TRWC 2014 : Dernière ligne droite à l’O2

By  | 8 novembre 2014 | Filed under: Tennis Race

TRWC2014

Shanghaï, Paris indoor : l’automne vermeil de Federer et Djokovic

A Shanghaï, Federer a confirmé son excellente forme en remportant son deuxième Grand prix de l’année, deux mois après Cincinnati, devant un surprenant Gilles Simon qui n’avait plus été à pareille fête depuis 2008. Ce GP marquait aussi, avec la 10ème place de Malek Jaziri, la première entrée dans les points TRWC d’un cogneur de nationalité tunisienne.

La victoire du Suisse le relançait alors dans la course au titre, malgré la troisième place de Djokovic. Pour cela, il lui fallait d’abord espérer une victoire au GP indoor de Paris-Bercy, couplée à une relative contre-performance du Serbe.

Las ! C’est le contraire qui s’est produit à Paris, Djokovic remportant une facile victoire devant « la jeune garde », Milos Raonic et Kei Nishikori. Federer, modeste 6ème, doit dire adieu à ses rêves d’un nouveau sacre, cinq ans après le dernier en date (2009).

Devant le public parisien, un seul français a réussi à rentrer dans les points, le local de l’étape Gaël Monfils (9ème).

Classement avant la dernière course : Djokovic irrattrapable

C’est officiel, Novak Djokovic ne pourra plus être rejoint, et sera donc sacré, pour la quatrième année consécutive, champion du monde TRWC.

Roger Federer ne pourra pas le rejoindre même en cas de victoire au Masters GP de Londres. Rafael Nadal, auteur d’un retour peu concluant à Shanghaï, puis forfait à Paris et à Londres pour cause d’appendicite, conservera quand même sa troisième place.

Le Masters GP permettra (peut-être) de rebattre les cartes pour les places hors podium, les cogneurs classés 4 à 9 se tenant dans un mouchoir.

Les qualifiés pour le Masters GP de Londres sont donc :

  • les cogneurs classés 1 à 7 dans le classement ci-dessous
  • Marin Cilic, 11ème mais qualifié d’office grâce à sa victoire en Super-GP (New York)
  • le cogneur classé 8ème (Tomas Berdych) qui bénéficie du forfait de Nadal.
  • DERNIERE MINUTE : on apprend à l’instant que David Ferrer a lui aussi déclaré forfait pour le Masters-GP de Londres. Le Valencian n’a pas donné d’explication à ce surprenant retrait, mais il se murmure qu’il serait l’objet d’une procédure disciplinaire de la FIA, car il aurait été vu en train de fumer juste à côté de son bolide en plein ravitaillement en carburant de celui-ci, ce qui aurait pu avoir des conséquences catastrophiques.  Du coup, cette absence qualifie pour Londres le 9ème au classement général, Kei Nishikori.
Cogneur
Pts
TRWC-GP01
TRWC-GP02
TRWC-GP03
TRWC-GP04
TRWC-GP05
TRWC-GP06
TRWC-GP07
TRWC-GP08
TRWC-GP09
TRWC-GP10
TRWC-GP11
TRWC-GP12
TRWC-GP13
TRWC-GP14
1 N. Djokovic 259 20 25 25 12 25 36 50 24 15 25
2
R. Federer 208 24 18 6 18 36 18 25 30 25 8
3
R. Nadal 153 36 18 6 25 18 50
4
M. Raonic 117 4 8 10 1 15 16 24 4 15 2 18
5
S. Wawrinka 111 50 25 16 4 16
6
D. Ferrer 107 12 15 12 10 20 8 18 6 6
7
A. Murray 106 8 10 8 30 12 10 10 8 10
8
T. Berdych 100 30 12 10 8 20 8 12
9
K. Nishikori 86 2 15 18 36 15
10
G. Dimitrov 74 16 1 12 30 15
11
M. Cilic 73 2 20 1 50
12
J.W. Tsonga 39 8 2 4 25
13
E. Gulbis 34 6 4 24
14
J. Benneteau 32 10 12 10
-
F. Lopez 32 8 12 12
16
G. Monfils 28 12 2 12 2
17
G. Simon 22 4 18
18
K. Anderson 18 8 6 4
- R. Bautista-Agut 18 15 2 1
20 A. Dolgopolov 16 12 4
- T. Robredo 16 4 2 2 8
22
J. Isner 22 15
23
N. Kyrgios 8 8
24
F. Fognini 7 1 6
25
J. Chardy 6 6
-
S. Giraldo 6 6
-
M. Youzhny 6 1 1 4
28 T. Haas 5 1 4
29
G. Garcia-Lopez 4 4
-
D. Lajovic 4 4
31
P. Kohlschreiber 2 2
-
J. Nieminen 2 2
-
L. Rosol 2 2
34
M. Jaziri 1 1

Signalons que le nouveau barème imposé par la FIA depuis la saison 2010, favorise plus le vainqueur de chaque course, et permet aux 10 premiers de marquer des points: 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1.

Rappelons que 14 Grands prix sont disputés cette année, dont 4 «super grands prix» (Melbourne, Paris-outdoor, Londres-outdoor et New-York) qui apportent deux fois plus de points qu’un GP classique, et un «masters GP» indoor qui clôture l’année (réservé aux huit meilleurs cogneurs de la saison, ce dernier rapporte 50% de points en plus qu’un GP classique; il sera disputé cette année, comme lors des cinq éditions précédentes, à Londres).

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags: , , , ,

199 Responses to TRWC 2014 : Dernière ligne droite à l’O2

  1. Patricia 16 novembre 2014 at 20:14

    Bon, je l’ai lue la conférence de presse de Stan, y a un passage qui est du Richard Gasquet dans le texte : « Les défaites font toujours mal. Il y a tellement de choses qui ont changé pour moi depuis deux ans ! Je me retrouve à être effondré après avoir perdu une demi-finale de Masters ! On m’aurait dit ça il y a trois ans, j’aurais signé tout de suite. »

    Suivi d’un hommage appuyé à Tsonga/Gilou : « Même en indoor dans des conditions favorables à Rodgeur, je suis tout proche de le battre parce que mon niveau de jeu est là et physiquement j’ai tout ce qu’il faut pour aller chercher les meilleurs joueurs au monde. »

  2. William 16 novembre 2014 at 20:29

    Fed confirme qu’il s’est fait mal au dos à la fin du match contre Stan. Bad luck.

  3. Patricia 16 novembre 2014 at 20:35

    Hallucinante cette interview de Leconte sur wlt : http://www.welovetennis.fr/france-suisse/93415-leconte-cette-finale-va-se-jouer-dans-la-tronche

    On dirait un détournement de Capri. Je sais que celle de Monfils on a dit ça aussi, mais là…. Oh pétard.

    ***Richard et Jo
    « C’est d’ailleurs ce qui manquait à cette génération pour espérer soulever le Saladier. Ça me fait vraiment penser à 1991 et le titre face aux Américains, ici-même à Lyon. Il y avait deux leaders aussi forts l’un que l’autre. »

    ***Monfils
    « Honnêtement, il me fait penser à moi il y a plus de vingt ans, lors de la finale de 1991. »

    ***l’ambiance
    Forcément, l’atmosphère va être incroyable. Même si ça sera beaucoup plus grand que ce que j’ai connu, ça me fait penser à la finale de 1991.

    ***C’est qui le plus fort
    Je pense que l’équipe de France est dans son ensemble plus forte que les Suisses sur cette surface. Roger Federer est d’ailleurs plus perfectible sur l’ocre ! C’est une très bonne nouvelle pour nous. Le plus important, c’est le mental. Cette finale va se jouer dans la tronche !

    ***Algèbre mystérieuse
    « Ce qui fait pencher la balance en notre faveur c’est que dans cette équipe, il y a deux très gros joueurs. Mais c’est bien là le problème ! Federer et Wawrinka tiennent la corde, ils sont plus forts sur le papier, mais du coup cette équipe est beaucoup moins complète. »

    Mon Dieu, dire qu’en face ils interviewent Marc Rosset !

    • Nathan 16 novembre 2014 at 20:43

      Eh oui, la vie n’est qu’un « éternel retour » et…la bêtise aussi.

      Bon finalement, par d’autres voies, c’est le saladier « en carton » qui se profile. je vais donc pouvoir entonner comme les autres « je l’avais bien dit » et rejoindre ainsi mon ami Riton.

  4. Patricia 16 novembre 2014 at 20:47

    J’arrive pas à m’en remettre, ce serait horrible si Roger ne pouvait pas jouer la CD… J’ai vraiment la trouille, le mec a tellement rarement été forfait.
    Il paraît qu’un blocage de dos peut se régler en 3 jours, pourvu que ce soit ça.
    Et pourvu que s’il joue, ça ne débouche pas sur des problèmes de dos plus durables, remake 2013.

  5. Nathan 16 novembre 2014 at 20:51

    Si ce n’était qu’un blocage, je pense que ces grands champions ont leurs petites mains expertes pour débloquer.

    Si c’est un début de hernie discale, faut voir dans quel état est la hernie (IRM)

    • Antoine 16 novembre 2014 at 21:44

      Si c’est un début de hernie discale, c’est cuit..c’est au lit..je connais bien le pb, j’en ai eu une premiere, 7 semaines au li, puis récidive 18 mois plus tard et chimionucléolyse. ..

  6. Ulysse 16 novembre 2014 at 21:07

    J’ai du mal à croire que Fed n’ait été géné physiquement qu’à la fin de la demi-finale. Pourquoi alors a-t-il passé son temps à pousser la balle en face de Stan alors qu’il avait été cinglant avec Murray deux jours avant ?

    • MacArthur 16 novembre 2014 at 21:10

      Je pense que la communication autour du sujet est plus que floue.

      • Patricia 16 novembre 2014 at 21:39

        Je la trouve plutôt claire…
        Fed a dit qu’il s’était blessé au TB, ce qui avait été remarqué en direct.
        Ca n’empêche pas la raideur antérieure notée par Ljubicic, qui l’amenait à être précautionneux, sans l’empêcher de jouer.

        Il a également dit à Djoko que sa participation à la CD était compromise…

        Et l’attaché de presse de l’ATP a commenté son absence en conf de presse après l’annonce du forfait, en disant qu’il ne pouvait pas s’asseoir.

        • Elmar 16 novembre 2014 at 21:40

          Génial.

        • Antoine 16 novembre 2014 at 21:46

          Il ne peux pas s’assoir ? Alors c’est grave..

    • Antoine 16 novembre 2014 at 21:33

      Je n’y crois pas non plus…je l’ai écrit plusieurs fois mais il n’a jamais très bien servi de la semaine, un pourcentage de premières faiblard, le plus bas étant contre Andy..

      Il a eu une gêne plus tot je pense, peut etre dès Bercy…

      En 2008, après son wo à Bercy, il va au Masters à Shanghai, perd son premier match de poule contre Gilou, gagne le 2ème et se fait éliliner en perdant de très peu le troisième contre Andy en 3h, ce dernier se faisant lui meme laminer le lendemain en demies..Après,, on apprendra qu’il avait encore mal au dos lors de ce Masters, le seul ou il n’a pas été en demies…

      En 2012 à Doha, wo avant la finale contre Jo. Il se pointe ensuite à Melbourne ou il joue très bien jusqu’à sa défaite en demie contre Rafa..

      Là, wo, puis finale de CD vendredi sur terre..avec un changement de surface donc, contrairement aux deux autres fois. Une surface beaucoup plus exigeante physiquement ou l’on kicke beaucoup plus fréquement au service..en cinq sets de plus…pas franchement encourageant puisque a minima sa préparation va etre raccourcie..

      Il y a cependant un précédent encourageant : à Wimby en 2012, il se blocque le dos à la suite de son match contre Benneteau. Deux jours plus tard, il peut jouer contre Malisse mais est très clairement handicapé. Miracle, il s’en sort 7-5 au 4ème..Deux jours plus tard il est complètement rétabli et atomise Youz…

      Tout dépend de la gravité du truc donc…

      • Elmar 16 novembre 2014 at 21:36

        Tiens, c’est vrai qu’il y a le Wimbly 2012 aussi… Une vague note d’espoir.

      • Patricia 16 novembre 2014 at 21:48

        Mais on ne peut pas faire l’amalgame entre une gêne au dos et un blocage radical… Il y a un monde entre une raideur constatée à l’entraînement, puis la grande difficulté à servir soudaine observée au TB et l’incapacité de s’asseoir le lendemain.
        Des gênes comme ça, il en a sûrement eu souvent sans que ça dégénère.

        En tous cas à Paris il avait très bien servi contre Raonic. Il me semble que contre Nishikori ça allait. Par contre Murray, effectivement pas un ace et 39% de premières balles – mais d’un autre côté un CD qui claque super bien…..

  7. Elmar 16 novembre 2014 at 21:22

    Putain j’ai la rage.

  8. Elmar 16 novembre 2014 at 21:29

    Chuis au fond du gouffre.

    Non mais comment c’est possible d’être aussi couillon que ça? Bon exemple d’orgueil mal placé.

    • Antoine 16 novembre 2014 at 21:38

      Il a gravement merdé en allant à Bercy alors que les priorités étaient claires : Bale, le Masters et la CD..Tout cela pour courrir inutilement après le Djoker qui était en pleine forme et finalement marquer 180 points à Bercy, un tournoi dont il a dit après coup qu’il savait qu’il ne pouvait pas le gagner..J’ai toujours pensé et dit que c’était une erreur..Le problème c’est qu’il ne m’ecoute pas toujours…

      • Nathan 16 novembre 2014 at 21:47

        La prochaine fois que je vois Roger, je lui dis de se connecter sur 15lovetennis avant chaque tournoi :)

      • Nathan 16 novembre 2014 at 21:57

        J’ai eu l’impression que Fed avait servi anormalement fort en 1ère contre Murray, comme s’il forçait par crainte d’une surface trop lente. Ce qui pourrait éventuellement expliquer son taux de 1ères anormalement bas. Est-ce que Jeff, le compteur frénétique, garde dans sa mémoire la vitesse moyenne sur 1er service de Fed sur cette partie pour ensuite la comparer à celle de ses matchs précédents ?

        • Patricia 16 novembre 2014 at 23:00

          Non, et franchement il est en dessous de tout ! Il compte les services en fonction de la direction (extérieur, sur le corps, au T), distingue les aces des services non retournables, et ces derniers, des services dont le retour est une erreurs forcée, mais il est même pas foutu de noter la vitesse !
          La raison est que la vitesse n’est accessible en dehors des GC que si la réalisation montre le panneau… ou si IBM livre la stat, ce qui n’est fait qu’occasionnellement.

        • Nathan 16 novembre 2014 at 23:06

          Merci Patricia. J’avais remarqué plusieurs fois que le service de Fed en 1ère était à 130 MPH, ce qui ne me semblait pas anormal en tant que tel mais beaucoup pour Fed qui est plutôt autour des 125 MPH. Je m’étais fait la remarque pendant le match. De là à penser qu’il a fait marcher un peu fort la mécanique pendant ce match qui rappelait le bon vieux temps. Et cela pourrait expliquer la remarque de Llubijic du lendemain.

    • Patricia 16 novembre 2014 at 21:54

      Il pouvait perdre le TB et se blesser quand même. Il a pas aggravé en gagnant, mais en jouant. C’est pas le genre de la maison de zapper le Masters pour se reposer comme un vulgaire Français… Ni une demie où il peut parfaitement jouer (et gagner, la preuve) – d’autant qu’il a expédié ses matchs de poules.
      Et même si Antoine veut se faire passer pour Cassandre, rien ne dit que Bercy a contribué à cette gêne ni qu’il l’aurait évitée en zappant le tournoi.

      • Antoine 16 novembre 2014 at 22:17

        L’accumulation de matchs crée un terreau favorable à l’apparition de pépins parce que le corps est davantage sollicité et que l’on ne peut pas bosser physiquement durant un tournoi pour les prévenir mais seulement pendant les semaines sans tournois. Il n’a jamais joué autant de matchs depuis 2007..

        Il ne décide qu’au dernier moment de venir à Bercy à la suite d’une finale expédiée en moins d’une heure. A Bercy, il dit que c’est l’une des raisons qui l’a poussé à venir..

        Il me semble évident qu’il a trop tiré sur la corde et que Bercy était le tournoi de trop…

        Par ailleurs, c’est souvent en indoor, ou en jouant en nocturne à l’extérieur quand il fait frais qu’il se fait mal au dos à cause des changements de température ou des conditions atmosphériques comme l’humidité : Bercy 2008, Doha 2012 ou il fait très frais le soir quand il y a du vent, et là, Londres 2012…

        • Patricia 16 novembre 2014 at 22:50

          C’est tout à fait vrai mais tout le monde charrie les Français d’appliquer le principe de précaution, vante les bienfaits de la compétition pour préparer l’échéance….

          Le Djoker a enchaîné deux finales à Pékin et Shanghai, une semaine off, finale à Bercy, une semaine off, finale aux Masters sans que personne ne parle d’un programme déraisonnable. Pour Roger, deux matchs de moins mais la semaine off avant Shanghai et non après. Rétrospectivement on ne peut que regretter la prise de risque mais elle n’était pas une fatalité…

          • Antoine 16 novembre 2014 at 23:17

            Oui, mais Djoko a joué 15 matchs de moins que lui cette année..et a 6 ans de moins..

  9. Antoine 16 novembre 2014 at 21:47

    J’ai 2 places pour Lille vendredi..Si Roger ne joue pas, je vais rester à Paris et picoler grave..

  10. Oluive 16 novembre 2014 at 21:52

    C’est vrai que là, c’est du scénar hollywoodien.
    Les deux frères qui s’entretuent, le petit frère qui se troue, le grand qui se craque…
    Le fond du fond du gouffre serait que Rogé joue malgré tout la Davis, perde ses deux matches après une rude bataille, s’y déchire pour de bon le dos, obère sa saison prochaine, et en précipite la fin de sa carrière.
    Il ferait déjà bien d’annuler sa présence en Inde pour les machins chose là.

    Elmar, cette Coupe Davis passée, il va falloir que tu nous fasses ton journal de bord d’un aficionado déconstruit. L’avantage d’une telle traversée, c’est qu’elle fait vivre des émotions… On en viendrait à espérer que Rogé gagne cette année pour ne plus jamais avoir à jouer la Davis… Non, à y réfléchir, je n’en peux surtout plus d’entendre / lire les Français qui en parlent tout le temps. Alors il faudrait peut-être que je leur souhaite la victoire… Et si on l’annulait pour cause de panne de chauffage du stade par exemple ? Elmar, un petit tournevis ?

    Pour le dos, moi non plus je n’ai pas eu l’impression que le problème soit arrivé en cours de match.
    A vrai dire j’ai l’impression qu’il n’est pas au top depuis Bercy. Pas vu sa tannée contre Murray ceci dit.
    Stoppé en pleine bourre à 33 ans… Chant du cygne ou simple contretemps ?

    Quant à ce Masters, il fût consternant, mais je retiens surtout la glue : est-il Dieu possible que les organisateurs osent nous réserver la même surface l’an prochain (et même chose pour Gris Forget à Bercy) ? Si c’est le cas, je pris tous les Saints pour que les ATP finals soient organisées ailleurs dès 2016. On a quand même l’impression que cette surface favorise tout sauf du beau jeu. Même en défense, même chez les spécialistes de fond de court.

    • Elmar 16 novembre 2014 at 22:05

      Le pire, c’est que même sans Roger, je vais sans doute être capable d’y croire et d’être détruit une fois la défaite venue.

    • Patricia 16 novembre 2014 at 22:05

      L’impression qu’il est pas au top après Bercy, c’est pas vraiment celle qu’il donnait en laissant 13 jeux à ses adversaires en poules, en manquant de double bageler le lokalmatador (tannée véritablement divine), en mouchant Nishikori ou en remettant les choses au point avec Raonic. Le chœur des vierges à ce stade c’était « heureusement que Federer est là, c’est le seul qui tient son rang face au Djoker ».

      Pour moi le seul fautif c’est Stan, son niveau et sa puissance, qui avaient fait le coup à Nadal à l’AO. C’est Etéocle et Polynice, et c’est la moindre des choses que Roger ne l’ait pas laissé gagner. Laisser gagner c’est MAL, les regrets visibles d’Elmar prouvent l’étendue de son désarroi….

      • Oluive 16 novembre 2014 at 22:06

        C’est vrai que je n’ai vu que son match contre Raonic au Masters avant celui contre Waw…

    • Antoine 16 novembre 2014 at 22:22

      Les organisateurs ont déclaré que la surface était exactement la même que les années passées et la même qu’à Bercy. Je n’y crois guère. Ou alors, la responsabilité est imputable au choix des balles..

      A Lille on jouera avec des Babolat, exactement les mêmes balles que celles utilisées à Roland..

  11. Antoine 16 novembre 2014 at 22:04

    Selon cette brève :

    http://www.20minutes.fr/sport/1481779-20141116-coupe-davis-optimiste-roger-federer-espere-mal-dos-va-disparaitre-tres-bientot

    1) Il y avait des rumeurs selon lesquelles Roger avait mal au dos avant son match contre Stan selon plusieurs journalistes.

    2) Il y a eu une dispute dans les vestiaires entre Roger et Stan après leur match dont Mc Enroe a fait état à ESPN :

    http://www.welovetennis.fr/atp-finals/93431-mcenroe-quelque-chose-s-est-pass-dans-le-vestiaire

    3) dispute dont l’origine est peut être Mirka qui manifestait entre deux services de Stan, ce qui l’a amené à se plaindre auprès de Mourrier et qui est confirmé par des photographes..

    http://rmcsport.bfmtv.com/tennis/echange-muscle-entre-wawrinka-et-l-epouse-de-federer-846958.html

    …Nul doute que le forfait de Roger a du arranger l’ambiance côté suisse..

    • Patricia 16 novembre 2014 at 22:19

      La source de la raideur au dos vient notamment de Ljubicic suite à l’échauffement, qui avait précisé ensuite que c’était minime.

      • Patricia 16 novembre 2014 at 22:24

        Pour Mirka y a plein de gens qui contestent que c’est elle qui était visée quand Stan s’est énervé…

        • Antoine 16 novembre 2014 at 22:34

          Possible mais visiblement il y a eu grosse discussion dans le vestiaire après le match..Big Mc ne l’a pas inventée..:

          Stan: Roger t’es qu’un gros naze, tu tiens à peine debout et tu peux pas t’assoir, tu vas prendre 1 et 1 demain ou déclarer forfait. Tu pouvais pas me laisser y aller ? Fallait vraiment que t’essayes de me battre à tout prix ? T’es content ?

          Roger : le gros naze, c’est toi. T’es même pas foutu de me battre alors que je suis démoli. Tu penses que t’y arriveras quand ?

          Stan : Vas te faire foutre !

          Roger : démerdes toi pour gagner la CD. J’en ai rien à cirer ! Je n’ai accepté de la jouer qu’à ta demande juste après Melbourne en me disant que maintenant, t’étais devenu un vrai bon. J’ai eu tort, t’es qu’un tocard Stan !

          Stan : Minable ! Si j’avais pas gagné à Melbourne, Rafa en serait à 15 et toi t’aurais encore plus le feu au cul. De toute façon, il va te niquer et ce sera bien fait pour ta gueule !

          ….

          • Oluive 16 novembre 2014 at 23:04

            Excellent !
            Tiens, Stammbach en rajoute une couche sur Federer qui dévisse :
            http://www.20min.ch/ro/sports/tennis/story/16586596

          • Sylvie 16 novembre 2014 at 23:21

            Il faut se méfier de toutes ses rumeurs. Chacun invente son truc et en fait une vérité. Il a été dit qu’il se plaignait de Mirka puis ensuite finalement que ce n’était pas elle mais quelqu’un assis derrière elle. D’autres prétendent qu’il visait une fan. Le clan Federer et particulièrement Mirka se sont toujours fait discrets y compris face à Nadal ou Djoko dans des finales de GC. J’ai du mal à voir Mirka se transformer en maman Djokovic subitement face à Stan et avant la finale de DC surtout avec Luthi assis à côté d’elle. De même que je vois mal Stan aller tacler Mirka auprès de l’arbitre sous le nez de Fed. En tous les cas leurs rapports ne semblaient pas tendus pendant le match ni la poignée de main.

            On ne sait pas sur quoi porte leur litige et on peut tout inventer. De même on ne sait pas si c’est juste un coup de gueule ou un moment de tension ou quelque chose de plus grave. En plus de la blessure de Fed on a l’impression que tout le monde a envie de voir les Suisses en conflit avant cette finale.

      • Antoine 16 novembre 2014 at 22:25

        Devant le buzz qu’a crée son tweet hier, Ljubicic a modéré ses propos ce matin avec un autre tweet mais en réalité son premier sentiment était manifestement le bon..Et Ljubicic n’est pas le seul à avoir remarqué qq chose puisque la rumeur de pbs au dos courrait avant la demie entre Stan et Roger…

        • Elmar 16 novembre 2014 at 22:27

          Pendant le match, je me suis posé la question tellement Roger jouait à pousse-balle. Si c’est le cas, il aurait mieux fait de déclarer forfait avant la demi, ce gros ballot.

          • Antoine 16 novembre 2014 at 22:38

            Oui et cela aurait été sympa pour Stan…

        • Sylvie 16 novembre 2014 at 23:31

          J’avais lu son tweet avant le match et en le voyant jouer ça ne m’a pas rassurée. Certes Stan jouait bien mais le Fed d’hier n’avait rien à voir avec le mec qui a pulvérisé Murray. Aucun de ses coups ne faisait mal ou presque. Il aurait mieux valu que Stan concrétise une de ses balles de match. Il jouerait sa première finale de Masters et Fed pourrait préserver son dos.

          Je pense qu’il avait une gêne mais pas au point de déclarer forfait. Si Stan avait été plus efficace on n’en parlerait pas . Il a gagné contre le cours du match.

  12. Elmar 16 novembre 2014 at 22:11

    Stan doit gagner ses deux simples. Chiudinelli-Lammer réussir le match de leur vie en double. Car c’est eux qu’il faut faire jouer.

    • Antoine 16 novembre 2014 at 22:26

      ..Et Marc Rosset remplacer Roger ?

      • Elmar 16 novembre 2014 at 22:30

        Mettre Lammer en victime expiatoire. Pas Chiudi, parce que ce con serait capable de s’arracher comme un damné pour vaguement prendre un set. Alors que Lammer, lui, perdra en 3 sets secs ce qui lui permettra de garder tout l’influx nécessaire avant le double.

    • Oluive 16 novembre 2014 at 22:32

      … Et c’est eux qui joueront, tu peux en être sûr.

      Pour en finir (catharsis) avec le scénar noir profond, Fed pourrait aussi abandonner pour la première fois en carrière, sur la plus grosse blessure qu’il ait jamais eue.
      Waw aussi pourrait être blessé tiens, genre je finis mais je souffre.

  13. Elmar 16 novembre 2014 at 22:30

    Putain. Comment gâcher une occasion unique quoi.

    • Antoine 16 novembre 2014 at 22:40

      C’est quoi le tableau de la Suisse l’année prochaine ?

      Selon le Figaro, l’ATP avait demandé aux TV de ne pas filmer l’arrivée de Roger au stade..

      http://sport24.lefigaro.fr/tennis/atp/actualites/federer-renonce-a-la-finale-!-722837

    • Elmar 16 novembre 2014 at 22:52

      Un bon tableau. Belgique puis Japon ou Canada. Mais bon, je pense que c’est foutu. Ils n’iront plus la chercher l’an prochain.

    • Colin 17 novembre 2014 at 00:47

      Ou alors ils vont faire le doublé, comme Berdych et Step en 2012/2013.

    • Colin 17 novembre 2014 at 00:47

      Au fait ça va Elmar? Tu as réussi à t’endormir?

      • Elmar 17 novembre 2014 at 01:02

        Non.

  14. Oluive 16 novembre 2014 at 22:35

    Au RYSC, j’avais mis Fed et Waw tous deux perdant en demies… En tant que visionnaire, je réclame 4 points !

    Pour se remonter, un match entre les deux Suisses où Rogé bougeait encore comme un gardon (1/4 AO 11).
    Le jeu de 5/3 au 2e set est absolument maginfique.
    https://www.youtube.com/watch?v=TT0gjUex0Qs

  15. Ivan 16 novembre 2014 at 22:42

    Cette histoire de forfait fout les boules. A force de parler de victoire à la Pyrrhus, et vas-y qui s’entre-déchirent et vas-y qui se fatiguent etc… z’avez fini par lui porter la poisse à ce brave Roger.

  16. Elmar 16 novembre 2014 at 22:50

    Au révélateur des émotions, je me rends compte que je me fous grave du forfait pour la finale et que ce tournoi avait clairement une importance mineure en comparaison de la Coupe Davis qui m’obnubile complètement.

    • Antoine 16 novembre 2014 at 23:05

      Cela me parait également beaucoup plus important que cette finale de Masters que Roger a déjà gagné 6 fois, d’autant plus que ses chances de la gagner paraissaient très faibles après les demies..Ce qui fait un peu suer c’est que le Djoker gagne le tournoi pour la troisième fois de suite..Heureusement, il n’a pas déchiré son maillot en hurlant quand on lui à remis la Coupe tout à l’heure…

      Les carottes suisses ne sont pas encore cuites pour la finale. Stan peut et doit gagner son match de vendredi. De toute façon, il avait très vivement intérêt à le faire pour que la Suisse gagne car s’il perd vendredi, il y a de fortes chances qu’il perde le dimanche aussi. Roger ne jouera peut être/sans doute pas vendredi, mais peut être prêt pour dimanche..?

  17. Elmar 16 novembre 2014 at 23:03

    Rene Stammbach,Presidente of Swiss Fed: »Talked with Luthi.Roger will undergo some medical tests.Then will make a decision about DavisCup »

    Ca pue le forfait.

    • Elmar 16 novembre 2014 at 23:03

      Décision dans deux jours apparemment.

    • Ivan 16 novembre 2014 at 23:06

      Tu ne crois pas avoir assez fait de mal comme ça avec tes prophéties autoréalisatrices?

      • Elmar 16 novembre 2014 at 23:09

        Au contraire, je disais ça à titre préventif moi. C’est Roger qui a pas voulu m’écouter.

    • Antoine 16 novembre 2014 at 23:34

      Faudrait pas oublier que l’intéret des suisses est aussi d’exagérer les pbs de Roger..

  18. Elmar 16 novembre 2014 at 23:04

    Et j’arrive pas à trouver le sommeil.

    • Oluive 16 novembre 2014 at 23:06

      Normal il est 23h.
      Tiens, repasse-toi la carrière de Rogé année par année, tu vas voir, ça apaise… Et ça fait doucement glisser dans un sommeil bienheureux.

  19. Ivan 16 novembre 2014 at 23:04
  20. Elmar 16 novembre 2014 at 23:05

    « J’ai même du mal à courir ». Yahou, c’est la fête.

  21. Oluive 16 novembre 2014 at 23:09

    Mine de rien, c’est une page de l’histoire du tennis qui s’écrit là, un de ces moments qui dépassent les matches et qu’on cite en anecdote dix ans plus tard.

    « Je me souviens en 2014, Roger Federer était pas loin de la 1ere place mondiale à 33 ans, il gagnait deux tournois coups sur coups, il était qualifié en finale de la Coupe Davis pour la 1ere fois, et en demi-finale du Masters quand… Il a rencontré son coéquipier. Et là, tout a basculé. »

    • Ivan 16 novembre 2014 at 23:13

      …Qui aurait cru à l’époque qu’il jouait la son dernier match et entamerait une longue descente dans l’enfer de l’alcool et de la drogue?

      • Oluive 16 novembre 2014 at 23:15

        Et du sexe.

    • Antoine 16 novembre 2014 at 23:25

      C’est de la faute de Stan qui l’a démoli avec ses frappes de brute…

  22. Oluive 16 novembre 2014 at 23:32

    De fait, quand on est coéquipiers et qu’on se rencontre en demie de masters avec une finale moins de 24h après et une autre sur terre 5 jours plus tard, on ne truque pas le match mais on le commence au 3ème set non ?

    • Antoine 16 novembre 2014 at 23:36

      C’est peut etre pas utile de faire durer les deux premiers sets une heure et demie..

  23. Antoine 16 novembre 2014 at 23:42

    La dernière brève de l’Equipe rapporte ses props selon lesquels « c’est une fin de saison très décevante », que l’ »objectif est d’etre pret pour la CD » et qu »actuellement, je ne peux en aucun cas jouer à quelque niveau que ce soi »..

  24. William 16 novembre 2014 at 23:49

    This is the end, my only friend, the end… Ou pas. On verra dans quelques jours !

  25. Elmar 17 novembre 2014 at 08:40

    Pendant ma longue nuit d’insomnie, j’ai fait un tour sur le règlement de la Coupe Davis (enfin c’était une version de 2013). Alors c’est simple, Roger n’a aucun intérêt à déclarer forfait pour l’heure, puisque Lüthi n’a enregistré que 4 joueurs. Il ne peut plus faire appel à un remplaçant (mais il aurait le droit de jouer lui-même…).

    Donc en cas de forfait, la Suisse se retrouverait avec 3 joueurs. En plus, ne rien annoncer permettra peut-être vaguement aux Français de ne pas se concentrer sur les bonnes questions. Au point où on en est, on se raccroche à ce qu’on peut.

    Enfin, contrairement à ce que disait Patricia, rien n’empêche de faire jouer Stan en n°1 et un des sous-fifres en n°2, puis de remplacer le sous-fifre par Roger dans le 5ème match, si par hasard, deux jours de soin supplémentaire lui permettrait d’être sur pied.

    Bref, ça m’étonnerait quand même beaucoup que Federer annonce un forfait demain. La Suisse n’a rien à y gagner. Et lui non plus, car j’ose espérer que même blessé, il sera au moins dans le camp suisse durant le week-end.

    • Elmar 17 novembre 2014 at 08:43

      Ce qui implique également que s’il annonce demain qu’il sera bien à Lille, cela ne voudra aucunement dire qu’il y jouera…

    • Patricia 17 novembre 2014 at 10:36

      Pour le point de règlement sur le classement des joueurs, je me basais sur le paragraphe : « Le joueur classé Numéro un de chaque équipe joue contre le joueur classé Numéro deux de l’équipe adverse le premier jour et l’ordre du jeu est décidé par tirage au sort. Le joueur classé Numéro un de chaque équipe dispute le troisième match de simple. Le joueur classé Numéro deux dispute le quatrième match de simple. »

      Il faut que le joueur N°1 soit mieux classé que le joueur N°2. Si Stan est numéro 1, Roger ne peut pas être numéro 2, que ce soit le premier jour ou le dernier. Cela concerne évidemment les titulaires.

      Après, est-ce qu’un remplaçant n’est pas soumis à la contrainte du classement ? Apparemment, le règlement ne prévoit qu’une contrainte pour le remplaçant, qu’il n’ait pas joué une première rencontre le vendredi : « Tout remplaçant ayant été désigné selon les modalités de la section (ii) ci-dessus pour la troisième ou le quatrième match de simple doit être un joueur pris dans l’équipe sélectionnée pour la rencontre et qui n’aura joué ni la première ni le second match de simple. »

      Il est logique de tolérer que le remplaçant du N°1 soit moins bien classé que le joueur N°2 (les remplaçants sont normalement moins bien classés que les deux titulaires). L’inverse ne l’est pas mais effectivement, ce n’est pas expressément interdit…

      J’espère que Fed pourra jouer dès vendredi, mais si ce n’est pas le cas et que Stan gagnait ses deux matchs, ça ferait un 5è match extraordinaire. Les Français auraient tout intérêt alors à ne pas faire jouer Tsonga le vendredi contre Lammer ou Chiudi pour le préserver en vue du clash des N°1 avec Stan mais à lancer Gasquet histoire de le mettre en confiance pour le double.
      Si le remplacement de Fed se profile le vendredi, les Suisses vont donc éviter au maximum de l’annoncer à l’avance, pour que les Français ne s’y préparent pas.

      Pour éviter la déstabilisation de Tsonga, Clément va donc décider de ne rien changer en simple en se disant que ça fera juste un décrassage pour lui. La différence sera pour le double, que Tsonga jouera certainement s’il n’a qu’une promenade de santé dans les pattes. C’est un petit avantage pour eux.

    • Antoine 17 novembre 2014 at 13:58

      C’est dingue de ne pas avoir enregistré un cinquième joueur..Il n’y a vraiment personne ?

  26. Thomas 17 novembre 2014 at 09:20

    Apparemment, Murray et Djoko ont joués hier un set en huit jeux gagnants (!) que Djokovic a remporté 8/5. Les spectateurs seront remboursés d’une partie du billet aussi.

  27. Remy 17 novembre 2014 at 10:18

    L’intérêt de cette finale de coupe Davis prend un sérieux plomb dans l’aile

    • Patricia 17 novembre 2014 at 10:49

      Je suis de nouveau optimiste, je crois en la magie Federer, un des plus grands exploits de sa carrière c’est ce match gagné contre Malisse à Wim. Il peut être gardé en réserve pour le dimanche, et il peut gagner le 5è match même diminué.

      S’il peut jouer dimanche, l’intérêt est même accru ! (Sinon c’est vraiment la déprime parce que ça condamne les Suisses à gagner le double avec une équipe B.)

      Que Stan doive gagner ses deux simples accroit aussi l’intérêt, puisqu’il est meilleur en principe que les deux Français. Qu’il le prouve et le fiasco de la demi des Masters sera racheté au centuple !

      Si les Suisses s’imposaient malgré une telle adversité, ce serait beaucoup plus beau qu’avec leur avantage initial. Stan accède symboliquement à tout ce qui lui avait été dénié, le statut de taulier et de sauveur de la nation, l’humble loutre sacré Souverain, et Fed en héros romantique et blessé qui remporte le match décisif au crépuscule à la pointe de son génie et de sa combativité indomptable et non de son évidente supériorité… Ce serait tellement sublime que je leur pardonnerai.

      • Remy 17 novembre 2014 at 11:08

        j’achète ton scénario Patricia.
        j’espère déjà que Fed pourra se défendre sur le terrain.

      • Nathan 17 novembre 2014 at 11:31

        Oui, ce sera une victoire suisse romantique, coruscante, immarcescible… qui sera chantée, bien des générations après, le soir, au coin du feu, quand la neige épaisse tombera sur les alpages paisibles d’un canton vaudois endormi, par celui qui se souviendra : « je vais te raconter, petit, une histoire vraie, extraordinaire, c’était loin d’ici, en 2014, ils s’appelaient Roger et Stan… »

        Mais bon, il faudrait que « Stan, le fils » devienne le père, et que Roger, le père, celui qui joue pour le plaisir plus que les autres, aie le goût de la souffrance.

        Plus simplement que Stan joue son meilleur tennis. Et ce n’est pas sa défaite contre un Federer diminué qui incline à le penser.

        • Remy 17 novembre 2014 at 11:33

          Fed a déjà le gout de la souffrance, faut pas croire.

      • Elmar 17 novembre 2014 at 11:39

        C’est vrai que le match contre Malisse est un modèle du genre. J’aimerais bien me le refaire, celui-là, une fois, quand j’aurai du temps. Fed trouve le moyen de gagner un match en marchant, c’est assez fort. Mais c’était sur gazon et pas sur terre battue…
        Et la victoire n’avait été possible que parce que c’était Malisse en face. Un des joueurs les plus fous du circuit (et des moins au point tactiquement). Bon, l’un des autres joueurs les plus fous du circuit (et des moins au point tactiquement), c’est justement Monfils.

        • Antoine 17 novembre 2014 at 14:04

          Patricia rêve éveillée..

          A Wimbledon en 2012 contre Malisse, Roger servait à 160 et c’était Malisse en face, lequel aurait évidemment du gagner.

          Là, c’est sur terre battue face à un joueur du top 20 qui sera au top. IL n’y a aucune chance de cela puisse se reproduire..S’il est dans le même état que lors de ce match contre Malisse, il prendra 3 fois 6-1…

  28. Don J 17 novembre 2014 at 11:44

    Moi ce qui me fatigue encore dans cette histoire, c’est qu’il soit apte ou pas à défendre ses chances, de toute façon on le saura pas avant vendredi 13h. D’un point de vu stratégique, les mecs dans tous les sports d’équipe font toujours de l’intox jusqu’au bout. Et de toute façon comme la suisse n’a pas vraiment de 5ème joueur, c’est pas comme si Roger piquait la place de quelqu’un.

  29. Sam 17 novembre 2014 at 11:48

    Et un mental. C’est le moins que l’on puisse dire. Antoine soulignait à juste titre la manière dont il avait digéré « l’erreur » ou le cafouillage d’arbitrage à l’entrée du 3eme set contre Stan. N’importe qui y aurait laissé suffisamment de plumes pour qu’au moins 2 ou 3 jeux s’envolent, et le match avec. Rester dedans à ce moment là est tout simplement être un béton armé. D’une certaine manière, cela témoigne d’une capacité à garder son calme et à ne pas être victime de ses émotions, à être capable de mettre les emmerdes à distance de manière froide, lucide et analytique. Fed de panique jamais. Il met tout en perspective et en tire les conclusions qui s’imposent.
    A l’heure qu’il est il doit être en train de mettre un paquet de trucs dans la balance. Jouer diminué serait une chose, qui permettrait notamment à son équipe de gagner, mais jouer diminué en prenant des risques pour sa préparation 2014, il ne le fera pas, c’est sûr. M’étonnerait qu’un type qui se voit encore possiblement N°1 mondial prenne le risque de se sacrifier pour la gloire de la nation.
    En fait, tout cela n’a pas grand chose à voir avec le « mental », finalement. Comme tout le monde, je patauge en attendant l’avis d’une blouse blanche.

    • Elmar 17 novembre 2014 at 11:55

      A titre personnel, c’est ce que je trouverais le plus décevant. Qu’il ne soit pas prêt à faire ce sacrifice.

  30. Thomas 17 novembre 2014 at 12:23

    Qu’en pensent les bookmakers ?

    Sur betclic, la cote de la Suisse est à 1.65 quand celle de la France est à 2.10.
    Sur unibet, la cote de la Suisse est à 1.75 quand celle de la France est à 1.85.

    Je n’ai rien trouvé sur bwin et pmu.fr. Auraient-ils supprimés les possibilités de paris devant l’incertitude qui existe depuis hier soir ?

  31. Sam 17 novembre 2014 at 12:28

    Le sacrifice, quand même, pour un type qui se voit aux JO 2016…S’il entrevoit la perspective d’une 2013 bis, mais là à 34 balais, m’étonnerait qu’il se sacrifie. Remarquez, s’il le fait, nous pourrons peut-être nous dire que la der des der de Fed puisse avoir lieu un dimanche de CD, face à Gael (…Dernier vainqueur de la chèvre, etc…)

  32. Elmar 17 novembre 2014 at 12:37

    Vais aller brûler un cierge devant chaque saint avant de tuer 7 pucelles à minuit et de marabouter les 5 joueurs français.

    • William 17 novembre 2014 at 12:40

      T’inquiète Elmar, je comprends ta détresse mais, selon la formule consacrée ici, serais-tu un homme de peu de foi ? Je ne le suis pas, et je sais que toi non plus. Hop Swiss !

  33. Elmar 17 novembre 2014 at 12:39

    Sinon, va falloir que j’intervienne comme à Wimbly l’an dernier et en Australie cette année. Je ne serai sur Lille que samedi mais je compte sur Antoine pour me suppléer le vendredi.

    Des idées?

    • William 17 novembre 2014 at 12:44

      Empoisonner le Coca de Monfils, organiser une baston entre Tsonga et Gilou pour disqualifier Tsonga : « L’horloge tourne Jo, quand est-ce que tu comptes avoir des gosses ? Moi, j’en ai deux, ça m’empêche pas d’être un des meilleurs joueurs du monde ! Tu ferais mieux de lâcher un peu les Kinder Bueno et d’aller un peu honorer Madame… Remarque, quand je la regarde, je comprends un peu tes réticences… » Et là, bam !, bastos pleine balle dans la tête de Gilou, Tsonga interdit de match, Gilou trop amoché pour jouer, et le cinquième match sera joué par Roger-Vasselin… Tu vois, il y a plein d’options. A toi de faire preuve de sadisme.

    • Coach Kevinovitch 17 novembre 2014 at 15:33

      Elmar, voyons!

      Des plans de ce genre pour vaincre Nadal, ça se comprend, le bougre est très fort, mais les utiliser pour vaincre Gasquet, Tsonga et Monfils, c’est assez déshonorant pour le coup, non?

      Je conçois que tu souhaites ardemment une victoire en Coupe Davis de l’équipe suisse mais reprends-toi!

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis