Seize duels – Open d’Australie, Acte III

By  | 16 janvier 2014 | Filed under: Actualité

Ils ne sont plus que 32 alors que débute la troisième ronde de l’Open d’Australie 2014. Dix têtes de série manquent à l’appel, fauchées avant l’heure au champ des déshonneurs.

Cameron Spencer/Getty Images

Parmi elles, Isner, Youzhny, Haas… et surtout del Potro, principal candidat au titre derrière les habitués du dernier dimanche. L’Argentin a toujours autant de mal à réclamer en Grand chelem la place qui semble être la sienne le reste de l’année. Demi-finaliste en majeur une seule fois depuis son retour de blessure, parfois battu en quarts par le Top 4, il a connu trop d’éliminations précoces – face à Simon, Chardy, Hewitt, et maintenant Bautista Agut.

Mais cela est du passé. Intéressons-nous à l’avenir proche.

Les blockbusters

Ben Solomon/Tennis Australia

 

Jason Lockett/Tennis Australia

 

 

 

 

 

Nadal-Monfils (samedi vers 11h sur le Central Rod Laver)

Sur le papier, le meilleur match de cette ronde, l’étoffe d’un quart de finale. Pour le nº1 mondial, c’est le seul match « piégeux » de la quinzaine, le vrai obstacle sur la route du dernier carré maintenant que del Potro n’est plus là, Monfils étant à la fois plus brillant que Nishikori et plus aguerri que Raonic/Dimitrov. Le hic ? On connaît Gaël : il peut aussi bien se lever du bon pied et faire de ce match un enfer pour Nadal, que chercher le show avant de penser à son jeu.

Nadal en 3

Raonic-Dimitrov (samedi vers 6h00 sur le court Margaret Court)

Le match au sommet de la génération montante. Les deux joueurs balkaniques n’ont guère que 4 ans de moins que Djokovic-Murray, mais en attendant mieux, ils sont le sang frais de l’ATP. L’intérêt du match réside aussi dans l’opposition de style, entre un service géant secondé d’un grand coup droit et un jeu complet de fond de court doué pour la contre-attaque. Le vainqueur aura de grandes chances de se voir récompensé d’un quart de gala contre Nadal.

Dimitrov en 4

Les matchs à suivre pour l’amour de l’art

 

Mayer-Janowicz (vendredi à 1h00 du matin sur le court nº3)

Un affrontement entre deux personnalités du jeu: l’oiseau rare Mayer, sa créativité et sa gestuelle hors des normes existantes; et le dostoïevskien Janowicz, au tennis sadico-sentimental, chez qui les pulsions de hache laissent parfois place aux soupirs amortis du violon. Ça se laisse voir.

Janowicz en 5

Nishikori-Young (samedi, 9h00 sur le Margaret Court)

Deux anciens espoirs du même âge: l’un a confirmé et est maintenant un solide Top 20 au palmarès honorable; le deuxième s’est perdu en chemin en décrochant notamment la raquette de plomb 2012. Mais il semble s’être retrouvé après quelques victoires océaniennes et pourrait faire son match.

Nishikori en 4

Paire-Bautista Agut (samedi, 5h00 sur le court nº2)

A ma droite, Jérémy Chardy Roberto Bautista, héros du deuxième tour après ses 72 coups gagnants contre del Potro; à ma gauche, Benoît Paire, qui malgré une folle progression en 2013, semble toujours au bord de la rechute psychologique. Contre un joueur plus mature que Kyrgios, son tournoi aurait probablement pris fin au deuxième tour. S’il remet son jeu en place, un quart de finale est à sa portée, mais sinon, on peut compter sur Bautista pour continuer son chemin sans se poser plus de questions que face à del Potro.

Bautista en 4

Getty Images

Le grand gagnant des 1/16èmes

D’ores et déjà Stan Wawrinka, qualifié pour les huitièmes de finale en ayant joué 5 sets et demi (forfait de Pospisil et abandon de Golubev). Son prochain rendez-vous est à sa portée et un possible gros match l’attend en quarts. Son défi? Faire chuter le triple tenant du titre.

Les tests

Murray-Lopez (samedi vers 6h00 sur le Central bis)

Il faut toujours compter sur Feliciano pour donner du fil à retordre aux favoris. Il donne son meilleur lors des grands matchs et il sait jouer de sa variété tactique, usant aussi bien de son jeu au filet que de sa puissance en fond de court. Murray avait eu du mal à s’en débarrasser sur la route de son premier titre du Grand chelem.

Murray en 4

Djokovic-Istomin (vendredi vers 12h00, dernier match du Central Rod Laver)

Sans représenter un grand danger, l’Ouzbek a les armes pour faire courir Djokovic, ce qui l’incitera à peaufiner les derniers réglages avant les choses sérieuses.

Djokovic en 3

Tsonga-Simon (samedi, 9h00 sur le Central bis)

Tsonga, l’éternel ex-futur-espoir-français-de-victoire-en-Grand-chelem, passe au révélateur du phasme. Attention, Simon est en mission depuis qu’il a rangé ses béquilles et n’aurait rien contre un nouveau match en 5 sets et 137 retournements de situation.

Tsonga en 4

Gasquet-Robredo (vendredi 9h00 sur le Central bis)

Robredo est revenu et c’est encore lui le baromètre le plus efficace du top 20. Vous êtes bon, vous le battez ; vous n’êtes pas au top, il s’impose. Si Gasquet se ressent de ses problèmes physiques, la marche risque d’être trop haute. S’il est à son niveau moyen des derniers mois, il devrait l’emporter.

Gasquet en 4

Ferrer-Chardy (vendredi vers 3h00 sur le Central Rod Laver)

Ferrer le trentenaire n’est plus le même depuis sa finale à Roland-Garros – hormis une bonne série cet automne avant un Masters catastrophique – mais il continue à être présent en Grand chelem par la grâce de tableaux complaisants dont il s’extrait avec difficultés. Après deux premiers tours guère convaincants, jouer Chardy nous montrera s’il a des chances d’atteindre les quarts voire la demi. Si la tendance récente se confirme (défaites contre Brands et Lu pour commencer 2014), une surprise n’est pas à exclure.

Ferrer en 5

La curiosité

Robert-Klizan (samedi, vers 3h00 sur le court nº3)

Deux repêchés des qualifs qui s’affrontent pour une place au quatrième tour, une belle histoire quand on pense que Robert a même dû annuler son vol prévu ce jeudi soir. Sur le plan comptable, notons que leur prime est passée de 14.400 dollars australiens (9.000€) à 75.000 (49.000€), et grimpera à 135.000 (88.000€) pour le vainqueur. Le perdant du match aura gagné 104 points ATP, le vainqueur au moins 194. Les deux entreront dans le Top 100 au prochain classement, Robert gagnant 20 ou 40 places selon le résultat, Klizan 15 ou 35.

Klizan en 5

Les formalités

Federer-Gabashvili (samedi, vers 3h00 sur le Central Rod Laver)

Gabashvili a certes surpris son monde en éliminant Verdasco, mais il n’a guère les arguments pour aller plus loin, sauf auto-implosion fédéreresque bien sûr. Un troisième tour encore assez tranquille pour Federer qui n’aura aucun test avant d’arriver en huitièmes. Du coup, le choc de niveau pourrait être douloureux face à Tsonga si ce dernier est en forme.

Federer en 3

Berdych-Dzumhur (vendredi vers 6h00 sur le Central bis)

Voir un joueur bosnien à ce niveau est une agréable surprise. La chance n’y est pas étrangère: au deuxième tour, Dodig menait au score avant de subir un coup de chaleur. Mais il a le mérite d’être arrivé jusque là en passant par les qualifications. Son aventure prendra fin dans la nuit de jeudi à vendredi face à un top 8.

Berdych en 3

Et pour finir…

Fognini-Querrey (vendredi, 9h00 sur le court Margaret Court)

Je compte sur les fans du fantasque italien pour nous présenter ce match et nous le faire vivre passionnément en direct.

Fognini en 5

Anderson-Roger-Vasselin (vendredi, avant-dernier match sur le Margaret Court)

Non, rien.

Anderson en 3

Bons matchs !

About 

Bouffeur de gluten https://twitter.com/PavelTrianero

Tags:

174 Responses to Seize duels – Open d’Australie, Acte III

  1. Lorio 17 janvier 2014 at 15:01

    Le point du match Fognini-Querrey : http://www.youtube.com/watch?v=xpsCurzUPjQ

    • Babolat 17 janvier 2014 at 15:15

      Joli. ;)

      Quand Istomin devient injouable. Le dernier point est foulminant comme dirait Tiriac. ^^

      http://www.youtube.com/watch?v=KO24q_xS8kw

      • Lorio 17 janvier 2014 at 15:28

        Ouh le revers !
        C’est quand même dommage qu’il ait cette dégaine, Istomin.
        Et Djoko pas content quand la foule applaudit ce qu’elle croit être un ace, alors qu’il mène de deux sets et d’un break…

  2. Elmar 17 janvier 2014 at 16:13

    Les matchs à venir sont quand même plus enthousiasmants que ceux de la nuit dernière.

    Bon, un nouvel entrainement pour Fed, mais en-dehors de ça, on aura le duel des jeunes Rao-Dimitrov qui me botte bien; Simon-Tsonga qui peut être sympa si le premier est pas complètement carbo; Monfils-Nadal si le premier parvient à gagner le 1er set; même NIshi-Young me motive pas mal.

    Serai sans doute sur le pont cette nuit vers 3-4 heures, si jamais il y a des motivés.

    Un volontaire pour la présentation des 1/8ème?

    Avant que j’oublie: félicitations Fieldog!

    Moi, depuis que j’ai des gamins, l’AO et l’US Open sont définitivement devenus mes GC préférés: je peux les suivre sans souci la nuit en grignotant sur mes heures de sommeil. Roland et Wimbly, c’est plus compliqué, t’as toujours un biberon ou un bain à donner pendant les matchs…

    Pour les JO, si la Suisse décroche une médaille en hockey, je pense qu’on me verra courir tout nu autour du Jet d’eau de Genève.

    • Geô 17 janvier 2014 at 16:33

      Tiens, ça me rappelle une anecdote. Par un beau jour de printemps 95, discussion tennistique entre potes. Seb dit à Nico: « Si Muster gagne Roland Garros, je te suce! (sic) » Quinze jours après, Nico, bon prince, ne réclamera pas son dû, pour le plus grand soulagemnt de Seb. Attention quand même.

    • Babolat 17 janvier 2014 at 16:36

      Oui, c’est moi qui me suis dévoué pour les 1/8.

      • Colin 17 janvier 2014 at 17:45

        Ouf…
        Quand j’ai lu « Oui, c’est moi qui me suis dévoué pour… » juste après avoir lu l’anecdote de Geö juste au dessus, mon cerveau tordu a imaginé, bien malgré moi, une autre fin à ta phrase.

        • Don J 17 janvier 2014 at 20:00

          j’ai fait la même… ^^’

        • Sylvie 17 janvier 2014 at 20:26

          Moi aussi…

      • Babolat 17 janvier 2014 at 23:40

        Ma gentillesse a des limites. ;)

    • Mathias 17 janvier 2014 at 16:42

      Pour les JOs, tu ne seras certainement pas tout seul si cela se produit.
      Tout le pays n’attend plus que le début du tournoi de hockey.
      Au point que Wengen et l’OA cela n’intéresse pas grand monde…

      Attention à la gueule de bois en février!
      (Il faudra ensuite attendre juin pour se refaire la cerise en éliminant la France… ;-) )

    • Montagne 17 janvier 2014 at 20:09

      Tu nous communiqueras le jour et l’heure, comme je ne suis pas loin (Annecy), je ne veux pas rater ça !!

  3. Mathias 17 janvier 2014 at 16:44

    Je ne le sens pas le Tommy pour dimanche.
    Il va nous faire plein de miséres au pauvre Waw.
    Je sais que le vaudois a passé un palier, mais cela ne l’a pas empêché de se faire battre à 2 reprises pare robredo en 2013.

  4. Mathias 17 janvier 2014 at 16:58

    Je ne sais pas si cela a déjà été posté sur ce site, mais voilà un livre fait exprès pour Antoine (stats de points + Wimbly).
    http://www.amazon.com/Analyzing-Wimbledon-The-Power-Statistics/dp/0199355967

    Mais je ne sais pas si les pauvres auteurs savent à quoi ils s’exposent… ;-)

    • Don J 17 janvier 2014 at 17:21

      j’ai tapé le noms des auteurs + tennis dans scholar, ils ont vraiment abordés tous les sujets.

      quelques exemples

      http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1198/016214501753168217#.UtlWQPv47Q8

      http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/1467-9884.00185/abstract

      marrant ça, si on tape « tennis » tout seul, y’a que des papiers de médecine… ah oui normal, c’est le nom de famille des auteurs…

      • Don J 17 janvier 2014 at 17:30

        excellent en farfouillant, j’ai trouvé ça :-)

        http://www.swiss-pro.ch/_upl/files/Vortrag_LaFont.pdf

        alors et vous, z’êtes plutôt fixation totale, partielle ou nulle ? ;-)

        • Mathias 17 janvier 2014 at 17:42

          Très intéressant!

          J’ai clairement une fixation nulle, tout comme mon jeu…
          Peut-être que si j’arrête de regarder le filet j’arrêterai de mettre la balle dedans. ;-)

          • Don J 17 janvier 2014 at 20:04

            moi aussi clairement nulle, j’ai tendance à regarder où je veux mettre là balle, mais ça marche pas plus… vais essayer de fixer le filet, on sait jamais ;-)

  5. Nath 17 janvier 2014 at 17:38

    Bon je ne suis pas aussi mauvaise pronostiqueuse que ce que le RYSC essaie de me faire croire, j’avais bon sur Robredo en 4 sets et sur Ivanovic en 3. J’avais cru que Querrey résisterait mieux en grappillant un set, ce qu’il a failli faire d’ailleurs.
    Pour cette nuit, pas grand-chose m’emballe, je pense être là pour le Raonic – Dimitrov et resterai probablement pour Nishikori – Young (mon dernier prono : Nishi en 3 !)

  6. MarieJo 17 janvier 2014 at 18:02

    nous étions 1000 courageux et fiers à bras… enfin huit, à l’arrivée il n’en resta qu’un… tous les autres furent décimés par l’ennemi : la chaleur, les tiques, la faim et l’adversaire repu de victoires…

  7. May 17 janvier 2014 at 19:29

    Je passe saluer la présentation ce cette journée de non folie et des 1/8èmes en générale. Donc merci Skvo!

    Faut dire que les rencontres ne faisaient pas trop envie. Demain je ne verrai encore aucun match mais quelques duels peuvent faire parler la foudre notamment les jeunots Dimitrov vs Raonic avec je l’espère la victoire du 1er cité. Puis les plus expérimentés Monfils vs Nadal, on dirait que l’issu du match dépendra plus de Gaël qui peut être en feu ou pas.

    Djoko et Berdych sont toujours en mode rodage, ça ne leur réussit pas toujours, attention au 1er obstacle à venir. Wawrinka n’a pas encore commencé son tournoi pourvu que ce soit un avantage pour la suite de son tournoi et bien sûr pour mon Rysc.

    Gasquet me rapporte mon unique point au Rysc mais qui compte double ! Robredo ne me fait ni chaud ni froid mais je pensais bien que la préparation de Gasquet serait tronquée pour cause de douleur dorsale. D’ailleurs je crois comprendre que le service n’était pas au rendez-vous.

    Sinon pour en revenir à demain, il y a encore du beau monde de ce côté du tableau avec Federer, Tsonga, Murray, Nadal et cela même sans Delpo.
    Il faut avouer que Djoko doit se sentir bien seul malgré Wawrinka, Ferrer ou Berdych tous trois vierges en GC.
    32 GC pour 3 d’entre eux + 1 finale vs 6 GC pour 1 seul joueur + 2 finales + 1 demi-finale. What else ?

  8. Sylvie 17 janvier 2014 at 20:24

    Merci et bravo pour la présentation Skvo. Heureusement qu’il y a des courageux ;)!

    Ce GC est le plus frustrant pour moi car je ne vois pas grand chose. J’espère me rattraper un peu ce week-end.
    J’ai vu la fin de ERV/Anderson. Le Français pourra avoir de sacrés regrets mais Anderson a vraiment été chercher son match à la fin.
    J’étais dans ma voiture quand j’ai entendu que Gasquet menait facilement face à Robredo. Je ne me suis pas emballée car je sais que Robredo est dur à battre et que cela risquait d’évoluer. Evidemment c’est ce qui s’est passé.
    Le Nadal/Monfils devrait être intéressant mais je ne vois pas Monfils s’imposer. S’il joue bien; il va donner du fil à retordre à l’Espagnol mais je n’arrive pas à le voir aller au bout.

  9. Sam 17 janvier 2014 at 20:38

    J’aime bien Robredo.

    Et ça me revient. Je l’ai déjà raconté celle-là. Une histoire vraie. Avec un suspens, et une chute métaphysique. Bon, je l’ai déjà racontée, et je recommence, voilà :

    - J’avais un pote au tennis club, il y a longtemps.
    - Il était fan de Robredo.
    - Il est devenu dentiste.

    Voilà.

    Je sais que ça peut paraître spécial, moi ça me fait marrer. Robredo, du tennis contribuable centriste. Mais je n’ai rien contre les dentistes.

    Sinon, rien à voir, des nouvelles de Djoko. J’imagine que vous connaissez déjà son vieux tube :

    https://www.youtube.com/watch?v=2wwWwTbBXU4

    • Don J 17 janvier 2014 at 20:51

      Sam, je sais pas si tu te rends comptes, mais on lit ce que t’écris…

      et pour ça, merci.

      • Sam 17 janvier 2014 at 21:00

        Non ? M’en fous Sam c’est un pseudo. Mon vrai nom c’est Andrea Temesvari.

    • Sylvie 17 janvier 2014 at 20:59

      J’aime bien le lien de causalité que tu sembles établir entre les deux.

      • Sam 17 janvier 2014 at 21:01

        Pour en revenir à Djoko, une autre vieille histoire quand je pense à lui.

        Celle du pingouin qui respire par le cul :
        Un jour, il s’assoit.

        • Sam 17 janvier 2014 at 21:02

          Et il meurt.

    • Kaelin 18 janvier 2014 at 13:29

      haha ce Stephano Mariano habite Angers où j’ai étudié 4 ans, jlai déjà croisé plusieurs fois. Sacré animal

  10. Sam 17 janvier 2014 at 21:49

    ###########################Attention Culture#########################

    Dans le cadre de la minute culturelle annuelle de 15 Love, j’ai l’honneur et le plaisir de vous présenter la thématique : le Robredo Haïku.

    Je me lance. Soyez indulgents, c’est mon premier. Et je sais pas écrire en italique, sinon ça aurait fait bien.

    « Dentiste révolté
    Foules, sueurs antipodes
    La veille du week-end »

    Ça claque hein ?!

    • Don J 17 janvier 2014 at 22:24

      ouf, contrairement au waka ou tanka, le haïku n’est pas chanté.

      merci wiki ! (et vive le 5/7/5)

      • Sam 17 janvier 2014 at 22:47

        Attends, attends, encore un Robredo :

        « Jeunesse derrière
        Ligaments, rotules, molaires
        Sourire d’un soir »

        Encore 15 et j’ai un article. D’un genre nouveau.

        • Lorio 18 janvier 2014 at 00:28

          Sur toute la planète
          Elles sont dingues de ses lunettes
          L’Ibère suranné

  11. Ronald 17 janvier 2014 at 23:14

    Yep, pour les noctambules, j’ai écrit sur qqes joueurs des premiers tours de cet AO. Si l’anglais ne vous effraie pas, je vous conseille absolument de lire l’article sur le préparateur physique de Thiem (le jeune autrichien), un papier vraiment incroyable. Enjoy.

    http://www.doublefaute.fr/open-daustralie-2014-passing-shots-1/

    • Sam 17 janvier 2014 at 23:24

      C’est vraiment super Double Faute, sans dec. Pas très sérieux, mais j’adore quand même.

    • Lorio 18 janvier 2014 at 00:55

      On comprend mieux pourquoi Gulbis a perdu si tôt : il attend un heureux évènement.

    • Kaelin 18 janvier 2014 at 13:23

      Merci beaucoup, on apprend pas mal de choses.

  12. Elmar 18 janvier 2014 at 03:03

    pffff… ce Sharapova-Cornet, c’est typique du match de femmes dont on se fout et qui se prolonge au-delà du raisonnable alors qu’on attend juste le match suivant.

    Sharapova menait 5-3. Elle fait un horrible jeu à 5-4. Rebreake à 5-5 pour être une nouvelle fois débreakée en servant pour le match. Mène 4-2 dans le TB et fait la conne pour concéder une balle de set à 5-6. Sauvée à l’instant.

    Elle a pas intérêt à perdre ce set…

  13. Elmar 18 janvier 2014 at 03:05

    Ouf, elle finit quand même par gagner. Allez, place au prochain match maintenant.

  14. Elmar 18 janvier 2014 at 03:08

    Robert vient de rater une balle de 6-0 contre Klizan. Voilà, c’est fait à l’instant. Y avait un article intéressant sur lui dans L’Equipe aujourd’hui.

    Le mec se prend pas du tout la tête et met vachement l’accent sur la manière d’appréhender les matchs, avec un maximum de relâchement et de recul.

    L’an passé, en arrivant en Australie, il loge deux nuits dans une auberge de jeunesse. Il se fait un pote néo-zélandais qu’il invite du coup pour le tournoi dans sa chambre d’hôtel et à qui il offre une accréditation pour le tournoi. Cool non?

  15. Lorio 18 janvier 2014 at 04:03

    6-2 Federer. Il fait peu de fautes mais est loin d’être flamboyant. Je trouve qu’il joue assez court et que sa balle n’avance pas très vite.

  16. Elmar 18 janvier 2014 at 04:09

    Fed pas du tout testé jusqu’à présent. Là il peut se contenter de remettre tranquillement la balle.

    Mais le gap risque d’être un peu trop grand avec le niveau de Tsonga en 1/8ème. Ca m’étonnerait que le Suisse gagne ce match contre le Français, sauf si ce dernier doit puiser dans ses ressources contre Simon.

    • Lorio 18 janvier 2014 at 04:29

      Cela dit, l’écart serait grand pour Tsonga également : il aurait éliminé Volandri, Bellucci et un Simon a priori cramé…

  17. Elmar 18 janvier 2014 at 04:10

    2 sets 0 et break Robert. Belle histoire pour lui.

    • Babolat 18 janvier 2014 at 04:33

      6/0 7/6 6/4 pour le français. Ça va faire plaisir à son classement ATP et à son compte en banque.

      • Lorio 18 janvier 2014 at 04:41

        Selon mon rysc, c’est lui qui mettra fin au tournoi de Murray… Je suis clairement en route vers un zéro pointé.

  18. Lorio 18 janvier 2014 at 04:37

    Gabashvili parle en… espagnol avec l’arbitre.

    • Kaelin 18 janvier 2014 at 11:47

      Enorme ^^. Il a ptet appris le tennis dans une académie espagnole comme beaucoup ..

  19. Lorio 18 janvier 2014 at 05:30

    2, 2 et 3 pour Roger. La principale satisfaction du match, c’est son service. Par contre, bilan mitigé au filet. Et 5/14 en balles de break, mais grâce à Jeff ce n’est plus un problème. Il en a concédé bêtement cinq dont deux d’entrée de 3e set, sans sanction. Mais ce genre de relâchement n’est jamais une bonne chose. J’ai hâte de voir ce que cela va donner au prochain tour.
    Sur les autres courts, un set partout entre Raonic et Dimitrov ; 6-2 6-1 pour Bautista Agut contre Paire qui va nous faire le coup de la panne.

  20. Remy 18 janvier 2014 at 08:23

    Dimitrov se qualife pour la seconde semaine pour la première fois en battant Raonic.
    Incroyable Stephane Robert qui fait 75% de ses gains 2013 en 3 matches !
    Murray avance tranquillement.

    Chez les filles, la belle histoire se nomme Garbiñe Muguruza qui sort Gretchen

  21. Montagne 18 janvier 2014 at 08:59

    N’empêche qu’avec tout ça, j’en suis à 0 au RYSC et je ne suis probablement pas le seul.
    Bravo à Stéphane Robert qui a du pot, certes, mais qui a su le saisir ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Paire une fois encore décevant, quelle attitude !!!
    Fed pas au top, je crains une fessée contre Tsonga.

    Finale comme d’hab. sauf si notre fils a tous reste concentré (??!!)

  22. Nath 18 janvier 2014 at 09:16

    Bien joué, le réveil à 5h Nath ! J’y arrive pas cette année :cry:
    Les matches n’ont pas été super accrochés cela dit. J’avais mis Raonic en huitième au RYSC :( je sais plus pourquoi…

    • Patricia 18 janvier 2014 at 12:49

      Parce que Dimitrov n’avait jamais passé plus d’un tour en GC ? Moi c’est pour ça…

  23. Remy 18 janvier 2014 at 09:25

    Au RYSC, nous sommes à une moyenne de 1.6 point par personne alors qu’il reste 10 têtes de série en vie.

    14 des 30 participants sont toujours à 0.

    Nous avons 2 leaders avec 6 points.

    • Kaelin 18 janvier 2014 at 11:37

      il est pas dingue cet OA quand même par rapport aux dernières sessions …

  24. Nath 18 janvier 2014 at 09:39

    … et même à Tennis Manager c’est pas la joie pour moi : il me reste Djoko en lice dans le bas du tableau, et dans le haut Tsonga et son adversaire du jour. Soyez sympas, faites un match en 3 sets, avec une petite préférence pour Simon qui m’est plus lucratif et que personne d’autre n’a pris je crois.

  25. Nath 18 janvier 2014 at 10:15

    Le déroulement du 1° set entre Young et Nishikori ressemble à celui entre Querrey et Fognini hier, Kei se fait breaker d’entrée, puis les deux joueurs gagnent leurs jeux de service, Nishi débreake au moment où Young sert pour le set, puis breake et gagne le set dans la foulée. Je trouve qu’il joue un peu court cela dit.

  26. Babolat 18 janvier 2014 at 10:25

    Bigre, j’ai raté le match de Roger et le Rao/Dimitrov.
    Tsonga semble pour le moment tenir ce diable de Simon mais depuis le milieu du deuxième, ce dernier remporte ses engagements avec une certaine facilité. C’est un diesel le Gilou, attention.

  27. Don J 18 janvier 2014 at 10:41

    aaaaaaah mais non c’est pu possible là, tous les duels franco-espagnol tourne en faveur des rogneurs de fond de court y’en a marre ! qu’est ce qu’il a branlé Paire, c’est pas possible, de perdre contre Bautista Agut, je suis pas du tout d’accord là !! c’est un des rares joueurs que j’ai vu jouer en vrai, et avec toute la mauvaise foi du monde, il ne m’avait vraiment vraiment vraiment pas enchanté du tout du tout…

    après Chardy contre ferrer, Gasquet contre Robredo et maintenant paire contre Agut, tain pi ils me saoulent avec leurs doubles noms de famille, on arrive même pu à trouver le prénom (bon ok, nous on a PHM et ERV et pleins de noms de famille-prénom, qui n’aident pas non plus à s’y retrouvé, y’a déjà un post là dessus, très poétique d’ailleurs…) et je sais pertinemment que c’est pas Monfils qui va inverser la tendance conter Nadal… désespérant.

    c’est dingue ça, la tendance à l’OA c’est les petits gabarits remiseur désormais ? parce-que tous les géants sont sorti quasiment là, reste pu que Berdych et son adversaire Anderson…

    donc voilà 8 français au 3ème tour, et seulement 2 en 8ème, dont une assuré duel franco-français (Tsonga-Simon), magnifique !!!! un grand merci à Robert qui pour le coup est la seule note positive de la semaine. Et désolé pour Monfils, que j’ai déjà enterré avant même le début du match.

    le tennis français est en forme, qu’on nous disait, l’OA est un tournoi qui leur réussit… beuheuheu :’(

    je ne vous remercie pas messieurs, vous avez tué mes rêves.

    • MacArthur 18 janvier 2014 at 12:01

      Don J, quand je vois des joueurs comme Paire et Monfils, ils ont tout dans leur raquette pour briller au plus haut niveau. Mais je me demande s’ils sont vraiment dédiés à leur sport. À voir leur attitude hors et sur les courts, j’en doute. C’est peut-être là qu’il faut chercher l’une des réponses aux différents questionnements sur le tennis français malgré tout l’encadrement dont vos joueurs bénéficient.

      • Don J 18 janvier 2014 at 13:44

        oui tu as raison, c’est sans doute une élément de réponse.

        Parce-que on est même pas sur terre là, faut pas déconner !

        je viens de regarder le tableau, y’a aussi Beneteau qui s’est fait sortir par Robredo, et Mannarino par Ferrer au 2nd tour, heureusement l’honneur est sauf grâce à ERV qui sort Garcia-Lopez au 2nd tour également. mais ça ,fait quand même 6-1, au format 5 set en plus comme en CD, pas photo…

        quand j’aurai le temps j’irai farfouiller dans les anciens résultats en GC, pour voir où en est le duel Franco-espagnol.

        sur cet OA,
        13 espagnols engagés –> 4 qualifiés pour les 1/8
        16 français engagés –> 2 qualifiés pour les 1/8
        11 américains engagés –> 0 qualifiés pour les 1/8
        9 Australiens engagés –> 0 qualifiés pour les 1/8
        9 allemand engagés –> 1 qualifiés pour les 1/8

        en conclusion, on est des joueurs de 3ème tour, où on était à 8/16, pas si mal…

        • Kaelin 18 janvier 2014 at 14:03

          Merci Don. J’aime bien moi aussi souvent comparer les différentes nationalités … ça permet de tirer des infos sur les plus ou moins bonnes fédérations notamment (repérage des bons joueurs, méthodes d’entrainement, bons coachs/coaching, …)

          Concernant tes stats, il faut aussi prendre en compte le classement des joueurs (par exemple faire le classements moyen des mecs engagés par nationalité)parce que sinon ça ne veut pas dire grand chose. Surtout pour les nationaux du tournoi engagé avec la petite flopée supplémentaire de WC engagées.

          • Don J 18 janvier 2014 at 15:02

            après toi Kaelin ^^

  28. Kaelin 18 janvier 2014 at 11:13

    Allez la Monf’ !! Comme don J qu’est ce qu’ils me saoulent les espingouins je vais finir par croire qu’ils sont vraiment plus forts que nous

    • Kaelin 18 janvier 2014 at 11:16

      et 1er point de monf’ monf, je viens de prendre en cours, j’espère qu’il va pas se prendre une branlée comme le 1er set pourrait le sous-entendre

  29. Elmar 18 janvier 2014 at 11:20

    Simon aurait dû empocher le premier set. La suite fut une formalité. On aura le nouveau classico Fed-Tsonga. Ce dernier favori à mes yeux.

    Dimitrov vraiment excellent contre Raonic. Il va encore franchir un palier cette année et s’approcher du top-ten.

    Nishi a fait le taf.

    Et Monfils voit déjà ses chances de l’emporter très rédutes.

    Ah oui! Paire lui semblait bien diminuer mais il a fait douter Bautista Agut sur la fin.

    • Kaelin 18 janvier 2014 at 11:31

      Mon dieu on en est à se réjouir qu’un mec que beaucoup voient potentiellement top 10 inquiète Bautista Agut sur la fin dans un match qu’il a perdu en 3 sets alors qu’il était favori … triste quand même. Mais bon s’il était diminué …

      • Patricia 18 janvier 2014 at 12:58

        En fait, un nb hallucinant de mecs se sont présentés encore blessés au tournoi : Isner, Janowicz (qui a une fracture du pied et ne risque pas de se remettre comme ça), Simon, Paire (la même chose que Tsonga l’an passé, mais il revient bcp plus tôt), Richie… Ce dernier a dit qu’il ne ressentait pas la douleur dans le match contre Robredo mais avait dû sabrer 15 jours d’entraînement et manquait de repères, notamment au service.

        • Don J 18 janvier 2014 at 14:44

          ce que je retiens de ce tournois pour l’instant, c’est que Nadal aurait pu enchainer le tableau qu’on lui promettait sans soucis tellement son niveau est au dessus du lot actuellement, je ne l’ai jamais vu aussi affuté en début d’année.
          est-ce que ce mec a déjà perdu un match après avoir mené 2 à 0 ? Est-ce qu’il a déjà perdu un match en 5 set ? sur sa fiche, c’est marqué 5/21 perdus en 5 sets, me rappelle de wimbly 2007 (vs Fed), et l’OA 2012 (vs Djoko), à wimbly 2012 aussi (vs Rosol), c’est quoi les autres ? alors j’ai cherché, ça remonte… OA 2005 vs hewitt et la dernière, pas trouvé… p’tet en CD ?

          Cette partie de tableau ressemble à l’année dernière avec un décalage d’un tour à cause des classement de Fed et Tsonga. l’année dernière Federer avait passé Tsonga en quart et perdu contre Murray en demi. Cette année, la grosse différence, c’est Nadal puissance max… y’en a qui vont perdre des points, surtout qu’ils se jouent entre eux avant le gros morceau.

          ceci dit on attends depuis un certains temps maintenant que Murray, le nouveau, celui qui gagne des GC, croise Nadal, mais ce n’est peut être pas encore pour tout de suite, puisque Murray revient seulement. à croire qu’ils se mettent d’accord pour se blesser à tour de rôle : « au fait Andy, je serais pas dispo de juillet 2012 à mars 2013, alors profites en OK ? ça marche merci Rafa, je te rends la pareil en septembre. »

          dernière chose, Fed semble assez tranquille dans ces premiers tours, et on a l’impression qu’il peut continuer comme ça longtemps, l’accès régulier au 1/8 en GC ça fait de vous au moins un top16 en puissance ça, non ? tant qu’il ne perd pas précocement dans les majeurs, aucune raison qu’il se retire. très curieux de savoir jusqu’où il peut aller, ça sent bien la fin de carrière à la Connors, en mieux ?

          • Babolat 18 janvier 2014 at 15:20

            Miami 2005, il mène 2 sets 0 contre Fed et perd le match.

  30. Kaelin 18 janvier 2014 at 11:22

    Tain je viens de voir le score du Robert – Klizan. Bon d’accord Klizan n’est pas un top 15 mais Robert nous fait un énorme tournoi quand même !!

  31. Kaelin 18 janvier 2014 at 11:34

    Monfils commence à mieux jouer sur ce second set. Nadal est affolant de brutalité pour l’instant …

  32. Kaelin 18 janvier 2014 at 11:42

    Le revers de Monfils sur ce match est vraiment pas bon, du coup il force. En coup droit il a du mal à sortir d’énormes pruneaux même s’il y a du mieux … Nadal est très très bon sinon …

    • Kaelin 18 janvier 2014 at 11:44

      Il suffit de le dire pour qu’il conclue son jeu (alors qu’il était mené 0-30) sur un pruneau absolument monstrueux haha. Belle attitude comme on pouvait s’y attendre en tout cas, il ne baisse pas du tout les bras et le public australien sait lui faire comprendre. J’adore l’ambiance de ce GC.

  33. Sylvie 18 janvier 2014 at 11:46

    Mon premier feeling avant de voir le tableau était que Nadal allait gagner le tournoi. Après avoir vu le tableau, j’ai opté pour Djoko mais quand je vois le niveau de Nadal et l’ouverture du tableau, je me dis que j’aurais peut-être dû garder ma première impression, j’ai rarement vu Nadal si prêt en début d’année (ce qui est loin de me réjouir). Après Djokovic se semble pas mal non plus. Je vois mal qui pourrait empêcher ces deux-là de se rejoindre.

    • Kaelin 18 janvier 2014 at 11:58

      Oui j’ai aussi cette impression. Djoko jlai pas du tout vu sur cet OA mais bon cme d’hab il est le favori de cet tournoi et atomise tout le monde pour l’instant. Chiant cet OA, chiant !! Il est où le temps où Dolgo allait en quart de finale après avoir battu Tsonga, Soderling, … à la surprise générale avec un tennis absolument fou

      • Patricia 18 janvier 2014 at 13:09

        Y a encore un mec appelé Dimitrov qui a une bonne chance d’aller en quarts… Et Fognini est pas mal dans le genre fou fou. Un bon jour il peut tout à fait sortir Tsonga ou del Po – mais Pim Pam Poum (vous parlez pas de Poum qui revient quand même très facile après sa longue pause et son opération….) faut pas rêver. Sauf quand Poum est blessé, comme à l’USO (gros coup de pouce pour Stan, quand même).

        • Kaelin 18 janvier 2014 at 13:44

          Oui c’est vrai pour Fognini, il m’était un peu sorti de l’esprit qu’il était encore en lice. Après il n’a pas battu des top players encore non plus, « seulement » des tops 30 très solide et toujours dangereux : je compte pas Bogomolov au 1er tour mais Nieminen puis Querrey. Rien de foldingue non plus même si je donnais une chance à Querrey de passer pour le coup.
          Je préfère largement le tennis de Fognini donc content qu’il soit passé tout de même. Pas vraiment comparable à ce qu’avait réalisé le Dog à l’époque pour l’instant. On va bien voir s’il va réussir à inquiéter un peu Djoko comme l’avait fait le Dog vs Murray en 2011, futur finaliste à l’époque.

          Dimitrov oui c’est cool … Jlimaginais pas faire un OA si bon, être si fort d’entrée de saison. C’est une très bonne nouvelle qu’il poursuivre sur sa bonne lancée. Il a clairement passé un cap en remportant son 1er tournoi à Stockholm ya peu …

    • MacArthur 18 janvier 2014 at 12:07

      Je ne vois pas ou est l’ouverture du tableau de Nadal. Il joue Monfils qu’il éteint complètement en ce moment, a toujours Nishikori, Tsonga/Federer/Murray/Djokovic dans son parcours je crois.

    • Sylvie 18 janvier 2014 at 12:26

      Il a une ouverture dans la mesure où Tomic a abandonné et Del Po est out. Il devait enchaîner un Tomic qu’on disait redoutable, Monfils, Delpo, puis Tsonga ou Federer ou Murray et Djoko. En enlevant déjà Tomic et Del Po, ça reste un tableau difficile mais déjà plus ouvert. S’il passe Monfils et Nishikori, il aura un quart beaucoup plus jouable. Après Federer ou Tsonga ne devraient pas lui poser de problèmes, reste l’inconnue Murray. Il semble bien jouer, à voir s’il aura la caisse de tenir un match de cette intensité.
      Perso, je pensais que seul Delpo pouvait l’empêcher d’aller en finale, maintenant, vu son niveau, je ne le voit pas perdre avant. Reste Djoko

      • MacArthur 18 janvier 2014 at 12:44

        En effet, le tableau reste théoriquement difficile. Maintenant, il faut que ces adversaires arrivent aussi face à lui. Il ne va pas se taper tout le gratin du tennis mondial sur un même tournoi. Maintenant, je ne commencerais pas par imaginer que tel ou tel joueur ne va pas lui poser de problème; le résultat d’un match étant impossible à connaître d’avance. Je ne m’attarderais pas sur le cas Del porto qu’on a toujours tendance à voir plus beau qu’il ne l’est. On en a déjà assez largement discuté ici et je me souviens d’un excellent post d’Antoine qu’il serait bien que notre spécialiste des archives, Patricia retrouve et remette ici…

      • Sylvie 18 janvier 2014 at 12:57

        De toutes façons, tous nos commentaires ou pronos ne sont que des plans sur la comète. Il est évident que tant qu’un match n’est pas joué, on peut raconter ce qu’on veut, la réalité est celle du terrain, du jour J etc. On le sait tous mais le principe d’un forum c’est de s’amuser à pronostiquer. Les jeux d’ailleurs sont fait pour ça. Sinon ça limite les commentaire au commentaire live ou à l’analyse ou impressions une fois les matches joués.

      • Skvorecky 18 janvier 2014 at 12:59

        On en fait toujours des caisses sur les tableaux, mais vu le panorama actuel du circuit, il n’y a jamais de raison valable de s’en faire pour Nadal et Djokovic. Il est impossible qu’ils se tapent tout le gratin du tennis sur un tournoi puisque le gratin, c’est eux deux.

        Murray peut se hisser à leur niveau mais a des hauts et des bas, et son état de forme actuel est une inconnue.

        Del Potro peut les menacer ponctuellement mais il est irrégulier et tient rarement son rang en Grand Chelem (un seul huitième de finale joué depuis l’US Open 2012).

        Les autres ne sont pas de vrais dangers pour les n°1 et 2 à leur niveau normal.

        Djokovic a eu Del Potro + Murray au tirage du dernier US Open, et n’en a affronté aucun. Nadal a tiré les deux à Melbourne, et n’en affrontera qu’un seul dans le pire des cas.

        • Patricia 18 janvier 2014 at 13:19

          Parfaitement résumé : deux adversaires dans tout le circuit qui ne sont pas des sparrings d’avance, DelPo et Murray. Sauf que pour le 1er, c’est 2 rencontres sur 10 (un peu plus contre Nadal qui lui convient), et pour le second, 7 sur 10.
          Pour DelPo, faut qu’il soit dans un run ET qu’il n’ait pas trop de gros d’affilée. Il aurait eu ses chances à Indian Wells s’il n’avait pas dû éjecter Murray et Djoko avant.

      • Patricia 18 janvier 2014 at 13:14

        Ben il a Tsonga ou Federer ou Murray, pas les 3. Murray étant le seul qui lui ait posé des problèmes ces dernières années, mais qui joue tout de même son tournoi de reprise.
        Un delPo en feu, ça c’était une grosse tuile. Un Murray très en verve, vraiment pas facile. Sinon… c’est pas plus pénible que Waw pour Djoko.
        Nishikori ? Dimitrov ? Ce dernier est nul en 5 sets.

        Je pense que Waw a autant de chances de sortir Djoko que Tsonga ou Fed contre Nadal…

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis