RYSC 2016 : Paris

By  | 29 octobre 2016 | Filed under: Actualité, RYSC

novak-djokovic-and-andy-m-009

 Dernière étape du RYSC avant la coupe des maîtres, Paris peut jouer un rôle dans la course à la place de numéro 1. Murray est lancé et peut profiter du moment d’égarement de Djokovic.

L’US Open a été le pire tournoi depuis la création de ce jeu, rien ne s’est passé comme prévu. A ce jeu Wawrinka sort de nulle part pour empocher la mise. Lui qui n’avait presque rien fait cette année.

A la vue de la faible participation, la Master Cup sera ouverte à tous, sans condition.

 

 

 

 

 

Résultats

  1. Djokovic    Finale
  2. Murray    Quart
  3. Wawrinka    Victoire
  4. Nadal    4rd
  5. Raonic    2rd
  6. Nishikori    Demi
  7. Čilić    3rd
  8. Thiem    4rd
  9. Tsonga    Quart
  10. Monfils    Demi
  11. Ferrer    3rd
  12. Goffin    1rd
  13. Gasquet    1rd
  14. Kyrgios    3rd
  15. Bautista-Agut    3rd
  16. López    2rd

Au bout d’un quinzaine épuisante pour lui, Wawrinka a remporté 163 jeux.

Podium

podium_uso_2016

Classement

gen_post_uso_16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Paris

Les têtes de séries

  1. Novak Djokovic
  2. Andy Murray
  3. Stan Wawrinka
  4. Milos Raonic
  5. Kei Nishikori
  6. Gaël Monfils
  7. Dominic Thiem
  8. Tomas Berdych
  9. David Goffin
  10. Marin Cilic
  11. Roberto Bautista Agut
  12. Jo-Wilfried Tsonga
  13. Richard Gasquet
  14. Lucas Pouille
  15. Grigor Dimitrov
  16. David Ferrer

Question subsidiaire : combien de breaks pour le vainqueur du tournoi ?

Tableau

draw_paris_16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date limite de participation

Lundi 31 octobre, 11h

 

 

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags: ,

88 Responses to RYSC 2016 : Paris

  1. Homais 29 octobre 2016 at 15:01

    Merci Rémy pour cette dernière étape… que j’aborde en tête (avec 0 à l’USO mais je ne suis pas le seul…) et au terme de laquelle Murray va virer en tête à l’ATP une fois les points du Masters retirés.

    • Novak Djokovic : 1/4
    • Andy Murray : V
    • Stan Wawrinka : F
    • Milos Raonic : 1/2
    • Kei Nishikori : 3rd
    • Gaël Monfils : WO
    • Dominic Thiem : 1/4
    • Tomas Berdych : 3rd
    • David Goffin : 3rd
    • Marin Cilic : 1/2
    • Roberto Bautista Agut : 2nd
    • Jo-Wilfried Tsonga : 1/4
    • Richard Gasquet : 1/4
    • Lucas Pouille : 3 rd
    • Grigor Dimitrov : 3rd
    • David Ferrer : 3 rd
    Coupeur de têtes : Sock
    Nombre de breaks : 11

    • Elmar 31 octobre 2016 at 09:29

      C’est vrai que selon les performances de Bercy, Murray pourrait se retrouver n1 mondial dans une semaine. M’enfin c’est pas fait, loin de là car d’une part Murray risque de coincer à un moment donné – peut-être vaut-il mieux qu’il coince ici qu’au Masters où le moindre petit match de poule vaut 200 points (il a voulu tout tenter en allant grappiller les 500 points de Vienne – mission accomplie – mais je ne suis pas sûr que c’était le bon calcul) – et d’autre part car Djoko ne va pas continuer longtemps à être aussi mauvais (ou alors je me mettrais vraiment à croire à son déclin).

  2. Ziggy 30 octobre 2016 at 19:29

    Merci Remy pour la tenue du jeu.

    Attention, les têtes de série ont été décalées avec le forfait de Monfils et Cuevas est du coup TdS 16.

    Novak Djokovic : V
    Andy Murray : F
    Stan Wawrinka : 1/2
    Milos Raonic : 1/4
    Kei Nishikori : 1/2
    Dominic Thiem : 3rd
    Tomas Berdych : 3rd
    David Goffin : 3rd
    Marin Cilic : 1/4
    Roberto Bautista Agut : 2nd
    Jo-Wilfried Tsonga : 3rd
    Richard Gasquet : 1/4
    Lucas Pouille : 3rd
    Grigor Dimitrov : 3rd
    David Ferrer : 3rd
    Cuevas: 3rd

    Coupeur de têtes : Simon
    Nombre de breaks : 13

  3. Lucile 31 octobre 2016 at 00:54

    Merci Remy pour le suivi du jeu !! j’ai gagné une étape !!!!! Miracle :)je vais quand même la joueur modeste vue mon score modeste^^
    Mon prono :

    Novak Djokovic : V
    Andy Murray : F
    Stan Wawrinka : 3rd
    Milos Raonic : 1/2
    Kei Nishikori : 1/4
    Dominic Thiem : 1/4
    Tomas Berdych : 3rd
    David Goffin : 1/4
    Marin Cilic : 2nd
    Roberto Bautista Agut : 2nd
    Jo-Wilfried Tsonga : 3rd
    Richard Gasquet : 3rd
    Lucas Pouille : 3rd
    Grigor Dimitrov : 3rd
    David Ferrer : 1/4
    Cuevas: 3rd

    Coupeur de têtes : Simon
    Nombre de breaks : 14

    • Lucile 31 octobre 2016 at 00:56

      Oups les fautes ^^ J’ai cliqué trop tôt. Désolée.

  4. Don J 31 octobre 2016 at 03:28

    Et c’est parti pour le RYSC !
    bonne chance à tous :D

    Novak Djokovic : 3rd
    Andy Murray : V
    Stan Wawrinka : 3rd
    Milos Raonic : 2rd
    Kei Nishikori : Demi
    Dominic Thiem : Quart
    Tomas Berdych : Demi
    David Goffin : Quart
    Marin Cilic : 2rd
    Roberto Bautista Agut : 1rd
    Jo-Wilfried Tsonga : Demi
    Richard Gasquet : 3rd
    Lucas Pouille : 1rd
    Grigor Dimitrov : 2rd
    David Ferrer : 1rd
    Cuevas: 2rd

    Coupeur de têtes : Karlovic
    Nombre de breaks : 13

  5. Elmar 31 octobre 2016 at 09:33

    Benneteau, extirpé des qualif, joue Simon au 1er tour. Plutôt un bon tirage vu les difficultés de Maître Gillou actuellement. J’espère que Juju va gagner car c’est un peu sa dernière occasion de me rapporter des gros points à tandem, même si je le vois bien enchaîner encore quelques challengers ensuite.

    • Patricia 31 octobre 2016 at 11:43

      Hum, Maître Gilou était très bien à Shanghai, et pas mal du tout à Vienne… (à Anvers il était cuit du décalage horaire)

      Et pour Tandem, c’est sa dernière chance car le jeu se clôture avec les Masters… C’est la dernière ligne droite pour tout le monde !

      Allez, un ptit point Tandem pour la route :

      à Paris

      Paulo a une chance de marquer des points (doit battre Baghda, puis dimitrov)
      Karlovic affronte Mahut, duel Tandem !
      mauvais tirage pour Kohli, il prend Sock (s’il passe, c’est Thiem)
      Ramos, remplaçant gaucher qui rapporte un max cette année, joue Stéphane Robert pour un duel Tandem au couteau !
      Pour Bennet c’est Simon, puis BA

      Ailleurs :
      Nishioka mon gaucher remplaçant est inscrit au challenger de Canberra où il est TS 2
      Tiafoe est TS1 à Charlottesville

      Et c’est tout ! Peu de monde sur le pont, en fait. Fritz jouait les qualifs à Bercy mais s’est fait sortir par Harrison (pareil à Bâle par zverev l’aîné) ; Halys et Youzhny sont également sortis en qualifs ; Rublev ne joue pas, Ymer, GGL (pourquoi ?), non plus ; Khachanov non plus, il est blessé, tout comme Edmund, et Zverev a mis fin à sa saison, j’ai l’impression que Stepanek fait de même…

      • Elmar 31 octobre 2016 at 12:35

        Si le jeu se clôture avec le Masters, ça laisse encore deux semaines de challengers après Bercy.
        Bennet peut aller faire une pige à Mouilleron le Captif puis à Brescia.

  6. Remy 31 octobre 2016 at 09:41

    Djokovic 3rd
    Murray Victoire
    Wawrinka Demi
    Raonic Quart
    Nishikori
    Monfils Demi
    Thiem Quart
    Berdych 3rd
    Goffin 3rd
    Cilic Finale
    Bautista Agut
    Tsonga 3rd
    Gasquet 3rd
    Pouille 3rd
    Dimitrov Quart
    Ferrer 3rd

    12 breaks

  7. Patricia 31 octobre 2016 at 11:56

    Allez, j’y vais (comme d’habitude, je fais un peu n’importe quoi, vu que mon kiff est de pronostiquer systématiques des scénarios inattendus sans être totalement improbables)

    Djokovic quart
    Murray demi
    Wawrinka 3rd
    Raonic 2nd
    Nishikori finale
    Thiem 2nd
    Berdych 3rd
    Goffin 3rd
    Cilic V
    Bautista Agut 2nd
    Tsonga 3rd
    Gasquet 2nd (il est blessé)
    Pouille 2nd
    Dimitrov 3rd
    Ferrer 2nd
    Cuevas 3rd

    10 breaks

    • Patricia 31 octobre 2016 at 11:57

      PS : la photo est grandiose !

  8. Zogidur 31 octobre 2016 at 14:11

    Hello!
    Le jeu continue, merci Rémy. par contre je suis bien en retard, je vais donc faire sans regarder et poster rapidement:
    Novak Djokovic : V
    Andy Murray : F
    Stan Wawrinka : 3rd
    Milos Raonic : 2rd
    Kei Nishikori : Demi
    Dominic Thiem : Quart
    Tomas Berdych : Demi
    David Goffin : Quart
    Marin Cilic : 2rd
    Roberto Bautista Agut : 1rd
    Jo-Wilfried Tsonga : Demi
    Richard Gasquet : 3rd
    Lucas Pouille : 1rd
    Grigor Dimitrov : 2rd
    David Ferrer : 1rd
    Cuevas: 2rd

    Coupeur de têtes : Karlovic
    Nombre de breaks : 13

    • Zogidur 2 novembre 2016 at 20:12

      Pour les 1rd, je voulais bien sûr dire défaite d’entrée, donc 2rd puisque les têtes de série commencent directement au deuxième tour. Je ne suis pas le seul à avoir fait la bourde (Don J également). Clémence siouplé…

  9. jimi H 31 octobre 2016 at 15:49

    Salut

    J’ai dépassé la deadline mais les têtes de série ne jouent pas le 1er tour de toutes façons…

    Alors :

    Novak Djokovic Finaliste
    Andy Murray Vainqueur
    Stan Wawrinka Demi
    Milos Raonic Quart
    Kei Nishikori Demi
    Gaël Monfils forfait
    Dominic Thiem 3rd
    Tomas Berdych 3rd
    David Goffin 3rd
    Marin Cilic Quart
    Roberto Bautista Agut Quart
    Jo-Wilfried Tsonga Quart
    Richard Gasquet Quart
    Lucas Pouille 2rd
    Grigor Dimitrov 3rd
    David Ferrer 2rd

    Coupeur : Isner

    Nombre de breaks : 16

    Merci Remy !!!

    • jimi H 31 octobre 2016 at 15:55

      Ah et Cuevas 2rd. Bon jeu à tous !!

  10. Elmar 31 octobre 2016 at 21:30

    Allez Juju! Break en poche!

    • Elmar 31 octobre 2016 at 21:39

      Et premier set pour le Roi de Bresse!

      • Nathan 31 octobre 2016 at 22:35

        en passe de se faire plumer ! :)

    • Elmar 1 novembre 2016 at 04:16

      Phasmé en beauté.

  11. Geo 1 novembre 2016 at 13:40
  12. Perse 1 novembre 2016 at 22:14

    Je viens de rentrer de la session journée aujourd’hui. J’étais placé au-dessus de l’entrée des joueurs, belle vue en diagonale.

    Mes impressions sur l’organisation et l’ambiance: belle salle, animations correcte mais éclairage trop fort, lumière trop blanche.

    4 matchs au programme commençant par Mahut contre Klizan, suivi de Berdych opposé à Sousa, après PHH contre Deliciano et enfin Rahan contre Carreno Busta.

    Dans l’ensemble des conditions de jeu assez rapides avec un rebond bas et peu de rallys d’attrition (le style des joueurs y est pour quelque chose également).

    Mahut a très correctement joué et a été capable de tenir le choc quand Klizan s’est rebiffé au deuxième set. Le Slovaque a ensuite dégoupillé à partir de 2-2 dans la dernière manche. Il n’est pas trop monté et a gagné pas mal du fond de court.

    J’aime bien le coup droit de klizan, très beau et il trouvait de beaux angles mais ce ne fut pas suffisant contre Mahut.

    Berdych a bataillé comme depuis un mois mais s’en est sorti en prenant des risques sur le service de Sousa à 6-5 avec notamment un retour de service très couillu. J’aime bien le joueur mais il est effectivement trop robotique et fan de l’essuie-glace. Ses patterns sont identifiés rapidement par l’adversaire et une fois habitué à sa frappe (effectivement impressionnante), il est moins dangereux. Esthétiquement parlant, ses frappes sont très pure et il demeure très mobile pour un tel mastondonte.

    PHH et Deliciano ont livré le match le plus plaisant avec beaucoup de volées, passings et coup de pattes mais j’ai trouvé PHH par trop limité pour se fixer dans le Top 100. Tout d’abord, il paraît tout frêle alors que sa fiche affiche un gabarit djokovicien, et dans l’ensemble ses chantiers prioritaires sont le retour et le fond de court où il manque de volume. Deliciano a certes très bien servi, avec une patte gauche mais PHH n’a pas été capable de retourner long du tout. Il s’est aussi débattu avec son attaque de coup droit LL qui sont parties régulièrement en « push-slice » (pour ceux qui font du golf, c’est une balle qui part à droite avant de décrire un arc de cercle convexe prononcé vers la droite).

    Enfin, Raonic a massacré Carreno Busta avec 17 aces et 98% derrière la première. Rahan est un obusier avec des grandes jambes, très disgracieux mais force est de reconnaitre que le chameau a progressé: au contraire de PHH, il est capable de retourner avec intérêt les services et son coup droit et suffisamment fort pour lui construire une position favorable dans l’échange progressivement. Il a servi un service gagnant à 230 km/h!

    J’y retournerai vendredi.

    • Colin 2 novembre 2016 at 10:55

      Salut Perse et merci pour ce compte-rendu. Tu étais sur le court secondaire ou sur le court central ? (hier soir je regardais Canal et ils passaient le Gasquet/Johnson sur Canal+ Sport en même temps que le PHH/Lopez sur Canal+ Décalé (mais c’était peut-être en différé…))

      • Perse 2 novembre 2016 at 20:48

        J’étais sur le court central. La vue était excellente même si j’étais de biais par rapport au court.

        Par ailleurs, par rapport à SP j’ai trouvé que les conditions n’avaient pas l’air différentes et je n’ai pas le niveau tennistique nécessaire pour saisir la différence de niveau de jeu entre ces matchs opposant des Top 20 avec ceux de SP qui opposaient de TOP 80.

    • Patricia 2 novembre 2016 at 12:31

      Merci pour le compte-rendu !
      Je me suis bien plantée dans mes pronos, avec bonheur pour Richard qui a fait un super match, sans plus de traces du bobo au dos qui se manifestait à Bâle et l’avait amené à l’abandon.

      Rao a retrouvé la forme, j’en suis moins aise (je comptais sur les progrès de CB et ses récentes errances), mais c’est sans doute un bien dans la perspective du Masters.

      Berdych s’en sort ric rac, il devrait laisser sa place à Cilic et acter son recul (il est déjà sorti du top 10 pour la 1è fois depuis perpète)

      Je comptais sur P2H dont j’adore le jeu quand il est « on », marche un peu haute avec Lopez qui sert bien. Je crois qu’il a un niveau de top 100, il a quand même morflé avec les blessures, d’où son gros recul en début d’année. Il est particulièrement irrégulier en retour (aussi en double) mais c’est un aspect qui devrait progresser justement s’il le joue bcp.

      Contente pour Mahut, Klizan a un jeu très sympa quand il est en forme (c’est rare), mais il est tellement antipathique que je ne peux pas le soutenir contre une crème comme Nico.

      • Perse 2 novembre 2016 at 21:04

        Merci pour ces commentaires Patricia. Effectivement Rao n’est pas charismatique et vraiment bizzarement constitué (il a des jambes d’hérons et un poitrail en forme de tonneau). Il a un service incroyable et il a extrêmement bien servi hier soir.

        Berdych pour une même taille a une plus belle constitution, il est bien proportionné. D’un point de vue purement condition physique, je n’ai pas été esbaudi par leurs corps. Ils sont secs mais pas tant que ça par rapport aux joueurs de foot, ils sont musclés mais dans les jambes surtout et pas dans le haut du corps (où le dimorphisme est le plus important entre hommes et femmes, où les hommes arrivent à accumuler une énorme masse musculaire) par conséquent ils sont fins par rapport aux rugbymans et joueurs de tennis américains. En revanche ils sont grands, tous au-delà du mètre 85.

        A propos de P2H, c’est un joueur qui dénote et a un jeu qui suscite le spectacle mais pour quelqu’un de 25 ans, 1m88 et 80kg il manque vraiment de volume en fond de court. Et au retour c’est faible: il touchait peu les services à plus de 200km/h et n’arrivait à attaquer des secondes neutres à 150 km/h. Et son coup droit est encore un chantier (il a vraiment frappé des crottes durant le match de ce côté-là). Le double permet de travailler le temps de réaction mais en simple, les premières sont plus rapides et travaillées, il n’y pas de joueurs de double capable de servir un match entier comme le font Cilic, Lopez, Raonic ou bien Tsonga.

        Quant à Klizan, il a un beau coup droit en terme d’esthétique mais a clairement manqué de niaque lors de ce match, il a clairement perdu le fil au dernier set et aligne encore des séquences embarassantes de fautes directes régulièrement.

  13. Patricia 2 novembre 2016 at 14:35

    Sinon, vous avez entendu parler de la pente « gourou » de Djoko pour se remettre dans les sillons de l’envie et du plaisir tennistique ? Bon au premier abord ça fait juste un peu suspect, touche New Age bien en accord avec la mouvance alimentaire de Novak, l’Académie « paix et amour » (le frère de Djoko s’y serait refait un moral après son échec à devenir pro), un chouia de méditation est une pratique assez courante chez les sportifs.

    D’un peu plus près, tout de même….
    liens : http://www.telegraph.co.uk/tennis/2016/11/01/novak-djokovic-must-defend-world-no1-title-without-boris-becker/
    https://www.theguardian.com/sport/2016/nov/01/novak-djokovic-guru-pepe-imaz-long-hugs-tennis-no-1

    Déjà, il a été pointé que Vajda et Becker n’étaient pas à Paris. Djoko se voulait rassurant en disant que c’était des personnes de l’équipe, que c’était le cas à Miami, bref, rien n’a changé. Sauf que le directeur de l’Académie ne faisait pas partie de l’équipe et qu’il est sur le banc.

    Par ailleurs il se fait enrôler pour dire dans une vidéo sur le site de l’Académie: “We are all looking for love, happiness and harmony. We need to be able to look inwards and to establish this connection with a divine light.”
    C’est peut-être juste un coup de main à son frangin, également sur le banc ici, qui travaille de façon informelle dans ladite Académie…

    Mais bon, les gros câlins comme méthode d’enseignement, ça paraît plus suspect dans une école de tennis que dans un groupe de développement personnel… Et Daniela Hantuchova (également dans la video tournée par Djoko) me paraît avoir juste le bon parcours pour se faire happer dans une dérive sectaire.

    • Perse 2 novembre 2016 at 20:45

      Intéressante ces recherches. C’est sur que ces situations ont toutes les apparences des mouvements sectaires. C’est bizarre. D’ailleurs ça ne réussit pas à Daniela Hantuchova dont les résultats tennistiques sont insignifiants maintenant.

    • Perse 2 novembre 2016 at 21:10

      Je viens de voir la vidéo et j’aimerai savoir qui fait la traduction en espagnol: c’est le frère de Djoko ou bien le Pepe Imaz? Cette vidéo est embarassante, on a vraiment l’impression d’avoir un lobotomisé allumé qui parle à d’autres lobotomisés anesthésiés.

    • Nathan 3 novembre 2016 at 00:46

      Le sans gluten, cause ou symptôme du mal être nolien ? Vaste sujet. Qu’en pense notre ami Matt4, grand spécialiste incontestable et incontesté du nolisme ?

      Osons une hypothèse pas si absurde que ça : après le vrai père assez profondément paranoïaque et illuminé, Djoko se cherche une autre figure paternelle qui ferait dans le même genre en y ajoutant une dose gentillette de perversité et de vénalité qui est le propre des gourous qui se respectent.

      Cela étant, tout le monde s’en fout. Le jeu de Nole est toujours aussi chiant. Peace and ennui…

  14. Hasek 2 novembre 2016 at 17:56

    Orsanic a annoncé son équipe pour la finale de la coupe Davis, pas de changement par rapport au RU: Del Potro, Delbonis, Pella, Mayer.

  15. Geo 2 novembre 2016 at 18:12

    Richard Gasquet, désormais encadré par Sergi Bruguera et Thierry Champion, ne saurait mieux incarner l’expression « être entre le marteau et l’enclume », au sens propre.

    • Colin 2 novembre 2016 at 20:40

      Hé oui, sur le banc, Bruguera et Champion pourront, aux changements de côté, se remémorer leurs combats homériques d’antan.

      • Sam 3 novembre 2016 at 11:13

        Excellent ça ! Ils ne peuvent pas ne pas en parler, Champion ne pourra pas échapper aux journalistes qui lui remémoreront le match…

  16. Zogidur 2 novembre 2016 at 19:53

    Phasmage digne de Madrid 2008.
    Que je l’aime ce joueur!
    Vu en vrai lundi… Article à venir à l’issue du tournoi.
    Peace Love and Phasme

    • Patricia 2 novembre 2016 at 22:10

      ouéééé ! Une super spéciale Gilou, ce match ! Parfait, pour t’inspirer !

      Sinon, j’avais hélas raison pour Thiem… il va être très frais le poisson, pour les Masters (il a quand même encore le plus de chance de se qualifier même si Cilic le passe, on compte sur Gilou pour phasmer Berdych). Pas vu le match, mais il y a des ragots sur le site du Standard comme quoi il est en chagrin d’amour depuis l’été… Ca n’aide pas, c’est sûr…

      Mais bon, même quand il joue mal il y a des lueurs : https://www.youtube.com/watch?v=QHnNlUX_Rgo
      Je ne sais pas pourquoi, j’espère quand même qu’il trouvera le moyen de profiter de l’expérience aux Masters sans que ce soit trop douloureux !

  17. Patricia 2 novembre 2016 at 22:27

    Programme sympa demain avec Pouille-Murray, Gasquet-Sock, Tsonga-Nishi et Berdych-Simon (hélas un peu tôt pour Gilou, pour récupérer de son thriller)

    • Patricia 2 novembre 2016 at 22:36

      et j’oubliais Djoko-Dimitrov !

      Sinon j’avais pas vu les jolies stats de Tsonga, très bon au service (14 aces, 71% de 1è), 31/20 pour les W/UE… apparemment il est très content physiquement de son changement de geste au service, pour son genou, et d’une opération des sinus qui étaient infectés (un truc bein dégueu) depuis 15 ans.

  18. Patricia 3 novembre 2016 at 10:57

    Stan sorti par Struff… on est quelques-uns à avoir pronostiqué une sortie précoce, mais par un qualifié, ça craint… il s’est fâché tout rouge contre un VIP, paraît-il. Le pire est qu’il nous a tellement habitués à sortir de son trou au bon moment qu’on n’entend pas les prédictions catastrophistes pour les Masters.

    Struffi revient drôlement bien, dis-donc.

    • Kaelin 3 novembre 2016 at 13:05

      Haha ce VIP serait selon des sources plutôt sûres ce bon vieux JVC Placé, en pleine discussion avec Jeannot la Gâche…

    • Elmar 3 novembre 2016 at 13:21

      La scène est vraiment marrante. Il devait pas faire le malin, JVP

      • Achtungbaby 4 novembre 2016 at 11:49

        quel c.. ce JVP. 2 ou 3 mensonges pour relater l’événement, dont le fait que Stan perdait, ce qui aurait expliqué sa mauvaise humeur.

        • Kaelin 4 novembre 2016 at 18:13

          Haha oui c’est une triple buse reconnue du milieu en même temps … son acolyte jeannot la Gache ne rattrape pas le niveau … certains qu’ils parlaient tennis tous les 2 à ce moment là, ces honnêtes professionnels fonctionnaire!

  19. Elmar 3 novembre 2016 at 11:51

    https://www.youtube.com/watch?v=2G77Yknq5LQ

    Roger est de retour pour « quelques années ».

    • Sam 3 novembre 2016 at 20:34

      Finalement, un journaliste pas sportif parvient à lui faire raconter des trucs sympas et pas inintéressants…

      • Achtungbaby 4 novembre 2016 at 11:48

        oui,même réaction, entretien intéressant, avec des questions/réponses plus originales que d’habitude.

  20. Geo 4 novembre 2016 at 09:33

    En ces temps de quarts à Bercy, l’heure n’est pas à la poésie. Isner et Sock, les Ricains bourrins, les mastodontes Couilles, Berdych, Cilic et Raonic, ainsi que les deux experts contreurs.

    Je donne une petite (infime?) chance à Cilic de faire vaciller le souverain. Cilic, c’est le mec que vous battez tout le temps mais qui vous bat quand il ne faut pas. Demandez à Gilou, terrassé à l’US Open 2014 ou à Goofy, éjecté du Masters 2016. Et puis au fond, c’est quoi Djokovic, sinon Simon multiplié par Goffin?

    Petite histoire belge pour finir. Durant six mois, le petit David, éternel onzième mondial, vient chaque semaine toquer à la porte pour entrer dans le Saint des saints, le Top Ten. Et chaque semaine, la porte est claquée sur son petit nez rougi.

    • Achtungbaby 4 novembre 2016 at 11:50

      le petit David n’ira jamais bien loin. C’est un Santoro amélioré, rien de plus.

      • Montagne 4 novembre 2016 at 12:52

        Etre onzième sur 50 ou 60 millions de pratiquants dans le monde, c’est quand même être allé un peu loin, non ?

        • Achtungbaby 4 novembre 2016 at 17:09

          mon expression se rapporte à l’image utilisée par Geo qui parle de « toquer à la porte pour entrer dans le Saint des Saints, le top ten ».

          Bien entendu être 11ième mondial, c’est remarquable. Mais selon moi, ça n’ira pas plus loin. C’est tout !

        • Achtungbaby 4 novembre 2016 at 17:12

          pour préciser ma pensée, je fais partie de ceux qui considèrent que Gasquet a réussi une très belle carrière, même s’il n’a jamais gagné de GC ni été dans le TOP5.

          Ceux qui pensent qu’il a raté sa carrière sous prétexte que jeune il était au dessus du lot n’ont à mon avis rien compris au haut niveau et à comment il est difficile d’assembler les pièces du puzzle pour faire partie des 2 ou 3 meilleurs du monde.

      • Guillaume 4 novembre 2016 at 15:25

        Si Janko Tipsarevic a pu squatter le Top 10 pendant plus d’un an, pas de raison que David Goffin ne parvienne pas à y entrer une semaine :lol:

  21. Nathan 4 novembre 2016 at 19:43

    Djokovic ou quand on n’a que l’amour… Bien sûr, c’est le principal maintenant.

  22. Homais 4 novembre 2016 at 20:46

    J’avais vu le match de Djoko contre Muller et il était à un niveau que j’avais trouvé bien faible, plein de fautes directes, de coups droits échappant. Muller avait été mauvais, ne prenant pas sa chance, sans quoi il y avait déjà du souci à se faire. Je n’ai pas vu le match Dimitrov ni celui de Cilic mais je ne suis pas surpris. Je pensais qu’il sauterait hier déjà.
    Il est clairement dans un cycle négatif, peut-être douleurs physiques, jouant sous antalgiques pour masquer ? Sinon, spleen genre « triste animal post coitum » ?

    • Colin 4 novembre 2016 at 22:10

      Nobody beats Marin Cilic 15 times in a row.

  23. Patricia 5 novembre 2016 at 09:58

    J’ai vu un bon bout du Cilic/Djoko. La transformation du body language de Djoko est assez impressionnante : plus la moindre agressivité, il est tout vide, comme un soufflé qui redescend. On a l’impression qu’il n’y a plus de pilote dans l’avion supersonique. Et il joue de façon méconnaissable : il n’y a quasi aucun moment où il fait un truc bien dans l’échange du fond de court (il a fait quelques bonnes volées). Quand il fait son match aux 100 fautes directes contre Gilou à l’AO, il y a du déchet, mais qui alterne régulièrement avec des échanges de titan.
    Je pensais que Cilic avait de bonnes chances de le sortir vu son match en finale à Bâle (1er set injouable, 2è set très bon contre un Nishi très bon), mais là il n’a même pas bien joué, sauf par séquences. On sent juste qu’il est confiant, justement parce qu’il a bcp gagné, et ça a suffit.

    J’espère pour Djoko que c’est juste du RG+JO blues, parce que si l’influence du gourou va jusqu’aux croyances délirantes (il y a un beau texte sur le « complot reptilien et illuminati » sur le site d’Amor & Paz), la lobotomie n’est pas prête de s’arranger.

    Sinon, Raonic a l’air de reprendre du poil de la bête, c’est pas que ça me réjouisse mais c’est bien pour la compétitivité des Masters. Nishi, j’ai peur que sa 2è partie de match n’ai reflété un pb physique (c’était son 2è tournoi de rang, tout de même), son body language aussi était transformé et il tirait une sale tronche même en remportant des gros combats spectaculaires. Le foirage des bdm (merci au public de Bercy pour avoir fait son possible pour déranger le serveur) n’a pas dû arranger les choses.

    Thiem en sera, ça ne se présente pas très bien mais bon. Avec la forme de Stan, les vapeurs de Monfils, le blues de Djoko et les bobos toujours possibles de Rao et Nishi, il va peut-être gagner un match et sécuriser la TS8 à l’AO…

  24. Geo 5 novembre 2016 at 10:04

    Tout y est dans ce Thoreau très bon cru à consommer sans modération, l’éloge du beau, l’humour corrosif: https://fr.sports.yahoo.com/blogs/jeu-decisif/dimitrov-ou-l%C3%A9loge-du-beau-203731539.html

  25. Perse 5 novembre 2016 at 12:42

    Hello à tous!

    Je suis retourné hier soir pour les deux derniers quarts de finale: Berdych-Murray et Tsonga-Raonic.

    J’étais placé dans un balcon pour le premier match avec une vue « aérienne » (c’est hyper pentue en haut) puis lors du deuxième match, on a trouvé des places 1 mètre au niveau du court dans son axe.

    Rien n’a changé, il y a trop de lux sur le court et c’est limite gênant pour les spectateurs au début. A contrario de mardi, Berdych a beaucoup mieux joué et ce fut un beau match, très serré. Le Tchèque a pas mal varié, il a même fait deux retour-volée, une amortie mais toujours aucune fixation suivie de contre-pieds.

    Murray n’a pas super bien joué mais porté par une confiance inébranlable et la chance du champion parvint à sauver sept balles de set dans le tie-break. D’après moi, Berdych n’a pas gros regrets à avoir mis à part un coup droit trop long. Ce match est à l’image de sa carrière: un excellent match mais il manque quand même de la chance du champion.

    C’est vrai qu’il est connu pour être fébrile et légèrement défaillant dans le clutch-time et pourtant lors des deux matchs que j’ai vu, c’était plutôt un joueur extrêmement solide qu’il faut vraiment mater.

    Le deuxième match a été nettement moins bon mais j’ai bien aimé ma place. A cette hauteur et cette disposition, on prend conscience de la qualité de déplacement des pros et des trajectoires de balles. En l’occurrence avec ces deux beaux bébés, ils étaient en retard dès que l’adversaire pouvait balancer deux coups sur leurs appuis, ce qui n’empêche pas régulièrement des miracles d’arriver.

    Tsonga a vraiment eu un faux-départ où il s’est fait défoncer, il n’était pas dedans et perdit rapidement le set 6-2. Le deuxième fut plus équilibré et Tsonga eut même deux balles de break sauvé par deux aces.

    Le service de Raonic est monstrueux surtout si ses premières passent, il est extrêment difficile de neutraliser le retour. Néanmoins Tsonga a été nettement meilleur que Herbert dans l’exercice et a notamment gagné les deux points où Raonic a servi le plus fort (228).

    Comme contre Carreno mardi, arrivé au tie-break Raonic ne perdit aucun point de service et en gagnait un sur celui de Tsonga: jeu, set et match.

    Tsonga fit quand même une magnifique volée de revers slicée, profonde et fusante lors du match mais à part ça rien de marquant.

  26. Perse 5 novembre 2016 at 16:30

    Personne pour réagir à la victoire d’Isner? C’est une surprise tout de même vu sa saison et la forme de Cilic.

    En tout cas, ça confirme Isner comme étant le meilleur des joueurs de plus de 2m au service hors-normes c’est sa troisième finale de M1000 (et ça confirme également qu’il faut mieux investir dans son déplacement que dans son service in fine).

    • Hasek 5 novembre 2016 at 18:21

      Très content pour Isner qui est souvent injustement réduit à son service.
      Ça a toujours été un joueur plus fin qu’un simple Karlovic bis (et encore le Croate a un peu développé son jeu en cette fin de carrière ce qui explique sa progression) et ce n’est pas pour rien qu’il va finir sa 6eme saison consécutive dans le top 20, même si ça a été poussif et qu’il a fallu faire cet exploit de fin de saison pour cela.

      J’espère qu’après 2 échecs, ça sera la bonne en M1000 cette fois car je ne suis pas persuadé qu’il aura d’autres chances de gagner un beau titre (peut-être la CD mais pour cela, faudrait que les US lourdent Jim Courier qui est un très mauvais capitaine).

    • Patricia 5 novembre 2016 at 20:08

      Ca confirme aussi ce que les joueurs répètent, que la surface est bien rapide à Bercy cette année (comme l’autre année où Isner est allée loin dans le tournoi) – y a qu’à voir qui tire au final son épingle du jeu dans le tournoi : Rao, Cilic, Tsonga, Isner, Sock. Intéressant parce que ce n’était pas la tendance des dernières années….

  27. Remy 5 novembre 2016 at 16:32

    Raonic est forfait pour son match.
    Murray est donc officiellement numéro 1 mondial.

    • Colin 5 novembre 2016 at 17:00

      Murray sera officiellement n°1 mondial… lundi

      • Geo 5 novembre 2016 at 19:21

        Tu fais quoi dans la vie, Colin?

      • Colin 5 novembre 2016 at 19:35

        Je fais chier !

        • Geo 5 novembre 2016 at 19:59

          Réponse limpide qui coule (un bronze) de source.

        • MarieJo 6 novembre 2016 at 00:09

          Pétée de rire dans ma cuisine…
          Ya un moment que je ne passe plus ici mais le passage de pouvoir entre Djoko et Murrays’impose.

  28. Homais 5 novembre 2016 at 18:08

    En vrac…
    Je parle pas de Djoko, ni de Raonic, mais de quelques remarques.

    Sur le court, je ne sais pas s’il y a plus disgrâgieux que Raonic, qui a une démarche terrible. J’aurai du mal à suivre le tennis s’il est parti pour squatter les derniers carrés.
    Murray numéro 1, il le mérite sur l’ensemble de son oeuvre. Qu’il el soit sans jouer c’est juste un épiphénomène en comparaison avec sa saison. S’il réussit son Master et vu son premier semestre, il en a pour six mois en tête. Après…

    Après Nadal sera-t-il revenu ? Je parlais il y a peu de sa communication difficile à suivre. La dernière n’est pas mal: « Deux semaines après avoir mis un terme à sa saison en raison de douleurs persistantes au poignet gauche, Rafael Nadal est déjà tourné vers l’exercice 2017. «Je vais me tuer (à la tâche) pour être à nouveau prêt pour n’importe qu’elle compétition, a-t-il déclaré au Times. Je vais travailler comme jamais pour réaliser ça, j’ai une énorme détermination pour encore me battre pour des choses importantes.»
    Quand tu as une blessure au poignet, le truc auquel tu pense, et vraiment le seul, c’est à ne plus l’avoir du tout pour pouvoir à nouveau jouer sans crainte. Et, même si ça te crève le coeur, tu sais que ça ne guérira pas si tu n’arrêtes pas. Lui, non: il ne pense qu’à redoubler d’efforts à l’entrainement. Soit il est inconscient ET vraiment mal entouré et il va ruiner définitivement son poignet ; soit il dit n’importe quoi et n’a rien au poignet.
    Mais je ne comprends rien à ce genre de déclaration.

    • Perse 5 novembre 2016 at 18:34

      Oui Raonic est sûrement le joueur le plus fade parmi le Top 10. Je ne vais pas dire qu’il est difforme mais il est quand même bien disproportionné avec ses longues jambes et son poitrail de pillier de rugby.

  29. Hasek 5 novembre 2016 at 19:16

    Deux événements à noter côté tricolore:

    - grâce à la victoire d’Isner (et la défaite de Cilic qui en résulte), Monfils battra son career-high lundi: il sera 6eme. Le dernier français dans les 6 était Tsonga en août 2012 (fin 2011 pour un classement de fin de saison même s’il reste encore le Masters pour Monfils);

    - Mahut n’est plus qu’à une victoire de s’assurer le titre de numéro 1 mondial de fin de saison en double. Une victoire en finale à Bercy ou en poules au Masters devrait normalement suffire.
    Restera là défi de finir première paire de double avec Herbert.

  30. Geo 5 novembre 2016 at 19:32

    Après avoir plutôt bien démarré, ce tournoi devient de plus en plus laid. En ce sens, Murray, que je n’ai à peu près jamais supporté (dans tous les sens du terme) doit maintenant le remporter, afin au moins de donner de la cohérence à tout cela.

  31. Patricia 5 novembre 2016 at 20:14

    Je me faisais la réflexion que gagner la Coupe Davis devient un sacré prédicteur de performance chez les tops joueurs ces dernières années : après Djoko en 2010 vient Djoko 2011, les 2 Suisses ont bien perfé en 2015, et maintenant Murray (dont le frère a été numéro 1 mondial en cours d’année) ; ça a juste pris un an de plus pour Nadal en 2011. A surveiller cette année, avec deux candidats à la performance sont en finale…

  32. Nathan 5 novembre 2016 at 20:55

    La laideur, la laideur, la laideur… peu importe si on a l’amour et la paix.

  33. Nathan 5 novembre 2016 at 21:24

    Cela étant, si le tennis de Murray n’est pas le plus beau du monde, c’est un tennis tout à fait complet d’un joueur qui sait tout faire, absolument tout, qui a un physique et une couverture de terrain rarement atteinte, un sens tactique naturellement fabuleux. Maintenant on peut aimer ou pas. Je peux comprendre qu’on n’aime pas. Cela étant, c’est un joueur que la télé dessert. Au bord du terrain, on se rend mieux compte à quel point c’est un joueur qui travaille la balle. Un jour je l’ai vu jouer quasiment sur une jambe parce qu’il avait une entorse (ok, peut-être aussi qu’il en rajoutait aussi une tonne mais bon !), ce qu’il faisait était proprement épatant.

    Le fossoyeur du tennis, je suis d’accord, c’est vraiment Raonic.

    • Patricia 6 novembre 2016 at 10:40

      Murray a un toucher de balle prodigieux. Ce qu’il fait en lob à longueur d’année de n’importe quel endroit du court m’a toujours coupé le souffle, mais cette année, dans la régularité, et des deux côtés, je pense lui décerner le meilleur lob de tous les temps devant des artistes comme Nalby ou Hewitt. Et le lob est un coup d’une grand poésie, une étoile filante sur le court….

      Dans ses courses, Murray est moins léger que Fed ou Nadal dont je pourrais me gorger des ralentis sur les pieds pendant longtemps, moins virtuose que Nishikori, mais il y a quand même en choc de la vitesse pure et douce précision au bout de la course folle quelque chose qui rassasie mes yeux.

      Et bien sûr la variété et la construction de ses coups est passionnante.
      Je me marre souvent devant les réactions des coms devant un Murray/Simon, hurlant à l’ennui alors que j’ai du mal à détacher mes yeux de leurs interminables échanges. « Pousse-baballe » pour les uns, alors que je suis fascinée parce qu’il est toujours en train de se passer quelque chose, ne serait-ce qu’en préparation dans deux ou trois frappes. Dans un polar, il ne peut pas y avoir des meurtres ou des révélations tout le temps, il faut que l’intrigue se noue. Murray-Simon c’est un Maigret.

      En musique, il y a aussi plein de gens qui s’emmerdent dans le contrepoint parce qu’ils ne l’écoutent pas pour ce qu’il fait d’intéressant, mais recherchent les mêmes perceptions que dans une musique harmonique.

      Sinon, dans la gestuelle de Murray le service et le revers ne sont pas désagréables, mais il est vrai que j’ai moins de plaisir à le regarder que d’autres à cause de son corps de plus en plus embisonné (pour le visage, les 3/4 des joueurs sont tellement convulsés en jouant que les beaux gosses ne se distinguent pas des autres – à quelques exceptions bizarroïdes près, comme Raonic ou Stepanek ; et je ne le trouve pas si moche).

      • Nathan 6 novembre 2016 at 11:07

        Je suis exactement sur la même longueur d’onde. Les matches Murray/Simon m’ont toujours fasciné, même si on sait que suis un grand Fedfan. Mais quoi, on peut aimer déjeuner chez Gagnaire et se régaler d’huîtres à 10 heures du matin avec un petit blanc à Cancale.

        Murray, je le suis depuis qu’il est tout petit. J’ai toujours su qu’il avait une maîtrise naturelle extraordinaire de la balle. Je me souviens d’un match de Murray contre Grosjean sur le circuit américain, je crois que Murray avait perdu d’ailleurs, durant lequel il avait éclaboussé de son talent si particulier les spectateurs.

        Murray n’a pas la légèreté effectivement, donc sans doute pas la grâce, mais la rapidité, oui.

        Tiens au fait mon Grégoire Jacq fait le sparring partner pour Mauresmo, la chance d’être gaucher !

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis