Nick Kyrgios, from New Kid to New King

By  | 26 janvier 2015 | Filed under: Actualité

kyrgios kidkyrgios 2Tu es la sensation du tournoi sans en être la surprise car tu n’étais ni inconnu ni inattendu. C’était le cas quelques mois plus tôt, quand nous t’avons tous découvert… enfin, presque tous hein. J’ai vu ton nom cité lors de la rencontre France – Australie de Coupe Davis, les FFT (Fans Fous de Tennis, il n’y a qu’une seule fédération française de tennis même si en créer d’autres serait peut-être la solution pour regagner enfin des Grands chelems ?) ont regardé tes matches de Challengers, juniors, cadets et même tes plaisirs solitaires… devant le mur de ton club !

Oui, venons-en à ce fameux tournoi de Wimbledon. Tu me fais rire quand tu permets à Gasquet d’entretenir sa réputation de loser/underachiever plus ou moins magnifique en l’aidant à devenir le premier joueur de l’histoire des tournois du Grand chelem à perdre un match en ayant eu 9 balles de match. Tu me fais beaucoup moins rire quand tu commets en huitième de finale un crime impardonnable en battant celui que tu n’avais pas le droit de vaincre d’autant que tant la manière (pluie d’aces et de services gagnants) que la confiance que tu avais affichée a eu le don de m’énerver un peu. Un quart de finale à 19 ans c’est très bien tout en étant loin d’être le record même pour cette décennie, un de tes compatriotes l’avait même fait trois ans plus tôt et il n’a pas confirmé depuis.

Mais toi, c’est différent parce que tu es fait d’une autre moelle. Déjà d’un point de vue tennis, tu as des armes qui font mouche et qui siéent au tennis moderne : un fort service et un grand coup droit. Ton revers est perfectible mais pas pathétique et ton déplacement est plutôt bon malgré ta grande taille. Cependant, ce qui fait la différence entre toi et les autres jeunes notamment ton compatriote cité plus haut, c’est ce qu’il y a entre tes deux oreilles. TON MENTAL ! Tu crois en toi dès aujourd’hui contre les plus grands à une époque à laquelle il n’y a pas si longtemps, on disait que l’accession aux sommets pour les jeunes était devenue plus longue et difficile qu’auparavant. Tu ne flanches pas même quand le bateau tangue (cf aujourd’hui contre Seppi) comme le conquérant que doit être tout joueur qui désire être un grand champion. En parlant de grand champion, ton parcours dans cet Australian Open est remarquable parce qu’il symbolise le début de ton assimilation de la seconde des trois grâces des ténors de tous les sports.

Pour être un grand champion, il faut savoir faire trois choses :
1) Faire des exploits
2) Faire ce qu’on attend de toi
3) Être l’as des as

Ton Wimbledon 2014 correspondait au numéro 1 : tu étais le New Kid que tout le monde découvrait, tu as créé des surprises en battant des joueurs bien mieux classés et expérimentés tout en jouant le feu. Ici à Melbourne, tu réponds aux immenses attentes des observateurs du monde du tennis comme de celles de ton public, sans jouer à un niveau interstellaire, et après avoir soigné une blessure au dos. C’est la preuve que tu débutes avec brio l’apprentissage de la capacité numéro deux dans un contexte de pression élevée à seulement moins de vingt ans, âge où on n’avait plus vu de joueur avec deux quarts de finale en Chelem dans sa besace depuis… Roger Federer en 2001 (Oui, Federer cité dans un record de précocité !!!) ! Seras-tu le New King dans trois ans comme Superbiquette ? Devrions-nous t’appeler Baby Federer alors ? Pour la première question, on verra bien. Pour la seconde, un certain yaourt bulgare est déjà affublé de cette appellation, cependant il est déjà hors du tournoi, loin de sa demi-finale au dernier Wimbledon, alors…

…. Et c’est justement à ce stade que j’ai envie de te voir, ou plutôt que j’ai besoin de te voir, parce que vois-tu mon RYSC bien mal en point a besoin de son coupeur de tête. Ton prochain adversaire est battable, il est très fort mais il est moins positif que toi sur le plan mental surtout quand les choses ne vont pas dans son sens. Tu devras t’appuyer là-dessus tout en te servant de l’appui du public mais je te fais confiance sur ce dernier point. Je t’ai envoyé une missive par un pigeon voyageur dans lequel est inscrit le détail de ta mission de la semaine prochaine qui sera simple : mardi, tu feras le contraire de la dernière fois et jeudi, tu feras le contraire de la dernière fois également, la dernière fois étant bien sûr Wimbledon 2014 !

Bonne chance……….

……. Ah on me dit dans mon oreillette qu’il y a des matchs demain !

djoko
– Djokovic – Muller : Incroyable mais vrai, depuis le temps que ces deux joueurs sont sur le circuit, ils ne se sont jamais rencontrés ! Il paraîtrait que le Serbe aurait du mal contre les gros serveurs. Le Luxembourgeois a éliminé Isner au tour précédent donc on devra attendre pour savoir ce qu’il en est réellement. Pronostic : victoire de Nole en 3 sets !

- Ferrer – Nishikori (3-6) : Le choc de cette journée entre deux joueurs un peu similaires, petits, couvrant très bien leur terrain, avec un bon sens du timing et qui apprécient prendre la balle tôt. Nishikori a remporté leurs quatre dernières rencontres, toutes en 2014 et à chaque fois au set décisif, mais Ferrer est mieux en 2015 comme l’atteste sa victoire à Doha. Pronostic : victoire de Kei en 4 sets.

- Wawrinka – Garcia-Lopez : Sur le papier, dans un match entre le numéro 4 mondial et le matricule 37, on dirait victoire du Suisse sans sourciller. Leur face-à-face infirme cette idée car le Vaudois mène seulement par 4 victoires à 3… dont ce fameux premier tour de Roland-Garros 2014 durant lequel l’Espagnol fit chuter Stan the Man en quatre sets avec un 6-0 final en guise de crucifixion ! Pronostic : victoire de Stan en 3 sets.

raonic- Lopez – Raonic : Miraculé lors de ses deux premiers tours, Deliciano a maîtrisé avec brio la Kalash dans le bras de Janowicz au troisième tour en trois sets tandis que Rahan a tenu son rang en gagnant ses trois premiers matches sans perdre un set. Ils se sont rencontrés à 4 reprises et le score est de deux victoires partout ce qui augure d’un match serré rempli de services gagnants et avec au moins un tie-break. Pronostic : victoire de Raonic en 4 sets.

Tags:

530 Responses to Nick Kyrgios, from New Kid to New King

  1. MacArthur 29 janvier 2015 at 15:51

    Décidémment… Kim Seras qui marche dans les pas de Mirka Vavrinec.

    http://www.theguardian.com/sport/2015/jan/29/kim-sears-andy-murray-outburst-australian-open

    • Patricia 29 janvier 2015 at 16:01

      Ouais ben ils nous disent pas ce qu’elle a dit !

      En tous cas, Berdych lançait des regards super méchants à Murray tout le premier set, à croire que Vallverdu l’avait régalé des pratiques sexuelles abominables de Kim et Andy impliquant des hamsters. Et Berdych lui a susurré des trucs après avoir gagné le TB, que Andy s’est plaint à l’arbitre.
      Vu ce que Murray lui a mis au 2è, il aurait pas dû d’ailleurs.

      Un article sympa sur Vallverdu : http://www.changeovertennis.com/10-things-know-dani-vallverdu/

      • MacArthur 29 janvier 2015 at 16:51

        « F**king have it, you Czech f**king f**k « 

        • Patricia 29 janvier 2015 at 17:10

          J’avais remarqué qu’il y avait beaucoup de consonnes haha !
          Un vrai virelangue !

          • MacArthur 29 janvier 2015 at 17:14

            Je n’aime pas le « you Czech »… Le reste fait partie du langage quotidien.

    • Nathan 29 janvier 2015 at 16:05

      C’est bien, Macarthur, c’est un compliment à Mirka et à Kim, tu apprendras un jour que les « vraies femmes » sont toujours hystériques…

      • Patricia 29 janvier 2015 at 17:13

        En tous cas elles se défendraient au marché de Brive-la-Gaillarde, c’est sûr.

        • Patricia 29 janvier 2015 at 17:15

          Mais celle qui terroriserait vraiment les pandores, toute dentition dehors, c’est Judy !

  2. Antoine 29 janvier 2015 at 17:30

    Je n’ai vu que le quatrième set du match entre Andy et Pataud. Ce dernier m’a paru sans solutions et Andy avait des solutions pour tout. Je trouve excellent le niveau d’Andy et le voilà à nouveau en finale. Même s’il la perd, il est clair au vu de ses matchs, notamment contre Dimitrov ou Berdych qu’il est bel et bien de retour.

    D’ailleurs, il réintègre le Big 4 dès lundi et sera 3ème s’il gagne le titre, ce qu ne me déplairait pas bien que si c’est Stan qui gagne, cela ne me déplaira pas non plus..

    Stan a atomisé Nishi. A priori le match promettait d’être équilibré mais à son meilleur Stan est au dessus du meilleur Nishi et ce n’était pas le meilleur Nishi puisqu’il a fait plus de fautes directes que de points gagnants (23W-31UE contre 46W-34UE pour Stan). A l’arrivée : 6-3 6-4 7-6 et 100 points contre 85). Autrement dit, Stan vient de changer de braquet au meilleur moment…

    A Un jeu près, c’est le même score que celui du match de Djoko contre Rahan (7-6 6-4 6-2) mais Djoko a nettement plus dominé aux points : 100 pour lui, comme Stan, mais 77 seulement pour Rahan. Pas une seule balle de break pour Rahan et 3 breaks pour Djoko alors que Rahan n’avait été breaké que deux fois auparavant. Rahan a marqué un point gagnant de plus que Djoko (34 vs 33) mais plus du double de fautes directes (36 vs 17 seulement pour Djoko).

    Rahan n’a marqué que 12 points sur le service de Djoko en trois sets. C’est extrêmement peu et cela montre que le Djoker sert très très bien, que Rahan n’est pas non plus terriblement bon en retour..Ce dernier était désavantagé par le fait de jouer en nocturne mais il était visiblement très loin du niveau requis ce qui est assez décevant pour lui au vu de sa progression de ces derniers mois et de ce qu’il a montré à Brisbane en demie contre Nishikori ou en finale contre Roger. L’homme des cavernes me coûte 2 points au RYSC et les 20€ que j’avais misé sur lui…

    A propos de paris, je vois sur bwin que la cote de Djoko est de 1,17 et celle de Stan de 4,10…

    Autrement dit, la probabilité de victoire de Djoko est donnée par bwin à 77,8% et donc seulement 22,2% pour Stan.

    Leurs trois derniers matchs en GC se sont terminés en cinq sets et Stan a gagné le dernier. Il vient de mettre trois sets à Nishikori qui n’est pas un plaisantin et qui avait lui même mis 3 fois 3 à Ferrer.

    Je donnerais à Stan deux fois plus de chances que ce que lui accorde bwin, autrement dit, pour moi, Djoko est légèrement favori, sans plus…Je vais donc de ce pas miser sur Stan.

    S’il paume comme Raonic, cela me coûtera encore deux points au RYSC plus ma mise..

    Quel pourcentage de chances donnez vous à Stan ?

    • MacArthur 29 janvier 2015 at 17:37

      Quel pourcentage de chances donnez vous à Stan ?

      33%.

      À son meilleur, Djoko surclasse Stan dans tous les départements du jeu. Et le serbe a une bonne forme, je trouve.

    • Sam 29 janvier 2015 at 17:37

      Je donne 53% à Djoko, 47% Stan.

    • Elmar 29 janvier 2015 at 17:54

      41,73%

      • Elmar 29 janvier 2015 at 17:55

        A peu près, hein

    • Remy 29 janvier 2015 at 17:58

      60-40 pour Djoko.
      Allez Stan !!

      • Patricia 29 janvier 2015 at 18:11

        Pareil !

    • Benoît 29 janvier 2015 at 18:13

      Les stats des match de cet OA ( et même de l’année 2014) montrent que Wawrinka est très performant pour gagner les points au retour de 2nde balle (56%). Beaucoup mois en retour de 1eres balles (28%). Ce sera compliqué pour lui si Djoko conserve son excellent rythme en 1eres balles. Je donne donc Djokovic vainqueur à 70%.

  3. Patricia 29 janvier 2015 at 18:08

    Bon, plus sérieusement, je regarde à nouveau le TB du 1er (la grippe/scarlatine fait des ravages chez mes patients) ;

    Point par point :
    1-0 pour Murray – bonne première, conclusion au filet, entame agressive et sans bavure
    1-1 Berdych passe une grosse 1è, Murray sort un revers
    2-1 Murray : encore une première, jolie volée pour conclure
    3-1 Murray : erreur forcée, bien manoeuvré, Berdych met un coup droit dans le filet
    3-2 Berdych met un ace
    3-3 Murray foire complétement un CD
    3-4 : Berdych claque un très beau coup droit long de ligne pour récupérer le mini break
    4-4 : une double de Berdych
    4-5 : Berdych se récupère et fait le point sur son 2nd smash
    5-5 : grosse 1è de Murray
    6-5 : CD Berdych dans le filet, balle de set Murray
    6-6 : Berdych serre le jeu avec un enchaînement parpaing massif de CD finition au filet
    6-7 : il enchaîne avec un ace pour s’offrir une balle de set
    6-8 : Murray ne passe pas sa 1è, il envoie une seconde sur la ligne, UE en coup droit.

    Ouais, je reste sur mes positions : au pire, 3 points merdés dans le TB, sur 14 contre 9 points bien gagnés par l’un ou l’autre.

  4. Nathan 29 janvier 2015 at 18:11

    Quand Stan est en forme, quand Stan est bien dans sa tête, sur tous les coups, Stan est capable de jouer plus fort à un plus haut niveau que son adversaire. D’un autre côté, la constance, grande vertu tennistique mais lassante pour le spectateur en général sauf ceux pour qui la vie n’a de valeur que dans la répétition gagnante, est donc du côté de l’essuie-glace serbe, c’est évident.

    La constance, c’est mieux que la brillance, pour gagner, surtout en GC.

    Mais je le sens bien le bûcheron suisse des alpages tranquilles. Alors de dirai 55/45 pour Stan. Et puis parce que s’il gagne, on aura droit à une fabuleuse bataille de revers en finale : à une main ou à deux mains, si vous le voulez bien ! Sinon, on va bailler sauf ceux pour qui la vie etc.

  5. William 29 janvier 2015 at 19:58

    J’ai vu uniquement les coups sélectionnés par Eurosport sur leur site, ça confirme ce que je disais de Murray : pour toucher les amorties, c’est le meilleur. Et généralement elles sont rendues « with interest » comme on dit… Très content de sa victoire ! Plus qu’à perdre contre Stà en finale et mon RYSC reprendra des couleurs !

    Sinon il est temps de publier un nouvel article les amis !

  6. William 29 janvier 2015 at 20:10

    Je ne l’ai pas lu ici : avez-vous vu la déclaration d’Hewitt ? Il prendra sa retraite après le prochain Open d’Australie…

    • Remy 29 janvier 2015 at 20:23

      et deviendra capitaine de l’équipe de Coupe Davis de l’Australie

  7. MacArthur 30 janvier 2015 at 09:38

    C’est parti!

  8. MacArthur 30 janvier 2015 at 09:40

    1er jeu facile de Djoko! 1-0

  9. MacArthur 30 janvier 2015 at 09:42

    La réponde de Wawrinka: jeu blanc 1-1

  10. MacArthur 30 janvier 2015 at 09:44

    Djoko très autoritaire au service: jeu blanc et 2-1.

  11. MacArthur 30 janvier 2015 at 09:50

    Aucune épice dans ce début de match. Mon intérêt en prend déjà un coup.

    • Babolat 30 janvier 2015 at 10:00

      On les sent tous les deux tendus, ce qui surprenant, surtout de la part de Djoko.

  12. Remy 30 janvier 2015 at 09:56

    Solide Stan qui revient à 3-3 alors qu’il était mené 0-30

  13. Remy 30 janvier 2015 at 10:00

    Break Stan !

    • Remy 30 janvier 2015 at 10:03

      debreak blanc de Djoko !

  14. William 30 janvier 2015 at 10:00

    Alors que j’allais écrire que ce renard de Djokovic en gardait sous le pied, Stan fait le break à 15 ! Essayons de ne pas trop commenter parce que sinon on va vite atteindre les limites de l’article…

    • Remy 30 janvier 2015 at 10:05

      Je m’occupe d’ouvrir un autre article

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis