Rome, Ville ouverte au RYSC

By  | 19 mai 2013 | Filed under: RYSC

C’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleurs soupes. Du moins quand on s’appelle Rafael Nadal, car pour Roger Federer l’histoire de ses rencontres avec l’espagnol ressemble à un jour sans fin où après des années d’expérimentation une victoire sur terre battue relève toujours du miracle. Avant de ressusciter le mythe de l’éternel retour avec un classico devenu presque vintage, le tournoi de Rome a pourtant été l’un des plus suprenants depuis bien longtemps, mettant à l’épreuve la sagacité des parieurs, dont peu avaient osé miser une victoire espagnole malgré la performance de Nadal à Madrid.

  24 courageux parieurs s’étaient lancés le week-end dernier, en dépit des rumeurs de forfaits, des enseignements contradictoires de Madrid (du changement mais quand même, ô surprise, une victoire de Nadal) et de la rapide transition entre les deux tournois. Le fruit de leur cogitation oscillait entre froid réalisme et wishful thinking. En dépit de leurs performances respectives à Madrid, Djokovic était donné vainqueur par 13 d’entre vous et Nadal seulement par 4. Par un mystère analogue à la confiance accordée aux bons du trésor américain ou aux prévisions économiques d’Alain Minc, Federer, auréolé de sa récente place de dauphin au grand prix Casanova, bénéficiait d’une cote étonnante au vu de son absence de résultats sur terre battue (5 victoires, 2 finales, 4 demis et 9 quarts, seuls deux d’entre vous voyaient éliminé avant). Même chose pour Murray et Tsonga, que personne ne voyait gagner mais que personne non plus ne voyait sortir avant les 1/8 au plus tôt. Del Potro continuait à cristalliser les attentes, deux d’entre nous (car votre serviteur était parmi eux) faisant même le pari fou d’une victoire argentine. A côté des autres TS dont une sortie précoce était envisagée par une part plus ou moins grande des parieurs  (Gasquet, Wawrinka, Almagro, Haas, Raonic, Nishikori), trois joueurs étaient considérés comme des valeurs sûres: Cilic devait sortir dès le 2e tour (17 voix), l’autre espagnol devait être assez David pour parvenir en quart mais assez Ferrer pour déposer les armes devant Nadal, enfin le grand Tomas était programmé pour aller en quart (18 voix, le pari le plus fréquent) mais seuls deux 15-lovers avaient osé la victoire contre Slipman.

Bref, après les quelques surprises de Madrid, considérées comme une constante dans l’histoire de ce tournoi, Rome devait revenir à des résultats plus classiques. Les héros étaient fatigués: on n’attendait rien de Dimitrov, Nishikori, Haas, Wawrinka ou Andujar. Le big four et le mini four allaient reprendre la main. Rome a pourtant été riche en surprises (la victoire de Berdych, la percée de Janowicz, l’odyssée de Paire, l’hécatombe dans le quart de Murray et Del Potro) et l’un des héros de Madrid était moins fatigué que les autres. En dépit d’insistantes rumeurs sur l’éclatement de sa rotule en direct au Foro italico, l’homme qui est une énigme pour la médecine a encore une fois déjoué les pronostics – on devrait pourtant être habitué après 8 finales de suite. Fidèle à son habitude, Terreminotaure a attendu les derniers tours pour produire son meilleur tennis contre son meilleur adversaire, qui il est vrai passait directement du niveau « jeunes pousses du circuit » au niveau « boss de l’ocre ».

Sans plus attendre, quelques faits marquants dans le RYSC de cette semaine:

- Personne n’a vu venir les éliminations précoces de Murray et Tsonga

- Pat et May tiennent le pronostic de la semaine: Berdych en demi finale, personne d’autre ne l’a vu sauf Homais qui a malheureusement eu l’optimisme de le voir se hisser jusqu’en finale.

- Bravo également à Marie-Jo et Antsiran pour avoir prévu la défaite de Haas au premier tour, et à Patricia et Rémy pour celle de Wawrinka au deuxième tour.

- La finale de Federer est conforme aux cogitations de Quentin et Elmar, mais ils le voyaient triompher de Tsonga, Gasquet ou Del Potro plutôt que de Janowicz et Paire.

- Les pronostics « valeurs sûres »: l’élimination de Ferrer en quart et de Cilic au premier tour.

- En raison du nombre élevé de résultats imprévus, le classement du RYSC est très serré et les deux premières places sont occupées par des personnes n’ayant pas misées sur Nadal.

- Je vous demande d’observer devant vos écrans une minute de silence en mémoire du pronostic de Kaelin qui a été intégralement démenti  par les faits.

Le classement de l’étape:

- 24e: Kaelin, avec un pronostic ayant pour particularité d’avoir 5 demi-finalistes et une finale Nadal-Djokovic, comme quoi la subtilité ne paye pas toujours. Je suis tenté de donner un point spécial pour la question subsidiaire (tu as prévu un 8h32 proche des 8h49 réels), mais en l’absence de règle le permettant dans la charte officielle du RYSC je crains de me faire pourchasser jusqu’au fin fond du Tatarstan par les juristes fous du site.

-  22e ex-aequo, marquant in extremis un point: Oluive et Joakim, qui ont tous les deux pris un gros risque sur Ferrer, gros pourvoyeur de points pour le reste des joueurs. Ils peuvent remercier Roanic et Nishikori d’avoir bien voulu perdre au bon moment.

- 18e ex-aequo avec deux points, ceux qui sauvent les meubles: Nath, Babolat, Robin et Fieldog. La pari de Tsonga coûte cher à ce dernier, qui enregistre une contre-performance lourde de conséquences au classement général. Fieldog et les paris, la fin d’un mythe?

- 10e ex-aequo, le gros de la troupe avec trois points: Elmar, DenDen, Remy, Skvorecky, Patricia, Montagne, Don J et moi-même. Nous formons un gruppetto pour limiter la casse.

- 7e ex-aequo avec 4 points, ceux à qui il a manqué un petit quelque chose pour aller disputer les premières place: Homais, Pat et Sam. Homais a eu le nez creux sur le Djokovic-Berdych mais a ensuite poussé le tchèque jusqu’en finale, tandis que Pat a vu juste sur Berdych mais a fait le pari hasardeux d’une élimination de Slipman dès le 2e tour. Sam fait partie du groupe fermé de ceux qui ont prévu la victoire de Nadal.

- 3e ex-aequo, ceux qui avec 5 points se sont fait distancer dans le dernière ligne droite: May, Sylvie, Quentin et Coach. Notons que trois d’entre eux ont comme Sam vu juste sur Nadal, mais ça n’a pas suffi  pour disputer le titre à…

- Marie-Jo et Antsiran, qui finissent à égalité avec 6 points, et seront donc départagés par la question subsidiaire. Ils ont mis Djokovic vainqueur, ont éliminé Federer en quart, Nadal en demi, ont pronostiqué Murray en quart également et vu Berdych se faire éjecter dès les 1/8. Et pourtant ils sont devant, prouvant au monde du tennis que Ferrer et Raonic servent à quelque chose. Au final, seule l’endurance les départage: Antsiran a prévu que ce serait long et douloureux en 10h15, mais c’est Marie-Jo qui en pronostiquant 8h50 a raté seulement d’une minute le pronostic parfait… C’est donc elle qui remporte cette étape sur le fil devant Antsiran!

Le classement général ci-dessous:

Babolat conserve la tête mais marque le pas avec sa performance madrilène. May et Quentin sont dans une dynamique positive et ont réussi à décrocher Nath et Fieldog, à qui la saison de terre battue ne réussit pas.  Derrière Marie-Jo se trouve parmi les joueurs réguliers qui s’échelonnent jusqu’à Oluive. Dans la partie de tableau où figurent les joueurs irréguliers, notons l’entrée fracassante d’Antsiran qui frôle la victoire pour sa deuxième participation.

 

NB: Merci à nath pour la comptabilité!

About 

Tags:

210 Responses to Rome, Ville ouverte au RYSC

  1. karim 20 mai 2013 at 10:55

    http://youtu.be/falJxsLLL3E

    Le son est dégueulasse, mais ça dit:
    - what’s going on?
    - call the police, he just ran me over so I jumped on the hood. Just call the police for me

    • Kaelin 20 mai 2013 at 11:33

      Haha! tiens pour te remercier une vidéo pour rigoler de cette grosse tête de con de Dani the crazy que je viens de voir sur le fbk de Doublefaute, jme la suis regardé 5 fois de suite https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=otAq2v16Bbg

      • karim 20 mai 2013 at 11:38

        Très fort !

      • Patricia 21 mai 2013 at 12:00

        mais le connaaaaard ! Incroyable que tout le monde ait réussi à contrôler ses envies de meurtre jusqu’ici…

      • Kaelin 21 mai 2013 at 12:06

        haha ça m’a tellement fait marrer, « Heernaaannnnnnndezzzz ! you ale sooo baaaaaddd ! don’t talk to me don’t talllllk … fucking idiot » :D

  2. Patricia 20 mai 2013 at 11:02

    sinon, voici les matchs des français en qualifs :

    Robert (FRA) – Andreev (RUS)
    Tatlot (FRA) – Pospisil (CAN) [2]
    Hemery (FRA) – Bachinger (GER) [18]
    Herbert (FRA) – Kirche (BRA)
    Ouanna (FRA) – Greul (GER) [26]
    Halys (FRA) – Wang (TPE)
    Millot (FRA) – Ito (JPN) [31]
    Teixeira (FRA) – Guez (FRA)
    Michon (FRA) – Rochette (FRA)
    Olivetti (FRA) – Campozano (ECU)
    Dasnieres De Veigy (FRA) – Gabashvili (RUS) [28]
    Marchenko (UKR) [14] – Renavand (FRA)
    Eysseric (FRA) – Desein (BEL)
    Bourgue (FRA) – Klein (GBR)
    Marie (FRA) – Lajovic (SRB)

    Sur le lot, beaucoup de tout jeunes : Halys (16 ans), Tatlot (17), Hemery (18)Bourgue (19), puis Marie, Herbert, Olivetti (21), Michon et Eysseric (22) ou même Texeira (24) Pouille est invité dans le tableau principal et Rufin y entre directement.

    Certains ont du avoir des invitations aux qualifs, car ils ne sont pas les mieux classés des français

    Certains jeunes (Tak Kuhn -21, Couacaud, Py, Lokoli – 18 ans – par exemple) mieux classés que les plus jeunes (Bourgue par rapport au premier, Hemery, Tatlot, Halys pour les 3 autres) n’y sont pas. Sans doute leurs résultats en championnats de France a-t-il prévalu pour Halys et Tatlot, mais c’est un peu étonnant…

    • Patricia 20 mai 2013 at 11:14

      J’en ai profité pour jeter un coup d’œil au classement junior et tatlot a le vent en poupe, il est 9è.

      Celui qui aiguise ma curiosité, c’est Stephan Kozlov, un américain de 15 ans qui était déjà dans le top 25 à 14 alors qu’il a très peu joué. Il a gagné le championnat US 16-17 ans et tapé Tatlot qui a 3 ans de plus 6-2 6-3. C’est largement devant les perfs de Halys en tous cas. Il a collé une bulle au 30è aussi.

      • karim 20 mai 2013 at 11:28

        Si c’est un américain avec un revers à deux mains et qui joue fond de court, il ne va rien nous apporter, il sera « un de plus ». Pffffff voilà à quoi je suis réduit, négatif. Je veux du « une main » de la volée, de l’attaque, du slice, des amorties. De la volée je l’ai dit?

        • Patricia 21 mai 2013 at 12:19

          Il est plutôt décrit comme un magicien à la rios, pour l’instant tout petit comme gabarit, mais les ricains se fightent à son sujet et la moitié prétend qu’il est capable actuellement de mettre la patée à Serena en pratiquant un jeu bien plus varié…

          Il monte beaucoup au filet, varie les angles et les effets. Par contre, revers à deux mains…

        • karim 21 mai 2013 at 12:34

          Et il compte faire carrière en wta c’est bien ça?

      • Antoine 21 mai 2013 at 12:45

        Merci. On y voit quelques espoirs déçus comme Eysseric par exemple.

        Je me souviens avoir écrit un article qui s’intitulait « de Guga à Eysseric » il y a cinq ans, sauf erreur. Il servait de sparring partner à Roger l’année précédente et avait poussé Murray aux cinq sets au premier tour sur un petit court. Je m’en souviens d’autant mieux que j’y étais et que je l’avais trouvé très bon avec un très bon coup droit de gaucher et une bonne volée…

        Murray a fait du chemin, et lui pas beaucoup…J’ai lu dans l’Equipe il y a un an ou deux qu’avaoir servi de sparring à Roger lui était monté à la tête..

        Si je trouve un moment j’essaierais d’y passer en fin de semaine. Il n’y a personne et ça joue sérieusement. Les types peuvent entrer dans le grand tableau et se battent en conséquence. cela a toujours été vrai mais désormais, financièrement l’enjeu est fort: 21 000€, c’est énorme !

    • Kaelin 20 mai 2013 at 11:44

      Je me permet Ronald car j’ai trouvé le papier de ton site (doublefaute) bien foutu de le poster ici, puisque Patricia aborde le sujet ! C’est un aperçu détaillé des joueurs participant aux qualifs suivant leur situation!

      http://www.doublefaute.fr/roland-garros-2013-les-qualifications/

  3. Sam 21 mai 2013 at 2:45

    A noter aussi la présence de Wayne-le chimique- Odesnik pour les qualifs. L’absence de Sidorenko et de Romain Jouan, bon, moi je les note mais on doit pas être nombreux…

    Autre sujet, je repense au Rysc et suis assez épaté qu’il y ait eu aussi peu de pronostics sur Nadal vainqueur à Rome. Rome = tournoi de tennis sur terre battue avec Nadal dessus = Nadal vainqueur, à coup presque sûr. Et éventuellement on peut imaginer Djoko. Mais sérieusement ? Ok, il y a eu Monte Carlo…Mais bon. A se demander si parfois on ne refuse pas de se rendre à l’évidence, il est le meilleur sur TB, point barre, et le reste relève de notre littérature pour avoir quelque chose à raconter sur le tennis et entretenir un semblant de suspens. Perso., je pourrai voir Gulbis mener 6/0 3/0 contre Bambi que je donnerai toujours celui-ci vainqueur. Et je pourrai imaginer Djoko mener 2 sets 0 à RG que, toujours. Evidemment, c’est pas agréable, mais c’est la triste réalité. Comment peut-on imaginer ce Roland autrement que comme un défilé de roustes liftées pour Nadal, sauf, bien sûr le truc qui va se passer avec Djoko en demies ou en finale, pour le reste…
    Bref, au Rysc de RG, il faudra m’expliquer menu comment il est possible de mettre quelqu’un d’autre que Nadal vainqueur. Ça me dépasse. On parle bien de 3 sets gagnants sur TB…Attendons nous à vivre une quinzaine habituelle.

    • Remy 21 mai 2013 at 7:54

      3 raisons:
      - Nadal n’a pas été sans faille à Mc et Madrid
      - il devait jouer Djokovic avant la finale
      - il était possible de penser qu’il serait finalement forfait à Rome.

      Puis, il faut bien savoir prendre des risques pour mettre plus de points que les autres :D

      • Patricia 21 mai 2013 at 8:37

        Pour moi c’était la dernière hypothèse qui prévalait. Ou un p’tit tour de chauffe ou deux et un abandon.

    • Patricia 21 mai 2013 at 8:35

      Jouan est dans les 300, y a 5 jeunes avant lui (dont Burquier qui n’est pas là). T’as pas mal d’absents du top 200 qui rentreraient dans les qualifs: Renavand, Martin, Devilder. Dans les jeunes, y a Obry qui est 500 et pas invité (mais 21 ans et pas 16). Sidorenko est aux tréfonds, 584è…

      • MONTAGNE 21 mai 2013 at 2:10

        Tu es gentille de mettre Burquier dans les jeunes, il aura 29 ans en juillet !
        Peut-être regrettes tu son absence dans les love-awards ?

      • Kaelin 22 mai 2013 at 12:06

        il a un faux air de Nico Mahut ce Burquier! je viens de checker sur google, je le connaissais que de nom vite fait

  4. Patricia 21 mai 2013 at 8:41

    Sinon, les journaux argentins annoncent le forfait attendu de del Po pour RG.
    Richard rentre dans les 8. Si Murray s’ajoute (mais j’y crois moins), Waw aussi et là, ça pourrait être marrant !

    • JoAkim 21 mai 2013 at 8:59

      C’est Tipsa le 10 officiellement pas waw. Oui je sais c’est beaucoup moins marrant d’un seul coup.

      • Patricia 21 mai 2013 at 10:03

        comment ça ? Parce que Madrid est trop récent ? Nooooon, c’est plus du tout marrant (sauf si c’est lui qui prend waw en 1/8è hinhinhin. Enfin celui qui l’aura remplacé en 1/8è hinhinhin. Pas Jano ni Dimitrov ni Haas ce serait moins hinhinhin)

        • Remy 21 mai 2013 at 10:22

          Waw a perdu 45 points avec son forfait.
          Suffisant pour que Tipsa lui repasse devant

    • Antoine 21 mai 2013 at 9:48

      Lu dans « l’Equipe » ce matin qu’Andy a commencé à consulter destoubibs hier et qu’il devrait annoncer sa décision demain.

      Si Andy ne s’est pas précipité pour voir des toubibs, c’est soit que ce n’est pas si grave que cela, soit que c’est grave et qu’il le fait seulement par acquis de conscience, sa décision de renoncer étant déjà prise.

      La première interprétation me parait plus logique: si Andy avait quelque chose de grave, il aurait été voir un toubib plus vite…

      J’en conclue qu’il viendra à Roland Garros et que soit Nadal, soit Roger auront la chance de se trouver dans sa moitié de tableau..

  5. Antoine 21 mai 2013 at 10:01

    Dans « l’Equipe » ce matin, la Une est sur Serena et Rafa sous le titre: qui pour les arrêter ?

    Ils sont tous les deux à 36-2 en victoires-défaites depuis le 1er janvier. Depuis un an Serena a disputé 13 tournois et en a gagné 10. 3 défaites seulement depuis sa défaite surprise au premier tour de Roland Garros contre Virginie Razzano, dont une seule à Doha ou elle était physiquement OK, défaite intervenue le lendemain de son accession à la place de numéro un, ce qui l’a submergée dixit Maratoglou. Grande interveiw de lui, très intéressante à propos de Serena. Il faut dire qu’il la connait mieux que Karim. En substance, non seulement elle est plus forte que jamais mais peut beaucoup s’améliorer selon ce dernier. Au fait, Serena a 31 ans, le même âge que Roger et personne ne vient raconter qu’elle est âgée….

    Quand à Nadal, Tonton Toni est cité disant que sur la fin du tournoi de Rome il était à son meilleur niveau de 2008 et 2010. Son premier set contre Berdych était exceptionnel. Je le crois volontiers. Il dit aussi qu’ils sont pile poil dans le plan de marche prévu lors de son retour, à ceci près que les résultats sont été meilleurs que prévus. Aujourd’hui, Nadal est incontestablement meilleur qu’à Monte Carlo.

    Sinon, les prévisions météo à dix jours indiquent que le temps devrait rester complètement pourri jusqu’à la fin de la semaine prochaine. Autrement dit, toute la première semaine devrait se jouer sur des courts lourds et lents avec probablement de fortes perturbations du planning des matchs et une accumulation de retards s’il pleut au cours des quatre premiers jours qui est le moment crtique pour l’organisation puisqu’il faut disputer les trois quarts de matchs de simple du tournoi durant ces quatre jours fatidiques….

    …et ce n’est évidemment pas un toit ou deux qui changeraient gardn chose à l’affaire…

    • MarieJo 21 mai 2013 at 10:20

      ne me parle pas de la météo :(

      RG sous la flotte ya rien de pire !

    • karim 21 mai 2013 at 11:05

      « Grande interveiw de lui, très intéressante à propos de Serena. Il faut dire qu’il la connait mieux que Karim »

      « Au fait, Serena a 31 ans, le même âge que Roger et personne ne vient raconter qu’elle est âgée…. »

      c’est fou comment de la même personne peuvent jaillir la lumière ou des conneries énormes. Moratoglu ne la connait pas mieux que moi. Tu es fou ou quoi?

      • Antoine 21 mai 2013 at 3:30

        Quoi

  6. Remy 21 mai 2013 at 10:29

    @MarieJo : t’as des trucs dans le tuyau pour RG ?
    Je pensais mettre en ligne présentation du tournoi courant de la semaine avec mise à jour vendredi pour ajouter le RYSC.

    • MarieJo 21 mai 2013 at 11:28

      vas y ! c’est parfait ! tu penses avoir besoin d’un coup de main, peut être pour vérifier les pronos ? ou même le suivi ! dis moi, j’ai pris qques jurs pendant RG ;)

      • Remy 21 mai 2013 at 11:34

        Je suis rôdé pour la compta du RYSC.
        Mes macros excel sont prêtes :D

  7. Oluive 21 mai 2013 at 10:51

    Paris sous la flotte, mai sous la flotte, Roland sous la flotte.
    J’ai la tête sous l’eau.

    Sinon, je ne sais pas si ç’a été dit, mais c’est l’occase de le faire ici : pour ceux qui ne l’auraient pas vu, Rome, ville ouverte est un film à voir absolument. Et à absolument compléter avec Allemagne année zéro (voire Païsa, comme ça la trilogie de la guerre Rosselinienne sera complète) : de très beaux grands et historiques films pour ce qui du cinéma (naissance du néoréalisme toussa), mais pas seulement : c’est de l’Histoire tout court. Des documents qui permettent de voir dans quel état la guerre a mis l’Europe (les deux films sont tournés au sortir du conflit, et sont donc complètement contemporains de ce qu’ils racontent). Voir Berlin dans un tel état… Un moment d’histoireS.

    Pour finir sur du tennis, je reposte ici mes tergiversations niçoises, ou l’haro sur les baudets qui jouent la semaine précédant un GC.

    Pour les dédouaner, on pourrait dire comme MarieJo qu’ils n’ont aucune chance de passer les huitièmes, mais à vrai dire qu’est-ce qu’on en sait ?
    A Roland, Perfnors a bien fait finale, et Christophe Roger-Vasselin demie, soit leur plus belle performance ever, celle qui leur permet d’appartenir à la mémoire du tennis. Et, j’ai la flemme de chercher mais je suis certain qu’il y a des exemples dans les 4 majeurs.
    On ne sait jamais ce qui peut se passer dans un tableau.
    Et du coup, le no name qui arrive en huitième contre un no name, eh bien, il a intérêt à avoir toute sa fraîcheur pour le match le plus important de sa vie.
    J’avoue ne vraiment pas comprendre qu’on soit dans les cinquante, même les cent, meilleurs d’un sport planétaire, et qu’on ne puisse pas se dire qu’on a une chance, aussi menue soit-elle, de faire quelque chose à Roland.
    Car, si c’est le cas, il me semble évident qu’il faut prendre sa semaine.
    Qui dans les dix dernières années de ce tennis de plus en plus éprouvant a fait quelque chose après une victoire en 250 la veille d’un GC ?
    Monfils, Simon, Fognigni, Seppi même. Qu’est-ce qu’il foutent à Nice ?
    Pour Monfils, il vient quand même de remporter un challenger, rejouer dans la foulée c’est le meilleur moyen de réveiller un physique fragile, d’ailleurs peut-être est-ce le but (genre, les années où j’étais blessé j’ai cartonné, merde je suis pas encore blessé, vite à Nice ! Monfils de Nice quoi).
    Quant à Simon, bon, il est né à Nice, mais franchement, il aurait mieux fait de choisir Marseille parce que là, en termes de calendrier, c’est encore pire que Bâle…

    • Colin 21 mai 2013 at 11:45

      Il y a aussi un certain Martin Verkerk qui a fait finale, et, un petit peu plus loin dans le temps, un jeune brésilien de 21 ans classé 53ème mondial qui a remporté l’épreuve.

      • Noel 21 mai 2013 at 12:31

        Cette année-là un qualifié belge s’était d’ailleurs hissé en demi-finales, de meme qu’un top player à l’époque plus coté sur les surfaces rapides.
        Un grand cru, assurément, comme quoi ce n’est pas la notoriété des joueurs qui fait la qualité d’un tournoi.

    • Sam 21 mai 2013 at 12:53

      Héhéhé, « Monfils de Nice », l’est bonne celle lô !

  8. Colin 21 mai 2013 at 11:41

    La mise à jour TRWC post-Roma (voire post-(t)rauma pour les FFF) est sortie.

    • May 21 mai 2013 at 2:50

      Merci Colin, à part Fed qui demarre au diesel, aucun doute qu’après le grand prix parisien il ne bouste un peu plus sa belle mécanique! Sinon rien de nouveau sur l’aspalte – Djoko et Nadal ont pris de l’avance mais attention de bien négocier le prochain virage…

  9. Kaelin 21 mai 2013 at 12:29

    et Are You Victor Hanescu qui élimine Ramos! pas mal. Tient le roumain est encore 55ème j’aurai pas cru. C’est pas mal à 31 ans

  10. May 21 mai 2013 at 2:37

    Où est passé Dustin Brown? Je m’étais habituée à le voir par-ci par-là trainer sa grande et fine carcasse sur le circuit mais là depuis quelque temps c’est ancéphalogramme plat.
    Question prestance et présence il se positionne bien lui-aussi. Un peu non-chalant mais pas repoussant! et surtout il dépareille sur le circuit en portant les couleurs et assumant sa moitié Jamaïcaine.

    Je continue à suivre Hanescu, lui et Davy, j’ai toujours apprécié de les voir jouer, cela arrive de moins en moins mais ils sont toujours là et ont encore le temps de nous faire une Haas, surtout Davy je pense!

    • Kaelin 21 mai 2013 at 4:46

      J’aime bien ce joueur aussi, capables de réaliser des coups à la Benoit Paire complètement fantasque et fulgurants. C’est un joueur correct du circuit secondaire, il fait qqs coups en challengers de temps en temps et passent régulièrement les qualifs du circuit principal sans réussir à passer des tours sur le tableau pcpal ou très rarement. Il n’a jms réellement percé me semble t-il. Pourtant un beau potentiel et un bon niveau, il a pris un set à ferrer à Doha au début de l’année par exemple ou a battu des joueurs corrects cme Golubev, Korolev, Berrer… c’est pas dingue non plus mais ça montre qu’il peut avoir potentiellement le niveau top 100, et il l’a eu d’ailleurs en 2011, 89ème.

      Truc marrant que je viens de voir sur le site de l’atp, il a gagné le tournoi de Marseille en 2012 en double avec Tsonga, j’étais complètement passé à côté ^^.

      • Skvorecky 21 mai 2013 at 9:42

        Ah, c’est pour ça que Tsonga, dans une interview de l’equipe, l’avait cité comme son joueur préféré du circuit!

      • Kaelin 22 mai 2013 at 12:01

        quel faux cul ce jo-wil lol, il cite un joueur quasi inconnu comme jouer préféré tout ça parce qu’il a gagné un tournoi de double avec

  11. Antoine 21 mai 2013 at 3:34

    Il n’y a eu personne pour saluer comme il se devait la victoire de Gaël contre Llodra à Bordeaux dimanche: 7-5 7-6..

    Gaël va commetre un acte mémorable dont il a le secret à Roland Garros cette anéne, je le sens. Ce ne sera peut être pas tennistique en revanche…

    • May 21 mai 2013 at 3:52

      Si si, je l’ai noté plus haut poste du 20/05 – 9h55

  12. Antoine 21 mai 2013 at 3:43

    Après Del Po rentré en Argentine, Murray toujours incertain, voici que cela commence à sentir le roussi pour Stan..:

    http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Wawrinka-incertain/372614

    • Remy 21 mai 2013 at 3:59

      merde :(

      • antsiran23 21 mai 2013 at 4:40

        Qu’est-ce que çà va changer ? The winner will be…

        • Remy 21 mai 2013 at 4:55

          ça fait des années que l’intérêt de RG ne concerne plus le vainqueur

          • Kaelin 21 mai 2013 at 5:04

            sauf en 2009 ^^

    • Kaelin 21 mai 2013 at 4:35

      Del Po et Waw en moins voire Murray c’est sûr que ça ferait 3 gros poissons en moins capables de réaliser un gros tournoi

  13. Kaelin 21 mai 2013 at 4:19

    http://www.eurosport.fr/tennis/roland-garros-5/2013/halys-s-illustre-deja_sto3766070/story.shtml

    Superbe perf du jeune français Halys! prochain tour des qualifs contre Devvarman, classé 188. Le français est 1088 mais vient de battre un mec 150ème mondial, donc ça peut le faire, même si Devvarman a plus de références.

    Ca passe pas pour Marie par contre, éliminé par Lajovic.

    • Sylvie 21 mai 2013 at 10:44

      16 ans seulement Halys, champion de France 15/16 et vainqueur des petits as à 14 ans. Il parait qu’il a un jeu très intéressant. A suivre.

    • Patricia 22 mai 2013 at 2:00

      Par contre, Herbert, Bourgue, Eysseric et Michon passent également (chez les jeunes).

  14. MarieJo 21 mai 2013 at 9:11

    les ricains sont encore loin de pouvoir sucéder à courrier ou chang, mais la démarche va au moins dans le bon sens !

    • Skvorecky 21 mai 2013 at 9:40

      L’heure n’est plus aux nations dominantes, comme la Suède, l’Australie ou les US dans le temps (seule l’Espagne s’en approche, mais reste loin de ces pays où les multi-vainqueurs en Grand Chelem formaient une chaîne ininterrompue).

      Mais s’il fallait compter sur un pays pour recommencer à tyranniser l’ATP, ce serait les Etats-Unis. Les petits jeunes ne sont pas mauvais du tout, on verra ce qu’ils donnent une fois à maturité.

  15. MarieJo 21 mai 2013 at 9:34

    pour les nostalgiques des fossiles ils diffusent le docu the french sur l’équipe 21… Jmac était dans un grand jour contre lendl, enfin surtout contre l’arbitre :mrgreen:

    http://t.co/kPiqCDfaIs

    • Kaelin 22 mai 2013 at 12:02

      dommage ça a l’air pas mal… ce serait cool qu’il soit dispo sur le net peut être un peu plus tard

  16. Skvorecky 21 mai 2013 at 11:25

    Andy Murray est forfait à Roland Garros. Je pensais vraiment pas qu’il prendrait cette décision.

    • Kaelin 22 mai 2013 at 12:03

      coup dur pour lui et pour le tournoi tout de même, surtout avec Del Po et Waw (si ça se confirme pour le suisse) en moins

  17. MarieJo 21 mai 2013 at 11:32

    C fait Andy Murray ne sera pas à RG…
    dommage pour le scot, mais il est certain que pour lui le gazon prime sur la terre. j’espère que 3 semaines de break sera suffisant.

  18. Jérôme 22 mai 2013 at 1:08

    Oui, pour lui le gazon de Wimbledon prime d’autant plus la terre battue de Roland Garros que :
    - il est british et Wimb est donc son tournoi du GC national. S’il gagne un jour Wimbledon, les rosbifs lui feront la fête comme nous à Noah en 1983.
    - il a infiniment plus de chances de gagner à Wimbledon qu’à RG. À RG en particulier et sur TB en général, Murray est inférieur à Ferrer et est prenable par une douzaine de joueurs. À Wimby et sur gazon en général, depuis qu’en 2012 grâce à Lendl il se montre plus offensif, Murray est intrinsèquement le 2ème meilleur joueur du monde, juste après Federer mais devant Nadal et Djokovic.

    Mais pour autant, personne n’a jamais augmenté ses chances de gagner Wimbledon en faisant l’impasse sur RG. Et ça, Murray est particulièrement bien placé pour en être averti puisque son mentor Lendl a précisément tenté le coup en 1990.
    En 1989, Lendl a réalisé le meilleur tournoi de Wimby de sa carrière. Il a manqué de peu de battre le meilleur Becker. Lendl menait 2 sets à 1 et avait fait le break dans le 4ème set, quand une interruption de pluie lui a fait perdre le rythme en même temps qu’elle permettait à Becker de se mettre en mode Berserk. Et vu le niveau erratique d’edberg en finale cette année-là, Lendl qui avait dejà battu Edberg à Wimby en 1987 aurait eu de tres fortes chances de gagner le titre.
    En 1990, Lendl s’est dit qu’il allait faire l’impasse sur RG pour bouffer du gazon. Il a eu beau faire illusion au Queen’s où les conditions de jeu différent pas mal de celles de Wimby, il s’est fait démonter en demi par Edberg : 6/1-7/6-6/3.

    Ce n’est jamais un bon signe quand un joueur est obligé de renoncer à des grands tournois qui étaient bien sur à son programme. Murray ne le fait pas pour se préparer de manière optimale à Wimbledon ni parce qu’il renoncerait à bien figurer sur TB mais parce qu’il y est contraint pour ne pas risquer une rupture physique s’il tirait trop sur le corde.

    Au mieux, Murray va manquer de compétition et c’est bien dommage. On a besoin de lui pour sortir Djoko et Nadal à Wimby et dégager pour Roger le chemin d’un possible 8ème titre londonien.

    • Skvorecky 22 mai 2013 at 9:47

      Pour ta dernière phrase, je serais moins optimiste quant à l’issue du prochain Murray-Federer à Wimbledon. Ça n’est pas passé loin l’an dernier, quand le Suisse a pu sortir son meilleur tennis. Mais s’ils se rencontrent cette année…

      Et demander à Murray de sortir Nadal ET Djoko afin de dégager le chemin pour Roger: à moins que le challenge round ait été rétabli, ça me paraît impossible.

      Djokovic me paraît d’ailleurs le joueur le plus abordable pour Federer sur gazon, il le battra s’il est à son meilleur. Nadal et Murray, en revanche, pourraient être les deux ogres du tableau, dont il faudrait souhaiter qu’ils s’entretuent en demi. D’autre part, Roger devra être prêt à l’éventualité de se taper Berdych en quarts, qui est meilleur d’année en année (il a battu tout le top 3 cette année, manque juste Nadal à son tableau). Ou Tsonga qui est toujours bon à Londres.

    • Antoine 22 mai 2013 at 11:03

      C’est bien possible que Murray manque de compétition en arrivant à Wimbledon, surtout s’il se fait sortir assez vite au Queen’s. En revanche, s’il gagne le tournoi, on pourra dire qu’il arrive non seulement en forme mais frais et qu’il figurera donc parmi les grands favoris du tournoi.

      Je dis grand favori car Wimbledon me parait devoir être cette année le tournoi le plus ouvert avec des chances à peu près égales pour le top 4 et qu’il est également bien plus possible qu’ailleurs qu’un outsider puisse l’emporter la bas. C’est le tournoi du GC que Jo a le plus de chances de gagner. Pour en finir avec Murray, je pense qu’il est non pas n°2 sur la surface désormais, mais numéro un bis compte tenu de sa victoire aux JO.

      Personne n’a jamais augmenté ses chances à Wimbledon en faisant l’(impasse sur Roland Garros ? Cela me parait discutable, surtout pour un joueur en fin de carrière et ce n’est pas parce que Lendl a échoué en 1990 que ses chances n’en ont pas été augmentées pour autant. Il n’est d’ailleurs pas le premier à faire l’impasse sur Roland Garros: Rosewall faisait de même en fin de carrière à partir de 1970 et même s’il n’a pas réussi à gagner, nul doute qu’à plus de 35 piges, ses chances de gagner ont été notablement augemntées par cette impasse. pas pour rien qu’il arrive en finale en 74 à 39 piges.

      Je ne vois pas non plus ce qui permettrait d’affirmer que les conditions de jeu au Queen’s différaient notablement de celles de Wimbledon au début des années 90, au contraire, et ne suis même pas sur que ce soit le cas aujourd’hui…

    • MarieJo 22 mai 2013 at 12:06

      ah oui jérôme c’est sur que tout le monde va tout faire pour se liguer contre Djoko, nadal ou murray et oeuvrer pour federer ! LOL !
      en ce moment les maillons faibles du big4 ce sont murray et Fed !
      ta remarque en dit long sur les chances que tu accordes a roger s’il devait rencontrer djoko ou nadal, même sur gazon, même légèrement diminué, roger reste le mec à battre wimb… je pense que djoko, rafa ou murray seraient très heureux de ne pas le croiser.

      et je pense comme antoine, djoko à plus à craindre de roger, viennent ensuite murray puis nadal…

      pour l’instant on ne dispute encore que les qualifs de roland, dont ce débat pourra reprendre en fonction des résultats de RG des uns et des autres.

  19. Antoine 22 mai 2013 at 11:31

    Murray a donc des problèmes sérieux au dos, depuis le début de la saison sur terre dit-il. Son absence va dépeupler le tableau même s’il ne fallait pas trop compter sur lui pour la victoire finale. Avec Del Po et peut être Stan, cela fait 3 joueurs du top 10 (ou 11 puisque Stan a reperdu une place suite à son forfait à Rome) qui seront absents, des absences qui renforcent un peu plus les chaces des autres, et particulièrement celles de Nadal qui sont évidemment les plus élevées. Del Porto en particulier faisait partie des outisders qui peuvent tenir tête à Nadal sur terre battue pendant un long moment comme il l’avait prouvé en Coupe davis alors qu’il avait pourtant joué un très long match contre Ferrer (perdu) deux jours avant…

    Ceci veut dire que les demies théoriques vont être Djoko /Nadal ou Ferrer et Roger / Nadal ou Ferrer au lieu d’être Djoko/ Nadal ou Roger et Murray / Nadal ou Roger.

    Pour Djoko, cela ne change rien dans un cas sur deux mais le deuxième le verrait affronter Ferrer plutôt que Roger. Il ne perd pas au change…

    Pour Roger, il est sûr de ne pas jouer Djoko en demie alors qu’il avait une chance sur deux de devoir le faire, a une chance sur deux de jouer Nadal en demies alors qu’il était sur de l’éviter, et a une chance sur deux de jouer Ferrer plutôt que Murray. Globalement le bilan me parait négatif, parce qu’il a sans doute plus de chances de battre le Djoker que Nadal et plus de chances aussi de battre Ferrer que Murray.

    Pour Nadal, il ne pouvait pas rencontrer Ferrer en demies et cela ne change rien. Il a toujours une chance sur deux de rencontrer le Djoker en demies et cela ne change rien non plus. En revanche il a une chance sur deux de renconter Roger au lieu d’en avoir une sur deux de rencontrer Murray (ou celui qui aurait battu Murray). Cela augmente probablement légèrement ses chances car si Murray était parvenu en demies, cela aurait voulu dire qu’il était en forme et il aurait sans doute alors eu plus de chances que Roger de battre Nadal.

    Enfin, pour Ferrer, c’est évidemment out bénéfice…

    Berf, le perdant de ce forfait est Roger…

    Mais c’est surtout le tirage qui va être déterminant, c’est à dire la place de Nadal: côté Djoker ou côté Roger ? S’il tombe côté Roger, c’est tout bénéfice pour le Djoker, c’est tout bénéfice pour Nadal aussi et Roger est le dindon de la farce.

    Si Nadal tombe côté Djoker, Roger devient le grand gagnant du tirage. Pour le Djoker et Nadal, c’est évidement mauvais en revanche…

    • Remy 22 mai 2013 at 11:41

      Je ne suis pas d’accord avec ton analyse mon cher Antoine.
      Le forfait donne la possibilité à Federer d’aller en finale sans rencontrer Nadal et Djokovic. Ce qui est énorme pour lui.

      Pour le reste ça ne change rien.
      Nadal, Djoko et Federer restent, sur terre, bien plus fort que Ferrer et surtout Murray.

      Parce que Murray, à RG, il aurait déjà fallu qu’il aille en 1/4 voire en 1/2.
      Pas gagné, vu la trempe qu’il a pris par Stan.

      • Antoine 22 mai 2013 at 11:52

        Pas du tout….Roger avait une chance sur deux de ne pas avoir à affronter ni Nadal, ni le Djoker pour aller en demie. C’est toutjours le cas. Cela ne change donc rien sur ce point…

        Il était même sûr de ne pas avoir à affronter Nadal et il échange cette certitude contre celle de ne pas devaoir affronter le Djoker. Si l’on admet qu’il a plus de chances contre le Djoker que contre Nadal, il est donc perdant…

        • Remy 22 mai 2013 at 12:00

          C’est pas faux.

  20. Remy 22 mai 2013 at 12:01

    @MarieJo ou Guillaume.
    Article ready to be published.

    Je vous laisse apporter les corrections/améliorations nécessaires.

    • MarieJo 22 mai 2013 at 12:21

      ok je vois ça !

    • MarieJo 22 mai 2013 at 12:58

      je te câle pour vendredi matin 7h !

  21. MarieJo 22 mai 2013 at 1:02

    nouvel article à la une ;)

    • Skvorecky 22 mai 2013 at 1:21

      Wow, ça c’est de la réactivité! :-)

  22. Oluive 22 mai 2013 at 1:03

    MurrayDelpoWaw forfait.
    Fed au forfait.
    Djokovif qui se fait fort de faiblir quand il faut.
    Foule de forfaiteurs défaits dès que fond sur eux l’ibère forçat…
    Forfanteries !
    Ça fait fort de raifort.
    Soyons forts, soyons francs, foin de finitions : les jeux sont faits.
    Que la nef des fous file vers d’autres forteresses.
    Que fonce le lifteur fou en finale par forfait.
    Et qu’on nous foute la paix.
    Ouf.

    • antsiran23 22 mai 2013 at 1:19

      Te fffui à fond

    • Colin 22 mai 2013 at 2:54

      Oluive, tu es un fieffé farfelu.

    • Remy 22 mai 2013 at 3:09

      Faux, les Fuiffes sont frésents !

  23. Pingback: My Homepage

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis