TRWC 2014 : Bilan post-Flushing

By  | 15 septembre 2014 | Filed under: Tennis Race

TRWC2014

Toronto, Cincinnati, New York : Le bilan de la saison estivale nord-américaine

Les étés se suivent et ne se ressemblent pas pour Rafael Nadal. Après 2013 qui avait vu le Majorquin faire une razzia complète sur les trois courses de l’été (Montréal, Cincinnati et New York), 2014 aura été au contraire une saison blanche et sèche, avec trois forfaits pour cause de corps récalcitrant (cette fois, le poignet droit).

La disparition d’Rafal Nadal profita à trois champions :

A Toronto, pour le Grand prix du Canada disputé comme toutes les années paires en territoire anglophone, c’est Jo-Wilfried Tsonga qui s’impose enfin, alors qu’on ne l’attendait plus à pareille fête (sa dernière victoire en GP, qui était aussi la première, remontait à 2009).

Une semaine plus tard, à Cincinnati, Federer « le revenent » qui accumulait les accessits depuis quelques mois, mais sans jamais s’imposer, a confirmé ses bonnes dispositions actuelles (deuxième à Londres Outdoor puis à Toronto) en remportant, devant Ferrer et Raonic, son premier Grand prix depuis pile deux ans.

Puis arriva le Super Grand prix de New York. On attendait de pied ferme Djokovic qui avait raté ses deux précédentes courses (hors des points en Ontario comme en Ohio). Et ce fut le choc… Après Melbourne en janvier, deuxième fois seulement depuis 2009 qu’un super GP échappe aux membres du « Big 4 », et première fois depuis 2005 que les deux premières places leur échappent.

Et qui pour leur barrer la route ? Wawrinka à nouveau, après sa révolutionnaire victoire à Melbourne, confirmée à Monte-Carlo ? Ou l’un des rares autres à avoir grappillé un GP ces dernières années (Ferrer, Berdych, et donc Tsonga) ? Ou encore un habitué des podiums ? Ou un jeune espoir sorti de nulle part, tel Kuerten en 1997 ? Et bien non, rien de tout cela : un cogneur de 25 ans, bientôt 26, qui jusque-là n’avait comme meilleure performance en super GP qu’une quatrième place à Melbourne en 2010 (et en GP rien de mieux qu’une cinquième place à Miami 2013). Qui ça ? Marin Cilic, le palindromique et inattendu Croate. Sa récente cinquième place à Wimbledon était un indice bien maigre pour imaginer qu’il allait littéralement exploser la concurrence sur le circuit venté de Flushing Meadows.

L’autre surprise a été la deuxième place de Kei Nishikori. « Lui, c’est la version 2.0 de Grosjean (Sébastien, pas Romain). La même impression de petite voiture avec un gros moteur » comme l’écrit fort justement Karim, de retour pour nous livrer ses analyses toujours bien senties.

Federer et Djokovic doivent se contenter des troisième et quatrième places. Le Suisse aura tout de même réalisé un bel été américain puisqu’il aura goûté à toutes les marches du podium (2 à Toronto, 1 à Cincinnati, 3 à NY).

Classement après onze courses

Nadal pas là, Federer l’esthète helvète lui chipe la seconde place. Djokovic conserve une marge de sécurité suffisante, qui devrait lui permettre de tenir sa première place jusqu’au bout, et conserver son titre.

Cogneur
Pts
TRWC-GP01
TRWC-GP02
TRWC-GP03
TRWC-GP04
TRWC-GP05
TRWC-GP06
TRWC-GP07
TRWC-GP08
TRWC-GP09
TRWC-GP10
TRWC-GP11
TRWC-GP12
TRWC-GP13
TRWC-GP14
1 N. Djokovic 219 20 25 25 12 25 36 50 24
2
R. Federer 175 24 18 6 18 36 18 25 30
3
R. Nadal 153 36 18 6 25 18 50
4
S. Wawrinka 111 50 25 16 4 16
5
M. Raonic 99 4 8 10 1 15 16 24 4 15 2
6
A. Murray 96 8 10 8 30 12 10 10 8
7
D. Ferrer 95 12 15 12 10 20 8 18
8
T. Berdych 80 30 12 10 8 20
9
G. Dimitrov 74 16 1 12 30 15
10
M. Cilic 73 2 20 1 50
11
K. Nishikori 71 2 15 18 36
12
J.W. Tsonga 39 8 2 4 25
13
E. Gulbis 34 6 4 24
14
G. Monfils 26 12 2 12
15
J. Benneteau 22 10 12
16
F. Lopez 20 8 12
17
A. Dolgopolov 16 12 4
-
T. Robredo 16 4 2 2 8
19
R. Bautista-Agut 15 15
-
J. Isner 15 15
21
K. Anderson 14 8 6
22
N. Kyrgios 8 8
23
F. Fognini 7 1 6
24
J. Chardy 6 6
-
S. Giraldo 6 6
26
T. Haas 5 1 4
27
G. Garcia-Lopez 4 4
-
D. Lajovic 4 4
-
G. Simon 4 4
30
P. Kohlschreiber 2 2
-
J. Nieminen 2 2
-
L. Rosol 2 2
-
M. Youzhny 1 1

Signalons que le nouveau barème imposé par la FIA depuis la saison 2010, favorise plus le vainqueur de chaque course, et permet aux 10 premiers de marquer des points: 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1.

Rappelons que 14 Grands prix sont disputés cette année, dont 4 «super grands prix» (Melbourne, Paris-outdoor, Londres-outdoor et New-York) qui apportent deux fois plus de points qu’un GP classique, et un «masters GP» indoor qui clôture l’année (réservé aux huit meilleurs cogneurs de la saison, ce dernier rapporte 50% de points en plus qu’un GP classique; il sera disputé cette année, comme lors des cinq éditions précédentes, à Londres).

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags: , , ,

71 Responses to TRWC 2014 : Bilan post-Flushing

  1. Colin 15 septembre 2014 at 20 h 14 min

    Petite comparaison avec la race ATP:
    * Les 4 premiers sont identiques (dans l’ordre).
    * Le 12è et le 13è sont identiques (dans l’ordre) et sont, dans les deux cas, décrochés par rapport aux 11 premiers.
    * De la 5è à la 11è place, les noms sont identiques mais pas dans le même ordre. Cilic et Nishikori sont en tête de liste à la race ATP (du fait de leurs bonnes perfs dans les petits tournois) mais au contraire, sont en queue de peloton au classement TRWC (du fait de leurs performances modestes dans les GP hors Flushing). A l’opposé, Raonic et Murray sont aux avant-postes TRWC, alors qu’ils sont plus loin (9è et 11è) à la race ATP. Quant aux trois autres (Ferrer, Berdych et Dimitrov) ils occupent le ventre mou des deux classements (7/7, 8/8 et 10/9).

    • Antoine 16 septembre 2014 at 13 h 18 min

      En fait, la différence majeure, c’est Andy …

      • Skvorecky 16 septembre 2014 at 13 h 25 min

        Faut dire qu’il a fait une année pas dégueu en Grand Chelem. Quart, Demi, Quart, Quart. Seul Djokovic a été, comme lui, dans le top 8 à chaque fois.

  2. Skvorecky 15 septembre 2014 at 23 h 10 min

    Il y a une donnée assez surprenante qui ressort de ton tableau, c’est que le joueur qui est le plus souvent entré dans les points est… Milos Raonic! Il a marqué des points partout, sauf à Melbourne! Personne ne fait aussi bien; Djokovic, Federer et Murray s’en approchent (3 fois hors des points).

    Alors il y a le biais de la 9ème et 10ème places, qui ne correspondent à rien en tennis. Mais ça ne vaut qu’à Madrid et New York. Raonic a donc été en quart de finale de tous les gros tournois, sauf Melbourne, US Open, et Madrid. Et c’est grâce à ton classement qu’on s’en rend compte. Assez énorme. Une valeur sûre.

    Sinon, vu le bordel du classement du nº5 au nº11, ça va encore une fois être assez folklorique d’inventer une justification à la qualification et non-qualification des uns et des autres au Masters :mrgreen:

    • Colin 16 septembre 2014 at 10 h 36 min

      En effet, à Madrid comme à New-York, Raonic s’arrange pour perdre en huitièmes face au futur finaliste (Nishikori dans les deux cas)

      Pour ce qui est des Masters, il n’est pas exclu qu’on ait, d’ici novembre, identité entre les 8 premiers des deux classements. Il suffirait pour ça que Cilic et Nishi perfent à Shanghaï et/ou Bercy…
      Bon, si ce n’est pas le cas et que Cilic finit au delà de la 8ème place TRWC, je sortirai du chapeau une règle très simple disant qu’un vainqueur en Super-GP est qualifié d’office pour les Masters. Pour Nishikori en revanche ça sera plus dur à justifier, je te le concède. Mais je ne manque pas d’imagination comme tu le sais.

  3. MarieJo 15 septembre 2014 at 23 h 38 min

    merci colin ! nadal est largué il lui faudrait se refaire une cerise en Asie, parce qu’en indoor ce sera bien plus dur…

    bon fed et stan sont pépères, et je pense qu’ils iront au masters avec l’option demie !

    • Colin 16 septembre 2014 at 11 h 53 min

      « avec l’option demie » qu’est-ce que tu veux dire par là?

      Ce qui fait débat c’est : est-ce que Fed et Stan doivent se crever aux Masters pour sortir des poules, ou lever le pied histoire de garder du jus en vue de la finale de la CD ?
      J’ai déjà parlé dans l’autre fil de la jurisprudence Marat 2002, qui perd ses trois matches aux Masters, puis qui explose PHM et Grosjean quelques jours plus tard à Bercy… Ça c’est le cas extrême, toutes les combinaisons existent.

    • Skvorecky 16 septembre 2014 at 13 h 16 min

      Je serais fort étonné que Stan s’arrache au Masters, vu comme la Coupe Davis lui tient à coeur.

      Pour Federer, c’est plus cornélien. Il ne se plante jamais au Masters, toujours en demi sauf une fois (et de peu). D’autant que la place de nº1 sera peut-être en jeu?

      Ce qui serait amusant, ce serait qu’il déclarent forfait tous les deux pour mieux se préparer pour Lille.

      • Patricia 16 septembre 2014 at 13 h 43 min

        Cas de figure intéressant… Mais il leur serait difficile de déclarer forfait dans une compétition ultra-obligatoire, sans un poignet del Po ou un genou Nadal à prétexter. Je pense aussi que le prize money très juteux garanti n’est sans doute pas négligeable pour Stan.

        Je me demande si c’est si commun de balancer une compétition très prestigieuse, et surtout si l’on joue très bien. D’après un coach, balancer comporte certains risques pour le niveau de jeu… et la tentation d’en profiter quand on a de bonnes sensations est grande, je pense.

        Peut être est ce le cas de Marat, mais il est possible qu’il ait bénéficié de l’effet Coupe Davis… il gagnait encore des matchs contre des tops 20 en CD alors qu’il était sorti du top 100.

        Je pense que si Stan joue moyennement, il ne va pas forcer aux Masters effectivement – ce n’est pas sa surface et il ne croira pas en ses chances d’aller au bout.
        Mais si il joue très très bien, il lui sera difficile de résister – gagner des matchs est essentiel pour la confiance, il se dira que c’est tout bénèf pour la finale…
        Et si Stan est dans une mauvaise passe et n’a pas besoin de se forcer pour être éjecté… c’est la meilleure nouvelle pour l’équipe de France, en fait.

        Roger je pense qu’il a trop d’orgueil pour balancer un match aux Masters.
        Par contre il peut décider de zapper Bercy, et des tournois en Asie pour se refaire la cerise, vu le nombre de matchs qu’il a joué cette année.

        • Antoine 16 septembre 2014 at 13 h 52 min

          Un indoor lent avec un rebond relativement haut, cela ne conviendrait pas à Stan ? et pourquoi donc ? Il était allé en demie l’année dernière et perdu contre Djoko sans être ridicule..

          Outre l’aspect rémunération (c’est le tournoi qui rapporte le plus, de loin, en une semaine), le Masters rapporte beaucoup de points aussi : 200 par match de poule, 400 pour une victoire en demie et 600 pour la finale.

          • Patricia 16 septembre 2014 at 13 h 59 min

            Ben oui l’an passé il a bien réussi, mais je crois que c’était très lent pour Murray… C’est en indoor rapide qu’il a plus de mal. Après je ne sais pas s’ils vont changer la surface si Murray n’y est pas.

            • Antoine 16 septembre 2014 at 19 h 05 min

              Je ne crois pas qu’il aient changé la surface depuis qu’ils jouent à Londres. Cela a toujours été lent.

    • Antoine 16 septembre 2014 at 13 h 32 min

      Il est est ou le Rafa ? Toujours mal au poignet droit ? Sait on quand son retour est programmé ? Il doit jouer une exhib au Kazaksthan avec JO les 24-25 mais c’est pas un réel retour et il y va uniquement pour toucher un max.

      Concernant Roger, les choses me semblent assez claires : il n’a que trois objectifs pour la fin de la saison : Bâle, le Masters et la finale de la CD et peut gagner les trois..

      Il n’ira certainement pas en Asie ou il est prévu qu’il aille à Shangaï mais n’y va de toute façon plus qu’une année sur deux. Il dit qu’il est fatigué. Il ne viendra pas non plus à Bercy après Bâle puisque Bercy se déroule désormais la semaine d’avant le Masters et qu’il ne peut pas enchaîner Bâle, Bercy, Masters et finale de CD.

      Bâle commence le 20 octobre. D’ici là, il va prendre des vacances méritées et se reprendre au taf une dizaine de jours avant Bâle.

      Voilà comment je vois son programme de fin d’année. Il ne jouera certainement pas le Masters à moitié mais bien pour le gagner.

      • Oluive 16 septembre 2014 at 14 h 00 min

        Un choix qui serait logique en effet.

        … Mais je suis le seul à penser qu’à 1130 points de Djokovic à la race, il puisse hésiter à totalement faire une croix sur le trône de fin de saison ?
        Ce serait évidemment très improbable, assez immérité, et bien risqué de se lancer à corps perdu dans une chasse à la Sampras 98, mais, après tout, Djokovic peut avoir la tête ailleurs en ce moment, et Nadal a toutes les chances de ne pas faire un carton dès son retour…
        L’enfant Serbe est prévu pour quand, personne le sait ?!

        J’avoue, le fait d’aller à Bercy m’incite à (vouloir) croire que Rogé s’y pointera…

        Voilà comment j’aimerais les choses : une place de n°1 qui puisse se jouer entre les 3 fantastiques au Masters… Même s’il est plus que probable que Djokovic la garde, ça donnerait un peu de sel si les écarts étaient inférieurs à 900 points avant le Masters (ce qui rendrait la victoire en demie potentiellement cruciale), voire à 500, ce qui rendrait carrément la victoire finale décisive…
        (Dans le genre délire, quid d’un Rogé qui la rafle in extremis par deux victoires en finale de CD ? Vous imaginez, un 5e match décisif Rogé / Tsonga, dans lequel en plus, le trône est en jeu ?)

        Enfin, tout ça devrait déjà commencer par une mauvaise performance de Djokovic à Shangaï (Rogé va pas y aller faut pas déconner)…

        • Skvorecky 16 septembre 2014 at 14 h 10 min

          Depuis que la Coupe Davis donne des points, il n’y a pas encore eu ce cas de figure où la finale est décisive pour la place de nº1 en fin d’année, mais ça arrivera bien un jour!

          Ça peut avoir des effets pervers. Considérant qu’une victoire en simple à enjeu en finale donne 75 points (et même 200 points si c’est la huitième victoire de la campagne!), imaginons que Roger est à 120 points de Djokovic avant la finale:

          Il gagne son match le vendredi; plus que 45 points! Et la Suisse se retrouve à 2-0 avant le double.

          Si la Suisse gagne le double, adieu aux 75 points du dimanche!

          Si Roger joue le double, va-t-il être tenté de perdre pour avoir une occasion le lendemain de faire coup double? Et s’il ne joue pas, va-t-il demander à ses équipiers de le faire pour lui??

          J’avais pensé à ça l’année dernière car ça aurait pu être le cas pour Djokovic…

      • Skvorecky 16 septembre 2014 at 14 h 01 min

        Il y a de nouveau une semaine de pause entre Bercy et le Masters, fort heureusement!
        On ne peut donc pas être sûrs que Roger zappera Bercy. S’il est forfait pour l’Asie (ce qui lui laisse 1 mois et demi de vacances!), je pense qu’il y jouera…

        Pour Rafa, Toni a annoncé son programme à la radio:

        Match contre Jo à Astana le 24 septembre
        Pékin
        Shanghaï
        Bâle
        Bercy
        Masters

        Etonnamment chargé, mais vu qu’il est au repos depuis les huitièmes de Wimbledon, il sera frais et motivé.

        • Antoine 16 septembre 2014 at 19 h 07 min

          C’est vrai, je me suis planté. Il y a effectivement à nouveau une semaine de pause entre Bercy et le Masters..

      • Colin 16 septembre 2014 at 14 h 51 min

        Federer ira à Bercy et y perdra dès son premier ou deuxième match, et ce d’autant plus qu’il jouera face à un français, de préférence Benneteau ou Simon, histoire de faire des noeuds au cerveau à Arnaud Clément.

        • Antoine 16 septembre 2014 at 19 h 13 min

          Ce serait mieux qu’il perde contre ERV afin de faire sélectionner ce dernier par Clément…

        • Colin 16 septembre 2014 at 19 h 42 min

          Ou encore mieux : Llodra

          • Kaelin 16 septembre 2014 at 21 h 10 min

            Ha Ha. Llodra WC et toujours au top à Bercy. Presque du domaine du réalisable ces conneries !

    • Remy 16 septembre 2014 at 14 h 18 min

      Y a qu’un français pour sacrifier une compétition aussi importante que le Masters ou un GC.
      Roger fera tout pour gagner les deux et se préservera en faisant sauter l’Asie et Bercy.

      Quant à Stan, ça dépendra de son groupe, son niveau étant moins bon qu’il y a un an.

    • MarieJo 16 septembre 2014 at 16 h 03 min

      l’option demie c’est exactement ça : ils ne vont pas se crever pour aller en demies du masters surtout si la finale se joue sur terre, ce qui n’est pas encore sûr ! Jo peut avoir l’avantage sur surface rapides sur stan et s’il est au top sur fed aussi vu le masters de malade q’il avait fait en 2011… mais sur 5 sets et en davis c’est autre chose :)

      • Antoine 16 septembre 2014 at 19 h 14 min

        Très franchement, je vois mal Roger ne pas jouer à fond le Masters alors qu’il peut le gagner..

  4. Skvorecky 16 septembre 2014 at 13 h 22 min

    L’article Coupe Davis a l’air saturé, plus de bouton « reply » sous les commentaires.

    Or celui de Patricia mérite réponse. J’ignore qui a fait circuler la fausse déclaration de Richard sur internet (« le plus important de ma carrière » et « j’ai gagné comme un homme »), mais sur 15-lovetennis, ce n’est pas Rémy, mais… toi-même ;-) Tout le monde n’a fait que prendre pour argent comptant la citation de ton com:

    http://www.15-lovetennis.com/?p=19216&cpage=2#comment-174031

    Les vraies déclarations sont donc bien moins grotesques.

    • Patricia 16 septembre 2014 at 13 h 51 min

      Oui, j’ai plaidé mea culpa, j’ai dit que je m’étais fait avoir ! (en plus j’ai encore un doute sur « j’ai gagné comme un homme »…)

      Rémy et Guillaume, ce sont les bad guys qui disent que Richard s’est planqué en Argentine ! ;-)

      • Patricia 16 septembre 2014 at 13 h 57 min

        Bon, et c’est le principe de la rumeur que je pointe (moi, défendre Gasquet ? qui me soupçonne ?^^).
        Ca se trouve il l’a dit ailleurs, Richard est complétement perturbé par les journalistes… Il oscille entre une rare spontanéité (notamment au niveau du vocabulaire) et des phrases toutes faites qu’il ressasse en boucle comme un robot, après les avoir sans doute répétées plein de fois façon téléphone arabe.

        Gulbis a les épaules larges comme « spoiled brat », et Richard comme lavette.

      • Colin 16 septembre 2014 at 14 h 56 min

        Il a bel et bien dit « comme un homme » au micro de François Brabant en direct sur France TV, je regardais.
        Je ne me souviens plus par contre de la citation complète, ça commençait par « les copains m’ont poussé », mais ensuite c’était « j’y suis allé comme un homme » ou « fallait que j’y aille comme un homme » ou « j’ai gagné comme un homme ».
        Sur le coup ça m’a bien fait marrer, ça m’a rappelé l’interview de Monfils juste après sa victoire sur Gasquet à l’US Open 2010, où il avait dit en substance « l’important c’était de lui montrer qui c’était l’homme ». Si Gaël maniait le langage éthologique il aurait dit « …qui c’était le mâle alpha ».

    • Remy 16 septembre 2014 at 14 h 15 min

      Les masques tombent !
      Tu pourrais ajouter que nombre de personnes se sont moquées du comportement de Richard face à Berdych : du ridicule final sur les genoux en passant par les gestes complètement forcées d’encouragement. Mais je n’en fais pas partie !

      • Patricia 17 septembre 2014 at 10 h 03 min

        Et d’autres (disons la majeure partie de ses supporters, mais aussi les Français) sont en extase devant cette superbe « libération »… Ce n’est pas mon cas même si je trouve ça mignon ; je ne trouve pas ça moins sincère (ou plus « surjoué », plus forcé) que la quasi intégralité de ce qui s’observe sur le circuit en matière d’exultation ou d’encouragements.
        C’est juste que le costume du « mâle alpha » lui correspond peu… il n’a pas la carrure de l’emploi.

        Pour quantité de ces gorilles, il s’agit bien évidemment de gestes appris, immédiatement repérés par les gamins dans les clubs de tennis, les plus « alphas » d’entre eux s’y mettant tout de suite.
        Pour ma part j’ai tendance à trouver ça encore plus ridicule (en tous cas sûrement plus déplaisant) quand le mec est suffisamment raccord avec le rôle et convainc un max de gens admiratifs sur sa puissante virilité.

        J’y pensais récemment, comparant dans le style virilo excessif les prestations de Monfils et Djoko. Les deux sont absolument simiesques et dignes d’acteurs de série Z, mais Monfils me hérisse moins dans la mesure où la partie émotionnelle me paraît moins calculée. Djoko est désagréable parce que son but conscient me paraît être de manipuler, et surtout d’imposer un comportement au public.

        • Remy 17 septembre 2014 at 10 h 57 min

          On est d’accord sur toute la ligne.
          Tu peux ajouter aussi Nadal dont certains Vamos sont sur-joués et arrivent bien à point pour enfoncer l’adversaire.

          Au dela du ridicule de Gasquet qui finalement n’est pas nouveau, il a été excellent dans le jeu contre Berdych et c’est bien le principal.

  5. Antoine 16 septembre 2014 at 13 h 56 min

    Del Po que l’on n’a pas vu depuis Dubaï est forfait pour la tournée asiatique. Incroyable de voir qu’il est encore 14ème au classement…

    • Oluive 16 septembre 2014 at 14 h 01 min

      Je me suis fait la même remarque… Comme quoi un top player peut vite remonter dans les 20…

      • Antoine 16 septembre 2014 at 19 h 10 min

        C’est clair. Il n’y a pas besoin de beaucoup de points. Gaël est revenu dans les 20 par exemple..

        • Kaelin 18 septembre 2014 at 9 h 06 min

          pour son cas, ça démontre surtout que son niveau moyen est réellement hyper élevé, sans parler de son niveau max, qui est des meilleurs du circuit .. il fait partie des mecs qui doivent rendre fous les galériens du top 200-300, il n’a pas l’air d’énormément se fouler pour revenir dans les 20 ou 30 chaque saison, même en faisant un peu n’importe quoi parfois et en étant blessé une bonne partie de la saison

    • Remy 16 septembre 2014 at 14 h 11 min

      Le pauvre Juan Martin est tout de même 120ème à la race

  6. MarieJo 17 septembre 2014 at 11 h 50 min

    ***************** flash Rennes ******************
    http://instagram.com/p/tCsaVjFHco/

    la liste des joueurs, eh Sam tu vas y aller ? le petit zverev y sera ;-)

    • Sam 17 septembre 2014 at 14 h 37 min

      La vache, ça file… Merci, j’avais pas vu venir. Et le plateau à l’air top. Dustin, Jean Lennard, Victor, Steve, Marsel… Très, très bien !

  7. MarieJo 17 septembre 2014 at 13 h 00 min

    Elmar dis nous que c’est toi :lol:

    • Colin 17 septembre 2014 at 15 h 53 min

      Juste après cette photo, le gars a foncé chez son tatoueur et lui a demandé de lui faire un beau RF sur le torse (facile, y a qu’à suivre le modèle)

  8. Elmar 17 septembre 2014 at 14 h 26 min

    AVIS A TOUS LES 15-lovers: je recherche 2 places pour la finale de la Coupe Davis pour le samedi et le dimanche…

    J’espère qu’ils vont rapidement les mettre en vente, parce que les billets de train / avion sont en train de prendre méchamment l’ascenseur…

    • Guillaume 17 septembre 2014 at 15 h 26 min

      Pas de billetterie ouverte avant la fin de semaine prochaine, d’après le communiqué de la FFT.

      Le temps aussi de finaliser la piste de Lille, car le Supercross organisé le week-end précédant pose problème : la surface ne pourra pas être posée avant le lundi, voire mardi, de la finale. 72h avant le premier match, c’est chaud pour une finale de Davis… en particulier quand on envisage l’hypothèse de la terre battue, un revêtement long à installer.

      • Patricia 17 septembre 2014 at 17 h 08 min

        C’est bien embêtant cette histoire de Supercross… parce que si les mecs peuvent pas s’entraîner sur place, ça change pas mal de choses. (Rigolo, je viens de jeter un œil, apparemment il y a 4 pilotes Français surnommés 3 mousquetaires, + un autre très balèze. C’est peut être une solution, ça, coller Roger et Stan sur une moto !)

        Alors, messieurs, vous préférez la perdre devant plein de monde ou la gagner devant quelques happy few pas loin de chez moi ?

    • Colin 17 septembre 2014 at 15 h 50 min

      Warf ! Certains lillois doivent commencer à regretter d’avoir « volé » le supercross à Bercy, cf. http://www.lavoixdunord.fr/region/stade-pierre-mauroy-apres-patrick-bruel-et-avant-le-ia19b0n2381382

      Je me souviens que pour la finale de 1982, on n’avait le droit d’acheter qu’une seule place par personne. Pour acheter des places pour les 3 jours, il fallait donc trouver deux personnes qui acceptent de venir faire plusieurs heures de queue avec toi.

      Au fait il y a des gens ici qui ont assisté à la finale de 1991 ? ou 1999 ? ou 2002 ?

      • Patricia 17 septembre 2014 at 17 h 02 min

        Ah ouais tout de même, pour la queue…

        Enfin maintenant y a internet…
        Par contre, ça existe les tarifs et les commandes de groupe ? Parce qu’avec tous ceux qui veulent en être (et moi et moi et moi), ça peut finir par valoir le coup, covoiturage et hostellerie comprise…

    • Elmar 17 septembre 2014 at 18 h 18 min

      Bon… j’ai fait un choix… j’ai pris mes billets d’avion avant que les prix soient trop élevés… y a intérêt à ce que ça se passe à Lille cette histoire.

      • Colin 17 septembre 2014 at 19 h 07 min

        Bah… Sinon tu trouveras bien un bar qui diffuse la finale.

        • Kaelin 18 septembre 2014 at 9 h 03 min

          :D

  9. Patricia 17 septembre 2014 at 17 h 29 min

    Pour parfaire votre culture sur les curiosités de la Coupe Davis (sous-titre : coupe Davis et politique) : http://grantland.com/features/davis-cup-tennis-itf-pakistan-new-zealand-controversy/

    • Patricia 17 septembre 2014 at 17 h 36 min

      Y a même un Pakistanais avec un revers à une main et un coup droit à deux mains. Pour un Babolat-quiz, ça.
      (on nous précise qu’en fait il est ambidextre et que son « coup droit » est un revers à deux mains de gaucher. donc le mec est ambidextre à deux revers. Plus fort que Gleb Sakharov ?)

      • Kaelin 18 septembre 2014 at 8 h 53 min

        haha énorme, je trouve ça effectivement plus fou que Gleb Sakharov car comme tout le monde le sait, le coup droit est l’arme du faible, ajouté au fait que le revers à une main est signé d’élection divine, ce joueur est un semi-dieu je ne vois que ça ! je paierai très cher pour voir un match entre lui et Sakharov haha.

  10. Patricia 17 septembre 2014 at 17 h 56 min

    Je vois que les mini-fours grillés par Stan et Cilic ont envie de tester la recette : Berdych qui bosse depuis toujours avec un obscur fait les yeux doux à Lendl, tandis que Ferrer vire son coach fétiche qui l’enfermait dans le placard à balais (oui, le vrai Harry Potter c’est Dave Ferrer) – on ignore qui il envisage de séduire.

  11. Patricia 17 septembre 2014 at 18 h 41 min

    Et Domdom alors ? Il a décidé de zapper le WE Coupe Davis pour se refaire une santé (apparemment à coup d’entraînement commando, le maso complet), en prévision des prochains tournois et de son mois de service militaire en fin de saison :

    [I took me a few days to realize how important that little break is for me. I feel mega fresh both physically and mentally for the first time since ages. Such an intense training block at home can do wonders sometimes. We also fixed my tournament schedule for the rest of my first year on the tour: Tokyo, Shanghai, Vienna, Basle, Paris. Afterwards I entered another event. The basic military service. But I feel well prepared for that after having worked with Sepp Resnik]

  12. Kaelin 18 septembre 2014 at 9 h 00 min

    J’ai enfin pu jouer à top spin 4 sur ps3, depuis le temps qu’on me vantait ce jeu comme étant le graal des jeux de tennis … et c’est effectivement une tuerie ! 1000 fois mieux que mon vieux virtua tennis, trop arcade. possibilité technique hyper variée, mise en place d’une tactique claire indispensable, joueurs de légende des 90′-00 comme Agassi et Becker, tout comme des nouveaux comme Tomic ou des mecs improbables comme Gilles Simon (!!), très nombreuses stats (celles comme sur le site de l’atp et même plus). Assez chaud à prendre en main au début mais après on s’éclate vraiment bien, hyper réaliste. Une tuerie! si vous avez l’occaz et que vous aimez les JV, n’hésitez pas! ps : ceci n’est pas un message publicitaire malgré les apparences :D

    • Remy 18 septembre 2014 at 9 h 13 min

      Je vois que tu es à la pointe, ça fait un moment que c’est sorti :D

    • Kaelin 18 septembre 2014 at 9 h 41 min

      que veux tu, niveau jeu vidéo je dois m’y connaitre et y jouer autant que ce vieil ancêtre de Antoine! :D

  13. Montagne 18 septembre 2014 at 9 h 03 min

    J’ai entendu (mais je ne sais pas si la source est autorisé et crédible « L’équipe 21″)) que le court serait préparé la semaine avant le super cross. Puis recouvert grâce au système de « pelouse coulissante » qui vient en surface pour les matchs de foot, le terrain de tennis étant en fait en sous-sol dans cette configuration.
    Le terrain serait donc disponible pour l’entrainement dès le lundi matin comme l’exige le cahier des charges de la Coupe Davis.

    Quelqu’un a-t-il des infos qui confirment ou infirment ?

    • Elmar 18 septembre 2014 at 9 h 10 min

      Ah Montagne! Tu me redonnes espoir!

  14. Geo 18 septembre 2014 at 9 h 26 min

    Si j’étais Rogeai, j’arrêterai la compétition sur une finale victorieuse de Coupe Davis. Il ne le fera sans doute pas. Trop orgueilleux, trop omnipotent, trop samprassien, il veut un dernier Majeur, le grand 18. C’est pourtant là une occasion en or de partir en beauté, en majesté. L’âge guette, les appétits s’aiguisent. Une dernière saison de très haut niveau, une dernière finale en Grand Chelem, un dernier Masters 1000, la dernière compétition de l’année, un dernier défi avant de goûter au repos au royaume des Dieux.

    • Kaelin 18 septembre 2014 at 9 h 46 min

      personne n’y croit au doublé Masters-Coupe Davis ? c’est vrai que ça parait dingue mais comme bcp ici, et vu ses performances dans cette compétition, je le crois capable de remporter le Masters puis pourquoi, malgré la transition difficile si c’est sur terre comme je le pense, faire une bonne CD!

    • Skvorecky 18 septembre 2014 at 10 h 25 min

      Régulièrement, on voit apparaître ici ou ailleurs des messages dans ce genre (en fait, c’est peut-être toi à chaque fois, Geo!), conseillant à Roger d’arrêter le tennis après telle ou telle victoire.

      Mais pourquoi devrait-il nécessairement partir sur une victoire? Je suis sûr qu’il aurait continué s’il avait gagné Wimbledon cette année. Il a suffisamment indiqué vouloir jouer les JO de Rio pour qu’on ne se fasse pas de films jusque là!

      Il est encore compétitif (nº3 mondial… Dingue!), il peut encore faire de grands matchs et donner du plaisir aux spectateurs, mêmne sans gagner les tournois, alors pourquoi arrêter!

      Si 2014 avait été une copie de 2013, par contre, je serais d’accord. Mais là…

    • Geo 18 septembre 2014 at 10 h 58 min

      Il n’est pas ici question de conseil mais de sens de l’Histoire. Je suis admiratif de Rogeai mais pas un inconditionnel. Je le regarde lui dans sa splendeur et ne me centre pas sur mon propre plaisir onanique, un quelconque désespoir de le voir partir. Ce post c’est Personne qui contemple Jack Beauregard et lui déclare : « Ce qu’il te faut c’est un beau final, pour que tu puisses passer à la postérité. »

      Carl Lewis l’a voulu de toutes ses forces aux JO d’Atlanta avec une ultime médaille d’or en saut en longueur (100m = Grand Chelem ?) Sampras a frôlé cette sortie des artistes idéale en 2002, s’il n’avait différé pendant presque un an l’annonce officielle de sa retraite. Agassi aurait dû se retirer après son ultime baroud d’honneur à l’US Open 2005 (il ne s’agit pas forcément de victoire, juste du bon moment).

      Franchement, ça aurait de la gueule, qu’un grand champion prenne le micro, dans une grande occasion, devant une salle comble, en ébullition et dise : « Voilà, c’est fini, merci pour tout. » et s’en aille sur un triomphe, devant un public en larmes.

      • Elmar 18 septembre 2014 at 12 h 38 min

        Oui tout à fait, mais il le fera quand la Suisse remportera la Coupe Davis en 2022. Pas avant.

        • Patricia 18 septembre 2014 at 13 h 37 min

          Eh oui, je te suis ! Pour le plaisir de la narration, je préfère les destins à la Stepanek, Hewitt, Connors, Bilbo, qui s’accrochent jusqu’au bout du bout à leur brin de plaisir, plutôt que les blanches hermines éprises d’immaculée disparition.

  15. Kaelin 18 septembre 2014 at 9 h 51 min

    et si plutôt que de se torturer l’esprit en essayant de faire coincider le supercross (qu’est ce que c’est que ce truc) avec la finale, on faisait cette dernière à … Mouilleron-le-Captif en Vendée? ça avait bien fonctionné contre l’Australie!

    • Patricia 18 septembre 2014 at 13 h 38 min

      J’ai l’impression qu’ils n’ont pas postulé… Apparemment Montpellier était sur les rangs, je ne sais plus qui d’autre…

  16. William 18 septembre 2014 at 9 h 53 min

    Apparemment Na Li (ou Li Na ? Putain je sais jamais) annoncerait sa retraite vendredi.

    Sinon oui Kaelin, Top Spin 4 est une tuerie ! On avait eu l’occasion d’en parler dans un article de Don J.

  17. Kaelin 18 septembre 2014 at 10 h 03 min

    On apprend pas grand chose de nouveau, mais ça résume bien le dossier :

    http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/2014/09/14/coupe-davis-la-finale-france-suisse-au-stade-pierre-mauroy-c-est-en-tres-bonne-voie-550606.html

    Sinon cet article parle de potentielles constructions de courts similaire à celui sur lequel la finale se jouera pour que les joueurs puissent s’entrainer …

    http://www.lavoixdunord.fr/sports/tennis-coupe-davis-le-stade-pierre-mauroy-en-pole-ia233b0n2379180

    Rien n’est encore acté mais bon, il y a des bonnes chances que ça se fasse à Lille tout de même. L’argument du nombre de places dispos (26 000) + le toit couvert + le problème de chauffage qu’il y a eu lorsque Depeche Mode voulait venir (ça avait fait jasé sec cette histoire à Lille haha), reglé, jouent en la faveur du Grand Stade.

    • Patricia 18 septembre 2014 at 13 h 42 min

      Excellent, le problème des infrastructures hôtelières déjà chargées à cause du Congrès du Sommeil ^^ !

    • Colin 18 septembre 2014 at 15 h 20 min

      Pas excellent par contre:

      « Le Nord Pas-de-Calais n’a bien sûr jamais accueilli de finale de Coupe Davis (seuls Nice, Paris et Lyon ont déjà eu ce privilège). »

      Non mais franchement !

  18. Kaelin 18 septembre 2014 at 10 h 07 min

    au fait, PHM a réalisé2 belles perfs de suite sur le circuit principal! il sort Becker puis Rosol (certes probablement totalement à l’ouest après la défaite en CD et terre battue) :

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis