Tops et flops : que reste t-il de la première semaine ?

By  | 24 mai 2009 | Filed under: Actualité

Place des Mousquetaires, Roland-Garros (photo Mariejo)Les Tops :

Le comeback de Maria Shaparova, éloignée des courts depuis neuf mois en raison d’une blessure à l’épaule droite. Pour son retour, la Russe avait choisi la terre battue de Varsovie, où elle a éliminé Tatiana Garbin et Daria Kustova, avant de s’incliner face à Alona Bondarenko. Un retour sportivement encourageant. Nos oreilles doivent-elles s’en réjouir ?

Rainer Schuettler le vétéran. Le chiffre mérite d’être salué : l’Allemand a remporté cette semaine son 300e match sur le circuit ATP. C’est à la Coupe des Nations qu’il s’est offert cette victoire symbolique, face au Français Gilles Simon. Rappelons que Schuettler fut finaliste de l’Open d’Australie en 2003, et occupa un temps le 5e rang mondial.

La belle histoire d’Andreas Vinciguerra. On peut penser ce qu’on veut du Mats Wilander analyste sportif. Mais il reste un type qui, en bord de court, a indéniablement du nez. En début d’année, alors que l’équipe suédoise de Coupe Davis est décimée par les blessures (Joachim Johansson, Robin Soderling) et les retraites (Jonas Bjorkman), il sélectionne à la surprise générale un certain Andreas Vinciguerra, 28 ans, non classé à l’ATP.

Vinciguerra n’est pas le premier venu, mais son nom nécessite un effort de mémoire : au début des années 2000, ce gaucher à la frappe fulgurante était l’espoir majeur du tennis suédois. Huitième de finaliste à l’Open d’Australie, demi-finaliste des Masters Series de Rome et Paris-Bercy, il était monté jusqu’au 33e rang mondial, à seulement 20 ans. Puis les blessures s’en étaient mêlées et le Suédois avait fini, au bout de quelques années de lutte, par mettre un terme à sa carrière. Depuis quelques mois, il avait pourtant ressorti la raquette, en simple amateur.

C’est alors que Wilander s’est tourné vers lui pour défier les Israéliens au premier tour de la Coupe Davis. Retour concluant ; pour ses premiers matchs officiels depuis 2006, Vinciguerra s’incline, certes, mais à chaque fois en cinq sets : 11-9 contre Dudi Sela, 63e à l’ATP, et 8-6 contre Harel Lévy. Relancé, il a depuis disputé une finale de Challenger à Rome (battant Mannarino, Russell et Volandri au passage). Cette semaine, il a remis ça à la World Team Cup, battant Robby Ginepri et prenant un set à Jo-Wilfried Tsonga. Il pointe maintenant au 600e rang mondial et, à ce rythme, pourrait prétendre en fin de saison – en compagnie d’un certain Gaston Gaudio – aux prix honorifiques du « comeback de l’année » et « plus belle progression de l’année »

 

Les Flops :

Les 32 têtes de série en Grand Chelem. Alors certes, on comprend bien que les histoires de gros sous s’écrivent toujours mieux quand tous les cadors vont loin dans le tournoi. Mais, depuis l’instauration des 32 têtes de série dans les tableaux du Grand Chelem, en 2002, force est de reconnaître que les premières semaines sont devenues ennuyeuses. Et on aurait envie d’ajouter que l’uniformisation des surfaces, qui a fait disparaître les purs spécialistes, n’a fait qu’empirer les choses. En Australie, il avait fallu des récalcitrants à tous classements – Baghdatis et Gulbis pour ne pas les nommer – pour animer les premiers jours du tournoi. Pour ce Roland-Garros, on se demande bien de qui va venir l’éclaircie : Simone Bolelli, grand talent mais tête de lard ? Gaston Gaudio, dernier vainqueur du tournoi dans l’ère pré-Nadal ?

Guillermo Canas, éliminé au premier tour des qualifications de Roland-Garros. Il y a moins de deux ans, il jouait son troisième quart de finale Porte d’Auteuil. Cette fois, il n’a pas passé le ‘cut’ des qualifications, sorti d’entrée par l’Italien Paolo Lorenzi. Morale de l’histoire : sa suspension pour dopage en 2005 lui a joué un bien sale tour. Sans cette tâche sur son CV, les organisateurs de Roland lui auraient sans doute décerné une wild-card.

Le tournoi de Kitzbühel. Encore une victime collatérale des bouleversements dans le calendrier ATP. Jusqu’à l’an dernier, ‘Kitz’ se jouait dans le creux séparant Wimbledon de la tournée américaine. Une position qui en faisait un tournoi prisé des meilleurs terriens : Vilas, Orantès, Panatta, Muster, Costa, Corretja, Gaudio s’y sont tous imposés. Ivanisevic et Sampras aussi. Aujourd’hui, le tournoi a mangé son pain blanc : mal placé la semaine précédant Roland-Garros, les meilleurs l’ont boudé. Après le forfait de Nikolay Davydenko, Jurgen Melzer (26e à l’ATP) et Victor Hanescu (32e) étaient les joueurs les mieux classés en lice.

About 

Prenez ma nouvelle adresse : http://livre.fnac.com/a7085832/Marc-Gdalia-Les-monuments-du-tennis-moderne

Tags:

37 Responses to Tops et flops : que reste t-il de la première semaine ?

  1. karim 24 mai 2009 at 20 h 16 min

    Paulo Lorenzi? Il a remporté le Future d’Abidjan il y a quelques mois. Il a donc battu Canas qui a battu Federer. Donc le vainqueur du tournoi d’Abidjan est plus que fort que Federer CQFD!!!!

    C’est vrai que ces première semaines sont d’un terrible ennui. On dira ce qu’on veut mais les tableaux des M1000 ont beaucoup plus de gueule, on a des affrontements terribles dès le premier tour, c’est au taquet tout de suite et tout le temps. Là franchement…

    J’ai regardé Gilles Simon pendant quinze longues minutes tantôt (je sais je sais, chacun ses expériences borderline). Ah là là… quand je repense à ceux qui en faisaient un top 10 durable et m’ont cassé parce que j’ai dit que c’était un joueur de club, on peut pas dire qu’il me donne tort. Son jeu est atrocement chiant, et avec ce tennis là qu’il ne s’attende pas à remonter la pente. Il finira l’année au-delà de la cinquantième place, à son niveau.

    Je suis assez peiné que Gasquet ne joue pas. Oui.

    Je viens de voir un requin tigre désouder une tortue de mer sur planète thalassa. il la bouffe par morceau et elle continue à vivre pendant toute l’opération, avec de moins en moins de morceaux pour nager. Affreux, affreux.

    • Gugaddict 24 mai 2009 at 20 h 30 min

      J’avoue également ma faiblesse: entre un reportage sur les bébés animaux du Serengetti et un autre sur les moeurs agréables du bonobo, j’ai regardé 20 minutes de l’animal Gilles Simon.

      Cette étrange bête parait si effrayée par le filet qu’elle reste durant toute la partie fond de cour, nous réveillant toutes les heures avec un joli passing.

      Cependant, je suis peut être de la vieille école et tu vas surement me contredire mais depuis quand les joueurs du top 10 pratiquent ils forcément un tennis plaisant, comme tu sembles le sous-entendre ?

      De plus, pourquoi avoir envie d’un Gasquet ? Pour ses conférences de presse où il accuse la terre entière d’être à l’origine de ses échecs ?

  2. admin 24 mai 2009 at 20 h 47 min

    J’ai aussi regardé un bout du match de Simon… Déprimant. Quand je pense que son credo en début d’année c’était « monter plus au filet »… Là, il ne monte que pour serrer la main de l’adversaire, après la balle de match !

    En terme de niveau – et surtout de confiance – il a clairement reculé depuis le début de la saison. Et plus particulièrement depuis la défaite contre les Tchèques en Coupe Davis.

    A côté de ça, en interview, le type est très intéressant. Aussi lucide qu’honnête. Rien à voir avec la langue de bois communes aux tops joueurs (quoique Del Potro est pas mal non plus dans ce registre quand il lâche que, « derrière les quatre premiers, il est le meilleur des mauvais »).

  3. MarieJo 24 mai 2009 at 21 h 12 min

    bon, je suis allée en fin de journée à roland, contre toute attente personne ne voulait d’une place en annexe, un sésame qui vous préservait du match à rallonge sur le central avec simon ? bizzare non ? bref, juste vu un ferrer/gil et un set de gulbis/querrey… autant dire le jour et la nuit question tennis !!!

    d’un côté ferrer et gil qui bataillent les échanges, de l’autre gulbis et querrey qui alternent services gagnants et aces, après qques échanges lapidaires, gulbis arrivait avec des amorties gagnantes… bref, une petite mise en bouche, avec un soleil plus que généreux, des écrevisses partout, euh je voulais dire des touristes, bien sur ;)

    simon a eu du bol de s’en sortir, l’année dernière odesnik avait très bien joué contre djoko, qui avait eu moult occasions de conclure rapidement, mais la frappe de mule de l’américain avait l’insolence de rester près des lignes !

    simon, restera probablement dans les 20/30 après l’été, en fin de saison, difficile à dire ce qu’il en sera.

  4. Franck-V 24 mai 2009 at 21 h 19 min

    Pas de sentimentalisme, même pour le WW(T)F, Simon fait partie des nuisibles à éradiquer .. surtout qu’il a l’air de vouloir faire durer ça, le bougre style j’en donne aux public pour son argent… comme au zoo et Chamoulaud en Monsieur Loyal ne va rien nous épargner de la prolifération de la menace dans le tableau.

    J’espère que Kendrick va mettre un terme à cette plaisanterie (il risquerait encore de gagner des points à l’ATP, vous voyez le travail.. aux portes du top 5..) , sans souffrances inutiles, cela va de soi, on reste civilisés.

    +1 à la remarque de Del Potro.

    • admin 24 mai 2009 at 21 h 26 min

      Happy birthday, au passage, Mr Franck. A quand l’arrivée sur le Senior Tour ?

      • Franck-V 24 mai 2009 at 21 h 33 min

        Merci :-) , je vois qu’il reste des agents dormants sur « un certain site que vous savez et que je ne nommerai pas ».

        En fait de senior, j’ai l’endurance et la longévité de la tortue de marigot… quand elle ne croise pas un crocodile forcément, sinon je perds (morceaux par morceaux) de ma vitalité, comme dans le reportage cité.

        • admin 24 mai 2009 at 21 h 38 min

          Ben tiens. L’oeil de Moscou, mon ami, l’oeil de Moscou ! On ne sait jamais, des fois qu’il reste un ou deux intervenants de valeur à débaucher là-bas…

          • Franck-V 24 mai 2009 at 21 h 46 min

            Ne pas débaucher trop vite. Des fois c’est comme Simon, tu crois que le type va monter sur sa première balle parce que son pied franchit la ligne mais.. fausse alerte, il retourne se réfugier aussi vite dans ses bâches défier le 8 le Cambrigde-Oxford toute rame autorisée. ^^

  5. karim 24 mai 2009 at 21 h 26 min

    Pourquoi Gasquet? C’est quand-même mieux que Simon non?

    Sacrés bonobos, +1000. Ils ont tout compris ceux-là.

  6. Franck-V 24 mai 2009 at 21 h 51 min

    Moi, j’attends l’interview scoop de Marijo cinéphile nouvelle vague à RG pour 15-LT au détour d’une loge..

    « are you Jean Luc Godard? …..Jean René Godard? ah zut :-(

    • MarieJo 24 mai 2009 at 22 h 07 min

      n’empèche une fois, ma soeur a eu droit a : vous êtres jean paul belmondo ? au coin de l’hippodromme d’auteuil… très cool et très sympa !

      honêtement, je ne traque pas du tout les people, sauf s’ils jouent au tennis et encore, je suis timide !

      • colin 25 mai 2009 at 19 h 58 min

        Ta soeur ressemble vraiment à Jean-Paul Belmondo? La pauvre…

  7. Gugaddict 24 mai 2009 at 22 h 29 min

    Sinon, vous avez regardé Murray ? Bon, d’accord il n’a battu que Chela… mais bon, peut-il jouer un rôle de premier plan dans le tournoi selon vous?

    • MarieJo 24 mai 2009 at 22 h 51 min

      perso, son tableau est suffisament bon pour qu’il aille en demies s’il passe facilement qques obstacles comme montanes, stepanek ou cilic, après il aura un gonzo, safin ou youznhy, bref des bons client mais ça me semble à sa portée… la seule question est de savoir s’il y laissera des plumes ou pas. il sait qu’un gros marathon le handicapera pour les tours suivants.

      ps : à tous les usagers, une fois inscrits vous pouvez modifier le nom qui apparait pour vos comm, le système choisi le pseudo par défaut, mais c’est parfaitement modifiable.

  8. Guillaume 25 mai 2009 at 11 h 19 min

    Murray ? Il a un bon tableau qui doit lui permettre minimum les quarts de finale, voires les demies. En revanche, je ne lui donne quasi aucune chance de battre Nadal dans l’affiche du dernier carré.

    En fait, cette année, on a de grosses chances de retrouver les 4 premières têtes de série en 1/2. Les seuls empêcheurs de tourner en rond que j’imagine seraient Del Potro (adversaire théorique de Djokovic en 1/4), voire Gonzalez (adversaire théorique de Murray en 1/4).

    • Kristian 25 mai 2009 at 12 h 07 min

      Et pourquoi pas Verdasco..

  9. Gugaddict 25 mai 2009 at 13 h 24 min

    Je suis en train de regarder Nadal/Daniel, et franchement, le petit brésilien me plait bien! Revers à une main à la Guga, montées fréquentes… du jeu autrement plus intéressant que tout ce que j’ai pu regarder hier.

    Si vous avez le temps, hésitez pas, étant donné qu’il va surement etre éliminé après…

  10. Guillaume 25 mai 2009 at 14 h 16 min

    Yes, il a réellement un jeu emballant. Très… brésilien, en fait !
    Le plus dommage pour lui, c’est qu’il a déjà 30 ans. Donc ses plus belles années sont probablement derrière lui.

    Par contre, ce T-shirt rose pour Nadal, hum… du meilleu goût. On dirait un maillot du Stade français !

    Et Stan va quand même pas perdre contre Nicolas Devilder ??????????

  11. MarieJo 25 mai 2009 at 14 h 23 min

    bah mais c’est les couleurs des torero, vous avez rien compris ;)
    mais c’est vrai que le revers de daniel a tenu beaucoup mieux que celui d’un certain suisse… mais on voit qu’il commence un peu à lacher le pauvre brésilien.
    on se demande pourkoi il est pas mieux classé il a un beau tennis de terrien.
    bon, allez stan est revenu dans le 4è !
    vamos !

  12. Gugaddict 25 mai 2009 at 17 h 33 min

    Ouais, torero, mais on n’est plus à Madrid là… Je suis d’accord avec Guillaume, le Stade Français a normalement l’exclusivité de ce type de vêtements:

    http://www.youtube.com/watch?gl=FR&v=UVtJndC8sK8

    Enfin, tout cela pour dire que comme d’hab, le beau tennis perd contre le tennis efficace.

    Adios Daniel!

    Larri Passos n’a pas un autre protégé dans le tournoi pour que je ne m’ennuie pas trop ?

    • Guillaume 25 mai 2009 at 18 h 44 min

      Euh si, tu peux aller faire un tour chez ses demoiselles. Lari Passos s’occupe également de Daniela Hantuchova…

      … non, interdit de commencer à fredonner la chanson d’Elmer food beat (je te connais, depuis le temps…) !

      Ceci dit, Daniela risque aussi de ne pas faire de vieux os dans le tournoi.

      Guga ne te manque pas trop ? Moi, je me suis offert une bouffée de nostalgie hier en regardant Gaudio. Bien sûr, il n’est plus que l’ombre du joueur qu’il fut, mais ce revers… toujours aussi fluide. Chez les mecs, j’ai jamais vu plus beau que ceux de Gaston et Guga.

      Tiens, un classement, forcément subjectif, des coups du tennis… en voilà une idée qu’elle paraît bonne !

      • Gugaddict 25 mai 2009 at 19 h 02 min

        Tu vois, quand tu réfléchis, de temps en temps, tu ponds quelque chose de potable !

        D’accord pour un classement des plus beaux coups joués raquette entre les mains (pas entre les cuisses, je te vois venir, sinon…).

        A toi maintenant de réussir à fédérer ta blogosphère autour de cette idée !

  13. Ulysse 25 mai 2009 at 17 h 57 min

    Je viens de voir le finaliste habituel face au spécialiste – vertes modeste – Alberto Martin. Plutôt solide et convainquant. Je ne pense pas qu’il pause un lapin à Nole cette année, et probablement pas à Rafa non plus.

  14. Guillaume 25 mai 2009 at 18 h 54 min

    Que dire de l’entrée en lice des deux favoris ?

    L’un comme l’autre étaient simplement là pour prendre leurs marques. Peu leur immportait la manière, tant qu’ils ne passaient pas cinq heures sur le court.

    Nadal a été chahuté deux sets durant face à un Brésilien qui a joué crânement sa chance. Marcos Daniel savait que c’était un moment unique dans sa carrière (Roland-Garros, le court Central, le N°1 mondial en face) et s’est sublimé dans ce contexte. En face, Nadal, en rodage, a plus réagi qu’agi. Suffisant pour passer en trois sets. Prochain tour plus facile en perspective.

    Federer a mis deux jeux à rentrer dans son match, le temps de se faire breaker d’entrée. Ensuite, il a géré, accélérant dans les moments clés, claquant de bonnes premières balles quand il le fallait, et jouant son quota de 3-4 beaux points, histoire de réveiller le public. Alberto Martin a maintenant l’âge de ses artères, et a visiblement été soulagé quand il a marqué son premier jeu au 3e set : il ne se prendrait pas de 6/0 aujourd’hui. Prochain tour en forme de montée en puissance pour le Suisse, avec le doué mais inconstant Jose Acasuso.

    Sinon… Comme prévu, ça cogne dur entre Berdych et Bolelli. C’était probablement la grosse affiche du premier tour, et ça tient ses promesses.

  15. karim 25 mai 2009 at 19 h 56 min

    J’ai vu les quatre derniers jeux de Fed, il a fait quelques coups somptueux. Je l’ai même vu faire un passing gagnant en bout de course en coup droit croisé, coup sur lequel son jeu de jambes douteux était le plus évident et qui était devenu réellement médiocre. serait-il réellement afûté? En tout cas le match contre Djoko pourrait être LE match de cette quinzaine.

    Alberto Martin fait 130cm et il a le coup droit le plus court en amplitude du circuit ATP. Bou qu’il est vilain comme tennisman!

    Gilles Simon est le joueur le moins muscle de la WTA. En fait je pense que je hais Simon, c’est mon nouveau Hewitt/Pioline.

    Ceci dit qu’est-ce que c’est chiant les premiers tours n’empêche, vivement le week-end qu’on commence à voir un peu de tennis avec les troisièmes tours.

  16. colin 25 mai 2009 at 20 h 07 min

    Trop de boulot, je n’ai pu voir que deux jeux de Nadal / Nadiel, des fautes inhabituelles pour l’ibère en début de deuxième set, l’ogre va devoir se régler un peu avant de démarrer le grand rouleau compresseur.

  17. karim 25 mai 2009 at 20 h 16 min

    Une pensée et un ouahhhhhhhhh d’admiration pour ce qu’a accomplit Camille Pin qui se fait sortir au premier tour à RG pour la… 9ème fois en autant de participations!! Nadal écrit des records porte d’auteuil, mais il est encore loin d’égaler la joueuse contre qui personne n’a réussi à perdre à Paris.

  18. benoit 25 mai 2009 at 20 h 18 min

    Après les pleurs de Johansson et la désillusion de Devilder face à Wawrinka, on est bientôt débarassés de français médiocres qui nous plombent de belles rencontres !

    Je sais pas ce que vous en pensez mais franchement cette année on voit plus de pub et d’interviews ridicules de Laurent Luyat et de cette boufonne de Golovin que de matchs de tennis !

    Encore quelques jours et on assistera à de vrais matchs…

  19. Guillaume 25 mai 2009 at 20 h 26 min

    L’avantage, c’est que les Français semblent mettre un point d’honneur à rallier le plus rapidement possible la Grande-Bretagne, histoire d’attaquer Wimbledon dans les meilleures conditions possibles…

  20. Franck-V 25 mai 2009 at 20 h 34 min

    Le Français est perfectionniste dans sa préparation, encore plus impressionnant que Lendl! ;-)

  21. Gugaddict 25 mai 2009 at 22 h 37 min

    Attention messieurs les anti-patriotes car demain, entrée dans le tournoi de notre meilleure chance de performance: l’inusable Fabrice Santoro.

    Bon, je blague un peu, mais s’il passe un tour, ne sera-t-il pas plus médiatique que n’importe quel autre joueur tricolore ?

    • Guillaume 26 mai 2009 at 9 h 04 min

      Probablement. Déjà un Santoro – Rochus sur le Central, fallait l’imaginer !

      Mais c’est bien cette reconnaissance envers Santoro. Elle a été plus que tardive donc autant qu’il en profite !

      PS : la formule exacte, c’est « attention MESDAMES et messieurs les anti-patriotes » : c’est pas que, mais il y a trois représentantes de la gent féminine sur le site^^

      • Gugaddict 26 mai 2009 at 13 h 22 min

        Et pourquoi ce joueur n’a-t-il pas été reconnu plus tôt ? A cause de ses conflits avec Forget ?

        P.S.:Toutes mes excuses à toutes ces charmantes demoiselles qui ont dû me prendre pour un grossier personnage.

        • Guillaume 26 mai 2009 at 15 h 26 min

          Y’a bcp de choses. D’abord, Santoro ayant été un excellent junior (vainqueur de RG dans la catégorie en 1989), la France a longtemps attendu de lui qu’il soit LA future star du tennis français, celui qui succéderait à Noah au palmarès du GC. Donc il a fallu accepter que Santoro ne soit finalement pas celui-ci. Ce qui a pris du temps.

          Son tennis tellement atypique a également ses détracteurs : quand certains admirent son jeu tout en intelligence, d’autres lui reprochent de faire déjouer ses adversaires plus que lui ne joue. Santoro ne laisse pas indifférent : soit on aime le tacticien (c’est mon cas), soit on déteste le « pousse-baballe ».

          Grosso modo, Fab’ a attendu les années 2000s pour vraiment devenir populaire : sa contribution à la victoire en Coupe Davis en 2001, sa longévité au top niveau (encore 45e mondial aujourd’hui, à 36 ans), ainsi que la reconnaissance des grands champions (Federer, Agassi, Sampras qui le surnommait « le magicien »)… Toutes choses qui ont permis au Français de se constituer nombre de fans dans sa dernière partie de carrière.

          • colin 26 mai 2009 at 18 h 58 min

            Belle synthèse, en 3 paragraphes, il y a tout. Nickel le Guillaume!

  22. colin 26 mai 2009 at 19 h 04 min

    Après la brosse à reluire, l’ironie facile.

    Je cite Guillaume: « Rainer Schuettler le vétéran. Le chiffre mérite d’être salué : l’Allemand a remporté cette semaine son 300e match sur le circuit ATP. ». Moi je trouve que ce qui mérite d’être salué c’est que Schuettler vient de réussir « l’exploit » (sans doute sans précédent? à vérifier dans les archives de l’ATP) de se prendre deux fois 6/0 6/0 à une semaine d’intervalle.

    La semaine dernière à Dusseldorf c’était contre Soderling.
    Aujourd’hui à Roland c’était lors des deux premiers sets de son match contre Gicquel.

    C’est plus une bicyclette, c’est un 4×4 qu’il s’est mangé!

    Come on Raineeeeeeeer!

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis