Tennis Race 2011 : Classement après Miami

By  | 4 avril 2011 | Filed under: Tennis Race

Grand prix de Miami

Les Grands prix se suivent et se ressemblent pour Novak Djokovic, qui en est à 100% de réussite. En effet, sur les 100 points « race » possibles après les trois courses sur asphalte de début de saison, le Serbe en a amassé 100.

Comme à Indian Wells, Nadal finit dauphin de Djokovic, mais tandis qu’en Californie il avait été lâché irrémédiablement dans le dernier tour, cette fois il finit dans sa roue. De bon augure maintenant qu’arrive la saison des Grands prix sur terre, où il a l’habitude de faire le plein de points. Federer joue une nouvelle fois placé, mais au pied du podium pour l’occasion. Sur leurs terres, les américains sauvent en effet l’honneur après le fiasco intégral d’Indian Wells (pas un seul cogneur US dans les points) même si cette éclaircie n’est que relative car c’est le vétéran Mardy Fish qui décroche la troisième place sur le podium, lui qui n’a jamais brillé hors des circuits nord-américains.

Classement général après trois courses

Cogneur
Pts
TRWC-GP01
TRWC-GP02
TRWC-GP03
TRWC-GP04
TRWC-GP05
TRWC-GP06
TRWC-GP07
TRWC-GP08
TRWC-GP09
TRWC-GP10
TRWC-GP11
TRWC-GP12
TRWC-GP13
TRWC-GP14
1
N. Djokovic 100 50 25 25
2
R. Federer 57 30 15 12
3
R. Nadal 44 8 18 18
4
A. Murray 36 36
5
D. Ferrer 30 24 6
6 T. Berdych 28 20 8
7
S. Wawrinka 18 12 6
8
A. Dolgopolov 17 16 1
9
M. Fish
15 15
10
J.M. Del Potro
12 12
11 K. Anderson
10 10
- R. Gasquet
10 10
13
I. Karlovic 8 8
14
N. Almagro 4 4
-
T. Robredo
4 4
-
G. Simon
4 4
-
V. Troicki
4 2 2
18
J. Melzer 2 2
19
S. Devvarman
1 1

Signalons que le nouveau barème imposé par la FIA depuis la saison 2010, favorise plus le vainqueur de chaque course, et permet aux 10 premiers de marquer des points: 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1.

Rappelons que 14 Grands prix sont disputés cette année, dont 4 «super grands prix» (Melbourne, Paris-outdoor, Londres-outdoor et New-York) qui apportent deux fois plus de points qu’un GP classique, et un «masters GP» indoor qui clôture l’année (réservé aux huit meilleurs cogneurs de la saison, ce dernier rapporte 50% de points en plus qu’un GP classique; il sera disputé cette année, comme déjà en 2009 et 2010, à Londres).

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags: , , , ,

37 Responses to Tennis Race 2011 : Classement après Miami

  1. Antoine 4 avril 2011 at 1 h 17 min

    Le tournoi de Miami-Beach est donc terminé, ce qui va nous valoir un classement provisoire de l’Odyssée, ou il apparaîtra immanquablement que le vainqueur de l’étape est Guillaume..Comme par hasard..

    A ce sujet, je trouve qu’il serait équitable de repousser, à plus tard dans la semaine, la date limite pour faire les changements d’équipe parce que demain soir; cela va être impossible pour la plupart des participants compte tenu du fait que le site était HS pendant 3 jours au moment ou il fallait le faire. Je suggère donc de repousser la date limite à mercredi ou jeudi, voire au week end prochain, vu qu’il l’y a rien de sérieux cette semaine..

    IL y a quelques jours, je me disais que la demie entre le Suisse et le Rafa allait nous dire qui était le vrai numéro deux de ce début de saison et la réponse a été claire: 6-3 6-2 sur dur; ce n’est quand même pas un score terrible pour Roger, même s’il a pris 3 et 3 contre la Murène à Shangaï il y a quatre ou cinq mois, et qu’il avait déjà pris 4 et 4 contre le Rafa au cours de leur premier match, à Miami en 2004, le premier d’une longue série de déboires contre l’Espagnol…Toujours positif, Roger assure qu’aller en demies à IW et à Miami, c’était son maximum en ce moment… Je veux bien le croire, mais la question est plutôt de savoir s’il peut faire mieux que cela, vu le niveau des deux autres..En réalité, je me demande bien ce qu’il vient faire à IW et Miami depuis plusieurs années et, vu sous cet angle, ce n’est pas si mal que cela, en tout cas, pas plus mal que l’année dernière, ou l’année d’avant…

    IL y a deux choses qui deviennent très régulières chez lui: la première est son irrégularité d’un match sur l’autre, la deuxième son incapacité à jouer mieux en demies et en finales qu’aux tours précédents; et cela n’est pas franchement bon, d’autant que ce n’est pas uniquement le cas dans les tournois de plage, mais désormais également vrai depuis un an en GC..Je pense qu’il fait fausse route en se fixant pour objectif de redevenir numéro un, et qu’il ferait mieux de se concentrer sur les trucs sérieux, mais je ne suis pas son coach…En tout cas, il aura du mal à rattraper les deux autres..

    Le Rafa, lui, risque d’avoir du mal à rattraper le Djoker, bien parti pour lui prendre sa place, et je suis surpris du résulat de la finale d’aujourd’hui: je m’attendais à ce que, pour le Djoker, ce soit le match de trop, et que le Rafa raffle la mise..Certes, à deux points près il aurait pu en aller ainsi, mais le résultat est net, et sans bavure.

    D’autant moins sans bavure que, comme à son habitude, Nadal a gagné la plupart des points qui comptent vraiment, et qu’au final, bien que n’ayant gagné que 47% des points (un ratio qui vous vaut habituellement 6-4 7-5), il a bien failli gagner ce match en sauvant 7 balles de break sur 9 (contre 2 sur 4 pour Djoko)..

    Mais pour en arriver là, c’est à dire aussi près, Nadal était en surrégime. La preuve, c’est qu’il a fait 6 doubles fautes, lui qui n’en fait qu’une, deux, trois au maximum par match, en tirant sur la première qui, du coup, ne passait que 6 fois sur 10, un ratio faible pour lui. La dernière double lui a été fatale…

    Cela me fait penser à leur match de Madrid en 2009, terminé lui aussi au tie break, mais avec un victoire finale de Nadal qui avait sauvé quelques balles de matchs au passage. Comme on était sur terre, cela avait duré je ne sais plus combien de temps, mais quand je lis qu’ils ont joué sur dur 3h21, je me dis que cela ne devait pas être très différent…

    A la place du Djoker, je n’irai pas à Monte Carlo et me reposerai..Je ne sais pas quel est son programme, mais s’il continue comme cela, il finira par se faire étendre à Roland Garros en première semaine ou en quarts..alors que s’il gère bien son affaire, se repose un peu, il peut étendre Nadal une ou deux fois avant Roland Garros et l’on verra alors que le sixième titre attendu de Nadal risque d’être plus compliqué que ce que l’on veut bien dire depuis qu’il a gagné le cinquième…

    C’est un peu cela avec les GC et les autres titres d’ailleurs: ce sont toujours les derniers qui sont les plus difficiles à gagner, alors un sixième de Nadal Porte d’Auteuil, ou un septième de Roger à Wimbledon, je ne miserai pas un bras dessus….

  2. Julie 4 avril 2011 at 5 h 08 min

    Alors, je me lance, même si je n’ose plus trop poster depuis le retour de 15-love… Pq bon moi aussi je pense que je pouvais me sentir concernée sur les matchs rv…

    Bon analyse de Roger pq hein bon c’est ce qui m’interesse le plus ;-) Ok avec Antoine sur l’irrégularité, ok avec tout le monde sur le fait qu’en ce moment ben il est clairement numéro 3. Cependant, pas ok sur le défaitisme général qui le considère comme fini.

    Qu’est-ce que j’ai vu sur ce match contre Nadal? La même chose que je vois depuis 6 mois: Une attitude très offensive basée sur une grande prise de risque, un grand nombre de winners, et d’UEs. D’accord d’accord je ne révolutionne pas la poudre avec ça, mais ce n’était clairement pas le cas en

    - 2007-2008 où il etait devenu incapable (J’exagère mais pas tant que ça) de faire un coup gagnant du fond du court. Notamment Wimby07, je n’avais pas commenté sur le moment, j’ai vu passer un com il y a peu qui débatait de l’assertion suivante: il a tenu grâce à son service. Je souscris to-ta-le-ment, je n’irai pas jusqu’à dire qu’il ne meritait pas son titre pq je l’AAAAAAime (comment on fait le coeur en smyleys?) mais clairement il a super bien servi et dans l echange ben on etait jms trop serein…
    - Depuis fin 2008 je le trouve bcp plus offensif, je me souviens notamment du match creve-coeur qu’il perd contre Murray au master, où justement pour la premiere fois depuis des lunes (ou des lustres, comme vous preferez), il avait recommencé à prendre l’echange à son compte, avec plus ou moins de reussite, ce qui rendait sa defaite d’autant plus frustrante… Idem AO09…
    - RG09 je n’ai vu que la finale et pas les errements initiaux suivis avec angoisse depuis le live score, berdych et autres delpotro, et bon c etait un peu special de toute facon. Donc no comment sur le niveau de jeu (par contre niveau intensité emotionnelle wouaaaa) (je n arrive pas à trouver sur youtube le dernier jeu de service de fed, y a-t-il autre chose que youtube?
    - Wimby 09, finale, pareil, je le trouve pas transcendant transcendant, corrigez-moi si j’ai tort? Il gagne à la concentration, pq c est roddick ;-) et encore sur son service
    - et apres Wimby09, ben justement, je revois cette transformation, ce jeu d’attaque. Peut-etre alors effectivement que son jeu s’adapte encore mieux au dur americain puis bien sur l indoor qu’à l’herbe? (oupsss je crois que j ai ecrit un sacrilege là mais je n’ai pas connu le Roger des grands Wimbledons!)

    Ok tout ca pour dire que je n’ai toujours pas commencé mon analyse he he on m a dit de mettre 10 000 lignes par post alors mois je m’execute! Obeissante et tout et tout!

    Donc Federer va vers l’attaque, seulement il ne reussit plus autant qu’avant. Consequence

    1/ je m en fiche que les autres gagnent les matchs, pq celui qui a toujours plus la classe c’est doudou, na. Si l’on comptait les coups de genie posté par les fans sur youtube et non les grands chelems masters 1000, 2000, 3000, 10 millions, ben ce serait Doudou le numero un forever ever ever.
    2/ Il sera toujours (enfin tant quil joue comme ca hein sil devient papy fait de la resistance laissez-moi reprendre mon commentaire) un candidat à la victoire. En grand chelem. Alignement planetaire dites-vous? Mouais… je pense quil peut encore gagner à la reguliere contre les deux autres, en sortant un grand match, un grand jour, in the zone, comme contre roddick AO chais plus quoi, blake masters, ferrer masters, delpotro AO et tous les matchs que je ne connais pas. IL faudra qu’il en sorte deux, il le sait, il le fera peut etre d autant plus en grands chelems quil se sortira vraiment les doigts et atteindra son niveau de concentration maximal (Wimby 09, ca ct monstrueux). Ca sera dur, il va souvent arroser, mais il va nous offrir encore au moins 2 grands chelems. J’ai dit.

    Une question neanmoins, que pensez-vous du fait qu’il ne termine pas ses points sur des coups qui seraient gagnants ailleurs que contre nadal (et maintenant malheureusement djokotruite)? Plein de fois, il fait des coups absolument sublimes mais n arrive pas à garder l avantage dans l echange. Doit refaire un autre coup sublime. REperd l avantage. Etc… Et finit dans le filet… Je sais que c est un peu un leitmotiv, mais ne devrait il pas monter quasimment tout le tps? Quitte à se faire passer une fois sur 3-4, mais tellement de fois la defense arrive haute et en cloche et au milieu, quil terminerait le point trop facile s’il etait au filet. Et s il se fait passer une fois sur 4, meme sur 3, ben ce sera tjs mieux que le ratio Winner-UE qui patit de ces defenses surhumaines…

    Nadal-Djokotruite? J’ai vu la finale partiellement, qui l’eut cru, je n’ai jamais été autant pour Nadal de ma vie, je l’aime meme maintenant tellement je hais la tete de xxxxx (pour rester poli) de l autre abruti (ah ben non c raté pour etre polie ;-) je ne rentrerai pas dans le debat de djoko numero un car rien que l idee me donne tellement de boutons que si cela arrive un jour pas besoin de lanticiper, ce sera bien assez tot

  3. benja 4 avril 2011 at 7 h 34 min

    Très belle finale hier entre les deux mailleurs joueurs du monde.

    Nadal a rattrapé son retard et aurait très bien pu remporter ce match mais sa double faute à 2-2 dans le tie l’a tué.

    Nadal me semble en avance par rapport aux autres années et l’an dernier après ses défaites à IW et Miami et n’a plus perdu de match important jusqu’au mois d’aout.

    Le facteur qui change, c’est Nole: pourra-t-il jouer à un tel niveau sur terre? Sans doute, mais ce ne sera pas suffisant contre Rafa, puisqu’ils sont presque qu’à égalité sur dur.

    L’autre facteur qui change, c’est Fed. Il refuse qu’on lui parle de déclin mais sa troisème place désormais bien encrée va l’obliger à jouer Nole puis Rafa ou l’inverse pour gagner un tournoi sur terre….
    vous avez dit impossible?
    Rien n’est impossible pour Rodgeur mais là ça me semble très compliqué pour l’instant.

    Vivement Monte-Carlo!

  4. Kissifrott 4 avril 2011 at 8 h 35 min

    Je suis un peu déçu malgré la victoire de djoko (que je souhaitais), car j’ai l’impression que la défaite de rafa a pris la forme d’une mini-tragédie : geronimo à bout de souffle, les mains sur les genoux, et une déception visible à la remise des trophées. Bon, c’est aussi l’effet du moment, mais cette fois-ci Supernole a eu la célébration bien + sobre qu’à IW : pas de hurlements ni de plaisanterie sur le goat, djoko grandit chaque jour très vite.

    Sur le fond, je suis étonné que la plupart des articles et des commentaires relatant cette finale semblent avoir esquivé la dimension tactique du match. Pour moi, elle fut claire, limpide et fondamentale pour djoko comme pour rafa, malgré le départ de tortue de nole sur ce plan : il s’agissait d’une lutte pour prendre le jeu à son compte avec le coup droit en attaquant le revers adverse. Quand novak s’est enfin mis à attaquer systématiquement le revers de rafa, il a arrêté immédiatement toutes ses fautes directes. Djoko et androu ayant imité la tactique de rafa en jouant sur le revers de Doudou pour le battre, on peut donc s’étonner que Doudou n’ait pas tenté de marteler davantage le revers de rafa comme djoko a su le faire.

  5. Oluive 4 avril 2011 at 9 h 02 min

    Bonjour à tous,

    Alors, pour garder un peu l’enjeu, et par désoeuvrement, moi qui avais pour une fois prévu ma soirée pour le tennis le soir où Simon abandonnait et 15LT était en panne… Je m’étais fait un point(s) atp fiction / ou Fed et le mirage #1. Comme j’avais alors pronostiqué dans ce calcul une victoire de Djoke sur Nadal en finale de Miami, c’est bon je reste dans mes clous.

    J’avais jeté le record de semaines de Sampras aux orties après la défaite d’Indian Wells (sur le mode c’est mort de chez mort, putain merde, plus jamais je regarde le tennis –résolution 42b ; durée de vie 3 jours-).
    Mais, ok, ce fût plus fort que moi, je me suis dit que c’était trop con de coincer si près du but, et n’ai pas pu m’empêcher de calculer (cf ci-dessous).

    Maintenant que la thérapie est faite, je peux retourner mener une vie normale.

    Je sais que les points, ce n’est pas le plus important, mais même Fed ne s’en fout pas et le dit, et je pense qu’il a fait lui aussi son petit calcul et est arrivé à la conclusion que c’était jouable (d’où Monte Carlo) s’il réussissait à ne jamais se trouer avant les demis.

    Alors, partant du principe que Wimbledon est le grand virage, je garde les points post Wimb de nos trois leaders, ce qui donne :

    Fed : 5280
    Nadal : 4220
    Djoko : 3390

    Les points du début de saison jusque Miami compris :

    Djoko : 4500 !
    Fed : 1990 (dans cette perspective, je compte les 250 de Doha)
    Nadal : 1650

    Et maintenant, un scénario plausible, un peu optimiste (genre Fed tient la baraque en terre battue et continue sa série de demies) mais pas trop (pas de titre avant Halle) pour la suite :

    Fed perd en demi de Monte Carlo (360) et de Rome (360), en finale de Madrid (600) et en demi de Roland (720), puis gagne Halle et Wimbledon (obligé, sinon, c’est même plus la peine de compter : 2250). Soit 4290 points.
    Ce qui nous fait un Fed à 11560 points après Wimby.

    Nadal gagne Monte Carlo (1000), Barcelone (500 –alors que le Queens est un 250 faudra m’expliquer-), fait finale à Rome (600) et demi à Madrid (trop fatigué !, 360), gagne quand même Roland (2000), décide de faire l’impasse sur le Queens pour se remettre, et perd contre Fed en finale de Wimby après évidemment une bataille dantesque (1200). Soit 5660 points.
    Ce qui nous fait un Nadal à 11530 points après Wimby… Promis, j’ai même pas eu besoin de tricher, c’est tombé comme ça…

    Djoko fait demie à Monte Carlo (360), gagne Belgrade (250), fait quart à Rome (il commence à fatiguer, normal non ?, 180), demie à Madrid (360), demie à Roland (720), victoire au Queen’s (250) et demi à Wimb’ (revanche éclatante de Fed, 720). Soit 2840 points.
    Ce qui nous fait un Djoko à 10730 points après Wimby.

    Conclusions :

    1/ Bon Dieu que ça peut être chaud ! Même si c’est peu probable, ce serait drôle que ce soit aussi serré (quand est-ce qu’on a eu des périodes comme ça à l’ATP pour la dernière fois, avec trois gus qui peuvent devenir n°1 d’un tournoi à l’autre, mais des vrais n°1 et pas des Rafter ? 1998 ?)
    2/ Fed a une fenêtre, mais le moindre faux pas est fatal.
    3/ Fed DOIT gagner Wimb, mais on le savait et puis, points ou pas points, Fed DOIT gagner Wimb d’abord pour le gagner 7 fois, et puis ensuite FED DOIT GAGNER WIMB PARCE QUE FED DOIT GAGNER WIMB. Je pense que c’est clair.
    3/ J’espère qu’on ne va pas regretter les Bdm de l’US Open (480 points en jeu en +/- pour lui /Djoko) et surtout de Bercy (j’y étais, et j’ai frisé l’attaque –de 220 à 620 points la balle en cas de victoire finale, ça fait cher le coup droit dans le filet-)
    4/ Je sais, j’ai pas laissé grand-chose aux autres (Rome et Madrid quand même, genre pour Wawrinka et Almagro).
    4/ J’espère que mes calculs sont justes ?
    5/ Les records, c’est con mais c’est bon.
    6/ L’espoir fait vivre

    A partir de 2013, Fed s’attaque à la place de n°1 en double. Bougez pas, je calcule.

    • Colin 4 avril 2011 at 10 h 51 min

      Je ne sais pas si tes calculs sont bons, mais il y a deux points 3/ et deux points 4/ dans ta liste!

      • Oluive 4 avril 2011 at 11 h 22 min

        J’ai vu ça…
        Pas très crédible mon affaire…

    • Le concombre masqué 4 avril 2011 at 10 h 54 min

      Ben pour tes calculs : gagner halle pour fed ne sert à rien il empocherait zéro points avec le fait qu’il ait gagné stockholm et Doha…

      Et il y a aussi les 300 points de Dubaï qui ne compteront que lorsque le tournoi d’Hambourg sera achevé…

      Moralité : tu peux mettre un quart ou un huitieme quelquepart à Fed sur M100 sur terre, mais il faut en plus envisager : soit une victoireda sn un M1000 sur terre (madrid?), soit finale à Roland.

      • Oluive 4 avril 2011 at 11 h 33 min

        T’as raison, fuck.
        Pour rattrapper Dubaï, il faut donc une finale à Rome (+240 pts). ça commence à devenir compliqué.
        Pour Hambourg, le tournoi finit le 24 juillet. A part la DC, rien niveau points pour les meilleurs entre Wim et Hambourg. On peut le compter je pense (sf les qqes pts possible en Dc).

    • Nath 4 avril 2011 at 19 h 01 min

      Par curiosité, qui est le finaliste malheureux à RG ? Jamais 2 sans 3 ?

      • Oluive 4 avril 2011 at 19 h 55 min

        Why not… Ou jamais 3 sans 4 (Murray…)
        Non, en fait ce sera Gaël Monfils. Et en finale, on aura le vrai Gaël (6/4 6/2 6/0).

  6. May 4 avril 2011 at 9 h 22 min

    J’avais esquissé l’idée dans mon article sur Djoko l’année dernière que 2011 serait son année, je ne pensais pas être aussi proche de la vérité. En réalité Djoko est le seul joueur hormis Titi & Gros Minet a s’être accrocher autant pour faire partie des tous meilleurs malgré les obstacles et les déroutes. Depuis qu’il a éclos réellement en 2007 il en a avalé des défaites cuisantes et pourtant, aujourd’hui il a un doublé en GC, une belle brochette de M1000 et autres et même le Masters…

    Je suis déçue que Nadal n’est pas décroché Miami, il n’a pas été loin encore une fois. L’an dernier il fait ½ & ½ sur ces 2 M1000 et là 2 finales 2 défaites, difficile à dire si c’est mieux pour le moral ou non, j’aurais tendance à penser que non.

    Mais il faut reconnaître que Djoko loin de faire l’autruche à su montrer à quel point il est ambitieux, travailleur et sait se remettre en question. Beaucoup de joueurs devraient commencer à en faire autant notamment ceux à qui on colle une étiquette de « joueur talentueux » et qu’au bout du compte ils ne font rien ou presque.

    Je ne sais pas ce que Fed peut encore apporter au tennis, il a marché sur la planète (kawkab) tennis pendant une décennie avec le talent qu’on lui connait mais maintenant il faut arrêter de pleurnicher sur le sort qui lui est réservé comme à tous car la roue tourne et le temps ne s’arrête pas même pour lui tout Goat qu’il est.
    C’est pas le tennis qui décline, seulement, Fed n’était pas la norme, il y aura toujours quelques joueurs qui marqueront ce sport de leur empreinte, il y en a eu avant lui et il y en aura aussi après, ce qui est sûr c’est que son nom sera associé au grands moments du Tennis.

    Des revers à une main, il y en aura aussi toujours, seulement le hic c’est que la puissance est destructrice pour ce type de jeu. Donc il faut aussi regarder des matches hors top 20 et on rencontre de jolies perles tel un Stakhovsky…
    Le tennis ne s’arrête pas à la porte du top 3.

    Pour la course au n°1 il reste encore 3 GC, après Wim les jeux seront presque fait à mon avis. Djoko vise clairement cette place, il sent que c’est le moment. Nadal tentera la passe de 6 à RG voir un 3ème Wim, il ne s’arrachera pas pour le rang de leader des atépiens.

    Place à l’ocre et au-delà des 3 1ers mondiaux, j’attends de voir ce que feront des Almagro, Gulbis ou Wawrinka qui ont le jeu pour performer sur cette surface… mais le bras ne suffit pas.

    • Oluive 4 avril 2011 at 10 h 27 min

      May, tu as tout à fait raison de remettre les pendules à l’heure : le tennis ne s’arrête pas au top 3. Et, aimer le tennis, c’est précisément aimer voir jouer ceux qui suivent.
      Perso, ma question c’est justement : est-ce que j’aime le tennis qui se dessine ? Je n’aurais je pense pas aimé (ou apprécié à sa juste valeur) Borg à sa grande époque, mais le jeu proposé était par ex très très différent de la terre battue à l’herbe. Aujourd’hui, bien entendu, ça change, mais à la marge. Et, surtout, j’ai le sentiment que ce qu’on appelle l’uniformisation du jeu / des surfaces rend le fait qu’un ou deux ou trois joueurs dominent largement partout quelque chose de somme toute logique (alors qu’avant, Federer compris, Borg compris, c’était fort anormal). Et que, ce qui peut le plus probablement casser ça, ce serait une blessure / la fatigue mentale ou physique, plus qu’un joueur en feu ou un mauvais jour. Les meilleurs ne sont pas infiniment meilleurs que leurs suivants, mais il sont pour shématiser meilleurs dans la plupart des compartiments, et à peu près sur le même terrain. Sur 200m, les meilleurs sont censés être plus régulièrement meilleurs qu’au tennis, tout simplement parce que le tennis est un sport qui demande propose plus de variété dans ses qualités / ses approches. Et j’ai l’impression que ça s’atténue, et donc qu’il devient mécaniquement plus difficile de s’intéresser aux non top players. Après, je comprends tout à fait que le spectacle proposé hier soir soit vécu comme passionnant, car c’était un très beau match.
      L’exception devient la norme, la norme l’exception.

  7. Sylvie 4 avril 2011 at 11 h 09 min

    May, je comprends ce que tu dis et tu as raison de le dire parce que c’est totalement vrai, en même temps c’est plus facile de dire ça quand on n’est pas « fan » (je n’aime pas ce mot), d’un joueur ce qui est ton cas avec Federer.

    Sur ce site, on est tous des amateurs de tennis avant tout, des gens, qui, comme moi pour certains, ont suivi le tennis depuis de nombreuses années. Donc on se remettra de la fin de l’ère Federer, bien évidemment. En même temps, les fans de tennis sont souvent des gens qui vibrent ou ont vibré pour des joueurs particuliers qui correspondaient à leur vision de ce sport.

    Personnellement, l’empathie pour un ou des joueurs, c’est qui me fait souvent bêtement prendre trop à coeur certaines défaites et qui fait que je me trouve idiote d’être autant touchée par une contre performance sportive mais c’est ce qui me donne aussi envie de me lever la nuit pour suivre un match, qui me donne envie de regarder les tournois, de venir discuter ici etc.

    Cette étincelle, cette dimension émotionnelle, on sait qu’elle va disparaître un temps avec le joueur qui nous l’a procurée. Donc c’est normal de ressentir de la tristesse, de la nostalgie, pour une époque qui va s’achever, celle où on se levait le matin avec la pêche suite à une victoire en GC de notre champion.

    Quand on suit un joueur de son éclosion à sa sortie de piste, c’est aussi une tranche de vie, du temps qui passe et auquel on est plus sensible avec l’âge.

    Je pense que les fans de Nadal ressentiront cela quand il approchera de la fin de son règne et que les stigmates de l’âge se feront sentir.

    C’est normal que cela agace et paraisse exagéré, surtout qu’on a un point de vue extérieur, non empathique .En 2009, beaucoup de fans de Nadal ont été anéantis par sa défaite à Roland , son forfait à Wimbledon et par la traversée du désert qui a suivi. Pour moi, je n’éprouvais pas d’inquiétude, j’étais sûre qu’il reviendrait. Facile à dire, en fait car je n’étais pas atteinte moralement par ses déboires.

    Le point de vue extérieur est intéressant car il permet de relativiser et de prendre du recul mais c’est bien aussi que ceux qui le souhaitent puissent exprimer ce ressenti de tristesse. C’est un peu une catharsis.

    Cela va mieux en le disant parait-il. Et puis, Federer est entre deux. Ce n’est plus le ou l’un des deux meilleurs joueurs du monde mais ce n’est pas encore une ancienne gloire. C’est cette transition qui est difficile. Peut-être que, quand il sera vraiment redescendu ou qu’il aura arrêté, on passera plus facilement à autre chose.

  8. karim 4 avril 2011 at 14 h 10 min

    Moi je pense que la vision de fin du monde que semblent parfois véhiculer ceux qui parlent de l’après Fed tient autant au spleen de la disparition de ce beau champion qui nous a tant donné, qu’au fait que les poursuivants semblent dénués de tout intérêt côté personnalité. Djoko et Rafa sont des caractères particuliers, qui sortent de la masse et provoquent des émotions. Nadal est autant admiré de ses fans que détesté de ses détracteurs, et même si niveau personnalité hors du court c’est un ado (!) timide qui n’a pas inventé l’eau chaude, sur le court son côté ultimate fighter et son sens du spectacle et de la dramaturgie font qu’il se passe toujours quelque chose avec lui. Nole aussi est un sacré caractère, agaçant, théâtral, truqueur parfois, mais un gars qui en a.
    Mais ces deux-là sont venus trop tôt pendant Fed pour être aussi populaires qu’ils l’auraient mérité.
    Pour la suite on a l’impression que les joueurs sont uniformément chiants dans leur jeu tellement répétitif, c’est leur faire un procès injuste parce que nombreux sont ceux qui arrivent à produire un tennis parfois très anthousiasmant. Parfois, et tout le problème est là. Un manque de régularité énervant sur une saison, sur un match. Et aussi cette impression que personne ne se détache du lot, ne provoque la moindre émotion.
    Je pense que la suite de Fed a l’air tellement flippante parce qu’on a peur de s’ennuyer grave avec tous ces grands dadais de 198cm au regard vide; c’est plus ça que leur tennis en lui-même qui parfois est breath taking aussi.

    • May 4 avril 2011 at 15 h 05 min

      Je ne partage pas ton point de vue, Djoko & Nadal sont justement arrivés à point nommé car j’ai bien peur que Fed aurait gagné 25 GC sur les 27 derniers? Personne d’autre que Nadal ne l’aurait empêché de prendre RG de 2005 à 2010 et Wim 2008. Tu n’vois pas un peu le truc sans intérêt aucun? Moi, je pense que Nadal sans Fed ne serait pas ce Nadal là, il a mis un point d’honneur à essayer de rivaliser avec lui avec des moyens techniques plus limités mais il a su ajuster le tire pour prendre une bonne part du gâteau. S’il ne l’avait pas battu lors de leur 1ere rencontre, je crois bien que Nadal aurait pu faire comme les autres et courber l’échine… Et Djoko a dû se faire son trou avec les deux ensemble, tu ne vois pas le boulot. En réalité ils forment un vrai trio depuis 4 ans et le petit dernier de la bande a pour initial JMDP avec Murray en guest Star.
      Pour ce qui est de la reconnaissance le problème n’étant pas qu’ils soient de vrais personnalités au moins sur le court mais qu’ils sont sans cesse vu sous un angle de comparaison vs Fed et là on voit bien que ça ne tient pas. Personne n’a l’idée de comparer les frères Cohen & les frères Dardenne ou Madonna & Lady Gaga si ? Et bien c’est une erreur.
      En même temps moi quand je pense à l’âge qu’a Clint Eastwood, oui je me dis que je vais trop chialer quand il ne sera plus là mais je sais qu’il y a d’autres talents en place et à venir, je ne me dis pas que je ne regarderais plus jamais un film.

    • Sylvie 4 avril 2011 at 15 h 55 min

      Je ne partage pas ton point de vue non plus, karim. En ce qui me concerne, j’apprécie surtout chez Fed son jeu. Sa personnalité je m’en fiche un peu et je dirais, qu’à la limite Djokovic apporte un vrai plus, qu’on l’aime ou pas.

      je ne trouve pas non plus que tous les autres joueurs sont chiants, loin s’en faut mais c’est vrai qu’au top, hormis Fed et Murray mais dont le jeu est loin d’emballer les foules, on va un peu vers une uniformisation.

      Nadal, j’avoue que j’ai détesté son jeu et qu’aujourd’hui, sa rivalité avec Fed et le fait que c’est ce jeu là qui a eu le dessus font que j’ai encore du mal à apprécier. Djokovic, j’aime plutôt bien son jeu mais Fed, comme Edberg ou Mac, a un côté artiste, créateur qui va me manquer. Fed c’est le beau jeu mais aussi le jeu qui gagne ou qui gagnait. C’est cette combinaison des deux qui me plaisait.

      May, je pense que, dans l’immense majorité des gens qui disent arrêter de regarder le tennis après Fed, c’est surtout un coup de blues. Certains, dont moi peut-être, vont prendre un peu de recul, être moins impliqués, moins dedans, ne feront plus un drame d’être invité au resto le jour d’une finale de GC, mais continueront quand même de regarder, même de loin. Jusqu’au jour où, ils vont de nouveau mordre à l’hameçon parce qu’un nouveau venu les aura éblouis.

      • William 4 avril 2011 at 15 h 59 min

        Moi tant qu’on continuera de m’inviter au resto je ne ferais de drame de rien ! :)

      • Sylvie 4 avril 2011 at 16 h 03 min

        J’ai honte, le pire c’est que j’ai franchement fait la gueule au début. Mais c’était toujours plus sympa que la finale de Wim 2008 dans ma voiture pendant que mon fils jouait un match. Au moins, j’étais au chaud et le repas valait le coup. Et puis, Fed a perdu, de toutes façons.

      • May 4 avril 2011 at 16 h 18 min

        Si c’est le bleues de perdre Fed je trouve ça normal et c’est très compréhensible mais dire que le tennis sans lui c’est fini c’est un peu too much et comme l’a dit un jour Diana, Fed tout seul ça n’a aucune légitimité il a bien fallu lui mettre des adversaires pour le faire briller et personne ne s’est plaint de la présence de la brochette de loosers comme Roddick ou Davy & Co qui n’ont rien apporté au tennis, je dis ça et pourtant j’apprécie bcp Davy, quand il joue bien c’est un régal mais soyons réalistes.

      • Sylvie 4 avril 2011 at 16 h 23 min

        Perso, je ne suis pas de celles qui disent que sans lui, le tennis est fini, vu que ça fait des années que je suis, plus ou moins selon les périodes, mais je n’ai jamais vraiment décroché donc je ne saurais dire si pour les autres c’est sincère ou juste un coup de blues.

        Pour moi, c’est le cas, les autres, je ne sais pas. ça parait un peu extrémiste vu qu’on savait depuis le début qu’il ne dominerait pas éternellement ni ne jouerait à vie.

  9. Arno 4 avril 2011 at 14 h 49 min

    Novak Djokovic a battu Rafael Nadal au physique et au mental.

    Cette phrase est tellement et si absolument débile que j’ai franchement du mal à croire que je suis pas dans la 4ème dimension. Bref.

    Ce match est extrêmement inquiétant pour Nadal, vraiment. Il a fini complètement vidé, épuisé. C’est cela qui m’intrigue véritablement, plus que ses sautes de concentration, finalement assez communes hors TB.

    Le mec est vidé début Avril. Après, il a tellement de marge qu’il peut encore gagner RG, mais à mon avis on peut d’ores et déjà oublier le Clay Slam.

    Djoko ne s’écroule pas encore. En même temps, avec son tableau en mousse, il pouvait bien être frais pour la finale. Mais vous pouvez l’oublier à RG, et peut-être même avant. On ne s’en rend pas forcément compte, mais si le mec n’a que des victoires cette saison, ça veut dire qu’il a joué TOUS les matches de TOUS les tournois auxquels il a participé. Je reste intimement persuadé qu’il va exploser après sa première défaite contre Rafa sur TB (probablement Monte-Carlo, à moins qu’il déclare forfait, ce qui serait très intelligent de sa part) et rentrer dans le rang jusqu’à l’USO.

    Fed?? Je ne parierai pas sur son déclin, pas encore. Il est très régulier dans ses performances, on l’a déjà souligné. Par contre, cela signifie pour certains qu’il se focalise plus sur la place de numéro 1 que sur les GC.
    Pour moi, c’est à moitié faux. Il veut Wimb’, et il n’est pas encore au top physiquement. Il faut se souvenir que ce sont ses meilleurs résultats sur les MS du Printemps depuis 5 ans, ce qui est juste énorme! Ces dernières années, il a perdu avant d’arriver jusqu’à Rafa ou Nole sur ces tournois. Là, il y arrive et se fait tauler parce que comme les autres années, il n’est pas prêt, mais avec un niveau de jeu moyen plus élevé.
    Perso, j’en déduis que le jeu de Doudou est mieux en place que les années précédentes à la même époque, mais que le physique est, lui au même point: insuffisant pour gagner des tournois de cette importance, sauf tableau favorable. Il va être très très compliqué de l’arrêter à Wimb’ et même à l’USO, croyez-moi!

    Et à mon humble avis, je pense que sa régularité retrouvée va se confirmer sur TB…

    M’enfin, tout ceci n’est que projection. On verra bien, comme dirait l’autre.

    PS: 3h21. HA!HA!HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ;)

    • Baptiste 4 avril 2011 at 15 h 02 min

      Je fais une analyse bien differente de la tienne. Je pensais que Djoko allait se prendre une tole en finale ce qui aurait été relatvivement normal sur le plan physique.

      Mais non on voit que c’est bien lui qui finit en forme et Nadal sur les rotules. Le visage marqué de Nadal à la fin montre que cette defaite va le toucher enormément. Il va attaquer peid au placher la saison sur terre Nadalito et se cramer pour la suite de la saison. S’il venait par ailleurs a perdre sur terre contre le djoker je pense qu’il ferait un burn out type Murray pendant 1 an.

      Il n’y a pas vraiment de raison pour que Djoko perde pied, comme ca, d’un coup sur terre alors qu’il est surement no 2 mondial sur cette surface (devant fed) et qu’il peut envisager de chalenger serieusement le no 1 cette année.

      Donc pour moi cette victoire confirme que Djoko devrait prendre le statut de no1 apres Wimbledon et logiquemenet ne plus le lacher avant Miami l’année prochaine.

      Concernant Fed qui n’a pas fait le poid contre Nadal, ni cotnre Djoko la semaine d’avant la suite va être tres difficile. Je pense serieusement quela suite de sa carrière va se jouer à Wimbledon. S’il gagne il peut en gagner d’autres, s’il perd il prendra sa retraite rapidement.

      Je ne vois pas Fed continuer a jouer pour se faire regulièrement etendre par 2 puis 3 puis 10 joueurs. Fed ce n’est pas Sampras.

    • Arno 4 avril 2011 at 16 h 36 min

      Salut Baptiste!

      Bon, on est quand même d’accord pour dire que cette défaite est inquiétante pour Rafa, c’est déjà ça!!

      Pour Djoko, ça fait plusieurs semaines que je dis qu’il va imploser, et j’assume jusqu’au bout! Déjà, je suis persuadé qu’avec un autre tableau et des matches plus compliqués, il perdait cette finale.
      Maintenant, j’admets qu’il baisse de régime moins vite que je ne le prévoyais au départ, et c’est tout à son honneur!
      Mais sur TB, surface très exigeante physiquement, il va être très compliqué pour lui de maintenir ce niveau, indubitablement! Il VA s’écrouler comme un flan pas frais, je le soutiens mordicus!!!

      Pour Fed, d’accord pour dire que Wimb’ sera un tournant et que s’il ne gagne pas, bonjour l’angoisse… Par contre, étendu régulièrement par 10 joueurs, je te rappelle qu’il n’a perdu je crois que 3 sets (!) en 22 matches hors Djoko et Rafa cette saison… Donc on n’en est pas encore là!

    • Sylvie 4 avril 2011 at 16 h 44 min

      C’est amusant, on a la version du Fed qui va tout casser dans les mois à venir ou celle du gros déclin. J’avoue être incapable de voir un scénario se profiler. J’ai tendance à voir un Fed régulier mais sans plus.

      En revanche, je pense qu’il prendra un coup au moral s’il contre perfe à Wimbledon mais de là à en déduire qu’il prendra rapidement sa retraite, j’ai du mal à y croire. Cela signifierait qu’il est quasi sûr de gagner ce tournoi. Il me semble qu’il est suffisamment lucide pour avoir envisagé la défaite et savoir qu’il y aura de la concurrence. A l’heure actuelle, aucun tournoi ne sera facile à gagner pour lui et surtout pas un GC même sur herbe.

    • May 4 avril 2011 at 17 h 31 min

      En 2010 Nadal perd à IW & Miami en 1/2 en ayant à chaque fois gagner un set, je trouvais cela inquiétant. Le scénario est presque identique cette année, excepté qu’il est face au même adversaire et que ça se passe en finale. Le bilan est plutôt encourageant surtout que ça c’est joué à rien à Miami.
      Je ne pense pas que le match se soit joué sur le physique ou au mental, ça c’est joué à coup de massue. Djoko a été plus fort, il l’est depuis janvier et ça n’a rien d’infamant et pourtant je suis verte, encore plus que celui qui a 900 ballets.
      On peut trouver cela aussi inquiétant mais l’année dernière il a remporté tout ce qui comptait jusqu’en Juillet 3 M1000 + 2 GC c’est quand même bien plus fort que ce que vient de faire Djoko, le mérite est qu’il est invaincu en 2011 la belle affaire. Je m’inclinerai lorsque qu’il gagnera un autre M1000 sur TB + RG. L’a encore du boulot Djoko avant de terrasser la Bête sur ses terres, il a déjà été proche de le faire en 2 sets mais jamais en 3.

      Arno remember les 6 derniers mois de 2009 pour Nadal si c’était pas alarmant ça! 2010 ça a donné un petit chelem et le Rafa il n’a pas la mémoire courte.

      Rendez-vous est pris à MC.

  10. Henri 4 avril 2011 at 15 h 01 min

    Bonjour, classement intéressant.

    Si je puis me permettre une remarque, je comprends le système de classement, mais… je trouve un peu gros les écarts qu’il génère…

    Il y a autant de points entre le finaliste et le 3e qu’entre le 3e et le 4e, et plus qu’entre le 4e et le 5e alors que le 3e n’a franchi aucun palier supplémentaire par rapport au 4e, au contraire du 4e par rapport au 5e. Autrement dit, perdre contre le bon type rapporte plus de points que de gagner un match supplémentaire!

    Pour le reste, bravo à Djokovic.

    • Colin 4 avril 2011 at 19 h 31 min

      Hé oui, la tennis race c’est ça: la revanche de tous ces types qui ont eu la malchance de tomber dès les 8èmes ou les quarts sur le meilleur joueur du moment, alors que sinon ils auraient atteint la finale.

  11. Oluive 4 avril 2011 at 15 h 21 min

    Il faudrait vérifier, mais moi, ce que je trouve le plus inquiétant dans ce que j’entraperçois, et je vous promets je laisse de côté la Fed-nostalgy, c’est que je n’ai pas souvenir d’avoir vu aussi souvent les 3/4 meilleurs en demi-finales et finales de tous les tournois. Alors, c’est renforcé par l’apparition des masters 1000 obligatoires, l’uniformisation, le matos, etc. Mais au final le résultat est là : ça me rappelle furieusement la période Evert-Navratilova, où, si jamais on suivait un peu la WTA, on ne s’y intéressait généralement pas avant les demis voire les finales, tout simplement parce que c’était couru d’avance. Alors, je ne demande qu’à être démenti avec une avalanche de surprises (mais des surprises qui ne viennent pas d’un favori blessé / vidé, etc., hein!), mais elles se font rares ces temps-ci (sauf Murray!…)
    Le tennis n’est pas la boxe, ce n’est pas qu’un face à face, même s’il en connait de palpitants. Les rangs 5 à 50 ne sont pas que des faire-valoirs. Je vote pour la suppression des M1000 obligatoires, ou leur réduction à 4 (1 avant chaque GC), de manière à répartir les meilleurs, les surfaces, etc. Je sais, c’est complètement anachronique. Tant que j’y suis, je vote pour la suppression des night sessions, qu’on arrête d’attendre 5h après un match avorté.

    • May 4 avril 2011 at 16 h 05 min

      Clap! Clap! Clap!
      Attendons 2/3 ans ou même avant, peut-être qu’on en aura fini de l’ultra domination au sommet de la hiérarchie.
      Ces dernières années ont quand même été hors norme pour ne pas dire Extraordinaires, ça ne peut pas durer, c’est juste cyclique.

      En + de tes souhaits:

      - Faire jouer la finale du Masters en 3 sets gagnants voir même pour ts les M1000 si on en réduit le nbre.

      Mais j’ai peur que le sport-Bizness soit bien au-dessus de nos petites recommandations.

  12. Arno 4 avril 2011 at 17 h 17 min

    Breaking News:

    Tsonga quitte Winogradsky. On ne connait pas le nom du remplaçant, mais peut-être que les velléités offensives de Jo passent par un coach moins… Conservateur, dirons-nous!

    • Baptiste 4 avril 2011 at 17 h 33 min

      Tood martin est disponible apparement :)

    • May 4 avril 2011 at 18 h 50 min

      Du coup sur les chaînes sports ça parle tennis, les Frenchies savent faire parler d’eux, même pour du « hors court ».

  13. antsiran23 4 avril 2011 at 17 h 38 min

    Moi ce n’est pas le retrait progressif de Federer qui me rend triste. C’est la disparition progressive de son type de jeu. Lui même était éxaltant quand il envoyait des coups venus d’ailleurs. Quand il claquait des vollées inouïes. Quand il faisait son smash de revers (je persiste à penser que c’est un de ses coups les plus fabuleux – quelle coordination !), et surtout sa manière de bouger sur le court, jamais en force, jamais déséquilibré ni par la violence de l’adversaire ni par la sienne. Sa manière de créer du jeu. Ce jeu est en train de disparaître. Et je ne vois pas de relève. Probablement est-il le joueur de transition entre deux époques. Il va falloir s’y faire. Je continuerai à me passionner pour ce sport tant que j’aurai l’espoir de voir un joueur apporter une une nouvelle vision du jeu. PAs uniquement basée sur la force. Nadal se fait prendre aux règles que son physique a imposé au jeu. Nole a trouvé le moyen d’être plus fort. Nadal fatigué hier soir… Qui l’eut cru ??? Franchement, çà donne le vertige ces combats surhumains. Alors oui, guettons l’arrivée d’un joueur vraiment nouveau. Qui saura contrôler la puissance de son adversaire pour apporter cette étinvelle de fantaisie qui manque désormais.
    PS : ces derniers temps, Federer était rentré dans cette filière des gros bras. Il en a perdu ce qui faisait de lui un joueur enthousiasmant. A vouloir battre ses adversaires à leur propre jeu – quel orgueuil ! il en a perdu son propre tennis. Je garde en mémoire la manière avec laquelle il a survolé le dernier Masters à Londres. Trop rares instants de grâce désormais…

  14. NTifi 4 avril 2011 at 19 h 40 min

    Je comprends ce que vous ressentez pour Federer, il va manquer au tennis forcément mais il est toujours là avec un bon niveau de jeu. Il faut profiter des moments présents.

    En plus il doit continuer de se battre, imaginez Nadal le rejoint au nombre de GC gagné, on ne sait jamais c’est l’histoire qui se joue.

    A 29 ans je trouve normal qu’il se fasse battre par Djoko et Nadal qui sont en pleine force de l’âge et aussi talentueux que lui. Ils ont énormément progressé depuis 2 ans et c’est beaucoup plus dur pour le Suisse.

  15. Jérôme 5 avril 2011 at 8 h 18 min

    Salut à toutes et tous.

    J’arrive un peu tard et vais donc faire réchauffé.

    J’ai vu la demi Nadal-Federer. Difficile d’en tirer des conclusions. C’était un jour sans pour le suisse, exactement comme la finale de RG 2008. D’un autre côté, j’ai été surpris de voir en pleine forme Nadal qu’on nous annonçait diminué la veille. Il a bien mieux joué que contre Berdych.

    Le Rafa a été incroyable : même quand Fed attaquait très bien et le débordait, Nadal remettait des lobs de défense à moins de 50 centimètres de la ligne de fond. Je dirais même que c’est peut-être bien son meilleur match sur dur depuis les mois de janvier à mars 2009. Bien meilleur qu’à l’US Open 2010.

    Et puis, je remets un coup de gueule sur le thème déjà évoqué suite à l’interview de Fed : y en a marre de ce ralentissement continu des conditions de jeu ! Bon sang de scrogneugneu de …….. !!!! :evil:

    Ralentir le jeu, ça ne peut que favoriser la dérive vers un jeu de hypersécurisé de lapins survitaminés. Et les 2 adjectifs sont aussi problématiques l’un que l’autre. Pour ne pas tourner autour des mots, ça donne des jeux stéréotypés et chiants et des joueurs qui ont manifestement de + en + recours à l’aide de la science et de la médecine, spécialités chimie médicale, hormonale et thérapie génique pour des gens qui ne sont pas des malades mais des sportifs.

    Je crains que l’histoire que nous raconte le grand cirque du tennis ne soit qu’un mensonge de + en + gros.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis