à leur sommet. On ne va pas rappeler l’arrière-ban non plus (y en a qui pleurent Chardy…). Les Allemands, ils n’auraient pas mis Gojo et Kamke si les titulaires avaient pu jouer – alors que c’est vraiment pas la frite en ce moment pour les absents.

      De toutes façons Benneteau, Tsonga, Llodra et Monfils sont encore en vie, ils ont largement l’occasion et les moyens de se racheter en gagnant les 3 matchs qui viennent.
      Allez hop. Opération rédemption !

  18. Montagne 4 avril 2014 at 22:37

    Oui, en effet, Gachassin, que j’adorais quand il jouait au rugby et que je trouve plutôt moyen à la tête de la fédé de tennis, a clairement dit qu’il pensait que l’Allemand simulait des crampes, alors qu’on voyait nettement qu’il pouvait à peine marcher, qu’il ne courait plus et servait sans pousser sur les jambes.
    Bon Dieu, qu’il est petit Gachassin et très très mauvais perdant.

    • Geô 5 avril 2014 at 08:17

      Il ne faut pas lui en vouloir. A la base, c’est un beauf rural amateur de rugby. Lors de son premier match de Coupe Davis en tant que président si je ne m’abuse, il a dit (véridique) ceci au micro de France Télévision: « J’aimeuh beaucoup Tonga, j’aimeuh beaucoup Tonga. »

  19. Colin 4 avril 2014 at 23:08

    M’enfin Sylvie et Montagne pourquoi faut-il obligtoirement quand vous critiquez Gachassin que vous utilisiez l’adjectif « petit »? C’est un peu facile quand même… franchement vous pourriez trouver un autre qualificatif.
    Par exemple… Euh…
    « Bas » !!!

  20. Patricia 5 avril 2014 at 00:13

    Ah, l’upset du jour, ce n’est pas Kamke, ce n’est pas Gojo, ni même Golubev c’est le petit Coric dont je parlais : le môme de 17 ans a sorti Janowicz en 5 sets !
    Remarque y a un bosniaque nommé Basic, 221è, qui a dégommé Nieminen – en 5 sets aussi.

    • Elmar 5 avril 2014 at 08:56

      Oui. En même temps, JJack, cette année, c’est très très loin d’être brillant:

      - défaite au 1er tour de Sydney contre Dolgo (2 et 2!)
      - défaite au 3ème tour de l’AO contre Mayer, non sans avoir été mené 2 sets 0 au premier tour contre le 319ème mondial
      - une demi quand même, bon à Montpellier seulement, après des victoires contre Mannarino et ERV
      - un quart à Rotterdam, avec des vraies victoires cette fois, contre Benneteau et Haas.
      La saison indoor était pas trop mal donc. Mais ensuite:
      - Défaite contre Falla à son premier match à IW
      - Défaite contre Bautista Agut à son premier match à Miami (4 et 1!).

      Ajoutons quand même 2 victoires en Coupe Davis, dont une Khachanov, 448ème mondial!, et il en est à 8 victoires pour 6 défaites cette saison. Il est 41ème à la Race depuis le début de saison, ce qui est même pas mal payé étant donné ses résultats.
      Seul petit moment d’embellie, le dyptique Montpellier-Rotterdam.

      • Patricia 5 avril 2014 at 14:14

        Oui mais il a repris toujours pas remis de sa grosse blessure, contre avis médical l’ahuri ; et BA, maintenant, c’est 20è à la race, pas un minot de 17 ans aux environs de la 300è place (j’ai vu le match, JJ moyen et BA énorme dans le 2è set) ! JJack est un obsédé de la coupe Davis (son coach de toujours en est d’ailleurs le capitaine), il lui a pas offert j’imagine.

        • Patricia 5 avril 2014 at 14:16

          le fait qu’il ait été capable de tenir 5 sets à son âge est d’ailleurs en soi impressionnant… C’est évidemment le premier de sa carrière.

  21. Kaelin 5 avril 2014 at 02:32

    si la France perd cette rencontre vous n’allait par me revoir avant un bout de temps

    • Montagne 5 avril 2014 at 08:44

      Quel rapport ??????????????

    • Elmar 5 avril 2014 at 08:57

      T’es tellement énervé que tu fais des fautes grossières…

      • Guillaume 5 avril 2014 at 10:12

        Vendredi, 2 heures et demi du matin, les grosses fôtes d’orthograf… Ca sent la bonne cuite étudiante de fin de semaine :)

        • Kaelin 5 avril 2014 at 10:56

          haha ouep enfin non je resterai mais quelle lose

  22. Elmar 5 avril 2014 at 06:29

    On en parlait il y a un ou deux jours… A noter que Steve Johnson est de nouveau qualifié pour les demi d’un challenger, au Gosier. Assez énorme, son début de saison. Ca, c’était une sacrée putain de pioche à TM!

    • Elmar 5 avril 2014 at 06:33

      Le mec est 24ème à la Race du jour alors qu’il a démarré l’année 160ème!

    • Patricia 5 avril 2014 at 12:52

      Enfin, Elmar, c’est pas « gagne-petit, » sa stratégie du tout challenger ? :D (je me moque et j’exagère, il a fait les qualifs de Miami, Delray Beach et Auckland… mais c’est tout de même son 5è challenger !) C’est pas comme mon Thiemy, zéro tournoi secondaire sur son calendrier jusqu’à Roland ! Ca c’est un mec selon ton cœur !
      En fait je vois que Johnson a été LL à Auckland, et qu’il a battu Baghda (bon) et Anderson (hmm!) après avoir subi la loi de Bradley Klahn. C’est rigolo le tennis….

  23. Guillaume 5 avril 2014 at 09:31

    Deux options maintenant pour l’équipe de France : la configuration « Italie 1996″ et la remontée fantastique qui soude un groupe et lui permet d’aller au bout, ou la configuration « Inde 1993″, qui marquera la pire défaite de la France dans la compétition. Quoi qu’il arrive d’ici dimanche, cette affiche sera, contre toute attente, historique pour la France.

    Je suis de plus en plus perplexe devant les attitudes de Gasquet et Monfils vis-à-vis de l’équipe de France. Leur capacité à y enchaîner les non-sélections pour cause de bobos divers et variés est sidérante. Quand il faut clamer son envie de briller en Coupe Davis, il y a du monde. Mais quand il faut aller au charbon sur le terrain…

    … et bien comme d’habitude, il ne reste plus que Tsonga. La différence, c’est que Jo a énormément perdu en termes de niveau de jeu depuis un an (le premier match où ça m’a choqué, c’est lors de la demie de Roland… Ferrer lui a littéralement détricoté le revers). Depuis un an, dès que Jo doit frapper un revers, toute la France tremble. Sans certitudes dans son jeu, sans beaucoup de confiance, il fait avec les moyens du bord et n’est plus l’assurance tout risques qu’il était jusque-là en Coupe Davis, et peut maintenant commettre un faux pas contre un 119e mondial tout feu, tout flammes.

    Là où l’équipe a la poisse, c’est dans l’enchaînement de blessures des joueurs français. Avec l’hécatombe de ceux qui sont censés être les leaders, la logique aurait voulu que ce soit le moment de (re)lancer dans le grand bain un Paire ou un Chardy. Sauf qu’eux aussi sont sur le carreau.

    Ce qui est sûr, c’est que je suis convaincu qu’un joueur qui a connu des débuts douloureux en Coupe Davis en restera toujours marqué (jurisprudence PHM). Benneteau ou Simon douteront toujours quand ils seront alignés en simple en Davis.

    Nous voilà au pied du mur. Aujourd’hui on revient à la recette Forget avec Benneteau / Llodra (stats correctes en double), et si ça passe dimanche c’est Jo encore et, en cas d’hypothétique 5e match décisif, à Monfils d’aller sur le terrain, bleus à l’âme ou pas.

    • Geô 5 avril 2014 at 10:14

      A quoi bon reformuler, je dis oui à tout, si ce n’est pour « les débuts douloureux en Coupe Davis » (je n’en sais rien mais je te crois sur parole). Le revers de Jo, retenu, pas assez fluide, retenu parce que pas assez fluide, c’est vraiment le coup qui lui aura manqué pour aller plus haut dans sa carrière. Ces passings faisables qui ne partent pas de la raquette (remember la balle de match contre Djokovic à Roland), ce lob pourri au pire moment du 4ème set hier.

      Je tente un petit prono. S’il y a dimanche décisif, il s’en sortent. Tsonga, revanchard, est tout à fait capable d’évacuer sa rancœur dans la victoire. Monfils sait se battre quand il le faut vraiment. Mais rien ne dit qu’ils ne boiront pas la Davis jusqu’à la lie dès aujourd’hui.

    • Guillaume 5 avril 2014 at 10:26

      Disons que, si l’on faisait la stat des joueurs qui ont perdu leurs 2 premiers matchs de Davis (1, c’est encore « rattrapable »), je pense qu’ils n’y en a pas beaucoup qui ont significativement inversé la tendance ensuite.

      Je te suis sur le prono. Le double est le match le plus chaud pour les Français. Les Allemands sont sur un nuage et le plus dur sera de briser la spirale. La meilleure chance des Teutons est d’en finir aujourd’hui. Demain, ils auront encore une chance, mais moindre, contre Jo, qui a joué 4h hier. Par contre, en cas de 5e match décisif, je ne vois pas les Allemands s’en tirer. Dans cette configuration, je n’ose imaginer Gaël fuir ses responsabilités. Et en face ils n’auront qu’un Gojo épuisé à aligner… ou un Struff novice en Davis.

    • Geô 5 avril 2014 at 10:55

      Llodra/Benneteau. J’ai plutôt confiance en Mika-la-grande-gueule, son arrogance l’aide à bien jouer, pas seulement à dire des conneries. Par contre, l’autre là, il a tout dans son parcours pour rejoindre Rodolphe Gilbert, Thierry Champion et PHM dans la légende des corniauds franchouillards.

    • Patricia 5 avril 2014 at 13:42

      Monfils n’a pas un bobo, il a des états d’âme. Richard n’a pas un bobo, il a une sciatique. L’an passé c’était une blessure à la cheville (il est sorti de l’avion avec des béquilles). Je te pose la question : peux-tu citer une fois où Tsonga a été sélectionné avec une blessure ? J’ai en tête son forfait pour Winston Salem 2008, celui contre l’Espagne, l’Argentine et last but not least la Serbie en 2010, et enfin l’Autriche en 2011. Sans oublier les sélections contre l’Allemagne en 2011 où Jo – toujours N°1 – se dit trop « convalescent » pour jouer le simple du vendredi et se rabat sur le double, avec récidive contre l’Espagne (c’est Simon et Gasquet, blessé et qui en loupera toute la fin de saison, qui s’y collent les deux fois). 7 occasions où, si l’on reprenait la terminologie parano qui sévit pour ses copains, il s’est « défilé pour des bobos » alors qu’il est le pilier du tennis français. 5 forfaits complets pour 12 sélections.

      De son côté, Richard n’était pas sélectionné en 2009 et 2010 pour cause de classement; il a été forfait pour blessure 4 fois, en 2011 (Autriche et Espagne), 2013 (Argentine) et 2014 (Allemagne), contre 12 sélections ; il a « négocié » une fois de jouer le dimanche pour cause de blessure (tendinite à l’épaule qu’il traînera constamment jusqu’en 2009) : en 2008 contre les USA. Il a été sélectionné 3 fois malgré une blessure, en 2007 contre la Russie, en 2008 à Winston Salem, en 2011 contre l’Espagne.
      Y a comme un dossier de procès d’intention qui se dessine…

      Et franchement, ceux qui parlent de « somatisation » pour expliquer la sciatique ou la cheville, faudrait qu’on m’explique pourquoi l’équipe C d’Allemagne et l’Argentine de Zeballos et Berlocq l’auraient plus fait somatiser que l’équipe A d’Allemagne, ou l’Australie et Israël pour rester dans le récent. Richard est allé se faire défoncer la tronche sur terre par Nadal en 2011, malgré une blessure sérieuse. Il a même fait le dead rubber contre Verdasco, comme lui a demandé ce pervers de Forget. J’imagine que c’était dans l’illusion qu’il lui serait fait crédit d’aller au charbon. Mais bon. Richard a peur de jouer Kamke et Gojowczyk, Zeballos et Berlocq, mais pas Safin, Haas, Davydenko, Youzhny, Berdych et Nadal, c’est entendu.

      Le cas Monfils est différent, mais cette fois-ci exceptée, je ne qualifie pas plus ses blessures de pipeau que celles de Tsonga, Gasquet ou Simon. Mon point de vue est qu’on ne doit pas sélectionner des blessés, que c’est particulièrement peu excusable avec une nation blindée de joueurs du top 100. que je sache, ça n’a jamais payé. On a aussi fait jouer plusieurs fois Llodra qui était malade et a perdu ses matchs, sur le thème des tauliers préférables aux remplaçantq…

      Pour moi, ceux qui jouent sans blessures sont responsables de leur prestation – à apprécier à l’aune des forces sur le papier, mais aussi le jour J.

  24. Guillaume 5 avril 2014 at 10:04

    Un parallèle aussi : hier, à la fin du premier simple, Français et Suisses sont dans la même situation. Favoris surpris dans un premier match qu’ils devaient théoriquement remporter. La différence ? Le deuxième match. Fébrile, incertain de son jeu, loin de ses attitude habituelle en Davis, Tsonga a laissé l’euphorie se répandre dans le camp allemand, Gojo s’imprégner du succès de Kamke et rapidement se mettre à y croire. L’exploit était à portée de raquette.

    Je disais donc : parallèle avec la Suisse. Deuxième simple, le Kazakhstan ne demande qu’à s’enflammer suite à la victoire de Golubev sur Stan… et puis non, Roger arrive. Roger et ses certitudes du moment, Roger et son 60e match en Davis. Premiers jeux du match : multiples égalités sur le service de Kukushkin, jeux blancs en série pour le Suisse. 1 point perdu sur son service au premier set, 6/4. Camp kazakh douché. Et Federer qui met Kukush panier. 6/4 encore. Même pas une heure trente de jeu, et déjà 2 sets 0. Kukushkin déjà résigné. 6/2 au dernier. On ferme la boutique pour ce soir. Le Kazakhstan n’a pas eu le temps d’y croire que c’était déjà terminé.

    • Djita 5 avril 2014 at 11:36

      C’est exactement cela Guillaume. Federer est venu et a remis les choses en ordre. Ça aurait dû être le rôle de Tsonga hier. Et c’est là qu’on se rend compte qu’il n’arrive pas à prendre le rôle qu’il doit avoir dans cette équipe. Et l’équipe allemande y croit vraiment maintenant et c’est logique. On a péché on a péché!

      • Patricia 5 avril 2014 at 13:51

        Hum, non, Federer est numéro 2 suisse. Il a joué le rôle que Benneteau n’a pu assumer, pas celui de Jo ! Le taulier de l’équipe suisse n’a pas fait mieux que celui de l’équipe française…!

      • Djita 6 avril 2014 at 12:02

        Wawrinka n’est pas le taulier sauf sur le papier. On sait tous que c’est RF qui est rassurant dans cette équipe même s’il n’est présent que par intermittence.

  25. Djita 5 avril 2014 at 10:17

    Coucou.
    Je suis évidemment très surprise par la tournure des événements dans cette coupe davis pour l’équipe française. On était tous très confiants et à juste titre.
    Mais le match de Tsonga est incompréhensible d par la physionomie du match et de par son classement. C’est à rien y comprendre.
    Malgré tout je suis persuadée qu’on va passer. Ce n’est pas possible autrement.

  26. William 5 avril 2014 at 11:00

    De l’avis de Geô et Guillaume, en cas de cinquième match décisif je vois les Français l’emporter. Ce qui me ferait marrer, c’est un ERV-Struff pour le jouer !

    Les Suisses doivent gagner cet après-midi pour avoir un pied en demi. Stan les met vraiment dans l’embarras avec sa défaite d’hier.

    Pour les Tchèques, ça devrait passer sans trop de soucis.

    1-1 entre l’Italie et la Grande-Bretagne. J’aime bien Bolleli et je crois qu’il va jouer le double mais les Anglais ont Fleming et Maray qui se débrouillent plutôt très bien. Très indécis.

  27. JoAkim 5 avril 2014 at 11:02

    Je me demande si ça leur ferait pas du bien de se prendre un bon 3/0 cette fois-ci. Histoire de tout remettre à plat une bonne fois pour toute. La gestion de cette rencontre est quand même assez catastrophique. Pourquoi prendre Monfils si il ne joue pas ? Pourquoi selectionner Llodra et pas ERV qui joue en double avec benneteau et est un des rares joueurs français en forme en simple ? Comment Clément a-t-il pu laisser Tsonga s’enfoncer à ce point dans cette lose au 5e set ?
    Maintenant je ne vois que 2 résultats bénéfiques pour cette équipe :*

    1) ils gagnent les trois derniers matchs 3 set à 0 en montrant une belle autorité. Ca serait tout de même une belle petite surprise.

    2) Ils sombrent complètement en double avec Llodra qui va avoir la pire, mais définitive, sortie de cette compétition en entraînant en plus son pote Clément dans sa chute. Ensuite bon courage pour trouver un nouveau capitaine… Moi j’en vois aucun.

    • Geô 5 avril 2014 at 11:29

      Tsonga, Gasquet et Monfils n’ont pas tout raté dans leur carrière. Leur génération ne ferait pas tache au palmarès de la Coupe Davis et la fin approche.

      Maintenant les faits. Les plans de Clément au tournant du match (fin du 4ème set, début du 5ème) étaient terribles. Il était gêné, sans voix, on aurait dit un supporter, au mieux un coéquipier, pas du tout un capitaine. Et puis il est vraiment trop petit! Accroupi, il arrive à mi-mollet de ses joueurs, n’est pas Noah (ou Forget) qui veut. Pour ce qui est de sa gestion des ressources humaines, j’attends de voir la suite mais il est vrai qu’il ne semble pas avoir le charisme nécessaire pour gérer l’équipe. C’est à lui d’insuffler de la confiance aux joueurs. Il fait trop grand frère, frère plus âgé disons (j’ai peine à écrire grand). Malheureusement, comme tu le soulignes, qui pourrait le remplacer en cas de débâcle?

    • Elmar 5 avril 2014 at 11:35

      Mauresmo!

      • Kaelin 5 avril 2014 at 11:35

        Lionel Chamoulaud?

        • William 5 avril 2014 at 12:00

          Frédéric Viard. Ah, ses commentaires sur Fed en 2008…

    • William 5 avril 2014 at 11:59

      Mauresmo comme mon voisin suisse. Elle est top, je l’aimais beaucoup en tant que joueuse et j’apprécie ses talents de commentatrice. Et elle a le meilleur palmarès français de l’ère Open. Après, c’est bête mais je me demande si nos joyeux gaillards de l’EDF écouteront une nana… D’ailleurs, il y a des exemples de capitaine féminin pour une équipe de Coupe Davis ? Allez, faut innover ! En France on n’a pas de pétrole mais on a des idées ! Mauresmo capitaine ! Lâche la Fed Cup !

      • Patricia 5 avril 2014 at 14:07

        Moi aussi j’étais pour Momo. Mais je pense franchement que les mecs sont trop sexistes pour ne serai-ce que l’envisager. Et à la fédé, je suis sûre qu’ils se disent que si Momo a mieux réussi qu’Escudé à gérer les filles, c’est pour une question de « psychologie féminine », pas parce qu’elle est meilleure à ce poste.

    • Geô 5 avril 2014 at 12:59

      Santoro ferait un bon Ministre de la Tactique, mais il n’a guère l’étoffe d’un Premier.

      Mauresmo a été championne pendant un an (Masters 2005-Wimbledon 2006), rien à redire à cela. Je me souviens aussi de sombres défaites à Roland, là où il aurait fallu montrer ses nerfs et communier avec le public chauvin. Quelle que fût sa réussite, Amélie n’en reste pas moins française. Et si on allait chercher la perle rare à l’étranger?

      • Patricia 5 avril 2014 at 13:58

        Oué, bonne idée, Lendl est libre !

  28. William 5 avril 2014 at 12:04

    Les Tchèques en demi ! Ils ont gagné le double en trois sets.

    Je croyais que Murray avait gagné mais en fait son match contre Seppi a été interrompu. Il mène 2 sets 0 contre l’Italien.

    • Antoine 5 avril 2014 at 12:13

      Hier soir, il a sauvé 4 balles d’égalisation à un set partout, puis le match a été interrompu…

      • William 5 avril 2014 at 12:40

        Et match Murray : 6-4 7-5 6-3. La Grande-Bretagne revient à 1 point partout.

  29. Kaelin 5 avril 2014 at 12:25

    effectivement c’est vraiment énorme ce qu’a fait le très jeune Borna Coric pour la Croatie, en battant Janow en 5 sets … il a 17 ans

    • Kaelin 5 avril 2014 at 12:30

      Stakho pour l’Ukraine a eu un mal fou à se débarasser de Johan Brunstrom le suédois, non classé en simple et tout juste un bon joueur de double (46ème) … score : 4-6 4-6 7-5 6-3 11-13

      Dommage pour Thiem sinon, battu par Gombos. En plus Lacko a battu Haider Maurer, les 2 étant d’un classement équivalent (autour de la 100ème place).Ca peut encore le faire pour les autrichiens, ils sont favoris en double, Thiem a les moyens de battre Lacko et faut que Haider Maurer tienne son rang contre Gombos, moins bien classé mais en meilleure confiance à priori

    • Kaelin 5 avril 2014 at 12:40

      raaaaaaaaaah Ebden 61ème mondial et TS1 au challenger de Leon perd au 2ème tour contre Menendez-Maceiras 202ème sur abandon … celui-ci va falloir me le trainer dans ma team !

  30. Antoine 5 avril 2014 at 12:34

    Bon, cette débacle d’hier doit rappeler qu’il n’y a pas de rencontre imperdable en Coupe Davis. Tout au long de la semaine, le discours émanant de l’équipe était celui-là, ajoutant qu’ils se préparaient pour un quart de finale comme d’habitude même s’ils étaient ultra-favoris.

    En fait, c’était du pipeau. S’ils n’avient pas été ultra-favoris, on n’aurait pas eu droit aux états d’âme de Gaël disant qu’il n’était pas prêt à jouer vendredi, et les problèmes de Richie ne l’aurait peut être pas empêché de jouer.

    Bennetteau a fait un match pourri. Cela commencçait mal. Mais le pire a été la défaite de JO, dans un match soit disant imperdable ou il marque 17 ! points de plus que son adversaire, un écart énorme, ou il passe 36 aces et finit par perdre sur un dernier jeu pourri. Un match qu’il aurait évidemment du gagner. L’allemenad a dit qu’il avait eu beaucoup de chance sur la balle de match. C’est vrai, mais encore fallait il en arriver là.

    0-2…Depuis la création du groupe mondial en 81, l’équipe de France a été menée 14 fois 0-2. Elle a gagné une fois…

    Les allemends vont tout faire pour en finir aujourd’hui. C’est leur meilleure chance. Si Llodra ne joue pas super bien et ne rebooste pas Bennetteau, ils sont cuits..

    • Kaelin 5 avril 2014 at 12:55

      Dans le 5ème set, Gojo gagne 13/13 au filet, 0/1 sur Tsonga. Il est allé le chercher son match. Sur le total du match, 39 volées gagnantes sur 47 montées pour l’allemand vs 14/19.

  31. Kaelin 5 avril 2014 at 14:15

    Allez c’est parti pour le double

    • Kaelin 5 avril 2014 at 14:17

      break d’entrée facile pour le France

      • Patricia 5 avril 2014 at 14:20

        et confirmé ! Llodra a l’air bien remonté !

    • Patricia 5 avril 2014 at 14:19

      f* mon Stream avait planté et j’ai pas vu que ça démarrait !

      dingue, je vois que les kazakhs ont pris le 1er set aux médaillés olympiques !

      • Kaelin 5 avril 2014 at 14:24

        c’est la déglingue totale ce week-end

  32. Kaelin 5 avril 2014 at 14:23

    haha j’avais même pas fait gaffe qu’il y avait Casablanca et Houston tellement obsédé par la Davis. Gilou vient de perdre le 2ème set 6-2 contre le 595ème mondial, magnifique

  33. Kaelin 5 avril 2014 at 14:29

    Llodra a l’air d’en avoir tellement rien à carrer quand Clément lui parle sur le banc haha. Oula interview de Santoro par Montfort!

    • Kaelin 5 avril 2014 at 14:40

      6-1 France, terminée sur une magnifique volée de revers croisée à moitié smashée de Llodra, tranquille !

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis