Belle journée à Roland !

By  | 3 juin 2014 | Filed under: Bord de court

1310915692408_ORIGINALUne bien belle journée à Roland que celle-ci !

C’était la première fois que je m’y rendais, et ça valait le coup. Avec un billet pour le Lenglen, j’allais voir Ferrer/Anderson, Jankovic/Errani, Murray/Verdasco et Kuznetsova/Safarova. Bon, je vous avoue que j’étais un peu déçu de ne pas voir Nadal, je ne l’apprécie pas du tout mais voir le phénomène à Roland, ça doit être quelque chose. Je me fichais de ne pas voir Monfils, qui ne m’intéresse ni ne m’excite. Le programme était tout de même beau et le plaisir n’était pas forcément là où je l’attendais !

Le match de Ferrer était passablement ennuyeux. Ferrer fait tout très bien, même le filet et surtout le petit jeu, mais c’est toujours chiant. Terrible quand on y pense. Le match a commencé sur un échange de breaks avant que l’ami David ne décolle dans les deux premiers sets, 6-3 6-3. Le grand Anderson se reprend et en met plus dans ses frappes, en abusant avec succès du coup droit croisé dans le contrepied. Il remporte le tie-break à ma grande surprise. Le temps de sortir fumer une clope et manger un sandwich : 5-0 dans le quatrième pour l’Espagnol ! Tout content après la balle de match, il pouvait sagement attendre de savoir qui de Nadal ou Lajovic allait le rejoindre… J’attendais moi aussi avec impatience la réponse à cette question.

Deuxième match. Match féminin : le Lenglen se vide. Évidemment je tiens à voir la partie, surtout que Sara Errani est une très bonne joueuse de double, qu’elle aime les amorties et qu’elle varie bien les effets. Je me disais qu’avec le revers et la qualité de retour de Jankovic, ça pouvait valoir le coup d’œil. Et bingo ! Match à grosse tension, mais surtout à cause d’un troisième larron : un groupe de supporters serbes chauffés à blanc. Dès les premiers points, ils se jettent sur les sièges en encourageant Jankovic comme si leurs vies étaient en jeu. Je trouve ça amusant car ils sont caricaturaux et qu’on a bien le droit de soutenir quelqu’un une fois le point joué, mais le stade qui se remplit peu à peu ne l’entend pas de cette oreille. Il prend fait et cause pour Errani (qui, il est vrai, faisait plus le jeu et avait ma préférence) et hue systématiquement les démonstratifs Serbes.

Chaque point un peu long fait sauter de joie l’un ou l’autre clan. C’est très tendu, et moi je m’amuse beaucoup de la bêtise de l’un et de l’autre camp, qui s’alimentaient l’un l’autre, sans le savoir peut-être, sans s’en soucier sûrement. En attendant, Jankovic construit pas mal ses points, jouant beaucoup long de ligne, notamment avec son revers très performant. Mais plusieurs fois je la vois se retourner vers ses bruyants admirateurs, leur dire quelque chose. Une amie serbe me dit qu’elle leur explique qu’ils l’empêchent de se concentrer ! Le comble ! Échanges interminables de breaks, je vous passe les détails, vous connaissez la chanson WTA (pas de services, bonnes retourneuses), une Jankovic qui recule vers sa ligne après avoir attaqué une balle courte (l’horreur !) : premier set au tie break pour Errani.

C’est mérité, elle fait passer Jankovic pour un veau en l’amenant vicieusement au filet avec des amorties bien touchées pour ensuite la passer avec facilité, la Serbe étant incapable de ne serait-ce que toucher une balle qui lui arrive dessus à la volée. Le public, ivre de bonheur, pousse, pousse… Errani gagne le deuxième set et le match, le speaker aura tout de même un mot pour demander au public de raccompagner « sportivement » Jankovic aux vestiaires… J’ai envie de faire remarquer qu’il est un peu tard pour faire preuve de sportivité. Ce n’était pas la peine d’applaudir ses fautes, si ses supporters sont hystériques ce n’est pas (forcément) de sa faute.

Andy Murray

Andy Murray

Troisième match. Celui que j’attendais le plus car les deux joueurs ont des jeux qui me plaisent. D’abord au niveau esthétique, je l’ai déjà dit et je ne suis pas le seul à le dire (Elmar, Patricia) : Verdasco a une gestuelle au service et en coup droit absolument magnifique. Pareil pour Murray, même si les mouvements sont plus saccadés. Sur le circuit actuel, je les mets aisément dans mon top 4 des plus beaux services, avec Federer (je prends pas de risques) et Cilic (j’en prends un peu plus). Très vite je comprends que les deux compères sont en forme. Verdasco débute la partie par trois coups gagnants, dont deux en revers. Bon… Murray n’est pas en reste et sauve des premières balles de débreak avec des accélérations foudroyantes, notamment en coup droit. Un vrai apport Lendl.

J’ai droit à tous les coups du tennis, même à de la volée ! Murray excelle en revers, surtout croisé où il a plus d’une fois laissé Verdasco à quai. Mais l’Espagnol a son coup droit des beaux jours. D’une lourdeur qui n’a (je pense) aujourd’hui rien à envier à celui de Nadal, il balance des pralines qui font peur. Il varie surtout beaucoup les effets avec cette arme. En revers c’est solide aussi et au service c’est régulièrement au-dessus des 200km/h.

Bref, Murray a sorti un match énorme. J’ai réellement été impressionné par l’Écossais. Sa capacité d’accélération en revers et en coup droit, sa très bonne première balle (dont son jeu est très dépendant je trouve, un peu trop d’ailleurs), ses variations constantes, son très bon slice des deux côtés, sa malice (amorties, balles cotonneuses courte-croisées) et ses retours de service sensationnels. C’est bien simple, Verdasco avait au moins un ou deux retours par jeu de service qui lui arrivaient dans les pieds. C’est d’ailleurs le point noir de cette rencontre : je pense que Murray aurait pu boucler l’affaire plus rapidement tant il s’est retrouvé à mener 30-0 sur le service de son adversaire. Mais la copie reste presque parfaite face à ce Verdasco retrouvé. Fernando Verdasco… En voilà encore un qui a tout dans la raquette pour être un joueur incroyable mais qui n’a rien dans la tête. Il n’a rien à envier aux plus gros cogneurs, sert très bien, se déplace et défend avec excellence, à l’aise dans le petit jeu (de très belles contre-amorties) mais il a une cervelle de moineau et il perd complétement son plan de jeu quand tout ne va pas comme il veut. Dommage car il aurait pu prétendre à de plus hautes cimes…

Le match se termine et les supporters britanniques, il y en avait pas mal, sont aux anges.

Je retiens quelques points négatifs de ce premier Roland. D’abord, les premières loges sont plus qu’à moitié vides. J’étais aussi très surpris de constater en écoutant mes proches voisins qu’ils n’y connaissaient vraiment pas grand-chose. Quelques noms, quelques résultats peut-être, mais ça reste maigre. J’ai vraiment eu l’impression que certains n’étaient là que pour être vus. C’est très dommage et ça m’a été confirmé par le quantité, élevée, de spectateurs qui passaient leur temps sur leur téléphone, à regarder ailleurs, à parler entre eux de tout sauf de tennis. Je ne sais pas vous, mais moi quand je me paye un ciné c’est pour voir un film, pas pour parler des chaussettes d’untel. En revanche j’ai trouvé l’organisation très bien huilée et l’accès facile. Sympa aussi de pouvoir se balader sur les courts annexes. Le prix des panamas est démentiel.

Ah, et le quatrième match alors ? Il a été déplacé sur le court numéro 1 et j’avais eu ma dose de tennis pour la journée alors j’ai quitté le complexe. Ne vous inquiétez pas, j’aime Kuznetsova et elle le sait, elle ne m’en voudra pas… La preuve, elle a gagné.

About 

A fait l'acquisition d'un revers à une main et vit d'un amour sans fin pour la famille des talents au bras juste. Mon carré d'as : Agassi, Safin, Kuerten, Federer...

Tags:

252 Responses to Belle journée à Roland !

  1. Nath 3 juin 2014 at 10:44

    Quel bel article ! Bravo à l’auteur, vraiment…

    Ben quoi, William, tu m’as indiqué la marche à suivre, non ?

  2. Patricia 3 juin 2014 at 11:00

    Bon je me fais un rattrapage tennistique, j’ai trouvé une interview assez copieuse de Bresnik sur sa semaine parisienne avec thiem et Gulbis. On y apprend qu’il a demandé à Pierre Paganini il y a quelques temps déjà d’évaluer physiquement le jeune Domi sur une semaine de boulot ; il voulait en particulier préciser son potentiel en vitesse. Verdict : « il n’est pas rapide, il est vif comme l’éclair ».

    Il revient aussi sur le problème de santé, une infection chronique apparemment bien grave, qui l’a lourdement affecté pendant 3 ans, avec une opération, un mois d’hôpital à la clé et « une résurrection d’entre les morts » pour Bresnik. Vu la précocité déjà manifestée, on peut se demander ce qu’on aurait vu s’il n’avait été tellement handicapé physiquement durant ces années comme junior où il sera tout de même n°2 et vainqueur de l’Orange Bowl ! (point d’inquiétude tout de même pour moi : la récente gastro a exactement les mêmes symptômes).

    On y apprend également que le gamin avait caché ses symptômes les plus graves (pertes de sang) par crainte d’être interdit de jouer ! Et qu’en douze ans, il ne l’a jamais entendu une seule fois demandé combien de temps une séance d’entraînement allait durer. Pour lui, la passion et l’amour du tennis sont les fondements qui lui font penser que Thiem a l’étoffe d’un champion. Il dit que quand il se balade avec un Ipad, ce n’est jamais pour envoyer des textos mais pour mater un match de tennis… Ca fait très Federer, je trouve.

    Pour la comparaison, il pense que Thiem a moins de facilités que Gulbis au même âge, mais il est certain qu’il sera meilleur que ce dernier quand il aura 25 ans.

    http://www.kleinezeitung.at/sport/tennis/3642719/bresnik-schwaermt-leidenschaft-thiems.story#cxrecs_s

    • Sam 3 juin 2014 at 11:09

      L’a un petit côté Agnan, ce Dominik.

      Voilà, je viens de sortir un axe de « j’aime pas » pour le petit Domi. Autant dire une contribution à son accession au rang de vedette.

      • Patricia 3 juin 2014 at 11:35

        C’est un parfait enfant de chœur, trop beau pour être vrai et pourtant vrai. Une sorte de superpouvoir, comme Superdupont : la SuperPerfection, qui lance des éclairs de candeur. Ben ça nous changera de la SuperEndurance, de la SuperSouffrance ou de la SuperFashion si tendance ces dernières années.

        • Sam 3 juin 2014 at 11:42

          Mouais…

          • Kaelin 3 juin 2014 at 11:45

            j’avoue que s’il s’avère qu’il est vraiment aussi parfait et aussi gentil, il va vite m’ennuyer à défaut d’avoir un tennis hyper excitant et une super mentalité de compétiteur :D ! au moins Rogé le parfait était un petit con plus jeune, blond peroxydé, avait des posters de Pamela Anderson sur sa chambre et pétait plein de raquettes !

  3. Kaelin 3 juin 2014 at 11:13

    Haha je vois que sans spécialement le vouloir, j’ai carrément lancé un débat sur les séries que vous kiffez, c’était sympa à lire ! ^^

  4. Antoine 3 juin 2014 at 11:20

    PRONOSTICS POUR DEMAIN…

    Nadal vs Ferrer : comme indiqué plus haut, cela ne va pas être un match facile pour l’un ou l’autre. Si Ferrer joue bien, et il joue très bien en ce mmoment, Nadal va en baver. Ce dernier va certainement essayer de lui mettre la tête sous l’eau d’entrée, histoire de rentrer dans la tête de David que cette fois c’est du sérieux et qu’il faut quil accepte son sort. Le premier set sera déterminant pour David : s’il le perd, tout sera tout de suite très difficile, s’il le gagne, le match ira jusqu’au bout, probablement en cinq sets.

    Ferrer est à son top et ne va pas se laisser impressionner facilement d’autant qu’il a gagné 2 de leurs trois derniers matchs. Il sait que Nadal est moins bon cette année. IL fera beau, la terre ne sera pas lourde comme en finale l’année dernière ou Nadal a pu s’imposer facilement compte tenu de la différence de puissance.

    Compte tenu de ces considérations et des prbs de dos de Nadal (Cf. plus haut), pour moi, c’est du 50-50. S’il fallait absolument parier, je dirais Nadal en cinq sets.

    Andy vs Gaël: Murray qui sait jouer sur terre battue contrairement à ce que l’on croit a été excellent contre Verdasco. Ce dernier qui est revenu à son niveau n’a pas été capable de tenir les échanges tapant sans relâche et commettant beaucoup de fautes alors qu’il aurait du exploiter le fait que Muray était fatigué. Gaël ne commettra pas cette erreur. Il va faire travailler Murray en insistant sur son coup droit avant de frapper dans de bonnes conditions. Il ne donnera pas d’angles à Murray sur son revers et l’usera physiquement s’il est lui même en bone forme physique, ce que je crois, sans en être certain. S’il parvient à le blocquer sur son coup droit, il gagnera.

    Pronostic : Gaël en quatre ou cinq sets.

    • MarieJo 3 juin 2014 at 11:33

      demain frais et humide pour Nadal, c’est pas bonpour lui.

      en plus de ton anlyse sans faille du service de Nadal, il te manque une stat essentielle : chaque année depuis 2005, j’ai toujours vu un match de nadal sauf en 2009 et en 2013…
      il ne gagnera pas, si je ne l’ai pas vu jouer… c’est simple comme bonjour !

      • Antoine 4 juin 2014 at 12:14

        Je n’avais pas regardé la météo mais demain, c’est effectivement pourri..Pas bon pur Nadal mais encore plus mauvais pur Ferrer.Quand il fait froid et humide, celà avantage le plus puissant, donc Nadal, comme en finale l’année dernière…

  5. Sam 3 juin 2014 at 11:26

    Express prono. (comme vous l’avez tous remarqué, je me suis largement gauffré en voyant Djoko passer 7/5 6/4 6/4, j’ai honte).

    Pour demain, moi aussi je vois Gael en 5 La Monfatitude ne saurait s’incarner autrement qu’en un joli 7/5 au cinquième (cela dit, personnellement, MURRAY EST MON CHOIX DE COEUR…30 ans après Ivan)

    Et, Nadal en 4, après perte du second.

  6. Kaelin 3 juin 2014 at 11:53

    Super content pour Gulbis sinon, évidemment.

  7. William 4 juin 2014 at 12:02

    Bon, la Murène, tu ne me déçois pas et tu dégommes Monfils. Souviens toi de la façon sont je t’ai encouragé contre Verdasco, ça réchauffera ton petit cœur d’Ecossais. D’avance merci.

  8. Antoine 4 juin 2014 at 12:21

    Ne rêves pas, Willie..Vu la météo, Andy aura du mal à déborder Gael, plus puissant, qui l’enfoncera dans la diagonale de coup droit et ne lui donnera pas d’angles coté revers. On pourra compter sur les doigts d’une main ou deux le nombre xe revers croisés d’andy qui feront un point gagnant…

    • William 4 juin 2014 at 12:49

      Nous verrons, nous verrons…

    • Kaelin 4 juin 2014 at 1:00

      Il faut sauver Willie …

  9. Jérôme 4 juin 2014 at 6:22

    Je me remets à bien aimer Gulbis dans ce tournoi. Ça fait du bien de le voir enfin se sortir les doigts. Gulbis, c’est Ivanisevic sans la folie mais avec le dilettantisme. On guérit beaucoup plus facilement du dilettantisme que de la folie. Et le match que lui et Roger ont joué était tout autant splendide qu’encourageant pour Roger (s’il n’avait pas vendangé ses balles de 2 sets à zéro, ça aurait été une grande victoire).

    Pour les derniers quarts, il est juste inimaginable, pour moi, que Nadal perde avant la finale. C’est Roland Garros, en GC, et SON tournoi. Il y jouit d’un avantage psychologique énorme. Souvenez vous de la demi de l’an dernier où Djoko (je dis bien Djoko, hein ! Pas Murray) s’écrase comme une fiente dans le filet alors qu’il avait le break au 5eme set.

    Il manque à Ferrer la puissance. Singulièrement aujourd’hui où, comme vous p’avez relevé, la météo est dégueulasse. Que Ferrer bouscule et fatigue Nadal, oui c’est assez probable. Mais au mieux il le poussera à un 5eme set que Nadal gagnera en écrasant le champignon. Sur un terrain lourd, c’est le hummer qui bat la mobilette (fut-elle atomique).

    Mon prono ? Nadal bat Ferrer en 4 sets.

    Pour l’autre quart, Murray va battre Monfils. Et je dirais qu’il le fera … assez facilement.

    • Antoine 4 juin 2014 at 11:26

      Oui, le temps est vraiment pourri et je ne pense plus que Ferrer puisse vraiment gener Nadal au point de lui prendre 2 set..1 tout au plus..Ce risque bien d’etre comme l’année dernière..

  10. Remy 4 juin 2014 at 7:30

    Ferrer et Murray en 3 sets.
    Vous pouvez débrancher l’Internet maintenant.

  11. Kaelin 4 juin 2014 at 9:13

    Ca me rassure on est quand même plusieurs (toi, moi, Elmar, Sylvie, Rémy je crois) à voir Nadal vainqueur (bon Antoine voit du 50-50) et incroyable qu’on puisse ne pas le voir favori contre Ferrer! Ferrer quoi! …

    • Remy 4 juin 2014 at 9:22

      Au RYSC, seules trois personnes sur 30 n’ont pas mis Nadal en finale.
      Homais est le seul à le voir perdre aujourd’hui.

      • Kaelin 4 juin 2014 at 9:36

        moi j’ai mis Nadal en finale perdant vs Djoko (ac un part de wishful thinking car Nadal reste favori pour moi, mm si de peu) il me semble …

        • Remy 4 juin 2014 at 9:45

          Victoire finale de Djokovic : 20 / 30
          Victoire finale de Nadal : 7 / 30
          Victoire finale de Federer : 1 / 30
          Victoire finale de Nishikori : 1 / 30

          oui il y a une personne qui n’a mis aucune des 16 têtes de série pour le titre

        • Elmar 4 juin 2014 at 10:09

          En fait, faut que j’arrête le wishful et que je fasse du prono conjuratoire.

    • Kaelin 4 juin 2014 at 10:14

      Un article d’Eurosport qui met des chiffres sur notre débat avec Nadal : bon ou pas bon sur ce RG ?

      La réponse est que c’est son 3ème meilleur RG en terme de jeux laissés à ses adversaires avant de commencer son quart (23) mais que ses adversaires ont rarement aussi dégueulasses à part peut etre 2012 où Monaco qui n’est pas mauvais mais aucunement dangereux pour Nadal remplissait en qq sorte le rôle de Thiem cette année …

      Mais il faut quand même les planter ces scores, joueurs moyens ou pas :

      NADAL à Roland-Garros 2014
      Ginepri : 6-0, 6-3, 6-0
      Thiem : 6-2, 6-2, 6-3
      Mayer : 6-2, 7-5, 6-2
      Lajovic : 6-1, 6-2, 6-1

      Ferrer sinon à titre informatif, c’est (rien de surprenant dans les scores si ce n’est qu’il est très en forme) :

      Sisjling : 6-4 6-3 6-1
      Bolelli : 6-4 6-4 6-2
      Seppi : 6-2 7-6 6-3
      Anderson : 6-3 6-3 6-7 6-1

      Djoko c’est :

      Sousa 6-1 6-2 6-4
      Chardy 6-1 6-4 6-2
      Cilic 6-3 6-2 6-8 6-2 (score semblable à Ferrer – Anderson)
      Tsonga 6-1 6-4 6-1

      Djoko est très très en forme.

      Allez du coup je continue je suis bien lancé et c’est intéressant :

      Gulbis c’est :

      Kubot : 4-6 6-4 7-5 6-1
      Bagnis : 6-2 7-5 6-0
      Stepanek : 6-3 6-2 7-5
      Federer : 6-7(5) 7-6(3) 6-2 4-6 6-3
      Berdych : 6-3 6-2 6-4

      Excellent. Aussi en forme que le Djoko pour ainsi dire. Son tableau et les scores infligés n’ont pas moins de gueule.

      Pour finir,

      Monfils :

      Hanescu : 6-2 4-6 6-4 6-2
      Struff : 7-6(4) 6-4 6-1
      Fognini : 5-7 6-2 6-4 0-6 6-2
      GGL : 6-0 6-2 7-5

    • Don J 4 juin 2014 at 12:04

      C’est tonton Antoine qui est en train de nous « mind controlled » avec ces grandes théories, bien sûr que Ferrer va prendre cher, tout simplement parce-que Nadal va monter en régime à partir d’aujourd’hui, et qu’il n’a pas eu à puiser ni à forcer jusqu’à présent, Ginepri au premier tour quand même, GINEPRI quoi !!!!!

      Nadal est favori, super favori et supra favori, et je ne dis pas ça parce-que je l’ai mis vainqueur au RYSC, parce-que de toute façon mon RYSC est complètement foutu de chez bousillé…

      La pression va rattraper Djoko en finale, il est trop fort pour l’instant sur ce tournoi, et en plus s’il éparpille Gulbis en demi, qui lui aussi devrait commencer à être rattrapé par l’enjeu, ou du moins à réaliser ce qu’il est en train d’accomplir, 2 jours de repos aidant, ça va bien lui permettre de cogiter, et de faire comme tout challenger, un non-match, maintenant qu’il est éminemment attendu. Si par contre il joue une véritable partie contre le Djoker, c’est que finalement il a bien l’étoffe des grands et qu’il peut donc sans conteste prétendre au trône. J’ai quand même des souvenirs de Gulbis qui craque bien correctement contre un mec mieux classé que lui, genre Berdych, delpo ou encore nadal…

  12. Kaelin 4 juin 2014 at 9:50

    Del Potro peut-être de retour pour Kuala – Lumour en septembre http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Del-potro-a-kuala-lumpur/470839

    • MarieJo 4 juin 2014 at 10:01

      kuala lumour c’est bien rebaptisé ça lol !

      j’aurai espéré qu’il puisse revenir avant l’US, mais attaquer une reprise avec très vite un GC c’est sûrement une option diffile à envisager, d’ailleurs Nadal y avait renoncé lui aussi !
      en plus en fin de saison il aura des tableaux jouables ou les meilleurs ne seront pas forcément à fond, mais plutôt en roue libre car sans doute qualifiés pour le masters pour une bonne moitié d’entre eux.

      • Kaelin 4 juin 2014 at 10:42

        Del Po c’est terrible, dés que jle vois jouer, avec son jeu si violent, je crains qu’il se reblesse

  13. MarieJo 4 juin 2014 at 12:46

    ahahah !
    le nouveau Che !

    • Kaelin 4 juin 2014 at 2:06

      ohhhh j’adore !

  14. Elmar 4 juin 2014 at 12:51

    Je pense qu’Antoine est en train de mener une étude sociologique sur le degré de crédulité des gens et sur le pouvoir d’influence des chiffres.
    Outillé d’une prétendue analyse statistique, il a voulu voi s’il parviendrait à faire changer d’avis une foule, en dépit de l’absurdité de la thèse proposée. Cela réalisé, il va aujourd’hui réfuter tout ce qu’il a démontré hier, prouvant par la même la versatilité des foules et l’absence absolue du simple bon sens.

    • Elmar 4 juin 2014 at 12:54

      Nadal en trois sets donc.
      Et si Ferrer gagne, je promets… heu… d’écrire un article intitulé « Le tennis espagnol: une bouée de sauvetage pour l’intérêt des spectateurs. »

  15. antsiran23 4 juin 2014 at 1:57

    La pluie est annoncée jusque 17h. Il va falloir attendre pour savoir si Antoine avait raison sur le Nadal/Ferrer. 50/50 ? Ce serait bien une finale Murray/Djokovic…

    • Kaelin 4 juin 2014 at 2:06

      niquel je finis mon stage à 17h! pour une fois jsuis content qu’il y est la pluie

      • antsiran23 4 juin 2014 at 2:12

        Sauf que tu auras les nanas avant…

        • Kaelin 4 juin 2014 at 2:41

          Les 2 matches féminins n’ont pas l’air trop désagréables ceci dit. Antoine et William m’ont convaincu de regarder Errani, l’opposition contre Petkovic (qui il me semble pour le peu que je connaisse de WTA a un jeu plus d’attaque, de dur) peut valoir le coup et j’aime bien Halep donc la progression depuis 2 ans est juste phénoménale qui jouera contre la Kuz que j’ai toujours apprécié.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis