Bilan Tandem by Kaelin

By  | 21 novembre 2016 | Filed under: Actualité

young-guns

Oyez, oyez, jeunes renards et vieux goupils de 15love ! Il y a bien longtemps que je n’ai point sorti un article en ce lieu qui m’est pourtant sacré après y avoir zoné moults z’et moults fois lors de mes pérégrinations étudiantes. La vie active ne me réussit pas, je ne prends plus le temps ni de jouer, ni de m’intéresser au tennis comme avant !

 

Que diable, non contente de nous vanter la dernière stat’ incompréhensible de Jeff Sackmann ou de défendre l’indéfendable après une énième défaite de Richie en coupe Davis (il a essayé pourtant mais quand même, c’était Cilic en face !), Patricia a réussi l’exploit de me sortir de ma léthargie, ne fut-ce que pour quelques heures, afin que je sorte, comme je lui avais promis (pourquoi j’ai fait ça !!!), un article faisant le bilan du jeu tout droit sorti de son esprit malade mais passionné : El Tandem !

 

Ce jeu n’aura malheureusement pas eu l’effet escompté et pâtit de l’apathie générale qui sévit de toute façon sur le site depuis désormais des mois. Ne cédons toutefois pas au pessimisme ambiant car en ce jour je vous le dis, je crois au regain, au retour de la force, de la grrrrrinta sur 15Love ! Non pas que Federer va regagner 5 grands chelems ni même un seul ou que Djoko va devenir 15ème mondial du jour au lendemain mais il suffit de se rendre compte que cette année nous a offert de belles lueurs chez nos Young Guns

 

Quels tandems ont donc perfé cette année tennistique ? Je m’attarderai seulement sur nos jeunots puisqu’ils représentent l’avenir du tennis mondial (bon ok, pas tous … mais quand bien même, moi ils m’intéressent !). Cela ne m’empêchera pas d’avoir une pensée pour leurs vieux compagnons rameurs, binômes devant l’éternel dont l’expérience ne sera jamais remplacée par les quelques coups d’éclats de nos jeunes acnéiques.

 

Je diviserai nos joueurs en 3 catégories : les costauds / les ascensionnels / les gringalets. Let’s go, c’est parti pour le show !

 

PS : pour les classements, j’ai comparé le classement du joueur début janvier à celui du 7 novembre, date à laquelle j’ai commencé à réfléchir à l’article et donc à compiler mes données. Cela peut expliquer des petits écarts avec le classement atp au moment de la publication de l’article.

 

 

 

1ère catégorie : les COSTAUDS

jo-wilfried-tsonga-physique-pectoraux-tennis

Zoom sur …

2 futurs très grands :

 

Zverev (Alexander)

 

zverev-brothers

Alexander et son frère Mischa sont un peu le symbôle de ce jeu : un jeune coq en pleine ascension et son vieux frère qui retrouve une seconde jeunesse en perfant comme jamais ces derniers mois …

Très grosse saison du jeune prodige Allemand, Mi-ange blond, mi-Kuerten, le plus marketing des joueurs depuis la disparition d’Eugénie Bouchard nous a fait plaisir cette année. 83ème en janvier, 21ème aujourd’hui, le joueur de 19 ans prend de l’avance sur ses jeunes concurrents et confirme tout le bien qu’on pensait de lui. Sa grâce d’un flamant rose n’a d’égale que les patates qu’il distribue en revers, trouvant des angles improbables que seuls les Nalbandian et autres Safin savaient aller chercher. Demi-finaliste à Montpellier, 1/16 à Indian Wells, demi à Munich, finaliste à Nice et à Halle, demi à Washington, vainqueur à Saint Pétersbourg au terme d’un tournoi épique, quart à Pékin, 1/16 à Shanghai, demi à Stockholm pour finir, ses perfs sont clairement celle d’un top 20 bien établi. On attend désormais qu’il passe au niveau supérieur mais cette régularité laisse augurer des jours heureux. Coach K a misé sur le bon cheval.

 

 

Kyrgios

 

punkachiensAh sacré Nicky, il ressort du bois quand on ne l’attend plus. J’avoue avoir eu peur qu’on ne le voie finalement jamais au plus haut niveau à cause de 2 choses : c’est une sacrée tête de con et il a le profil à enchaîner les grosses blessures l’éloignant des courts pour plusieurs mois régulièrement … Reste que quand il est en forme, il répond présent et surtout surclasse ses adversaires comme j’ai rarement vu pour un joueur aussi jeune. Quel talent, quelle puissance. J’adore le voir jouer même s’il semble plus régulièrement tenir un poêlon entre ses mains qu’une raquette lorsqu’on voit sa gestuelle. Le bougre australien à la coiffure et au marcel de punk à chien commence très fort l’année puisqu’il remporte son 1er tournoi à Marseille dès février sans perdre un seul set ! Il n’élimine pas du menu fretin, ce tournoi étant l’atp 250 le plus relevé du circuit : à la trappe Gasquet, Berdych et Cilic. Marseille, c’est pas Bucarest. Berdych n’aime décidément pas le jouer puisque Kyrgios se l’offre au tournoi suivant à Dubaï, ne s’inclinant que contre Stan en demi-finale. Demi à Miami, demi à Estoril, quart à Madrid, 1/16 à Wimbledon, vainqueur à Atlanta et surtout Tokyo, son 1er atp 500, Kyrgios, 30ème en janvier et 14ème aujourd’hui méritait bien qu’on s’attarde un peu sur son cas. Excellent choix, donc, de Señor Concombre !! C’est toi le psy du sport qu’il a promis d’aller voir après avoir balancé son match contre Mischa Zverev ? Car il y a Paire qui m’a demandé un contact !

 

Ils ont aussi marqué l’année :

 

Khachanov 

 

Si certains connaissaient déjà le potentiel du bonhomme après qu’il eut réalisé quelques bons coups les années passées, c’est cette année que Khachanov prouve qu’il peut encore monter d’un cran dans l’impitoyable hiérarchie de l’ATP. Je ne veux pas parler de son quart de finale au challenger de Cherbourg, non, ni même de sa finale perdue au challenger suédois de Jonkopig mais bel et bien de cette victoire un peu improbable il faut le reconnaitre au tournoi ATP 250 de Chengdu où il sorti des vétérans réputés coriaces sans coups férir : Sousa, Mannarino, Lopez, Troicki, puis Ramos en finale … c’est excellent. Sa bonne saison en challenger et surtout ce 1er titre lui permettent donc d’accéder à la 54ème place, lui qui était 152ème en janvier au plus grand bonheur d’Alexis.

 

kyle-edmund-622629

Edmund

 

Et oui, Murray n’est plus le seul Britannique à perfer de temps en temps, il y en a même un autre dans le top 50 grâce au petit Edmund  de 21 ans ! Rien que pour ça je me devais d’écrire quelques lignes sur le poulain de Colin … qu’a donc réalisé Kyle cette année pour passer de la 102ème place mondiale, ce qui est déjà un exploit pour un Britannique, à la 42ème place ? Le petit mais costaud Kyle commence fort l’année avec un quart d’entrée à Doha, ne s’inclinant que contre Berdych. Il a ensuite enchainé entre les très bons résultats sur le circuit secondaire et quelques perfs sympathiques sur le circuit principal. Pour ce dernier, on pourra retenir son quart à l’ATP 500 du Queens, perdu contre Murray en lui prenant un set, son 1/16 à l’US Open tortillasavec une victoire contre Gasquet et Isner, un quart au master 1000 de Pékin en battant l’armada de tortillas espagnols : Andujar, GGL, Bautista puis s’arrêtant encore une fois contre Murray, increvable de toute façon cette année. On a bien cru qu’il allait (encore) avoir la peau de notre Richie national en demi d’Antwerp, ce nouvel ATP 250 belge, lors d’un excellent match. Il s’en est fallu de peu, mais on retiendra sa victoire sur Ferrer 2 tours avant notamment …Edmund est un excellent choix tandem.

 

Fritz

 

Saviez-vous que le jeune Fritz, 19 ans, est déjà marié et que sa femme, Raquel Pedreza, a été

72ème mondiale chez les juniors ??? Hmm. Le nom de son préparateur physique nous vend aussi du rêve : Rodney « Rocket »taylor_harry_fritz_l_raquel_pedraza_r_7209 Marshall ! Haha ça doit y aller la fonte avec un nom pareil ! Bon, vous n’êtes pas sans savoir que Fritz a bien cartonné cette saison et qu’il fait potentiellement partie des futures balèzes du circuit … Sa progression depuis janvier, début du jeu, n’est pas énorme car il a surtout perfé avant, mais si l’on regarde sa saison entière, c’est excellent. Victoire d’entrée de saison au challenger d’Happy Valley, finale à Memphis, quart à Acapulco, quart à Atlanta, c’est pas mal pour un jeunot … 174ème mondial en janvier, il est aujourd’hui 70ème. 100 places de gagnées, c’est propre ! Bien joué Nico !!!

 

 

 

 

2ème catégorie : les ASCENSIONNELS

Ces jeunes n’ont pas autant perfé qu’on l’espérait, mais faut-il pour autant les oublier ?!!! Comme la poupée de Polnareff, Je dis Non, non, non ! Cette catégorie est celle de l’espoir : ces jeunes vont monter car ils ont la grinta, la gnaque, la saucisse et accessoirement le tennis pour le faire, car leurs quelques perfs, certes timorées, voire chanceuses, nous font penser qu’ils ont le potentiel pour progresser … j’appelle à la barre ces messieurs :

ascencionnels

Zoom sur …

 

Rublev

 

Bon, certes la progression, de la 185ème place en janvier, à la 157ème place aujourd’hui, est assez mitigée, il faut bien le dire, mais rappelons tout de même que si le jeune homme n’a pas la précocité d’un Kyrgios ou d’un Zverev, c’est aussi parce qu’il est d’un tempérament bien plus instable et fougueux : c’est ce qui ressort dans son jeu et cela prend du temps à tempérer, justement.

rublev

Fin février, Rublev s’extrait des qualifs pour remporter le challenger plutôt relevé de Quimper battant au passage Khachanov, Lacko, Stakho ou encore PHM (dans tous les bons coups dès qu’il y a une défaite cruelle). Au challenger de Mons, il bat Chardy puis Benoit Paire ; à celui de Mouilleron le Captif, il se hisse en finale et s’incline de justesse contre le revenant Julien Benneteau, vieille carne parmi les vieilles carnes mais au jeu toujours aussi complet (qui a pensé « chiant »???). On peut retenir plus globalement que Rublev s’est certes cassé les dents de nombreuses fois aux 1ers tours des grands événements, mais qu’il a fait le choix, plus risqué, de continuer d’essayer de s’y faire un trou, plutôt que de se focaliser uniquement sur les challengers, ce qui lui aurait permis d’avoir un classement sûrement bien meilleur. C’est le profil de joueur comme Thiem, on voit donc que cela peut fonctionner … Allez, jeune fou, trace ta route, bouffe du gluten et éclate-toi, Nathan te suit de (très) près !

 

Ils n’ont pas glandé non plus …

 

Moutet

 

Le surnom du jeune Français de 17 ans est-il la Moutte dans la sphère beaufistico-tennistique ? Hmm, je me demande. Bon trêve de digression, Moutet a pas mal progressé cette saison même s’il reste trèèès loin derrière nos cadors. En même temps, c’est le plus jeune de la bande. Cette saison, Corentin a bouffé du Future en veux-tu en voilà ! Ses faits d’armes les plus marquants sont une finale et 2 victoires dans cette catégorie. On attend qu’il passe la vitesse supérieure la saison prochaine avec, pourquoi pas, quelques perfs en challengers ? Come on, le sage Montagne veille sur toi … 886ème mondial en janvier, il est 520ème aujourd’hui.

 

moutet

 

 

Tiafoe

 

2 victoires, 4 finales, 1 demi-finale et de multiples quarts en challengers, Tiafoe a bien compris que pour monter tranquillement jusqu’aux portes du top 100, la meilleure solution est parfois de se frotter à des mecs qu’on sait moins forts que soi. C’est la théorie que j’ai intitulé « la brute du collège ». Bonne saison sur le circuit secondaire du jeune américain de 18 ans qui fait donc un bond redoutable de la 176ème place à la 102ème aujourd’hui … Elmar, well done !

 

 

Halys

 

205ème en janvier, 155ème aujourd’hui, sa progression n’est pas spectaculaire mais elle est certaine. Le jeune Français de 20 ans veut s’inscrire dans la durée et sa saison nous le montre bien.

De bons résultats en challengers, un tour passé à l’Australian Open (contre Dodig), des tentatives d’incursions sur le circuit principal, certes ponctuées par des nombreuses défaites mais ce sont celles-ci qui nous (guy) forgent … bon, à 20 ans, il serait temps d’arriver dans le top 100 l’année prochaine, on y croit ! Pikaia a misé sur ce jeune cheval, il y avait mieux mais pire aussi, on va le voir …

 

Auger-Alliassime

 

auger742ème en janvier, 602ème aujourd’hui, bon c’est pas trop mal et sa saison n’est pas totalement nulle puisqu’il remporte un Future et fait une finale mais même s’il a 16 ans, sa progression n’est pas encore celle espérée. J’en attends plus de toi. Peut mieux faire ! Choix osé de Zogidur qui a misé sur l’adolescence ainsi que sur Haas, déjà en maison de retraite mais cela n’a payé que moyennement … L’homme qui murmurait à l’oreille de Gilles Simon n’a pas eu le nez creux cette fois-ci.

 

 

 

 

3ème catégorie : les GRINGALETS

Eh oui ! Ceux qui ont choisi ces joueurs se sont un peu plantés … J’apprécie le geste, étant moi-même assez joueur, car certains, hein William, sont allés dégoter des joueurs sortis des tréfonds du circuit, des joueurs pas encore mineurs … bon je me suis fait aussi avoir avec mon petit Suédois donc ne la ramenons pas trop !

gringalet

Zoom sur … personnes, ils sont tous nuls !

Luz

 

452ème , 636ème aujourd’hui. Mais qu’avait-il pour que tu le choisisses celui-là, Willy ? Tu as pécho sa cousine entre 2 caipirinhas lors d’un voyage torride à Carazhino, la ville de naissance de l’illustre Orlando ?! Bref, pas grande chose à dire sur ce jeune Brésilien si ce n’est qu’il a 18 ans et qu’il a gagné 17 matchs cette saison ce qui n’est pas si mal sur une année. Je ne vois que ça à dire.

caipi

Coppejans

 

130ème en janvier, 179ème aujourd’hui, c’est une saison assez merdique pour le Belge. Un petit éclat quand même dans cet océan de défaites en 2016: une victoire au challenger de Tampere. Tempéré, on vous dit. Rémy, Kimmer n’est pas un killer. Et encore moins Kim Clijsters.

 

 

 

Ymer (Elias)

 

Mon poulain à moi ! Quelques victoire sympas, dont la meilleure est celle contre Rosol au challenger d’Aix (je crois même que j’avais vu ce match en direct d’ailleurs, il était assez drôle, Rosol pétait des câbles !), mais sinon, c’est pas jojo … Le Suédois s’essaye sur le circuit principal de temps en temps mais contrairement à 2015 n’y a rien fait de marquant. On attend beaucoup mieux de lui pour 2017 … 136ème en janvier, il est aujourd’hui 163ème.

 

ymer

 

Cas particulier : Chung, disparu, remplacé par :

 

Nishioka

 

21 ans et un nom de samouraï, le jeune nippon m’intéresse personnellement mais n’a pas fait une saison formidable … 117ème en janvier, il est seulement 101ème aujourd’hui. On notera toutefois des victoires intéressantes sur Lopez, Dolgo ou encore Zeballos. Patricia n’a pas eu de chance avec Chung, qui finalement revient sur le circuit après s’en être écarté de longs mois pour blessure …

 

C’est donc le moment de faire vos comptes, en reprenant la formule expliquée sur l’article de Patricia.

 

That’s All, merci de m’avoir lu et longue vie à 15love !

 tandem cadretandem6tandem cadre

About 

Aficionado du tennis depuis maintenant plusieurs années, quelle ne fut pas ma joie quand je tombai sur ce site, véritable oasis de qualité, d'humour et de passionnés ! Grand admirateur des (beaux) revers à une main, je le pratique moi-même. Que vive le tennis fou, imprévisible et fantasque !

14 Responses to Bilan Tandem by Kaelin

  1. Nathan 21 novembre 2016 at 22 h 27 min

    Merci Kaelin, toi qui as trouvé le temps et qui a tenu parole en écrivant, pas comme certain que je connais et que je ne nommerai pas (N….n, il se reconnaîtra).

    Je ne savais pas que Fritz s’était marié. Tiens, tiens ! Faut-il voir dans sa quasi stagnation depuis plusieurs mois une infortunée conséquence de cet engagement heureux ? Décidément que l’amour soit universel (Djoko) ou particulier (Fritz), il semble faire mauvais ménage avec la performance. La haine semble bien plus prometteuse. Regardez le brave Andy, si gentil avec Maman, comme il cherche à devenir odieux, méprisant, suffisant, agressif, vulgaire, grossier, bref détestable pour sentir monter en lui la détestation qui le fera gagner. « Il faut être méchant » disait Nietzsche. De là à dire qu’Andy est un héro nietzschéen, il y a un pas que je ne franchirai pas.

    • Nathan 21 novembre 2016 at 22 h 33 min

      Grégoire Jacq, mon gaucher remplaçant de Tandem progresse gentiment mais régulièrement (200 places) quand il n’entraîne pas les jeunes filles de la Fed Cup. Elles ont brillé justement. Pas à cause de Mauresmo comme chacun croit. Mais à cause de Grégoire, naturellement…

  2. Homais 22 novembre 2016 at 7 h 03 min

    J’aurais bien aimé participer à ce jeu mais j’avoue avoir été rebuté par les coefficients et autres calculs à faire… Pourtant c’était simple l’idée de jouer une fois, de faire une sorte de placement boursier et de voir l’évolution de son portefeuille.
    Lire ton article sur les jeunes pousses donne des regrets de ne pas y être allé. Qui se charge dans les tandemistes de l’équivalent pour les vieilles branches ?

    • Patricia 22 novembre 2016 at 10 h 48 min

      ah ben, nous avons posté en même temps et j’en parlais ci dessous !
      En principe je devais m’y coller mais si ta question est une offre déguisée, ce serait avec grand plaisir que je me limiterai à la partie « clôture et maître de Cérémonie » !

  3. Homais 22 novembre 2016 at 7 h 04 min

    En attendant la publi du classement final de Tandem.

  4. Patricia 22 novembre 2016 at 10 h 20 min

    Bon, je le redis (puisque j’ai lu le billet en avant-première), merci Kaekae, je me suis régalée à lire ta prose ! Tu as l’amour du sujet et ça se sent!
    Comme dit Nathan, ton billet roboratif mets bien la honte à tous ceux qui avaient promis d’écrire et se sont défilés (oui, vous, là-bas, au fond, près du radiateur !) ^^

    …..Trèèèès bien, la photo de Jojo pour illustrer « les costauds », vraiment….. s’il jouait en cette tenue (et pagne romain, il est un des rares qui peut se permettre), je pourrais me laisser attendrir sur son cas.
    La photo décalée pour Kyrgios est hilarante aussi, je suis un peu déçue que tu n’aies rien trouvé pour nous caser la plastique gréco-slavo-romaine de Zverev, mais bon….

    Reste un article-bilan à pondre, que j’essaierai de fournir pour la Coupe Davis ; on y examinera l’année des vieux boucs et on y remettra solennellement les trophées. Si les participants pouvaient me calculer leur score ci-dessous, ça me ferait gagner pas mal de temps… (Elmar et Colin l’ont déjà fait quelque part).

  5. Colin 22 novembre 2016 at 12 h 58 min

    Excellent Kaekae !
    On apprend plein de choses dans ton article, notamment que Rublev « est d’un tempérament bien plus instable et fougueux » que… Kyrgios !!! Hé ben ça promet… Tous les psychologues assermentés par l’ATP doivent se frotter les mains, il va falloir qu’ils organisent une permanence.

    • Patricia 22 novembre 2016 at 13 h 35 min

      Pour ça on attend que James Dean soit aussi en vu que Nicky-la-malice, parce que pour l’instant il est bien planqué sur le circuit challenger.

      J’ai appris un truc qui pourrait leur servir pour les amendes, et qui vient de Murray, artiste en la matière (c’était sur le lien de Geo) : quand tu laisses échapper un fuck qui vient du cœur, aussitôt tu enchaînes avec « us », fuck-us, concentre-toi, voyons ! Pas con, le true number ouane….

    • Nathan 22 novembre 2016 at 16 h 21 min

      Quand l’oeuvre est riche, toutes les exégèses sont permises. Je pense que Kaelin a vu juste. Qui douterait en effet que Rublev, dit le James Dean de l’Est, soit « plus instable et fougueux » que le blondinet Germano-russe ? Quant à Kyrgios, il n’est pas instable et fougueux, il est tout simplement mal élevé et sans matière grise. C’est une autre pathologie. :)

  6. Hasek 22 novembre 2016 at 21 h 47 min

    Il y a quelqu’un qui a prévu quelque chose pour la finale de la CD ?

    • Patricia 23 novembre 2016 at 10 h 50 min

      Il n’y a rien dans les brouillons et à ma connaissance, personne n’a exprimé d’intentions en ce genre. Mais nous serons nombreux à suivre, ne serait-ce que pour le héros del Po (le seul mec qui a battu Murray en automne^^).

  7. Hasek 23 novembre 2016 at 20 h 25 min

    Je peux essayer de faire quelque chose ce soir (si ça intéresse quelqu’un et si personne n’a quelque chose sur le feu) mais je ne sais pas si les règles de publication ont changé.

  8. Colin 23 novembre 2016 at 20 h 55 min

    Vas y Hasek lâche toi ! Rien n’a changé!!

  9. Patricia 24 novembre 2016 at 14 h 27 min

    Echo du thème de l’article sur les jeunots, l’annonce d’un tournoi type Masters réservé aux -21 ans pour l’an prochain : http://www.eurosport.fr/tennis/atp-world-tour-finals/2016/nextgen-les-moins-de-21-ans-auront-droit-a-leur-masters-en-2017_sto5954905/story.shtml

    Vu l’absence de points ATP, je pense que la simulation du plateau proposé aurait eu une tout autre tête (un peu comme les Masters-challenger – disparus ? j’en ai pas entendu parler cette année, où l’on voit souvent les remplaçants jusqu’à la 20è place). En tous cas, blessures obligent, ni Khachanov, ni Coric ni Zverev n’en auraient été, soit les 3 premiers.

    C’aurait été très américain, d’ailleurs, avec Fritz, Donaldson, Tiafoe, Escobedo (j’le connais pas celui là, il a pourtant gagné à Monterrey et Lexington) et Kozlov. Rublev aurait pu avoir la WC avec sa finale à Mouilleron, ou Opelka (encore un ricain) avec son titre à Charlotteville.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis