TRWC 2017 : Le point après le rallye de Monte Carlo

By  | 24 avril 2017 | Filed under: Actualité, Tennis Race

TRWC2017Classement après quatre courses

Vainqueur des trois premiers GP de l’année courus sur asphalte (Melbourne, Indian Wells et Miami), Roger Federer n’a plus été à pareille fête depuis… depuis quand au fait ? hé bien… 2006, carrément.

Dans le même temps, les deux cogneurs d’usine Head, Djokovic et Murray, qui ont remporté toutes les éditions des TRWC depuis 2011, ont fait un début de saison historiquement mauvais, incapables l’un comme l’autre de marquer le moindre point lors des trois premiers GP. Il a fallu attendre Monte-Carlo pour les voir rentrer dans les points, et encore, au minimum syndical (Djokovic 7è, Murray 10è). Du coup, pour la 10è fois en 13 ans, c’est Rafael Nadal (un autre trentenaire qui reverdit en 2017), qui est resté le prince du Rocher.

Le Champion TRWC 2010 aura d’ailleurs l’occasion de chiper la première place du classement Tennis Race à son éternel rival suisse dans les semaines qui viennent, puisque Federer a semble-t-il l’intention de zapper presque toute la saison des rallyes sur terre, ne revenant à la compétition que pour le super-GP de Paris outdoor (mais sans grande ambition). Plus dangereux peut-être pour Terre-minotaure seront Djokovic et Murray, qui auront à cœur de redorer leur blason et de bousculer un peu Nadal, comme ils arrivent habituellement à le faire (depuis 2011 pour le Serbe, depuis 2015 seulement pour le Scott).

Quant aux « jeunes », même s’ils sont de plus en plus nombreux à grimper dans ce classement (Dimitrov, Goffin, Sock, Kyrgios…), ils continuent à se heurter à un plafond de verre qui les maintient hors du Top3.

Classement_TRWC_2017-04

Signalons que le nouveau barème imposé par la FIA depuis la saison 2010, favorise plus le vainqueur de chaque course, et permet aux 10 premiers de marquer des points: 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1.

Rappelons que 14 Grands prix sont disputés cette année, dont 4 «super grands prix» (Melbourne, Paris-outdoor, Londres-outdoor et New-York) qui apportent deux fois plus de points qu’un GP classique, et un «masters GP» indoor qui clôture l’année (réservé aux huit meilleurs cogneurs de la saison, ce dernier rapporte 50% de points en plus qu’un GP classique; il sera disputé cette année, comme lors des huit éditions précédentes, à Londres).

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags:

76 Responses to TRWC 2017 : Le point après le rallye de Monte Carlo

  1. Jérôme 13 mai 2017 at 15 h 44 min

    Salut les 15-lovers.

    Vous devriez regarder le match de Nadal contre Djoko à Madrid. C’est édifiant.

    Djoko est revenu à son niveau du printemps 2008. Et encore …

    Il a dû se remettre à ingurgiter du gluten sans retenue.

    • Gerald 13 mai 2017 at 15 h 51 min

      5-2 pour Nadal qui sert pour le set!! C’est une vraie punition!!

    • Jérôme 13 mai 2017 at 16 h 04 min

      C’est le score qui est une punition. Niveau jeu, Djokovic est juste affligeant quel que soit le niveau de Nadal. Il arrose littéralement. Il commet un nombre de fautes directes et grossières juste hallucinant. Et quand il les sort tout seul, ca sort de 50 centimètres !

      • Jérôme 13 mai 2017 at 16 h 05 min

        Et encore, je suis indulgent. Il les sort plutôt d’un mètre.

      • Gerald 13 mai 2017 at 16 h 05 min

        Djokovic dans cette forme-là vaut-il encore un top 20? Voir un top 50?

        • Jérôme 13 mai 2017 at 16 h 26 min

          Il vaut son classement à la Race.

    • Gerald 13 mai 2017 at 16 h 08 min

      Et break d’entrée de 2ème manche… cela risque d’aller vite!!

  2. Homais 13 mai 2017 at 18 h 37 min

    Pas vu le match d’aujourd’hui mais effectivement, le match contre Lopez était déjà plein de fautes grossières et je ne m’attendais pas à le voir passer Nishi.
    La place de numéro 1 en fin d’année devrait se jouer comme au bon vieux temps entre le Sphinx (silence mystérieux sur sa présence à RG) et Nadal. Les autres sont trop loin en termes de niveau de jeu.
    Et à ce jeu, je mets une grosse pièce sur federer qui pourrait ne pas être très loin quand la saison sur terre sera terminée.

  3. Gerald 13 mai 2017 at 23 h 51 min

    Et non malheureusement, Kristina ne sera pas parvenue à glaner un 2ème trophée cette année qui aurait été le 3ème de sa carrière mais doit se contenter d’une 3ème finale perdue au terme d’un match disputé en 3 sets : 7-5;6-7;6-2. Kristina devrait pointer à la 16ème place du classement WTA dès lundi et sera certainement une grosse outsider à Paris. Je maintiens que je la vois y atteindre la demi au minimum.

    A Aix-en-Provence, Jérémy Chardy (3-ATP 70) se défait du Portugais Sousa et rencontrera Frances Tiafoe (4-ATP 79) en finale pour un inédit.

    Aux qualifications de Rome, Adrian Mannarino (2-ATP 50) doit batailler 3 sets (4-6;6-4;7-5) pour se hisser au 2ème tour où il rencontrera Jared Donaldson (8-ATP 78) qui a remporté leur unique confrontation à ce jour.
    Fin de parcours par contre pour Pierre-Hugues Herbert (6-2;7-6) des oeuvres de Thiago Monteiro.
    Chez les femmes, Océane Dodin (6-WTA 62) doit elle aussi disputer 3 manches (3-6;6-1;6-3) pour accéder au 2ème tour où l’attend Andrea Petkovic (14-WTA 78) contre qui elle a gagné leur seule affrontement.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis