RYSC 2016

By  | 30 décembre 2016 | Filed under: RYSC

podium_final_2016  Il ne reste que quelques heures pour cette foutue année 2016, je suis encore dans les temps pour conclure le RYSC une bonne fois pour toute.

D’un point de vue tennistique, Murray nous sauve du cataclysme. Mais une année sans Federer était de toute façon irrécupérable.

Bravo à Homais qui s’empare de la couronne de numéro 1 logiquement.

Un grand merci à tous les participants de 15-love qui ont permis à ce jeu de vivre durant ces dernières années.

Je n’oublie pas le vrai créateur du jeu, Arno qui est à l’origine de tout ceci, je n’ai fait que reprendre la formule qu’il a inventé.

Pour finir, merci à Guillaume et MarieJo pour ce site.

 

podium_masters_2016

Classement général

gen_final_2016

Palmarès

Voici le récapitulatif de tous les vainqueurs du RYSC, ce qui fait 27 personnes.
A noter que personne n’a jamais réussi à conserver un titre.
palmares_2016

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags: ,

2 Responses to RYSC 2016

  1. Patricia 1 janvier 2017 at 3:35

    Merci Rémy !
    (On a réussi nos 3 mises à jour pour fin 2016 ^^)

    Félicitations à Homais, à Jimi H qui termine sur une victoire et un gros score, et au 3è larron Ziggy !
    Le Rysc, c’est une page d’histoire du site qui se tourne… remarquable longévité pour un jeu qui demande beaucoup d’engagement de la part de l’organisateur et des participants (en tous cas, de ceux qui visent la victoire finale).

    Un point positif pour l’année tout de même : Federer n’a pas pris sa retraite, comme nombreux le craignait. Et même, il paraît tout à fait fringant dans un paysage tennistique peut-être moins bouché par Djokovic.
    Y a pas mal d’interrogations du coup pour 2017 avec les vieux acteurs du circuit : Nadal et Fed pourraient redevenir des animateurs plus réguliers, voire del Po. Il y a des outsiders en progrès qui pourraient faire des gros coups comme Raonic et Kyrgios. Il y a Stan qui est toujours un point d’interrogation. Cilic dans le genre.
    Derrière Thiem, Goffin, Zverev, Pouille et Dimitrov sont à surveiller pour venir embêter les mini four qui patinent et les B4 en reconquête : Tsonga et Berdych.
    Par contre, Nishi je crois qu’il va bien s’accrocher à sa part de marché, mais il n’a pas encore donné de signe clair qu’il se rapproche. Monfils pareil. Non pas qu’il n’ait donné des signes de progression, mais plus dans la régularité que dans la finition au plus haut niveau. Il a toujours sa blessure chronique qui le fera coincer dès qu’il enchaînera une bonne passe, et un gros complexe pour les moments qui comptent.

    Pour moi il y a 14 candidats sérieux pour le top 10 en fin d’année, avec Murray, Djoko, Rao, Nishi, Nadal, Fed et Stan comme valeurs sûres. Ca va donc faire 8 chiffonniers pour 3 places (allez on compte del Po) – selon moi, Kyrgios, Monfils, Thiem ou Goffin ont la meilleure dynamique. Tsonga, Berdych et Cilic ont autant d’arguments dans le niveau mais ils vont moins jouer de petits tournois que les 3 jeunes et n’ont pas la même marge de progression. Monfils/Cilic c’est un peu la même histoire en fait : il y a de la progression, on montre des choses mais il y a une fragilité physique ou une inconstance mentale qui semble constitutive.

    Chez les petits, je surveille toujours Rublev, l’arrivée de Shapovalov, et le retour de Chung qui vient de se qualifier pour Chennai. J’espère qu’on commencera à voir Moutet en challenger. D’autres m’intéressent moins, mais vont être à surveiller : Edmund, Khachanov et Fritz pour le top 50, Tiafoe, Kozlov, Donaldson, et Halys, Duck hee Lee un peu plus loin. Faut voir aussi si Sock et Tomic arrivent à s’imposer dans le top 20 avec la bousculade

  2. Homais 6 janvier 2017 at 2:40

    Super boulot Rémy !
    Assez triste que ce jeu qui rythmait bien l’année s’arrête, je n’ai pas raté bcp d’étapes même la première année… où j’avais fini dernier de ceux qui avaient fait toutes les étapes !
    L’Histoire retiendra que je serai le dernier vainqueur. Dommage…

    L’année 2017 est effectivement très alléchante Patricia, pleine d’incertitudes et de vainqueurs potentiels, sauf si Murray sur sa lancée prend l’ascendant sur Djoko. Mais je le vois mal ultradominer avec Fed, Del Potro dans les parages.
    Fed vient de rendre une très belle copie contre Gasquet, pleine de coups gagnants. Nadal a failli faire de même mais a subi après n’avoir as breaké au deuxième.
    Belle saison vraiment qui arrive, tout est possible !

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis