Australian Open 2013 : No alarms and no surprises

By  | 22 janvier 2013 | Filed under: Actualité

« Je suis désolé mon pauvre Stan, je t’ai laissé croire que tu pouvais gagner, alors que tout le monde sait bien que c’est impossible. » Voila ce que semble dire Novak Djokovic à Stanislas Wawrinka à l’issue ce magnifique huitième de finale de l’Open d’Australie 2013, conclu 12 jeux à 10 au cinquième set par le N°1 mondial.

J’avoue y avoir cru moi aussi et je ne pense pas être le seul.

La faute sans doute à Jérémy Chardy qui est la grande exception de ce tournoi.

La faute un peu aussi à Jerzy Janowicz pour son parcours à Paris-Bercy.

Et pourtant, et pourtant… la surprise n’est vraiment pas le quotidien du tennis mondial, dominé, archi dominé par quelques joueurs.

Cette édition de l’open d’Australie s’avère totalement dans la même veine que le reste.

Nous avons eu droit à quelques beaux matchs, mais au final on en connaissait la plupart du temps déjà les vainqueurs.

Nous voici en quart de finale avec six têtes de séries attendues, plus Nicolas Almagro qui prend la place de Forfairevic, pardon Janko Tipsarevic, et Jérémy Chardy dont tout le monde se demande ce qu’il fait là. Surtout Richard Gasquet qui n’est pas au courant qu’un tournoi du Grand chelem ne s’arrête pas au bout d’une semaine.

Trêve de médisance et voyons ce que nous réserve la suite des festivités !

Pour cela, je remercie le site de l’ATP de mettre à disposition les head-to-head des joueurs professionnels.

Nous allons nous rendre compte que les prochains matchs risquent d’être équilibrés … ou pas.

  • Novak Djokovic vs Tomas Berdych : 11-1

Il faut remonter à Wimbledon 2010 pour voir l’unique victoire de Berdych.

6/3 7/6 6/3 en demi-finales. Ensuite le Tchèque s’était incliné face à Rafael Nadal en finale.

Mais ça, c’était avant que le Serbe devienne un robot destructeur d’espoir.

Détail intéressant, ce quart de finale a déjà eu lieu.

C’était en 2011 et Djokovic s’était imposé facile 6/1 7/6 6/1.

Alors peut-être que le numéro 1 mondial sera fatigué de son dernier match, peut-être que Berdych va jouer le feu … bref le Tchèque va se prendre une branlée.

  • David Ferrer vs Nicolas Almagro : 12-0

Principalement des rencontres sur terre battue. Parfois Nicolas chipe un set, mais c’est rare.

Sur dur, il a perdu 4 fois et il faut remonter à leur toute première rencontre, en 2006, pour le voir prendre un set.

De plus, Ferrer, en dépit de son âge, progresse et sort d’une excellente saison 2012.

Je ne sais pas vous, mais pour moi, Almagro et son mental en mousse se feront une joie de me donner deux points au RYSC.

  • Andy Murray vs Jérémy Chardy : 4-1

Tous leurs affrontements ont eu lieu sur dur et Andy Murray s’est baladé à chaque fois.

Sauf, sauf … l’été dernier. Auréolé d’une belle médaille d’or londonienne, Andy s’est fait surprendre par Jérémy sur le ciment nord-américain.

Alors peut-être une lueur d’espoir. Mais c’est seulement pour essayer de créer du suspense.

Parce que même s’il a une sale tronche et qu’il est chiant à voir jouer, l’Ecossais est assez redoutable.

  • Roger Federer vs Jo-Wilfried Tsonga : 8-3

Alors que les deux gaillards ont croisé la raquette 8 fois en 2011, ils ne se sont pas rencontrés depuis la finale du Masters à Londres cette année-là.

Tsonga n’a d’ailleurs pas brillé contre mieux classé que lui, c’est le moins que l’on puisse dire. Il a pris 16 défaites contre les joueurs du Top 8 pour… aucune victoire.

Si l’on prend en plus en compte la forme affichée par Gold Roger dans cet Open, l’issue du match ne fait guère de doute.

Nous pourrions nous baser aussi sur les côtes relevés tous les matins au petit déjeuner par Tonton Antoine, accro aux paris sportifs en ligne. Mais d’une, il parle beaucoup trop et de deux, les résultats seraient les mêmes.

Bon courage à tous !

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags:

467 Responses to Australian Open 2013 : No alarms and no surprises

  1. Renaud 23 janvier 2013 at 19:05

    Honte à moi j’ai confondu les victoires de Lendl et les défaites en finale.
    Tu me sauves Antoine.

    Oui ce record il le gardera pour l’éternité le riant Tchèque !!!

    Ouf ouf ouf

    • Antoine 23 janvier 2013 at 19:43

      Cela arrive souvent de confondre les victoires et les défaites au sujet d’Ivan, Renaud…Ils emploient souvent ce truc là, pas étonnant que cela ait pu te traverser l’esprit. pas vu, pas pris et hop ! je t’embrouille !

      Kristian est coutumier de cette confusion et il est loin d’être le seul…Mais je veille…Il y a beaucoup de jeunes générations ici qui n’ont pas connu Ivan, ou presque pas, alors il faut éviter que leur esprit ne soit déformé par la propagande continue qui est déversée à son sujet…Bientôt on comptabilisera sans doute les victoires de la Murène à l’actif d’Ivan, tu verras, je n’exagère rien… Ils sont prêts à tout.

      • Fawaz 23 janvier 2013 at 20:33

        Ne serait-il pas mieux de compter les défaites de Murray à l’actif de Lendl. Je crois bien qu’il y serait gagnant!

      • Jérôme 23 janvier 2013 at 22:16

        En effet, pour moi aussi, toute défaite de Lendl était une victoire et inversement ! :lol:

  2. Oluive 23 janvier 2013 at 20:55

    Le problème de la Coupe Davis pour Federer est indissoluble de ce qu’il est : quelqu’un qui porte une attention absolue à sa forme, son corps, son intégrité physique, en tant que constituants de son mythe. Et c’est par ce calcul, cette « mesquinerie » qu’il a créé sa légende, et fait « rêver » ceux qui le soutiennent, voire comptent ses records.

    D’abord, la Coupe Davis, pour Federer, le seul objectif, c’est de la gagner. Et d’ailleurs de la gagner une seule fois. Aucune espèce d’importance de faire finale, comme de l’inscrire plusieurs fois à son palmarès.

    Pour la gagner, ça veut dire, 4 fois dans l’année (car, inutile de dire que, s’il veut gagner, il doit jouer tous les tours, il n’est pas espagnol ou français) enchaîner en trois jours un quart, voire un quart et une demie de grand chelem avec, au milieu, un match de double en trois sets gagnants. Le tout une fois sur deux à l’extérieur, avec des adversaires parfois transcendés par l’événement, une surface souvent hors sujet par rapport à la saison, et des dates qu’il n’a pas choisies, lui qui a l’habitude de choisir à peu près tout, et de s’entourer du plus grand confort possible.

    Ça veut donc dire, 4 fois dans l’année, vider ses batteries mentales et physiques, mais aussi et surtout, risquer une blessure, une élongation ou quoi qu’est-ce, ce qu’il redoute par-dessus tout. Federer est un aventurier de la balle peut-être, de la vie sûrement pas, ça se saurait.
    Accessoirement, ça veut dire aussi changer sa routine, descendre de son piédestal et des ses palaces, et devoir s’arracher comme pour un grand chelem pour une compétition qui n’en a aujourd’hui l’aura que pour ceux qui ne peuvent justement pas en avoir.
    C’est drôle quand on sait que, Wimby à part, les grand chelem ont grandit à l’ombre de la Coupe, mais c’est comme ça.

    S’ajoute effectivement que le partenaire pour cette épopée-qui-n’a-d’intérêt-que-dans-la-victoire, c’est Stan. Son match contre Djokovic était splendide, mais, quand on demande à Federer si ça lui a fait changer d’avis, j’avais envie de répondre à sa place : « Euh, ah bon, mais je croyais qu’il avait perdu ? » On ne va pas revenir sur la question de savoir si Stan a foiré ce huitième parce qu’il a tremblé sur les 4/5 points importants, mais bon, si on projette le bonhomme dans un cinquième match décisif, ça rend pas serein. Sauf peut-être contre Almagro.

    Ben oui, parce que Fed, pour gagner la Coupe, doit s’investir toute l’année… Mais aussi prier pour que Stan ne soit pas blessé, hors de forme, etc.
    Je pense effectivement que c’est une connerie de les faire jouer les trois jours, mais les Suisse ont-ils le choix ? Derrière, c’est quand même le désert. Et pour gagner, ya pas, faut 3 points.

    Le dilemme (si dilemme il y a) de Federer doit aujourd’hui être le suivant : re-risquer la déception de Fribourg + le foirage d’une partie de l’année pour cette fucking Coupe, lui qui a maintenant besoin de toutes ses ressources physiques et mentales pour tenter d’accrocher encore une ou deux grosses lignes à son palmarès, ou se tenir sagement à l’écart dudit risque ?
    Risque qui se conjugue à celui de perdre un peu de son aura : ça la fout bien de venir sauver la famille en barrages, ça la fout moins bien de perdre un simple décisif, le double ou quoi qu’est-ce pour la 4e année de suite… On peut encore ajouter le risque de devoir rencontrer Nadal, Djoko ou Delpo, et de livrer un de ces matches qui vous mettent sur le flanc pour deux mois (voire d’entamer la confiance et / ou de se prendre une branlée…)
    Le tennis entre les tous meilleurs ressemble de plus en plus à la boxe, et on n’aurait pas idée avant un championnat du monde poids lourds, de faire se rencontrer un mois avant les adversaire pour une compétition par équipes.

    Moi, je regrette que Fed n’ai pas de Coupe Davis à son palmarès. Mais je ne sais pas si je regrette qu’il ne joue pas la Coupe à fond chaque année. En fait, la réponse à cette question est une lapalissade : je ne le regretterais pas s’il la gagnait. Sinon… Avoir attendu tant de temps pour s’y mettre, et foirer… Pfff
    En ce sens, Fribourg a dû sévère faire vaccin.

    Et là, on en vient aux Suisses : la surface de Fribourg, l’amateurisme du truc, du management, du capitaine (il n’y est certes pas pour rien !), ajouté à l’amateurisme potentiel des équipes rencontrées à l’extérieur (parce qu’on parle de la terre battue suisse, mais on pourrait aussi évoquer l’herbe australienne…) ça doit pas lui donner envie non plus. Les Suisses enfin qui relancent plein pot cette polémique alors que leur champion va jouer une demi-finale de grand chelem, je ne sais juste pas si c’est de nature à le faire cogiter dans leur sens pour l’avenir…

    Sans Federer, l’équipe Suisse de Coupe Davis n’est rien, et c’est bien la leur véritable problème… En fait, ça me fait penser à un(e) amoureux(se) qui n’arrive pas à quitter sa moitié, et devient de plus en plus invivable pour le forcer à faire ce qu’il (elle) sait ne pouvoir faire.

    En fait, la solution est simple : que Federer demande la nationalité espagnole…

    • Oluive 23 janvier 2013 at 20:59

      … Et si Federer n’a rien dit aussi longtemps, c’est sans doute parce que ce petit salaud se disait : si jamais je perds en première semaine, j’irai me consoler en sauvant mon pays.
      C’est pareil pour toutes les guerres : il n’en faut pas plus pour partir au front…
      Et là, j’ai envie de chanter du Cabrel.

    • Antoine 23 janvier 2013 at 23:56

      On se demande quand même comment ont fait les autres pour la gagner cette Coupe Davis..

  3. Clément 23 janvier 2013 at 21:34

    Bon je viens de voir les HL du Roger-Jo, j’avais déjà été frappé par les progrès en revers du 2ème cité lors de son quart épique contre Djoko à RG l’année dernière, mais là c’est impressionnant l’amélioration. Il est bien mieux sur ses appuis, les bras très rigides et un poil plus près du corps (il me semble) et puis pas un coup d’attente, il agglomère parallélépipèdiquement à tout va !
    Et il est effectivement plus léger on dirait, visuellement j’ai pas spécialement remarqué qu’il avait fondu mais il se déplace notablement plus vite qu’avant.

    Je n’ai jamais été trop sûr des capacités de Jo de faire vraiment un grand truc en GC (un niveau max très élevé mais des failles dans le jeu, des grosses CDM mais aussi des ratés surprenants, etc.), mais finalement je pense qu’il y arrivera.
    Il aura certes 28 ans cette année et est au plus haut niveau depuis 2008, mais comme il a souvent été blessé entre 2008 et 2011 je le sens encore très frais mentalement. Il est loin du burnout. De plus il a un jeu fondé sur la puissance et un gros service, deux éléments qui ne se perdent pas avec l’âge contrairement à la vivacité, l’élasticité, le petit jeu de jambes, ou la vitesse de bras. Autrement dit je donne bien encore 3 à 4 ans à Jo en tant que membre du top 8-10. Dans cet intervalle il peut profiter :

    - d’un Nadal carbonisé comme en ce moment
    - d’un Djoko et Murray pas forcément perpétuellement au top du top non plus (plutôt Murray que Djoko à ce compte-là, malgré tout)
    - d’un Fed qui peut-être ne jouera plus ou ne sera plus au niveau (les 2 possibilités étant une seule et même chose dans mon esprit, et même si on ne sait rien des intentions du Suisse en réalité)
    - d’outsiders moins doués (Berdych, Söd s’il revient), vieux (Ferrer), moins volontaires (Del Po ?) ou encore un peu jeunes (Tomic et compagnie)

    Tout cela en sachant qu’il a déjà battu le top 4 en GC, dont 2 sur leur terrain de prédilection et qu’il peut le refaire sans aucun doute. On peut imaginer un Wim 2014 où il sortirait Djoko en demi après un gros match et affronterait en final un Murray rincé mentalement après une victoire titanesque de ce dernier contre Fed. C’est de l’ordre du concevable. Ou il pourrait aussi les sortir tous les 2 sans autre forme de procès en marchant sur l’eau comme ça lui arrive. Après tout, encore une fois, il a le niveau de jeu max pour cela, et ses progrès récents m’incitent à penser qu’il l’aura de plus en plus. Quoi qu’il arrive il faut qu’il continue dans cette voie, et comme le note Antoine, finalement la collaboration avec Rasheed a l’air tout à fait pertinent.

    Pour en revenir au match, à vous lire c’était pas du grand Fed, surtout au service. Un match en chasse un autre… Je pense qu’il battra Murray à vrai dire, qui ne l’a jamais battu en Grand Chelem, mais comme il y laissera vraisemblablement des plumes je ne me fais pas trop d’illusions pour dimanche, quand même bien la surface serait plus rapide cette année (et elle semble l’être en effet, en tout cas d’après le peu de matchs que j’ai pu voir). Djoko aussi sait attaquer !

  4. Clément 23 janvier 2013 at 21:50

    Le saviez-vous ? Novak Djokovic a le slice de revers le plus infâme, le plus abject, le plus anticonstitutionnel de l’histoire du tennis. Oui vous le saviez, évidemment, mais je me sentais d’humeur à rappeler cette vérité fondamentale dont la presse nationale et locale ne parlent pas assez.

    Non mais regardez-moi cette abomination ici : http://youtu.be/CHQJko7xc4c (oui pour une raison qui m’échappe je m’inflige ce match ce soir)
    Par exemple à 02:46 ou encore 03:01. Quoi qu’en fait je ne vous en voudrai nullement si vous refuser de regarder.

    • Jérôme 23 janvier 2013 at 22:18

      Oui, c’était particulièrement criant lors de la finale de l’USO 2012 contre Murray.

    • Alexis 23 janvier 2013 at 22:24

      A côté de la chaise d’arbitre il y a un gars qui a l’air d’avoir un boulot assez ennuyeux.

  5. Jérôme 23 janvier 2013 at 22:32

    Ce n’est que maintenant que j’ai ou voir les highlights du quart entre Roger et Jo.

    J’ai vraiment l’impression que ça à du être globalement un beau match. Y a pas à dire : rien ne vaut 2 attaquants qui varient. Le niveau de Jo était assez impressionnant et celui de FED moyen mais solide. La cordialité appuyée de l’accolade en fin de match en dit long.

    Ça nous change des pensums Djoko-Nadal ou Djoko-Murray qui ont une durée 50% plus longue à nombre de points joués équivalents et où ils répètent inlassablement leurs gammes en fond de court.

    • Antoine 24 janvier 2013 at 00:03

      Oui, c’était un très bon match. Tu dois être frustré avec les highlights car 3 minutes sur le site de l’OA, c’est bien court…

      • Jérôme 24 janvier 2013 at 00:20

        Non, j’ai pu avoir 8 minutes sur YouTube.

  6. Sylvie 23 janvier 2013 at 23:18

    Le problème dés qu’on s’absente quelques jours c’est qu’il y a tellement à lire qu’on ne sait plus par où commencer et on se demande s’il faut commenter après la bataille.

    J’ai à peine eu le temps de voir qu’il y avait un article sur Raonic qu’on avait enchaîné sur un autre. Tant pis pour Milos, joueur sympathique mais qui ne m’enthousiasme guère plus que la moyenne des forumeurs du site.

    Donc bravo à Remy pour s’être jeté à l’eau et avoir ouvert le débat sur le manque de suspense. Les affiches des demies lui donnent raison mais deux matches ont été bien plus ouverts que prévu.

    Beaucoup voyaient Fed passer en trois, j’étais plus réservée mais au vu de son début de tournoi je ne m’attendais pas à ce scénario tout de même. Finalement Fed s’en sort très bien car il aurait pu prendre la porte.

    J’ai suivi le match au boulot en score board et c’était bien stressant. Néanmoins le score board est assez révélateur de ce qui se passe sur le terrain.

    En revanche, en lisant vos commentaires je m’attendais à un Fed vraiment mauvais et je ne l’ai pas trouvé si catastrophique. Moyen, surtout au service, pas toujours inspiré mais c’est surtout Jo qui a fait un grand match. En tous les cas match plaisant à regarder. Fed fait un excellent 5e set et va chercher son match vers l’avant.

    Je ne le vois pas aller plus loin mais ce match peut-être le test dont il avait besoin. Murray lui n’a eu aucun test sur ce tournoi vu son tableau en mousse. Avantage ou inconvénient ?

    • Antoine 24 janvier 2013 at 00:05

      On dira que c’est un avantage s’il gagne et un inconvénient s’il perd…

      • Remy 24 janvier 2013 at 09:31

        Merci Capitaine Obvious :D

  7. Sylvie 23 janvier 2013 at 23:42

    Je vois que le serpent de mer de la CD pour Federer ressort encore, bien alimenté par Stammbach et par le Matin et relayé, ô surprise, par CB.

    Je ne reviendrais pas sur la légitimité de ce qui lui est reproché. Même si je comprends ses choix, je conçois que d’autres les trouvent critiquables et surtout il s’est emmêlé les pieds dans sa comm » disant une chose et faisant son contraire.

    En revanche, je m’interroge sur le timing de cet article et de ce buzz. Alors que Federer va disputer une demie en Grand Chelem et qu’il va avoir besoin de toute son énergie pour les deux matches qui restent, était-ce opportun de sortir ça maintenant ? Cela ne pouvait pas attendre l’après tournoi? Certes il est à Melbourne mais la polémique va forcément lui arriver aux oreilles, surtout qu’on y attaque sa femme. Je repense à certains propos d’Elmar sur les suisses et leur rapport au succès.

    Finalement le parcours de Federer en GC les intéresse moins qu’un premier tour de coupe Davis ? Une demie c’est une telle routine…

    Je m’interroge aussi sur l’ambiguité des propos du président de Swiss tennis qui dit ne pas pouvoir s’adresser à Roger ni à son staff de peur de se faire casser la figure ou de courir au suicide (?) mais qui n’a aucun problème pour déblatérer dans la presse. S’il craignait tant ce qu’il évoque, il respecterait la loi du silence. Il me semble que les gens qui craignent la mafia ne vont pas l’attaquer à visage découvert par voie de presse…

    J’ai l’impression que personne n’est très net dans cette histoire entre Swiss tennis et Federer.

    Quant à la surprise de dernière minute, je m’interroge. Cela fait des mois qu’on sait qu’il ne jouera pas. Il l’a redit à Stauffer lors d’une interview en décembre et la liste des sélectionnés à été publiée la semaine dernière avant la conférence de presse où Federer confirme son absence. Donc je ne vois pas comment Swiss tennis a pu découvrir le forfait de Federer lundi 21 alors que la composition de l’équipe a été postée sur leur page le 14 janvier et qu’il n’y figurait pas.

    • Antoine 24 janvier 2013 at 00:02

      Ils en ont visiblement ras le bol et les journalistes n’attendent pas que Roger ait terminé ses tournois pour pondre des papiers, au contraire, ils ont évidemment plus de reprises quand l’actualité s’y prête comme pendant un GC…

    • MarieJo 24 janvier 2013 at 00:08

      je trouve ça surprenant aussi, pour le timing c’est vis à vis de la billetterie que ça sort maintenant tu penses bien !
      ils se foutent pas mal que roger soit en 1/2 ou non, puisque de toutes façons il ne jouera pas la CD…

      comme l’a très bien résumé antoine plus haut tout le monde veut le beurre et l’argent du beurre… et le couillon c’est stan ;)

    • Sylvie 24 janvier 2013 at 09:46

      Que Swiss tennis en ait marre, je conçois mais encore une fois, il y a plein d’ambiguités dans l’article. Stan, OK, c’est le seul dont les complaintes sont 100% légitimes et qui n’a rien à se reprocher.

      En fait, on ne lui reproche pas de ne pas jouer mais de ne pas le dire clairement mais en même temps Stan dit qu’il le sait depuis octobre, Swiss tennis a choisi Genève au lieu de Bâle parce que Federer leur avait dit qu’il ne jouerait pas.

      Qu’ils en aient ras le bol et l’expriment c’est leur droit et il y a des raisons légitimes mais l’article mélange des faits visiblement car il est dit qu’ils ont appris lundi au détour d’une conférence de presse que Roger ne jouerait pas et ça c’est faux car ils le savaient avant.

      • Patricia 24 janvier 2013 at 10:35

        Tout ce que tu dis est frappé au coin du bon sens.
        « J’ai tellement peur de me faire péter les genoux à coups de batte si je l’ouvre que j’en parle aux journalistes pour faire le buzz. »

        « Nous on comprend qu’il ne veuille pas jouer mais s’il le disait avant la veille, ça irait mieux. D’ailleurs il l’a dit à tout le monde il y a 6 mois. »

        « il a juré aux potes il y a 3 ans qu’il jouerait la CD ! Et après, il joue deux ans de suite, ce parjure ! »

        C’est slaaa, oui…

  8. Babolat 24 janvier 2013 at 05:16

    Na Li qui met 2 et 2 à Sharapova ! O^o

    C’est une surprise même si on connaît la qualité de la chinoise.

    • Babolat 24 janvier 2013 at 08:10

      Na Li versus Azarenka. Faites vos jeux…

    • Babolat 24 janvier 2013 at 08:17

      Je n’ai pas vu le match mais paraît-il qu’Azarenka a demandé un break médical à cause d’une crise d’angoisse. C’est une première là.

      • Remy 24 janvier 2013 at 09:28

        Elle a surtout les conditions qui font polémiques.
        Azarenka sert pour le match à 5-3. Elle gache 5 balles de matches avant de se faire breaké.

        Elle prend le timeout médical pendant 10 minutes.
        Puis revient pour gagner le match sur le service de Stephens.

        La grande grande classe … ou pas.

      • Sylvie 24 janvier 2013 at 09:36

        J’ai trouvé cela assez limite surtout vu le manque d’expérience de Stephens. Elle ne semblait pas si mal lors du jeu où elle a eu 5 balles de match. Elle se fait débreaker et pan ! pause médicale. Mouais…

  9. karim 24 janvier 2013 at 08:24

    Zero com sur la qualification de Vica? Il va falloir qu’elle fasse le grand chelem pour qu’on s’interesse un peu a elle, et dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Et meme la, je pense que je m’en taperais totalement.

    • karim 24 janvier 2013 at 08:26

      Ah zut kim jong babolat en a parle!!! Wassup au pays du matin calme?

  10. antsiran23 24 janvier 2013 at 08:29

    Là, vous allez enfin savoir comment Djokobite récupère. Sa recette pour être meilleur que les autres (gag !)… http://www.eurosport.fr/tennis/open-d-australie/2013/novak-djokovic-ses-incroyables-capacites-de-recuperation-et-les-interrogations-qu-elles-suscitent_sto3588942/story.shtml

    • karim 24 janvier 2013 at 08:42

      J’avais lu ça hier, on sent bien le malaise autour du mec. Je ne me souviens pas que même nadal ait été acculé comme ça sur le sujet de ses perfs physiques. Djoko l’armstrong du tennis?

      • antsiran23 24 janvier 2013 at 08:45

        Armstrong/Nole, même combat ? En tout cas Nole a adopté le short cycliste… Mimétisme ?

      • May 24 janvier 2013 at 10:14

        Je me souviens du temps où Nadal jouait, il payait sa débauche d’énergie en fin de tournoi et pas qu’un peu, il se prenait des roustes mêmes.
        Je me souviens aussi d’un Djoko qui reprenait son souffle avec difficulté et qui était à 2 doigts de l’asphyxie mais lors du match face à Stan il transpirait à peine. C’est sa transformation en homme invincible qui ne peut pas être insoupçonnable.
        Tout cela reste des suspicions et nous posent question, il serait temps qu’on ait des réponses.
        L’ATP protège ses joueurs, c’est évident, d’ailleurs ce sont les instances indépendantes qui devraient mettre un peu d’ordre dans tout cela. Mais bizness is bizness!
        Il faut jeter le pavé dans la mare, et l’effet boule de neige ne pourra plus être évité. Mais qui pour le faire ? Un joueur repentis ?

    • Remy 24 janvier 2013 at 09:30

      il a un secret qu’il ne veut dire à personne mais qui est parfaitement légal et naturel ??

      C’te blague.
      Il aurait mieux fait de fermer sa gueule.
      Remarquez, c’est pas l’ATP qui va lui chercher des poux.

    • Sylvie 24 janvier 2013 at 09:32

      En même temps le soupçonner lui plus que les autres je trouve cela limite. Est-il le seul à récupérer aussi vite ? On a vu plein d’autres exemples.

    • William 24 janvier 2013 at 09:43

      C’est limite de prendre l’enchaînement Murray-Nadal en 2×5 heures de l’année dernière comme preuve irréfutable de son dopage. J’en connais un qui faisait la même chose trois ans avant…

    • Quentin 24 janvier 2013 at 09:54

      Yep
      Et un autre avait fait 2h33 vendredi, 2h43 samedi, et 5h05 dimanche il y a près de 7 an à Rome.
      Je ne comprend pas pourquoi il n’y en a qu’un seul qui prends.

      • May 24 janvier 2013 at 11:45

        Quentin, on parle de Djoko car c’est d’actualité. Pour le moment Nadal, je suppose que tu penses à lui, est en convalescence. Je te rappel d’ailleurs que sa pause médicale est remise en cause et si tu as besoin d’un historique de commentaires, vidéos etc où il est soupçonné de dopage, je crois que ce sera facile à trouver.
        Non, Djoko n’est pas les seul cas douteux. C’est juste que c’est plus récent et surtout encore plus suspect dû la sa métamorphose.

        • Guillaume 24 janvier 2013 at 11:47

          Hum ce coup-là il me semble que Quentin évoque l’enchaînement musclé Almagro – Nalbandian – Nadal réalisé par Federer à Rome en 2006…

        • Sylvie 24 janvier 2013 at 11:52

          oui, je crois que c’est le parcours de Federer à Rome en 2006

        • May 24 janvier 2013 at 12:41

          Ah ok merci pour l’info, et sorry Quentin pour le quiproquo mais je répondais avant tout pour dire que Djoko n’est pas l’unique victime de suspicion. De toute façon sur ce sujet on tournera toujours en rond tant que l’omerta du dopage dans ce sport et bien d’autres subsistera. Pour le moment le cyclisme est dans la mire mais quid du football, du hand ou même du basket ? Le tennis n’est pas le seul sport où tout le monde il est propre.

        • Jérôme 24 janvier 2013 at 17:01

          Sylvie, en 2006 Federer avait précisément zappé le tournoi de Hambourg parce qu’il était rincé après sa finale marathon contre Nadal à Rome.

          J’ajoute que le climat à Rome en mai est nettement plus favorable aux joueurs que le climat à Melbourne en janvier (grosso modo 35 degrés, et des celsius, pas des farenheit).

          Ce qui est particulier avec Djoko, c’est qu’il est presqu’en meilleure forme au bout de 4H qu’en début de match. Murray et Nadal l’avaient d’ailleurs lourdement vanné à ce sujet en fin d’OA 2012.

    • Antoine 24 janvier 2013 at 09:59

      On en a vu plein qui récupèrent aussi bien et aussi vite que le Djoker, peu connu pour ces qualités là jusqu’en 2011 ?

      Qui donc ?

      On vite l’exemple de Roger en 2006 à Rome qui doit d’ailleurs ête le seul exemple que l’on peu trouver le concernant mais jouer deux fois deux heures et demies en deux jours n’est pas excessif et le doimanche, il a fini par perdre ce match en étant quelque pu essouflé dans le cinquième..Pas vraiment probant…

      • William 24 janvier 2013 at 10:11

        Merci.

  11. Remy 24 janvier 2013 at 09:52

    Ben alors, personne ne fait le live de Djokovic-Ferrer ?
    Tout le monde s’en fout ? :D

  12. William 24 janvier 2013 at 09:58

    Federer et la Coupe Davis… Faut qu’ils arrêtent les mecs. Quentin rappelle plus haut la quantité de matchs, en simple et en double, auxquels il a pris part. Les Suisses ont vraiment l’air d’avoir un rapport étrange au succès. En fait ce sont des FFF : il a plus gagné que quiconque dans sa discipline, il est l’un des plus grands champions de l’histoire du Sport et on lui en demande toujours plus. 17 Grands chelems doivent bien compter pour quelque chose dans le rayonnement de la Suisse, non ? Et la médaille d’argent de Londres ?
    Je ne pense pas que cela influe de quelque manière sur sa popularité : sur les 12 « Most popular videos » du site de l’Australian Open, 7 incluent Roger… Djoko bien moins vendeur : il ne figure dans cette liste uniquement grâce à Stan.

    Un mot sur le tournoi féminin. Sharapova et ses bulles ne veulent rien dire, en tout cas pour Na Li. Serena sort sur la civière, ses vitesses en seconde balle étaient très en-dessous de sa moyenne. Bravo à Stephens mais c’est dommage que la belle série de Serena s’arrête ainsi. Azarenka… Qu’en dire ? Ah oui : allez Na Li !

    • Remy 24 janvier 2013 at 10:01

      Ben écoutes William.
      T’as raison pour Federer.
      T’as raison pour la Suisse.
      T’as raison pour Djoko.
      T’as raison sur la WTA.
      T’as raison sur Azarenka.

    • Antoine 24 janvier 2013 at 10:02

      On peut raconter ce qu’on veut mais ne pas avoir gagné la CD restera une tâche dans son palmarès…

      • Remy 24 janvier 2013 at 10:05

        C’est du détail.

        • Antoine 24 janvier 2013 at 10:23

          Pour toi visiblement mais ce n’est pas l’avis des autres joueurs.

          • Remy 24 janvier 2013 at 10:29

            Avec son immense palmarès et ses records à la pelle, ils devraient être contents les Suisses non ?

            Aucun suisse à part lui n’a jamais remporté le moindre GC, ni même disputé une finale.

            • Antoine 24 janvier 2013 at 10:31

              Ils sont très contents mais ce n’est pas vraiment le sujet.

      • William 24 janvier 2013 at 10:09

        Je ne dis pas le contraire et je suis même d’accord avec toi Antoine mais il faut accepter qu’il ne la gagnera jamais parce qu’il ne semble plus vouloir se donner à fond dans la compétition. C’est comme ça et ça pourrait (c’est ?) le même débat tous les ans…

        • Remy 24 janvier 2013 at 10:22

          Federer veut durer encore quelques années.
          Pour cela, il doit se préserver un maximum.
          Il a allégé considérablement son calendrier. On le reverra pas en Coupe Davis sauf cas exceptionnel.

      • Sylvie 24 janvier 2013 at 10:42

        Ce qui m’agace dans ce genre d’affirmation c’est qu’on part du principe que s’il la jouait il la gagnerait… Il aurait pu aussi bien s’y atteler tous les ans, ne jamais aller au bout et en plus avoir moins de titres pour y avoir laissé de l’énergie.

        LA CD est une épreuve d’équipes et toutes les équipes ne sont pas à égalité. Considérer que l’on est un héros de soulever la coupe en jouant un tour sur quatre et en laissant les copains faire le boulot alors qu’un autre sera fustigé bien qu’issu d’un petit pays ce n’est pas très équitable.

        on peut reprocher à Federer de ne pas la jouer pour plein de raisons (patriotisme, solidarité envers Stan, etc.), de ne pas essayer de la gagner mais pas de dire que c’est une tâche de ne pas l’avoir à son palmarès non car rien ne dit qu’il aurait pu la gagner de toutes façons.

        En tous les cas, pour moi ce n’en est pas une car je mets cette épreuve dans une catégorie à part.

        • Antoine 24 janvier 2013 at 10:48

          Ce n’est pas parce qu’on n’est pas sûr d’un résultat qu’il ne faut pas essayer. Il n’a pas sérieusement essayé et ne l’aura donc pas…et cela restera bien évidemment un tâche qu’on lui ressortira régulièrement puisque c’est la seule tâche sérieuse dans son palmarès.

          J’y ajouterai le fait qu’il n’a pas gagné à Rome et Monte Carlo mais ce n’est évidemment pas du même ordre.

          Tu peux mettre la CD dans la catégorie que tu veux mais les choses sérieuses qui comptent au tennis sont les GC et la CD, le reste est de second ordre…

          • Sylvie 24 janvier 2013 at 11:41

            Pour moi la CD n’est pas du tout du même ordre que les GC mais chacun son avis. Je te trouve bien péremptoire sur ce sujet.

            Après tu as mal lu ce que j’ai écrit,j’ai dit qu’on pouvait lui reprocher de ne pas avoir essayé mais ce n’est pas la même chose que de dire que c’est une tâche à son palmarès. Ou alors il faut que tu précises que c’est une tâche de ne pas avoir essayé.

  13. Antoine 24 janvier 2013 at 10:04

    Déjà 4-2 pour Djokovic. Ferrer est bien là, mais fait un peu trop de fautes en essayant d’être agressif…

  14. Antoine 24 janvier 2013 at 10:10

    Double break Djoko qui va servir pour le set à 5-2…Ferrer fait vraiment beaucoup trop de fautes, surtout en coup droit: 8 à 1…

  15. Antoine 24 janvier 2013 at 10:14

    Jeu blanc Djoko et premier set 6-2…Le deuxième sera sans doute plus accroché..

  16. Antoine 24 janvier 2013 at 10:21

    Ferrer interrompt l’hémoragie et remporte le premier jeu de ce 2ème set sur son service.

    Tactiquement, il joue mal. Il est trop agressif et fait trop de fautes. Il ferait mieux de s’afforcer de jouer long et sans donner trop de rythme au Djoker car il n’a pas les moyens de l’agresser continuellement.

  17. Antoine 24 janvier 2013 at 10:30

    Et break Djoko sur une nouvelle série de fautes de Ferrer et surtout sur un dernier point ou il n’a pas vraiment fait d’effort.

    Compte tenu du score, cela parait bizarre d’écrire cela mais il y a un point ou Ferrer a beaucoup progressé depuis un an c’est le service. Auparavant, il avait un service des plus insignifiants. Désormais, il gagne pas mal de points dessus, même contre Djoko. Ce n’est plus un handicap et c’est la raiosn pour laquelle ses résulats s’en sont trouvés améliorés.

    • Remy 24 janvier 2013 at 10:37

      Il en prend une belle Ferrer, et c’est tout sauf une surprise.
      J’aurais presque des scrupules à prendre les 2 points RYSC, trop facile.

      Rejouer la finale dans 3 jours après un match pareil … Il risque de manquer de rythme.

  18. Antoine 24 janvier 2013 at 10:43

    A 3-1 0-30, très beau revers décroisé du Djoker pour oibtenir trois balles de break. cela fait longtemps que je ne l’avais pas vu en faire un comme cela.

    Sur le point suivant, Ferrer fait une double faute et donc doublea break.

    Ferrer n’a pas sauvé une seule des quatre premières balles de break auxquelles il a été confronté.

    Son comportement sur ce point et sur le dernier du jeu de break précédent montre qu’il ne se bat pas et se contente de faire de la figuration. je me demande même s’il ne va pas laisser tomber comme contre Nadal en demie de Roland Garros l’année dernière ou il avait été en dessous de tout.

    Il passe son temps à dire que les membres du top 4 sont beaucoup plus forts que lui. Avant il essayait quand même de les battre. Maintenant quand il arrive en demie d’un tournoi et est opposé à l’un d’entre eux, il fait semblant d’essayer. Ne croyanty pas en ses chances, il n’a évidemment aucune chance d’y parvenir sauf blessure adverse ou sauf contre Murray sur terre battue car le Scot n’est pas encore au même niveau sur terre…

    David Ferrer pollue les tableaux: non seulement c’est un cadeau pour le type qu’il rencontre en demie mais il prive un autre joueur plus ambitieux de la possibilité d’enssayer de déboulonner l’un de ces top 4. Il fait partie des nuisibles.

    Et voilà, le temps de l’écrire, cela fait 5-1 pour le Djoker, puis 5-2 après un jeu de service remporté par David grace à deux fautes du Djoker en fin de jeu.

    Ce dernier va servir à 5-2 pour boucler ce deuxième set aussi tranquillement que le premier.

    • Remy 24 janvier 2013 at 10:49

      L’an dernier, Ferrer avait au moins proposé une opposition.
      La, c’est assez ridicule.

    • karim 24 janvier 2013 at 10:55

      Plus ambitieux tu dis? Ferrer ne manque pas d’ambition à mon avis, pas plus en tout cas que les autres top ten. Le seul que ça fait chier de perdre et qui le montre c’est Jo, le seul. C’est le seul à avoir une vraie ambition et une vraie envie de dégommer les quatre fantastiques.

      • Guillaume 24 janvier 2013 at 11:00

        Et del Potro, et Berdych. Je vous l’ai dit au moment des 15love awards, David Ferrer ne sert à rien.

        • Remy 24 janvier 2013 at 11:03

          C’est pas possible, c’est un grand joueur.
          Il a gagné la coupe Davis !!!!

    • Skvorecky 24 janvier 2013 at 11:03

      « David Ferrer pollue les tableaux: non seulement c’est un cadeau pour le type qu’il rencontre en demie mais il prive un autre joueur plus ambitieux de la possibilité d’enssayer de déboulonner l’un de ces top 4. Il fait partie des nuisibles. »

      C’est mot pour mot ce que je me disais en suivant ce match d’un oeil.

  19. William 24 janvier 2013 at 10:50

    C’est vrai que la principale amélioration dans le jeu de Ferrer est le service, c’est d’ailleurs ce qu’il clame depuis pas mal de temps maintenant.

    Je ne m’inflige pas ce match… Bon courage Antoine.

  20. karim 24 janvier 2013 at 10:52

    Djoko c’est du solide, ça avoine sec et sans forcer. Il est d’une facilité folle. Vrai que c’est pas un bon Ferrer en face mais Djoko est au top. Seule une saute de concentration pourrait éviter trois fois 6/2. Bonne chance à fed ou murray samedi nuit.

  21. Antoine 24 janvier 2013 at 10:53

    6-2 6-2 et nouveau break d’entrée de Djoko à la première occasion. Ferrer a essayé de sauver cette balle de break là, contrairement aux deux précédentes mais le Djoker en est à 5 sur 5…

  22. Remy 24 janvier 2013 at 10:59

    Vous la voyez venir la roue pour finir ?
    Qu’on vienne pas nous dire que Ferrer est un guerrier …

  23. Antoine 24 janvier 2013 at 11:06

    Avec deux sets dans la poche et un break, le Djoker se permet de tenter des coups plus difficiles comme ces trois revers décroisés qui lui ont donné son double break. Un jeu plus tard, cela fait 4-0

    La seule question est de savoir si David va marquer un jeu pour égaler son score de la demie de RG contre Nadal (6-2 6-2 6-1) ou s’il va prendre une bulle…Personnellement, je préférerais une bulle qui serait humiliante…

    Et m…, le temps de l’écrire, David remporte son jeu…

    Le Djoker va donc conclure sur le jeu suivant et cela fera 6-2 6-2 6-1…Ah non, cela ne fait que 4-1..Pas sûr, David peut en gagner un deuxième..1-5

    David Ferrer vole les spectateurs qui ont payé leur place fort cher…

    • Remy 24 janvier 2013 at 11:08

      Djokovic doit encore breaké pour faire 6-1.
      Ce qui ne posera sans doute pas de souci.

  24. Renaud 24 janvier 2013 at 11:07

    D’accord avec vous tous sur Ferrer
    Ce type est une imposture il se bat comme un damné pour ne pas perdre contre moins bien classé que lui et ne se donne aucune chance, dans son vocabulaire, dans son attitude et son approche mentale, de gagner contre un membre du vrai Top 4.

    C’est indigne.

    Je rejoins Karim, je crois, le seul qui montre de la constance à vouloir dégommer le Top 4 actuellement c’est Jo.
    On ne peut pas lui enlever cela.
    C’est sans discussion le plus combatif et régulier poursuivant du top 4.

    • Patricia 24 janvier 2013 at 12:28

      N’empêche que Berdych a été bien meilleur l’an dernier dans l’exercice.

      Et il y a plus inexistant que la finale de berdouille à Wim : la demi contre Rodge à l’AO 2010 de Tsonga…

      • Patricia 24 janvier 2013 at 12:30

        Et del Po l’an dernier, après 6 taules, il a dégommé Roger chez lui et aux Masters (chez lui aussi). Vous donnez pas la prime à la com dans la belle défaite de Jo ?

      • Guillaume 24 janvier 2013 at 12:41

        Claro. Delpo l’an dernier tape Djoko dans un match pour une médaille aux Jeux, et Federer en finale à Bâle et en poules au Masters. Ca reste le meilleur bilan d’un « Reste du monde » face au Big4.

        Ou alors après faut prendre l’OTNI John Isner pour son premier trimestre ébouriffant.

  25. Renaud 24 janvier 2013 at 11:11

    Ferrer c’est la plus grande imposture du tennis depuis ces 2 dernières années.
    Le plus pur produit du tennis boulot moderne.

  26. Renaud 24 janvier 2013 at 11:13

    A la liste des ambitieux je rajouterai Del Potro qui lui au moins ne s’effondre pas mentalement mais le pôvre il a plus son tennis 3.0

    Donc je propose ma liste des joueurs hors top 4 qui en ont
    Tsonga
    Del Potro

    Très très maigre et si vous voulez rajouter quelqu’un il faudra argumenter

    • Remy 24 janvier 2013 at 11:16

      Y a bien Berdych pour emmerder Roger.

  27. Antoine 24 janvier 2013 at 11:14

    Quel dernier jeu affligant avec cette double pour donner à Djoko sa sixième balle de break qu’il convertit aussitôt: 6 sur 6 et match Djoko..

    Même motif et même tarif que contre Nadal: 6-2 6-2 6-1…..

  28. Antoine 24 janvier 2013 at 11:18

    Le Djoker se donne beaucoup de mal pour justifier les qualités de guerrier de Ferrer. cela étant le Djoker a lui été excellent: 7 points de perdus sur son service….

  29. Remy 24 janvier 2013 at 11:25

    Djoko a mis 2 minutes de moins que contre Harrison (1, 2 et 3).
    Personne ne va lui demander comment il va réussir à récupérer pour finale dimanche …

    Ferrer mériterait d’être privé de GC.

    • Guillaume 24 janvier 2013 at 11:43

      « 2 mn de moins que contre Harrison ». Elle est bien, cette stat ;)

      J’avais regardé ce match du Djoker, et il avait été monstrueux ce jour-là. Harrison fait pas un mauvais match du tout, avec agressivité et longueur de balle au rendez-vous, mais Djoko avait réponse à tout. Impressionnant… et agaçant.

  30. May 24 janvier 2013 at 11:33

    C’est la honte suprême un tel niveau de médiocrité en 1/2 finale d’un grand chelem, après RG 2012 il récidive en 2013. C’est pas seulement qu’on a un big 4, quoique les 4 n’ont jamais été au top tous en même temps… mais on a surtout une meute de cruches derrière. C’est vrai qu’il y en a trop peu qui se présentent face au top 3 pour la victoire.
    Tournoi décevant avec très peu, trop peu de bons matches. Je sens que je vais me mettre au badminton.

    • Remy 24 janvier 2013 at 11:37

      Non mais c’est très bien le badminton :)

      • Noel 24 janvier 2013 at 11:58

        Je confirme!

  31. Sylvie 24 janvier 2013 at 11:45

    Bon ben la question : Djokovic peut-il perdre le tournoi ?

    • Antoine 24 janvier 2013 at 12:01

      Non…

  32. Sylvie 24 janvier 2013 at 11:48

    J’espère que la finale sera un peu disputée et pas une entreprise de démolition made in Djoko

  33. Remy 24 janvier 2013 at 11:48

    Déclaration de Ferrer après match.
    « I am trying to do my best very much but I know they (top3) are better than me. What can I do ? »

    Autant qu’il déclare forfait la prochaine fois …

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis