All you need is Wimby

By  | 20 juin 2011 | Filed under: Actualité

Fini de jouer dans le bac à sable, on passe au jardin à l’anglaise. Le tableau de Wimbledon est tombé depuis quelques jours, et laisse entrevoir bien des promesses dès le premier tour. A suivre donc :

John Isner vs Nicolas Mahut, le plus historique. On a failli dire le plus pétard mouillé, tant les deux inséparables ne pourront évidemment pas atteindre à nouveau les sommets de l’an dernier et  semblent condamnés à décevoir les attentes nées de leur match précédent… et des 0,0109% de probabilité qu’il y avait de revoir un Isner / Mahut au premier tour cette année ! Tous les superlatifs ayant été utilisé depuis longtemps à propos de cette partie, rappelons juste quelques chiffres : un score, 6/4 3/6 6/7 7/6 70/68 ; une durée, 11H05 ; un total, 980 points disputés.

Les deux hommes l’ont vite admis en découvrant cet improbable tirage, ils n’avaient  pas envie de se recroiser dès cette année à Wimby. Parce que les souvenirs qui remontent, parce que la pression médiatique… L’an dernier, ils ont achevé ce match hors normes tellement exténués, physiquement comme nerveusement, que leur saison s’est quasiment terminée là-dessus. Très logiquement, le vainqueur a été le premier à s’en remettre, et John Isner a refait surface en 2011. Le géant américain reste sur une saison de terre battue correcte, ponctuée par un titre en double à Rome (associé à Sam Querrey) et bien sûr ce petit exploit d’avoir pris deux sets à Rafael Nadal au premier tour de Roland-Garros.

Pour Nicolas Mahut, le bilan est plus mitigé, entre bons résultats en Challengers et éliminations précoces sur le circuit principal. Surtout, le Français souffre depuis son match contre Verdasco au Queen’s d’une inflammation à la cheville. Autant dire que l’Angevin ne part pas favori de ses retrouvailles avec Isner. Et pourtant… Mahut tient là une occasion unique de clore en beauté le dernier chapitre du « Match de (s)a vie ».

Faces-à-faces précédents : 1 – 1

Ernests Gulbis vs Dmitry Tursunov, le plus cinglé. Deux tennismen dotés de la puissance de feu d’un croiseur mais à la mire hautement instable et imprécise. Le Letton, après un premier semestre 2010 probant, s’est rendormi depuis douze mois ; le Russe, ancien 20e ATP mais longtemps blessé, remonte doucement la pente.

A 28 ans, Tursunov présente des états de service plus que respectables sur gazon : deux huitièmes de finale à Wimbledon (2005 et 2006), un titre à Eastbourne en 2009… et un à S’Hertogenbosch pas plus tard que la semaine dernière. Beaucoup mieux que son jeune adversaire du jour, 22 ans, qui hors un set pris à Nadal l’année du premier sacre de l’Espagnol, n’a jamais été très inspiré par cette surface si particulière.

Bons camarades sur le circuit, têtes folles assez parentes, on sait qu’avec eux il faut s’attendre à tout, au meilleur (parfois) comme au pire (souvent). Doit-on une fois de plus se laisser aller à rêver ? Une certitude en tout cas : quoi qu’il arrive à la fin, cette rencontre aura une saveur toute particulière pour son vainqueur, puisque Tursunov n’a plus gagné un match en Grand chelem depuis l’US Open 2008, soit neuf défaites consécutives au premier tour, tandis que « Néness » fait à peine mieux avec six défaites d’affilée au premier tour depuis Wimbledon 2009.

Faces-à-faces précédents : 1 – 1

Robin Soderling vs Philipp Petzschner, le plus chausse-trappes pour favori. Philipp Petzschner, c’est le tirage piégeux par excellence dans un premier tour. Avec ses frappes aussi fulgurantes que rasantes, l’Allemand est notamment un excellent joueur de gazon, présent au troisième tour du tournoi ces deux dernières années. Il y a douze mois, il avait failli avoir la peau de Rafael Nadal à ce stade de la compétition (6/4 4/6 6/7 6/2 6/3). Petzschner est aussi tenant du titre en double à Wimby, épreuve remportée aux côtés de Jurgen Melzer en juillet dernier. Seule incertitude, mais de taille : l’Allemand s’est blessé en finale du tournoi de Halle il y a deux semaines et a dû abandonner. Point d’interrogation sur son état physique donc mais, s’il est opérationnel, le N°5 mondial Robin Soderling ne devrait pas s’amuser.

Faces-à-faces précédents : Soderling mène 2 – 0

Gilles Muller vs Tommy Haas, le plus inattendu. Deux habitués des comebacks. Gilles Muller, Luxembourgeois de son état et champion du monde junior en 2001, est surtout connu pour avoir battu Nadal à Wimbledon (2005) et Roddick à l’US Open (2005). Issu des qualifications, il avait également atteint les quarts de finale de l’US Open 2008 après avoir sorti Davydenko et… Tommy Haas. Homme de verre, traînant notamment une faiblesse chronique au genou, le meilleur joueur Luxembourgeois de l’histoire – il fut 59e mondial en 2005 – est toujours revenu, bien servi par son grand service de gaucher. Finaliste à quatre reprises en Challengers cette année, dont un titre sur le gazon de Nottingham il y a deux semaines, les organisateurs ont estimé qu’il avait bien mérité son invitation pour le tournoi.

Si Tommy Haas est lui aussi présent au rendez-vous du Temple, c’est grâce à un classement protégé. A 33 ans, l’Allemand négocie lui aussi un énième retour au premier plan, avec la certitude que ce sera le dernier : s’il estime ne plus être à la hauteur, l’ancien N°2 mondial raccrochera la raquette à la fin de l’année. Son premier tour de Roland-Garros contre Marsel Ilhan a prouvé aux innombrables fans allemands entassés sur le Court 17 que la technique était toujours là ; reste à souhaiter que le physique suive.

Faces-à-faces précédents : 1 – 1

Radek Stepanek vs Fernando Verdasco, le plus imprévisible. Fernando Verdasco a commencé l’année en tant que 9e joueur mondial. Il est cette semaine 23e. Sans être infamant, son début de saison indigne d’un Top 10 – deux finales en 250 seulement, à San Jose et Estoril, pour déjà six défaites au premier tour en tournois – en fait l’un des flops majeurs de cette première partie d’année. Et pour ce Wimbledon le tirage au sort ne s’est pas montré particulièrement clément en lui réservant d’entrée un bon joueur de gazon, Radek Stepanek. Le Tchèque, actuel 57e mondial après une saison 2010 tronquée par un mariage et une blessure au genou, réalise un exercice 2011 encourageant, ponctué par des demi-finales à Brisbane et Munich. Il y a cinq ans de cela, en 2006, les deux hommes s’étaient déjà affrontés à Wimbledon, avec pour enjeu une place en quarts de finale. A l’époque, le Tchèque s’était imposé en cinq sets (6/7 6/3 4/6 6/4 6/2). Rebelote aujourd’hui ?

Faces-à-faces précédents : Stepanek mène 3 – 2

Ivan Ljubicic vs Marin Cilic, le plus national. Le joueur phare du tennis croate des années 2000 contre celui qui est censé être son successeur. Le chauve Ivan ne s’en cache pas, il n’a jamais vraiment aimé le gazon. En 11 participations, il n’a d’ailleurs atteint qu’à deux reprises le stade du troisième tour… pour mieux y perdre contre Dmitry Tursunov et Paul-Henri Mathieu. Côté Cilic, 22 ans, les prédispositions à l’herbe semblent un peu plus nettes, si l’on en croit un huitième de finale joué en 2008, et surtout une partie splendide disputée contre Tommy Haas en 2009. Mais le Croate est loin du niveau développé entre fin 2009 et mi-2010 et, surtout, s’est fait une alerte à la cheville au Queen’s. S’il est remis, avantage Cilic ; sinon papy Ivan ne laissera pas passer l’occasion.

Faces-à-faces précédents : Ljubicic mène 1 – 0

Fabio Fognini vs Milos Raonic, le plus spontané. Grand animateur du dernier Roland-Garros, Fabio Fognini a terminé sa belle aventure sur un forfait en quarts de finale, suite à une déchirure à la cuisse. L’Italien de 24 ans fait son retour sur les courts à l’occasion de Wimbledon, tournoi qui lui rappelle également de bons souvenirs puisqu’il avait atteint le troisième tour l’an dernier, après avoir éliminé le N°9 mondial Fernando Verdasco (7/6 6/2 6/7 6/4). Joueur qui affectionne le format Grand chelem, Fognini tentera de contrer le service le plus dévastateur de l’année, celui du jeune Milos Raonic, débarqué avec pertes et fracas dans la cour des grands depuis janvier.

Actuel 25e mondial, le Canadien a gagné 125 places au classement en six mois. Reste à savoir s’il se sentira à l’aise sur gazon. Son jeu, basé sur une énorme mise en jeu – première et seconde balle – et une volonté permanente d’aller vers l’avant devrait en théorie s’y adapter à merveille. Mais on a tous connu des contre-exemples à la règle, aussi ce Wimbledon devrait permettre de se faire une idée plus précise du pied jardinier de Raonic… d’autant que se dessine potentiellement une alléchante confrontation avec Rafael Nadal troisième tour.

Faces-à-faces précédents : aucun affrontement.

Bernard Tomic vs Nikolay Davydenko, la plus grosse cote. Bernard Tomic peut-il enfin briller ailleurs qu’en Australie ? Davydenko peut-il passer des tours à Wimbledon ? L’un comme l’autre posent questions et, malgré tout ce qui les oppose, se rejoignent dans l’inconnu. Le Russe, jamais à l’aise sur gazon même au zénith de sa carrière, fait le yo-yo : les deux seules fois où il a passé le deuxième tour d’un tournoi cette année, ce fut pour en disputer la finale, un titre à Munich à la clé. Tomic, hautement irrégulier et porté disparu depuis son troisième tour à Melbourne, reste toutefois sur deux demi-finales dans des Challengers sur gazon. S’il fallait parier, on serait bien tenté de mettre une pièce sur l’Australien de 18 ans…

Faces-à-faces précédents : aucun affrontement.

Kei Nishikori vs Lleyton Hewitt, le plus symbolique. S’agira t-il du dernier combat de Lleyteigne Hewitt à Wimbledon ? L’Australien, vainqueur de l’US Open 2001 et de Wimbledon 2002, n’en finit plus d’accumuler les blessures et vient de chuter au 130e rang mondial, son pire classement depuis l’année de son passage chez les professionnels, en 1998. A 30 ans, il pourrait décider de mettre un terme à sa carrière en fin d’année. D’autant que son classement devrait encore chuter après Wimbledon, puisqu’il défend un huitième de finale dans le tournoi londonien… et qu’au vu de son tableau il serait étonnant de le voir aller aussi loin cette année car l’attendent Kei Nishikori au premier tour – demi-finaliste à Eastbourne la semaine dernière – et éventuellement Robin Soderling au second. Allez Lleyton, Come on !

Faces-à-faces précédents : aucun affrontement.

Et aussi : Alexandr Dolgopolov vs Fernando Gonzalez ; Marcos Baghdatis vs James Blake ; Novak Djokovic vs Jérémy Chardy ; Maria Sharapova vs Anna Chakvetadze ; Aravane Rezaï vs Serena Williams ; Jelena Jankovic vs Maria Jose Martinez Sanchez.

About 

Prenez ma nouvelle adresse : http://livre.fnac.com/a7085832/Marc-Gdalia-Les-monuments-du-tennis-moderne

Tags:

483 Responses to All you need is Wimby

  1. Arno 23 juin 2011 at 21 h 26 min

    En tout cas, si Tsonga, Isner, et Ferrer sortent ce soir, on pourra légitimement parler de tableau en carton pour Doudou, ce coup-ci.

    Par souci d’objectivité, quand même…

    • Nath 23 juin 2011 at 21 h 45 min

      0 balles de break pour l’instant en 3 sets entre Almagro et Isner, faut dire qu’Almagro n’est pas le retourneur du siècle…

      Match Tsonga, dommage cette courte interruption au 4° set.

  2. Arno 23 juin 2011 at 21 h 29 min

    Grandoudou a mangé du lion: 70% de premières balles, 24 points gagnés sur 24 points joués sur son service, 9/9 au filet!!!!

    Stats monstrueuses!

  3. Jérôme 23 juin 2011 at 21 h 41 min

    Dites, est-ce que quelqu’un a relevé (je n’ai pas relu tout ce qui avait été écrit depuis vendredi dernier) que sur le papier on aurait pu avoir un quart entre Doudou (le seul l’unique jusqu’à preuve du contraire) et Wouldbe Doudou. Encore que là, le yaourt soit en train de mal tourner.

  4. William 23 juin 2011 at 21 h 41 min

    4e balle de match sauvée par Dimitrov !

  5. Julie 23 juin 2011 at 21 h 42 min

    Allez P’tit Doudouuuuuuuuuuu lache pas

    encore une balle de smatch sauvee sur service tsonga youh ouh

  6. Chris 23 juin 2011 at 21 h 43 min

    Tsonga qui s’effondre. Quel victoire!
    Ah non, en fait…

    Super lob a l’instant

  7. Arno 23 juin 2011 at 21 h 44 min

    Isner qui remporte le 3ème tie-break de son match contre Almagro et revient à 2 sets à 1… Est-il utile de préciser que le géant ne va rien lâcher???

    Et vu le mental de moineau d’Almagro…

    • Nath 23 juin 2011 at 21 h 49 min

      Break Almagro d’entrée de 4° set :lol:

    • Arno 23 juin 2011 at 21 h 57 min

      Tiens, ça faisait longtemps que tu m’avais pas contredit, toi!!! ;)

  8. William 23 juin 2011 at 21 h 45 min

    Dommage pour Dimitrov, mais tenter le tweener à la Federer à 8-8 dans le tie-break…

    • Chris 23 juin 2011 at 21 h 55 min

      bah, il avait pas vraiment le choix…
      Fallait essayer de la remettre

  9. Julie 23 juin 2011 at 21 h 46 min

    rho nonnnnn

    P,tit Doudou a laché

    et que dire de gasquet alors?

    P’tit-P’tit-P’tit-P’tit-P’tit-baby-Doudou-jamais-éclos?

    Moi je mise sur lui!

  10. Alexis 23 juin 2011 at 21 h 48 min

    Pour ceux qui veulent voir Mannarino, je conseille le lien Ustream sur livescorehunter (si toutefois le logiciel idoine est installé).

  11. Arno 23 juin 2011 at 21 h 52 min

    Trop facile pour Grandoudou qui relâche un peu la pression… Quand on un seul break d’avance, on évite, Grandoudou!!!

    Reste concentré et passe la première, bordel!

  12. Jérôme 23 juin 2011 at 21 h 54 min

    C’est pas pour vous décourager, car moi aussi j’aimerais bien que le beau jeu ait une relève et ne meure pas avec la retraite de Doudou Rodgeure. Mais, à ceci près que je n’ai pas vu le match et ai juste pu suivre le score board, il me semble surtout que Dimitrov est encore un peu faiblard en retour de service.

    Car au même âge (de 6 mois plus jeune en fait), Fed battait Sampras. Et le service de Sampras, c’était tout autre chose que celui de Tsonga.

    • Arno 23 juin 2011 at 21 h 56 min

      Tu as parlé du service de Sampras et de celui de Tsonga dans la même phrase.

      Si Karim vient te tuer dans ton sommeil, tu feras pas l’étonné!!

      • Jérôme 23 juin 2011 at 22 h 04 min

        Boh non. Je rends hommage au service de Pete qui avait, toutes choses égales par ailleurs, la meilleure seconde balle de l’histoire. Les grands anciens pourront éventuellement débattre des mérites respectifs des services de Pancho Gonzales et Sampras, mais je n’ai pas de doute que Sampras ait globalement eu le meilleur service (en tout cas la meilleure 2ème balle) de l’histoire de l’ère open.

        • Chris 23 juin 2011 at 22 h 17 min

          …toutes choses égales par ailleurs…
          …seconde balle…
          …mérites respectifs…
          …globalement…
          …en tout cas…
          …de l’ère open…

          Que de precotion prises, alors qu’il suffisait de dire, repete bien apres moi:

          Pistol Pete avait sans contestation possible, le meilleur service qu’on ait vu jusqu’a present.

          • Clément 23 juin 2011 at 22 h 20 min

            @Jérôme et Chris,

            Roddick dit que le meilleur serveur ever (autrement dit le S-erver) est Karlovic.

            Et je me permettrai de rajouter un petit « nananère » bien senti de derrière les fagots.

            • Jérôme 23 juin 2011 at 22 h 34 min

              Tu rigoles ? karlovic tape peut-être le plus comme une brute et a certainement l’avantage que ça tombe de très très haut.

              Mais au final, malgré son énorme service de bombardier, il se fait finalement relativement facilement breaker par de bons relanceurs. Frapper comme une brute, ce n’est pas la même chose que la variété du placement.

            • Chris 23 juin 2011 at 22 h 48 min

              Tout a fait Jerome…
              Et puis franchement, il y connait quoi en service, Roddick, hein?

            • Clément 23 juin 2011 at 22 h 52 min

              Je ne rigole pas du tout Jérôme, Roddick avait bien dit ça ! En tout cas un joueur du circuit, mais je suis presque sûr qu’il s’agissait de l’Américain.

              Après je ne me permettrais pas de juger l’un par rapport à l’autre… Il me semble tout de même que Karlovic varie particulièrement bien les zones ; les effets par contre c’est autre chose oui.
              Quant au service de Sampras, après quelques kilomètres de highlights YT avalés et beaucoup de commentaires lu sur ce sujet, je crois que c’est surtout l’effet qu’il mettait dans la balle qui le rendait très très fort sur ce coup. A la fois slicé et lifté + la vitesse + la précision diabolique = la mise en jeu de l’Apocalypse.

              • Jérôme 23 juin 2011 at 23 h 53 min

                Tu m’as mal compris si tu pensais que je contestais que Roddick ait pu tenir ces propos. Je pense juste que c’est faux, mais il faut dire que Roddick n’est pas neutre vu qu’il tape à mort au service.

                Le meilleur service, ce n’est pas le plus puissant, de mon point de vue. C’est le plus efficace, notamment aux moments clés.

                Bref, c’était Pete.

              • Chris 24 juin 2011 at 15 h 39 min

                Amen

    • Alexis 23 juin 2011 at 21 h 57 min

      J’ai trouvé que sur la fin du match il avait beaucoup de mal à déborder Tsonga… c’est dire le manque d’explosivité de ses coups.

    • Chris 23 juin 2011 at 21 h 58 min

      Bof… Le service de Sampras n’etait pas si extraordinaire que ca. Aujourd’hui il y a pleins de joueurs qui servent aussi bien, si ce n’est pas mieux!

      Ok, j’deconne… C’est pour rire :)

      • Arno 23 juin 2011 at 22 h 01 min

        Oh putain. Toi, tu vas avoir de GROOOOOOOOOOS problèmes!!!!!!

        Spéciale dédicace à Omar et Fred. :)

      • karim 23 juin 2011 at 23 h 07 min

        aïe putain, aïe… Chris… on ne peut pas rire de tout, demande à Patrick Timsit.

  13. Alexis 23 juin 2011 at 21 h 56 min

    Le passing de revers en demi volée…celui-là il doit compter pour trois points ou plus.

    En fait je propose une catégorie spéciale « points de Grandoudou », juste par mesure d’équité sportive.

    • Chris 23 juin 2011 at 22 h 02 min

      Les points speciaux de Doudou devrait lui offrir le jeu direcetement…

      0-40
      « Federer qui est lobe… ohh ho! Le tweener qui se transforme en passing gagnant!!! Incroyable, Federer qui revient a 5 jeux partout dans ce 5eme set! »

      • Jérôme 23 juin 2011 at 22 h 06 min

        Non, pour le tweener gagnant, ça vaut 1 set sec, pas moins.

        Les volées de fond de court et le petit passing de revers croisé en demi-volée, je tope pour 1 jeu sec chacun.

    • Alexis 23 juin 2011 at 22 h 03 min

      Par exemple.

    • Chris 23 juin 2011 at 22 h 07 min

      Dommage y pas de Federer a la tele pour moi…
      mais je vois des stats avec 28 winners et… 6UE
      Ca me parait assez incroyable comme stats…
      Il joue si bien que ca?

    • Clément 23 juin 2011 at 22 h 09 min

      Je suggère également que les breaks blancs lui donnent le set si 4 jeux ou plus ont déjà été joués dans la manche, et qu’il profite même d’un jeu d’avance dans le set suivant s’il a pour l’occasion mis deux revers long de ligne consécutifs.

      @Chris, oui. :)

    • Alexis 23 juin 2011 at 22 h 13 min

      Bon je vois qu’il y a consensus pour faire évoluer les règles, y a plus qu’à lancer la pétition.

    • Chris 23 juin 2011 at 22 h 19 min

      Il faudrait aussi que la taille du tamis de la raquette de Roger devienne la taille maximale autorisee.

      • Nath 23 juin 2011 at 22 h 23 min

        Les revers boisés ne seraient plus la quasi-exclusivité de Grandoudou ?

        • Alexis 23 juin 2011 at 22 h 59 min

          Attention : ne pas négliger la jurisprudence Pioline.

      • Jérôme 23 juin 2011 at 22 h 26 min

        J’y ajouterais bien l’interdiction des cordages trafiqués.

        Mais tu as surtout oublié l’interdiction du revers à 2 mains et des cris pendant les échanges.

        Sans compter l’obligation de jouer au minimum un certain nombre de volées par set ou par jeu.

    • Julie 23 juin 2011 at 22 h 30 min

      je souscris à tout! Oui oui oui! Comme ca Grandoudou n’aura plus peur de tout tenter, car une faute directe comptera bcp moins qu’une belle réussite

      et comme ca peut etre que richie pourra gagner qqch un jour…

      • Alexis 23 juin 2011 at 22 h 32 min

        Notre cause a trouvé sa pasionaria!

      • Sylvie 23 juin 2011 at 22 h 43 min

        Julie t’es géniale.

    • Nath 23 juin 2011 at 22 h 41 min

      Alexis, ton idée me rappelle que lors des premiers matches que j’ai vus, le comptage des points (15,30,40) m’avait fait croire que la manière de terminer l’échange permettait aux joueurs de gagner plus ou moins.

      • William 23 juin 2011 at 22 h 46 min

        J’avais eu la même réflexion.

      • Chris 23 juin 2011 at 22 h 55 min

        Oui, d’ailleurs, pour des raisons evidentes et tres objectives d’esthetique. je pense que Nadal devrait lui aussi obeir a des regles particuliere.

        Lui qui aime jouer les match point par point, je propose qu’il joue tout les points de chaque jeu.

        1-0
        2-0
        3-0
        3-15
        4-15
        5-15
        5-30

        etc…

      • Alexis 23 juin 2011 at 23 h 03 min

        Maintenant, y aurait-il une âme charitable pour nous refaire le palmarès (allez, seulement en GC depuis le début de l’ère open)de chaque joueur en tenant compte de cette petite modification? Hm?

        • Alexis 23 juin 2011 at 23 h 09 min

          Personne? Alors seulement pour les multi-grand-chelemisés peut-être?

        • Julie 24 juin 2011 at 0 h 14 min

          federer 30 grand chelems

  14. William 23 juin 2011 at 22 h 10 min

    Et Isner qui perd sur le court numéro… 18 !

  15. fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (dans le cul nabot!) 23 juin 2011 at 22 h 29 min

    Fed a tremblé mais s’en sort de justesse :lol: . Plus sérieusement ça n’a pas fait un pli. Doudou est en forme, il a été exceptionnel au service aujourd’hui même si Manarino n’est pas un relanceur hors-pair et il a sorti quelques coups de génie dont un passing de revers long de ligne dont lui seul a le secret (vous savez ce petit coup en cassant le poignet ;) !)

  16. Sylvie 23 juin 2011 at 22 h 42 min

    Trop contente, j’ai pu voir le match de Doudou ! Merci la pluie qui a permis que le match passe sur Sport +. J’adore vos Grandoudou et Petit doudou, ça m’a bien fait rire.

    • Marc 23 juin 2011 at 23 h 15 min

      Moi aussi ça m’a bien fait rire.
      Bon test à prévoir au tour prochain contre Nalbide qui est bon en retour.

    • Sylvie 23 juin 2011 at 23 h 21 min

      Si les deux jouent bien, ça pourrait être un beau match. J’adore Nalby.

  17. karim 23 juin 2011 at 23 h 17 min

    Bon ben j’ai vu une petite heure de Dimitrov. C’est vrai qu’il est tout joli son tennis et qu’il est tout mignon mais bon, il essaye de reproduire le jeu de Fed avec 25% de talent en moins et pas la même qualité de frappe, bref c’est mort à mon avis.

    Ce qui m’a frappé c’est sa nullité en retour de service, même Jo à côté c’était JOkovic. Il était incapable de mettre en Jo en difficulté, même sur les secondes. Depuis Noah je ne pense pas avoir vu un relanceur aussi médiocre. Il a intérêt à sérieusement bosser ce côté.

    Je l’ai déjà écrit mais je me demande si on ne nous l’a pas survendu ce petiot, un peu comme on nous avait vendu Arno avant l’AO en janvier. Fed était exceptionnel et on sentait qu’il avait de quoi surclasser tout le monde au même âge. Lui ne me donne pas du tout cette impression, plus celle d’un petit Haas que d’un petit Fed.

    Bref on reste coincé à zéro menance concrète âgée de moins de 20 ans en stock.

    Mannarino ressemble beaucoup à Nadal, les traits du visage, mais un Nadal qui n’aurait pas autant souffert. On dirait Nadal à 18 ans (quand il en avait 25 donc physiologiquement).

    Fed a démarré comme Taz son match, c’était fou, il était à 200mph dès le coup d’envoi, même pas le temps de mettre mes lunettes et m’installer il menait 4-1! Il frappe très bien la balle. Et il a beaucoup insisté sur le coup droit de Mannarino avec son revers croisé, il faisait visiblement ses games en attendant dimanche prochain.

    • Julie 24 juin 2011 at 0 h 08 min

      comment pouvait-il insister sur le coup droit si le revers etait croisé? Ou alors aubergineMarinée était gaucher aussi?

      • karim 24 juin 2011 at 0 h 54 min

        il est gaucher Mannarino

      • Colin 24 juin 2011 at 0 h 59 min

        …mais il est gaucho mon marinier

        Sur ce je sors, et j’éteins la lumière en sortant.

  18. karim 23 juin 2011 at 23 h 19 min

    Grandoudou et petidoudou? moi je dirai plutôt que si Tommy c’est l’Haas alors Grigor est le Vallet. Pour l’instant.

    • Colin 24 juin 2011 at 0 h 57 min

      Je ne comprends pas ce que Bernard Vallet vient faire dans ton commentaire. Déjà qu’on a parlé de Nanard Hinault toute la journée… On cause tennis ou vélo sur ce site???

  19. Kaelin 23 juin 2011 at 23 h 23 min

    Tsonga – Gonzales, ça devrait envoyer du pruneau lol. Le Nalby – Fed, ne serait ce que par nostalgie, me donne envie, même s’il risque d’accoucher d’une souris.

  20. karim 23 juin 2011 at 23 h 29 min

    Fed vs Nalby? Trois sets secs, les plus secs depuis qu’ils se connaissent. Choc pour Nalbandian qui va réaliser quà trente balais il faut bosser deux fois plus pour rester dans le top, ce que fait Fed, il va mesure l’écart entre un surdoué glandeur et un surdoué bosseur quand on entame sa quatrième décade.

  21. Sylvie 23 juin 2011 at 23 h 31 min
    • Robin 23 juin 2011 at 23 h 52 min

      Non mais ce mec est juste… Arf.

    • Jérôme 23 juin 2011 at 23 h 57 min

      Comme Petounet. Rien que pour ça, il mérite le 7ème cette année. :-)

    • William 23 juin 2011 at 23 h 59 min

      On croirait qu’il prend la pose pour une pub, c’est fou.

    • Julie 24 juin 2011 at 0 h 14 min

      (orgasme)

    • Antoine 24 juin 2011 at 0 h 18 min

      De temps en temps, Grandoudou (j’aime bien !) fait cela sur une balle de match; c’est juste pour que cela rapelle des souvenirs à Pete quand il voit la balle au JT de 20h: c’est plutôt sympa, non ?

    • Colin 24 juin 2011 at 0 h 37 min

      C’est plutôt le photographe qui est à féliciter.

      • Antoine 24 juin 2011 at 0 h 38 min

        Je me demandais justement qui avait pris la photo. Une idée ?

    • karim 24 juin 2011 at 0 h 55 min

      ohhhhh oui, que c’est bon… on dirait Pete.

  22. Antoine 24 juin 2011 at 0 h 36 min

    Bon, je ne me suis pas trompé, Mannarino était potentiellement un second tour difficile pour le Suisse: jeune, son meilleur classement à ce jour, gaucher, quarts de finaliste au Queen’s: de quoi embêter Federer…

    Le Grand duche a été bien meilleur aujourd’hui qu’au premier tour ou il n’avait pas été mauvais, loin de là..Compte tenu de son niveau de jeu, il n’y avait pas plus à espérer pour Mannarino..Au dela de ce match excellent pour lui, je suis content qu’il ait joué sous le toit; au moins il ne sera pas surpris si cela arrive en demie ou en finale..Le point le plus positif, c’est qu’il continue à servir particulièrement bien et que contrairement au match précédent, il n’a quasiment pas fait de fautes alors qu’il avait peiné un set à se mettre en route contre Kukush..

    Nalby n’est pas favori…mais cela pourrait être plaisant à regarder…

    J’ai vu pas mal du match de Jo contre Dimitrov aussi; je pensais bien que BabyFed pouvait l’embêter, ce qui a été le cas, mais le match était vraiment bon, et finalement Jo s’en tire bien, à l’expérience pour le coup, Dimitrov ayant vraiment mal géré l’interruption. Il est vraiment bon le bulgare et je ne regrette pas de l’avoir pris dans mon team. Cela étant, j’ai trouvé Jo moins bon qu’au Queen’s et il vient de perdre pas mal de jus nerveusement. pas très bon pour lui et il aurait pu se simplifier la tâche s’il n’avait pas perdu un peu bêtement le premier set…Vraiment sympa à voir en tout cas…C’est le genre de match dont Dimitrov devrait retenir quelque chose. Il a pas mal de progrès à accomplir dans plein de domaines et c’est plutôt une bonne nouvelle parce que s’il le fait, il sera bon. Il y a a du potentiel. Pour aller ou ? Nul ne le sait; il suffit de penser à Gulbis ou à pas mal d’autres pour se dire que ce n’est pas gagné d’avance..Le plus important quand on a un potentiel, c’est le travail, et donc le mental et là, je n’en ai aucune idée… Dans le meilleur des cas, cela donne un Djoko, dans le pire un Gulbis, voire beaucoup moins..Vraiment aucune idée là dessus au vu de ce match alors que je ne l’avait pas vu jouer depuis un an ou à peu près..

    • Colin 24 juin 2011 at 0 h 38 min

      Dimitrov est intrasèquement supérieur à Gulbis

      • Antoine 24 juin 2011 at 0 h 40 min

        Possible, mais cela ne garantit rien..

      • Colin 24 juin 2011 at 0 h 53 min

        Je te taquinais Antoine. Tu ne vois pas une petite ligne brisée rouge apparaître quand tu tapes « intrasèque »?

        • Chris 24 juin 2011 at 17 h 29 min

          intrasec

  23. Coach Kevinovitch 24 juin 2011 at 4 h 32 min

    Je viens de revenir du boulot et donc de lire tous vos posts donc je reviens sur quelques uns.

    Etablir la règle selon laquelle un coup gagnant hors ace vaut deux points: Vous le faites exprès ou vous êtes complètement cinglés?

    Tout ce que cela va donner, ce sera des matches d’une qualité lamentable avec une litanie de fautes directes causées par des coups gagnants tentés dans des positions improbables. Le spectacle en prendrait un sacré coup, au contraire.

    Le meilleur service de l’histoire: J’ai pas assez vu jouer Pete pour parler de son service mais le meilleur n’est surement pas celui de Karlovic. Il perdrait beaucoup moins de matches si son service était le meilleur de l’histoire. En plus, il ne varie pas beaucoup les effets et même les zones. Je préférerais avoir le service de Federer que celui de Karlo.

    Quand à la main invisible, elle fonctionne déjà dans le bon sens, celui de NADAL! :mrgreen:

    RAFAEL NADAL GAGNERA WIMBLEDON 2011!

    • Chris 24 juin 2011 at 17 h 38 min

      Je pense qu’on plaisantait.
      Juste un petit delire, c’est tout.

      Sinon, je suis d’accord, le service de Fed (quand il n’a pas mal au dos) est superieur a celui de Carlos.
      Mais bon, c’est peut-etre aussi du au fait qu’apres un bon service qui reviens, Fed fait un winner 95% du temps…

    • Coach Kevinovitch 24 juin 2011 at 17 h 40 min

      Je pense que j’avais compris votre plaisanterie. :mrgreen:

      • Alexis 24 juin 2011 at 18 h 22 min

        Plaisanterie? Non non j’assume, et je confirme, j’aimerais voir ce que ça pourrait donner, peut-être (sûrement!) y aura-t-il du déchet, mais pas forcément dans les proportions que tu crains.
        Pourquoi ne pas utiliser les capacités nouvelles dues à l’évolution du matériel dans ce sens? Si les nouveaux cordages (etc) donnent plus de contrôle pour contrer, pourquoi ne permettraient-ils pas aussi un meilleur contrôle pour créer?
        Je précise que je ne souhaite pas voir débouler des générations de Söderling qui tapent sur tout ce qui bouge…

  24. Julie 24 juin 2011 at 5 h 15 min

    Je suis psychopathes au lieu d’ aller fêter la saint Jean j ai commencé à visionner des vidéos de Baby fédérer, le vrai, quand il était tout jeune, et il est trop chou!!!!! Notamment à Bâle contre agassi, 17 ans, il a une espèce de raie au milieu avec les cheveux qui rebiquent en ondulant des deux cotes avant de tomber comme un saule pleureur, quand il secoue la tête ca fait shdiong, shdiong, on dirait presque mon ex…. Enfin bref je suis toute émotionnée!!!!!

    Bon, soyons raisonnable, je vais quand même aller fêter la saint Jean!!!

  25. Benoît 24 juin 2011 at 18 h 32 min

    Dommage pour Muller qui sert bien mais qui est famélique à l’échange !

  26. Yaya 24 juin 2011 at 20 h 07 min

    Quel revers de Ljubicic. Old school tennis.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis