Paris dans le viseur

By  | 13 mai 2017 | 167 Comments | Filed under: Actualité

Et oui, avec Madrid qui touche à sa fin et Rome la semaine prochaine qui constituera le dernier grand point d’orgue de la tétralogie Monte-Carlo, Barcelone, Madrid et Rome,  c’est tout naturellement le sommet de la saison sur terre qui s’annonce doucement: Roland Garros!!

Chez les hommes, Rafael Nadal semble redevenu intouchable sur terre en conquérant un 10ème titre à Monte-Carlo et à Barcelone respectivement et en continuant avec une demi, face à Djokovic, cet après-midi, à Barcelone. Maintenant, à bientôt 31 ans, la principale question est de savoir si son organisme, qui l’a souvent trahi ces dernières saisons, tiendra le coup jusqu’à l’apothéose, au vu du rythme de forçat que le Majorquin lui a imposé depuis le début de saison.

Nadal MC

Djokovic, parlons-en justement!! Depuis le début de saison, il est dans la continuité de la fin de la saison dernière et donne l’impression d’avoir perdu l’envie et de se traîner sur le court. Pas une seule fois, on n’a retrouvé le dominateur impérial des dernières saisons. Ici, à Madrid, il doit son accession aux demis en grande partie à l’abandon de Nishikori qu’il aurait eu de grandes difficultés à battre au vu de ses premiers tours laborieux!

Murray va un peu mieux mais lui aussi, il se cherche encore et il a pu montrer cette année encore que la terre n’est vraiment pas sa surface préférée. Au vu de son mieux, on devra surtout l’attendre sur gazon.

Derrière ce trio là, les Wawrinka, Nishikori, Cilic et autres jeunes peinent à confirmer également et tardent à confirmer par des résultats probants toutes les attentes placées en eux.

Reste l’inconnue Federer qui nous gratifie d’un poker menteur assez exceptionnel:

Présentation1

Il donne en effet l’impression de délaisser totalement la saison sur terre en continuant à s’entraîner sur dur à moins de 15 jours du rendez-vous Parisien. Néanmoins, au vu de la forme de ses principaux adversaires et de sa forme personnelle, il pourrait réaliser un gros coup à Paris et je ne comprendrais pas qu’il ne vienne pas essayer de nous faire un coup à la Miami ou la veille de son premier match, il se délassait en famille sur les plages d’Océan Drive. De toute façon, il faut encore attendre la confirmation officielle de sa participation, et l’annonce officielle ne devrait plus tarder puisqu’elle était prévue initialement pour le 11 mais que rien n’a encore filtré!!

Côté Franco-Belge, à part un Goffin qui prouve qui mérite totalement sa place dans le top 10 et que seul Nadal a arrêté sur terre depuis qu’il a trouvé ses marques, c’est plutôt inquiétant! Gaël Monfils, blessé, Jo, malgré ses 2 nouveaux titres de 2017, est toujours incertain, Lucas Pouille est un peu inconstant… bref reste à voir comment nos joueurs grandiront dans la compétition.

Chez filles l’incertitude est encore plus forte tant aucune joueuse ne semble sortir du lot et à ce petit jeu là, Kristina Mladenovic pourrait être la très grosse satisfaction Franco-Belge du 2ème GC, elle qui a va disputer sa 4ème finale de la saison cet après-midi avec un seul titre, le 2ème de sa carrière, à Saint-Pétersbourg. Si elle s’impose à Madrid, Kristina serait tout simplement première à la Race!!

Kiki

Quoi qu’il en soit, la terre livrera son verdict les 10 et 11 juin et seul un « warrior » pourra émerger au terme de la quinzaine. Ce warrior pouvant être une agréable surprise!

Seul l’avenir nous le dira…

 

 

About 

Fan inconditionnel d'André Agassi malgré mon amour pour Steffi Graf. Emerveillé par le revers de Stefan Edberg et de Justine Henin.

167 Responses to Paris dans le viseur

  1. Antoine 20 mai 2017 at 11 h 50 min

    Il y a quelques jours, j’écrivais qu’une finale à Roland entre Rafa et Thiem ne serait pas surprenante. Apres le match d’hier, elle apparaitrait même logique au vu des résultats de Thiem sur ettre cette saison sans oublier le fait qu’il etait deja en demie à Roland l’année passée.

    J’ajoute que Thiem fait désormais partie des très rares joueurs à avoir battu Nadal sur terre, pas un mince explout. Ce sont d’ailleurs ses deux seules victoires contre Nadal.

    S’ils devaient jouer l’un contre l’autre à Roland, le match d’hier compterait.Ce n’est pas la même chose d’avoir reussi à le battre plutôt que de prendre trois défaites de suite. Thiem partirait en pensant qu’il a sa chance.

    Cela dit, hier Nadal était à 90% et lui à 110%. Il avait décidé, comme il le dit, de prendre beaucoup de risques, quitte à perdre facilement si cela ne restait pas dans le court. Cela a marché…une fois..en deux sets gagnants…

    De son coté, Nadal a gagné deux jours de repos bien mérités et va passer trois jours chez lui à nager, pêcher et se changer les idées. Il sera au top à Roland. Il a une très très bonne chance de réaliser sa decima..

  2. Antoine 20 mai 2017 at 11 h 56 min

    C’est bien mal partie pour Del Po hier….Si Djoko gagne le tournoi, il faudra à nouveau compter avec lui à Roland…

  3. Antoine 20 mai 2017 at 16 h 47 min

    Zverev en finale après avoir battu Big John en trois sets après avoir sorti Rahan qu’il a breaké 4 fois. Voilà quelqu’un qui sait retourner…

    Il a 20 ans, le plus jeune en finale d’un M1000 depuis Djoko en 2007….On dirait bien que la jeune génération, les Kyrgios, Thiem, Zverev est tout proche de prendre le pouvoir, enfin…Ils frappent fort, jouent très vite, n’ont pas de réels points faibles et n’ont pas peur…

    On va très vite le savoir avec Roland qui arrive, et surtout Wimbledon. Pour les vieux, c’est peut être le dernier moment pour gagner encore…

  4. Perse 20 mai 2017 at 19 h 09 min

    Une superbe compil de la légende du tennis sur YT Raz Ols (c’est le Axel Borg des vidéos de tennis, toujours de bonne facture)

    https://www.youtube.com/watch?v=XLxQX2Sf1gM

    Vidéo très drôle également

    https://www.youtube.com/watch?v=UcprxDdAdeE

    A part ça, Zverev montre sa progression, c’est le Cilic de la nouvelle génération avec plus de talent. Thiem est lui maintenant monstrueux: un hybride de Gimli et d’Aragorn.

    • Antoine 20 mai 2017 at 20 h 22 min

      En tout cas, il n’a pas été monstrueux ce soir : 6-1 6-0 pour Djoko…

      Je ne m’attendais pas à ce que Thiem gagne ce match, mais pas non plus à ce qu’il prenne une telle raclée.

      Djoko a été excellent…et ce n’est pas une bonne nouvelle, sauf pour lui bien sûr. J’espère quand même qu’il perdra demain, mais le pire est à craindre : le retour du Djoker…

    • Achtungbaby 21 mai 2017 at 9 h 03 min

      la deuxième vidéo est simplement méchante pour les femmes non ?

      • Perse 21 mai 2017 at 21 h 30 min

        J’ai trouvé ça très drôle et intéressant de voir à quel point les trajectoires des services isnerien sont hors-normes: quand le gabarit en face ne fait pas 1,90m et 85 kg, on voit d’autant mieux les balles rebondirent (d’autant plus qu’en réalité Stosur, Mladenovic retournent très bien).

    • Coach Kevinovitch 21 mai 2017 at 11 h 28 min

      Je suis d’accord avec toi, mon cher Antoine, le fils de notre chère Patricia m’a grandement déçu.

      Je conçois bien évidemment que l’on puisse perdre contre Djokovic mais 6-1 6-0 n’est pas un score anodin quand même. J’attendais beaucoup plus de quelqu’un que j’estimais comme un numéro 2 de la saison terre battue 2017 surtout au lendemain d’une victoire en deux sets contre le numéro 1.

      Le retour de Djoker risque de se produire. Zverev est bon mais ce sera sa première grande finale, il est jeune et de son côté, Djokovic renoue avec son tennis. Pendant ce temps, Jamie Murray devrait songer à se cantonner au double et laisser Andy revenir sur les courts en simple parce que sinon, il sera hors du top 20 en novembre.

      • Antoine 21 mai 2017 at 12 h 58 min

        Bon, Thiem était au bout de rouleau et comme il le dit lui même, le jeu de Djoko ne lui convient pas du tout, le privant de temps.

        Ce qui est embêtant est que le Djoker ressort de sa boite juste à temps parce que lui a été excellent. Il vien de faire trois bons matchs de suite et son meilleur de l’année, voire depuis Toronto.

        S’il gagne contre Zverev, ce qui est probable, il sera à nouveau en grande confiance, moins s’il perd bien sûr..Heureusement pour ton poulain, Coach, il l’a sèchement battu à Madrid mais la decima n’est plus du tout cuit pour Rafa : Thiem, probablement Stan qui va se remettre à jouer en GC, Djoko de retour, voire Kyrgios, Zverev, cela commence à faire quelques joueurs qui ont une sérieuse chance contre lui, même si, dans le lot, tous ne peuvent pas prétendre à aller au bout..

        En plus, ayant été battu assez tôt un peu partout, le Djoker est frais et a faim..

      • Colin 21 mai 2017 at 15 h 45 min

        Surtout que Jamie n’est vraiment pas bon de la main droite.

      • Patricia 22 mai 2017 at 12 h 08 min

        J’ai pas vu le match (heureusement, quel crève-coeur !) mais entre Thiem qui avouait ne plus avoir une goutte dans le moteur et Djoko qui proclame avoir joué son meilleur match depuis un an, c’est le tarif avec lui… En plus je pense que Djoko a un jeu bien plus fondamentalement embêtant pour Thiem que celui de Nadal. Zverev a eu du bol de retrouver le Djoko fantomatique, ç’aurait été un miracle de gagner face au Grand Méchant Djoko. Mais c’est bien, un peu de bol pour favoriser l’enchaînement des matchs va lui donner confiance et certainement stabiliser ses perfs. Et il le mérite, profiter de l’occase en tant que novice, à son âge, ça prouve une bonne tronche (j’ai pas vu le match non plus, mais il semble que Zverev ait été à la hauteur de la tâche, mettant la tête sous l’eau à son adversaire sans lui permettre de reprendre ses esprits.)

  5. Gerald 20 mai 2017 at 21 h 04 min

    Djokovic-Zverev et Halep-Svitolina, voilà la dernière grosse finale sur terre avant Paris puisque les tournois de cette semaine seront nettement moins relevé et donneront moins d’indications. Djokovic renaîtrait-il après un an d’errance? Zverev et Thiem sont-ils enfin en train d’éclater? Quel Nadal a Paris, celui de Rome ou celui des 3 précédents gros tournois? Voilà quelques questions importantes qui n’auront pas de réponse avant 3 semaines et l’attribution des lauriers porte d’Auteuil.

    Sinon à Bordeaux, c’est finalement Steve Darcis (1-ATP 50) qui sort difficilement victorieux du duel noir-jaune-rouge l’opposant à De Greef: 5-7;6-1;7-6.
    En finale, il sera opposé à Rogerio Dutra Silva (4-ATP 84) qui a mis fin au très beau parcours de Benjamin Bonzi (6-2;7-6) qui se sera néanmoins très bien battu.
    Les 2 finalistes ne se sont encore jamais rencontrés.

    Au tournoi ATP de Lyon, 3 Français disputaient le premier tour des qualifications: Quentin Halys, Alexandre Muller et Elliot Benchetrit.
    Au final seul Quentin (ATP 127) disputera le dernier tour de qualification et contre un gros morceau en plus; Hyeon Chung (ATP 66). Quentin a remporté la seule précédente confrontation qui les a opposés.
    Gilles Simon, Benoit Paire, Steve Darcis et Jo-Wilfried Tsonga sont déjà dans le tableau final.
    Benoit (8-ATP 44) disputera d’ailleurs son premier tour demain face à l’Australien Jordan Thompson (ATP 88) qu’il n’a jamais affronté.

    Dans les qualifications du tournoi WTA de Strasbourg, c’en est fini pour Virginie Razzano et Myrtille Georges qui n’atteindront donc pas le tableau final.

    Même résultat pour Fiona Ferro au tournoi WTA de Nuremberg puisqu’elle est battu dès le premier tour de qualification.

    La semaine prochaine, je suivrai également les qualifications de Roland Garros.

  6. Antoine 21 mai 2017 at 15 h 31 min

    En deux jeux, Djoko a fait autant de fautes directes que durant tout son match contre Thiem hier soir et cela fait 2-0 pour Zverev ! Go !

    • Antoine 21 mai 2017 at 16 h 00 min

      Le set a ensuite été equilibré mais Zverev n’a pas laissé d’occasions au Djoker sur son service et boucle le premier set avec 2 aces et un service gagnant dans le dernier jeu…6-4 Zverev.

      Il sert de mieux en mieux…

  7. William 21 mai 2017 at 16 h 24 min

    Il est chaud Zverev, serein et tout. S’il l’emporte ce serait une très belle surprise. Allez Sacha !

  8. Elmar 21 mai 2017 at 16 h 46 min

    Pas vu un point du match, ni même du tournoi, mais une victoire en M1000 à 20 ans, en battant Djoko en finale, c’est tout sauf anodin.

    Voilà un type qui désormais sait qu’il est capable de prendre un grand titre en battant les meilleurs. Excellent! La relève, on l’a fantasmée longtemps, cette fois elle est là. Il reste à concrétiser en Grand Chelem, évidemment. C’est toujours le plus dur.

  9. Coach Kevinovitch 21 mai 2017 at 16 h 46 min

    Victoire de Zverev en deux sets 6-4 6-3!

    Premier Masters 1000 pour Alexander remporté lors de sa première finale. C’est très fort!

  10. Antoine 21 mai 2017 at 16 h 55 min

    Ce fut vraiment étonnant de voir la différence de niveau de jeu de Djoko entre hier soir, au top, et aujourd’hui, très moyen, pour ne pas dire moins…Je pensais qu’il était de retour pour de bon mais visiblement la confiance n’est pas encore suffisante.

    Une chose qui jouait à l’avantage de Zverev était qu’ils n’avaient jamais joué ensemble et Zverev connaissait donc mieux le jeu du Djoker que le Djoker ne connaissait le sien. En particulier Djoko a été incapable de retourner correctement et a marqué très peu de points, que ce soit sur première, ou deuxième balle adverse. Pas une seule balle de break à défendre pour Zverev..

    Djoko a eu le tort de jouer beaucoup trop sur le revers de Zverev alors que le revers de Zverev est son meilleur coup ! il est d’ailleurs au top niveau mondial sur ce coup !

    La seule chose que je reprocherais à l’Allemand est sa position beaucoup trop reculée sur le service de Djoko. Ce dernier est très précis et le fait d’être trop loin lui offrait beaucoup d’angles lui permettant de gagner souvent très facilement le point ensuite.

    Pour le reste, c’est un sans faute et il était nettement au dessus à l’échange, Djoko ne tenant pas…

    Impressionnant l’Allemand surtout sur terre battue mais sur herbe, il va faire encore plus mal…Et il a un jeu très agréable à voir je trouve, très délié, sans effort apparent alors que cela va très très vite….

  11. Antoine 21 mai 2017 at 17 h 20 min

    Et Mahut et Herbert se sont remis à gagner. Ils rempirtent leur premier titre depuis Wimbledon, non sans mal ouisqu’ils ont sauve des balles de match lors de deux matchs et qu’ils ont perdu le premier set en finale contre Granollers et Dodig…Bien !

  12. Homais 21 mai 2017 at 17 h 30 min

    Oui, Zverev est solide. Le seul bémol encore surtout sur herbe, c’est qu’il est très moyen au filet et dans le petit jeu autour du filet. Il distille de bonnes amorties, mais quand il doit en parer une, il ne gagne pas le point en général.

    Ceci dit, Djoko et Nadal ont montré qu’on pouvait gagner Wim du fond de court aujourd’hui, avec le gazon actuel : donc même sans une bonne main au filet, il pourrait effectivement faire mal en s’appuyant sur un excellent service.

  13. Colin 21 mai 2017 at 17 h 39 min

    Deux bonheurs (Sacha Zverev et Mahut/Herbert) n’arrivent jamais seuls : mon ex-protégé Tennys Sandgren le bien nommé est de retour, après trois ans à errer au delà de la 300ème place suite à une vilaine blessure. Il vient de gagner deux challengers (Tempe et Savannah), perdu la finale à Sarasota (oui, ce fameux challenger où les voisines s’amusent bien) et pointe à la 115ème place.

    Quoi ? Tout le monde s’en fout ? Sûrement pas Patricia qui l’a probablement vu jouer (et …perdre) aujourd’hui au dernier tour des qualifs de Lyon face à mon autre ex-protégé de Blancs Becs et Vieux Mecs, Kyle Edmund. Raconte nous ça Patricia please !

    • Patricia 22 mai 2017 at 12 h 23 min

      Heu, je sais que je manque à tous mes devoirs mais c’était le moment de ma pause casse-croûte alors mon compte-rendu est limité aux autres rencontres ! Tout ce que je peux dire c’est qu’il y a eu une double sur balle de match ^^ !

  14. Gerald 21 mai 2017 at 18 h 04 min

    Avec les victoires de Zverev et Svitolina, voilà les jeunes qui se rebellent enfin! Au vu du manque de constance de la plupart des joueurs et joueuses du top 20, cela promet un GC très indécis avec peut-être un vainqueur surprise à la Chang, la Kuerten (lors de sa première victoire) ou la Andres Gomez. Zverev dépasse Goffin et entre dans le top 10 grâce à cette victoire.

    Côté Franco-Belge, Steve Darcis sera parvenu à nous apporter le titre espéré! Il est en effet parvenu à battre en 3 sets (7-6;4-6;7-5) Rogerio Dutra Silva. Ce résultat devrait lui permettre de pointer à la 41ème place ATP, son meilleur classement à 33 ans.

  15. Homais 21 mai 2017 at 18 h 04 min

    Djoko jour vraiment gros à Roland Garros. Une élimination en demie et il pourrait être 4eme.

    • Gerald 21 mai 2017 at 21 h 21 min

      Djoko sera aidé par Agassi à Paris!!
      Là je dois avoué que je ne suis pas un fan à la base du Serbe, mais pouvoir revoir André au bord de terrain me fait le plus grand plaisir!

      • Gerald 21 mai 2017 at 22 h 07 min

        Purée je me mettrais des claques quand en tapant trop vite je fais des fautes comme celle-là: avouer bien entendu!! Et c’est malheureusement courant, encore toutes mes excuses!

  16. Remy 21 mai 2017 at 19 h 04 min

    Stat hallucinante, mais Zverev n’a eu aucune balle de break à défendre contre Djokovic.

  17. Perse 21 mai 2017 at 21 h 37 min

    Comme quoi tout va très vite en tennis, je trouvais que Kyrgios avait eu plus de victoires « high-profile » en allant loin dans des tournois relevé, montrant un gros niveau de jeu mais Zverev recueille les fruits d’une stratégie moins exposée: plus de petits tournoi, plus de confiance et là l’explosion. Une victoire en M1000 hors Big 4 est significative et c’est lui le premier à atteindre cet échelon, chapeau.

    Je trouve que c’est un produit formaté, mais de grand talent. Il est beau gosse et fait le travail avec les médias. Il manque un peu d’aspérités mais ce serait sans aucun doute un excellent ambassadeur du tennis dans le futur.

    • Antoine 22 mai 2017 at 9 h 52 min

      Kyrgios est plus fort que lui mais c’est Zverev qui remporte un gros tournoi en premier. Ce n’est pas contradictoire…

      Il a battu Anderson qui est à la rue, Troicki, Fognini, un Rahan convalescent, Isner et un mauvais Djoko. C’est très bien mais ce n’est pas non plus un parcours extraordinaire…

      • Patricia 22 mai 2017 at 12 h 38 min

        Je suis d’accord avec toi, ses résultats sont plus impressionnants sur le papier que dans le niveau de jeu réel de l’adversité au moment T (tout comme Djoko, Fognini aussi était très mauvais alors que la veille il était excellent, mais sa femme a accouché le jour du match…)… Mais à force, ce n’est pas un hasard : il est à 8 victoires pour 4 défaites contre le top 10 depuis un an, à St Petersbourg il sort Berdych puis Waw (qui bien qu’en finale n’était pas le gros Stan), Tsonga à Montpellier puis Riri, Berdych et Cilic à Madrid…
        Ici il fait un très bon match contre Isner et apparemment contre Djoko ; il n’est sans doute pas encore assez bon pour battre un très bon Djoko ou un très bon Nadal, mais à son âge enchaîner les très bons matchs comme ça c’est impressionnant.

      • Coach Kevinovitch 22 mai 2017 at 13 h 31 min

        Ce n’est pas un parcours extraordinaire mais cela montre qu’il a la faculté de gagner les matches qu’il doit (pouvoir) gagner sur une semaine et ceci est extrêmement important car c’est ce que font ceux qui sont au sommet 8 fois sur 10 dans leur saison (1 fois sur 10, ils jouent des excellents matches en termes de niveau et 1 autre fois sur 10, ils font des exploits).

        Ainsi, c’est plus important de collectionner les victoires « high-profile », ce dont n’importe qui est capable dans le tennis.

    • Patricia 22 mai 2017 at 12 h 27 min

      Pour les aspérités, c’est quand même une tête de pioche sur le terrain, il râle presque autant que Murray, célèbre avec une certaine agressivité et prend du coup beaucoup de monde à rebrousse-poil sur les forums… avec le style beau-gosse, il est dans la lignée de Safin, mais beaucoup moins fou.

    • Coach Kevinovitch 22 mai 2017 at 13 h 27 min

      Quand bien même il n’avait pas gagné Rome et s’était écroulé en finale, le projet d’ascension vers le sommet de Zverev existe et est bien plus structuré que celui de Kyrgios dont on peine à comprendre les contours au point de soupçonner son inexistance.

      Zverev déroule son plan en mettant tous les moyens pour réussir tandis que Kyrgios fait des coups. L’australien est plus de magie au bout de la raquette que l’allemand mais c’est ce dernier qui est en train d’appliquer la bonne recette pour aller au sommet dans le tennis moderne.

      Zverev nous montre qu’il est mentalement capable d’appliquer cette recette alors pour Kyrgios, on est loin d’en être certain. Or, de plus en plus dans le tennis actuel, c’est cela qui fait la différence et non le talent présupposé.

      • Antoine 22 mai 2017 at 15 h 30 min

        Je suis d’accord, ou plutôt j’aurais été complètement d’accord il y a trois mois. Mais Kyrgios parait évoluer dans la bonne direction ces derniers temps. Son parcours a Miami a été remarquable et il a été à deux doigts d’aller en finale lui aussi…

        Reste qu’incontestablement il demeure capable de disjoncter alors que Zverev, pourtant nettement plus jeune parait beaucoup plus mature de ce point de vue, comme Thiem d’ailleurs, mais lui est un peu plus âgé.

        Thiem, Zverev, Kyrgios, ces trois là devraient dominer le circuit dans les années à venir je pense….

        • Perse 22 mai 2017 at 20 h 49 min

          Et un tel triumvirat ferait largement honneur au tennis.

          Kyrgios a eu son élan stoppé par la mort de son grand-père qui ont retranché 2 semaines de matchs et de tennis.

          Coach effectivement le projet Zverevien est clair et se déroule bien, il a émergé il y a quatre ans déjà. Mais Kyrgios travaille dans la bonne direction même s’il sera plus irréguliers dans ses performances.

  18. Gerald 21 mai 2017 at 22 h 01 min

    Dans les qualifications des tournois de la semaine prochaine, les résultats des Franco-Belge sont les suivants:

    A Genève, nous pourrons voir Stéphane Robert (ATP 117) qui sera opposé à l’Américain Steve Johnson (5-ATP 25) ce mardi ou ce mercredi. L’Américain a remporté leur seul confrontation à ce jour.

    A Lyon, Quentin Halys n’arrive pas à franchir le dernier tour de qualification et n’intégrera donc pas le tableau final.
    Le premier avait déjà débuté ce dimanche pour Benoit Paire et rimait déjà avec fin de tournoi même si ce fut un match disputé en 3 sets assez serré (6-7;7-6;6-4).
    Demain, nous pourrons voir Gilles Simon (5-ATP 31) face à Daniil Medvedev (ATP 64) pour un inédit.
    Mardi ou mercredi, Steve Darcis (ATP 41?) rencontrera Carlos Berlocq (ATP 68) qui a remporté les 3 confrontations les ayant opposés à ce jour. Néanmoins Darcis est dans la forme de sa vie et va atteindre son meilleur classement ATP après sa victoire au challenger de Bordeaux ce dimanche.
    Le vainqueur de ce match sera opposé à Jo-Wilfried Tsonga, directement qualifié pour le deuxième tour.

    Chez les femmes, le tournoi de Nuremberg a déjà vu ce jour la Belge Kirsten Flipkens monter sur le court pour son premier tour. Elle s’est imposée 6-2;4-6;6-3 portant le h2h à 4-0. Au deuxième tour, elle affrontera la gagnante du match opposant ce lundi Elise Mertens (WTA 56) à Alison Riske (5-WTA 36). Ces 2 joueuses ne se sont jamais rencontrées et la Louvaniste a prouvé cette année qu’elle pouvait se payer le scalp d’une top 20 ou top 30. En étant un peu chauvin, je vais espérer pouvoir voir un duel Belgo-Belge au 2ème tour.
    Nous aurons également Océane Dodin (WTA 55) qui aura Shuai Zhang (5-WTA 31) sur sa route pour une première. Ici aussi, il ne faudrait pas sous-estimer les chances d’Océane d’atteindre le 2ème tour.
    La dernière de nos représentantes, Yanina Wickmayer (WTA 73) aura hérité, sur papier du moins, du tirage le plus facile avec la Suissesse Sadikovic (WTA 216). Avec sa fragilité mentale et sa forme depuis le début de l’année, il faut toutefois rester prudent car si elle peut battre presque toutes les joueuses quand elle est bien dans sa tête, un rien peut la faire trébucher. Avec un bon préparateur mental…

    Au tournoi WTA de Strasbourg , Amandine Hesse (WTA 220) réussit une grosse perf en battant sur un double 6-4 la Russe Vikhlyantseva classée 74ème à la WTA!
    Au 2ème tour, elle pourrait tomber sur Alizé Cornet (WC-WTA 42) qui doit jour ce lundi contre Shuai Peng (8-WTA 39), Alizé ayant remporté leur unique confrontation.
    Caroline Garcia (5-WTA 24) devra quant à elle affronter Jennifer Brady (WTA 86) pour un inédit.
    Notre dernière représentante dans ce tournoi, Pauline Parmentier (WTA 71) devra se mesurer à Madison Brengle (Q-WTA 82) qui a remporté leur seule affrontement précédent.

    Pour Roland Garros, pas moins de 16 de nos représentants sont concernés pas les qualifications chez les hommes. Je n’ai pas encore pu voir les tableaux féminins!

    • Colin 22 mai 2017 at 14 h 15 min

      A Lyon la finale aura lieu samedi pour cause de veille de début de Grand Chelem. Du coup désolé Gérald mais j’aurai la grande tristesse (!) de ne pas pouvoir assister au Darcis/Berlocq puisqu’il doit avoir lieu mardi. Mais j’espère bien que ton protégé va s’imposer, ce qui me permettrait d’échapper à la brelocque mercredi.

  19. Homais 22 mai 2017 at 6 h 33 min

    Bilan après la saison régulière de terre battue, donc et avec la phase finale de RG.

    Nadal fait une très grosse saison et vire en tête très largement. Il a toutes les chances d’ajouter 2000 points et de virer à 7300 points après RG… mais avant une période qui va s’annoncer plus difficile pour lui avec les surfaces et la fatigue accumulée.
    Djoko a réussi n’à atteindre qu’une finale et à la perdre sans contestation. C’est vraiment très peu. Sur un an, il n’est plus détenteur que de deux titres : RG et Toronto. 2 tournois sur une année : son RG va être sous pression, il a énormément de chemin à faire pour réapprendre à aller au bout.
    Murray ne sait carrément plus y arriver. On ne voit pas trop comment il va retrouver ses atouts quand la jeunesse montre le bout de son nez. Dégringolade programmée.
    Federer doit être dans les starting blocks en train de piaffer d’impatience. Il n’a clairement été distancé par personne dans la course annuelle (OK, ça ne compte plus pour lui… Mais on verra ça après une éventuelle victoire à Wimbledon). Si c’est le cas, et si Nadal gagne RG, l’espagnol sera devant au classement ATP pour 300 points… Rien du tout avant une fin de saison sur dur. Il seront tous deux à 7000 et quelques, et aux deux-trois premières places du classement ATP, avec Murray encore dans les parages, sans doute en 1, mais sans plus aucun matelas au moment de défendre ses titres d’automne.

    Ce scenario est celui des deux victoires les plus « logiques » : Nadal gagne RG (il a pas mal d’atouts en main) et Federer gagne à Londres (il s’est mis toutes les cartes en main pour le faire, c’est sa surface préférée, etc.). Bien entendu, rien ne garantit que le film va se dérouler de la sorte, c’est juste une projection sur l’après Wimbledon et la course à la place de numéro 1 en fin d’année…

    • Antoine 22 mai 2017 at 9 h 55 min

      Nadal a nettement plus de chances de gagner à Roland que Roger de gagner à Wimbly..

      • Homais 22 mai 2017 at 12 h 50 min

        La terre battue est toujours plus prédictible que le gazon qui se joue sur un point ou deux parfois, mais c’est pour moi la seule différence sur leur statut de grand favori…

        • Patricia 22 mai 2017 at 13 h 03 min

          Y a aussi plus d’incertitude sur l’état de la concurrence, avec Murray et Djoko peut-être mieux, des outsiders plus crédibles sur gazon comme Kyrgios, Rao et Dimitrov…

          Même si j’y crois pour Roger, il faut dire qu’il reviendra sur gazon après une pause de deux mois, alors que Nadal a montré un gros niveau de jeu et une grande constance.

          Mais si Murray et Djoko ne repointent pas clairement leur nez d’ici là, si Roger tape tout le monde dans les tournois de préparation, je serais assez confiante tout de même.

          • Antoine 22 mai 2017 at 15 h 38 min

            Sur herbe, il faut compter avec les jeunes Thiem, Kyrgios, Zverev…

            Aucun d’entre eux ne peut gagner Roland Garros sauf peut être Thiem parce que physiquement il est très costaud. Mais sur herbe, le physique compte beaucoup moins et ils ont tous les trois une chance de gagner, et à fortiori de faire un très grand match et de sortir Roger.

            Et tous les trois savent très bien jouer sur herbe ou ils peuvent exploiter aux mieux leurs qualités et leur vitesse de jeu.

            Pour Roger, ce ne sont pas Rafa, Djoko, Murray, Raonic, Stan, Nishi, Cilic qui m’inquiètent. Ce sont ces trois là…

            • Patricia 22 mai 2017 at 18 h 25 min

              Thiem a vraiment du mal sur herbe, sauf l’an passé où il était tellement détendu qu’il avait une bonne semaine dans la foulée de son run à RG, je ne l’avais jamais vu si bon à la volée ! Mais cette année il ne joue pas le double pour s’économiser et il a vraiment régressé au filet je trouve. Son service est largement moins solide que les deux autres, il a un très bon kick mais sur herbe c’est pas intéressant si tu restes au fond, et en retour il a quand même du mal même s’il y a du mieux. Pour moi s’il fait 1/8è à Wim, c’est mission accomplie!

              Zverev a progressé physiquement (il a enchaîné titre à Münich, quart à Madrid et titre à Rome), mais effectivement ça paraît juste pour RG. Il est quand même plus à l’aise dans les filières longues, je l’aurais pas vu perfer à Wim… Il a le bon combo bon service/retour correct, par contre.
              Thiem et Zverev ont tous les deux tendance à jouer bien loin derrière la ligne, aussi.

              Kyrgios, oui, c’est l’idéal pour Wim : service monstrueux, filières courtes, créativité…

              Dans les « vieux » je ne crains pas Nadal, qui sera nase après son titre ^^, ni Rao, pas en forme, ni Stan, pas bon sur gazon, ni Nishi, service trop pourri, ni Cilic encore plus irrégulier que Stan. Mais Murray et Djoko peuvent ressusciter, au moins le temps d’un match. Si c’est le cas c’est plus embêtant que Thiem et Zverev.

              • Antoine 23 mai 2017 at 15 h 00 min

                L’année dernière, Thiem a gagné à Stuttgart et été en demie à Halle.

                Zverev lui était en finale à Halle.

            • Colin 23 mai 2017 at 9 h 44 min

              Rao et Cilic sont tout à fait capables, sur un match, de battre Fed, ils l’ont déjà prouvé par le passé (pas sur gazon, certes, mais s’ils l’ont fait sur dur, ils peuvent le refaire sur herbe).
              OK ils semblent loin de leur top en ce moment mais ils ont largement le temps de se refaire la banane d’ici à ce que les quarts ou les demies de Wimbledon arrivent.
              Le propre des joueurs irréguliers comme Cilic, c’est qu’ils peuvent sortir de leur boîte à tout instant… puis y retourner pendant quelques mois, jusqu’au prochain coup d’éclat.
              Quant au fils de Craô, si les blessures l’épargnent, il peut revenir assez vite à un niveau gênant pour les autres.

              Et sinon, on a tendance à l’oublier, mais il y a aussi Delpo qui peut taper à peu près n’importe qui sur gazon.

              • Antoine 23 mai 2017 at 15 h 06 min

                L’année dernière Rahan a battu Roger en demie à Wim..Un match que Roger aurait du gagner mais il s’est blessé. Cilic lui avait eu des balles de match contre lui en quarts…

                Mais je suis d’accord : Cilic ou Del Po a leur top peuvent le battre, Rahan aussi.

  20. Homais 22 mai 2017 at 6 h 45 min

    Enfin, Federer avait fait demie l’an passé à Wim donc pour le classement ATP, il ne marquerait « que » 1400 de plus en cas de victoire et serait donc à moins de 7000. Evidemment, s’il gagnait les deux tournois allemands de préparation, il s’en rapprocherait…

  21. Gerald 22 mai 2017 at 7 h 05 min

    Pour les qualifs de Roland Garros, voici les Franco-Belge qui jouent ce jour:
    - Le malheureux Paul-Henri Mathieu (16-ATP 119) qui aurait mérité une Wild Card jouera contre Tatsuma Ito (ATP 173).
    - Yannick Reuter (ATP 233) – Casper Ruud (19-ATP 118).
    - Vincent Millot (ATP 157) – Miljan Zekic (ATP 214).
    - Joris De Loore (ATP 207) – Ti Chen (ATP 224).
    - Gleb Sakharov (WC-ATP 210) – Federico Gaio (ATP 158).
    - Corentin Moutet (WC-ATP 345) – Stefan Kozlov (ATP 144).
    - Maxime Janvier (WC-ATP 267) – Geoffrey Blancaneaux (WC-ATP 447).
    - Kimmer Coppejans (ATP 167) – Ilya Ivashka (ATP 199).
    - Constant Lestienne (WC-ATP 251) – Gerald Melzer (ATP 111).
    - Grégoire Barrère (WC-ATP 373) – Matija Pecotic (ATP 502).
    Pour toutes les rencontres ci-dessus, il s’agit de premières confrontations entre les adversaires.
    - Kenny De Schepper (ATP 147) – Sergiy Stakhovsky: h2h 1-1

    Devront encore jouer leur premier tour: Arthur De Greef, Maxime Hamou, Tristan Lamasine, Calvin Hemery, Jonathan Eysseric, Ruben Bemelmans. Ce seront donc 18, et non 16 comme je le disais hier, qui disputeront les qualifications chez les hommes.

  22. Homais 22 mai 2017 at 8 h 13 min

    Gérald, en te lisant, je retrouve Jonathan Eysseric, qui est toujours dans cette zone floue où la lumière est rare. Un bel article, très fouillé sur les galères d’un espoir.

    http://yourzone.beinsports.fr/moi-jonathan-eysseric-ex-numero-1-mondial-junior-243eme-a-latp-92177/

    Souhaitons-lui une deuxième partie de carrière à la Stéphane Robert, pour compenser un peu !

    • Gerald 22 mai 2017 at 8 h 39 min

      Merci pour cet article très intéressant.
      On a déjà beaucoup disserté sur 15-Love du gros décalage entre les tops qui perçoivent la grosse partie du prize money et des revenus publicitaires du monde du tennis ne laissant à la très grande majorité que des miettes!
      En Belgique, nous connaissons bien ce phénomène, car à part l’époque Henin-Clijsters et certaines exceptions comme des Malisse, Appelmans ou Goffin maintenant, nous sommes plus habitués à avoir des joueurs dans le ventre mou, voir au-delà. Et des interviews de joueurs expliquant combien il est impossible de gagner suffisamment sa vie à courir le cacheton de petit tournoi en petit tournoi!
      Beaucoup d’espoirs ont même dû arrêter à une certaine époque car il n’y avait aucun suivi et que sans rentrées,…
      Maintenant la ligue Francophone de Tennis et son pendant Néerlandophone, car oui le sport est une compétence fédéralisée en Belgique, permettent à de jeunes espoirs, grâce à des subsides, de pouvoir tenter de percer réellement, tout en ayant un encadrement suffisant et un filet de sécurité en cas de pépin physique qui les mettrait sur le côté pendant un certain temps.
      Les choses ont lentement évolués mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

    • Patricia 22 mai 2017 at 12 h 58 min

      Bel article, assez mélancolique quand on entend les espoirs de mieux-être a posteriori… C’est un gars qui a l’air assez fragile, il a sûrement besoin d’un entraîneur structurant, comme Paire a eu la chance d’avoir. Mais comme McGee le notait, la différence entre un mec qui joue les Futures et un gars qui s’installe sur le circuit challenger, c’est de pouvoir payer un entraîneur à l’année. Lui a réussi à se faire sponsoriser, et à se stabiliser dans les 150-200 où on peut être en équilibre budgétairement.

    • Colin 22 mai 2017 at 14 h 22 min

      Je n’ai pas encore eu le temps de lire l’article mais il me semble que Eysseric a une certaine réputation en tant que sparring partner, par exemple avec Federer (vu qu’il est gaucher et qu’il est capable d’imiter le coup droit lifté de Nadal). Il était aussi dans le groupe France lors du dernier match de CD contre les brits.

  23. Gerald 22 mai 2017 at 21 h 01 min

    Et c’est parti pour la dernière semaine avant LE feu d’artifice de Paris!
    A Genève, Stéphane Robert (ATP 113) affrontera l’Américain Steve Johnson (5-ATP 26) en 3ème match sur le court central. L’Américain a remporté leur seul confrontation à ce jour.

    A Lyon, Gilles Simon (5-ATP 31) s’est défait difficilement de Daniil Medvedev (7-5;6-7;6-2), même si le 3ème set fut plus facile, les 2 premiers furent très serrés.
    Au 2ème tour, il affrontera le vainqueur du match entre Kyle Edmund (Q-ATP 50) et Thiago Monteiro (ATP 95).
    Signalons que Steve Darcis a déclaré forfait et est remplacé par le Lucky Looser Tennys Sandgren.

    Chez les femmes, 3 de nos représentantes évoluaient sur les courts de Nuremberg aujourd’hui.
    Elise Mertens s’est bien battue (6-4;4-6;6-3) contre Alison Riske (5-WTA 36) mais a du finalement courber l’échine. Il n’y aura donc pas de huitième de finale 100% belge l’opposant à Kirsten Flipkens (WTA 89). Riske a remporté son seul duel face à Flipkens.
    Cela va mieux pour Océane Dodin (WTA 55) qui réalise même une grosse perf en sortant Shuai Zhang, 3ème tête de série, sur le score de 6-7;6-3;6-4. Elle affrontera la Japonaise Misaki Doi (WTA 64) ce mercredi dans une première confrontation.
    Yanina Wickmayer (WTA 73) a peiné quant à elle pour venir à bout de la modeste Sadikovic et ce en 3 sets (7-6;6-7;6-2). Entrée en matière d’autant que le prochain tour la verra se mesurer à la gagnante du match de demain entre Putintseva (2) et Bouchard. Bref un tirage très complexe et dont je ne la vois pas se sortir.

    A Strasbourg, 3 joueuses Françaises également sur les courts et une seule qui accédera au 2ème tour: Caroline Garcia (5-WTA 24).
    Pour les 2 autres, Alizé Cornet (3-6;7-5;6-1) et Pauline Parmentier (6-1;4-6;7-6) ce furent certes des matchs disputés en 3 sets mais la pièce est tombée du mauvais côté.
    Pour Caroline Garcia, ce sera la Polonaise Magda Linette (WTA 97) qui l’attend mercredi en huitième pour une confrontation inédite.
    Demain, Amandine Hesse (WTA 223) jouera contre Shuai Peng (8-WTA 39) pour un inédit ici aussi.

    • Colin 23 mai 2017 at 10 h 37 min

      Pas moins de trois lucky losers repêchés à Lyon au premier tour (dont notre nouvelle mascotte 15-loveTennys Sandgren) suite à des forfaits en pagaille.
      Et si jamais l’une des 4 premières TS (Rao, Pataud, Tsontson et Kyrgios) avait la mauvaise idée de faire W/O au deuxième tour, un quatrième lucky loser pourrait être repêché (et dans une telle hypothèse le dernier tour des qualifs n’aurait servi strictement à rien !!!).

      • Elmar 23 mai 2017 at 10 h 56 min

        Cette première à Lyon, malgré un joli effectif, semble difficile. J’ai notamment vu les que des joueurs se plaignaient de l’organisation catastrophique et de l’état des courts…

        • Patricia 23 mai 2017 at 11 h 49 min

          Le cadre est en tous cas magnifique, avec le temps radieux de dimanche, on se serait cru à Monaco, au milieu des pins…
          Je pense que c’est pratique pour les entrainements, il y a un club de tennis à moins de 10 minutes à pied par le parc, pareil pour l’hôtel. Les vestiaires doivent être pourraves, ce sont ceux du vélodrome, et l’organisation laisse à désirer côté spectateurs (pas possible d’avoir un programme, le order of play de la veille était faux d’une demi heure, la sécurité est un gag, le radar est sénile – oui, oui, un ace à 84 km/h – y avait une faute d’orthographe au nom du court principal sur le tableau d’affichage – « espérence banlieue », c’est vrai que ça donne espoir direct, et la pub se déclenchait pendant les échanges), mais l’ambiance est charmante.

          Pour l’état des courts, je n’ai pas vu les courts annexes mais je pensais que c’était les gens de RG qui avaient été embauchés. Ceci dit, pas vu de trous, ça avait l’air nickel mais ça paraissait ultra rapide, ça fait tout drôle ; surtout le match Basilashvili/Coric (très amusant, le public ne connaît personne, et Paire juste de nom, manifestement ^^, mais ils ont vite pris parti pour le Géorgien, la peste croate jeune et mieux classé n’a pas séduit !) : la plupart des échanges c’était 3-4 frappes, la balle jamais plus haut que la hanche, souvent genou, parfois cheville… Et Coric la terreur a mis 10 aces en 2 sets.

      • Colin 23 mai 2017 at 11 h 08 min

        Je te dirai ça bientôt, j’y vais mercredi et vendredi.

      • Patricia 23 mai 2017 at 12 h 02 min

        Y a Mahut et Grano forfaits (Mahut logique avec son titre en double à Rome), remplacés par Renzo et Halys, pour le 3è je ne sais plus qui devait jouer ?

        Kyrgios est là en tous cas, il a joué en double (la mention du tournoi de double est impossible à trouver sur le site avant le début du tournoi), y avait aussi Paire avec son frère qui ne doit même pas être classé, très familial le tournoi de Lyon ! (y a aussi Youzhny et Mirnyi – youyou ne joue même pas le simple, il était 2nd alternate après Tiafoe)

  24. Gerald 22 mai 2017 at 21 h 26 min

    Les qualifications de Roland Garros maintenant:
    12 joueurs sur les courts ce jour et un éliminé certain puisqu’il y avait un duel tricolore. Le malheureux en l’occurrence c’est Geoffrey Blancaneaux qui s’incline face à Maxime Janvier.
    Au total, seuls 5 des 12 inscrits du jour accèdent au 2ème tour: Paul-Henri Mathieu, Vincent Millot, Joris De Loore, Gleb Sakharov et Maxime déjà cité ci-dessus.

    Au programme de demain:
    La suite du premier tour masculin:
    - Calvin Hemery (ATP 269) – Alessandro Giannessi (ATP 108).
    - Jonathan Eysseric (WC-ATP 273) – Matteo Donati (ATP 226).
    - Arthur De Greef (27-ATP 129) – Enrique Lopez-Perez (ATP 216).
    - Maxime Hamou (ATP 282) – Adrian Menendez-Maceiras (ATP 150).
    Il s’agit de premières confrontations pour les match ci-dessus.
    - Tristan Lamasine (ATP 208) – Blaz Kavcic (17-ATP 116): h2h 0-1.
    - Ruben Bemelmans (23-ATP 124) – Marco Trungelliti (ATP 161): h2h 1-0
    Le début du premier tour féminin:
    - Virginie Razzano (WTA 276) – Dalila Jakupovic (21-WTA 129).
    - Sara Cakarevic (WTA 502) – Sara Errani (1-WTA 91).
    - Audrey Albie (WTA 468) – Grace Min (WTA 181).
    - Manon Arcangioli (WC-WTA 397) – Françoise Abanda (WTA 191).
    - Jessika Ponchet (WC-WTA 449) – Dalma Galfi (WTA 152).
    - Maryna Zanevska (8-WTA 111) – Na-Lae Han (WTA 180).
    Les matchs ci-dessus sont dans tous les cas des premières confrontations

  25. Elmar 23 mai 2017 at 10 h 56 min

    PHM a passé le premier tour des qualif’ à Roland. J’espère qu’il arrivera dans le tableau principal. Même si on n’est pas sur gazon, y a besoin d’un agriculteur.

    • Patricia 23 mai 2017 at 11 h 51 min

      Il a eu le plus grand mal contre Ito, sans doute pas un spécialiste pourtant, mais heureusement Paulo la classe est passé et s’est fendu d’un petit communiqué : « Je n’ai aucune envie de revanche envers qui que ce soit. Je n’ai rien à prouver à personne. Si j’ai joué, c’est pour défendre les valeurs du sport comme je le fais depuis tout petit. J’ai toujours vécu des moments forts et intenses à Roland Garros. Aujourd’hui, je suis tellement content et fier de les partager avec le public. Cela demande beaucoup d’humilité, car je ne m’étais pas préparé à jouer les qualifications. »

    • Antoine 23 mai 2017 at 15 h 10 min

      Excellent !

      J’ai appris que Roger avait finalement renoncé à venir à Roland car il est très mécontent des jardiniers : cela fait 90 ans qu’ils n’arrivent pas à faire pousser du gazon Porte d’Auteuil…

  26. Colin 23 mai 2017 at 14 h 52 min

    Genève accueillait ce jour la finale du championnat d’Europe du prénom ridicule.
    Deux allemands se sont disputés la couronne, et c’est, de haute lutte, Cédric-Marcel qui s’est imposé face à Jean-Léonard.

  27. Gerald 23 mai 2017 at 19 h 15 min

    Dans la dernière ligne droite avant RG, voilà les résultats des Franco-Belge ce jour:

    A Genève, pas de miracles pour Stéphane Robert qui s’incline sur un double 6-3. Il n’y a aucun autre de nos représentant dans ce tournoi.

    A Lyon, pas de miracles non plus pour Quentin Halys qui résiste néanmoins bien face à Del Po, ne s’inclinant que 7-5;6-4.
    Demain, il restera 2 joueurs Français en huitième:
    - Jo-Wilfried Tsonga (2-ATP 13) – Carlos Berlocq (ATP 63): h2h 1-0
    - Gilles Simon (5-ATP 31) – Kyle Edmund (Q-ATP 50): h2h 1-1

    A Nuremberg, Kirsten Flipkens avait tiré un gros morceau avec Alison Riske et elle n’a pas fait le poids, s’inclinant 6-2;6-2. Inquiétant à la veille du 2ème GC!
    Nos 2 dernières représentantes jouent leur huitième demain:
    - Yanina Wickmayer (WTA 71) – Yulia Putintseva (2-WTA 28): h2h 2-0 de façon assez étonnante.
    - Océane Dodin (WTA 55) – Misaki Doi (WTA 64): première confrontation.

    A Strasbourg, Amandine Hesse s’est battue de son mieux face à Peng mais elle doit s’incliner 7-5;6-2.
    Ne reste que Caroline Garcia (5-WTA 24) qui pourrait atteindre les quarts face à la Polonaise Magda Linette (WTA 97) pour une confrontation inédite.

  28. Gerald 23 mai 2017 at 21 h 35 min

    Au niveau des qualifications de RG,
    La suite du premier tour masculin et seulement deux nouveaux qualifiés qui s’ajoutent:
    - Arthur De Greef (27-ATP 129) et Maxime Hamou (ATP 282).
    Fin de parcours donc pour Calvin Hemery, Jonathan Eysseric, Tristan Lamasine et Ruben Bemelmans.
    Cela nous fera donc 7 représentants au 2ème tour.– Dalila Jakupovic (21-WTA 129).

    Au niveau du tableau des filles, la journée se solde par un 4 sur 6.
    Cela passe en effet pour Virginie Razzano, Audrey Albie, Jessika Ponchet et Maryna Zanevska.
    La barre était déjà trop haute en revanche pour Sara Cakarevic et Manon Arcangioli.

    Au programme de demain:
    Chez les hommes, ce sera le début du 2ème tour;
    - Maxime Janvier (WC-ATP 267) – Casper Ruud (19-ATP 118).
    - Paul Henri Mathieu (16-ATP 119) – Alejandro Gonzalez (ATP 417)
    - Maxime Hamou (WC-ATP 282) – Blaz Kavcic (17-ATP 116)
    - Vincent Millot (ATP 157) – Gerald Melzer (15-ATP 111)
    - Gleb Sakharov (WC-ATP 210) – Stefanos Tsitsipas (ATP 202)
    - Joris De Loore (ATP 207) – Peter Gojowczyk (31-ATP 141)
    Il s’agit de premières confrontations pour les match ci-dessus.
    - Arthur De Greef (29-ATP 127) – Maximo Gonzalez (ATP 160): h2h 1-1
    Chez les femmes, le premier tour connaîtra son épilogue:
    - Yasmine Mansouri (WTA NC) – Alexandra Panova (WTA 388).
    Un duel fratricide entre
    - Alison Van uytvanck (9-WTA 112) et Jade Suvrijn (WTA 456).
    - Harmony Tan (WC-WTA 372) – Polona Hercog (WTA 198).
    Chez les filles il s’agit à chaque fois de duels inédits.

    • Gerald 24 mai 2017 at 7 h 50 min

      Seulement 7 de nos représentants sur les 18 engagés au départ qui vont au 2ème tour des qualifications!
      Chez les femmes 10 engagées, déjà 5 d’assurées d’être au 2ème tour (4 hier + la gagnante du duel F-B d’aujourd’hui) et maximum 7 si Yasmine et Harmony gagnent.
      Dur de se frayer un passage vers la lumière!!

  29. Antoine 24 mai 2017 at 15 h 24 min

    A Lyon, après Kyrgios battu au premier tour par un non top 100, c’est aujourd’hui au tour de Del Po, battu par Elias, 125ème…

    Inquiétant…

  30. Gerald 24 mai 2017 at 19 h 06 min

    RG-3 jours, et encore quelques F-B à l’ouvrage sur les courts:

    A Genève, plus aucun de nos représentants mais peut-être l’occasion pour Wawrinka et Nishikori de se refaire une santé avant la terre de Paris.

    A Lyon, c’est laborieux pour les 2 Français, mais cela passe.
    Pour Jo-Wilfried Tsonga (2-ATP 13) ce fut dur au démarrage mais il a ensuite déroulé face à Carlos Berlocq: 6-7;6-2;6-3. En quart, c’est le Russe Karen Khachanov (ATP 54) pour un duel inédit.
    Pareil pour Gilles Simon (5-ATP 31) face à Kyle Edmund dont la rencontre s’est scellée par le score de 3-6;7-5;6-4. C’est le Tchèque Tomas Berdych (3-ATP 14) avec un h2h de 7-5 en faveur du Français qui a de plus remporté leur seule rencontre sur terre.

    A Nuremberg, fin de parcours pour nos 2 dernières représentantes:
    Yanina Wickmayer est, comme je le prévoyais, balayée par Yulia Putintseva: 6-4;6-0.
    Océane Dodin s’est quant à elle octroyée le droit de disputer un 3ème set face à Misaki Doi en remportant le premier set avant de subir le jeu de la Japonaise (3-6;6-3;6-0)

    A Strasbourg, cela continue sans forcer pour Caroline Garcia (5-WTA 24) qui s’impose sur un double 6-3 face à Magda Linette. En quart, elle sera opposée à la moins bonne des 2 sœurs Pliskova, Kristyna (WTA 48) que Caroline a battue lors de leur unique précédente confrontation.

    Pour finir signalons la présence de Clément Geens (ATP 299) qui sera opposé en quart de finale du challenger de Shymkent au Lituanien Ricardas Berankis (5-ATP 243) pour une première.

    Au challenger de Venise, le Français Axel Michon (ATP 320) pourrait l’imiter car il joue son huitième de finale demain face à l’Italien Liam Caruana (WC-ATP 812) qu’il n’a jamais affronté.

  31. Gerald 24 mai 2017 at 21 h 29 min

    Dans les qualifications de RG,
    Aujourd’hui, c’était le 2ème tour masculin avec nos 7 représentants restants en course (sur 18 au départ).
    Et au final, ce seront 4 de ces 7 joueurs qui pourront se battre pour glaner une des 16 places dans le tableau final octroyées via les qualifications.
    Les 3 malheureux qui trébuchent sont Vincent Millot, Gleb Sakharov et Joris De Loore.
    Pour les 4 derniers, seul Maxime janvier sera au programme de demain, les 3 autres joueront vendredi.
    Les matchs qui les concerneront sont:
    - Maxime Janvier (WC-ATP 267) – Guido Pella (13-ATP 114).
    - Maxime Hamou (WC-ATP 282) – Roberto Quiroz (ATP 231)
    - Arthur De Greef (29-ATP 127) – Daniel Masur (ATP 215)
    Il s’agit de premières confrontations pour les match ci-dessus.
    - Paul Henri Mathieu (16-ATP 119) – Denis Kudla (ATP 171): h2h 1-0
    Ce serait sympa que Polo réussisse à glaner le ticket pour le tableau final que les organisateurs lui ont refusé via WC.

    Chez les femmes, c’était la fin du premier tour et il était important de savoir combien de nos représentantes rejoindraient les 4 qualifiées d’hier.
    Elle étaient 4 à monter sur les courts et l’on savait d’avance qu’une tomberait, du fait du duel Franco-Belge entre Alison Van uytvanck (9-WTA 112) et Jade Suvrijn. C’est finalement Alison qui s’impose 6-3;7-6 dans un match plus équilibré que ne le laissait présager la différence de classement.
    Ce qu’on ne savait pas, c’est que ce serait la seule de nos représentantes qui passerait aujourd’hui. Le parcours s’arrête en effet également pour Yasmine Mansouri et Harmony Tan.
    Les 5 rescapées joueront toutes leur 2ème tour demain, et l’on sait d’avance que nous aurons une Française qui atteindra le tableau final puisqu’il y aura un duel tricolore parmi ces matchs:
    - Virginie Razzano (WTA 276) – Audrey Albie (WC-WTA 468).
    - Jessika Ponchet (WC-WTA 449) – Richel Hogenkamp (4-WTA 105).
    - Maryna Zanevska (8-WTA 111) – Kayla Day (WTA 148).
    - Alison Van Uytvanck (9-WTA 112) – Sofia Kenin (WTA 178).
    Chez les filles il s’agit à chaque fois de duels inédits.

Laisser un commentaire

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis