Qui a peur du grand méchant loup ?

By  | 30 janvier 2016 | Filed under: Actualité

Le tennis de la dernière saison ressemble un peu à ça : qui a peur du grand méchant loup ?

Evidement, tout le monde vous dira que « non moi, même pas peur, etc… »

Pourtant les matchs de Djokovic ressemblent furieusement à l’histoire des trois petits cochons et le grand méchant loup :

-tu as un jeu de paille et il t’anéanti d’un souffle de coup droit ou de revers croisé en 3 petits sets

- tu as un jeu en bois et tout pareil

- tu as un jeu en brique et il te démoli quand même contrairement à l’histoire des trois petits cochons !

Et je ne parle même pas de Serena… il n’y a pas d’ogresse aussivorace dans les contes pour enfants !

bref que vont pouvoir faire Murray ou Raonic s’ils passent en finale ?
si c’est le Djokovic des 2 premiers sets : regarder les balles passer… si c’est le Djokovic du troisième set : servir comme un malade et prendre des risques payants à tous les coups, autant dire qu’il leur faudra un petit miracle, à Murray pour avoir un service en béton et à Raonic pour avoir le reste de son jeu en béton !
Pour battre djokovic tu as besoin d’un jeu en bunker de l’Atlantique, Nadal et Federer l’ont eu à leur meilleur… aujourd’hui le bunker c’est Djoko !

About 

Grande prêtresse de 15-LT : je désigne les prochains rédacteurs quand on manque d'articles, ils sont automatiquement inspirés pour écrire dans les plus brefs délais ! Un miracle ! ps mon avatar moi sur le canal St Martin un jour d'hiver 2009, en pensant à ce que pourrait être 15love :)

669 Responses to Qui a peur du grand méchant loup ?

  1. Patricia 14 février 2016 at 9:13

    Un tour chez Jeff pour des épices statistiques sur ce menu exotique :

    Almagro-Ferrer, La preuve en image : https://twitter.com/TheFanChild/status/698627329283653632
    le match à l’AO en 2013 est un des plus gros craquages de l’ère open.

    « Every American 18-year-old who has reached an ATP final in the last 30 years:

    Roddick
    Sampras
    Agassi
    Chang
    Fritz »

    « Thiem is the only 22-year-old (or younger) in the top 32 right now.

    10 years ago, there were seven, including Rafa at #2. »

    Rien à voir avec le pâté, mais j’aime bien cette illustration de la non transitivité en tennis :

    « Mathieu is 4-0 vs Gulbis … Gulbis is 5-0 vs Nieminen … Nieminen is 6-0 vs Benneteau … who is 4-0 vs Gulbis … »

    • Colin 14 février 2016 at 12:18

      Almagro vient mine de rien de se payer Tsonga et Ferrer à la suite. Pas mal !
      En tous cas le résultat c’est qu’il va y avoir une finale 100% R1M, ce qui n’est pas si fréquent.

  2. Patricia 14 février 2016 at 9:17

    Je continue ma revue de presse.
    Un commentaire sur wlt m’a bien fait sourire, c’est la version ATP de l’antienne de Tonton Georges « une fois qu’ils ont cassé leur pipe/on pardonne à tous ceux/ qui nous ont offensés/ les morts sont tous de braves types » :

    « Autant du temps de sa splendeur, j’étais énervé par Nadal, surtout avec son air fiérot et ses manifestations de joie à outrance même dans les matches faciles.
    Autant maintenant je le vois avec une petite tête déconfite en train encore de s’encourager, même là plus pour se donner du baume au coeur que pour épater la galerie.

    Ce Nadal-là est tout de même beaucoup plus attendrissant que le précédent.
    Ses défaites me donnaient le sourire auparavant, désormais elles me décrochent un soupir de tristesse. Il doit falloir être un vieux pisse-froid hargneux pour continuer d’être un anti-Nadal aujourd’hui.

    C’est fou ce que la victoire peut faire paraître les gens antipathiques et la défaite les rendre sympathiques (Djoko, si tu m’entends ;) ). »

    • Ulysse 14 février 2016 at 12:55

      Tu exprimes tellement exactement ce que je pensais en voyant la Une de l’équipe.fr/tennis »Nadal Eliminé ! »… http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Buenos-aires-rafael-nadal-elimine-en-demi-finales-par-dominic-thiem/634369
      Même pour le pisse-froid hargneux que je suis la photo du petit garçon dont on a cassé le jouet est touchante.
      Nadal avait lui aussi créé un monstre après tout. Le moins qu’on puisse dire est qu’il en est maintenant libéré. J’espère que c’est un passsage qui ajoute la touche d’émotion vraie qui manquait cruellement à sa carrière et non la chute. La reconquête des sommets à force de courage, abnégation, travail, hargne serait une si belle histoire.
      Plus humaine encore qu’une dernière fulgurance de l’autre au génie, au talent et à l’inspiration retrouvés qui lentement se dissipe dans les futurs possibles.

    • Sebastien 14 février 2016 at 1:44

      Le Nadal qui gagnait 82 matchs de suite sur terre battue, qui perdait 14 jeux sur tout le tournoi de Monte-Carlo, moi j’aimais bien. Mais c’est le fan qui parle. Cette tendance de Rafa à poliment restituer un break, à jouer les pères Noël sur les balles importantes n’est pour moi que moyennement émouvante.
      J’aimais tant voir Djoko pleurer d’impuissance face à Rafa ! Et quand on dit que la couverture de terrain et le déplacement de Djok sont fantastiques on a oublié ce qu’était Rafa avant. Bref je pleure, c’est comme un deuil avec de brefs espoirs à chaque fois déçus ! Et où est passé le coup droit, le plus lourd de l’histoire ? Le corps de Nadal semble avoir actionné un interrupteur.
      Définitivement.

      • ConnorsFan 14 février 2016 at 7:32

        Quand même étrange que son niveau ait tellement baissé depuis le WTF, où il a montré de belles choses (de même que durant les semaines qui ont précédé). Il n’aurait pas battu Andy et Stan comme il l’a fait, et sur une surface qui lui convient moins, s’il avait joué comme hier ou avant-hier. Contrairement à ce que l’oncle Toni a malhabilement annoncé, 2016 ne nous offre pas le « vintage Rafa ».

      • Sebastien 14 février 2016 at 11:19

        J’ai une hypothèse partielle : la nouvelle raquette supposée lui donner plus de lift, ne lui réussit pas. Il avait bien fini l’année avec l’autre mais celle-ci ne lui apporte rien mais lui enlève du contrôle

      • Sebastien 14 février 2016 at 11:21

        Sinon loin de moi de vouloir rabaisser la performance de Rafa au WTF mais Stan était sur un mode « je m’en fous » et Andy déjà ailleurs

      • ConnorsFan 15 février 2016 at 12:26

        Si c’est le changement de raquette qui perturbe son jeu, ça donne un petit espoir qu’il retrouve ses marques après s’y être habitué.

  3. Geo 14 février 2016 at 1:10

    La vie tennistique est mal faite. Il eût été plaisant qu’Almagro remplaçât Ferrer dans l’Histoire d’Espagne et Verdasco Nadal (enfin, un Verdasco moins con).

    Pendant ce temps-là, la guerre des Nouveaux Mousquetaires fait rage. S’il s’impose aujourd’hui en finale à Rotterdam, Monfils aura un titre plus important au palmarès que Gasquet et une meilleure performance en Grand Chelem que Simon.

    A propos, un écran gratos HD pour assister à cette consécration?

  4. Geo 14 février 2016 at 6:10

    Il y a dans ce Rotterdam 2016 quelque chose d’un mauvais remake de Bercy 2010. L’attaquant français semi-chèvre ne sait pas conclure en demi (Llodra puis Mahut) et ce couillon de Monfils se fait cueillir à la fin. Une comédie franchouillarde digne d’un Weber avec les Pierre Richard et autres Jacques Villeret de la petite balle jaune.

    • Colin 14 février 2016 at 6:21

      Klizan dans le rôle de Soderling, Kohly dans celui de Federer… très légère baisse de standing.

    • Geo 14 février 2016 at 6:54

      Rien ne vaut l’original… ou pas.

  5. William 14 février 2016 at 7:24

    Thiem vaincra-t-il la malédiction qui frappe ceux qui battent Rafa ? Il mène d’un set à rien contre Nico Almagro.

  6. Ulysse 14 février 2016 at 8:20

    Idée de lecture pour ceux que le tennis de 2016 ne ferait pas jubiler plus que ça.
    « Je suis une aventure » de Arno Bertina. L’auteur est un croisement réussi entre Patricia et Karim.
    Comme j’ai la flemme d’écrire une fiche de lecture, je vous mets le lien. A propos de flemme, et pour donner un aperçu, l’auteur a un aphorisme p55 : « Depuis quelques années, la perspective du départ s’accompagne toujours d’une paresse qui est la forme aimable que s’est donnée ma peur ».
    http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Verticales/Verticales/Je-suis-une-aventure

  7. Kaelin 14 février 2016 at 9:52

    Super content pour Thiem !!

    Autrement plus réaliste et solide que Monfils qui perd sa 18eme finale en 23 essais ! C’est quand même hallucinant.

    Pour Nadal c’est chaud !! 2016 est parti pour être une année de merde pour lui, encore.

    Del Po revient à Delray Beach et jouera contre Kudla sinon.

    Almagro m’a surpris mais c’est plutot cool de le revoir à ce niveau … va falloir que je chope des extraits de matchs de Buenos Aires, j’ai envie de voir ce que Thiem a fait contre Nadal et contre Almagro. Ca devait etre pas mal.

    C’est une belle semaine de tennis quand même, Rotterdam a montré des résultats intéressants (Monfils, Zverev, Mahut, Klizan … qui ont perfé) et a eu de super matchs, A Memphis, hallucinante semaine de Fritz qui challengera le maitre des lieux Nishi et donc beau tournoi de BA également …

    Mahut a gagné en double à Rotterdam associé à Pospisil, belle semaine pour lui.

    • Kaelin 14 février 2016 at 10:08

      TennisLegend résume acidement le palmarès des Mousquetons, les rois des 250 (et encore, pas pour Bennet’ et Monfils a du mal!)

      Si on enlève Tsonga, le bilan des 3 autres « mousquetaires » – Gasquet, Monfils, Simon (sic) – se résume à 1 titre en ATP 500 ‪#‎GénérationDorée‬

      Tsonga – 2 masters 1000, 1 500, 9 atp 250, 6 demi-finales de GC et 1 finale
      Gasquet – 13 atp 250, 3 finales de 1000, 2 de 500, 3 demi-finales de GC
      Simon – 1 atp 500, 11 atp 250, 2 quarts de finale de GC
      Monfils – 5 atp 250, 5 finales d’atp 500, 2 de masters 1000, 6 quarts de finale de GC et 1 demi

      • Patricia 15 février 2016 at 10:47

        En même temps, la catégorie ne fait pas tout : il y a certains 500 qui valent traditionnellement moins que d’autres, tout comme les 250 sont diversement cotés : Washington a toujours été peu fréquenté par le top, comme Acapulco, Valence ou Hambourg dégradé.
        Cette quinzaine est une bonne illustration, avec une petite comparaison entre le champ de Buenos Aires (3 top 10, dont un top 5, et 2 top 20 – exactement les mêmes qu’à Rio) ou Marseille (3 top 10, 5 top 20) et Memphis (1 top 10 et 1 top 30), ou même Rotterdam (pas de top 10 et 4 top 20).

        Dubai et Barcelone ont souvent le plateau de « petits » M1000, avec le top 2-3 de la surface souvent présents.

        Personnellement, je considère qu’un titre est un titre (vu que manifestement, c’est pas si facile à obtenir), et qu’il faut compléter son estimation du « niveau » avec les perfs contre les joueurs (top 5, top 10, top 20), en particulier dans les évènements bien cotés et surtout les GC. Atteindre une demi de GC vaut autant que la plupart des 500, un quart vaut souvent un 500 de second rang.

        Il y a aussi le choix et les priorités du calendrier qui vont amener des différences de palmarès.

        Je ne saurais pas donner de tête les « anomalies » qui ont remportés un 500 (comme ça je pense à Dolgo, Dimitrov, Stepanek, Almagro), mais il me semble que le phénomène de hiérarchisation du classement avec Big Four + mini Five (Tsonga Ferrer Berdych Del Po Soderling) ++ Waw, Rao et Nishi, recouvre assez bien les joueurs de la décennie qui ont remporté quasi tous les 500.

        Le palmarès de Monfils est une aberration par rapport à son potentiel et même son classement moyen, mais je ne mettrais pas Simon dans le même panier (Riri non plus évidemment) : il a un très bon palmarès pour un top 20. En fait, il faudrait comparer avec le palmarès de mec au profil de classement similaire sur le même temps, ce qui n’est pas évident.

        Un truc marrant, c’est que Cilic, hormis son titre OVNI à l’USO, a un palmarès très richardien : 13 titres en 250, pas de 500 ; pour le reste : 2 autres demis en GC, 4 quarts, pas de finale en M1000…

  8. Antoine 15 février 2016 at 12:31

    Dingue ça, Gaël a encore trouvé le moyen de paumer une finale, c’est l’anti-Gilou..Klizan a eu un bol de cocu sur ce tournoi : 5 balles de match sauvées contre BA, puis 3 contre Mahut mais bon, bravo à lui, j’aime bien son jeu en plus.

    Thiem, c’est plaisant et ce doit être le premier jour depuis deux ans (?) à gagner son match suivant une victoire contre Nadal. A propos de ce dernier, cela ne s’arrange pas : le gars paume un match sur terre battue après avoir sauvé une balle de match et fini par perdre au tie break alors qu’il a gagné des dizaines de match comme cela..Sur terre battue..

    Qu’est ce qu’il attend pour foutre sa raquette à la poubelle et embaucher un coach pour épauler Toni qui est à court d’idées depuis longtemps (il suffit de voir le déroulement mécanique des matchs contre Djoko)? Lu dans l’Equipe d’hier une phrase de Toni disant qu’il avait de la chance d’être son oncle car sinon, Rafa l’aurait viré depuis longtemps..Cela me parait clair mais il ne s’agit pas de virer Tonoton Toni mais de faire rentre un autre qui apporte es idées neuves.

    Ils tournent en rond chez les Nadal. Il n’a qu’à faire comme Roger : il y a Luthi pour stabiliser l’équipe et assurer les transitions, et un deuxième coach qui apporte du sang neuf et reste deux trois ans, puis on change. C’est normal, le tennis évolue tout le temps et Nadal doit évoluer aussi. Là, il n’évolue pas, il essaie de revenir en arrière, cela ne peut pas marcher et comme cela ne marche pas, il paume des matchs qu’il doit gagner et cela le mine un peu plus tandis que les autres pensent tous qu’il ont maintenant leurs chances..Il faut qu’il se paie un très bon, un Annacone ou un Big Mc…

    Une bonne nouvelle pour terminer : le retour de Del Po, à Delray Beach…Il a 27 ans..

    • Colin 15 février 2016 at 1:09

      27 ans… Mmmh c’est un peu jeune encore pour espérer challenger les meilleurs.

  9. Montagne 15 février 2016 at 1:46

    Colin, please, traduit à un ignare « R1M »
    Merci

    • Kaelin 15 février 2016 at 2:56

      revers à une main !

    • MarieJo 16 février 2016 at 1:42

      Bernard Pivot a refusé cette nouvelle orthographe, t’inquiète ;-)

  10. Renaud 16 février 2016 at 5:26

    Je travaille et d’un coup je compte sur mes doigts… une illumination mais de très mauvais augure.
    1O ans, oui ptain 1O ans
    C’est le temps nécessaire pour se faire son palmarès
    Roger 2003-2012
    Nadal 2005-2014
    Sampras l’exception qui confirme la règle vers le haut
    Borg l’exception qui confirme la règle vers le bas

    Et donc vous m’aurez compris encore 2 ans incluant Dieu merci 2016 entamé à se farcir du Djoko

    Tremblez tremblez quant à moi je retourne au taf et dans mon igloo en attendant l’avènement du Seigneur GC sur 2 ans :-(

    • Nathan 17 février 2016 at 9:32

      Je vois que Renault est en pleine forme et que le fabuleux suspense du tennis actuel l’inspire.

      Deux années de Menton à supporter, cela fait effectivement réfléchir…

      Socrate, on le sait, avait épousé la femme la plus acariâtre du monde, la fameuse Xanthippe. A un jeune homme qui désirait se marier et qui lui demandait si c’était là une bonne décision, Socrate répondit :

      « Il faut se marier. Si tu as une bonne épouse, tu seras heureux et si tu tombes sur une femme comme la mienne, tu deviendras un philosophe. Dans les deux cas, tu y gagneras. »

      Voilà ! Menton, c’est notre Xanthippe de l’ATP. Deux années encore à supporter sa démarche de Duce se pavanant sur le Capitole, deux longues années à admirer, quand il réussit un bel échange de cent cinquante coups, sa moue admirative, agrémentée d’un hochement de tête entendu, qu’il s’adresse amoureusement tout en jetant un regard à Jelena, à Dijana et Srdjan, ses parents, à Igor à qui il doit tant (le fameux Cetojevic), à Boris, à la foule entière, aux millions de spectateurs… à tous les habitants du monde, regard chargé de sens qui formule une question et amène la réponse dans la foulée : « alors, c’est qui qu’a le plus gros kiki au monde ? ».

      Oui, si nous supportons tout cela encore pendant deux ans, je pense que nous serons plus sage que Socrate.

      • Patricia 17 février 2016 at 11:48

        Vraiment excellent !

        Et pour aiguiser ta fibre philosophique, un lien vers un article de geek-à-stats, pour toi qui les adore : http://fivethirtyeight.com/features/djokovic-and-federer-are-vying-to-be-the-greatest-of-all-time/

        Si j’ai bien compris, ce classement Elo est tout à fait indépendant des points ATP (plutôt dans l’esprit du Champion du Monde de Colin : stricte dominance d’homme à homme, en accumulation de victoires dans la chaîne alimentaire.

        « Beat a player and gain points; get beaten and lose points; and the number of points you gain or lose depend on how both of you were rated going into your match »

        Selon ce classement, le kiki de Djokopope dépasse d’un poil celui de Borg (un dixième de point) et Roger (sacrilège !)

        Mais y a des prix de consolation pour Nadal (le king de l’elo par set) et Roro (le GAG GOAT)

        • Nathan 17 février 2016 at 2:19

          Mirka vient de m’appeler de Dubaï : « Nathan, i don’t believe in statistics, i really do know who has the biggest kiki in the world, for sure ».

          Rafa vient de m’appeler de Manacor : « Natano, yé pas la plou grosse, cé sour, yé yamais ou, çé tonton Toni ki a la plousse kiki »

          Baudrillard vient de m’appeler d’outre-tombe : « Mon cher Nathan, moi qui suis mieux placé que jamais pour distinguer l’être de l’apparence, je te le dis : les statistiques dont comme les rêves, l’expression d’un désir caché… »

          • Nathan 17 février 2016 at 2:20

            sont

        • Perse 17 février 2016 at 7:41

          Cet article est très bon ainsi que le site en lui-même. Mat4 et moi avions déjà mentionné cet article.

          La version sur les femmes est très bien aussi: http://fivethirtyeight.com/features/serena-williams-and-the-difference-between-all-time-great-and-greatest-of-all-time/

          Par ce prisme les 90′s sont effet l’époque la plus homogène et par conséquent la plus faible. Sampras a notamment la plus « value-over-replacement » des N°1, ce qui montre sa capacité à donner le petit coup de collier pour gagner ses matches.

          Dans l’article sur Serena, il parle d’une analyse ELO sur sa saison 2015 que dans les déroulement des matchs son classement ELO serait plus faible et que beaucoup de victoires sont gagnées parce qu’elle le vaut bien et pas parce qu’elle domine.

          Globalement c’est une mise en perspective intéressante mais pas dénué d’angles morts. Par exemple le Murray 2013 a un ELO plus haut que Sampras 1994. Sampras gagne 5 GC sur huit pendant cette période de deux ans (93-94 vs 2012-2013) contre deux pour Murray.

  11. Renaud 16 février 2016 at 5:30

    Je fais donc une prédiction au travers de mon post, ni Nadal ni Fed ne gagneront plus un GC…
    Voyez le comme une échelle de risque
    Si vous deviez parier 100, 1000 € contraint et forcé peut-être miseriez vous une pièce sur l’un ou l’autre
    Mais maintenant voyez le comme un pari sur la vie, votre maison, votre avenir, on se mouillerait beaucoup moins n’est-il pas :-)

  12. Renaud 16 février 2016 at 7:26

    @ Patricia
    T’as du choper une migraine d’enfer et renier pas mal de conviction sur le talent, le succès, la volonté, l’envie, le don de soi pour défendre cette génération de perdant français, j’ai nommé Monfils, Tsonga, Gasquet, Simon
    …. après je m’accorde seulement sur un point, l’ordre des déceptions
    Simon fait le maximum avec ce qu’il a, c’est celui pour lequel j’encline à la compassion.
    Mais pour les 3 autres, chacun dans son genre, c’est un réel gâchis..et le mot est bien faible et ne rend pas « hommage » aux foutages de geule dont ils sont coutumiers.

  13. Nathan 16 février 2016 at 9:22

    En jambes, très décontracté, souriant, le Bambi germano-russe vient de breaker Julien relativement facilement.

    Les commentaires franchouillards en diable supportent l’espoir français à fond contre « Sasha » Zverev depuis le début de la partie :)

  14. Nathan 16 février 2016 at 9:38

    1er set pour « Sasha » selon Viard alors que « c’est pas payé pour Julien » dit le gros beauf.

    • Kaelin 16 février 2016 at 10:03

      Plus que le fait que Zverev soit en train de gagner face à Julien, ce que je trouve très logique au vu de leur forme respective, c’est le score serré qui m’interpelle car je planchais sur une branlée pour le Bressan … Il se démerde alors Juju ?

    • Elmar 16 février 2016 at 10:04

      Putain il est temps que Juju me rapporte qqch. Je crois voir qu’il est sorti des qualifications, c’est toujours ça.

      • Elmar 16 février 2016 at 10:15

        Après vérification, je vois que Juju a sorti des qualif la redoutable TS n6 Fabbiano 1 et 1 puis le non moins redouté Lamassine en 2 petits sets également.
        Bref, Juju pourrait faire mes beaux jours s’il se décidait à jouer en challenger.

        • Kaelin 16 février 2016 at 10:16

          Fabbiano c’est du solide quand même …la fine fleur du tennis italien!

    • Kaelin 16 février 2016 at 10:08

      gros match entre Coach K (soutenu vigoureusement par Nathan) vs Elmar alors !!!

      de mon côté Ymer et PHM ont été out aux 1ers tours de leurs tournois respectifs, putain ….

  15. Kaelin 16 février 2016 at 10:10

    Nathan ou d’autres, avez vous un bon lien ??? je trouve pas :(

  16. Kaelin 16 février 2016 at 10:33

    Bon rien vu du match mais seule la victoire m’importe (sauf pour Djoko bien sur), yes Sasha !!!!

    Belle résistance de Bennet’ visiblement, vu d’où il revient le score est honorable. Tout le monde est content du coup.. sauf Elmar !

    • Patricia 17 février 2016 at 11:34

      Il s’est surtout à nouveau blessé… Depuis son retour, il s’est blessé à chaque tournoi qu’il a joué…

  17. Nathan 17 février 2016 at 8:30

    Del Potro s’est défait de Kudla assez facilement semble-t-il (6/1 6/4)

    Et Rubin s’est défait de Groth. Rubin, pour la petite histoire, c’est le champion universitaire américain qui s’était défait de Paire à l’AO et que Paire, dans sa modestie et clairvoyance post match habituelles, avait traité un peu comme quantité négligeable. Se défaire de Groth est un bon test, c’est rarement chose facile. Rubin, voilà un joueur qui aurait pu faire partie d’un Tandem.

    Rublev s’est noyé dans les qualifications de Delray Beach. La carrière d’un James Dean est forcément courte. Tout ça, c’est de la faute de Patricia qui en l’affublant de ce nom l’a forcément torpillé quelque part, comme on dit maintenant ! Rublev est-il blessé au coude depuis plus de 6 mois, comme je le pense ?

    • Elmar 17 février 2016 at 8:48

      Je venais pour donner le résultat de del Po que je trouve remarquable. Il va sans doute avoir rapidement un niveau de top 20. Jusqu’à la prochaine blessure évidemment.

      • Patricia 17 février 2016 at 11:33

        C’est un concours avec Bennet, qui se reblesse le plus vite. Y a photo je pense…

    • Patricia 17 février 2016 at 11:36

      pourquoi tu penses qu’il est blessé au coude ? Il ne s’est quasi pas arrêté et je n’ai rien lu sur une blessure. Quelle mère poule !

      • Nathan 17 février 2016 at 2:33

        Mmouais, c’est mon côté maman anxieuse à moi !

        parce qu’il porte une sorte de protection à la Rao qui nourrit mon anxiété naturelle,

        parce qu’il me semble (?) qu’il a un peu modifié son geste au service comme si…,

        parce qu’il remporte très généralement le 1er set, lutte dans le second, s’écroule dans le troisième comme si, peut-être, éventuellement, une fragilité, une petite douleur, un je ne sais quoi, un presque rien, venait enrayer la plus belle des mécaniques,

        parce que je en supporte plus que le plus talentueux des talentueux perde depuis six mois contre des brêles sans saveur, sans odeur, qui ne descendront jamais sous la 100ème place mondiale alors que des Fritz, des Kokkinakis, des Pouille et autres bons joueurs sans éclat font mieux que lui, c’est insupportable !

        • Patricia 17 février 2016 at 10:12

          Allons allons !

          Le schéma m’évoque plus un manque de foncier… et de motivation. Rublev se fait chier sur les petites scènes, c’est son côté rock star. Je l’ai vu deux trois fois en challenger, il arrosait bien.

          Kokki et Pouille sont plus vieux sur le circuit, plus avancés dans leur jeu. Fritz faut relativiser : il est dans une bonne passe mais pour l’instant il a battu 5 top 100 en carrière, et très largement profité des WC que sa nationalité lui octroit. Il joue énormément à domicile, pour la motivation aussi ça joue…

          Pour les brêles tu dramatises : les 3/4 de ses tombeurs ont déjà été top 100 (j’ai regardé et j’en ai vu 3 sur l’année) et un gros tiers top 50.

          Mais on est d’accord, faut qu’il se grouille de retrouver le mojo ! Et plus vite il montera au classement, plus vite il progressera dans le jeu.

          Mais bon, Alex avait stagné un bon moment après son émergence à Hambourg et là il passe un cap !

  18. Geo 17 février 2016 at 12:25

    Federer-Benneteau, même combat. La saison de la dernière chance, de l’ultime accomplissement. L’homme aux 17 titres du Grand Chelem et le décuple finaliste de tournois ATP vont tenter le tout pour le tout afin de faire tomber leur record.

    Roger a préparé un plan commando cette année, un programme tout entier tourné vers l’objectif, conforté par une blessure qui sonne le glas d’une carrière au sommet: Wimbledon/JO/US Open/Masters, quatre opportunités de partir en beauté.

    Revenu de l’enfer de la blessure, Bennet ne se dispersera pas, ne perdra pas son temps dans des grands tournois qui n’ont que faire de lui. Non, il ciblera une alternance de Challengers et d’ATP 250 lointains, inutiles. Les tournois de ventres mous de saison, les compétitions pré-Grand Chelem délestées de tous ces empêcheurs de gagner en rond. Prends garde Marrakech! Tremble Genève! Fuyez Umag, Los Cabos, Shenzen!

  19. Nathan 17 février 2016 at 7:39

    Grosse perf de Tsonga qui vient de se faire éliminer par Thiago Monteiro, jeune Brésilien de 21 ans, 338ème mondial. La CD s’annonce bien. Nos joueurs sont en forme.

    • Kaelin 17 février 2016 at 7:46

      mauvaise langue, laisse gros Jojo tranquille !

    • Kaelin 17 février 2016 at 7:47
    • Nathan 17 février 2016 at 8:03

      Laissons la parole à Luiz Carvalho, le directeur du tournoi de Rio :

      « On voulait de nouvelles têtes et on travaille avec IMG sur sa venue depuis mai dernier. On est ravi de l’avoir convaincu. Il est métis, aime le show et les Brésiliens l’adorent. Jo, c’est notre nouvelle tête de gondole. »

      On se gondole.

      • Kaelin 17 février 2016 at 9:06

        Oui son commentaire est magnifique. J’espère que le bourreau de Tsonga, un national, sera la nouvelle tête de (con?) de gondole du tournoi!

    • Perse 17 février 2016 at 8:55

      En effet il veut vraiment faire du tourisme dans une ville bordélique au possible, embouteillée, désorganisée et où il se fera embobiner facilement par le sens du « commerce » des cariocas.

      C’est du troll et les arnaques ont peu de chance d’heurter financièrement le coco mais c’est suffisamment développé et courant pour gâcher son expérience.

      Mis à part ça le site de Guanabara est magnifique, les plages du littoral sont superbes et j’espère pour lui qu’il profitera de Paraty dans les îles.

  20. Kaelin 17 février 2016 at 9:28
  21. Patricia 17 février 2016 at 10:28

    J’ai lu l’interview de Noah, je le trouve un peu gonflé quand il parle de Raonic et dit que s’il joue mieux qu’à l’AO, il fera les deux points. Il a sans doute raison, mais quand c’était la Suisse en face, ou Murray, « il y avait moyen de faire mieux »…

    Sinon sa compo est très clementienne (avec ERV à la place de Bennet). Pas de paire de spécialistes en double et les 4 premiers au classement… Vu ce que fait Jojo en ce moment, je le cantonnerai au double avec Riri pour tenter un Gilles contre Raonic (s’il est là… forfait à Delray Beach pour son pb d’adducteur qui a bien arrangé Murray à l’AO).

    • Nathan 18 février 2016 at 5:15

      Une fédération qui se délite entre un président bas du front et un DG vaniteux qui n’a pas inventé le fil à couper le beurre ;

      Le gros qui cogne qui vient de s’effondrer contre un obscur 338ème sous les yeux effarés du Christ rédempteur du Corcovado ;

      Le p’tit malin aux fines gambettes qui sait tout sur tout et qui n’a rien fait sauf perdre depuis depuis l’AO ;

      L’hypocondriaque mozartien qui se palpe dès qu’il a bobo et qui redoute plus que tout que le capitaine lui demande de jouer mais qui trouverait aussi parfaitement injuste et ignoble qu’un autre lui soit préféré,

      Sans compter celui pour qui tant de terre fut déplacée et un si long voyage organisé et qui vient de dire gentiment qu’il préférerait rester à la maison,

      Et v’la maintenant Patricia, dans les starting-blocks, prête à démontrer, Jeff à l’appui, que de toute façon Noah c’est certainement pas mieux que Clément sauf pour les imbéciles qui croient que le verbe supplée le vide.

      Mon Dieu, mon pauvre Noah, qu’es-tu donc allé faire dans cette galère ?

      • Lucile 18 février 2016 at 6:52

        Nathan, tu nous avais déjà décrit brillamment Menton et tout ce qui fait qu’on ne pourra jamais l’aimer^^ et voilà maintenant que tu t’attaques à notre équipe d’enfer. J’adore ! Quel talent !!!!
        Par contre tu as oublié Noah l’évadé fiscal donneur de leçon et champion de la morale.
        Dire que cette glorieuse équipe a de grande chances d’aller au bout en cette année désertée par les meilleurs….. Je n’imagine même pas l’accès de melonnite que cela pourrait provoquer.
        Si tu as d’autres portraits en stock n’hésite pas :)

        • Nathan 18 février 2016 at 7:54

          Noah n’est pas un saint, c’est certain. Je pense d’ailleurs qu’il préférerait être Dieu le Père plutôt qu’un saint. Quant à l’évasion fiscale, vaste sujet, c’est un peu un passage obligé pour être capitaine de l’équipe de France, non ?
          http://www.challenges.fr/sport/20120619.CHA7661/evasion-fiscale-noah-se-fache-devant-la-commission-du-senat.html

          Quoi qu’il en soit, je pense que Noah est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. S’il réussit déjà à se faire respecter par cette équipe de mecs qui ne supportent aucune frustration, ce sera déjà une prouesse.

      • Patricia 19 février 2016 at 12:18

        Heu.
        Je lui reproche pas sa compo à l’ami Noah, ni de faire la différence entre la soupe qu’il vend aux médias (et qui m’agaaace) et son intervention bien plus nuancée au bord du court.

        En fait, je pense qu’il est meilleur avec les médias et meilleur en meneur d’hommes que Clément. Mais je constate que contrairement aux fantasmes qu’il avait suscités (« il va punir Tsonga, Monfils, Gilles », « il va oser des nouvelles têtes » « il s’appuiera sur un double de spécialistes »), il a bien l’intention de faire une nouvelle soupe dans les vieilles casseroles.
        Comme un fin politique, il fait campagne sur des formules chocs auxquelles il ne se sent pas lié le moins du monde et il s’en démarque les unes après les autres (« on prend pas de joueur blessé » – checked ; « celui qui joue sur une autre surface n’est pas sélectionné » – checked ; « ils devront jouer le double durant l’année » – checked).

        Il est très critiqué pour tout un tas de choses dont je me fous pas mal, mais je suis sensible à l’injustice ; je trouve gonflé qu’un gars qui affirme que les mêmes mecs auraient pu/dû faire mieux face à Wawrinka, Federer et Murray les exonère d’avance (et lui du même coup), tranquillement, d’une défaite face à la légende de la terre battue Milos Raonic. (Et c’est pas la 2è déclaration qui me gêne. S’il le pense et qu’il le dit, j’aime bien. S’il le voit favori et qu’il le dit aux gars pour leur enlever de la pression ou les motiver, bien joué.)

        S’il fait mieux que Clément avec sa fine équipe, je lui tirerai mon chapeau. S’il ne fait pas mieux, je n’aurais pas ta mansuétude parce qu’il a bavé sur le boulot pas si désastreux d’un gars qui était déjà sur le gril.

        Moi j’aime Mauresmo.
        Elle fonctionne pas au panpan culcul ; elle fait pas le moindre effet de manche ; mais elle a un sacré bilan avec les cartes qu’on lui a refilées. Elle perfe avec l’équivalent de Chardy, Mannarino, Pouille et PHM (et questions vapeurs, elle s’est coltinée Bartoli et Cornet.)

        NB : si tu écoutes Noah (et le bon sens, vu qu’il l’a consulté), c’est pas pour Monfils la terre en Guadeloupe ; c’est pour Milos ‘the sleeve’.

  22. Perse 18 février 2016 at 1:54

    A propos de PHM je ne m’étais pas trompé: http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Le-coup-de-chaud-de-paul-henri-mathieu-a-rio-de-janeiro/634697

    La chaleur des tropiques est une autre paire de manche que la chaleur du Midi. Et encore l’été est raisonnable et pluvieux cette année. L’année dernière à Rio des centres commerciaux de hauts standings ont déclenché les alarmes incendies sous l’action de la chaleur (l’humidex était monté à 56).

  23. Kaelin 18 février 2016 at 9:12

    ya Zverev qui joue contre Berdych à Marseille !! Mip mip !! Nathan, sur le pont ! Patricia, Coach!

    • Nathan 18 février 2016 at 10:41

      Alors, il a joué comment le blondinet ?

      • Kaelin 18 février 2016 at 10:47

        impossible de choper un stream correct avec ma connexion moisie mais Zverev vient de revenir à 5-5 alors qu’il perdait 5-2 dans le 3eme set. Contre Berdych c’est pas mal … ya un coup à jouer, le Tchèque tourne à 30% de 2eme balle depuis le 2eme set

        • Nathan 18 février 2016 at 10:56

          Encourageant.

      • Patricia 19 février 2016 at 11:28

        Il a été très très bon… Avec un coup droit un peu plus fiable (c’est son chantier, clairement), Berdych passait à la casserole. Berdych était excellent au début, et a baissé un peu (notamment au service) sous la pression. Zverev a été à 40A très souvent sur son service et a réussi à débreaker sous haute pression dans le dernier set. Gros combat, il a un peu baissé physiquement à la fin.

        Vraiment très séduisant, mentalement et tactiquement : il prend le jeu à son compte, il n’est pas prévisible, il a quantité d’options…
        Il a mis Berdych sur la défensive pendant tout le match.
        Psychologiquement, il me fait penser au jeune DelPo : il n’est pas intimidé, il ose, il dégage une certaine agressivité sur le court mais il n’est pas irréfléchi du tout, c’est contenu.

      • Sebastien 20 février 2016 at 12:36

        Je l’ai enfin vu et Berdych à côté, c’est une fillette ! Quelle puissance écrasante il a. Quelque chose de Del Potro, donc de très excitant. Un jour il brisera Xanthippe Mentonnante !

  24. Elmar 19 février 2016 at 7:31

    JMDP avait un tableau clément, mais en tous cas, le voilà en quarts, contre Chardy. On en saura plus avec ce match.

  25. Patricia 19 février 2016 at 3:05

    hohoho, l’Allemagne grimpe de 3 classes dans le glamour pour la CD : Brown et Zverev épaulent Kohli (+ Petzchner) !

  26. Nathan 19 février 2016 at 3:44

    Merci les amis pour le compte rendu du matche de Zverev dont je n’ai vu que le débreak final.

    Il y a aussi une chose qui me frappe chez ce tout jeune joueur, c’est à la fois le sérieux et la concentration qui coexistent avec une parfaite décontraction et un vrai plaisir à jouer, tout au moins c’est ce que je ressens. Zverev semble ravi de jouer et d’être là.

    Donc Zverev, une affaire à suivre. D’autant que sa meilleure surface reste, à mon avis, la fameuse terre battue.

    Quant à la CD et à Noah, je répondrai plus longuement quand j’aurais un peu plus de temps. Je ne suis pas en désaccord avec ce qu’en dit Patricia, simplement je donne à tout cela un éclairage un peu différent.

  27. Geo 19 février 2016 at 4:02

    http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Dustin-brown-regale-encore-en-pologne/635712

    Dustin Brown est le Mansour Bahrami du 21ème siècle. Un joueur tout aussi charismatique que spectaculaire, une carrière inexistante. Une fois sa retraite prise, je le vois bien suivre les pas de son glorieux aîné, champion de la pantalonnade, se balader aux quatre coins du globe, jouer des exhibs avec de vieilles gloires et prendre un max de pognon.

  28. Renaud 19 février 2016 at 4:41

    Quand je vois Noah et j’assume le délit de faciès je prends 10 ans d’un coup…. alors j’évite de trop le regarder !!!
    C’est le Droopy type, pas d’allure, l’air si triste qu’un bébé lui filerait son hochet, le clodo sa dernière redingote et j’en passe et des meilleurs.
    Quant au discours moralisateur et donner de leçon c’est aussi insupportable que les politiques qui ne savent plus depuis des lustres comment survivre avec 1000 € par mois voir un peu moins, un peu plus.
    Bref ce mec me débecte !!!

    • Nathan 19 février 2016 at 5:23

      Allez ! avoue que tu te passes ses CD en boucle avant de t’endormir ! :)

  29. Nathan 19 février 2016 at 5:14

    J’ai pas vu le match. Kyrgios vient de mettre 6/0 6/4 à Richard. Un message fort de Richie à Noah : « comme mes petits camarades, je joue bien en ce moment ».

    • Patricia 19 février 2016 at 7:58

      J’ai vu le match et celui d’hier ; aucune intensité, des 1è à 150, des 2è à 120, un coup droit en vrac, pas de jambes… et Kyrgios stratosphérique (genre le 1er set de Brown) Explication de Richie : malade après Montpellier. Moi je le soupçonnais de nous refaire le coup de 2014 « je me préserve pour la coupe davis alors je fais semblant de servir ».
      En tout cas y a une embrouille parce qu’à Montpellier, Richard était vraiment bien au service et en CD (à part en début de match, courbatures obligent).

      Pis comme ça, Noah pourra le transcender.

      Le match était intéressant côté Kyrgios, ce mec a un potentiel de dingue, mais il a vraiment un boulon en moins. Il a piqué une crise de nerf parce qu’il trouvait que son frangin et son pote l’encourageaient pas assez (alors qu’il marchait sur l’eau).

      Il a battu son record du dernier jeu contre Gabash (39 secondes, 4 aces). 4 aces aussi, 37 secondes.

    • Nathan 19 février 2016 at 9:29

      Personne n’a pu jusqu’à ce jour transcender Richie. Derrière sa mine déconfite, ses épaules basses, sa sueur qui dégouline la tristesse, se cache un grand résistant. Richard ne produit un grand match que quand il a décidé de le faire, et lui seul. Richard ne fait pas là où on lui dit de faire. C’est son secret défensif.

      Noah sur un ou deux matches, peut-il y arriver ? J’en doute un peu.

      En plus, Noah a commis une erreur. Il emmène Simon dans ses valises. J’aime bien Simon. Mais Simon n’est pas soluble dans la Coupe Davis. Il ne l’a jamais été. Simon, une autre forme de résistance.

      • Kaelin 19 février 2016 at 9:39

        « Simon, une autre forme de résistance », on dirait que tu parles d’un virus résistant aux antibios :D

  30. Kaelin 19 février 2016 at 9:50

    Paire qui passe Wawrinka, TS1, à Marseille … pas mal. L’asticot a un coup à jouer, il tombe contre Cilic en demi puis Kyrgios ou Berdych en finale. Pas totalement infaisable pour un Benoit Paire au top. Je tente une pièce sur lui!

    • Elmar 20 février 2016 at 7:14

      Moi j’espère que Kyrgios va enfin remporter son premier tournoi.

  31. Elmar 20 février 2016 at 7:15

    Incroyable, ce retour aux affaires de JMDP.

    • Kaelin 20 février 2016 at 9:38

      Il m’avait déjà bluffé pour son dernier come back où il avait retrouvé un excellent niveau (genre top 15 en 2 mois) très vite mais là, c’est vraiment balèze .. qq’un a vu le match ? Jean Claude?

      • MacArthur 20 février 2016 at 3:08

        Chardy était vraiment mauvais voire très mauvais. Le coup droit de JMDP part très bien. Il hésite beaucoup en revers et slice beaucoup. Bon c’est avec ce même slice de revers qu’il avait déréglé Djoko et Murray à la suite à IW avant de capituler en finale face au très bon Nadal de 2013.

        Globalement, il revient bien. Mais je ne comprends pas pourquoi ses adversaires n’exploitent pas davantage la faiblesse évidente de son revers actuellement.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis