Wimbledon is on, fourth round

By  | 28 juin 2010 | Filed under: Actualité

Les huitièmes de finale représentent souvent l’étape de la sélection entre ceux qui, bien contents déjà d’être parvenus en deuxième semaine, vont voir leur belle aventure s’arrêter sans (trop de) regrets, et les autres qui ne sont là que pour la gagne, ont le couteau entre les dents et ne rêvent que d’une finale dimanche, et plus si affinités. Procédons à notre propre sélection.

Federer vs Melzer. Il y a ne serait-ce qu’un an, cette « affiche » aurait constitué un deuxième tour parfait pour la mise en route du Suisse, pardon du natif de Bâle, face à un bon gaucher contreur, néanmoins trop limité mentalement pour pouvoir prétendre à quelque chose d’autre qu’une défaite en trois petits sets. Mais voilà, l’Autrichien a parcouru du chemin, auteur d’une bonne saison 2009 avec un titre à domicile à Vienne, battant Cilic au passage, et d’un remarquable parcours à Roland-Garros il y a trois semaines, et semble avoir résolu ses sautes d’humeur et de concentration depuis qu’il s’est stabilisé tant dans sa vie personnelle que dans son environnement professionnel (Joakim Nyström).
De l’autre côté on a un chamois d’or qui n’a jamais connu un début de parcours aussi compliqué à Wimbledon depuis 2002 et sa défaite surprise face à Ancic et qui a souffert le martyre face au gaucher Falla. Persévérera-t-il dans sa volonté d’aller au filet comme il l’a montré face au semi-retraité Clément ? Début de réponse lundi.

Celui qui suera sur le court en quarts : Federer
Celui qui jurera devant sa télé : Melzer.

Berdych vs Brands. Sur le papier, ça a l’air aussi excitant qu’un samedi chez Ikéa. D’un côté Berdych, ou la force brute d’un Hulk alliée à l’intelligence d’un Rantanplan, de l’autre… euh… un Allemand de 22 ans, natif de Deggendorf en Bavière, et qui mesure un mètre 96… voili, voilà…
N’ayant vu aucun match des deux susnommés mais considérant les scores, je mise sur une succession de jeux décisifs et vois Berdych passer en quatre sets, mais que Brands, sans doute déjà bien content d’être là, se sente libre de l’épuiser un peu le Tchèque, celui-ci ayant désormais le profil parfait d’égorgeur de chèvre sacrée.

Celui qui suera sur le court en quarts : Berdych.
Celui qui jurera devant sa télé : Brands.

Djokovic vs Hewitt. LA grosse affiche de ces huitièmes, entre un numéro trois mondial au ralenti ces derniers mois mais toujours dangereux et un ex-numéro un qui sort d’une opération à la hanche mais se refait une nouvelle jeunesse depuis quelques mois, jeunesse qui a éclaté aux yeux du monde il y a deux semaines à Halle, en devenant le deuxième homme à battre Federer sur gazon depuis huit ans.
La clé du match sera le service du Joker : s’il arrive à maintenir un bon pourcentage de premières et à éviter trop de doubles, il y aura match et il peut dominer Hewitt dans l’échange. Sinon, la tique Hewitt se fera un plaisir d’accrocher un nouveau top player sur son gazon fétiche, un an après del Potro, et se présentera gonflée à bloc pour la suite du tournoi.

Celui qui suera sur le court en quarts : Hewitt (en quatre sets accrochés).
Celui qui jurera devant sa télé : Djokovic.

Roddick vs Lu. On ne présente plus Roddick, quasiment favori du tournoi s’il ne croise pas un certain Suisse. Lu ? La seule chose que je connais de lui c’est ça http://www.youtube.com/watch?v=9PjM2vn_fcEv Il a eu un parcours très facile et doit déjà être bien content de ses points ATP de huitièmes. Victoire facile probable de l’Américain. Qui aura un quart sans doute beaucoup plus disputé.

Celui qui suera sur le court en quarts : Roddick.
Celui qui fêtera dignement son huitième : Lu.

Benneteau vs Tsonga. On change de moitié de tableau et on retrouve nos Frenchies avec ce duo qu’on aimerait peut-être voir plus souvent dans le tableau des doubles. Benneteau le survivor, qui a remonté un déficit de deux sets au premier tour, sauvant au passage deux balles de match, puis s’est à nouveau retrouvé mené deux sets à un au deuxième tour, mais qui a su écarter relativement aisément l’Italien Fognini au tour précédent, celui-ci ayant de toute façon déjà gagné le respect de la communauté 15lovienne pour avoir « jarté » leurfils hors de Roland.
Tsonga lui est en passe de devenir le joueur le plus agaçant à voir jouer avec Murray, exaspéré dès qu’il est en difficulté, s’acharnant à nous gonfler avec sa danse des pouces (c’était sympa cinq minutes) une fois la victoire empochée. Head-to-head équilibré (3-3), avantage Tsonga quant aux confrontations sur herbe (Wimbledon 2007). Détail cocasse, les trois victoires de Tsonga n’ont eu lieu qu’en Grand chelem…

Celui qui suera en quarts : le natif du Mans.
Celui qui jurera devant sa télé : le natif de Bourg en Bresse.

Querrey vs Murray. L’affiche des gravures de mode, « tête d’ampoule » face à « tête de zob », ou comment la vie peut apparaître plus enthousiasmante rien qu’à la vue d’un match de tennis. Blague à part, affiche sympa entre un gros serveur finalement très complet, Querrey et ses trois titres sur trois surfaces différentes en une (demi) saison, et Murray, l’espoir de toute une nation, en délicatesse avec son jeu depuis son rude changement de couches en finale de l’Open d’Australie mais qui semble avoir retrouvé un bon niveau sur l’herbe du plus vieux tournoi du monde. Murray n’est en général pas très embêté avec les gros serveurs et Querrey vient de sortir d’une grosse lutte face au talentueux Malisse, Murray logiquement favori donc.

Celui qui suera sur le court en quarts : Murray.
Celui qui jurera devant sa télé : Querrey.

Söderling vs Ferrer. Superkrisprolls face à supermobilette. Le Suédois a sans doute le niveau de jeu le plus impressionnant depuis le début du tournoi, n’ayant lâché aucun set en cours de route, balançant parpaings sur parpaings et semblant vraiment décidé à aller jusqu’au bout. Il aura un bon test (voir une bonne préparation) face à l’Espagnol qui quant à lui est revenu de loin face à Chardy, ce dernier ayant servi pour le match à 5-4 dernier set, et qui ne partira pas favori, sur sa surface a priori la plus faible, et ce malgré un head-to-head positif en ce qui concerne les confrontations sur herbe.
Petite anecdote, Ferrer était déjà l’adversaire (la victime ?) de Superpatator juste avant son huitième face à Nadal, il y a de cela un an, avec le résultat qu’on connaît…

Celui qui suera sur le court en quarts : Söderling.
Celui qui jurera devant sa télé : Ferrer.

Nadal vs Mathieu. Ca va cogner dur sur le court numéro un. Nadal, on l’a vu et on en a assez discuté, ne semble pas au mieux et a lâché quatre sets lors de ses derniers tours, étant les deux fois mené deux sets à un mais capable à chaque fois de passer la surmultipliée pour remporter « facilement » les deux derniers sets. Il arrive en huitièmes avec une condition physique qui ne semble pas au mieux, vient de renoncer à disputer le quart de finale de Coupe Davis face à la France, et est peut-être aussi fatigué mentalement après sa saison parfaite sur terre battue. D’où un léger espoir pour PHM (pourquoi les surnoms des français sont-ils toujours ridicules ?) qui, bizarrement, réalise sur gazon sa meilleure perf’ de l’année. On a vu qu’il était capable de sérieusement faire douter Nadal sur sa meilleure surface (Roland-Garros 2006), et il s’est sorti d’un match piège face au prometteur De Bakker, s’étant bien remis d’un coup du sort qui lui fait perdre le troisième jeu décisif et ayant été celui qui a su prendre l’initiative, pourra-t-il confirmer ces belles dispositions ?

Celui qui suera sur le court en quarts : Nadal.
Celui qui jurera devant sa télé : Mathieu.

Un mot du tableau féminin où se trouvent deux très belles affiches. Tout d’abord un affrontement entre deux anciennes vainqueurs, Sharapova, fantasme d’une bonne partie du public masculin, dont la rage de vaincre fait plaisir à voir et dont j’avais fait ma favorite avant que le tableau ne tombe, et Serena Williams, fantasme absolu d’une petit homme vert venu de Dagobah, dont la qualité de frappe et le mental ne sont plus à prouver. Pas vraiment de favorite sur cette opposition. On notera cependant un « H2H » assez largement en faveur de l’Américaine (5-2) mais Sharapova a gagné leur seule opposition sur herbe, en finale de… Wimbledon, c’était en 2004.
Dans l’autre moitié de tableau, duel entre les stars Belges, qu’on aurait sans doute préféré voir plus tard. Hénin, la Lendl féminine, la beauté du revers en plus, la puissance du coup droit en moins, parviendra-t-elle à remplir l’objectif pour lequel elle est revenue sur le circuit, gagner Wimbledon, ou bien Clijsters confirmera-t-elle  sa supériorité cette saison ? Réponse aux alentours de 14h.

Le programme complet : http://www.wimbledon.org/en_GB/scores/schedule/index.html

About 

Tags:

545 Responses to Wimbledon is on, fourth round

  1. Franck-V 28 juin 2010 at 16:46

    Djoko 1er set et Escalette démission.. sans rapport.

  2. Jérôme 28 juin 2010 at 16:51

    Alors, qui c’est qu’avai raison pour Djoko ? ;-)

    Le serbe a gagné le 1er set contre Hewitt. Il tient à tout prix à être aux 1ères loges pour assister à une leçon de tennis en demi-finale et à y confirmer qu’il a eu la malchance de tomber à la même époque que Federer. :mrgreen:

    Idem pour Murray d’ailleurs qui fonce le plus vite possible vers une nouvelle leçon traumatisante en finale face au maître.

    Mes pronos pour la fin du tournoi sont les suivants : Federer va coller 3-0 aussi bien à son adversaire de quart de finale (à mon avis Berdych), à son adversaire en demi (à mon avis Djoko qui aura battu Roddick en quart), et à son adversaire en finale (Murray qui se sera défait de Soderling en demi).

    • Le concombre masqué 28 juin 2010 at 16:54

      Arf, tu enterres donc Nadal?

      • Jérôme 28 juin 2010 at 17:09

        Clairement. Un type qui a des problèmes aux genoux et qui doit enchaîner 2 matches en 5 sets aux 2ème et 3ème tours contre des 3èmes couteaux, et qui est structurellement géné, en raison de sa gestuelle particulièrement ample en coup droit, parce que les conditions de jeu sont un chouia plus rapides que les années passées, je ne le vois pas favori.

        J’ajoute que si Nadal est un des meilleurs sur surfaces rapides, il n’est pas le meilleur et n’a pas son destin en main quand il y rencontre un Murray, un Del Potro, voire un très bon Soderling.
        Je pense donc qu’il chutera dès les quarts, ce qui n’est pas plkus infâmant que la défaite de Federer en quart de RG.

    • Humpty-Dumpty 28 juin 2010 at 16:56

      J’ai vraiment du mal à imaginer Djok battre Roddick à Wimb. Mais bon, je n’ai pas vu une seule balle du Serbe dans ce tournoi, peut-être s’est-il vraiment réveillé/retrouvé ?

    • Franck-V 28 juin 2010 at 17:05

      Tu vas vite en besogne Jérôme, ce ne serait pas la première fois que Djokovic regretterait d’être tombé sur …un type de la même génération que Fed… Safin, Haas, Rod, Ljubicic etc sont déjà passés par là :mrgreen: , laisse à Hewitt sa chance ;-)

      • Jérôme 28 juin 2010 at 17:13

        Oh mais je suis convaincu qu’Hewitt va en effet s’accrocher. Simplement, au final, c’est le Djoker qui sortira vainqueur de ce huitième.

        Perso et toujours au pif, j’ai le sentiment que dans ce Wimbledon, compte tenu que la concurrence n’est pas dans un état folichon, Federer va finir en mode Sampras 1999 (et Berdych n’est clairement pas sur gazon au niveau du Philipoussis de l’époque).

  3. Nath 28 juin 2010 at 16:51

    Je suis passée du Djoko – Hewitt au Serena – Sharapova à la fin du premier set, c’est assez violent ! Au premier cri de Sharapova, j’ai fait un bond et me suis précipitée le plus rapidement posssible sur la commande du volume sonore. Franchement, je ne comprends pas comment ça peut être toléré, je n’arrive pas à me concentrer sur ce que je vois…

    Et set Serena !

  4. May 28 juin 2010 at 16:55

    Roddick avec son service de feu gagne 65 % de pts sur 1ère balle de service & Lu est à 80??? Cherchez l’erreur.

  5. Jeanne 28 juin 2010 at 16:56

    déjà un break pour Soderling

    • Jeanne 28 juin 2010 at 16:57

      pauvre Ferrer, tout mobylette qu’il soit, rien à faire pour ramener les coups de folie de son vis à vis

  6. Djita 28 juin 2010 at 16:56

    Williams gagne au mental et au talent!!! Ce fut difficile, ce match tient toutes ses promesses.

  7. Le concombre masqué 28 juin 2010 at 16:58

    @ Elmar : tu as bien fait de garder ta petite pièce.

    @ Antoine : et moi qui croyais que tu piratais les stats de l’ATp en décodant des transmissions satellitaires grâce à ta Texas Instrument, je suis deçu…celà dit si tu te rappelles de notre conversation quant au match de Fed sur Falla, tu avais sorti à l’époque des stats prouvant que Fed avait été très bon. celles-ci tendent à prouver le contraire. Bref, parfois une bonne impression visuelle c’est pas mal non plus.

    Sinon une plume de SV s’est lâchée aujourd’hui, quelques bons paragraphes et un style apréciable :

    http://www.sportvox.fr/article.php3?id_article=27973

    Merci aux présentateurs de Wimbly et particulièrement à valentin pour ce très bon papier.

    +1000 à celui qui a écrit : Federer ne sue pas. Jamais.

    • Antoine 28 juin 2010 at 17:03

      Faut pas exagérer quand même..Je n’avais pas dit qu’il avait été très bon, sauf au cinquième set ! Il a été globalement meilleur aujourd’hui bien sur..

    • Franck-V 28 juin 2010 at 17:19

       » Federer ne sue pas. Jamais. »

      C’est le plus proche de Borg en ce sens, et encore, le Suédois portait les cheveux longs.

    • Franck-V 28 juin 2010 at 17:31

      C’est malin, le concombre, en lisant l’article, je vois qu’un compatriote du Yo’ , susnommé a…..21 pense que je soum sous le pseudo « … »

    • Christian 28 juin 2010 at 18:00

      Coucou ! La plume de SV, c’est le gars moi-même ! Contraint à l’exil pour excès de mauvais goût ! Content que ça t’ait plus, le Concombre !

      Christian aka Giaccomi

  8. Clemency 28 juin 2010 at 16:58

    Djokovic m’énerve à regarder son camp en serrant le point après chaque point. Ces mecs sont vraiment des enfants, peuvent pas se débrouiller tout seul ? Fed me plait pour ça, il joue son match tout seul.
    Bon je m’agace toute seule moi aussi, parce que Hewitt a bien du mal. Bon là il fait un super jeu. Mais globalement Djoko a l’air d’apprécier le jeu de Lleyton, qui va devoir accélérer sa balle et ce n’est pas vraiment son créneau…

  9. May 28 juin 2010 at 17:00

    Y’a le Sod qui n’a pas envie de traîner sur le court on dirait.

    • Franck-V 28 juin 2010 at 17:07

      Il n’a pas encore terminé son match? ah oui, que 4-1 au live score, eh bééé

  10. Antoine 28 juin 2010 at 17:10

    Ferrer va se faire massacrer s’il n’est pas foutu de passer sa première, c’est sûr..

    Bon match de Jo; il progresse..le voilà en quarts, ce qui est logique vu son classement et son tableau, mais c’est déjà bien d’honorer son rang..S’il joue très bien, il a une bonne chance de dégommer la Murène, ce qui serait une bénédiction

    2 sets à 1 pour Berdych le bourrin de l’autre côté. Il va passer…

    je trouve que Djoko est beaucoup plus solide sur sa mise en jeu que ce que je craignais. Hewitt a du mal à faire des points même sur la seconde du Serbe..

  11. Jeanne 28 juin 2010 at 17:15

    Ferrer a même eu l’occasion de débreaker, ça aurait été l’événement, mais non le Suédois est trop solide

    • Jeanne 28 juin 2010 at 17:17

      6/2 !

  12. Antoine 28 juin 2010 at 17:19

    Je parie que Ferrer ne gagnera pas plus de 10 jeux…

    • Jeanne 28 juin 2010 at 17:20

      Faudrait presque faire un Soderthon :mrgreen:

  13. Zic 28 juin 2010 at 17:21

    2 balles de 2e set djoko.

    • Zic 28 juin 2010 at 17:23

      Qui convertit sa 2e opportunité et se paie une petite pose statue grècque toute en modestie. :P

      • Valentin 28 juin 2010 at 17:31

        Désolé que ça tombe sur toi, on convertit une occasion en français, opportunité employé dans ce sens là est un anglicisme assez insupportable employé par tous les commentateurs sur l’exemple de Thierry Lacroix.

      • Zic 28 juin 2010 at 17:41

        Eh ben dans le genre rigide… ^^

        • Valentin 28 juin 2010 at 18:34

          Pardon, à la relecture on dirait en effet un psycho-rigide, promis je n’égorge pas des chats le soir pour me distraire, juste cette habitude de langage m’agaaaaaaçe

    • Franck-V 28 juin 2010 at 18:39

      Et puis, « c’est l’occasion qui fait le larron », c’est plus classe.. même si ce dernier est un opportuniste :mrgreen:

  14. Antoine 28 juin 2010 at 17:24

    Et deux sets à zéro pour le Djoker: les prédictions de Coach qui voyait un match rapide vont peut être se réaliser; enfin on verra mais pour l’instant, tout baigne pour le Serbe..

  15. Clemency 28 juin 2010 at 17:24

    Deux zéros pour Djoko, mon restau s’éloigne. Je compte maintenant sur un coup de chaud de l’homme de cire.

  16. Jeanne 28 juin 2010 at 17:26

    Serena sert plus fort que Hewitt, en premières aussi bien qu’en secondes, c’est dingue ça

    • Zic 28 juin 2010 at 17:30

      C’est la technique du cri, l’onde de choc sert de turbo à la balle qui surfe dessus. :mrgreen:

      • Jeanne 28 juin 2010 at 17:31

        mdr

  17. Zic 28 juin 2010 at 17:29

    Break Birdy dans le 4e, bien parti pour en finir.

  18. Rabelaisan 28 juin 2010 at 17:34

    Roddick mange tranquillement son ptit lu. Je sors honteusement à reculons et ferme derrière moi.

    • Djita 28 juin 2010 at 17:46

      Oh t’en fais pas, on est devenus clément par ici. :lol:

      • fieldog 28 juin 2010 at 17:48

        Arnaud?

        • Arno 28 juin 2010 at 17:54

          Oui, on m’appelle?? C’est pourquoi??

          • fieldog 28 juin 2010 at 18:04

            mdr

  19. Clemency 28 juin 2010 at 17:40

    Ayest, premiers signes de fatigue de Djoko…

    • Zic 28 juin 2010 at 17:44

      Et on fait rappliquer le kiné dare-dare. Djoko terminera-t-il le match avec une poche à glace sur la tête?

  20. Damien 28 juin 2010 at 17:41

    Djoko est très bien parti. J’ai envie de dire: on vous l’avait bien dit avec Jérôme :)

    • Jérôme 28 juin 2010 at 17:53

      Ben oui. Djoko a un style de jeu assez proche de celui d’Hewitt. Même s’il est moins régulier, il est plus percutant et il est donc plus souvent conduit à conclure au filet un certain nombre de points.

      J’ajoute que même s’il a les poumons qu’on lui connaît, il est nettement plus jeune : 6 ans en tennis c’est quasiment une génération d’écart. Quand je vous dis qu’il la veut sa branlée contre le Maître. Ca me rappelle je ne sais plus quel bouquin sur le sujet du désir inconscient de la défaite. Ca s’appliquait aux politiques, mais les matches au plus haut niveau et la compétition électorale, c’est assez proche. ;-)

  21. fieldog 28 juin 2010 at 17:47

    Qu’est-ce qui lui arrive à Djoko??? C’est peut-être la chaleur suffocante de Londres au mois de juin qui l’altère…

    • Franck-V 28 juin 2010 at 17:48

      En effet, il doit être malade, là..

      • fieldog 28 juin 2010 at 17:55

        Non, ça doit être les fraises de Wimby… :mrgreen:

    • Damien 28 juin 2010 at 17:55

      Il est peut-être allergique au gazon…
      Mon prono d’une victoire de Djoko semble tout de suite un peu moins bien barré. Il m’étonnera toujours le serbe.

  22. hamtaro 28 juin 2010 at 17:49

    il est pas mal ce Lu
    bon match entre Maria et Serena, Sharapova n’a pas de chance avec les tirages actuellement

  23. fieldog 28 juin 2010 at 17:51

    Au fait, merci Valentin pour cette présentation fort réjouissante! :)

  24. fieldog 28 juin 2010 at 17:53

    Hé, des 2nd sets accrochés pour A-Rod et Patator…

  25. Clemency 28 juin 2010 at 17:53

    C’est l’avantage avec Djoko quand on parie contre lui, même s’il est largement devant on a encore un djoker ^^ avec son physique défaillant. Break, come on !

  26. Arno 28 juin 2010 at 17:56

    Hewitt en 5 sets. C’est tellement gros que ça en devient risible.

  27. Djita 28 juin 2010 at 17:57

    Et Lu qui égalise!

  28. Arno 28 juin 2010 at 17:58

    Et Lu qui ne se laisse pas manger aussi facilement… On arrive pas en 1/8èmes de Wimb sans perdre un set par hasard.

  29. Zic 28 juin 2010 at 18:03

    Ferrer se rebiffe, break sod, et va servir pour égaliser à un set partout. 6-5

  30. Ulysse 28 juin 2010 at 18:04

    Pour Djoko, impossible de savoir si son troisième set lâché est un vrai renversement de domination où si ça correspond à sa tactique bien connue qui consiste à donner ce set pour que son mono-poumon récupère et qu’il puisse porter l’estocade dans le suivant.

  31. Franck-V 28 juin 2010 at 18:06

    Lu qui égalise et le grenadier voltigeur ferrer pas loin d’en faire autant..

    • Coach Kevinovitch 28 juin 2010 at 18:09

      Et égalisation de Ferrer!!!! Intéressant!!

      Et si cette dynamique se poursuivait….

      • Jérôme 28 juin 2010 at 18:10

        Effectivement. Pour Nadal c’est intéressant pour lui permettre de viser les demis. ;-)

        • Franck-V 28 juin 2010 at 18:15

          :mrgreen: merci interprète Jérôme.

          • Jérôme 28 juin 2010 at 18:18

            T’as vu ma puissance télépathique ? ;-)

    • fieldog 28 juin 2010 at 18:10

      Grenadier voltigeur?… T’en es à combien de Chimay Frankie???? :mrgreen:

    • Franck-V 28 juin 2010 at 18:17

      Nan, pas de Chimay en cause, je veux dire que ce n’est ni un hussard, ni un dragon, ni un uhlan..juste un fantassin, quoi.. :roll:

      • fieldog 28 juin 2010 at 18:20

        Moi j’aurais dit un hobbit. Mais bon les gouts et les couleurs.. :mrgreen:

      • Franck-V 28 juin 2010 at 18:23

        Ah ben la comparaison a du bon..avec un Rohirrim :-)

        • fieldog 28 juin 2010 at 18:24

          Ah les Rohirrim… De loin les plus classes! ;)

  32. Franck-V 28 juin 2010 at 18:08

    Lu, c’était le 1er tour de Fed l’an passé, quand il sort encore un coup « sous » le filet.

  33. May 28 juin 2010 at 18:09

    Querrey est tout mou, Murray va se régaler si il ne se réveille pas.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis