On les attendait : et maintenant ?

By  | 20 avril 2015 | Filed under: Regards

Tomic - Raonic, young gunsIl y a désormais presque quatre ans, j’ai publié un article mettant en avant des jeunes joueurs, la fameuse équipe des « Attendus au tournant ». Je profite du début de saison sur terre battue pour dresser un  rapide état des lieux. Il est toujours amusant de retomber sur ses prévisions quelques années plus tard… Attention, certaines chutes sont bien vilaines… C’est l’heure d’un bilan partiel !

  • Milos Raonic

Fin 2011, le Canadien était Top 30, avec un titre en poche. Il a depuis gagné 5 titres de plus, soit grosso modo un par an. Il faut ajouter à cela 7 finales de plus, dont deux en Masters 1000 (Montréal 2013, Paris-Bercy 2014). En Grand chelem, Raonic a obtenu comme meilleurs résultats une demi-finale à Wimbledon 2014, un quart de finale à Roland-Garros la même année et un autre quart lors du dernier Open d’Australie. Le bilan est donc correct, même s’il coince régulièrement face aux top players. Un point sur sa collection de scalps : il bat Andy Murray trois fois (deux fois en 2012, une fois en 2014), Berdych trois fois (2012, 2013 et 2014), Federer une fois (Bercy 2014) et enfin Nadal une fois, à Indian Wells cette année. Seul Novak Djokovic lui résiste pour le moment, malgré des matchs parfois serrés. Depuis 2011, la popularité du protégé de Ljubicic n’a pas augmenté, bien au contraire. On s’amusait alors de voir débarquer de nulle part ce grand dadais à la première balle furieuse, mais aujourd’hui la recette parait bien indigeste. Une tendance à jouer de plus en plus au filet commence à se faire sentir, ce qui n’est pas pour me déplaire, mais je trouve encore que le gaillard manque sacrément d’arguments… Il reste encore très perfectible et il est tout à fait possible de le voir remporter un Grand chelem. Il est actuellement 6e mondial.

  • Aleksandr Dolgopolov

La courbe inverse de celle de Raonic. L’électron libre du circuit a régressé au niveau du classement : il était 17e lors des « Attendus au tournant » et il pointe désormais à la 65e place. A l’époque j’avais écrit que je le voyais entrer dans le top 10 en 2012, avant de me raviser peu avant la parution de l’article pour y ajouter le revers de la médaille : « En ce qui le concerne, 2012 sera une année pile ou face : soit il intégrera le Top 10, soit il sortira du Top 50″… C’est malheureusement la deuxième option qui a été retenue. C’est bien dommage car il semble faire l’unanimité en sa faveur et le circuit a besoin de joueurs comme lui, originaux et inspirés. Depuis 2011, un maigre titre gagné à Washington et trois finales perdues. En Grand chelem ce n’est pas mieux : quelques troisièmes tours pour meilleurs résultats… Mais le frelon ukrainien reste très dangereux sur un match, en attestent quelques victoires de prestige : Tsonga en 2012, Nadal, Ferrer et Wawrinka en 2014.

  • Ryan Harrison

Là, c’est le désert…  Mea culpa, j’avais essayé de vous le vendre… Je l’aimais bien, moi, ce stéréotype d’Américain bonhomme. Je vantais en 2011 la qualité de son service, et Ryan pointait alors au 76e rang mondial. A son meilleur ? 43e, en 2012.  Aujourd’hui ? 119e… Aucun titre en simple, aucune finale. Jamais mieux qu’un deuxième tour en Grand chelem, même s’il faut préciser que le bougre est un véritable chat noir et un habitué des premiers tours dont personne ne veut. La recette est maigre pour Harrison ! Heureusement pour lui il est encore relativement jeune (22 ans) et tout est encore possible pour lui. Mais je dois bien avouer que je n’y crois plus vraiment…

  • Kei Nishikori Kei+Nishikori+Mutua+Madrid+Open+Day+7+FM414-nOqJMl

Voilà ! Enfin un joueur dont il y a des choses à dire ! Pour être tout à fait honnête, je ne lui trouvais pas grand-chose, au Japonais, lors de la parution du premier article. Il ne m’emballait pas et je ne comprenais pas bien ce qui pourrait faire de lui une future bête. Il m’a fait mentir et même plus ! C’est simple, maintenant je l’adore. Je ne vais pas revenir sur son style, pour cela je vous renvoie à l’excellente série d’articles de Patricia sur la pépite nippone, faisons plutôt le bilan de ses haut-faits. 30e mondial en 2011, il a brièvement culminé au 4e rang à l’issue du tournoi de Miami. Après Attendus au tournant, il atteignait la finale du tournoi de Bâle en battant au passage le numéro 1 mondial, Djokovic. Depuis, c’est 7 titres de plus au compteur et 3 finales perdues, dont deux majeures malheureusement, à Madrid et à l’US Open l’année dernière. Je vais lui trouver des circonstances atténuantes : à Madrid, il mène un set et un break contre Nadal avant de se blesser ; à l’US Open, il sort Raonic et Wawrinka en cinq manches, puis Djokovic en quatre, en finale contre un Cilic en état de grâce, il n’avait plus de jus… Il a aussi atteint les quarts de finale à Melbourne cette année. Pour sa première participation au Masters, il accède à la demi-finale à la faveur de victoires sur Ferrer et Murray. Niveau victimes, Kei est le bourreau le plus prolifique de ma promotion : Tsonga, Ferrer, Berdych, Federer, Raonic, Wawrinka, Djokovic, Murray… Il ne lui manque plus que Rafa ! A long terme, je pense que Nishikori est celui qui peut viser le plus haut.

  • Bernard Tomic

L’un de mes préférés. Atypique, unique, fantasque, branleur, tête à claques, fumiste… Vous situez l’énergumène. En 2011 Bernie explosait et depuis… Et depuis on cherche un peu parmi les débris. Je suis sévère, car l’Australien doit avoir son lot de problèmes personnels vu le paternel qu’il se trimballe. Pour ceux qui ne verraient pas de quoi je parle, je vous laisse chercher des images de l’ex-sparring partner de Tomic, Thomas Drouet. Malgré ces déboires, parfois indépendants de la volonté de l’intéressé, Tomic a remporté deux titres pour trois finales. En Grand chelem, rien de mieux que trois petit huitièmes de finale… 2015 semble être une bonne année pour l’ami Bernie, qui vient d’atteindre son premier quart de finale en Masters 1000 à Indian Wells, et qui était à un cheveu d’éliminer Berdych cette semaine à Miami. Niveau scalps, ce n’est pas la folie, même s’il y a du bon : Gasquet à Wimbledon (2013), Ferrer à Indian Wells (2015). 44e mondial fin 2011, il est aujourd’hui 29e. Comme Harrison, Tomic est encore relativement jeune et a le temps de se reprendre. C’est du moins ce que j’espère parce que le tennis qu’il pratique m’emballe vraiment, comme son fameux « tu-crois-que-c’est-un-coup-droit-mais-bim-c’est-une-amortie ». Allez, pour le plaisir et la tête d’ahuri de Julien Benneteau je vous la remets.

  • Donald Young

Bon, là, y a du boulot… Plus simple à vendre qu’Harrison mais quand même… L’Américain se traine et ne fait plus recette. C’était la mauvaise pioche de  ma sélection 2011, encore une fois avec son compatriote Harrison. Il a pourtant une belle patte et des velléités offensives agréables. Une maigre finale atteinte depuis 2011, perdue face à Karlovic, c’était cette année. En Grand chelem, guère mieux : depuis son huitième à l’US Open perdu contre Murray, c’est le vide : deux troisièmes tours, à Melbourne et à Paris, en 2014. En Masters 1000, il pleure aussi, presque uniquement des défaites au premier tour. Et contrairement à Tomic ou à Harrison, lui a déjà 25 ans… A oublier je pense. 41e mondial fin 2011, il est désormais au 44e rang. Stagnation pure et simple.

  • Grigor Dimitrov dimitrov2

Je  n’étais pas fan de lui à l’époque et je ne le suis toujours pas. Ce n’est pas qu’il m’insupporte, mais il m’indiffère tout à fait. On connait son calque de Federer, mais depuis quelque temps je trouve qu’il ressemble en fait de plus en plus à Monfils. Les glissades à tout va sur dur, l’envie de paraître dans les Shots of the day du site de l’ATP, d’énormes capacités défensives, une bonne première balle… Je n’ai jamais vraiment cru en lui, alors je suis un peu sévère avec lui, je vous le concède. Mais rendons à Grigou ce qui appartient à Grigou ! Depuis 2011, Dimitrov c’est 4 titres (sur quatre surfaces différentes) et 3 finales de plus. En Grand chelem, c’est en 2014 qu’il obtient ses meilleurs résultats avec un quart à Melbourne et une demie à Londres. Notons aussi deux demi-finales en Masters 1000 cette même année, à Rome et à Toronto. Il a déjà scalpé Djokovic à Rome en 2013 et Murray à Wimbledon en 2014. 70e mondial au moment du premier volet, il occupe désormais une belle 11e place, après avoir été 8e l’été dernier. Le problème, on en a parlé il y a peu sur 15-love, c’est un manque d’identité même si je ne suis pas tout à fait d’accord. A part la gestuelle, je trouve que son jeu n’a rien à voir avec celui de Federer… Rasheed ne lui fait certainement pas du bien. Peut-être que le Bulgare se regarde aussi un peu trop dans le miroir, je ne sais pas…

  • Benoît Paire

Le dernier de ma promo ! Au propre comme au figuré d’ailleurs… C’était mon coup de poker à l’époque, et on m’avait dit que quitte à placer un Français, autant évoquer plutôt Mannarino. Mais je tenais à mon Benouze ! Un pari presque gagné car en 2012 ce n’était pas grandiose – malgré une finale atteinte en 250 – mais c’est en 2013 qu’il a trouvé son rythme de croisière : une nouvelle finale et deux troisièmes tours en Grand chelem, à Paris et à Londres, ses meilleurs résultats à ce jour. Il en avait aussi profité pour battre del Potro à Rome et ainsi accéder à la demi-finale. Depuis il a longtemps été blessé et il prend désormais le risque de repartir sur une tournée de Challengers, avec de très bons résultats. Très tête à claque lui aussi, mais talentueux et original, c’est un peu le Tomic made in France… Il était 111e mondial à l’époque, il est maintenant 85e (il a atteint le 26e rang mondial fin 2013).

Que retenir des résultats de notre joyeuse bande de bras cassés ? Je pense qu’il faut voir le verre à moitié plein. Nishikori et Raonic cartonnent, Dimitrov c’est du très bon aussi, Tomic est en embuscade, Dolgopolov reste un piège pour tous. Paire est un cas un petit peu à part car blessé, mais Young et Harrison déçoivent, il faut bien le dire. Les ajustements nécessaires à leurs progressions respectives sont parfois minimes (Nishikori, Raonic, même si le travail physique pour adapter un jeu vers le filet est un gros chantier, Dolgopolov), souvent d’ordre mental voire psychologique (Tomic, Paire, Dimitrov). Je continue d’en suivre certains avec plaisir et il ne faut surtout pas faire l’erreur de les enterrer trop tôt ! Et puis le plus sympa dans ce genre de prévisions, c’est justement l’imprévisible : Coric, Janowicz, Goffin, Thiem, Kyrgios, perso je ne les avais pas vu venir !

About 

A fait l'acquisition d'un revers à une main et vit d'un amour sans fin pour la famille des talents au bras juste. Mon carré d'as : Agassi, Safin, Kuerten, Federer...

Tags: , , , , ,

210 Responses to On les attendait : et maintenant ?

  1. Kaelin 24 avril 2015 at 18 h 33 min

    Match Ferrer qui visiblement a bien mieux servi que Kohly : 70% vs 56% de 1ères et 67% de reussite derriere sa 1ere cme sa 2eme contre 50 et 45% pour Kohly…

  2. Kaelin 24 avril 2015 at 19 h 19 min

    vlà que Fogna se prend une rouste par le terrible Andujar … j’imagine que ce dernier joue à un niveau bien supérieur à Nadal ou Fogna a la flemme de confirmer ? des gens regardent ?

    • Kaelin 24 avril 2015 at 20 h 13 min

      6-1 6-3 Pablo

  3. Antoine 24 avril 2015 at 21 h 25 min

    Quand je pense que l’espace d’un instant, j’ai osé ecrire que Fabio allait aller en demies…J’avais oublié quel lascar il était…Bien sur il a pris une raclée contre Andujar comme il avait pris une raclée en finale à Rio..6-1 6-3 net et sans bavures, bravo Fabio !

    • Elmar 24 avril 2015 at 23 h 11 min

      Maintenant tout le monde va espérer être dans le tableau de Nadal… après que ce dernier ait rencontré Fog.

  4. Patricia 25 avril 2015 at 0 h 48 min

    Un point rigolo de Nishi/BA : http://www.atpworldtour.com/News/Tennis/2015/04/16/Barcelona-Friday-Nishikori-Hot-Shot.aspx#ooid=Z1cXJwdDogq-AH6GGa0QzMZzGCinw_yo

    HL de Ferrer/Kohli (qui a fait quelques gestes merveilleux en revers, dommage qu’ils zappent les ralentis) : https://www.youtube.com/watch?v=V9A7Mf20Ufk

    Et ceux de BA/Nishi : https://www.youtube.com/watch?v=ux3xhyx405Y
    Le déplacement et les frappes du Japonais sont électriques…
    Par contre après un 1er set très bon au service, il a eu bcp de mal à passer sa 1è (42% au 2nd, 50% au 3è)…

  5. Kaelin 25 avril 2015 at 5 h 09 min

    J’avais pas encore eu le temps de commenter ta très bonne idée d’article, William … :

    Ma plus grosse déception, vous vous en doutez, vient surtout de Dolgopolov … après des blessures à répétition, une maladie qui la fatigue plus que la moyenne (j’ai du mal à comprendre comment on peut concilier sport de très haut niveau avec une maladie de ce type mais visiblement il y arrive tout de même un minimum), et peut-être un attrait pour la fête et le blingbling (mais je l’ai toujours imaginé assez travailleur tout de même donc je ne sais pas s’il faut vraiment se fier à sa passion pour les grosses bagnoles et son côté foufou sur le plan du travail). Il avait été très bon en 2014 : finale à Rio en battant Almagro, Fognini et Ferrer, il bute sur Nadal ; demi à Acapulco ; demi à IW en battant Nadal, Fognini et Rao, il bute sur Federer ; quart à Miami en battant Wawrinka, il bute sur Berdych.
    Assez dingue, sur cette période, seuls Nadal, Federer, Anderson (bon ok c’est moins fou) et Berdych ont su l’arrêter dans ses runs sur terre battue sudaméricaine / dur nordaméricain. Il était vraiment en feu ! On l’imaginait facilement dans le top 10 avec des tels résultats.

    Mais depuis Miami c’est nettement moins bon, il n’a dépassé les quarts d’aucun tournoi … On comprend qu’il soit si mal classé aujourd’hui vu la flopée de points à défendre qu’il avait .. sa meilleure surface est la terre battue, j’espère qu’il va marquer quelques bons points sur les tournois de Madrid/Rome/Nice s’il le fait/RG ! Il semble y avoir un peu de mieux dernièrement avec notamment un bon match contre Djokovic à Miami où il lui prend un set avant de prendre un 6-0, exténué.

    Raonic je m’en tape un peu … hormis comme d’autres le challenge qu’il propose aux meilleurs relanceurs du monde et le fait qu’il respecte toujours son rang, il m’ennuie pas mal. Même sa tête m’ennuie.

    Ryan Harrison j’y crois plus depuis un bout de temps et son run improbable à Acapulco où il sort Dimitrov et Karlovic et prend un set à Ferrer (avant de prendre 2 bulles) parait presque une incrongruité. Dommage, ils me font marrer les bourrins ricains, surtout chez eux.

    Nishi j’adore, content de voir qu’il semble revenu à son meilleur niveau sur cette tournée européenne de terre battue. Clairement un potentiel de numéro 1 mondial, il sait tout faire … dommage d’avoir un physique assez fragile.

    Pas mal la comparaison de Young et de Mannarino, c’est vrai qu’ils ont les mêmes forces et les mêmes faiblesses un peu. Peu puissant mais bon tacticiens, gauchers à la patte soyeuse, bloqués au niveau top 30-40, ce qui est déjà très bien mais où on a du vraiment du mal à les imaginer plus haut. J’ai l’impression que ces 2 joueurs, comme Ferrer toute proportion gardée ou un joueur comme Russell, ont atteint le maximum de leur potentiel, ont su l’optimiser au max.

    Dimitrov m’ennuie et m’énerve un peu à la fois … c’est vraiment un branleur. Son tennis est quand même sympa à regarder et fait du bien au circuit, on peut quand même lui reconnaitre ça. Ya effectivement de plus en plus de Monfils chez lui haha. Un mix entre Fed et Monfils, c’est assez énorme quand on y pense.

    Paire, boh, j’aimerais y croire mais avec cette mentalité, cette instabilité et ce physique d’argile franchement ça me parait difficile d’aller très loin. Dommage j’adore son tennis, je le mets dans la catégorie des Dolgo, Tomic, Brown, ce mecs là ont de la magie dans le bras mais rarement dans le physique ou le cerveau. Ca me fait penser à 2 Espagnols tiens ..

    Tomic j’y crois encore malgré les déconvenues. C’est ce genre de mec qui me fait me connecter tous les jours sur 15love et suivre ce sport avec autant de passion. Et même sans y croire, un tournoi, quelques matchs voire un seul match lorsqu’un joueur comme cela est en feu me réjouit plus et m’impressionne plus que 25 tournois gagnés à la suite de David Ferrer sur la tournée sudaméricaine.

  6. Kaelin 25 avril 2015 at 5 h 13 min

    haha trop drôle : Monfils qui fait tourner Bolelli en bourrique avec pleins d’amorties à Bucarest : http://www.atpworldtour.com/Media/Video-Landing.aspx

  7. Patricia 25 avril 2015 at 14 h 12 min

    Premier set étincelant de Nishi. Et ce alors qu’il passe très peu de 1ères…. Il résiste dans le dernier jeu au forcing de Klizan qui après s’en être pris plein la tronche joue l’attaque à outrance avec pas mal de succès (sauve 6 BB sur le set).

    • MacArthur 25 avril 2015 at 14 h 26 min

      Il donne l’Impression que tout ça est facile. Mais ce n’est pas facile du tout ce que fait Nishikori sur un court. C’est vraiment génial! Le seul qui me donne cette impression sur tout le circuit.

      J’aimerais voir davantage de confrontations entre lui et le Djoker. Mais il faut qu’il travaille son service. On peut être petit et ne pas trop mal servir même si on part avec un léger désavantage.

      • Patricia 25 avril 2015 at 14 h 40 min

        Du fond je le trouve aussi fort que Djoko, en bcp plus agressif. Il a une bien meilleure main, un meilleur feeling au filet et dans le petit jeu… mais la différence au service est criante, et il est quand même moins bon au retour, même si c’est un des tout meilleurs.

        Quand sa première passe ça va, mais ça 2è est vulnérable et contre les grands relanceurs, c’est chaud. Il avait bcp progressé au service l’an dernier, il faisait pas mal d’aces sur terre… là le % est insuffisant.

      • Sebastien 25 avril 2015 at 15 h 05 min

        Ce mec est sublime du fond de court. Si son physique tient, j’adorerais le voir latter Djoko en finale de Roland, mais effectivement il doit mieux servir pour démolir le Serbe sinon on verra un oeuf bouffer la coupe

  8. Patricia 25 avril 2015 at 15 h 04 min

    Le mot des commentateurs résume bien : « devastating ».
    Je trouve qu’il fait des sacrés trucs en lob, en contre-amorties sur ce tournoi.
    L’an passé quand il jouait à ce niveau (il joue encore mieux, je trouve, sauf au service), les yeux m’en sortaient de la tête. Je me disais « c’est pas possible, ce mec a le niveau pour gagner RG ». J’aurais aimé le voir en finale contre un Rafa correct, je préfère les oppositions de style aux répétitifs face à face avec Ferrer…

    Ce dernier est très percutant dans le tournoi, mais pour peu que Nishi mette 60% de premières, je ne lui donne pas bcp de chances de rééditer sa performance d’Acapulco…

    • Sebastien 25 avril 2015 at 15 h 07 min

      Rafa était à son niveau normal à Madrid et Nishi aurait pu lui infliger un 6/2 6/2 s’il n’y avait pas eu la blessure au dos

      • Patricia 25 avril 2015 at 15 h 19 min

        Tout à fait. Je voulais le remake sans blessure.

    • MacArthur 25 avril 2015 at 15 h 55 min

      Nadal au top de sa forme à RG contre Nishikori au top de sa forme sur TB à RG? J’y crois moyen pour ce dernier.

      • Patricia 25 avril 2015 at 16 h 08 min

        Mais non, pas au top.
        Au top-2008 personne ne le bat.
        On parle de forme actuelle normale, celle qui lui a permis de remporter RG l’an passé.
        Et effectivement au meilleur des 5 sets ça me paraît bien plus dur quoi qu’il en soit.
        Tu me connais, je suis pour la progressivité ! ^^
        D’abord il le bat en finale sur TB (un M1000 comme Madrid aurait été parfait pour marquer le coup), puis en GC, mais pas en finale et pas sur terre… Et après, bim ! :D

  9. Kaelin 25 avril 2015 at 15 h 23 min

    Monfils empoche le 1er set face à GGL, joueur jms facile à manoeuvrer. Allez!

  10. Sebastien 25 avril 2015 at 15 h 31 min

    A propos de la Nishe, il a énormément progressé entre 2013 et 2014 sur terre battue. En 2013, il dévissait totalement face au lift de Nadal (j’avais vu le match à Roland, qui faisait peine à voir), mais en 2014, ni chaud ni froid !

    • Patricia 25 avril 2015 at 15 h 54 min

      C’est très impressionnant ! Il n’aimait vraiment pas la surface, disait ne pas pouvoir y faire son « trou » et maintenant c’est peut être là qu’il brille le plus !

      C’est pour ça que je n’en revenais pas l’an passé de son évolution.
      Mais il a globalement progressé, et dans tous les compartiments : plus varié, meilleur tactiquement, tous les coups techniques (slice, volée, lob… reste encore du boulot en smash), et meilleur mentalement.
      Il me semble qu’il est moins souvent blessé, il a dû aussi bcp bosser pour se renforcer.

      L’an passé grosse progression au service la première partie de saison, je sais qu’il l’avait énormément travaillé, mais il y a eu régression après sa blessure au dos.

  11. William 25 avril 2015 at 17 h 12 min

    Débreak du Pou et tie break…

  12. Elmar 25 avril 2015 at 17 h 24 min

    Un mot sur Andujar que j’avais vu jouer depuis le bord du court à Gstaad. De tous les joueurs que j’ai pu voir évoluer de visu, et si je fais exception bien sûr des mecs du top-ten (à part Dimitrov et Raonic je les ai tous vus jouer au moins une fois), c’est le joueir que j’ai trouvé le plus impressionnant. Il frappe fort des deux côtés, avec pourtant du lift et donc bcp de sécurité. Il est très véloce aussi, ce qui lui permet d’être très agressif.
    Jamais compris pourquoi il montait pas plus au classement.

    • Elmar 25 avril 2015 at 17 h 25 min

      Bon peut-être parce qu’en dehors de la terre battue on n’entend jamais parler de lui.

  13. William 25 avril 2015 at 17 h 30 min

    En tout les cas il sauve des balles de set et remporte le tie break !

    • William 25 avril 2015 at 17 h 36 min

      Et 3-0 d’entrée de deuxième ! Vire nous le Pou !

  14. Patricia 25 avril 2015 at 18 h 48 min

    Bon, alors comme ça Andujar a viré Ferrer ? Une fois de temps en temps, ça le prend (l’an passé il avait donné du fil à retordre à Nadal à Rio).

    J’espère qu’il va se calmer et que Kei pourra terminer l’ouvrage.
    Voilà les HL du jour contre Klizan : https://www.youtube.com/watch?v=w7BE95_5-SY

    Andujar avait battu Nishi en quarts à Madrid en 2013 – avant son éclosion sur TB donc…

    • Patricia 25 avril 2015 at 19 h 03 min

      Nishi assure sa 5è place et s’il l’emporte, reste à 110 pts de Nadal. Lequel a 1600 pts à défendre sur Madrid et Rome, contre 600 pour Nishi.

      Pour les suivants, Raonic est à 320 pts de Nadal et doit défendre 450 pts ; Berdych est à 430 pts et doit défendre 270 pts.

      • Elmar 25 avril 2015 at 21 h 36 min

        Y a toutes les chances pour que Nadal se présente à Roland en 7ème mondial. Avec quart éventuel contre Djoko… Pas de quoi le réjouir.

        • Lucile 26 avril 2015 at 0 h 39 min

          Allons allons, le « Hasard » fera bien les choses. Je parie qu’il sera dans le tableau de Federer ou Murray. Nous aurons notre finale Nadal Djokovic pour que l’histoire s’écrive avec un grand H. C’est tellement prévisible. Comme j’aimerais un vent de folie sur RG cette année comme en Australie l’année dernière. Mais j’en demande peut être trop^^

          • MacArthur 26 avril 2015 at 13 h 51 min

            Tes propos sont surtout non fondés. Les faits te contredisent totalement et tes suppositions ne reposent sur rien d’autres que des hallucinations.

            En 2013, après sa déconvenue de 2012, Djokovic était prêt pour le titre. Il le clamait haut et fort. On lui donnait déjà la coupe. Nadal n’était pas TDS No.2. Et pourtant, on entendait la même chose. Comme aujourd’hui encore, le débat était allé même jusqu’à « protéger » Nadal etc….

            Et devine quoi?…. Il tombe dans la partie de tableau de Djokovic. Ils se jouent en 1/2. Federer est de l’autre côté du tableau.

            Ce qui est agaçant dans ce type de propos est que si finalement Nadal se retrouve dans la partie de Federer, ce serait à cause d’un trucage du tirage au sort. Mais s’il se retrouvait dans celle de Djokovic ce serait normal. C’est un peu désolant comme posture, je trouve.

          • Coach Kevinovitch 26 avril 2015 at 17 h 29 min

            Tout dépend de ce qu’on appelle un vent de folie! Pour moi, un vent de folie serait que le vainqueur du tournoi serait ni Nadal ni Djokovic et ni Federer!

            Sinon, vous êtes pressé avec Roland-Garros! Patientons et savourons l’enchaînement Madrid-Rome imminent.

            • William 26 avril 2015 at 17 h 30 min

              Je plussoie !

        • MacArthur 26 avril 2015 at 13 h 38 min

          C’est drôle, quand tu lis les commentaires sur le sujet, 99% ne parlent que d’un 1/4 éventuel contre Djokovic. Les gens sont tellement stickés sur ça et en oublie que le tirage lui donne des chances égales de se retrouver du côté de Federer… Parce que cette dernière possibilité ne serait forcément que du trucage des organisateurs…

        • Elmar 26 avril 2015 at 14 h 01 min

          Ah moi je parlais pas de trucage. Et évidemment qu’il peut rencontrer Fed en quarts. Mais Fed n’est pas une menace pour lui. Donc quart ou demi, ça change rien. En revanche, se coltiner Djoko à ce stade, c’est pas pareil qu’en finale.

          • MacArthur 26 avril 2015 at 14 h 14 min

            Oui, je sais Elmar.

            Djoko-Nadal se sont joués x fois en 1/2 de RG. L’histoire nous a montré, jusqu’en 2014 que l’identité du vainqueur était la même.

  15. Patricia 26 avril 2015 at 11 h 59 min

    Une remarque : j’ai l’impression que Vesely nous fait un effet similaire (c’est à dire nul) à Raonic. Le mec fait certes tout pour ne pas se faire remarquer (énormément de challengers ciblés terre l’an passé, « petits » 250 cette année, mais c’est quand même le mieux classé des moins de 21 ans, il a remporté un titre cette année, il est en finale cette semaine après une demi à Casa…

    Il est moins insipide que Rao, a un sens du jeu plus développé, bouge pas mal pour un géant, mais il est vraiment pénible à regarder, physiquement et dans sa gestuelle. J’avais vu un match ignoble (des deux côtés) contre Murray, ça m’a vaccinée. Il a un côté Granollers en fait. Bref personne n’est très impatient de le voir perfer sur des scènes plus vastes.

    • MacArthur 26 avril 2015 at 14 h 34 min

      Alors qu’il a servi pour le gain du 1er set et se retrouvait même à 40, Vesely perd au TB.

  16. Patricia 26 avril 2015 at 12 h 22 min

    Y a de l’actualité « ptits jeunes » cette semaine : Chung est en finale du challenger de Savannah (contre McGee !) et rentre dans le top 100. On va donc pouvoir le voir un peu plus sur le circuit principal.

    Il est maintenant 2è après Coric chez les joueurs de 18 ans.

    Kokki fait les qualifs d’Istanbul et Zverev a une WC pour Munich (où vont jouer aussi Thiem, Vesely et Tomic)

    • Kaelin 26 avril 2015 at 18 h 09 min

      Enorme pour Chung, c’est cool de voir des Asiatiques arriver en force dans le top 100 et je ne dis pas ça parce que j’habite en Asie désormais huhu. C’est surtout que c’est signe de changements avec de nouvelles nations qui deviennent très fortes. Son adversaire des demi, Frantangelo, m’a l’air de faire des résultats pas mal en ce moment d’ailleurs. Il est plus vieux, 21 ans, mais à surveiller. Son classement n’est pas dégueu : 165eme, et plusieurs espoirs ricains arrivent en ce moment. Le renouvellement générationnel made in USA va peut-être finir par se faire.

      Cool pr McGee finaliste à Savannah ! Super perf de battre Tim Smyckzek, 75eme mondial et TS1 du tournoi … il lui colle 6-0 6-3. Il s’est un peu baladé toute la semaine hormis en demi contre le jeune Tiafoe qui lui a pris un set.

      Sinon dans la catégorie en dessous, c’est Eysseric qui remporte le tournoi Futures d’Angers, contre Bourgue. Le jeune Corentin Moutet avait fait parlé de lui en sortant d’entrée la TS1, le Belge Maxime Authom.

    • Nathan 26 avril 2015 at 19 h 23 min

      Et Rublev a une wild card pour Istanbul.

  17. Evans 26 avril 2015 at 15 h 08 min

    J’ai mal mais il faut se rendre à l’évidence Nadal est fini. Quelle tristesse!

    On a glosé sur le fait que Federer a manqué de concurrence durant sa période de moisson, qu’en est-il de Djokovic, le voleur de poules, qui se gave dans une période qui voit ses principaux rivaux mourir à petit feu? Djokovic est un imposteur!

  18. William 26 avril 2015 at 16 h 43 min

    Vesely me laisse un peu à 37° je l’avoue mais c’est lui qui s’est dévoué pour sortir Monfils à Wimbledon l’an dernier, comme d’autres avant lui il s’est donc attiré ma sympathie. De toute façon il a perdu contre Garcia-Lopez.

  19. William 26 avril 2015 at 17 h 37 min

    Si Andujar l’emporte il aura fait fort : Ramos, Lopez, Fognini, Ferrer, Nishikori ! Appelez ça atteindre son meilleur classement avec style, le tout sur ses terres.

    • Kaelin 26 avril 2015 at 17 h 58 min

      Haha t’imagines ? Ce serait dingue. Déjà, hormis pour Ramos et encore c’était kif kif selon moi sur ce match, j’aurais pas imaginé qu’il sorte tous les gus d’après … surtout Ferrer, j’en revenais pas !

    • Kaelin 26 avril 2015 at 18 h 21 min

      Il résiste il résiste en tout cas le petit Pablo ! Qq’un regarde ? Je suis juste le livescore …

      • Sylvie 26 avril 2015 at 18 h 52 min

        Moi. Franchement c’est mérité le break. Il joue vraiment bien et il fait plus qu’embêter Nishikori

  20. Sylvie 26 avril 2015 at 19 h 24 min

    Victoire logique de Nishikori en deux sets mais pas si simple que le score semble l’indiquer.

  21. Patricia 26 avril 2015 at 19 h 30 min

    Enoorme match !
    Franchement ça doit être bizarre de jouer 2 matchs dans l’année à ce niveau et d’être médiocre le reste du temps… Avec ce qu’il a montré aujourd’hui, je comprends mieux comment Andujar a pu sortir en 2 sets un bon Ferrer… Il jouait comme un bon Nishikori, dans la même filière : hyper entreprenant, bon dans tous les compartiments, hyperagressif sur 2è balle… Nishi a assuré mentalement – jouer ultra favori contre un outsider à domicile en gardant ce niveau… chapeau !
    Il était très nerveux au début d’ailleurs, d’où l’espèce de foirage et break d’entrée (suivi d’un débreak immédiat, mais Andujar n’avait pas eu le temps de se chauffer).
    Nishi a eu chaud aux fesses avec une – petite – décompression payée cash en début de 2è par un Andujar qui se met à jouer mieux que lui (c’est dire) et qui met 80% de première. Derrière il a poussé, poussé…

    • Patricia 26 avril 2015 at 19 h 31 min

      (je parle d’Andujar au début)

    • Elmar 26 avril 2015 at 19 h 47 min

      Pas vu le match mais pas surpris lar le bon niveau d’Andujar pour les raisons que j’évoquais plus haut.

  22. Coach Kevinovitch 26 avril 2015 at 20 h 20 min

    Sacré Nishikori qui fait le doublé à Barcelone. On l’oublie beaucoup mais sa place dans le tableau de Roland-Garros aura son importance.

    • Elmar 26 avril 2015 at 21 h 31 min

      Il devrait être n°4, selon toute vraisemblance.

    • Jérôme 27 avril 2015 at 1 h 16 min

      On va voir les résultats de Madrid et Rome avant de tirer des plans sur la tête de série numéro 4. Mais il est clair que Nishi devient un client très sérieux sur terre battue. Peut-être même qu’il vaudra mieux avoir Murray TS3 dans sa moitié de tableau que Nishikori TS 4 ou 5.

    • Coach Kevinovitch 27 avril 2015 at 10 h 23 min

      « On va voir les résultats de Madrid et Rome avant de tirer des plans sur la tête de série numéro 4″

      Evidemment Jérôme mais rappelle-toi d’une chose: Elmar a faim! Il sent que la fin est proche, l’heure du grand buffet imminente et il n’en peut plus d’attendre! :mrgreen:

      • Jérôme 27 avril 2015 at 11 h 41 min

        Et moi donc, Coach ! Ça fait 7 ans que je la sens proche. :lol:

      • Coach Kevinovitch 27 avril 2015 at 18 h 56 min

        N’as-tu pas honte d’afficher aux yeux de tous que tu trompes depuis 7 ans? :mrgreen:

  23. Zogidur 27 avril 2015 at 13 h 51 min

    Djokovic peut perdre contre Nishikori et 2 ou 3 autres joeurs à RG auquel cas Nadal gagnerait le tournoi. N’oublions pas ce cas de figure.
    Quant au niveau de Nadal ces temps-ci, il est médiocre mais n’oublions pas que lors de sa défaite contre Robotic à M-C, il y avait presque tout qui était revenu.
    Sinon, gare à Fognini s’il rencontre Nadal à nouveau dans les prochains tournois, il est sur une série de 4 sets gagnés d’affilé contre lui… Même en jouant mal, Nadal ne donne pas de sets sur terre-battue.

    • Noel 27 avril 2015 at 14 h 46 min

      Presque tout qui était revenu contre Djoko à MC? Ce n’est pas vraiment l’impression qu’il m’a laissé… Bien sur son niveau a été très supérieur à ce qu’il avait produit jusque là, comme toujours dans les grands rendez-vous, mais Djokovic ne m’a pas semblé beaucoup plus fort que l’an dernier alors que Nadal a été cette fois très nettement battu. Et il me semble qu’il a lâché tous ses breaks sur des fautes de CD, échouant à tenir l’échange assez longtemps pour inverser la tendance.

    • Jérôme 27 avril 2015 at 15 h 12 min

      La grande question est donc : Nadal saura-t-il, comme les années précédentes, réhausser son niveau de jeu à l’occasion de RG ?

      Vous savez quoi ? Je le souhaite. Vraiment. Le jour où il perdra, je préfère que ce soit dans un match épique que dans un non-match ou un délitement irrévocable façon Wilander après 1988.

      Le tennis se nourrit de ces matches grandioses.

  24. MarieJo 27 avril 2015 at 14 h 14 min

    oyez oyez !

    djoko est forfait pour Madrid ! si c’est pas un cadeau du ciel pour le rafa ça… ou pour un suisse d’ailleurs !

    il parait que djoko ayant déjà les 600 victoires + 12 années sur le circuit peut enfin aménager le calendrier à sa guise… en tous cas il sera frais à rome et RG…

    • Jérôme 27 avril 2015 at 15 h 07 min

      C’est clair qu’il a décidé de ne plus commettre les erreurs des années passées. Il a d’autant plus raison dans sa préparation que les conditions de jeu de Madrid sont franchement différentes de celles des autres grand tournois sur terre battue.

  25. Patricia 27 avril 2015 at 16 h 15 min

    Les HL du Andujar/Nishi : https://www.youtube.com/channel/UCt3yEpzdvWFmuT9a85QeYXg

    Forfait de Djoko à Madrid, je m’en doutais : pas de points à défendre, de la marge dans les esprits, le plein de confiance… pas de raisons d’aller se fatiguer, d’autant que Rome sera allégé d’au moins Fed. D’autant qu’il sait que Nadal va devoir tout jouer à fond.

    Du coup à Madrid on aura Fed TS 1, Murray TS2, Nadal TS 3 et Nishi TS 4… Et des quarts avec Berdych, Ferrer, Raonic et Wawrinka. Sauf blessure, Nishi, Berdych et Ferrer joueront Madrid et Rome à fond pour aller chercher la TS 4.

  26. Nathan 27 avril 2015 at 19 h 12 min

    Belle victoire de Zverev sur Becker, on notera 1 et 2 dans les deux derniers sets. A noter aussi que le grand frère est toujours en piste à Munich. C’est bien, ils pourront boire une bière ensemble.

  27. Zogidur 27 avril 2015 at 19 h 46 min

    A Noël:
    J’avoue n’avoir vu que les highlights du Nadal-Robotic de Monte-Carlo. Ca a peut-être faussé ma perception car on ne voit pas les fautes directes et assez rarement les fautes provoquées. Il m’avait semblé voir un très bon Nadal sur les points sélectionnés, et un match plutôt équilibré malgré le score.

    Le scénario « Nadal gagne Madrid sans Djoko, retrouve un bon niveau pour Rome et y bat le serbe » me paraît assez peu envisagé. Je trouve ça tout à fait possible et je suis curieux de voir le niveau actuel de Federer sinon.

    • Zogidur 27 avril 2015 at 19 h 47 min

      Une V de Nadal à Rome supposerait qu’il ait gagné Madrid bien entendu…

    • Jérôme 28 avril 2015 at 7 h 17 min

      Ça fait tout de même 4 ans maintenant que Federer n’est plus au niveau de Nadal et Djokovic sur terre battue. Il y a aussi le fait que la surface est tellement usante qu’il préfère ne pas s’y défoncer, mais le fait est là : Federer n’arrive plus à secouer les meilleurs de TB depuis 2012.

    • Coach Kevinovitch 28 avril 2015 at 18 h 19 min

      En même temps, ce n’est plus de son âge de jouer les gros bras sur terre battue contre Nadal et Djokovic. C’est à la nouvelle génération de le faire et Murray! Pour le moment, seul Nishikori le fait!

      Roger a lutté contre un grand Nadal en bien meilleur état physique et tennistique qu’aujourd’hui, a interrompu la série de ce dernier à Hambourg et a chopé un Roland-Garros quand il ne fallait pas se louper. Pour moi, on ne peut plus reprocher quoique ce soit à Federer sur TB même ses défaites moisies contre Chardy à son premier match à Rome.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis