La Gazette de Tennis Manager, n°8

By  | 18 septembre 2014 | Filed under: Tennis Manager

Remy sans rivaux

Jeudi 18 septembre 2014

Incroyable retournement de situation dans la compétition. KaeByok, qui semblait indétrônable, se retrouve désormais sur la dernière marche du podium seulement, sous la menace immédiate de Sylvie, qui avance sans faire de bruit.

C’est donc Remy qui prend la tête du championnat, de manière tout à fait méritée tant il a géré son équipe avec maestria, comme l’attestent les scores de ses remplaçants. En plaçant 4 de ses joueurs en demi-finales tant de Wimbledon et que l’US Open, la TCR réalise un parcours sans faute. Seule la redoutable Baboteam semble encore un mesure de lui contester sa suprématie, ce d’autant plus que le Manager n’a encore épuisé aucun de ses changements, ce qui pourrait lui permettre de créer une équipe d’enfer avant la saison indoor.

En queue de classement, la W15 Team est toujours en mauvaise posture, mais c’est surtout le Manager DenDen qui doit fulminer dans les vestiaires devant la nullité des joueurs engagés durant le mercato.

L’organisateur, quant à lui, déplore la préparation physique menée par son équipe durant l’hiver, puisque c’est pas moins 6 de ses titulaires qui ont été touchés par des blessures plus ou moins graves durant la saison. Difficile de faire les bons choix de remplacements face à cette avalanche, et le GO regrette particulièrement d’avoir raté le coche en faisant rentrer JJack plutôt que Goffin juste avant son run estival.

Capture d'écran 2014-09-18 10.40.21

Les résultats de la TL2 suivront bientôt.

About 

Tags:

99 Responses to La Gazette de Tennis Manager, n°8

  1. Antoine 18 septembre 2014 at 11:23

    L’indice de « britishness » d’Andy risque d’en prendre un sacré coup.

    http://andymurrayometer.com/

    Sans le dire explicitement mais en faisant comprendre assez clairement la nature de son choix, Andy soutient l’indépendance de l’Ecosse (« let’s go for it » )et en cas de victoire du oui, jouera en Coupe Davis pour l’Ecosse !

    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/09/18/a-vote-service-andy-murray-se-prononce-enfin-sur-lindependance-de-lecosse-allons-y/

    • Ivan 18 septembre 2014 at 11:32

      Normal, si l’Ecosse devient indépendante, Andy deviendra le premier ex-britannique à avoir remporté Wimbledon. Record historique.

      • Antoine 18 septembre 2014 at 11:54

        Si le oui l’emporte, Les Anglais vont devoir trouver un nouveau successeur à Fred Perry..Ils risquent d’attendre un moment..

      • Colin 18 septembre 2014 at 3:28

        Ah non, ils devront trouver un successeur à… Andy Murray. L’autonomie n’est pas rétroactive !
        Quant à Murray il devra gagner à nouveau Wimbledon pour devenir le premier « écossais indépendant » à remporter le titre. Et il l’aura alors gagné une fois comme britannique et une fois comme écossais.

    • Patricia 18 septembre 2014 at 7:59

      Eh bien Murray a déclaré que même si l’Ecosse s’autonomise, il jouerait la Coupe Davis pour la Grande-Bretagne en 2015… A-t-il voix au chapitre ? C’est moins sûr…

  2. Remy 18 septembre 2014 at 11:52

    HA HA HA c’est la consécration !
    Je suis devant dans un jeu : ENFIN !

    Merci Elmar

  3. Skvorecky 18 septembre 2014 at 1:04

    Ah mais Petzschner rejoue?????? Je gagne enfin des points avec mon libero!!!!! HOURRAH!!!!!

    Par contre, faut qu’il se dépêche de gagner les deux Master 1000 restants histoire que je remonte un peu au classement! Je sens déjà le souffle chaud de Coach juste derrière moi…

    Facile, il est déjà dans le top 600, et puis un joueur de cette classe ne devrait pas avoir de problème pour obtenir une WC à Shanghaï et Bercy.

    • Elmar 18 septembre 2014 at 7:41

      Entre lui et Brands, y a quand même pas mal de bras cassés en Allemagne. Et ils nous coûtent de précieux points, ces Teutons.

    • Elmar 18 septembre 2014 at 9:22

      Tiens, Skvo, je viens de regarder attentivement ton cas. Tu surperformes monstrueusement avec tes attaquants! Mais t’as vraiment choisi le mauvais libéro, ça te coûte un nombre incalculable de plumes. Et comme t’avais dilapidé directement ton changement, t’as dû garder Petzschner comme un boulet… Dommage!

      • Skvorecky 19 septembre 2014 at 10:38

        Je me suis enferré dans un trip étrange au moment de composer ma team. J’en paie le prix aujourd’hui mais c’est assumé.

        Quant à mes attaquants, ils sont en effet les meilleurs, mais ça on le savait! D’ailleurs, vu qu’ils sont du même pays, je les verrai bien jouer ensemble une compétition par équipes nationales, je suis sûr qu’ils seraient performants…

  4. Patricia 18 septembre 2014 at 1:23

    Merci Elmar.
    Je pense que le vainqueur moral de la compétition se dégage tranquillement : chacune des 8 équipes qui précèdent la MiamMiam Team (« on vient pas pour la gagne, on vient pour avoir la classe! ») se sont abreuvées à l’auge de Djokovic.

    Je suis la leader des équipes garanties avec gluten et sans OGM !
    En plus mon équipe classieuse parvient quand même à contenir la soi-disant « Normale Team », l’IST, la Tim974, toutes vendues au serbe – qui ne récupèrent même pas les 30 deniers de leur félonie.
    Je tiens à souligner la belle 11è place de Joie des Mirettes, qui a immédiatement congédié le vociférateur honni pour le remplacer par Biquette.

    La Toonis Team et la Team Rocket ont toujours aimé Nadal, on les exclut donc de ce pilori des compromissions.
    Les autres esthètes, William, Skvorecky, ayant opté pour le tartan écossais, et le fidèle DenDen, le seul qui aime Djokovic, ferment tristement le cortège. Parlez de justice immanente !

    Je n’ai qu’un regret : avoir choisi Gulbis plutôt que Nishikori – les blessures et l’aversion passée du japonais pour la terre m’avait fait trancher en la faveur du plus durable des deux sur le plan physique…

    Non pas que Nénesse ait déçu, au contraire ! Tout comme Monfils, que notre comité éthique a dû préférer à l’évident Cilic pour des raisons évidentes (en fait c’est surtout qu’il était moins plaisant), ils ont honoré la confiance placée en eux.
    Boooon, Benoît Paire aurait pu céder sa place, c’est vrai. On va peut être rajouter une clause genou dans la charte.

    Si le jeu rempile sous la férule de You President, je crois que je serais attentive à la possibilité de remplacer un joueur d’un classement donné par un plus prometteur de catégorie inférieure : Davydenko ne m’a servi à rien, j’aurais pu prendre Goffin ou Kyrgios auquel j’avais songé (Johnson aussi d’ailleurs).

    Enfin, avec 3 changements, il est sans doute plus judicieux de se réserver pour des blessés que de tenter un coaching purement stratégique comme je l’avais fait.

    • Skvorecky 18 septembre 2014 at 1:42

      J’aime beaucoup l’idée du classement annexe de « ceux qui n’ont pas pris Djokovic en nº1″.

      J’irais cependant encore plus loin: la Wanderers Team (je me souviens plus du nom exact dont je l’ai baptisée) est nº1 au classement des équipes ne comptant que des revers à une main sur le terrain (et ce, depuis le premier jour de la saison).

      Facile, c’est la seule.

      Si ça c’est pas avoir la classe…

      • Remy 18 septembre 2014 at 2:33

        Il n’y a aucun classement annexe qui compte, il y a seulement le classement officiel de Tennis Manager.
        Et vous y êtes à la rue :mrgreen:

    • Elmar 18 septembre 2014 at 3:05

      Et moi je suis premier de ceux qui ont choisi Del Potro en buteur. Au PMU, quand un cheval est blessé, le parieur est remboursé.

      • Patricia 18 septembre 2014 at 7:23

        Nous préférons déguster nos brioches Pompadour le petit doigt en l’air à l’air frais de la rue que de bouffer du pain no Gluten dans vos casinos monégasques en crachant des miettes partout.

        N’oublions pas la sémantique, Rémy : dans classement, il y a classe…. Tu remets la ptite histoire de Diogène et Alexandre?
        Ote-toi de mon soleil, djokocyte…

        • Patricia 18 septembre 2014 at 7:23

          Je répondais à Rémy, le nouveau Pope ! XD

    • Elmar 18 septembre 2014 at 7:41

      Plus que Djoko, c’est vraiment Cilic en n°10 qui fait la différence.

  5. Antoine 18 septembre 2014 at 3:12

    Y a t il parmi vous quelqu’un qui souhaite devenir capitaine de l’équipe espagnole de de tennis ?

    Le poste est vacant, Moya ayant compris qu’il valait mieux qu’il fasse autre chose :

    http://www.lepoint.fr/sport/tennis-moya-quitte-l-equipe-d-espagne-de-coupe-davis-18-09-2014-1864392_26.php

    • Elmar 18 septembre 2014 at 3:14

      Désolé, je ne suis pas disponible. Je me suis proposé pour remplacer Severin.

    • Colin 18 septembre 2014 at 3:34

      Si Moya avait joué lui-même le WE dernier, à la place de Andujar ou de Bautista-Agut, on n’aurait sans doute pas vu beaucoup de différence.

      Un peu comme Enqvist avec son équipe de bras cassés suédois. Guillaume nous racontait récemment que le capitaine Enqvist était encore capable, sur un set, de mettre la misère à ses joueurs.

      • Elmar 18 septembre 2014 at 3:37

        En même temps, si t’es capitaine, faut être complètement con pour battre tes joueurs! Niveau confiance, y a pas pire!

      • Colin 18 septembre 2014 at 3:46

        Au moins, avec Séverin, aucun risque de ce côté là

      • Skvorecky 18 septembre 2014 at 4:45

        Quand Federer prendra sa retraite pour coacher Grigor, on peut donc s’attendre à ce que le Bulgare plonge au classement.

        • Remy 18 septembre 2014 at 4:58

          Quand Federer prendra sa retraite à 40 ans, Grigou en fera de même à 30 avec aucun titre du GC au palmarès.

  6. Sam 18 septembre 2014 at 7:22

    Noah l’avait à Santoro au début des 90′s. C’est quand même un des pires trucs qui puisse arriver à un joueur.

  7. William 18 septembre 2014 at 7:30

    J’en oublie même de remercier Elmar pour son update de TM ! Je m’en serais bien passé vu mon classement… Prendre Murray n’était pas l’idée du siècle…
    Et Colin alors, pour sa MaJ ? Merci à vous deux.

  8. Patricia 18 septembre 2014 at 7:55

    Je regardais les listes des libéros putatifs pour l’an prochain… Pffou, ça va manquer de fraîcheur, entre del Po et Troicki… Pas vraiment lucratif de miser sur Zverev, Noshioka ou Coric, dans ces conditions. Je ne sais pas si je vais avoir la classe au point de réembaucher Benoît Paire, de mon côté…

    Une solution pour accroître la diversité serait de corser le jeu en imposant des limites d’âge : seraient sélectionnables les moins de 24 ou plus de 32 exclusivement !
    Bon, ça aurait du sens pour le poste de gardien (vioque obligé, mais on change la tranche du classement pour avoir du monde) et les défenseurs + libéro.

    En tous cas, Rémy mérite à fond sur les demi-finalistes surprise à Wim et l’USO : parier sur Raonic et Dimitrov, puis Nishikori et Cilic, c’était pas mal…

    • Elmar 18 septembre 2014 at 8:01

      Quand j’avais fait le règlement il y a un an, j’avais pensé à un truc sur les limites d’âge, surtout pour le numéro 5 où il s’agit quand même de découvrir qui parmi les jeunes va percer.
      Affaire à suivre.

  9. Patricia 18 septembre 2014 at 8:07

    Jolie perf de Pouille qui sort Carreno-Busta pour atteindre une demi au challenger de Meknès.

    A Metz, Struff est en quarts après avoir sorti Chardy. Il affrontera Kohli pour une place en demi.
    Puisque les Français écopent de l’Allemagne au 1er tour de l’édition 2015 de DC, c’est l’occasion d’observer un probable sélectionné (Kohli est persona non grata).
    Un premier tour qui promet si Nishi est dispo, c’est Canada/Japon !

    Les Croates n’auront pas de mal contre les serbes, si Djoko ne joue pas: Tipsa ne reviendra peut être jamais (il a une tumeur du talon d’achille), restent Troicki et Lajovic…

  10. Elmar 18 septembre 2014 at 8:10

    En fait, j’ai oublié que Sock était blessé dorénavant. J’ai donc 7 joueurs parmi mes titulaires qui ont connu les affres de la blessure cette saison, dont certains sur de longues périodes (Del Po, Paire, Almagro). C’est un miracle, dans ses conditions, d’être 6ème.
    Et dire que j’avais refusé de prendre Monfils car il était trop fragile!

  11. Nath 18 septembre 2014 at 8:48

    La Gazette est enfin arrivée, merci Cilic et Tsonga de vous être réveillés, merci Raonic de ta régularité, merci Cuevas pour ce formidable été terrien, bon rétablissement Dolgo… heu donc je disais merci Elmar ! je suis passée de la 13° à la 7° place et suis pour la première fois plus proche du premier (bravo Rémy) que du dernier, je regrette juste de ne pas avoir fait confiance à Superbiquette, mais je ne le voyais pas vraiment sur la pente ascendante après sa saison 2013.

    • Elmar 18 septembre 2014 at 8:50

      Cuevas, c’était un sacré coup quand même!

      • Nath 18 septembre 2014 at 9:15

        Dire que si j’avais eu moins de blessés, je l’aurais peut-être remplacé 8O

  12. Kaelin 18 septembre 2014 at 9:47

    Merci Elmar ! je suis bien deçu comme tu peux imaginer. Mais je vois que Struff, dans un sursaut de reconnaissance devant mon choix osé de l’avoir pris dans ma team est en train de remettre les pendules à l’heure en étant parti pour remporter Metz. Voilà qui me fait bien plaisir ! Chardy, sur toutes les surfaces, faut le sortir quand même.

    Sinon je pars demain pour le Vietnam pour 8 mois donc je vais désormais poster beaucoup moins je pense ! Mais je continuerai à vous lire et participer de temps en temps je pense !

    • Elmar 18 septembre 2014 at 9:57

      Oh purée. T’as attendu la der pour nous l’annoncer celle-là! En tous cas, c’est beau ce dévouement de poster jusqu’aux derniers mois instants avant le grand départ!
      Profite bien du Vietnam. Ca nous fera deux représentants asiatique sur 15.

    • Ivan 18 septembre 2014 at 10:01

      Tu vas aller vendre du tofu aux viets?

    • Remy 18 septembre 2014 at 10:08

      plein de réussite pour cette nouvelle aventure Hugo !

      • Kaelin 19 septembre 2014 at 8:08

        ah voici mon prénom annoncé à la face de la planète sans préavis ! et oui 15lovers, je ne m’appelle pas réellement Kaelin … encore une mythe qui s’effondre .. Bon cette fois j’y vais mon avion pars bientôt !

    • Montagne 18 septembre 2014 at 10:20

      Mais si tu l’avais annoncé.
      Bon vent, bon séjour.
      Attention aux petites viet-namiennes… elles sont délicieuses !!!

      • Ivan 18 septembre 2014 at 10:26

        Bons tarifs?

        • Patricia 19 septembre 2014 at 11:14

          Kaelin est le sosie de Harry Potter, il n’a pas les mêmes contraintes qu’Ivan Lendl….

    • William 18 septembre 2014 at 10:31

      Bon voyage Kaelin ! Perso j’ai adoré le Vietnam et il n’y a pas de raisons pour que ça ne te plaise pas. Pense à moi si tu vas faire la fête à Nha Trang ou si tu visites Dalat !

    • Skvorecky 18 septembre 2014 at 10:59

      Buen viaje tío! Profite bien!

      Bon, on te reverra bientôt sur 15 lovetennis, je pense…

    • Kaelin 19 septembre 2014 at 8:12

      merci les amis ! ne voyez pas là une faiblesse de ma part de m’enfuir une fois mon trône perdu car vous me reverrez si Struff fait une perf ! En attendant, portez vous bien, même toi Ivan!

      • Geo 19 septembre 2014 at 1:58

        Au fil des posts, des commentaires, on devine les personnalités, les égos. Hugo Potter est de loin un des plus gentils.

        • Ivan 19 septembre 2014 at 2:12

          C’est un brave petit. Bon, il vend du bio et doit être a moitié écolo sur les bords, voire pire, végétarien, mais son voyage va lui remettre les idées en place. Il a du potentiel.

    • Guillaume 19 septembre 2014 at 2:17

      Je penserai à toi à chaque fois que je verrai jouer Jan-Lennard Struff.

      D’ailleurs pour te rendre hommage il est en train de faire des misères à Kohlschreiber à Metz.

      • William 19 septembre 2014 at 2:54

        Tellement de misères que Kohly a préféré abandonner.

        • Guillaume 19 septembre 2014 at 2:55

          C’est le second effet kiss Struff.

          Au revoir.

  13. Patricia 19 septembre 2014 at 12:30

    Bon, ben Na Li plie les gaules, synchrone avec Kaelin !
    J’ignorais qu’elle enchaînait sa 3è opération du genou. Très belle carrière compte-tenu de ce physique fragile – et sacré tempérament, la fille !

    Un peu de Gaël dans le texte : « C’était hyper bizarre. Quand on a gagné, il ne s’est rien passé dans le vestiaire. D’habitude, on se lance de l’eau et on fait quelques conneries. Là, rien. Comme si on était déjà concentrés sur la finale ».
    Sur son retour en en Suisse : « Dès que je suis arrivé mes voisins étaient comme des dingues parce qu’il avait France-Suisse. Le chambrage, ça a volé direct (rire). C’était marrant »

    C’est vrai qu’ils sont un paquet de Français dans un petit périmètre : Tsonga est juste à côté, Gasquet, Simon sont à Neuchâtel (comme ce cher Forget), Clément à Genève avec Maumau…

    • Remy 19 septembre 2014 at 1:40

      C’est vrai qu’on aura une finale Suisse-Suisse.
      Autant la donner aux Suisses directement

      • Patricia 19 septembre 2014 at 3:01

        Oui mais lesquels ?

        • Ivan 19 septembre 2014 at 3:07

          Cette histoire de suisses ça me fait penser au sketch de Coluche: « Un vrai con en suisse…c’est un belge. Mais dans l’ensemble c’était pas la peine de faire deux pays rien que pour ça. »

        • Remy 19 septembre 2014 at 3:13

          ben aux Suisses :D

    • Geo 19 septembre 2014 at 2:54

      Déception. A quelques mois près, Na Li aurait pu devenir la première joueuse asiatique à arrêter sa carrière sur un titre du Grand Chelem.

  14. Ivan 19 septembre 2014 at 2:08

    Ivan Lendl était plutôt beau gosse. Moins que moi bien sur, mais ça allait.

    A vrai dire le message s’adressait à Montagne. Ne le prend pas personnellement cher Montagne, et ceci dit en toute amitié, j’ai un peu de mal à t’imaginer avec un physique de surfeur bronzé à faire tomber les petites autochtones sur son passage. Non, je te verrais plutôt dans le style touriste bermuda tong sur corps grassouillet et blanchâtre. Auquel cas, pour goûter aux « petites vietnamiennes délicieuses », faut casquer.

    • Geo 19 septembre 2014 at 2:45

      « Ivan Lendl était plutôt beau gosse. Moins que moi bien sûr, mais ça allait. » Prononcée par le sosie de Guillaume Raoux, l’homme à la casquette-canard, cette phrase prend tout son sel.

    • Montagne 19 septembre 2014 at 5:56

      Mon pauvre Ivan tu as tout faux :
      ni touriste grassouillet ni bermuda/tong.

      Les vietnamiennes sont délicieuses et contrairement à ce que tu penses pas toutes vénales, pas plus ni moins qu’en France.

      Faut pas avoir des idées toutes faites, ni sur les 15-lovers, ni sur les asiatiques, ni sur les habitants des pays émergents.

      Quant aux surfeurs bronzés…. le côté beauf macho (le tien je pense) n’a pas partout la côte.

  15. Patricia 19 septembre 2014 at 3:22

    Gaël au fil des jours : apparemment, c’est le seul qui préfèrerait ne pas jouer sur TB…

    « Je sais qu’Arnaud a cherché à me joindre. Je pense que l’on va en parler ce soir. Moi, je suis plus pour le dur, je sais que je suis un peu le seul, mais c’est mon ressenti. Après, si c’est la terre, c’est pas grave car j’ai envie de dire que l’on est efficace un peu partout. Après terre ou dur, cela restera de l’indoor, il ne faut pas l’oublier.

    Jouer sur terre c’est un vrai désavantage pour les Suisses ?
    Je ne suis pas sur. Je les connais. Ils vont en profiter pour se dégager de la pression en nous expliquant que la transition est difficile etc… ils sont rusés ces Suisses (rires). »

    Oui mais toi tu es sournois, Gaël. Tu l’as revendiqué. Ca pue la psychologie inversée ton truc.

    • Remy 19 septembre 2014 at 3:52

      C’est le truc des français de vouloir de la terre battue alors qu’ils ne gagnent rien sur cette surface.
      On pourrait penser que 1999 et 2002 auraient pu servir de leçon, mais non …
      Je pense que c’est une erreur, car la surface favorise grandement Stan.
      D’ailleurs tout le monde se concentre uniquement sur Federer alors que Stan peut complètement remporter aussi ses 2 simples.

      • Patricia 19 septembre 2014 at 7:43

        Stan est en effet celui des deux qui a remporté un GC cette année…
        Mais on peut se dire que c’est foutu de toutes façons s’il est à ce niveau.

        Pour l’emporter, les Français comptent sur une prestation moyenne de la part des deux, avec le coup de pouce de la fatigue et du manque de repères.

        Si Biquette va en finale des Masters (qui sait ? ça lui arrive assez souvent), ça me paraît sensé de compter sur une prestation moyenne de sa part sur TB.

        Stan de toutes façons il est moins prévisible. Si Stan est bon, vous le voyez perdre deux matchs ? En ce cas c’est l’année des Suisses de Suisse. S’il est mauvais, la Coupe est pour nous. S’il est moyen, Tsonga, Gasquet, Monfils et Simon ont leurs chances contre lui, sur terre ou ailleurs.

    • Colin 19 septembre 2014 at 4:58

      L’important ce n’est pas la surface en elle-même, c’est la différence de surface avec la Masters Cup, et donc la difficulté de transition, qui vaut aussi bien pour Fed que pour Waw. Seul un Nadal (ou un Ferrer, ou autre terrien « naturel ») ne souffre pas de cette transition.

      Si la Masters Cup se jouait sur TB, on dirait a contrario qu’il vaudrait mieux du dur rapide pour la finale de CD.

      En l’occurrence, avec une semaine de battement entre Bercy et la Masters Cup, cela fait deux semaines pendant lesquelles les français pourraient travailler sur TB, pendant que Fed et Waw joueront sur dur.

      En 1999, les australiens ne jouaient pas la Masters Cup. Ils avaient donc pu s’entraîner autant qu’ils voulaient sur TB.
      En 2002, seul Safin jouait la Masters Cup, qu’il avait + ou – balancée en perdant ses trois matches. De plus il y avait à l’époque 2 semaines entre le WE final de la Masters Cup et le WE de la finale de CD. Marat avait donc eu un peu de temps pour s’acclimater à la TB.
      Cette année le contexte est différent : il n’y a qu’une semaine de battement, et les deux joueurs de l’équipe adverse jouent la Masters Cup (avec une proba importante de se qualifier pour les demies, c’est en tout cas ce qu’ils ont réalisé l’an passé).

      Bref, ce n’est pas parce que ça a échoué en 1982, 1999 et 2002 que ça va foirer forcément en 2014. Ce qu’il faut se dire c’est qu’en 1982, 1999 et 2002, la France aurait également perdu face aux USA, à l’Australie et à la Russie sur n’importe quelle autre surface, et sans doute plus largement.
      De même, si la finale 2014 se joue sur TB et que les français perdent, on pourra raisonnablement penser qu’ils auraient perdu aussi sur n’importe quelle autre surface.

      Réciproquement, la France aurait sans doute battu les USA de 1991 et la Suède de 1996 si ça s’était joué sur TB.
      Le seul doute que j’aurais, c’est pour la finale 2001. Si les australiens avaient eu l’idée saugrenue de la jouer sur TB, ou sur dur, sans doute Escudé n’aurait pas été sélectionné, au profit de Clément. Et là, impossible de dire ce qui se serait passé… Sur TB, peut-être une victoire française… Sur dur, sans doute une victoire australienne…

      • Geo 19 septembre 2014 at 5:31

        Tout ce que tu dis est très sensé. Un point de désaccord néanmoins, concernant la finale de 1991. Agassi et Courier (exit Sampras), peut-être les deux meilleurs joueurs du monde sur terre de battue à l’époque, adversaires en finale de Roland Garros, auraient haché menu n’importe lequel des Frenchies en simple (même Olivier Delaitre!)

        • Colin 19 septembre 2014 at 6:13

          Ah oui tiens tu as raison j’avais oublié ce bon vieux Jim !!!

          J’imagine très bien ce qu’auraient titré les journaux, le lendemain de la victoire américaine en finale :
          « Le Courier de Lyon »

          cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_courrier_de_Lyon

          Juste avant la finale de 1982, un journal grenoblois n’avait pas hésité à titrer : « la Noah de Grenoble »

      • Guillaume 19 septembre 2014 at 5:47

        Moi c’est Bercy 2002 qui me laissera toujours un regret. On choisit la terre battue avec en tête l’idée d’aligner Grosjean et Clément. Sauf que derrière eux le réservoir de « terriens », ou en tout cas de bons joueurs sur terre, est pauvre. Du coup quand Clément se blesse, on se retrouve dans la merdre et obligés de placer tous les espoirs, et toute la pression du monde, sur un gamin qui découvre le Coupe Davis.

        En choisissant la terre, on s’est notamment privé du « Monsieur Coupe Davis » de l’époque, le héros de Melbourne, Nicolas Escudé, relégué du coup en double. Et un Escudé – Youzhny en 5e match sur dur indoor (Escudé au passage qui avait été le seul à prendre un set à Safin à Bercy, en quarts…), j’ai du mal à croire que le Scud aurait raté sa cible.

        Si je devais lancer un parallèle avec la finale qui nous attend, et en tenant compte de la propension de nos Frenchies à se blesser régulièrement, j’opterais pour la surface qui laisse numériquement le plus d’options au capitaine. On ne sait jamais ce qui peut arriver à l’un ou à l’autre d’ici novembre, un trampoline est si vite arrivé…

        • MarieJo 19 septembre 2014 at 6:02

          un trampoline est si vite arrivé ! lol

        • Patricia 19 septembre 2014 at 7:31

          Quel Français serait aussi constitutivement allergique à la TB qu’Escudé ?

          Avant d’en arriver à Mahut et Llodra, on peut voir venir….

          • Guillaume 19 septembre 2014 at 8:07

            Tu m’a vu écrire le contraire quelque part ?

            • Patricia 19 septembre 2014 at 9:26

              Tu avais autre chose en tête que de pointer un désavantage de la TB en parlant d’opter pour une surface qui laisse numériquement le plus d’options au capitaine ?

            • Guillaume 20 septembre 2014 at 12:32

              En fait je n’ai AUCUNE idée de la meilleure surface à choisir pour cette finale. Je ne suis même pas sûr qu’il y ait une meilleure surface. A vrai dire, ma seule certitude est que je ne voudrais pas être celui chargé de prendre la décision. D’autant, comme le fait remarquer Oluive en-dessous, que le choix quel qu’il soit sera difficile à porter en cas de défaite.

      • Geo 19 septembre 2014 at 6:06

        Ah si seulement le gamin de 2002 avait eu des… heu, vous voyez quoi… la capacité à ne pas perdre ses moyens dans une situation de haute tension et à rester focaliser sur son objectif.

        Et que penser de 2010? Tsonga qui fait cruellement défaut du fait d’un retour à la compétition mal géré. Et Djil Saïmon, le mercenaire des ATP 250 incapable d’assumer ses responsabilités alors qu’il n’avait notamment jamais perdu contre Troicki.

        • Sebastien 20 septembre 2014 at 2:03

          des nouilles de cachalot ?

        • Geo 20 septembre 2014 at 3:08

          C’est quoi un nachalot?

  16. MarieJo 19 septembre 2014 at 6:19

    très cool pour goffin ! mais dieu que Jo a été mauvais sur cette fin de match…
    la gueule de bois post coupe davis sans doute…

  17. Colin 19 septembre 2014 at 6:27

    Elmar, tu peux respirer, c’est officiel maintenant

    http://www.daviscup.com/en/news/187174.aspx

    • Elmar 19 septembre 2014 at 8:27

      Yes! Il me reste plus qu’à choper deux places pour le samedi et deux autres pour le dimanche.

      Si la finale est sur terre battue, je ferai savoir à Stan et Roger qu’il ne faut pas aller à Londres. Point barre.

  18. Patricia 19 septembre 2014 at 8:03

    Pouille en finale à Meknès, Coric en demi à Izmir.
    Struffi donc en demi par la grâce de Kohli qui abandonne va se coltiner un Tintin en pleine forme (il faut espérer qu’il le reste).

    Thiem a eu la bonne idée de se retirer à Kuala Lumpur pour recharger ses batteries dans le dernier run. A Tokyo, il aura fort à faire, j’ai l’impression que ça c’est rééquilibré cette année (ou que la forme des participants est plus évidente) : Waw, Ferrer, Rao, Tsonga, Nishi, le retour possible de del Po et Dolgo, BA, Monfils, Simon….

    A Pékin, on aura Djoko, certes, Nadal peut être, Cilic très attendu, mais ensuite Berdych, Dimitrov, Gasquet… J’avoue espérer un clash Cilic/Nadal/Djoko histoire de vérifier deux ou trois trucs !

  19. Patricia 19 septembre 2014 at 9:23

    Pour la course aux Masters, les marathoniens sont sur les starting blocks : Ferrer étrenne Shenzhen en TS1 , Nishikori fait de même à Kuala Lumpur. Ils ont donc prévu de jouer toutes les semaines ou presque, puisque ça enchaîne avec Tokyo, Shanghai, Valence/Bâle, Bercy.

    A côté, Raonic et Berdych, déjà derrière à la Race, n’ont pas prévu d’aller gratter les points dans l’immédiat. Si Raonic évite de récidiver à Stockholm – ça ne lui avait rien rapporté l’an passé – il misera beaucoup dans les gros tournois, avec un max de concurrence directe.

  20. William 19 septembre 2014 at 10:12

    PHM dans des œuvres : il sert pour le match dans le troisième…et perd au tie break.

    • William 19 septembre 2014 at 10:13

      Sophie Dorgan m’apprend sur Twitter qu’il a aussi eu 4 balles de match.

  21. Oluive 19 septembre 2014 at 10:36

    Il n’y a que moi qui trouve que les joueurs français en font des caisses sur la coupe des vis ?
    On dirait qu’ils n’ont plus que cela en tête, mais surtout, qu’il n’ont plus que cela à la bouche. Si l’on rajoute le choix, forcément controversé, de la surface, choix qui leur incombe, et qui ne manquera pas de leur revenir en tête si les choses commencent à mal se goupiller, plus un stade géant qui va vrombir de partout et leur foutre quand même une sacrée pression, cette affaire a, si vous voulez mon avis, tout pour faire plouf.

    Aux Suisses, et notamment au premier Suisse qui joue, de bien démarrer pour leur foutre la tête dans le sac direct.

    Monfils, on dit qu’il aime jouer avec le public, mais il tremble souvent, se mettant à dix-huit mètres du fond, et déjoue régulièrement quand l’enjeu est vraiment gros (sauf lorsqu’il est ‘blessé’ ; problème, s’il est blessé, cet inconscient de Clément ne le mettra pas sur le terrain alors que c’est là qu’il aurait été le meilleur). Je vois bien mon coeur de Kényan fétiche demander à ne pas jouer car il a mal au genou… Alors qu’il aura plutôt mal au bide… Après la gastro de Pete, la courante de Gaël ?

    Gasquet, je n’imagine même pas la pression qu’un match d’entrée de jeu, ou encore avec son équipe menée un zéro, va lui foutre. Et c’est parti pour la balle depuis les bâches derechef. Itou pour le double si la Suisse a au moins un point. Et deux couches, deux. Taille 6.

    Tsonga a certes plus de grinta, mais c’est en même temps lui qui en fait le plus en ce moment, version je me prends pour Noah en oubliant que lui restait dans son coin et ne parlait à personne de la taille de ses couilles. Déblatérer comme ça à tire larigot, ça lui sert pour l’instant surtout à perdre contre Goffin. Bon, d’accord, pourquoi pas, c’est une tactique comme une autre après tout. En fait, Tsonga, il a déjà commencé sa finale, il en joue un petit bout toutes les nuits : il gagne un set un break pour le moment. Le 21, faudra juste qu’il explique à l’arbitre qu’il a balle de match d’entrée de jeu. Et si cet enfoiré refuse de comprendre, si la balle refuse d’atterrir sur les lignes façon Jeanne et Serge et Olive et Tom, s’il transpire et sent des pieds, bref, s’il n’a pas le match des soixante nuits précédentes, je n’ose imaginer la taille de la spirale qui va commencer à planer sur Lille… Et, quand Tsonga spiralé, Tsonga constipé. Wawrinka gainé, commence à taper. Tsonga dominé, commence à râler. Revers et retour, maintes fois dans le filé.

    Simon, j’en parle même pas. Trop de monde dans le stade, trop de terre battue indoor, trop de paramètres, trop froid trop chaud, trop peu de vent, trop de toit. Le disque dur a besoin de trois jours pour calculer tout ça. Simon sera opérationnel le lundi 24 à 11h.

    Benneteau… Si Clément réfléchit un peu et consulte sa fiche Wikipédia, il ne l’aligne pas en finale. Ni même sur le banc. Il lui paye un billet pour le Gosier, en lui faisant croire que Monfils l’a convaincu de bluffer tout le monde.

    Llodra, je crois que le choix de plus en plus probable de la terre battue sera expressément fait pour lui. En cas de cinquième match décisif, Clément, en panique, va appeler Forget, qui va lui dire de l’aligner… Tout en s’efforçant de ne pas faire entendre son orgasme aussi pervers qu’immédiat.

    Non, plus j’y réfléchis, plus la chance française, la vraie, c’est Paire. Inutile de dire que sa blessure est factice, et qu’il est déjà en train de s’entraîner dans les sous-sols du stade Pierre Mauroy.

    Quant à Mauroy, rappelons qu’il a fait l’ENNA (Ecole Normale Nationale d’Apprentissage), qui est à l’ENA ce que le championnat de France Minimes handisport est à la Coupe Davis.

    • Patricia 20 septembre 2014 at 9:17

      Mythique.

      OMG ! Waw gainé ? On est foutus.

    • Skvorecky 20 septembre 2014 at 10:47

      L’analyse ultime! Enorme :-D

    • Colin 20 septembre 2014 at 11:37

      Magnifique.

      Mais on pourrait faire le même avec Stan, vu ses déboires récents en CD (remember Golubev)

    • William 20 septembre 2014 at 1:42

      Über comm !

    • Sebastien 20 septembre 2014 at 2:01

      Du super lourd que tu envoies, Oluive ! A mettre de côté pour les Awards.

  22. Oluive 19 septembre 2014 at 10:56

    Et bon voyage Kaelin ! Vers un pays vivant, grouillant, magnifique.

  23. MarieJo 19 septembre 2014 at 11:28

    ah oui kaelin, bon voyage ! et embarque 2 raquettes de tennis et des balles, histoire de te faire plaisir de temps en temps ;-)

  24. Sebastien 20 septembre 2014 at 9:59

    Pas suivi le jeu du tout, trop récent sur le site, mais bravo à tous et Rémy !
    Kaelin c’est un crève coeur ton départ, tu donnais tant de vie à ce site. Super généreux et passionné, ça donne envie que Struff devienne numéro 1 mondial

    Ivan dans le rôle du méchant tu es absolument parfait ! Je ne sais pas si c’est naturel ou simulé, mais tu dépasses Tatie Danielle !

    • Patricia 20 septembre 2014 at 12:14

      Après Tonton Antoine, Tatie Ivan !

      • Sebastien 20 septembre 2014 at 2:00

        Mais pourquoi sont-ils si méchaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaants ?

  25. Skvorecky 20 septembre 2014 at 11:25

    Dites,

    J’ai un « truc » dans les brouillons, peut-il être publié ce week-end? C’est un peu long, mais j’ai essayé de faire pas trop chiant. Voilà, voilà…

    • Colin 20 septembre 2014 at 11:41

      Je viens de le lire en diagonale, c’est excellent et ça mérite en effet une exposition tout le week-end! Si Marie-Jo et Guillaume ne donnent pas de contre-ordre d’ici là, je le publierai vers 14h.

    • MarieJo 20 septembre 2014 at 12:02

      ok on s’en occupe… cool ton récit ;-)

      • Sebastien 20 septembre 2014 at 2:02

        Me frotte les mains d’avance on sait que du Skvorecky ça va être hyper bien troussé !

  26. Alexis 20 septembre 2014 at 12:13

    Ahlala Kaelin qui part alors que Dolgo revient tout juste… bon vent quand même!

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis