WTA : état des lieux avant Roland-Garros

By  | 18 mai 2010 | Filed under: Les filles

Pendant la deuxième moitié de la saison 2009, l’élite du tennis féminin se résumait à un petit groupe composé des sœurs Williams, de Kim Clijsters et de Caroline Wozniacki, auquel s’est ajoutée Justine Hénin depuis janvier dernier.

Mais la hiérarchie n’est pas la même au printemps, sur la terre battue. À quand remonte par exemple la dernière demi-finale de l’une des sœurs Williams à Roland-Garros ? Le public a l’occasion au printemps d’assister à un spectacle différent, donné par d’autres joueuses, qui savent utiliser d’autres armes pour exploiter au mieux les caractéristiques de cette surface si particulière.

Ces quatre dernières éditions des Internationaux de France ont vu en tout quatre joueuses en finale, avec la répartition équitable de deux présences le dernier samedi pour chacune d’entre elles. En effet, Justine Hénin est sortie victorieuse de ses finales 2006 et 2007 contre Svetlana Kuznetsova puis Ana Ivanovic, qui elles-mêmes se sont imposée face à Dinara Safina, respectivement en 2009 et 2008.

C’est le signe d’une certaine stabilité de la hiérarchie du tennis féminin sur terre battue, mais si on se penche sur la forme, le moral et le jeu actuels de ces joueuses, on peut penser que l’édition 2010 du tournoi de Roland-Garros s’annonce plus favorable à des performances de la part de joueuses dont on n’attend a priori pas grand-chose. On en a d’ailleurs déjà eu un aperçu lors des tournois de préparation : aucune joueuse n’a disputé deux finales sur les trois tournois les plus importants, Stuttgart, Rome et Madrid.

Un récapitulatif des forces en présence s’impose donc à ce stade de la saison.

Les quatre « usual suspects » :

Justine Hénin. Avec quatre finales victorieuses sur ses cinq dernières participations, la plus récente revenante Belge détient le meilleur palmarès Porte d’Auteuil parmi les joueuses actives. Depuis son retour sur les courts en début d’année, elle a joué trois finales (pour une gagnée à Stuttgart, la seule sur terre battue) dont celle de la première levée du Grand chelem, ce qui lui a permis de prendre la troisième place à la Race.

Ayant fait du tournoi de Wimbledon un objectif très important, elle a travaillé les armes qui font la différence sur gazon, à savoir une première balle puissante, la prise d’initiative dans l’échange et une volée efficace. Ce jeu, propice à des pertes de concentration, fait baisser le pourcentage de premiers services et occasionne plus de fautes, mais aussi plus de points gagnants.

Cette stratégie n’a pas encore fait ses preuves, notamment sur l’ocre où elle a obtenu des résultats en dent de scie : une défaite en Fed Cup dans des conditions particulières (blessure et décision du capitaine pour la faire jouer au dernier moment), le titre à Stuttgart, et une défaite au premier tour de Madrid contre Aravane Rezaï.

Lors du tournoi allemand, elle a souvent paru en difficulté, mais, n’ayant pas perdu ses réflexes sur la surface, elle a gagné tous ses matches grâce à sa capacité à serrer le jeu en fin de set ou de match, au moment où ça compte. Parmi les joueuses les plus en forme actuellement, elle est celle qui maîtrise le mieux le jeu sur terre battue, ce qui la place logiquement comme favorite pour remporter un cinquième titre Porte d’Auteuil.

Et elle a gagné lors de sa dernière participation au tournoi de Roland-Garros, ce qui était la situation de Kim Clijsters la veille du dernier US Open, si ce n’est pas un signe, ça ?!

Dinara Safina. Probablement parmi les moins appréciées de ce site, elle a souvent été présentée comme la dernière joueuse à avoir battu Justine Hénin (qui plus est sur terre battue), avant que cette dernière ne reprenne le chemin des courts en début d’année. Depuis cette rencontre, elle a tout connu, de la première place mondiale qui a semblé un temps à sa mesure après les épisodes serbes, aux doutes, festivals de fautes directes et blessure tenace au dos. Tout, sauf le bonheur de recevoir la coupe du vainqueur au terme d’un tournoi du Grand chelem. Elle a pourtant été finaliste de l’Open d’Australie en 2009, ainsi que de Roland-Garros sur les deux dernières éditions, s’inclinant contre Ana Ivanovic en 2008 et Svetlana Kuznetsova l’an dernier, dans des matches à oublier tant elle a été tétanisée par la pression. Pour résumer, elle cumule les difficultés de del Potro et Murray côté ATP.

Après sa blessure au dos, qui s’était déclarée au cours de la saison 2009 et a été mal diagnostiquée, elle est revenue trop tôt pour défendre ses chances à Melbourne, et a dû s’absenter pendant encore trois longs mois. Elle est revenue au début de la saison européenne sur terre battue, qui s’est très mal passée avec seulement un tour passé à Stuttgart et des défaites d’entrée à Rome et à Madrid.

La terre battue est sa meilleure surface, mais elle est en manque de confiance et de repères et une rechute de sa blessure n’est pas à écarter. L’échéance de Roland-Garros parait un peu trop courte pour qu’elle y figure bien.

Svetlana Kuznetsova. Parmi les joueuses actives multi-titrées en Grand chelem, elle est la seule à n’avoir jamais accédé à la première place mondiale. De plus, il s’est déroulé près de cinq ans entre ses deux seules victoires, à l’US Open 2004 et Roland-Garros 2009. Polyvalente, disposant d’une technique excellente, elle manque de régularité et son mental est souvent mis en cause, plus précisément sa gestion des moments importants, mais il pourrait aussi s’agir d’un manque de « killer instinct ». A ce sujet, son ratio de victoires contre les joueuses du Top 20 depuis 2005, quand le match arrive à cinq partout au troisième set, est très révélateur : 4 victoires pour 10 défaites, soit moins de 30% de victoires.

Son unique victoire à Roland-Garros n’est pas due au hasard, son jeu étant parfaitement adapté à la surface. Elle y avait déjà joué une finale en 2006 et avait perdu les deux années précédentes après avoir obtenu des balles de match, chaque fois contre la future lauréate (Myskina et Hénin).

Son début de saison est particulièrement mauvais : aucun quart de finale depuis janvier et un seul match gagné sur l’ocre en trois tournois. Elle est dans la pire période de sa carrière depuis au moins six ans, mais son irrégularité chronique rend les pronostics difficiles, même si son manque de confiance actuel risque de lui coûter cher en cas de match serré.

Ana Ivanovic. Cinquante-huitième au classement avant Rome alors qu’elle était première il y a moins de deux ans, la chute de la Serbe a été brutale et totalement inattendue. Son dernier titre remonte à l’automne 2008 mais elle a commencé à subir des défaites surprenantes dès l’été de la même année, juste après son unique sacre en Grand chelem, à Roland-Garros. Les raisons de cette chute sont assez difficiles à identifier : manque de confiance après les premières défaites, dispersion à cause d’autres centres d’intérêt, difficultés à se remettre au travail après une ascension si fulgurante ?

Quoi qu’il en soit, elle semble enfin relever la tête avec une demi-finale à Rome, perdue contre la future lauréate après s’être offert le scalp de trois Top 20 et en montrant une solidité qu’on ne lui connaissait plus. Sa défaite d’entrée à Madrid, contre Jankovic, ne remet pas en cause ce beau parcours mais l’empêchera d’avoir le statut de tête de série à Paris. Si elle poursuit sur cette dynamique, elle arrivera Porte d’Auteuil très motivée et dangereuse pour les joueuses mieux classées qui croiseront sa route.

Elles surfent sur la vague :

Jelena Jankovic. La Serbe fait partie de ces fameuses joueuses qui se sont succédées à la tête de la WTA en 2008 et 2009. Après la perte de cette position privilégiée, elle a relativement limité les dégâts en ne quittant jamais le Top10, contrairement à sa compatriote Ana Ivanovic. Même si elle n’a plus accédé aux quarts de finale d’un tournoi du Grand chelem depuis sa finale perdue contre Serena Williams à l’US Open 2008, elle est restée assez régulière, avec notamment des victoires à Cincinnati en 2009 et à Indian Wells en mars dernier.

Cette stabilité est incontestable depuis plusieurs années lorsque arrive la saison européenne sur terre battue. Depuis 2007, elle n’a perdu qu’une seule fois avant les quarts d’un tournoi disputé sur l’ocre : c’était en huitièmes de finale de Roland-Garros 2009 face à Sorana Cirstea, l’une des sensations du tournoi. Cette surface convient bien à son jeu sans véritable point faible et basé sur une couverture de terrain exceptionnelle. En 2007 et 2008, elle ne tombe que contre Hénin, Ivanovic, Dementieva et Zvonareva (sur terre battue américaine pour cette dernière).

Cette année encore, la terre battue lui réussit bien. En Europe, elle n’a perdu que contre les futures gagnantes des tournois auxquels elle a participé, avec des défaites en quart à Stuttgart et à Madrid et en finale à Rome.

Jelena Jankovic est actuellement en grande forme. Par ailleurs, elle sait se montrer suffisamment opportuniste pour profiter d’un tableau dégagé et des défaites prématurées des meilleures. Ses résultats dépendront beaucoup de son tableau, mais elle a une bonne opportunité d’atteindre la finale cette année.

Samantha Stosur. L’Australienne a longtemps été considérée comme une (très bonne) joueuse de double  elle a d’ailleurs occupé la première place mondiale dans cette discipline. Ses résultats en simple étaient beaucoup moins flatteurs puisqu’elle stagnait autour de la cinquantième place depuis 2004.

Malgré un jeu plutôt offensif, c’est à Roland-Garros qu’elle s’est révélée l’an dernier, à 25 ans, en profitant d’un tableau assez dégagé pour atteindre les demi-finales à la surprise générale. Depuis ce tournoi, elle joue le meilleur tennis de sa carrière et pointe désormais à la huitième place WTA.

Même si la plupart de ses victoires sur les meilleures ont eu lieu sur dur, son très bon parcours en 2010 sur terre battue lui a certainement permis d’engranger de la confiance. Victorieuse à Charleston (terre battue US), elle a ensuite enchainé avec deux simples gagnés en Fed Cup et une finale à Stuttgart, soit une série de onze matches consécutifs gagnés, pour finir sur un quart à Madrid perdu contre Venus Williams.

Ces résultats sur la surface doivent cependant être relativisés puisqu’elle n’a plus battu de joueuse mieux classée qu’elle depuis Dementieva l’an dernier, le point positif étant qu’elle a toujours gagné lorsqu’elle était favorite.

Si elle continue sur cette lancée, son parcours Porte d’Auteuil dépendra fortement de son tableau, même si elle aura l’avantage d’être parmi les huit premières têtes de série, ce qui pourrait lui offrir un accès facilité en quart de finale.

María José Martínez Sánchez. La gauchère Espagnole appartient à la catégorie rarissime des joueuses qui font tourner en bourrique leurs adversaires en alternant effets variés, notamment en coup droit, services-volées et des amorties qui peuvent arriver à tout moment. A cela s’ajoutent un service efficace et un très bon revers.

Comme Samantha Stosur, elle a longtemps eu de meilleurs résultats en double qu’en simple, où elle n’est pensionnaire régulière du Top 100 que depuis deux ans. Sa progression régulière depuis lui a permis de se rapprocher du Top 20. Durant la saison 2010 sur l’ocre, elle a alterné l’excellent et le moins bon. Elle a commencé par une demi-finale à Marbella, suivie d’une défaite au deuxième tour à Barcelone, puis d’un titre à Rome (avec des victoires sur Safarova, Ivanovic et Jankovic) pour terminer par une défaite d’entrée à Madrid, il est vrai contre Stosur.

La terre battue est la meilleure surface de cette joueuse de 27 ans dont le jeu, mais aussi les résultats, sont totalement imprévisibles. Elle pourrait fort bien signer quelques « perfs » à Roland-Garros, ou alors perdre en trois sets contre la première Espagnole venue, comme à Marbella et Barcelone.

Aravane Rezaï. Les observateurs modérément assidus l’avaient découverte lors de l’édition 2006 des Internationaux de France. Après avoir dû passer par les qualifications, elle avait atteint le troisième tour où elle s’était inclinée en trois manches contre Nicole Vaidisova après l’avoir dominée pendant le premier set et une partie du deuxième.

Après une bonne progression en 2006, elle a connu des difficultés pour confirmer les deux années suivantes. Elle a fait à nouveau parler d’elle l’an dernier en remportant ses deux premiers tournois (Strasbourg et Bali). Son début de saison 2010 était pourtant moyen avec seulement une demi-finale à Sydney. La saison sur terre battue ne s’annonçait pas mieux avec deux matches gagnés en trois tournois, et une victoire en deux matches joués en barrage de la Fed Cup.

Puis le tournoi de Madrid est arrivé comme un déclic, avec son lot de victoires de prestige (Hénin, Jankovic et Venus Williams) et le titre au bout, le plus important de sa carrière.

Son service était déjà très bon, mais elle a amélioré son jeu de jambes et a montré la semaine dernière qu’elle était capable de contrôler ses frappes tout au long d’un tournoi, ce qui lui a permis de dépasser en puissance une joueuse comme Venus Williams et de dépasser tout court Hénin et Jankovic, peut-être les meilleures sur le plan de la couverture de terrain sur l’ocre.

La stéphanoise, qui aurait fait partie dans tous les cas des meilleures chances françaises, sera du coup très attendue Porte d’Auteuil, ce qui peut bien évidemment la perturber, mais aussi la motiver davantage.

Toujours là !

Serena Williams. La numéro un au classement WTA est assez peu connue pour ses aptitudes au jeu sur terre battue, notamment à cause de son déplacement. La spécialiste des grandes occasions a bien évidemment un trophée de Roland-Garros dans sa vitrine, mais elle l’a gagné en 2002, ce qui fait une éternité dans ce sport. Depuis, le seul tournoi qu’elle ait gagné sur l’ocre se trouve être celui de Charleston en 2008, sur terre battue américaine.

Absente des courts depuis sa victoire à Melbourne en raison d’une blessure au genou gauche, elle a effectué une rentrée plutôt réussie à Rome avec une demi-finale perdue en trois sets contre Jankovic, suivie d’un troisième tour plus décevant à Madrid.

Elle est considérée comme deuxième favorite par les bookmakers, assez loin derrière Justine Hénin. La raison est assez simple : Serena est une très grande championne, très ambitieuse. Elle est la valeur sûre du tennis de ces dernières années dans les grands rendez-vous et elle sait parfaitement comment gagner un match dans un jour sans, sans se laisser gagner par la frustration. Elle a d’ailleurs remporté deux des quatre derniers tournois du Grand chelem.

La terre battue a beau ne pas être sa surface de prédilection, elle n’a qu’une seule contre-performance (Katarina Srebotnik en 2008) à son actif Porte d’Auteuil depuis son sacre. Les autres joueuses l’ayant battue se nomment Justine Hénin (deux fois), Svetlana Kuznetsova et Jennifer Capriati (pas de participation en 2005-2006).

Même si un certain nombre de joueuses lui sont intrinsèquement supérieures sur cette surface, comptez sur l’Américaine pour saisir l’occasion si son adversaire se met à douter alors qu’elle semblait avoir le match en main. Et il semblerait que ce genre de péripéties arrive souvent ces temps-ci sur le circuit féminin…

Venus Williams. L’aînée des sœurs Williams n’a plus gagné de tournoi du Grand chelem, hors Wimbledon, depuis l’US Open 2001, ce qui explique le pessimisme des observateurs quant à ses chances à Roland-Garros, d’autant plus que celui-ci se déroule sur sa moins bonne surface.

Cependant, sa saison 2010 est très bonne, avec quatre finales dont deux victorieuses sur six tournois joués, ce qui lui a permis de s’installer à la tête de la Race ce lundi.

Son bilan 2010 sur l’ocre est très bon, avec une victoire à Acapulco, un quart à Rome et une finale à Madrid, mais un peu trompeur, dans la mesure où elle n’a pas battu de très bonnes spécialistes de la surface. Son meilleur résultat est son match gagné à Madrid contre Stosur, qu’elle a parfaitement géré, mais ses deux défaites, plutôt sèches, contre Jankovic et Rezaï, ont montré que ses coups ne faisaient pas aussi mal que sur les autres surfaces. Le point positif, c’est qu’elle semble très bien enchaîner les matches, ce qui est un atout en fin de tournois.

Depuis son dernier quart de finale Porte d’Auteuil en 2006, elle n’a plus dépassé le troisième tour, mais son excellente forme actuelle pourrait lui permettre de renouveler l’expérience, voire même d’atteindre une demi-finale en cas de tableau favorable.

Cette liste n’est pas exhaustive, tant il est difficile d’imaginer les demi-finales théoriques de cette édition. Il ne serait pas si étonnant d’y retrouver deux joueuses dont les noms n’ont pas été évoqués ici. Pour rappel, c’était le cas en 2009 avec les présences de Samantha Stosur et de Dominika Cibulkova. Voici donc une sélection de joueuses susceptibles de créer la surprise à Paris, d’après leur forme du moment ou leur goût pour la terre battue :

Nadia Petrova. Un début de saison correct avec peu de contre-performances ; de bons résultats sur l’ocre, mais pas de grandes victoires sur les meilleures terriennes depuis trois ans.

Francesca Schiavone. Un début de saison conforme à son classement ; la terre battue est sa  meilleure surface, elle y est invaincue depuis juillet 2006… en Fed Cup.

Sorana Cirstea. Un début de saison horrible avec seulement une demi-finale à Estoril comme résultat correct ; elle a cependant obtenu ses meilleurs résultats sur la brique pilée.

Lucie Safarova. Se rapproche de son meilleur classement ; a eu de bons résultats cette saison sur terre battue, sa meilleure surface : quarts à Stuttgart et Rome, demies à Madrid.

Elena Dementieva. Un excellent début de saison (très) ralenti par le retour sur terre ; meilleure sur surfaces rapides, un seul quart à Paris depuis sa finale en 2004.

Victoria Azarenka. De bonnes aptitudes sur l’ocre malgré un certain manque de patience, mais un retour sur terre gâché par des blessures après un très bon début de saison.

Caroline Wozniacki. Une saison sur terre battue horrible après son abandon en demi-finale de Charleston ; n’a jamais dépassé le stade des huitièmes en Grand chelem hormis sa finale à l’US Open 2009.

Kim Clijsters ne participera pas à cette édition des Internationaux de France en raison d’une blessure à la voûte plantaire.

Finalement, il y a une certaine logique dans les résultats des tournois de cette saison sur l’ocre et une poignée de joueuses sortent du lot par leur régularité : Hénin ne perd que contre Rezaï, Jankovic n’a connu de défaites que contre les futures gagnantes des tournois en question, Stosur n’est battue que par Venus Williams et Justine Hénin, et Venus ne perd que contre Jankovic et Rezaï.

Deux joueuses moins régulières, Martínez Sánchez et Rezaï, ont réalisé d’excellentes performances en remportant Madrid et Rome, les deux plus gros tournois de la période, et il sera intéressant de voir ce qu’elles produiront à Paris, mais n’écartons surtout pas la possibilité d’autres surprises…

About 

Toi, qui parles de Federer sous mon article, veux-tu une pomme ?

Tags:

394 Responses to WTA : état des lieux avant Roland-Garros

  1. Sylvie 19 mai 2010 at 21 h 20 min

    Chiudinelli à mis un 6/1 à La monf’ sur terre ? Il pris quoi le Suisse ?

    • karim 19 mai 2010 at 22 h 07 min

      Rien c’est Monfils en même temps, faut pas déconner non plus. Il a de la marge Monfils, il prend Nadal sur 100m.

      • Sylvie 19 mai 2010 at 22 h 39 min

        J’ai toujours adoré cette phrase. Et même qu’il le prenne sur 100 m ? ça change quoi sur un court de tennis ? Je n’ai pas vu.

      • Ulysse 20 mai 2010 at 0 h 14 min

        Le problème c’est que Nadal est meilleur en 10 000m et que un match de tennis dure plutôt au moins 30 minutes que 10 secondes. Et puis en tennis il est aussi question de balles et de raquette non, il y a bien une histoire comme ça ?

  2. fieldog 19 mai 2010 at 23 h 03 min

    Félicitations Nath pour cet article frais (puisque abordant un sujet peu représenté sur le site) et exhaustif. Te voilà entrée brillamment dans le cercle des auteurs de 15LT, lol . Le plus dire étant de confirmer avec la rédaction d’un 2nd article. C’est un peu comme après une 1ère victoire en GC : on éprouve le sentiment du devoir accompli et on se repose sur cette satisfaction… :mrgreen:

    C’était quand même couillu (pardonne-moi l’expression) de s’attaquer à la WTA car le circuit féminin ne passionne pas vraiment les foules mais tu t’en es très bien sortie et le florilège de posts sur le sujet en est la meilleure preuve ;)

    Pour ma part, je vois bien Juju puis Stosur comme potentielles gagnantes à RG. Et quid de Serena dont le niveau de jeu fluctue en fonction de sa motivation???

    J’en profite (j’espère que tu ne m’en voudras pas) pour féliciter Quentin pour son top/flop sur Madrid car je n’ai pas eu le temps de laisser un commentaire sur son article ;)

    @ Karim : t’as reçu mon cadeau? Et tes hémorroïdes, ça va mieux???
    Le ‘Yo est un tocard, j’ai dit!

    @ Antoine : moi non plus je n’ai plus peur de toi!!!… Ca y est, c’est dit, putain la révolution est en marche!

    • Quentin 19 mai 2010 at 23 h 09 min

      Thanks!
      Pour Antoine, méfie toi. J’en connais un autre qui était fini il y a un an, ça a mal tourné pour les autres quand il s’est réveillé!

      • Antoine 20 mai 2010 at 0 h 07 min

        Rassures toi Quentin, j’en connais deux qui ne perdent rien à attendre..

    • Nath 20 mai 2010 at 1 h 27 min

      Merci :)

      Finalement, j’en ai repérés quelques-uns qui suivaient un minimum le circuit féminin, ça fait plaisir, vu que mon intérêt pour la WTA est relancé (retour de Justine, découverte de MJMS)

      Tu as oublié l’assurance vie vis-à-vis d’Antoine ? Adieu, ça m’a fait plaisir d’échanger avec toi…

  3. Florent 20 mai 2010 at 1 h 00 min

    Sniff… c’est triste…
    http://fr.sports.yahoo.com/19052010/10/grosjean-va-arreter.html
    En meme temps, ce n’est pas étonant…

    • Nath 20 mai 2010 at 1 h 42 min

      Il est parmi ceux qui m’ont amenée au tennis, à l’aise sur toutes les surfaces, mais 4 titres c’est peu, pas plus que Llodra…

      • Coach Kevinovitch 20 mai 2010 at 9 h 20 min

        C’est un peu le problème des joueurs français: le peu de titres gagnés en carrière.

        Pour le voir, il suffit de chercher combien de joueurs français dans l’ère open ont gagné au moins 10 titres sur le circuit?

        A part Noah, je en vois personne!

        • Capri 20 mai 2010 at 10 h 23 min

          C’est dur ça ! Juste pour éliminer Leconte qui n’en a gagné que 9 !

        • Guillaume 20 mai 2010 at 11 h 07 min

          Et Mister Good Guy : 11.

          Sûr qu’autant de titres que Llodra quand tu as 4 demies en GC et une finale de Masters au compteur ça fait un peu désordre.

          Mais c’était un parti pris de Grosjean de se concentrer sur les grands événements. Il l’a toujours assumé.

      • Nath 20 mai 2010 at 11 h 06 min

        C’est un peu léger comme explication pour moi. Forget a gagné 11 titres et a le même ratio V / D que Seb (et le même meilleur classement).

        Reste à voir, sur l’un ou l’autre de ces paramètres, lequel des 2 joueurs s’éloigne le plus de la norme en terme de nombre de titres, en comparant avec d’autres joueurs retraités.
        C’est la première méthode que je vois, elle a probablement ses défauts (taille de l’échantillon) et il y en a probablement d’autres, mais il ne suffit pas pour moi de chercher combien de joueurs français dans l’ère open ont gagné au moins 10 titres sur le circuit et de comparer avec… rien.

        Je ne cherchais pas forcément une explication (je vois Seb comme un individu avant de le voir comme un français), mais merci d’avoir tenté d’apporter une réponse.

  4. Franck-V 20 mai 2010 at 9 h 46 min

    Pour tisser du lien social, la guérilla en a rêvé.. Facebook l’a fait :-)

    http://www.facebook.com/group.php?gid=16293981599

    Inscrivez-vous! :mrgreen:

    • karim 20 mai 2010 at 9 h 52 min

      Si au moins c’était fait avec humour!! C’est juste un élan de méchanceté gratuite, le couillon auteur de ça dit qu’il sort avec une vache, pas une femme?!!! La guérilla n’a pas et n’aura jamais recours à ce genre de procédés. Nous on peut dépecer Mirka et tuer ses caniches, mais jamais l’insulter.

    • May 20 mai 2010 at 10 h 17 min

      La cause de la guérilla est noble et elle n’est pas diriger contre Dieu mais combat ses -V(ilains) disciples indisciplinés.
      Et surtout, elle n’est pas pro-qui-que-ce-soit!

      • May 20 mai 2010 at 13 h 19 min

        dirigée…

    • Sylvie 20 mai 2010 at 11 h 02 min

      Ce qui est triste c’est que le gars met dans son argumentaire « vamos Rafael Nadal », ce qui, en plus sous-entend que pour aimer l’un il faut haïr l’autre. C’est vraiment le truc du fan boy frustré. Mais bon, c’est malheureusement le mauvais côté de facebook. C’est incroyable le nombre de pages qui encouragent à haïr quelqu’un : prof, personne lambda, célébrité…

      Quand ça touche un « people »,c’est moins grave, ils sont blindés et doivent assumer ce mauvais côté de la célébrité mais quand tu es prof et que tu découvres un groupe de « haters » ou pire un élève détesté par sa classe, ça doit faire mal tout de même.

    • Marque 20 mai 2010 at 11 h 05 min

      Celui-là est pas mal non plus :
      http://www.facebook.com/group.php?gid=108994221897&ref=share

      C’est vrai que si mon fils présentait un certain talent pour le sport et envisageait une carrière sportive , je lui dirait : »Surtout ne fais rien comme Federer , c’est un mauvais exemple pour le sport. Bousilles toi plutot en t’alignant à toute les compet possibles quitte à te charger comme une mule, frimes tant que tu peux pour COMMUNIER avec ton public et surtout dés tu rencontres le succés, claques tout ton pognon en boite avec des putes à laissant de coté ta carrière »

      Décidément, le sport spectacle à gagné et on attend des sportifs de se comporter en rock-stars

    • Franck-V 20 mai 2010 at 11 h 18 min

      Je n’y reviendrai que lorsque tous les principaux intéressés se seront manifestés et une fois assumé leur besoin de (petite) justification…

      Ça n’a d’ailleurs pas tardé à mordre à l’hameçon :mrgreen:

  5. karim 20 mai 2010 at 9 h 49 min

    C’est noble de la part de Seb de refuser la wild card, il sait qu’il n’est pas au niveau, il a résisté au péché d’orgueil et de gourmandise de goûter à un dernier bain de foule. Si on proposait une wild card dans le tableau à Riton, même aujourd’hui je crois qu’il irait non?

    je me suis repassé là tout de suite un excellent résumé en deux fois dix minutes de la finale JMDP vs Fed de Flushing. Avec le recul, Fed jouait son tennis A, il jouait vraiment très bien sur la lancée de ce qu’il avait fait contre Djoko. Mais quand JMDP est rentré dans la partie et dans la balle, ça n’a pas été beau à voir. Sur les coups droits je peux dire sans me tromper que je n’ai rien vu de semblable, sa balle fait carrément un « autre » bruit.

    Il a lancé quelques missiles qui ont carrément fait rigoler la foule, c’est atroce. Il jouait son meilleur tennis, Fed n’avait aucune chance, surtout qu’il jette ses dernières forces dans la bataille en essayant de plier en quatre sets, mais il prend un coup dur avec la perte de ce set. Je pense qu’à ce moment là il sait déjà qu’il n’y arrivera pas au cinquième, sauf mouillage de couche par JMDP. L’Argentin est chaud bouillant et pas du tout entamé physiquement, quand Fed est fatigué, sur cette balle de quatrième set c’est tout simplement sa saison qui vient de s’arrêter. Il est fatigué.

    Sa fatigue n’enlève rien au mérite de JMDP qui vraiment, passé l’excitétation de sa victoire sur le moment, me donne l’impression quand je revois ça d’avoir au moins trois ou quatre US dans sa raquette. C’est peut-être le tennis le plus destructeur qu’on ait vu sur ce central depuis Lendl qui concasse McEnroe en 85 (je sais c’était le Louis Armstrong pas le Arthur Ashe, je le dis avant qu’Antoine – qui ne fait plus peur à personne – ne me corrige). Fed n’est pas ridiculisé comme Mc, mais je parle juste de l’impression de puissance et d’inexorabilité dégagée. PERSONNE n’aurait battu ce gars-là ce dimanche.

    Quand on voit les mandales qu’il distribue, finalement son poignet ne pouvait que partir en couille. J’espère qu’il reviendra, lui et Davy, ils étaient clairement les deux animateurs attendus sur dur et indoor, mais le voyage australien leur a été fatal.

    http://www.youtube.com/watch?v=RLB-LBy4McQ
    http://www.youtube.com/watch?v=IPgG74yycB0&feature=related

    • Lionel 20 mai 2010 at 10 h 17 min

      Tu m’as donné envie de voir un bout de final tiens, tu me diras d’ici Roland y a pas de vrai tennis.

      Je partage ton avis concernant Antoine, il mériterait une exclusion temporaire du site pour ramolissement du burnou. Pour sa défense, la fréquentation assidue d’autrui incline l’être à davantage de bienveillance, moins de déchet ici que sur SV également, ou sévissent encore qqs-uns… Mais force est de constater que ce côté serial commentateur manque, me souvenant de mon article sur Hingis que je trouve pômal du tout il me l’avait taillé en pièce, menu menu, invoquant la charte du site, en référant aux ahatollahs… le bon temps.

    • Colin 20 mai 2010 at 11 h 03 min

      Je ne vois plus qu’une solution, la greffe de poignets bioniques pour JMDP.
      Le problème c’est que dans ce cas Nadal pourrait se faire greffer des genoux bioniques, et là, on n’en aurait pas fini avant longtemps…

  6. Capri 20 mai 2010 at 10 h 33 min

    Sinon pour en revenir aux filles, il faut bien avouer que le site WTA est plutôt moche et ne fait pas trop sérieux. Les portraits posés « hors tennis » de la plupart des joueuses dans le classement font plus penser à un meetic un peu cheap qu’à autre chose. Enfin je dis ça mais c’est seulement quand le site bug pas !

    • Capri 20 mai 2010 at 10 h 33 min

      Bon, « les portraits…font plus penser », bien entendu.

      • Capri 20 mai 2010 at 10 h 34 min

        Et puis « avouer » aussi bien sûr ! En dehors de ça mon post était vraiment très bien !

      • Colin 20 mai 2010 at 11 h 01 min

        Mais si il est très bien ton post!

        • Capri 20 mai 2010 at 11 h 18 min

          Ah, tu les vois toi ?!

    • Nath 20 mai 2010 at 11 h 19 min

      Effectivement, et ça ne m’a pas facilité la tâche. Il y a plein de choses très utiles sur le site de l’ATP que je n’ai pas trouvé sur celui de la WTA : le « ranking breakdown », l’historique des classements pour une joueuse donnée, à part en fin d’année (j’ai galéré pour savoir si Jankovic était sortie du top 10 ou pas), le classement les semaines précédentes, et je ne suis pas sûre que les palmarès par tournois y figurent.

      Bref, la WTA a réalisé un site people, ça n’a rien à voir avec un site sportif. Apparemment j’ai eu de la chance d’éviter les bugs. Merci à Capri d’avoir abordé le sujet qui mérite un bon petit coup de gueule :mrgreen:

      • Capri 20 mai 2010 at 11 h 22 min

        Je t’en prie. La comparaison avec le site ATP fait mal il est vrai. Au début d’ailleurs je ne croyais pas être sur le site officiel vu que souvent mon fournisseur d’accès me donne des réponses « commerciales » avant ce que je cherche vraiment.

      • Quentin 20 mai 2010 at 11 h 23 min

        C’est pas toi qui a dit que tu étais flemmarde?
        Parce que là franchement chercher à savoir si Jankovic est déjà sortie du top 10 pour un article pré-Roland-Garros, je vais finir par croire que Guillaume t’a contaminé!
        Si tu as fait ça pour toute les joueuses que tu as citée, aloirs je m’incline plus bas que terre!

      • Nath 20 mai 2010 at 11 h 43 min

        :lol: Pour chaque joueuse, les recherches étaient différentes. Pour Ivanovic j’ai voulu savoir si elle a été écartée du circuit pendant un certain temps à cause d’une blessure, il semblerait que non.
        Pour JJ je voulais savoir jusqu’où elle était tombée. Donc non, je n’ai pas fait ça pour toutes ces joueuses. Mais les recherches m’ont pris un peu de temps…

        Si si, je suis flemmarde, mais je voulais faire un boulot sérieux :) J’ai effectivement peut-être été légèrement influencée par Guillaume et son article sur les jeunes… peut-être. Faut dire qu’il place la barre assez haut le bougre.

        • Sylvie 20 mai 2010 at 13 h 26 min

          As-tu lu l’interview d’Ivanovic dans le dernier tennis mag ?

          Il semblerait qu’une fois arrivée à la place de numéro 1, elle ait craqué devant l’immensité du travail à accomplir pour s’y maintenir et la pression inhérente.

        • Nath 20 mai 2010 at 14 h 01 min

          Pas encore. Je l’ai acheté ce matin, je lirai l’interview en question quand j’aurai le temps, merci de me l’avoir signalé ;)

  7. Valentin 20 mai 2010 at 11 h 50 min

    Liste pour le vote du meilleur joueur de terre battue de tous les temps, Nadal va gagner dans un fauteuil, mais dans les 15 il n’y a même pas Rosewall…

    • Franck-V 20 mai 2010 at 11 h 51 min

      Ils n’ont retenu que des joueurs Ere Open.

      • Valentin 20 mai 2010 at 11 h 56 min

        Ah merde c’est vrai, autant pour moi

        • Christian 20 mai 2010 at 14 h 35 min

          Croyez-le ou non, mais on écrit « au temps pour moi ». Dingue, non ?

          • Capri 20 mai 2010 at 15 h 23 min

            Si ! Mais ça se prononce quand même « autant pour moi ».

            Et au pluriel ça donne « Notre Temps – le magazine de nous les vieux qu’on bosse plus et qu’on prend tout le pognon et que le problème des retraites on en a rien à battre et que même on va encore aller au resto ce soir »

          • Valentin 20 mai 2010 at 15 h 43 min

            Au temps pour moi alors, mais Wikipédia nous dira qu’il y a débat justement concernant la graphie « autant » ou « au temps ».
            15Lovetennis, un site ou on apprend aussi à parler et écrire le français.

          • Franck-V 20 mai 2010 at 15 h 46 min

            Ne pas confondre le vent d’Autan et Autant en emporte le vent.

            • Christian 20 mai 2010 at 16 h 13 min

              « Autant pour moi ? » c’est ce que dit le faux modeste Fedezrer lorsqu’il découvre le montant de ses chèques.

              « ô taon pour moi », c’est ce que dit Gilles « Jambes de moustique » Simon.

              « OTAN pour moi », c’est ce que disait cette caricature d’amerloque de Roddick lors de la deuxième offensive contre l’Irak.

              « Ôtes-en pour moi » c’est ce que répond ait Nalbandian lorsqu’on lui proposait des légumes.

              « Hôte, an pour moi » c’est ce que répondent les exilés français lorsque les tauliers suisses leur demandent combien de tezmps ils comptent rester.

            • Franck-V 20 mai 2010 at 16 h 17 min

              Aux tempes, hourre-moi

              Ce que le champion réclame de la foule après un point fabuleux quand il veut entendre ses hourrahs

              ok, je sors

              • Christian 20 mai 2010 at 16 h 22 min

                « O tempora » c’est ce que disait Cicéron lorsqu’il s’adressait « aux » mores (spéciale latiniste, celle-ci).

            • Franck-V 20 mai 2010 at 17 h 48 min

              « Delenda Nadalo Est » disait Caton l’ancien, mais ça c’est une autre version :mrgreen:

            • Humpty-Dumpty 20 mai 2010 at 18 h 02 min

              J’aurais dit delendus Nadal (je le bombarderais volontiers troisième déclinaison type consul) il est incontestablement masculin quand même le taurillon.
              Mais si tu es sûr de toi…
              Haute ampoule moi, comme dit Karlovic quand il a une idée lumineuse :idea:

              • Humpty-Dumpty 20 mai 2010 at 18 h 03 min

                (zut, raté, c’est pas comme ça le smiley ampoule…)

            • Franck-V 20 mai 2010 at 18 h 12 min

              En effet, c’est plus logique, ou alors Nadal comme « entité », comme emprise.

              En fait, je le vois plus comme premier qui saoule que premier consul..

        • Colin 20 mai 2010 at 15 h 15 min

          Non ????

    • Franck-V 20 mai 2010 at 15 h 06 min

      Remarque, Rosewall remporte le 1er RG Open, ça ne coûtait rien de le citer.. vu ses antécédents sur TB…

  8. Clemency 20 mai 2010 at 11 h 53 min

    Je lis sur l’équipe que Jo la gratte se sens au top.
    Avec ce top 10 sinistré, va-t-on avoir des surprises ? Y’a-t-il de la place pour des outsiders ? (je veux dire pour un quart ou une demi).
    Comme d’habitude le temps va être déterminant je pense quant à la gueule de ce RG.
    Si la terre est humide, on risque d’avoir la reproduction des MS : des pures terriens trustant les quart. Si on a une quinzaine atmosphériquement comparable à celle de l’an dernier, il peut y avoir plus de shot-gunners dans les gars réussissant à s’extraire du cheptel en première semaine.
    La gratte est clairement suspendu au conditions météorologiques et je serais lui je prierais. Une terre humide et son service passe de massue à engagement pour un Ferrer.
    Bon, sur La gratte, La marge et La ligne blanche y’en a bien un qui va faire un quart nan ? Avec en plus Rezaï pour détourner la pression. (je suis en terrasse avec la délicieuse Aravane, interruption du huitième Tsonga-Gulbis…)

    • Valentin 20 mai 2010 at 11 h 59 min

      Arrêeeeeeete avec tes projections stp à chaque fois ça me fout des frissons, tellement de fois ou ils zappaient un match super pour mettre un français ou pour l’analyse de Golovin (mignone mais quand même). Genre « On va laisser cet exceptionnel Bagdhatis-Wawrinka car Nicolas Devilder vient d’entrer sur le court pour son match face à l’australien Guccione, et c’est Jean-René Godart qui nous fera vivre cette affiche ». Mince, je m’auto-frissone

    • Colin 20 mai 2010 at 15 h 20 min

      L’analyse de Golovin: « Ben, en ce moment c’est clair qu’il est en forme, alors y’a un bon coup à jouer, mais c’est clair que son adversaire est un spécialiste de la terre battue alors c’est clair que ça risque d’être difficile, mais moi je pense qu’il peut gagner. » (« il », c’est le joueur français, « son adversaire », c’est le joueur non-français).

      • Capri 20 mai 2010 at 15 h 31 min

        Analyse d’une rare clarté !

  9. Clemency 20 mai 2010 at 13 h 39 min

    Désolée Valentin mais il ne faut pas te voiler la face, regarde la réalité en face. Des matchs de Bartoli qui bataille avec une inconnue commentés par Chamoulaud (« ah c’est super quand Marion avance dans la balle « comme cela » elle fait très mal à son adversaire qui doit reculer et finalement elle ne peut qu’effleurer la balle, aller Marion tu peux debreaker c’est maintenant ») tu va en avoir, et ils tomberont probablement en même temps qu’une super affiche. Y penser maintenant peut te rendre plus fort pour la suite crois moi.

    • Sylvie 20 mai 2010 at 13 h 49 min

      On sent le vécu, là ! ça sonne plus vrai que nature. Ah Chamoulaud … C’est terrible parce que tous les ans j’en suis réduite à avoir hâte qu’il n’y ait plus de Français dans le tableau (j’ai honte mais j’assume) pour éviter de subir ça.

      • May 20 mai 2010 at 14 h 14 min

        On en est tous là malheureusement!

        • Capri 20 mai 2010 at 15 h 34 min

          Un peu de patriotisme les filles, que diable !

          Astuce = 2 bons BAB (Bouchons Anti-Bruit) et le bonheur revient dans la maison. Ou alors vous enregistrez quelques heures de bruits d’échanges, vous coupez le son et vous les diffusez à la place des commentaires.

        • May 20 mai 2010 at 16 h 00 min

          Je me damandais pourquoi les « Frenchies » m’insupportent autant. En fait ce n’est pas « uniquement » de leurs faits.

          • Capri 20 mai 2010 at 16 h 28 min

            ???!!!!

          • May 20 mai 2010 at 16 h 48 min

            Je suis une éternelle mal comprise. C’est pô grave.

            • Capri 20 mai 2010 at 17 h 11 min

              C’est peut-être à cause des BABs ? (que tu n’es pas comprise)

              J’avoue qu’à un moment j’ai cru être visé.

  10. Kristian 20 mai 2010 at 13 h 50 min

    Oui, Grosjean a bien raison de ne pas jouer RG, sachant qu’il n’a pas le niveau pour jouer ne serait ce qu’un match honorable. Kuerten aurait ete bien inspire de faire de meme l’an dernier car sa sortie etait pitoyable.. C’est un tournoi du Grand Chelem pas une exhibition jubile. Et j’espere que Moya a lui aussi retenu la lecon.

    Je me souviens que Borg lors de ses retours desastreux en 91-92 avait joue plusieurs tournois sur terre avant RG, mais avait renonce a demander des wild cards pour RG considerant son niveau comme indigne du Grand Chelem parisien. La classe, meme pendant le naufrage..

    • Damien 20 mai 2010 at 14 h 04 min

      100 % d’accord avec toi sur tout le post. Kuerten, ça m’a fait vraiment de la peine l’an dernier de le voir ramer contre PHM. Quelle mouche l’a piquée pour venir jouer ?

    • Guillaume 20 mai 2010 at 15 h 55 min

      Je vais achever de vous casser le moral mais les adieux de Kuerten c’était il y a déjà deux ans… Que voulez-vous les amis, le temps nous file entre les doigts !

    • Franck-V 20 mai 2010 at 16 h 01 min

      Moi aussi, je vais vous casser le moral, les adieux de Santoro, c’était ..l’année prochaine..à cause de cette maudite histoire de décennie :-)

  11. Alex 20 mai 2010 at 13 h 55 min

    À quand la même chose à Paris,la capitale des poètes ?

    http://fr.news.yahoo.com/55/20100520/tod-wimbledon-matt-harvey-dsign-pote-off-17baed7.html

  12. Alex 20 mai 2010 at 13 h 56 min

    Bravo Nath pour l’effort ! Aravane va passer…

  13. Alex 20 mai 2010 at 14 h 03 min

    Pour éviter le pourtant excellent Chamoulaud et les non moins excellents Jean-Pierre Français versus Xavier Martin-Dupond au premier tour :lol: louons le site de diffusion des matchs en siverlight existant depuis 2009 sur france.fr et nos streams familiers habituels…

    • Damien 20 mai 2010 at 14 h 05 min

      A ce propos, il était payant le site de diffusion francetelevision ?

      • Alex 20 mai 2010 at 17 h 15 min

        Gratuit l’an dernier…mais sous le lecteur de Microsoft y’avait des bugs colorés étranges chez moi,genre un Andreev/Gulbis tous verts (pas pris d’acide pourtant)…Mais un choix intéressant entre de multiples courts (sans Français :mrgreen: )

    • Clemency 20 mai 2010 at 14 h 09 min

      Bah pourquoi tu veux éviter Chamoulaud ?

      « Ah c’est génial quand Gaël fais le spectacle comme cela et bien le publique adore c’est un showman Gaël on sait qu’il va tout donner il est comme ça le Français écoutez le public qui l’encourage parce que là il y a une balle de double break pour l’Espagnol »

      • Nath 20 mai 2010 at 14 h 22 min

        En même temps, la seule fois où ils ont émis une légère critique envers Monfils en 2008 (jeu trop défensif), Papounet leur était tombé dessus, c’était magnifique :D

        Ah ça marche pas parce que ce n’était pas Chamoulaud ?

        • Capri 20 mai 2010 at 14 h 31 min

          Vous avez eu du bol si vous n’avez pas connu le gigantissime Pierre Thorez. Lui était multi-sport. Une fois il a commenté une course d’athlétisme (un 3000 steeple) et il a presque fini par faire gagner un gars qui avait abandonné plein écran plusieurs tours auparavant. Seulement le champion en titre, c’est vrai ! C’était surréaliste, Thorez semblait voir le type (Patrice Ilg, un Allemand) dans le peloton alors qu’il n’y était plus depuis longtemps. A croire qu’il ne regardait ni la course, ni la télé.

        • May 20 mai 2010 at 14 h 40 min

          Viard – Chamoulaud même combat. Et comme ils sont bien conscients de leur chauvinisme exacerbé ça ne risque pas de s’améliorer.

          • Franck-V 20 mai 2010 at 15 h 00 min

            Viard c’est la pire catastrophe tombée sur canal beauf et Dieu sait si ils ont du métier…

        • Franck-V 20 mai 2010 at 14 h 40 min

          Normal, son père Maurice semblait voir encore Staline dans le peloton (d’éxécution) aussi, alors qu’il n’y était plus depuis longtemps.. ok , ne me montrez pas le chemin, je le connais, je sors.

      • Franck-V 20 mai 2010 at 14 h 32 min

        Et oui, cet Espagnol est déjà classé 468° , il sort des qualif et à 16 ans c’est sa 1ère participation à Roland Garros, mais quelle perf’ de Gaël tout de même quand on sait ce qu’Espagnol et terre battue veut dire, Gaël à l’instant qui chauffe le public et s’encourage, en sauvant avec panache cette balle de double break sur une faute directe.

        • Capri 20 mai 2010 at 15 h 26 min

          « Gael ne se laisse pas distraire par la claudication exagérée du manchot ibérique qui tente par ailleurs des manoeuvres de diversion à l’aide de ses yeux d’albinos. Ce qui est bien vain puisqu’il est quasiment aveugle. Gageons que Gael saura vaincre malgré tout ces handicaps. »

    • Djita 20 mai 2010 at 19 h 06 min

      Eh bien, je vois que vous vous êtes bien amusés cet après-midi. Attention, Chamoulaud vous a à l’oeil.

  14. Ulysse 20 mai 2010 at 14 h 32 min

    Vous me faites flipper avec vos chamoulauderies sordides qu’on croirait des vraies. A entendre déjà c’est dur mais dans le contexte on est habitué et on ne fait plus attention, c’est comme la musique de supermarché.

    Mais à lire… Brrr !!…

    • Clemency 20 mai 2010 at 15 h 14 min

      Moi j’aimais beaucoup Jean-Paul Loth quand j’avais dix ans, c’était un peu comme mon grand-père qui m’expliquait le tennis. Etttttt pannnn !!!! (décrivant le coup droit de Sampras).

    • Franck-V 20 mai 2010 at 15 h 15 min

      Tout à fait Jean Paul
      Absolument Hervé

      • Capri 20 mai 2010 at 15 h 19 min

        Thierry = « Oh, M’Bélé traîne la patte, là-bas ! On voit bien qu’il souffre d’avoir mal ! »

        Jean-Michel = « C’est un pléonasme, ça, Thierry ! »

        Thierry = « Ah, ça je n’sais pas ! Il faut dire qu’à cette distance on ne voit pas grand chose ! »

      • Franck-V 20 mai 2010 at 15 h 25 min

        J’aimerais que les caméras de Gilbert Sigo nous montrent l’autel. Merci, Gilbert.

        Euh d’où nous sommes, nous ne pouvons pas malheureusement apprécier les distances, mais il semble que ce soit la procession du chanoine Angel qui vient en tête. Les deux concurrents sont au coude à coude !
        Aucun ne semble en mesure d’emporter la décision alors que nous abordons le dernier virage mais soeur Marie Berthier vient du diable Vauvert faire l’extérieur ! Alors qu’il semble que l’abbé Rollin se mette à la faute !
        Première, soeur Marie Berthier. Il y aura photo pour départager les autres concurrents.
        Nous vous donnerons les résultats dès qu’ils seront en notre possession.
        A vous Cognacq-Jay, à vous les studios.

        • Capri 20 mai 2010 at 15 h 27 min

          GUYY !! GUUYYYYYYY !!!! ON M’A CASSÉ MES LUNETTES !!!!!

        • Franck-V 20 mai 2010 at 15 h 33 min

          Candidat suivant, Simone.

          • Guillaume 20 mai 2010 at 16 h 49 min

            Qu’est-ce-que Bolelli vient faire là-dedans ?

        • Capri 20 mai 2010 at 15 h 35 min

          Top à la vachette !! (ce serait un bon titre d’article aussi, non ?)

  15. Ulysse 20 mai 2010 at 14 h 41 min

    Bagguy a perdu contre Leonardo Mayer à Nice. En voilà un autre qui se cherche et qui n’a toujours pas récupéré son niveau.

    • Franck-V 20 mai 2010 at 15 h 02 min

      J’admire le marasme dans la stabilité de mes poulains.. même en 250, Sod, Chiud, Baggy..

      Richard, fais quelque chose!!

      • Ulysse 20 mai 2010 at 15 h 50 min

        Là, même à cette distance, on voit bien que c’est un pléonasme.

      • Franck-V 20 mai 2010 at 15 h 51 min

        le marasme dans la stabilité, oui

        Richard, fais quelque chose, c’est une antinomie

  16. Clemency 20 mai 2010 at 16 h 04 min

    IL n’y a pas une personne sur ce forum qui ne pense pas en secret que Richard 3 (2005, 2007, 2010) va « faire quelque chose » les temps qui viennent Franck. Mais si c’était le cas qu’il le dise ou se taise à jamais.

    • Franck-V 20 mai 2010 at 16 h 06 min

      Shakespeare y croit lui.

      à Richard III.

      • Clemency 20 mai 2010 at 16 h 10 min

        Roh oui c’était ça la blague…

        « Ah oui quand le français lâche son revers à une main le long de la ligne comme cela, et bien c’est tout simplement l’un des tout meilleurs, et d’ailleurs le public le sait bien qui l’encourage debout »

    • Patricia 20 mai 2010 at 21 h 44 min

      Richard 3 a d’assez bonnes chances de remporter Nice (mais ce n’est peut être pas l’accomplissement qui est visé ?

      En tous cas après son match contre Rochus, très joli de part et d’autres, il est lancé ; y a plus que Verdasco dans les cadors et Richard est tout à fait capable de le torcher pour peu qu’il passe Mayer(surtout que cette andouille souffre apparemment aussi du coude….)

      Je le vois aussi très bien figurer dans les tournois préparatoires sur herbe, et un 1/4 à Wim me paraît tout à fait envisageable.

      Roland Garros, je m’en fous. C’est seulement le deuxième tournoi du Grand Chelem que Richard remportera, après Wimbledon. Mais pour cette année, réintégrer le top 20 suffira à son bonheur et au nôtre (les vrais croyants).

  17. Marque 20 mai 2010 at 16 h 25 min

    J’ai l’impression que la mafia niçoise a acheté le tournoi pour se faire un peu d’argent de poche sur betfair, pour pouvoir aller à RG

    • Marque 20 mai 2010 at 16 h 31 min

      Enfin, je veux dire, pour être plus clair, pour pouvoir aller à RG (le tourmoi), la mafia à acheté le tournoi ( de nice, enfin les joueurs) pour que celui-ci revienne à RG ( le joueur),

  18. David 20 mai 2010 at 16 h 45 min

    Verdasco est en train de s’enterrer tout seul pour Roland Garros. Il a mal, il fait appel au kiné contre Stakhovsky, mais il n’abandonne pas.
    Vraiment, on se demande parfois ce qu’il a dans la tête…
    A moins que…Rassurez moi Roland Garros n’a pas été déclassé au profit de Nice ?

    • Quentin 20 mai 2010 at 16 h 50 min

      Du tout, c’est un fin stratège, tellement fin que lui seul peut comprendre son plan.

      • David 20 mai 2010 at 16 h 57 min

        Oui tellement fin qu’il s’embrouille tout seul! Je le verrais bien être la première tête de série importante à sortir, dans le genre deuxième tour face à un illustre inconnu.

  19. Quentin 20 mai 2010 at 17 h 03 min

    A propos de le réputation d’Antoine, je viens de retrouver ça, c’est édifiants! (3ème post)
    http://www.15-lovetennis.com/?p=440

    • Guillaume 20 mai 2010 at 17 h 12 min

      Son post de 11h52, un peu en-dessous, est également un monument. Quand on vous dit de ne pas plaisanter avec lui.

      A la relecture des premiers posts, je suis aussi tombé là-dessus, à propos de Lendl/Cash : « On avait l’impression d’un char Leclerc en train de pister une berlinette Alpine dans les ruelles des villages du tour de corse ». Direct dans le Top 10 des aphorismes de Karim.

    • Quentin 20 mai 2010 at 17 h 17 min

      Au fait, tu sais pourquoi j’ai perdu mon onglet « écrire »?

      • karim 20 mai 2010 at 18 h 56 min

        Oui, parce que tu es sur la liste d’Antoine et normalement ça veut dire que d’ici 24hrs même ton ordi tu n’en auras plus besoin. Je peux l’avoir, du reste…

      • Quentin 20 mai 2010 at 19 h 01 min

        Du tout du tout my little green friend!
        C’est toi qui peut craindre: http://www.15-lovetennis.com/?p=3749&cpage=1#comment-25299

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis