Ernests Gulbis : who’s that boy ?

By  | 7 février 2011 | Filed under: Légendes

Une gueule d’ange, des cheveux « boucles d’or », un mental de cristal bien poli et un espoir éternel. Nous, spectateurs de tennis, on espère voir ce bad boy percer et surtout confirmer par des résultats probants et réguliers sa « prédisposition » à marquer de son empreinte le monde merveilleux de l’ATP.

Ce joueur possède du génie au bout de sa raquette et on aimerait que ce talent brut s’exprime tout au long de l’année et pas seulement en intérim depuis qu’on la découvert.

Et quelle découverte ; à Roland-Garros en 2008, un après-midi de printemps, nous avons trouvé un jeune homme plein de fougue… et on a eu un éclair en le voyant évoluer. N’était-ce qu’un mirage ou étions-nous sous les effets de champignons hallucinogènes ?

Espérons que non.

Il a explosé aux yeux des aficionados de la petite balle jaune sur les terres ocres de Paris. Jusqu’à sa rencontre avec notre ami Nole en quarts de finale, malgré la défaite qui s’en suivit, cela paraissait être dans l’ordre des choses. Djokovic confirmait sa place parmi l’élite du circuit et fonçait vers la place de number one… on connait la suite. Enfin, revenons à notre brebis égarée, future super biquette ? Ce tournoi nous révèle une naissance, telle la nativité du Christ. Un futur champion est né, la relève  est assurée, celle qu’on attend surtout lorsque l’on a vécu une période avec des champions formidables – je laisse à chacun le soin de s’approprier le nom des champions en questions. Inutile de le faire au vu du bilan des cinq dernières années du cirque atépien.

Quoi que l’on dise, quoi que l’on espère ou désire, ces artistes sont vieillissants. Du sang neuf, voilà ce que nous a fait miroiter ce trublion depuis près de trois ans. Il représente ce que l’on attend d’un joueur de tennis pro, une excellente technique, alliée à un esthétisme et une certaine fulgurance en coup droit. Il possède aussi une grande variété de coups : amorties, volées…

Mais le feu qui anime son bras n’est pas encore dompté et son manque d’appétit peut devenir rédhibitoire. Gulbis est issu d’un milieu aisé, père chef d’entreprise, mère comédienne. Ce garçon a dû commencer à jouer au tennis comme ça, un peu par hasard. Il aurait très bien pu faire de la natation ou de l’athlétisme ; j’imagine aisément une vie solitaire avec parents absents et élevé par une nourrice (ou plusieurs) : il fallait bien occuper son temps libre. Il a d’ailleurs participé à un tournage avec sa maman lorsqu’il était enfant.

Ce fut le tennis qui le happa mais ce qui ne devait n’être qu’une occupation, une activité sportive, le conduisit grâce à un talent inné pour ce jeu dans l’arène du cirque communément appelé ATP Tour et avant cela à disputer le bout de gras avec un certain Djokovic pendant l’adolescence. Parait même qu’Ernests mettait régulièrement des roustes au Serbe… Tiens je ne sais pas pourquoi je pense à Richard sans cœur de lion qui lui aussi tenait Nadal en échec, une légende dont j’ai ouï dire.

Bref, Ernests fait partie de l’élite, il atteint le Top 100 en… non pas de date, pas de chiffre, il n’y a rien, à trop chercher que va-t-on y trouver ? Un titre glané déjà depuis près d’un an, et quel titre !

Donc ce joueur qu’on était heureux de découvrir allait allonger la liste des joueurs à suivre sur le circuit. Très rapidement, on va se rendre compte que le talent exempt de rage de vaincre allait nous mener de désillusion en désillusion, tournoi après tournoi. De temps en temps, il nous sort un gros match comme celui-ci contre Capitaine Flam ou celui-là contre Cobra à Rome. Mais ces fulgurances sont rares donc précieuses.

Ce type déçoit, mais personne ne pense de mal de lui. On lui donnerait le bon dieu sans confession et on garde confiance. Gulbis, on en est certain, sera parmi les favoris pour les titres importants.

Son talent s’exprime sur toutes les surfaces mais le talent ne suffit pas. Régulièrement, il se fait « taper » dans les premiers tours des Grands chelems par des têtes de séries car son classement n’étant pas à la hauteur de ses capacités réelles, il se coltine dès les premiers tours des Nadal, Murray, Federer, rien que ça… mais malheureusement il peut aussi perdre sur n’importe quel quidam se trouvant sur sa route escarpée.

Donc on attend qu’il saisisse enfin sa chance, d’abord dans des tournois comme des ATP250 ou 500 mais non, même un « no-name » peut en faire de la charpie. On s’interroge mais rapidement une conclusion s’impose : Gulbis n’a pas faim, comme on peut se nourrir juste pour ne pas mourir. Il joue au tennis pour ne pas s’ennuyer.

Effectivement, le tennis n’est pas une fin en soit car n’étant pas nourricier, et légitimement on peut se demander quelles sont ses motivations : a t-il des objectifs, un peu d’ambition ? Je m’attends à ce qu’il lâche le fil du jour au lendemain puis soudain, comme après la pluie, un arc-en-ciel ce dessine et un soleil timide prend place aux nuages qui s’évanouissent dans le ciel.

Oui il y est arrivé, il a terminé et a gagné son match face à Federer, il a donné du mal à Nadal sur ses terres… on croit enfin que le Gulbis nouveau est arrivé mais on connait la chanson… On espère, on reste sur nos gardes pour ne plus être déçu.

L’année 2011 vient de démarrer, il semble être une fois de plus parmi ceux sur qui on fonde des espoirs de gloires : l’Odyssée l’a accueilli en prodigue en tant que quartier-maître.

J’aurai aimé faire des chapitres pour scinder son parcours mais je n’y arrive pas. Ce garçon est bien trop farfelu : il joue, il ne joue pas, il est là, il n’est pas là. Mon texte lui ressemble, il est brut de décoffrage et ne ressemble à rien. Si quelqu’un peut m’éclairer sur le bonhomme qu’il parle maintenant ou se taise à jamais.

Je pense qu’Ernests Gulbis incarne en partie ce que l’on attend du circuit masculin. On veut des oppositions de style, des caractères bien trempés, doublés d’un tennis flamboyant à défaut des « bâchages » à tout va et surtout s’assurer d’un renouveau car avant tout c’est le tennis qu’on aime.

A l’aube du tournoi australien, j’écris ces quelques mots… désespérée (un petit peu), quand Gilles Simon lui inflige un 7/6 6/0 en demi-finale à Sydney. Que peut-on ajouter à cela ? Rien. Attendons de voir et désespérons !

Non, rendons-nous à l’évidence, Gulbis n’est pas une terreur, nul doute qu’il est constitué de « laiton » et non d’ « or ».

Un petit cri qui vient de l’intérieur.

Aparté

Le « on » ou le « nous » plutôt que le  » je » convient à la narration et exprime assurément mon propre ressenti, mais je suppose qu’une majorité de 15Lovers garde sans doute le même œil (bienveillant) sur ce joueur qui reste un espoir éternel.

Et vous quel est votre joueur de déception perpétuel ?

About 

Tags:

226 Responses to Ernests Gulbis : who’s that boy ?

  1. May 8 février 2011 at 10 h 11 min

    Voilà une excellente nouvelle qui devrait faire bondir le petit homme venu de l’espace.

    http://www.lequipe.fr/Tennis/breves2011/20110208_100149_monfils-realise-un-reve.html

    • karim 8 février 2011 at 11 h 48 min

      Pete a baissé de niveau, on dirait qu’il commence à sentir le poids des ans, il a été battu par Monfils, Monfils!!!!! Comment? Il a 39 ans? Et alors? C’est Pete, et Pete à 39 ans reste Pete.

      • karim 8 février 2011 at 13 h 59 min

        Moi je pense que s’il le veut vraiment, Pete peut prendre Rafa sur TB. Parce que Pete c’est… Pete quoi!

        • Arno 8 février 2011 at 14 h 17 min

          C’est sûr!! Et en servant à la cuillère, sans faire une volée, et en jouant uniquement le coup de droit de Nadal, histoire de lui laisser une chance de faire un jeu, le pauvre…

        • karim 8 février 2011 at 14 h 19 min

          De toute façon avec la main liée dans le dos la volée c’est trop risqué.

          • Arno 8 février 2011 at 14 h 26 min

            Pour qu’il y ait vraiment un quelconque intérêt sportif, il faudrait que Pete joue les pieds attachés et les yeux bandés.

    • Elmar 8 février 2011 at 12 h 06 min

      Bon, évidemment, ça fait mal parce que Pete c’est Pete.

      Mais franchement, faudrait être fou pour imaginer un résultat autre. Pete se ferait batte par tout top-100 jouant simplement à son niveau et c’est bien normal. Les types jouent 5 ou 6 heures de tennis tout le jours, vivent la vie la plus saine possible, pensent, dorment, mangent, rêvent tennis. Ils sont affûtés physiquement. Et Pete, lui, sort 3 fois par année sa raquette de son armoire à souvenirs (j’espère qu’elle est mieux gardée que sa salle de trophées…).

      Quand je pense que certains voulaient tirer des conclusions de l’exhib que Pete avait remporté contre Rog’ il y a de cela 2-3 ans. A mourir de rire.

      • Arno 8 février 2011 at 12 h 21 min

        Mouais. Enfin, à mon avis, tu mets Pete contre un obscur terrien aux alentours de la 100ème place sur gazon, le résultat serait très incertain…

        Mais là, il est évident qu’il peut pas lutter, ne serait-ce que physiquement.

  2. Clemency 8 février 2011 at 14 h 23 min

    Bon, Nieminen-Ferrer est finit, c’était du bien beau tennis (j’déconne). Place à Dimitrov que je n’ai jamais vu joué, impatiente je suis, rien d’autre à faire et du chocolat, la vie est belle quand on sait se contenter de peu de choses.

    • Arno 8 février 2011 at 14 h 28 min

      Et en plus, Ferrer a paumé… Oh, tu te crois en vacances parce que t’as fait 1/2 à l’OA, ou quoi???????

      Il me reste Haase. Misère de misère…

    • Clemency 8 février 2011 at 14 h 30 min

      Non seulement il a perdu, mais de manière lamentable, double-fautes et coups droits sorti de deux mètres, on sentait qu’il voulait pas jouer.

  3. Arno 8 février 2011 at 14 h 50 min

    http://www.lequipe.fr/Tennis/breves2011/20110208_125343_ou-ira-roland-garros.html

    Un truc intéressant sur l’équipe.fr (!!!) concernant les différents projets pour RG.

  4. Babolat 8 février 2011 at 15 h 50 min

    6/4 6/4 pour Tsonga. j’ai vu que la fin du second set. Ca avait l’air sympa malgré la briéveté des échanges. Pas mal de fautes du côté bulgare quand même…

  5. Clemency 8 février 2011 at 15 h 55 min

    Bon, Dimitrov, s’il jouait sur son niveau « normal » a montré qu’il avait du chemin avant de jouer les premiers rôles, contre un Tsonga un peu mou du genou qui a tenu la baraque avec son service et s’est arraché une paire de fois pour le breaker, et qui endossait tranquillement le costume de l’ainé qui t’apprend que le haut niveau se joue à une somme de détails, notamment le fait que tous les points n’ont pas la même valeur.
    Sinon il y a manifestement une filiation directe au niveau du style avec le chouchou, qui confine même à l’imitation en préparation de service. Ressemblance notable en coup droit aussi.
    En défense c’est peu convainquant, en attaque beaucoup de fautes directes, quelques vilaines doubles aussi, mais quand ça passe on se dit qu’en effet, le fond de jeu a l’air bon, et le style effectivement plaisant.
    Il me faudra d’autres matchs pour me faire une idée, d’autant que la surface a l’air ici particulièrement rapide.
    En interview Tsonga a dit qu’of course il est favori contre Llodra, ce qui n’est pas du tout nadalien comme déclaration, seulement 5 place les séparent et la surface comme le tournoi (vainqueur en 2008) conviennent bien à crying vollée-man, qui vient en outre de sortir Davy au tour précédent.

    • Marina 8 février 2011 at 16 h 04 min

      :lol: Llodra a quand même battu Nalbandian et a gagné Rotterdam il y a quelques années… Il le savait peut-être pas!

      Pour Dimitrov, on ne peut pas nier la ressemblance au niveau du style comme tu le dis: c’est aussi frappant en revers, dans la préparation des coups, et même dans le jeu de jambes.

    • William 8 février 2011 at 16 h 25 min

      Crying volée-man, énorme !

  6. Marina 8 février 2011 at 15 h 59 min

    Cet article n’a en tout cas pas porté chance à Gulbis qui est forfait… :( Malade apparemment.

    J’ai aussi vu Tsonga/Dimitrov, c’est le genre de matchs où Dimitrov peut constater ce qui lui manque encore pour devenir dangereux. Et ce qui est clair, c’est qu’il doit mieux retourner. Même si Tsonga a très bien servi. Lorsque les échanges s’installaient, il était très souvent au-dessus de Tsonga (surtout au premier set). Bref, encore des progrès à faire mais j’aime beaucoup le regarder jouer.

    • Arno 8 février 2011 at 16 h 18 min

      Et ben voilà, on cherchait ce qui se passait quand deux membres de la team de Mister K se rencontrent…

      Vu qu’un des deux doit obligatoirement ne pas perdre, un autre membre de la team déclare forfait pour maintenir l’équilibre cosmique.

      Je peux me moquer encore un peu??? Mister K?

      • Le concombre masqué 8 février 2011 at 16 h 26 min

        Excellent.

      • karim 8 février 2011 at 17 h 13 min

        Quoi j’ai Tsonga dans ma team? Sérieux? faut que je vérifie. C’est pourtant un garçon équilibré, kessiféla? j’ai peut-être misé sur ses blessures. ça doit être ça.

        • Arno 8 février 2011 at 17 h 22 min

          En voilà un qui va encore jouer que la moitié de l’année…

  7. Jeanne 8 février 2011 at 16 h 44 min

    J’aime beaucoup ton article May (normal la qualité guérilla, c’est de l’AOC, on le sait), un peu lunaire, un peu désarticulé, atmosphérique et clair-obscur et tout et tout, beaucoup de douceur et de paix dedans. Gulbis, je le vois comme un décapiteur potentiel, mais qui n’irait jamais jusqu’au bout, tantôt guillotine, tantôt train qui déraille sec. Sauf si toutes les pièces du puzzle se gardaient en lieu et place. Un funambule qui enchante par éclipses. Et j’aime bien sa tête aussi.

    • May 8 février 2011 at 17 h 22 min

      Merci Jeanne de la jungle, mon bateau sombre lentement et je ne pense pas que Gulbis me sauvera du naufrage :sad:
      Si Delpo pouvait tel un ouragan tout arracher sur son passage j’aurais une chance de ne pas finir au fond d’une cale.

      • Arno 8 février 2011 at 17 h 23 min

        May, je veux pas te décourager, mais on a TOUS Del Potro, c’est pas avec lui que tu vas te refaire…

      • Jeanne 8 février 2011 at 18 h 01 min

        N’oublie pas May, en fond de cale, se trouve un trampoline nommé Karim. Tu rebondis pieds joints dessus et hop tu passes au-dessus de la ligne bleue de flottaison.

  8. Jeanne 8 février 2011 at 16 h 46 min

    Karim tu es vraiment un Petomane, j’ai jamais vu ça !!! Cela dit, le vrai deuil c’est pas l’OA, c’est Monfils et le régicide de San Jose

    • karim 8 février 2011 at 17 h 19 min

      Bridget Wilson est la deuxième personne qui aime le plus Pete.

  9. Jeanne 8 février 2011 at 16 h 48 min

    Au fait où est Duong en ce moment ?? En sevrage de forum ??

    • Arno 8 février 2011 at 16 h 53 min

      Je ne sais pas mais j’espère qu’il nous lit parce qu’il nous manque!!!

      Duong, le post du mardi soir???? Allez, on t’attend!

    • Jeanne 8 février 2011 at 16 h 56 min

      Non, je ne veux pas un seul post, mais un bombardement ininterrompu. C’est fou j’ai développé une dépendance à Duong !!

    • karim 8 février 2011 at 17 h 19 min

      Duong? Je ne suis pas sûr mais je crois que les gars de l’asile l’ont serré après deux mois de cavale.

      j’ai un article qu’arrive et qui devrait le sortir du bois. C’est lui qui m’a inspiré le sujet.

      • Jeanne 8 février 2011 at 18 h 06 min

        Merci, tu fais une heureuse par procuration

    • Patricia 8 février 2011 at 20 h 52 min

      Hélas Duong a utilisé les grands moyens pour résister à son addiction : il a grillé son mot de passe pour ne plus être tenté de récidiver…

  10. Le concombre masqué 8 février 2011 at 18 h 19 min

    Alors, mais alors, mais je vais assigner ce site en justice.

    On m’a insulté déjà.

    On m’a volé aussi.

    On m’a trahi aussi.

    Mais là, je ne peux pas laisser passer ça : J’ai Paul Henri Matthieu dans ma team Odyssée!

    • Nath 8 février 2011 at 19 h 14 min

      et ? …

      • Le concombre masqué 8 février 2011 at 19 h 27 min

        C’est grave.

        Soit c’est une attaque non masquée, me montrant clairement un profond sentiment d’antipathie de la part des organisateurs de l’odysséeet on ne m’a jamais offensé de la sorte.

        Soit c’est moi qui l’ai pris dans ma team, ce qui prouverait alors qu’on m’a drogué, voire pire hypnotisé ou que sais-je, dans le but évident de me faire perdre ce jeu, et alors il est question de corruption et de mise en danger de mon intégrité phisique et psychique.

        • Le concombre masqué 8 février 2011 at 19 h 28 min

          COOOOMMMPPPLLLOOOTTTT (Arno, ton copyright je m’en occupe après le procès que je fais à Ulysse)

          • Arno 8 février 2011 at 19 h 48 min

            T’inquiète, ce qui t’arrive est bien plus grave qu’un copyright!!!

            Mathieu, quoi… Personne mérite ça, c’est inhumain.

            Juste une question, comme ça: pourquoi tu l’as pris? Je veux dire, sérieusement? ;)

        • Nath 8 février 2011 at 19 h 45 min

          Pourtant Karim avait essayé de te prévenir : http://www.15-lovetennis.com/?p=7539&cpage=1#comment-58440
          A mois que ce soit pour détourner l’attention de lui… :twisted:

          • Arno 8 février 2011 at 19 h 49 min

            Oh punaise, Mathieu va gagner RG!!!!!! Karim a déconseillé de le prendre et j’ai pas vu ça!

  11. fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (dans le cul nabot!) 8 février 2011 at 19 h 34 min

    Karim, look, tu vas kiffer : http://www.atpworldtour.com/ . La photo entre Pete et Monfils est tordante : « Yo, give me five! »… Etonnamment Sampras ne tire pas la langue pour une fois :mrgreen:
    . Je sais c’est méchant et gratuit mais c’est de bon coeur :lol:

  12. Coach Kevinovitch 8 février 2011 at 20 h 23 min

    Je viens de voir que Karim a pris Gulbis, Davydenko et Nalbandian comme quartiers-maîtres. Toujours aussi fort, à ce que je vois! :mrgreen:

    • Patricia 8 février 2011 at 20 h 49 min

      J’vois pas le problème, j’ai les mêmes avec Gasquet en Gulbis.. qui vient de sauter deux semaines avec une double tendinite à l’épaule, une devant et une derrière histoire d’être sûr de son coup !

      Sinon, il semblerait que Richard ait sollicité Markus pour un coaching spécial terre battue, ça me paraît une bonne nouvelle… Grosjean en coach spécial US, il ne lui reste plus qu’à se dégotter un consultant pour le gazon, Deblicker en studio et le garçon sera paré ! Dommage que Mauresmo soit déjà casée avec Llodra… Yannick, une pige ? (je sais que Noah n’est pas un gazonneux, mais un volleyeur tout de même!)

      • Nath 8 février 2011 at 20 h 56 min

        Seb en coach spécial US, c’est pour la proximité géographique ? Tiens, peut-être qu’il en parlera dans l’émission d’Orange Sport de ce soir (la toute première) vu qu’il y est consultant.
        Je rêve ou je fais de la pub pour Orange ? Brrr… :?

        • Patricia 9 février 2011 at 12 h 03 min

          Ben oui, Grosjean habite en Floride et je crois que Gasquet a besoin d’un soutien spécial là bas… Par ailleurs, Deblicker lui aussi est pigiste et ne souhaite pas se déplacer trop loin ; c’était aussi la raison avancée pour Markus…

          Après, que Grosjean ne soit pas super efficace sur la surface… il aura plus un rôle de vis à vis, de motivateur que de technicien, à son propre aveu.

          Toutefois, s’il n’a pas réussi à l’USO, ça ne veut pas dire qu’il était une buse : il est entré dans les 50 grâce à une finale à Key Biscayne (à 21 ans, comparons à Gulbis…) Une de ses nombreuses finales perdues était sur dur.

          C’est aussi un très bon volleyeur et il faut quelqu’un pour pousser Richard vers l’avant (pas la stratégie de Markus, pas le fort de Deblicker…)

      • Guillaume 8 février 2011 at 21 h 00 min

        Grosjean coach spécial US : j’adore. Flushing est le seul Grand chelem où Seb n’a jamais réussi :lol:

        • Nath 8 février 2011 at 21 h 02 min

          C’est ce que je me suis dit aussi, c’est pour ça que j’ai cherché une autre raison…

        • Babolat 9 février 2011 at 2 h 26 min

          Dire qu’en 2000, il a poussé safin (futur vainqueur) au tie break du 5ème. Y’avait p’tête un coup à jouer cette année là. Il n’a jamais dépassé le 3ème tour à New-York.

  13. Guillaume 8 février 2011 at 20 h 59 min

    Joli texte, May, léger et au moins aussi foutraque que le sujet qu’il aborde. Gulbis, j’aime bien, sans plus. Le gars ne m’a pas encore plus ému que ça. Est-ce que je n’ai pas vu les bons matchs, est-ce que c’est le revers à deux mains qui me gêne – un joueur aussi talentueux DEVRAIT jouer le revers à une main – je ne sais pas trop, mais toujours est-il que ce n’est pas (encore ?) l’enthousiasme total.

    « Joueur de déception perpétuel » ? J’aime assez la remarque de Nath, tout en haut du fil… Prendre ce que les joueurs nous donnent plutôt que toujours en attendre plus.

    Mais allez, j’ajoute quelques noms à la longue liste : hier, Arazi et Gaudio (étonnant d’ailleurs : je n’ai pas souvenir avoir lu une seule fois son nom dans ce fil pourtant taillé pour lui). Aujourd’hui, Almagro et Baghdatis. Demain ? J’espère juste ni Grigor ni Konti.

    • Jeanne 8 février 2011 at 23 h 06 min

      Dis Guillaume pourquoi cette fétichisation du revers à une main ? Pour l’esthétique du truc, ou parce qu’il y a vraiment une corrélation avec le talent pur dont ce serait une forme de mesure ? Pour la fragilité d’équilibriste en suspension ? Le mouvement volant du bras qui lévite après la caresse ? Je suis curieuse car je constate urbi et forumi cette fascination sans pour autant la ressentir (j’admets une élégance certaine et un peu gracile bien sûr)

  14. Damien 8 février 2011 at 21 h 20 min

    Merci May pour cet article sur le Letton. Perso j’adore ce joueur. Peut-être parceque je n’ai vu quasiment que des bons matchs de sa part, du coup ça biaise un peu l’évaluation du bonhomme.
    J’ai notamment en mémoire son match l’an dernier contre Nadal sur TB, où il met plus de 50 coups gagnants au maitre de la surface ! Match superbe.
    Je n’attend pas de lui qu’il fasse de grandes choses, juste qu’il fasse de temps en temps quelques matchs où il a réglé la mire, ça me suffit. S’il fait plus tant mieux, mais je ne serai pas trop déçu s’il fait une carrière à la Nalbide.
    Gulbis a une faculté à faire avancer la balle sans donner l’impression de forcer qui est jubilatoire. C’est fluide, naturel, et imprévisible.

    En revanche, l’image du type talentueux qui ne bosse pas, c’est de la foutaise. Pour arriver à ce niveau, il bosse, et pas qu’un peu.

    • Diana 8 février 2011 at 21 h 46 min

      Ton post traduit bien ce que je ressens pour le jeu du jeune laiton. Tant d’aisance, ça nous change des limeurs de fond de court :) ras le bol de la souffrance au tennis :mrgreen:

      En parlant de souffrance, y’en a 2 qui se seront pris cher ce soir, seul avantage, les matchs n’auront pas duré 3 heures ;)

      Une cinquantaine de minutes pour Haase, et il semble que Berdych ait l’intention de faire mieux encore en balayant GGL

      J’ai vu le match de Hasse, ben le pôvre, un bon sparring tout au plus. Il n’a rien pu faire, Sod l’a étouffé et a mené le match de bout en bout.

      Quant à Ferrer, il m’aura ainsi démontré que la surface très lente de l’AO l’avait sacrément favorisé, lui, le limeur de fond.

      Ce tournoi rapide est fait pour des Sod, Berdych, Llodra mais pas pour cette catégorie de joueurs.

      Quant à Murray, ben, il risque de souffrir.

      • Sylvie 8 février 2011 at 22 h 25 min

        Quand je pense que j’ai pris Davy, Gulbis et Haase dans mon équipe…

      • Sylvie 8 février 2011 at 22 h 46 min

        En fait, je crois que je n’ai pas Gulbis, je ne sais même plus.

      • Coach Kevinovitch 8 février 2011 at 23 h 08 min

        Ah c’est contre Haase que Soderling jouait? Bon ben dommage pour moi car le néerlandais est dans mon équipe.

        Mode « pas content » on: Purée, Haase est l’un des seuls joueurs locaux et ils le font jouer contre Soderling! Ne pouvaient-ils pas truquer un peu le tirage au sort au lieu d’envoyer à l’abattoir l’une de leurs meilleures chances? C’est pas croyable, ça!

        Mode « pas content » off.

  15. Antoine 8 février 2011 at 23 h 38 min

    C’est logique que Dimitrov perde contre Jo..Il y a une sérieuse différence de classement pour l’instant, même en ne tenant compte que des derniers mois..

    Désormais, il n’y en a plus guère entre Jo et le Goat caché..et à Rotterdam, sur surface rapide, avec surtout des balles très rapides d’après ce que j’ai pu lire, avec enfin un Goat caché en grande forme contre un Jo qui reprend encore, je donne Llodra vainqueur demain sans bavure..

    C’est dur pour Jo, mais le Goat caché a toutes les chances d’être meilleur que lui là dessus demain…

    ..Et bravo à Gulbis pour ce premier tour flamboyant..

  16. Elmar 9 février 2011 at 1 h 22 min

    Pour rigoler un petit coup, j’ai trouvé un débat pour savoir si le calendrier réformé de I, President est une vraie réforme ou un « fake » :

    http://www.jeuxvideo.com/forums/1-33-7678749-3-0-1-0-reforme-du-calendrier-atp.htm

    Ha ha, j’avais pas envisagé qu’il y aurait des gens pour croire à l’un ou à l’autre. Vous pensez qu’ils prennent aussi au sérieux mon accession au trône de l’ATP? Y aura peut-être bientôt des gens pour suivre I, President dans une secte…

    • Babolat 9 février 2011 at 2 h 40 min

      Mouarf… c’est énorme. :) Bon pour leur défense, on dirait que ces gens n’aiment pas beaucoup lire. La plupart des messages ne dépassent pas les 2 lignes et disent en substance « Pas lu », « flemme de lire », « pas tout lu ». Ce qui est tout de même un comble sur… un forum.
      Faut pas qu’ils tombent sur un post de Duong, il vont friser l’apoplexie. ;)

    • Diana 9 février 2011 at 6 h 54 min

      Extra cette lecture, ton article aura au moins eu le mérite de susciter des réactions pour le moins… surprenantes :)

      Il n’empêche que je trouve cela inquiétant :oops:

    • Sylvie 9 février 2011 at 12 h 20 min

      Moi ça me fait carrément peur ce genre de truc. On voit bien comment les rumeurs arrivent. Quelqu’un met en lien ton article en toute bonne foi et de fil en aiguille par flemme de lire, incapacité à comprendre le second degré etc. on en arrive à une accusation de fake… et des réactions primaires, genre « c’est du n’importe quoi ».

      Ce n’est pas rassurant.

  17. Diana 9 février 2011 at 7 h 02 min

    Il se passe des choses intéressantes du côté de San Jose :

    Lacko :) a sorti Querrey, pour lequel rien ne semble plus aller, Berankis a fait de même avec Becker, et Raonic a suivi avec Malisse en 2 petits sets. Nishikori est passé aussi, les valeurs montantes sont bel et bien en forme.

    La Tour a remporté le 1er contre Gabashvili avec de bonnes stats, il revient petit à petit, encourageant donc.

    Pour le fun cette fois-ci, Robredo qui avait rencontré Fognini au Chili la semaine dernière, l’ a tapé une nouvelle fois hier à Costa Da Sauipe, mais vu l’estime que se portent les 2 joueurs, il n’a pas du être triste ce match. Ca

    • Nath 9 février 2011 at 8 h 17 min

      C’est quoi l’histoire entre Fognini et yaourt ? Jamais entendu parler.

      • Diana 9 février 2011 at 8 h 57 min

        ils se sont insulté la semaine dernière, les vamos de Robredo ont agacé le petit italien.
        Robredo a refusé de lui serrer la mimine à la fin du match.
        Bref, des histoires de mecs quoi :mrgreen:

    • Nath 9 février 2011 at 8 h 28 min

      Querrey n’a pas gagné un match depuis Shanghai. Qu’est-ce qu’il fout dans ma team ? :(

      Pour couronner le tout, Leo, que j’avais une bonne partie de la saison dernière et qui n’avait pas passé un tour depuis Roland Garros (soit 10 défaites consécutives), a décidé de se réveiller, après être passé par les qualifs, battant Andreev (un de mes poulains, évidemment), au tie-break du 3° set… Enfin, tant mieux pour l’Argentin.

      • Diana 9 février 2011 at 9 h 14 min

        moi aussi l’ai dans mon team, car j’aime beaucoup son tennis :)

        Donnons le temps au temps.

  18. Diana 9 février 2011 at 7 h 27 min

    Toujours en direct de San Jose, dans le second set, Del Potro breake son adversaire au terme d’un jeu interminable (à 2/2), et brise ainsi sa résistance puisqu’il réalise le double break dans la foulée. Il va servir pour le match et 6/2. Et confirme ainsi les excellentes stats que j’indiquais plus haut : 9 aces, 89% de réussite sur sa 1ère, 62% sur la seconde, aucun break concédé.

    Il affrontera Lacko :oops: au prochain tour.

    • William 9 février 2011 at 8 h 05 min

      Salut Diana, merci pour les stats !

      • Diana 9 février 2011 at 13 h 08 min

        J’aurais préféré que tu me remercies pour mes commentaires en live de San Jose :mrgreen:

        Je ne veux pas polluer le fil de Karim avec les basses réalités du jour :), 4 Français sur le court en ce moment, et Paire est en train de dérouiller Simon : 6/2.

        Bien contente :) car sans nul doute, la surface n’est pas étrangère à l’incapacité de Simon de mettre en place son jeu de crocodile, même si l’on sait qu’il est lent à la détente.

        • karim 9 février 2011 at 14 h 21 min

          Qu’il te soit loisible de polluer ma chère, pollue donc. Un article n’est qu’un prétexte tu sais, l’actu reste toujours prioritaire. Vu qu’on a tendance à aller poster sur le dernier article sorti, des infos essentielles pourraient passer à la trappe parce qu’oubliées ici.

          • Diana 9 février 2011 at 14 h 28 min

            Merci Karim, mais pour moi, crime de lèse-majesté.
            Et aucune info qui ne craint d’être perdue.
            Vive Paire !!!! :)

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis