RYSC : An 4, aux antipodes

By  | 15 janvier 2016 | Filed under: Actualité, RYSC

TENNIS-AUS-OPEN  MEL587  Après une année bien décevante, le RYSC prend le pari de continuer l’aventure. Alors que Djokovic semble tout aussi intouchable que l’an dernier. Les nouvelles pousses arrivent, mais ils leur faudra encore bien du temps.
Hasard du tirage, Chung et Zverev qui sont parmi les plus prometteurs se frottent d’entrée au numéros 1 et 2 mondial. On espère du jeu et non pas une exécution en règle.

Règles RYSC 2016

Article 1 Le RYSC est un jeu de 15-love tennis qui se déroule tout au long de l’année calendaire. Il se manifeste lors des Masters 1000, des tournois du Grand Chelem et du Tour final des Masters de l’ATP. Lors de chacun de tournois le participant ayant le plus de point est déclaré vainqueur de l’épreuve. A la fin de l’année, la personne ayant le plus haut score sur l’ensemble de tous les tournois devient champion du monde du RYSC.

Pour chaque épreuve, tout participant peut obtenir des points de la façon suivante.

1/A- En publiant à quel stade de la compétition vont s’arrêter les 16 premières têtes du série du tournoi. En Grand chelem et lors de la Masters Cup, chaque bonne réponse rapportera deux points pour un total maximum de 32 points. En Masters 1000, un point, pour un total maximum de 16 points en cas de sans-faute.

1/B- Au tour final des Masters, de par le format du tournoi, ce système variera légèrement. Il concernera les 8 joueurs participants et chaque bonne réponse rapporte deux points, pour un score maximum de 16 points.

1/C- En choisissant un champion parmi les non têtes de série (hors 16 pour les M1000 et hors 32 pour les GC). Ce joueur rapportera un point pour chaque tête de série qu’il battra au cours du tournoi.

1/D- Une question ouverte libre à l’organisateur du tournoi du RYSC en lien avec les performances de l’épreuve donnera un point à tout participant donnant à l’avance la réponse exacte.

Article 2- Si plusieurs concurrents arrivent à égalité en tête du classement de fin d’année, ils seront départagés par une question subsidiaire posée en tout début de saison, dont je me réserve le choix. En cas de nouvelle égalité, le premier à avoir répondu à cette question sera déclaré « RYSC World Champion. »

Article 3- Si plusieurs concurrents arrivent à égalité en tête d’un tournoi, Grand chelem, Masters 1000 ou Masters de Londres, la question libre sera utilisée pour départager ces concurrents en prenant la réponse la plus proche de celle attendue. En cas de nouvelle égalité, le premier concurrent à avoir présenté sa liste sera déclaré vainqueur du tournoi.

Article 4- Le vainqueur d’un tournoi se verra offrir un petit bonus de points en plus ceux gagnés selon l’article 1

4/A- Pour les Grands Chelems et le Tour Final des Masters, le bonus sera de 2 points.

4/B- Pour les Masters 1000, le bonus sera de 1 point.

Article 5- Seront admis au Masters de Londres :

5/A Les huit premiers du classement annuel publié après l’Open de Paris-Bercy.

5/B Les vainqueurs de Grand chelem n’appartenant pas à la catégorie A.

5/C Le participant le moins bien placé au classement annuel ayant participé au moins aux quatre tournois du Grand chelem et 2 Masters 1000 . Ce sera son ultime chance de briller, c’est « La revanche du Perdant ». En cas d’égalité sur ce critère, le « Perdant » sera désigné grâce à sa moyenne de points par tournoi: si deux concurrents sont à 10 points, que l’un a joué quatre tournois et l’autre treize, ce dernier est bien évidemment beaucoup plus nul et sera considéré comme « Perdant » ! En cas de nouvelle égalité, les ex-æquo seront admis ensemble au Masters de Londres.

Article 6-En cas de forfait d’un des joueurs concernés par le RYSC avant son premier match lors d’un tournoi, il sera purement et simplement exclu du jeu et non remplacé.

Article 7/A Les réponses pour les Masters 1000 (hors Indian Wells et Miami) devront respecter le format suivant : 1rd, 2rd, 3rd, Quart, Demi, Finale, Victoire

7/B Les réponses pour les Grands Chelems (plus Indian Wells et Miami) devront respecter le format suivant : 1rd, 2rd, 3rd, 4rd, Quart, Demi, Finale, Victoire

7/C Les réponses pour la Masters Cup devront respecter le format suivant : 4eme, 3eme, 2eme, 1er, Demi, Finale, Victoire

7/D Les réponses devront respecter l’ordre des têtes de série.

Le respect de la syntaxe de vos listes limiteront les erreurs de saisies et de calcul dont l’organisateur est trop souvent coupable …

Open d’Australie 2016

Les 16 têtes de série

  1. Novak Djokovic
  2. Andy Murray
  3. Roger Federer
  4. Stanislas Wawrinka
  5. Rafael Nadal
  6. Tomáš Berdych
  7. Kei Nishikori
  8. David Ferrer
  9. Jo-Wilfried Tsonga
  10. John Isner
  11. Kevin Anderson
  12. Marin Cilic
  13. Milos Raonic
  14. Gilles Simon
  15. David Goffin
  16. Bernard Tomic

Question subsidiaire : combien de jeux remportera le futur vainqueur de l’AO pendant tout le tournoi ?

Question subsidiaire pour le classement général : quel sera l’écart de point ATP entre le numéro 1 et le numéro 2 mondial une fois la saison terminée ?

Crocodile Dundee

Voici la liste des joueurs tête de série :

A chaque participant de choisir un joueur non tête de série, c’est à dire hors de la liste suivante : Djokovic, Murray, Federer, Wawrinka, Nadal, Berdych, Nishikori, Ferrer, Tsonga, Isner, Anderson, Cilic, Raonic, Simon, Goffin, Tomic, Paire, Lopez, Thiem, Fognini, Troicki, Karlovic, Monfils, Bautista Agut, Sock, Garcia-Lopez, Dimitrov, Seppi, Kyrgios, Chardy, Johnson et Sousa.

Ce joueur rapportera 1 point pour chaque tête de série qu’il sortira du tournoi.

Tableaux

draw_ao_top_16draw_ao_down_16

Date limite de participation

L’Open d’Australie commence le lund 18 janvier à 11h, heure locale. Toutes les participations seront donc prises en compte jusqu’à 1h du matin, heure française.

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags: ,

611 Responses to RYSC : An 4, aux antipodes

  1. Antoine 24 janvier 2016 at 13:29

    Il prend cher Goffin…6-2 3-1…Cela tourne un peu à la demonstration. Roger fait pratiquement ce qu’il veut..

  2. Remy 24 janvier 2016 at 13:36

    6-2 5-1 et voila que Fed sert pour mener 2 manches 0
    ca déroule

  3. Patricia 24 janvier 2016 at 13:36

    rallye chaud chaud chaud, Fed continue de torturer Goffin (il a un air de Joffrey Baratheon, non, Tintin ?)

    Ah, Dieu… ce lob, là. C’est Chopin au piano qui interprète sa Barcarolle.

    • Skvorecky 24 janvier 2016 at 13:41

      Il y a eu un lob encore meilleur de Goffin quelques minutes plus tôt.

      • Patricia 24 janvier 2016 at 13:44

        Superbe, oui… mais désespéré. Fed c’est juste toute la partition qui déroule.

  4. Antoine 24 janvier 2016 at 13:37

    Double break..4-1…c’est pas aujourd’hui que Goffin ira en quarts en GC…1/8eme, c’est son niveau..

  5. Remy 24 janvier 2016 at 13:39

    6-2 6-1 avec au passage des coups magiques.
    En revers, en coup droit, en retour, au service …

    Roger fait la totale à David

  6. Patricia 24 janvier 2016 at 13:39

    2 sets en moins d’une heure. C’est le genre de match où la victime, extatique, remercie le bourreau à la fin pour la démo.

  7. Skvorecky 24 janvier 2016 at 13:39

    Il s’est passé des trucs intéressants cette nuit… J’en toucherai un mot ou deux plus tard.

    En attendant, profitons juste du spectacle sur le central en ce moment. Il y a zéro suspense, mais que c’est beau! (même côté belge)

    • Remy 24 janvier 2016 at 13:41

      le pire pour Goffin, c’est qu’il ne fait pas un mauvais match.

  8. Remy 24 janvier 2016 at 13:44

    Break d’entrée.
    Goffin est trop tendre en seconde balle et Roger est ultra agressif ce soir.

  9. Patricia 24 janvier 2016 at 13:45

    encore un lob seublaïme…

  10. Remy 24 janvier 2016 at 13:52

    et ce revers long de ligne!

  11. Patricia 24 janvier 2016 at 13:53

    un revers long de ligne de Roger, d’une pureté de cristal.

  12. Patricia 24 janvier 2016 at 13:56

    J’aime bcp Goffin en plus : « fantastic effort, just to be on the scoreboard »

  13. Patricia 24 janvier 2016 at 14:00

    Roger ne fait pas la moindre concession dans sa fresque, de temps à autre un caméo de Goffin, en ponctuation….

  14. Patricia 24 janvier 2016 at 14:05

    une BB pour Goffin… ça doit lui faire drôle.

  15. Patricia 24 janvier 2016 at 14:06

    Et très joliment convertie ! Bravo David, faut pas se coucher !

  16. Patricia 24 janvier 2016 at 14:08

    Résiiiste,
    prouve que tu exiiiistes !
    Marque un jeu de service, blanc,
    signe et persiiiiiste !

  17. Jérôme 24 janvier 2016 at 14:15

    J’aime pas quand c’est trop facile pour Riger trop tôt dans le tournoi. En general, après, son jeu se délite peu à peu, suffisamment par se faire battre par un Nadal hier et par un Djoko aujourd’hui (confère la différence entre la sublissime demi contre Murray à Wimbledon 2015, le quart de l’OA 2009 contre Del Potro ou encore la demi de RG 2011 contre Djoko).

    Bon d’accord, ce n’est que Goffin. Tout espoir n’est pas perdu so la surface est rapide.

    • Patricia 24 janvier 2016 at 14:22

      Bien sûr. Roger ne va pas faire déjouer Djoko comme l’a fait Gilou, et Djoko ne fera pas bien jouer Roger comme l’a fait Goffin.

      L’avantage c’est qu’il a pas traîné, c’est tout. Même s’il disloque Berdych (c’est possible), Djoko sera au top contre lui. bon, il a pas passé Nishi, mais c’est pareil : Nishi ne sait pas faire tactiquement ce que fait Gilles, il peut juste faire très bien ce qu’il sait faire et Djoko – et Murray – arrivent à le contrer ; par contre c’est possible que Djoko ait un mauvais jour contre Nishi (mais il ne jouera pas mal contre Roger, j’y crois pas une seconde).

      • Antoine 24 janvier 2016 at 14:34

        Faudrait déjà que Djoko sorte Nishi et que Roger en fasse autant avec Pataud. C’est pas fait, ni pour l’un, ni pour l’autre..

        • Patricia 24 janvier 2016 at 15:21

          J’espère bien que c’est pas fait, surtout pour l’un !

          • Mat4 24 janvier 2016 at 23:22

            Plus je réfléchis, moins je vois à qui tu penses… #perplexe

    • Antoine 24 janvier 2016 at 14:46

      Roger a eu un tableau pas facile, Dolgo, Dimitrov, Goffin..c’est pas des quiches. Il a réussi à se rendre les choses faciles, sauf contre Dimitrov bien qu’il ait toujours été en tête. Tu donnes 3 exemples mais on peutt en trouver des dizaines en sens contraire..

      Vu son âge, pas de doute pour moi que c’est beaucoup mieux qu’il gagne vite et il a quand meme passè 2h40 sur le court contre Dimitrov..

      Je le trouve très bien depuis le debut du tournoi,, en particulier au service et en revers..

  18. Antoine 24 janvier 2016 at 14:28

    6-2 6-1 6-4 en une heure et demie…Match quasi parfait de Roger, à peine un debreak au 3eme quand il avait un double break d’avance..

    Jusqu’à present, son plus mauvais match a été contre Dimitrov. Il s’est bien repris aujourd’hui. Son revers fonctionne tres bien depuis le debut du tournoi. C’est le signe qu’il bouge bien et qu’il est en forme..

    C’est bien d’avoir eu de bons adversaires depuis le 2eme tour. Il est obligé de s’appliquer car chacun peut le battre. Djoko lui a battu 2 quiches plus Seppi et souffre dès qu’il a fini par rencontrer un top 20.

    • Antoine 24 janvier 2016 at 14:40

      47ème quart de finale en GC pour Roger….Goffin court toujours apres son premier..Pourtant c’est un bon joueur. Cela ne doit donc pas etre si facile. Alors, 47…

  19. William 24 janvier 2016 at 14:40

    Bon, Goffin dangereux pour Roger à cause de son jeu en cadence… On repassera.

    • Antoine 24 janvier 2016 at 14:49

      Je n’y croyais pas une seconde. Faudrait déjà que Goffin ait une seconde balle pour avoir une chance réelle.Je pense que Dolgo et Dimitrov etaient plus dangereux pour lui.

  20. Ivan 24 janvier 2016 at 14:43

    Bon les gars, j’ai suivi les commentaires du Gilou-Jean-Marc sur ce site sans conaître le score et je dois dire une chose: Zogidur t’es le meilleur!!!

    Tu m’as fait vivre ce match comme jamais, je me suis surpris en lisant tes commentaires à souhaiter la victoire de Gilou comme si c’était du direct.

    Gilou, tu as apporté ta part à l’édifice (et quelle part!), les prochains, à commencer par Nishi, sauront le cueillir comme un fruit mûr.

    Enfin, la conclusion de ce superbe match calling revient à Patricia:

    « Voilà, Gilou a accepté la mission impossible, il a fait son max. Il doit se faire faire un Tshirt avec « j’ai fait faire 100 UE à Djokovic en servant à 130″, parce que ça, y avait que Maître Gilou pour le faire. »

    • Patricia 24 janvier 2016 at 15:08

      Ouais, Zogidur est génial. Il a tenu à peu près 7 pages de match calling tout seul pour ce match et réussi à m’intéresser au match calling de Gilou contre Donskoy, « l’oriental nu ».

    • Kaelin 24 janvier 2016 at 20:56

      Oui Zogidur merci !!! J’ai kiffé te lire après – coups :D

    • Zogidur 25 janvier 2016 at 20:07

      Trop d’honneur, merci :)
      Tant que Gilou n’aura pas de torticolis, vous pourrez compter sur moi!

      En attendant je fais mon nervous breakdown. Si seulement Gilou avait pu remporter le 3ème set qu’il a dominé, qui sait… Le cinquième y a pas photo.

  21. Nathan 24 janvier 2016 at 15:41

    Quand je pense que j’ai raté Maître Gilou dans ses oeuvres talentueuses et Roger quand il joue comme Roger ! C’est toujours comme ça !

    Djoko doit être fatigué. Le sans gluten n’est pas une science exacte, un peu trop ou pas assez, et voilà le résultat. J’en sais quelque chose, moi qui vais peut-être faire le pire RYSC de l’année sous sans gluten.

    Nishi peut le faire, je sais qu’il peut le faire, pied au plancher pendant 3 sets à la Davydenko, dur mais faisable.

  22. Renaud 24 janvier 2016 at 16:07

    Je ressors de ma boîte habituelle pendant les périodes « chaudes » pour mieux hiberner le reste du temps.
    Le temps justement me manque pour envisager sérieusement de jouer avec vous à vos différentes « compètes » :-)

    Pour paraphraser Hamlet (rien de moins) il y a vraiment quelque chose de pourri au royaume de l’ATP… non non je ne pensais pas à ces historiettes de matchs truqués (quoi de neuf vraiment, c’est du réchauffé) mais à du plus lourd la constance de la bande Djoko, Fed, Nadal, Waw et Murray les seuls vainqueurs de GC encore en activité…. quoique pour Nadal on se le demande nia niak nia ne jamais rater une ocaz de faire perdurer la bonne vieille querelle Fed-Nad !!!
    On peut déconn… mais je vais pas inclure Cilic dans cette liste… un ptit tour et puis s’en va !!!

    Fed au moins durant son intense domination (2004-2007) a gagné un paquet de gars différent et il y avait un renouvellement ou du moins des oppositions distinctes suivant le tournoi-surface et la période de l’année.
    Nadal très vite, Djoko par la suite mais avant aussi des Safin, Hewitt, Agassi, le bel argentin, l’américain casquette…

    On va pas refaire le match mais cela fait peur de penser que le plus sérieux concurrent de Djoko est FED qui n’est pourtant plus un sérieux concurrent du point de vue de Djoko !!!!
    Tout comme avec Nadal l’histoire est maintenant connue avec Djoko.

    L’avenir le dira mais en écrivant l’histoire à rebours les GC manquants au palmarès ne sont jamais ceux d’après le dernier mais ceux d’avant le premier (ou pour être moins catégorique ceux d’avant le 5-10ème) … Sampras étant l’exception à cette règle !!!

    En tant que fan je veux croire à la possibilité du 18ème mais en réaliste je me dis qu’il faut maintenant des sérieuses circonstances favorables
    Nishi luttant 4-5 h contre Djoko avant de s’effondrer en 1/2 contre FED mais aussi la sortie de Waw et Murray en face !!!

    Bref ce tournoi est moisi sauf si Waw joue à son niveau jusqu’au bout.
    il est aujourd’hui le seul que peut craindre le Djoker.

    • Patricia 24 janvier 2016 at 16:22

      Je crois que Djoko peut craindre un très bon Murray s’il est fatigué.
      Waw avait bien profité du fait que Murray avait usé Nole….

      • Antoine 24 janvier 2016 at 19:36

        Si Djoko arrive en finale, il aura deux jours de récupération contre un seul pour Andy…

    • Antoine 24 janvier 2016 at 19:38

      Roger est le seul joueur qui ait battu Djoko plus d’une fois l’année dernière, et pas deux, mais trois fois.

      Il aura sa chance contre Djoko s’ils jouent ensemble. A Flushing il n’était pas loin, pas assez bon sur les balles de break, c’est tout.

      Par ailleurs, je ne suis pas convaincu que Djoko soit au point sur ce tournoi. On arrive en deuxième semaine, il doit normalement progresser mais on verra bien. S’il ne progresse pas, il ne gagnera pas, cela me parait sûr..

  23. Patricia 24 janvier 2016 at 16:20

    Dans son interview post match, Jo incrimine une erreur stratégique pour sa défaite : il aurait voulu jouer trop près de sa ligne, comme à RG où la lenteur du court le permettait ; résultat, il se serait privé de jouer de sa puissance. Ben Jo, il te faut 3 sets pour adapter ?

    Déjà à la base ça me paraît curieux de vouloir reproduire une stratégie de terre battue dans des conditions qui semblent bien rapides à l’AO cette année…. (Sans compter qu’une partie du succès à RG venait aussi d’une errance mentale de Nishi, qui avait bien adapté sa technique après la coupure due à la chute du toit.)

  24. Patricia 24 janvier 2016 at 16:26

    Et pendant ce temps-là, la partie âgée du tandem de Colin est imbattable en ce début d’année : Youzhny qui a décidé de se refaire un moral en challengers, enchaîne sa 15è victoire de rang, 3è titre de rang. Il a progressé de 67 places depuis fin 2015… bien vu Colin !

    • Kaelin 24 janvier 2016 at 18:06

      Ouep, jmattendais pas à cette stratégie de se part (il me donne l’impression d’avoir un ego important et repasser par la case challengers dans ce cas quand on a connu de nbreuses années le top est pas toujours évident) mais visiblement ça fonctionne bien … !

      Allez, Paulo, va challenger le docteur Youzh nom d’une pipe !

    • Colin 24 janvier 2016 at 18:55

      Merci Patricia de me tenir au courant des exploits du Dr Youzh.
      Comme d’hab, je constate qu’on peut compter sur son vieux, et moins sur son jeunot.

  25. Patricia 24 janvier 2016 at 18:43

    Session de rattrapage pour ceux qui ont loupé le Djoko/Gilou : https://vk.com/pavliktns?z=video-78162414_171745123%2F98e51e2c67e2ff2f47

    de trèèèès longs HL qui montrent bien l’enflure de Menton en conf de presse comme quoi son niveau était abyssal et Simon n’avait rien fait de spécial… (c’est rare qu’il se lâche comme ça d’ailleurs, on dirait Serena).

    • Antoine 24 janvier 2016 at 19:28

      Et un commentaire intéressant sur ce match…by Roger :

      Q. We haven’t seen Novak play like this in a very long time.

      ROGER FEDERER: In like what sense?

      Q. Hitting a hundred unforced errors.

      ROGER FEDERER: Yeah. How much did you see Gilles Simon play? I’m just wondering, because I think people miss the point of him. He plays every match, like, that. He makes you miss. He makes you go for the lines and he runs down a lot of balls. A lot of points end in errors, if you like.

      This was five sets. So, of course, there’s going to be a lot of unforced errors piling up. The question is if you have 50, 100, at the end of the day it doesn’t matter as long as you win.

      People just kind of talk maybe — it’s my assumption, I’m not surprised you’re asking me. I just feel people talking like he had a horrible day. Of course he can play better, but on the other side, you have somebody who has the fastest legs and he knows exactly what he’s doing out there, and it worked almost to the very end. So it was very close for Novak, and he knows that.

      … »he knows exactly what he’s doing out there.. »

    • Mat4 24 janvier 2016 at 23:59

      En toute franchise, j’ai savouré vos billets délicats.

      Pour la suite, on verra bien : Novak et Fed jouent contre des joueurs qui leur ont posé des problèmes par le passé, et on verra où ils en sont vraiment. Je ne prendrais pas les matches des tours précédents comme très indicatifs — on a pu se rendre compte, dans un passé même récent, que les tours se suivaient et ne se ressemblaient pas.

    • Sebastien 25 janvier 2016 at 00:06

      Menton est Melon. Menton est slip. Jamais vu un Menton pareil, il raye le Plexicushion.
      Et je sais que maintenant Menton va tout défoncer pour finir en mode surhumain.
      Tellement smartphoné !

      • Mat4 25 janvier 2016 at 00:22

        Ouf, Sébastien, d’habitude j’admire tes fines pointes et tes jeux de mots pétillants, mais j’avoue ne rien piger à ton billet précédent.

        Ok, Menton, je sais que c’est Novak, et je crois bien avoir compris que Melon c’est Fed. Donc, tu as fait une faute d’orthographe grossière, c’est « Menton et Melon, Menton et Slip (majuscule, bon, je pense que c’était parce que tu écrivais vite) ». Ce surnom, Slip, il lui va vraiment bien.

        Ensuite, je te vois résigné, et j’espère que ton intuition, bien que smartphonie, ne te tromperas pas.

    • Mat4 25 janvier 2016 at 00:37

      «[...] l’enflure de Menton en conf de presse comme quoi son niveau était abyssal et Simon n’avait rien fait de spécial… »

      « But, you know, can expect unforced errors when you’re playing Gilles Simon who is one of the best counter-punchers in the tour at the moment and he’s been around for many years… »

      « Q. Do you have an explanation as to why you didn’t play well?

      NOVAK DJOKOVIC: It just happens. You have those days. As I said, a lot depends from the opponent. And Gilles is a great defender. Always makes you play an extra shot. »

      « it’s not easy when you’re not feeling the ball well and when you’re not moving that great. When you’re playing someone like Simon, he senses that and he makes you play an extra shot. »

      « Q. Do you feel tactically Simon maybe found something in uncomfortable positions throughout this match?

      NOVAK DJOKOVIC: Well, not to take anything out from his fight and performance, I thought he fought well, played well. You know, I don’t think he was doing anything special. »

      http://www.ausopen.com/en_AU/news/interviews/2016-01-24/novak_djokovic_240116.html

      Dans le cadre de ces commentaires, « he was doing anything special » ressemble plutôt à un signe de respect.

      • Patricia 25 janvier 2016 at 07:53

        La version abrégée lue ici et là était certes plus accablante niveau arrogance : on y lisait qu’il était content en fait car il savait qu’il ne pouvait pas plus mal jouer, et Simon n’avait rien fait de spécial contre lui. Même si c’est humoristique, il jouait nettement plus mal à Toronto et Cinci que contre Gilles…

        Et dans la version complète , il nie bien que Gilles ait trouvé des solutions tactiques gênantes pour lui…. Il met ça sur le dos de manque de sensations et d’un déplacement bof de sa part, alors qu’il a gagné bien plus de points que gilles dans ce match (avec des filières longues), que Gilles a un déplacement exceptionnel et une régularité exceptionnelle dans ce match, relativement à ses standards, alors que ce sont ses points forts.

        « Il vous fait jouer un coup de plus » : pour être capable de faire jouer un coup de plus à Novak Djokovic, il faut faire un match exceptionnel tactiquement et techniquement. C’est comme si Raonic disait « oui, pas mal, il en a profité pour servir mieux que moi », ou Nishi « il a bien joué le coup en prenant la balle plus tôt que moi ».

        • Mat4 25 janvier 2016 at 10:38

          Chère Patricia, je vois que tu persistes et signes, en dépit de l’évidence. Quant à tes arguments : comparer n’est pas prouver. Gilles fait déjouer Novak depuis leur première rencontre, et sur ce point, rien n’a vraiment changé. J’en appelle à témoin votre Doudou, qui le constate dans son interview.

          Avilir pour bien haïr est un processus psychologique bien connu : j’en fais de même avec Nadal, bien que plus rarement à présent, et pour des raison bien similaires et très objectives ;-) — il y a des blessures mal cicatrisées qui perdurent.

          Il ne me reste plus qu’à espérer que Novak vous donne encore plus de raisons à le dénigrer. Plus il est « Menton », « Melon », « slip », plus j’y trouve de réconfort.

          Finalement, je ne sais pas pourquoi, mais question arrogance, vanité, la parabole de la poutre et de la paille me tracasse quelque part.

  26. Kaelin 24 janvier 2016 at 20:51

    Sinon j’ai vu des extraits du Robert – Monfils et putain quel kif ! Robert a été magique sur plusieurs points j’en revenais pas.

  27. Antoine 24 janvier 2016 at 21:22

    4 derniers 1/8èmes cette nuit et demain matin…

    Gaël vs Kuznetsov : si t’es pas foutu de gagner ce match Gaël, c’était pas la peine venir à Melbourne..ou comment aller en quarts sans avoir presque rien à faire…Gaël en 4

    Stan vs Rahan: elle est en grande forme la brute canadienne mais il n’a jamais battu Stan (0-4). Rahan lui a pris un set lors de leur premier match en 2012. Plus intéressant : 5 tie breaks, tous gagnés par Stan..Dernier match à Rotterdam l’année dernière : 7-6 7-6….Stan en 4

    Andy vs Nanard : pas de discussion. 3 sets à 0 pour Andy..

    Ferrer vs Isner : David mène 6-1 (4-1 sur dur). Unique victoire de Big John à Bercy en 2011. Presque tous les matchs sont accrochés. C’est certainement un de ceux qui relance le mieux Isner.

    David s’est baladé remportant ses 9 sets lors des trois premiers tours par 1, 2 ou 4..Big John a perdu un set en route, le premier de son match contre Lopez, au tie break. C’est le seul tie break qu’il ait perdu (4 gagnés sur 5 depuis le début du tournoi).

    Compte tenu de ce qui précède, on serait tenté de donner David vainqueur. David est d’ailleurs nettement favori (moyennes des cotes : 1,47 contre 2,5).

    Mon prono : Big John en 3 ou 4.

    Pourquoi ? Parce que non seulement il n’a pas perdu une fois son service mais qu’il n’a pas eu une seule balle de break à sauver jusqu’ici…Il sert monstrueusement. 101 aces, loin devant le deuxième, Lopez 73 et deux fois plus que Rahan 50. Il est 3ème au pourcentage de points gagnés derrière sa première après Rahan et Roger, mais il est de loin celui qui passe le plus fréquemment sa première depuis le début du tournoi : 76% ! Le deuxième joueur du classement encore en lice est Gaël avec 68%…

    • Kaelin 24 janvier 2016 at 22:17

      Je suis tes pronos !!!

      Le match qui m’intéresse le plus est le Stan – Rahan ! J’étais tenté de dire le Tomic – Murray mais bon je pense aussi que l’Australien va pas faire long feu.

    • Nath 24 janvier 2016 at 23:41

      Si Isner a de si bonnes stats au service depuis le début du tournoi, c’est peut-être parce qu’il n’a joué aucun joueur du niveau de Ferrer en retour.

      J’ai donc jeté un coup d’œil au site de l’ATP, plus précisément le classement en termes de % de jeux de retour gagnés sur dur en 2013 (en 2014 et 2015 je n’avais pas tous les joueurs que je souhaitais, probablement en raison d’un nb trop faible de matches joués). Ferrer est 3° avec 32% (à noter qu’il est 7° sur l’ensemble de sa carrière, et également 3° chaque année derrière Djoko et Murray depuis). Les 3 adversaires d’Isner dans cet AO sont 40° avec 20% (Granollers), 44° avec 19% (Jerzy) et 50° avec 16% (Lopez).
      Reste le pourcentage de premières d’Isner, regardons donc la réussite de ces joueurs en retour sur première balle, toujours sur dur et en 2013 : Ferrer est 4° avec 33%. Les 3 adversaires d’Isner dans cet AO sont 26° avec 29% (Jerzy), 47° avec 26% (Granollers) et 48° avec 26% (Lopez).

      Alors certes les stats remontent un peu et ne donnent aucune indication sur la forme du moment mais l’écart est tellement important que ton prono, Antoine, me paraît bien hasardeux. Par ailleurs, Ferrer ne s’est fait breaker que deux fois dans ce tournoi, sur 14 occasions (1/4 au premier tour, 1/10 contre Hewitt au deuxième tour).

      Mon prono : Ferrer en 4, peut-être en 5.

      • Antoine 25 janvier 2016 at 00:10

        Si cela va en 5 sets, je pense que Ferrer gagnera. Sinon, je vois Big John.

        Toutes les stats que tu cites existent aussi pour 2014 et 2015. Par aileurs, certaines données sont independantes du retourneur, le pourcentage de premieres par exemple. Et Big John est nettement au dessus de sa moyenne, deja remarquablement élevée.

        • Patricia 25 janvier 2016 at 07:33

          Allons, Antoine, tu professes que les doubles fautes ne sont pas des UE, le % de 1è est encore moins indépendant de la pression mise par l’adversaire (soit parce qu’il est lui même quasi imbreakable, soit parce qu’il excelle au retour)…

          Raonic/Fed par exemple, Rao était toujours bien en-dessous de ses standards en % de premières avant le match gagné à Bercy ; la pression mise sur la 2nde conduit à forcer la 1è.

          • Skvorecky 25 janvier 2016 at 08:10

            (Quand elles sont commises par l’adversaire de Gilles Simon, les doubles fautes devraient même être comptabilisées comme coups gagnants pour le Français.)

            • Zogidur 25 janvier 2016 at 20:24

              (hihi)

          • Antoine 25 janvier 2016 at 09:11

            Ben non, si la pression est trop forte sura la seconde balle, cela doit logiquement conduire à assurer sa première, pas à la forcer…

  28. Nath 25 janvier 2016 at 05:42

    J’ai regardé la fin du Monfils – Kuznetsov, il y a eu des points sympas, et Monfils a réussi l’exploit de ne pas m’énerver.
    Sur la RLA, Raonic a gagné le premier set contre Wawa.

  29. Patricia 25 janvier 2016 at 07:29

    c’est mal barré pour Stan, là.

    • Patricia 25 janvier 2016 at 07:35

      c’était mal barré, set décisif pour Rao, 2 BB contre Stan qui ne passe pas de 1è. Résultat, il les sauve et breake derrière. Good.

  30. Patricia 25 janvier 2016 at 07:59

    Et bien Waw, il n’y a plus qu’à en gagner un 3è d’affilée !

  31. Patricia 25 janvier 2016 at 08:25

    Il déconne bien Stan…

  32. Patricia 25 janvier 2016 at 08:26

    Il a de la chance,mauvaise décision de Rao de massacrer un retour de 2è.

  33. Patricia 25 janvier 2016 at 08:28

    Et Stan est breaké, il a raté 4 fois alors qu’il était en position de conclure le point parce que Rao a joué malin.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis