Davis Cup 2015 : World group first round

By  | 5 mars 2015 | Filed under: Coupe Davis

Exilé au Vietnam depuis septembre 2014, ça faisait quelques temps que j’avais envie d’écrire un petit article sans trop savoir quel sujet aborder. Quelle meilleure opportunité qu’un premier tour de Coupe Davis ?

Voici donc les affiches des équipes du groupe mondial qui jouent ce week-end !

C'est quand même Nico le plus beau, on est d'accord !

C’est quand même Nico le plus beau, on est d’accord !

Allemagne - France :

Fraport Arena, Frankfurt, Germany

Hard (Rebound Ace Synpave (2008)), Indoor

Allemagne : Philipp KOHLSCHREIBER, Benjamin BECKER, Jan-Lennard STRUFF, André BEGEMANN

France : Gilles SIMON, Gaël MONFILS, Julien BENNETEAU, Nicolas MAHUT

programmeGilou, désormais numéro 1 français après sa victoire au tournoi de Marseille, fait son retour en équipe de France depuis la dramatique rencontre contre l’Argentine en 2013. La sélection de Mahut est entièrement méritée et fait plaisir à beaucoup de monde, il faut dire qu’elle est logique avec cette finale en double à l’Australian Open (associé à Herbert). La France montre encore que même sans des piliers comme Tsonga, Gasquet ou encore Llodra à la retraite, sa profondeur de banc est toujours impressionnante, tant pour le double que pour le simple. D’excellents joueurs auraient aussi pu être sélectionnés : Chardy en simple, Herbert (blessé), Roger-Vasselin en double… L’Allemagne se présente avec un joueur bien connu du circuit, responsable ou en tout cas acteur d’une mauvaise ambiance connue depuis longtemps au sein de l’équipe d’Allemagne à cause d’un conflit avec l’ex-capitaine Carsten Arriens. Une fois ce dernier viré, Philipp Kohlschreiber revient aux affaires et se dit très motivé malgré le statut de complet outsider de l’Allemagne. Difficile d’imaginer une défaite de la France mais le retour de Kohly ajouté au France-Allemagne de l’année dernière qui a bien failli tourner court côté Bleus, nous font penser qu’il faudra être bel et bien présent côté français. Le jeune Struff, assez performant l’année dernière mais beaucoup moins cette année, devrait aussi avoir les dents longues… Struff-Kohly, le duo de choc ! Pour les autres ça fait moins rêver.  

murray

Grande-Bretagne – Etats-Unis :

Emirates Arena, Glasgow, Great Britain

Hard, Indoor

Royaume – Uni : Andy MURRAY, James Ward, Jamie MURRAY, Dominic INGLOT

Etats – Unis : John ISNER, Donald YOUNG, Mike BRYAN, Bob BRYAN

L’équipe américaine est plutôt solide. Isner est toujours bon en Coupe Davis et comme nombre de ses compatriotes, il y montre souvent un niveau bien meilleur que celui affiché sur le circuit lorsqu’il porte les couleurs de l’Oncle Sam ou joue sur ses terres. Cela tombe bien car sa carrière connait un bon coup d’arrêt en ce moment. Secondé par Donald Young, l’ex-espoir redevenu espoir avec ses bons résultats mais qui ne l’est plus vraiment car il a déjà 25 ans, cela fait deux bons piliers de simple. Bon choix de sélection de la part du captain Courier,qui l’a préféré à Querrey. C’est un bon joker qui devrait se montrer motivé. Avec le point du double assuré à 99% en plus avec les Bryans, ça aide… Andy Murray est présent tout de même et avait emmené sa sélection en quarts de finale l’année dernière, donc méfiance tout de même. Les Britanniques avaient battu les USA, justement, mais privés d’Isner et surpris par Querrey qui avait perdu son match contre James Ward alors qu’il était largement favori. Querrey paie d’ailleurs peut-être sa non-sélection sur ce mauvais match.

Qu'est ce que fichait Gachassin avec une cornemuse avec l'équipe des USA ?

Qu’est ce que fichait Gachassin et sa cornemuse avec l’équipe des USA ?

République Tchèque – Australie :

Cez Arena, Ostrava, Czech Republic

Hard (Novacrylic Ultracushion System), Indoor

République Tchèque : Lukas ROSOL, Jiri VESELY, Jan MERTL, Adam PAVLASEK

Australie : Bernard TOMIC, Samuel GROTH, Lleyton HEWITT, Thanasi KOKKINAKIS

Bernie nous présente sa nouvelle boisson énergisante pour les changements de côté

Bernie nous présente sa nouvelle boisson énergisante pour les changements de côté

On ne peut pas dire le contraire, la sélection tchèque sans Radek et Tomas, ça a quand même moins de gueule… Bon après si on y regarde de plus près, le déséquilibre n’est pas non plus si énorme contre l’Australie. Rosol est un bon second couteau qui apprécie cette compétition et joue aussi bien en simple qu’en double, Vesely est un jeune joueur en forme, devenu très solide. Cela fait donc toujours deux « piliers » dans l’équipe, même si clairement d’un niveau en-dessous à la formidable paire Stepanek-Berdych ! Les deux autres Tchèques feront de la figuration ce week-end. Côté australien, il faut bien dire que l’équipe a une certaine allure, haha ! Quatre joueurs totalement différents par leurs jeux, leur âge ou leur carrière, c’est vraiment ce que j’adore en Coupe Davis ! Un vétéran increvable et motivé comme jamais, une tête brûlée désespérante mais qui revient un peu en forme, un jeune qui fait de plus en plus parler de lui et une brutasse qui fait de bons résultats ces dernières saisons et surtout, bon partenaire de double. Dommage que Kyrgios ne soit pas de la partie mais l’Australie reste bien favorite, Hewitt y croit en tout cas ! COME OOOON !

Kazakhstan – Italie :

National Tennis Centre, Astana, Kazakhstan

Hard (RuKortHard), Indoor  

Kazakhstan : Mikhaïl KUKUSHKIN, Andrey GOLUBEV, Aleksandr NEDOVYESOV, Dmitry POPKO

Italie : Fabio FOGNINI, Andreas SEPPI, Simone BOLELLI, Paolo LORENZI

Le secret de ma longévité au plus haut niveau ? Les anchois, ma que !!

Le secret de ma longévité au plus haut niveau ? Les anchois, ma que t’es con ou quoi !!

Boarf cette rencontre ne m’intéresse pas beaucoup, elle est bien trop déséquilibrée… quoique ? Le Kazakhstan est une équipe véritablement surprenante. Elle fait partie de ces petites nations du tennis qui, avec l’aide d’un ou deux joueurs solides tout de même, arrivent vraiment à se transcender et à challenger les plus grosses. Ils ont battu la Belgique l’année dernière et perdent seulement 3-2 contre la Suisse après avoir malmené, au grand dam d’Elmar qui était au bord de l’apoplexie, la petite nation qui possédait deux grands joueurs. En face, l’équipe d’Italie est désormais superbe. Fognini qui refait quelques perfs en simple et qui gagne l’Australian Open avec Bolelli en double, c’est énorme ! Ce dernier a battu Raonic récemment à Marseille, preuve qu’il n’est pas non plus en reste en simple. Seppi se refait aussi une santé cette année avec cette victoire impressionnante contre Federer à l’Open d’Australie à coups de passings survoltés et une finale à Zagreb. A 31 ans, il est de ces joueurs dont l’expérience et la solidité dans le jeu fait du bien à toute l’équipe. Lorenzi, de la même année que Hewitt, mangera des pizzas en les regardant avec Luca Vanni.

Argentine – Brésil :

Tecnópolis, Buenos Aires, Argentina

Clay (Red Clay), Outdoor

Argentine : Leonardo MAYER, Diego Sebastian SCHARTZMAN, Carlos BERLOCQ, Federico DELBONIS

Brésil : Joao SOUZA, Thomaz BELLUCCI, Marcelo MELO, Bruno SOARES

Et oui on va y passer, donc préparez-vous !

Et oui on va y passer, donc préparez-vous !

Un bon gros duel qui tâche les chaussures sur terre battue entre deux grosses nations tennistiques sud-américaines, puisqu’il en faut bien un. Bon, techniquement, l’Argentine est au-dessus même sans Del Po et Pico, les deux larrons de Tandil en froid… Le Brésil présente tout de même deux joueurs assez solide, Souza qui sort d’une demi-finale à Sao Paulo, et Bellucci, toujours dangereux. Leur équipe de double est évidemment favorite avec Melo et Soares. Côté argentin, quatre bons joueurs de simples qui jouent pas mal en double également, les possibilités sont nombreuses pour le capitaine argentin, qui aurait sûrement préféré avoir Delpo sous la main malgré ça. Ce dernier sera présent pour soutenir l’équipe à défaut de pouvoir jouer. L’Argentine joue à domicile, c’est un gros avantage dans un pays où le patriotisme est exacerbé facilement… ça va être chaud, chaud niveau ambiance ! Polémiques garanties côté argentin si la Seleccion perd. Si señor !

Serbie – Croatie :

Kraljevo Sports Centre, Kraljevo, Serbia

Hard (Acrylic), Indoor

Serbie : Novak DJOKOVIC, Viktor TROICKI, Filip KRAJINOVIC, Nenad ZIMONJIC

Croatie : Borna CORIC, Mate DELIC, Franko SKUGOR, Marin DRAGANJA

Après le duel des deux nations sud-américaines au plus gros égo, voici le clasico des Balkans, non moins bouillant ! Bon, malgré cette drôle d’histoire des 3000 places serbes vendues en

Désolé les gars, j'ai l'épaule qui grince, je vous assure !

Désolé les gars, j’ai l’épaule qui grince, je vous assure !

moins d’un quart d’heure qui a provoqué une enquête de la police serbe après que Djokovic en a parlé (Nole a probablement plus d’influence politique que le président de la République lui-même dans ce pays), l’ambiance sera d’autant plus au rendez-vous… Une ambiance sanguine, oubliez le fairplay pour cette rencontre. Dommage que Cilic ne participe pas (insuffisamment remis d’une blessure à l’épaule parait-il), la rencontre aurait été plus équilibrée. Heureusement pour l’intérêt de la rencontre, le jeune prodige Borna Coric (lequel à 18 ans a déjà battu Murray et Nadal) qui s’autoproclame lui-même comme le futur Djokovic tant dans son jeu que dans la place de numéro 1 mondial qu’il vise, sera de la partie et pourra jouer contre son mentor. Ce dernier lui mettra probablement une fessée bien méritée mais le match mérite le coup d’œil, au moins pour le symbole. Derrière Coric, il n’y a absolument personne. Côté serbe, deux bons seconds couteaux et un champion de double, les Croates ont intérêt à être réveillés.

Canada – Japon :

Doug Mitchell Thunderbird Sports Centre, Vancouver, Canada

Hard (Premier), Indoor

Canada : Milos RAONIC, Vasek POSPISIL, Frank DANCEVIC, Daniel NESTOR

Japon : Kei NISHIKORI, Tatsuma ITO, Go SOEDA, Yasutaka UCHIYAMA

raonishiUn duel plutôt intéressant entre les deux joueurs symbole du renouveau de l’élite de l’élite : Nishikori côté japonais, actuellement 4e mondial et peut-être bientôt 3e comme nous l’a démontré Antoine, après Indian Wells et Miami ; Raonic côté canadien, 6e mondial, est plus que performant depuis deux saisons. Derrière c’est plutôt équilibré, en tout cas pour les simples : Pospisil est mieux classé que Ito mais Soeda est devant Dancevic donc ça se vaut… Pour le double, avoir Daniel Nestor de son côté, probablement associé à un canonnier comme Raonic, est une grande chance. Les Canadiens feront cependant plus que se méfier puisque le Japon, qui a battu le Canada 4-1 (sans Raonic) l’année dernière, a remporté le double contre Nestor/Dancevic grâce à la paire Nishikori/Uchiyama. Avantage tout de même au Canada qui ne disposait pas non plus de Pospisil l’année dernière, excellent joueur de double puisque 15e mondial de la discipline.  

Belgique – Suisse :

Country Hall du Sart Tilman, Liège, Belgium

Le leader de l'équipe suisse, au naturel

Le leader de l’équipe suisse, au naturel

Hard (GreenSet Grand Prix), Indoor

Belgique : David GOFFIN, Steve DARCIS, Ruben BEMELMANS, Niels DESEIN

Suisse : Yann MARTI, Adrien BOSSEL, Henri LAAKSONEN, Michaël LAMMER

Bon je ne m’étendrai pas sur cette rencontre. La Suisse tenante du titre ne peut a priori rien contre la Belgique de Goffin sans l’aide de Stan et Roger. Battre la Belgique serait clairement un exploit pour eux tant Tintin parait supérieur à toute l’équipe Suisse. Les 3 autres joueurs sont tous top 150 alors que le premier Suisse est 292e… Je sais qu’en Davis Cup ça ne veut pas forcément dire grand-chose mais ça va être dur.  

Bon ne croyez pas que j’ai oublié le Groupe I, le groupe des nuls ! Quelques informations dessus :

Plusieurs rencontres seront réellement intéressantes à suivre pour observer les progrès de quelques-uns parmi les plus grands espoirs mondiaux.

AMERIQUES :

La Colombie, l’Équateur et l’Uruguay ont un bye et sont donc qualifiés d’office pour les quarts de finale. Seule une rencontre aura lieu dans ce groupe : elle opposera la République

Darian King

Darian King

Dominicaine à la Barbade. Duel de choc entre Estrella Burgos et Darian King… Estrella Burgos a un niveau tellement supérieur aux autres que ça devrait être assez tranquille. Méfiance tout de même avec ce Darian King qui semble être le seul à savoir jouer au tennis côté Barbade, les autres n’étant même pas classés à l’ATP !

ASIE/OCEANIE :

L’Ouzbekistan et l’Inde ont un bye logique. Deux rencontres auront donc lieu : la Chine jouera contre la Nouvelle-Zélande alors que la Corée du Sud affrontera la Thaïlande. La Chine est emmenée par son leader charismatique, pourfendeur de Richard Gasquet et entrainé par Peyre puis Nyström aujourd’hui (on a vu pire vu son classement)ChungTrophy j’ai nommé Ze Zhang, plus couramment appelé ZZ. Bon le véritable intérêt de ce groupe est davantage à regarder du coté de la Corée puisque le jeune Hyeon Chung joue. Je rappelle que celui-ci est 120e à 18 ans soit un des plus gros espoirs actuels et fait une super saison sur le circuit secondaire (et il n’a pas remporté le tournoi des Petits As cette année, merci Coach ! J’ai confondu Hyeon Chung et Chun Hsin Tseng, un Taïwanais !). Son parcours sera intéressant non pas pour les adversaires qu’il rencontrera mais pour voir s’il a déjà les nerfs pour tous les écraser et assurer son rang, comme son classement le laisse supposer. Dans le même genre à un niveau supérieur, Coric a joué très tôt pour la Croatie et avait fait de supers matchs contre des grands joueurs, ce qui l’avait aidé à progresser.

EUROPE/AFRIQUE :

L’Ukraine, les Pays-Bas et l’Espagne ont un bye. Auront lieu les rencontres suivantes : Russie – Danemark pour commencer, avec une Russie bien évidemment grande favorite. Le

Elias Ymer

Elias Ymer

Danemark n’a aucun grand joueur alors que la Russie s’appuiera sur Kuznetsov et Donskoy principalement. En parlant des espoirs de notre sport, le très jeune Andrey Rublev sera également de la partie. Né en 1997, il est 328e mondial. La Lituanie de Berankis affrontera la Pologne de Janowicz et Kubot. La Suède affronte quant à elle la redoutable équipe d’Autriche composée des frères Melzer, d’Haider Maurer très en forme et de Peya spécialiste de double reconnu. La Suède n’a pas réellement de joueur compétitif, le seul intérêt sera de suivre les résultats du jeune Elias Ymer, né en 1996 et 189e mondial. Il s’est notamment fait remarquer en sortant Paire aux qualifs de l’Australian Open cette année. Slovaquie – Slovénie se jouera à Bratislava, la Slovaquie de Klizan devrait facilement l’emporter. Enfin, la Roumanie affrontera Israël au sein de ce groupe peu exposé. Dudi Sela et Ungur seront les fers de lance de cette rencontre.

BONUS : une photo de l’équipe d’Allemagne

Admirez-moi cette classe !

Admirez-moi cette classe !

ENJOY !

About 

Aficionado du tennis depuis maintenant plusieurs années, quelle ne fut pas ma joie quand je tombai sur ce site, véritable oasis de qualité, d'humour et de passionnés ! Grand admirateur des (beaux) revers à une main, je le pratique moi-même. Que vive le tennis fou, imprévisible et fantasque !

Tags:

215 Responses to Davis Cup 2015 : World group first round

  1. Patricia 10 mars 2015 at 12 h 50 min

    La victoire de l’Argentine est une bonne nouvelle pour les concurrents de la Serbie, puisque Djokovic devrait faire le déplacement en Amérique du Sud dans la foulée de Wim… ce qui risque d’être problématique (il me semble qu’il a déjà joué juste après un GC, mais quasi toujours à domicile et en tous cas dans le même continent ou en Europe). Peut-être en cas d’élimination précoce, mais on peut douter de sa présence….

    Pour la prochaine rencontre contre les Rosbifs, il me semble que c’est plutôt équilibré. Murray est bien sûr favori des simples, mais une équipe avec Tsonga et Gasquet est encore plus largement favorite face à Ward. Pour le double, les anglais sont bons mais si les Français alignent Mahut et ERV ou Bennet, ou une paire avec Tsonga ou Gasquet qui a bossé, il y a du répondant. Sur le papier en tous cas les 3 spécialistes français sont devant Murray (33è) et Inglot (38) : 7 et 8 pour Bennet et ERV et 18 pour Mahut. Et ils aiment la surface. Ceci dit Andy peut aussi faire le double, mais il risque d’être un peu cuit, surtout après Wim, avec des simples qui ne sont pas des formalités.

  2. Patricia 10 mars 2015 at 19 h 48 min

    Les very Young guns partent à l’assaut des qualifs d’IW : Coric, Zverev, Donaldson et Nishioka sont à bord et n’en découdront pas ensemble. On a donc une chance de les voir tous dans le tableau principal! Kokkinakis a récupéré la WC de Del Po et Kyrgios fait sa rentrée de blessure (j’ai lu qu’il avait frôlé la double fracture de stress aux vertèbres…. ça fait peur), tout comme Sock.
    Sock, Vesely, Thiem, Tomic, et même Harrison. Les moins de 23 ans entrent directement dans le grand tableau.

    A l’autre bout du spectre, Estrella Burgos dont ça doit être le premier M1000…

    C’est enfin la rentrée de Cilic.

    • Kaelin 11 mars 2015 at 9 h 04 min

      Ouep, ça va être très intéressant à suivre.

      Déjà une belle perf en qualif d’un joueur que tu connais : McGee a passé Falla, 2 fois mieux classé.
      Coric est TS1 avec sa 60eme place. Il est au 2eme tour.
      Malheureusement le vieux Russell, increvable cui-là, a battu Zverev.
      Je vois qu’un jeune Ricain, Dennis Novikov, 21 ans, a déjà réalisé une perf en sortant Bedene. Pas mal. Jconnaissais pas cui-là. Plus de 130 places les séparent.
      Donaldson s’incline contre Duckworth, flûte. C’était pas loin pourtant.
      Ward, le héros Britannique, désormais 108ème, passe au 2e.
      Ah tiens un truc marrant, Mischa Zverev, le frère du « prodige » allemand, donc, jouait contre un autre jeune à surveiller que je suis de près : Nishioka. Zverev passe en 2 sets.

      Ne reste plus que Coric, donc, dans les jeunes cités par Patricia … en même temps TS1 et 60e mondial, les attentes ne sont pas les mêmes pour lui que pour les autres.

      PHM rolalala l’horreur. Il se fait sortir par une wc Allemande ! Hanfmann, nn mec de 23 ans 819ème mondial. Faudra qu’on m’explique comment un joueur aussi mal classé et plus tout jeune peut recevoir une WC comme cela, même si pour le coup il l’a bien rentabilisé. Bon après coup, il a réalisé qqs perfs l’année dernière et en début d’année même si ça reste très faible. L’année dernière, il bat Elias 150eme, remporte un Future en Allemagne, et il réalise une petit perf cette année en battant un certain Daniel Nguyen, Américain 300 et qqs … ça reste extrêmement faible. Putain Paulo! Il faisait des belles perfs en plus en ce moment!

      ERV fait les qualifs aussi et s’est qualifié pour le 2e tour.

  3. Patricia 10 mars 2015 at 20 h 42 min

    Pour la rencontre France/GB, Wimbledon et le Queens ont refusé… pas sympa. Ca laisse Eastbourne (mais apparemment pas très coté) pour le gazon souhaité par Murray. Apparemment Ward préfère le dur et Glasgow indoor pourrait aussi être envisagé…. Vraiment dommage, je me tâtais pour faire le déplacement, mais indoor à Glasgow c’est tout de suite moins sexy.

  4. Nathan 10 mars 2015 at 21 h 02 min

    Ils seraient bien stupides les Anglais de choisir le dur indoor. Ils ne connaissent pas notre arme fatale : la Monf en état priapique pour cause de Coupe Davis, le Gaël qui a dit « cela fait vingt ans que je suis conçu pour bander, ce jour-là, je vais pas laisser passer l’occasion », et il se pourrait bien que ce jour-là soit quelque part en Angleterre ou en Ecosse ! Qu’ils se le disent !

    Allez ! en faisant un p’tit effort, ils pourraient choisir au moins Edimbourg ! Edimbourg, même en dur indoor, c’est une ville super sympa qui vaut largement le déplacement !

    • Kaelin 11 mars 2015 at 6 h 15 min

      C’est là qu’on voit les écarts abissaux de personnalités au sein de l’équipe haha, on imagine moins Richie sortir une phrase pareille! Llodra c’est moins dur par contre, sans mauvais jeux de mots (c’est pas mon genre)!

  5. Kaelin 11 mars 2015 at 10 h 01 min

    Jsais pas quel temps il fait en France mais ici à Hanoï il pleut à fond, c’est un temps à discuter autour d’un article bilan Tennis Manager non? Et en Suisse, il fait quel temps Elmar?

    • Remy 11 mars 2015 at 10 h 29 min

      Dans le sud ouest de la France, il fait un temps printanier !

      • Kaelin 11 mars 2015 at 11 h 04 min

        jvais dire ça aux 2 autres Français de ma classe, des toulousains, ça va les énerver! sinon je ne te dis pas merci pour le publication de ton article, on aura jamais l’article-bilan de Tennis Manager si ça continue!! :)

    • Elmar 11 mars 2015 at 12 h 33 min

      Putain Kaekae tu fous la pression. Mais vu mon emploi du temps actuellement, jevois pas quand je ferais la mise à jour + bilan. Sorry mate.

      • Patricia 11 mars 2015 at 13 h 18 min

        J’aurais donc depuis longtemps sombré dans l’alcool et les chips et Kaekae dans la blanche….

        • Kaelin 11 mars 2015 at 15 h 21 min

          dans l’alcool de riz ouais …

  6. Patricia 11 mars 2015 at 13 h 24 min

    Sinon Kaelin, t’as vu le petit Struff/Kokkinakis qui se profile d’entrée ?
    Thiem a un qualifié, ça pourrait être un des jeunots Coric, Zverev, Nishioka… ça serait sympa !

    Sinon Tomic a le vent en poupe, dommage qu’il se tape Ferrer au 3è… Parce que David c’est un jet Stream, carrément.

    Harrison le roi du tirage prend Mardy Fish (kékifélà, lui ?) au début mais tout de suite après Nishi.

    Derby Simon/Gasquet en perspective.

    • Kaelin 11 mars 2015 at 17 h 10 min

      excellent ce Struff Kokki! Struff va n’en faire qu’une bouchée gnihiihhi!

  7. Patricia 11 mars 2015 at 13 h 27 min

    Hoho, je lis que Murray aurait trouvé pour compléter son staff (on a vu ce que ça a donné quand Momo l’a largué sans parachute un mois)… Bjorkman ? Ca peut être très intéressant aussi ! j’avais oublié qu’il avait été quand même 4è mondial et n°1 de double.

  8. Patricia 11 mars 2015 at 13 h 35 min

    Comme prévu et bonne nouvelle, l’Australie jouera le prochain tour contre le Kazhakstan sur herbe !

  9. Patricia 11 mars 2015 at 13 h 42 min

    Point rookies aux qualifs d’IW : Donaldson sorti par Duckworth et Nishioka par Zverev ainé (kèskiféla, décidemment !), alors que Zverev cadet se fait sortir par l’antique Michael Russel….
    Victoire de Coric et de McDonald (un ricain 20 ans WC).

    • Kaelin 11 mars 2015 at 15 h 19 min

      ouep j’ai déjà fait un point plus haut en répondant à un de tes posts !! :D

      • Patricia 11 mars 2015 at 20 h 29 min

        J’avais pas vu, oups !

        En tous cas la moitié des TS ont giclé, plusieurs fois contre d’improbables WC comme Misha Zverev, qui ne joue plus le simple, un certain Fritz 942è qui sort Sela avec une bulle (d’ailleurs elles sont bizarres les WC de qualifs : y a aussi un dénommé Smirnov, comme la vodka, Ukrainien de 27 ans 400è….) Le cut est super bas, 24 TS dont le dernier est 162è… bref en fait des qualifs pas du tout relevées malgré les rookies qui n’en profitent pas tellement.

        C’est sans doute dû au tableau principal à 32 TS.

        • Kaelin 12 mars 2015 at 4 h 13 min

          Mischa joue encore en simple Patricia, sur le circuit secondaire. Il a déjà participé à 2 futures, 1 challenger et 2 atp 250 (Memphis et Marseille) cette année. A Marseille, il s’était incliné 6-7(5), 1-6 contre Mahut au 2eme tour des qualifs par exemple.

          • Patricia 12 mars 2015 at 10 h 37 min

            Re Oups, je ne le voyais nulle part dans les tableaux l’an passé, mais il a eu un gros arrêt blessure… vu son classement, je l’avais supposé à la retraite. Il a dû repasser par les Futures ? Pas de tableau principal depuis Metz en 2013…

  10. Jérôme 11 mars 2015 at 16 h 07 min

    Salut les 15-lovers.

    Un clin d’œil en passant pour ce qui sera probablement un des plus beaux souvenirs d’enfance de ce gamin : http://sport24.lefigaro.fr/le-scan-sport/buzz/2015/03/11/27002-20150311ARTFIG00262-quand-un-jeune-de-12-ans-lobe-roger-federer.ph

    • Kaelin 11 mars 2015 at 16 h 40 min

      oui génial, j’ai vu aussi. Le point est vraiment pas mal en plus!

  11. Kaelin 12 mars 2015 at 4 h 03 min

    Point qualifs IW :

    Mischa Zverev m’avait déjà surpris en sortant Nishioka au 1er tour mais il est décidément en forme (transcendé par la présence de son petit frère dans le même tableau ? ^^ bon celui ci est déjà éliminé en même temps), puisqu’il sort au 2eme tour James Ward, le héros de DavisCup du WE côté britannique. Encore un belle perf … Il lui colle même 6-3 6-1. L’actuel 1067ème mondial a toutefois été 45eme en 2009, donc on sait qu’il sait jouer au tennis … il n’est pas non plus spécialement trop vieux, il n’a que 27 ans. Peut-être que ‘cest Estrella Burgos qui l’inspire hehe.

    Après Fritz et Zverev, un autre mec qui sort de nulle part a bien failli réaliser une autre grosse perf, je parle de Hanfmann qui a sorti PHM au 1er tour. L’Allemand jouait contre ERV au 2eme et ne s’incline que 4-6 6-3 4-6. ERV bel et bien qualifié tout de meme pour le dernier tour … elles ont bouffé quoi les WC sur ces qualifs?? j’en veux!

    Novikov, qui avait réalisé une belle perf au 1er tour en sortant Bedene, continue sa route en sortant un top 100 : Gimeno Traver. Pas mal pour cet américain top 300 …

    Un duel de vieux schnok : J Melzer vs Russell : l’Autrichien passe, ouf!

    McGee s’incline contre Bolt, dommage.

    Coric passe en battant Fratangelo.

    • Patricia 12 mars 2015 at 10 h 32 min

      Coric a failli passer à la trappe, il avait un break de retard dans le set décisif…

      • Kaelin 12 mars 2015 at 10 h 35 min

        contre Frantangelo qui sort de nulle part ça l’aurait foutu mal!! bien que le bougre est 170 à 21 ans, c’est pas non plus affreux… toujours se méfier des Ricains chez eux, toujours! tu sais s’il est issu du sport universitaire? ya des bonnes chances

        • Patricia 12 mars 2015 at 10 h 40 min

          Ah, il est en forme, c’est lui qui a gagné la semaine dernière en sortant Hyeung Chung. Il a une bonne forme, gagné 2 futures d’affilée à la suite d’une finale fin 2014.

  12. Patricia 12 mars 2015 at 12 h 52 min

    Ca y est les qualifiés sont répartis, Thiem n’est pas trop pourri il pioche Duckworth, Novikov est pour Isner, Melzer à qui ça a fait du bien de gagner deux matchs après la claque en CD prend Delbonis, autre héros du WE.

    Et un duel au sommet de tête de nœuds entre Tomic (héros de….) et Coric ! Ca c’est du premier tour !

    Mischa est pour Mannarino, de Bakker pour Nimienen et Berrer pour Estrella Burgos et l’honneur de rencontrer Richard.

  13. Patricia 12 mars 2015 at 12 h 54 min

    Coric a même sauvé plusieurs balles de match…. (en fait il prend Haider Maurer avant Tomic !)

  14. Kaelin 13 mars 2015 at 3 h 25 min

    Article l’Equipe sur le tweet de Bartoli reviens/reviens pas ? :

    Non seulement Marion Bartoli ne reviendra pas sur les courts mais, en plus, la Française n’en a jamais eu l’intention ! Il ne fallait pas voir dans son fameux tweet du 2 mars dernier un projet de reprise de sa carrière. Marion Bartoli a confié au site Sport360° qu’elle souhaitait seulement, par cette publication, avoir l’avis de ses supporters. Mais «je ne sais pas ce qu’il s’est passé, les journalistes ont pensé que je revenais alors que je voulais juste savoir si mes fans pensaient que je devais rejouer ou non», a notamment déclaré celle qui avait remporté le tournoi de Wimbledon il y a bientôt deux ans.

    Marion Bartoli en a profité pour expliquer qu’elle avait une vie bien remplie: «autour du design et de ma collection de bijoux que je suis sur le point de lancer. J’ai beaucoup d’autres projets, notamment dans le sport. J’ai envie de sortir une collection de chaussures, une autre de sous-vêtements. Et il y a un yogourt glacé à mon nom qui doit sortir pour Wimbledon».

    Qui se laisse tenter par un ptit yogourt Barto?

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis