« En France c’est ma finale à Roland, ici c’est mon titre à Stockholm »

By  | 21 octobre 2019 | Filed under: Rencontres

Leconte Wilander Stockholm 1982La victoire de Denis Shapovalov à Stockholm, son premier titre ATP, me rappelle que j’avais il y a quelques années interviewé un autre gaucher flamboyant ayant, en son temps, ouvert son palmarès en la capitale suédoise. Son nom : Henri Leconte. C’était en 1982. Il se souvient de ce moment fondateur.

« Stockholm 1982, mon premier titre. Une période importante pour moi. J’avais 19 ans et cette fin de saison indoor a été le moment où j’ai senti que ça commençait à décoller. Je me suis mis à enchaîner les résultats comme ça ne m’était encore jamais arrivé depuis que j’étais chez les pros. A Vienne juste avant, j’étais déjà passé tout près de jouer ma première finale. Avec Yan (Noah, ndlr), on avait gagné le double sur deux tournois de suite, à Vienne et Bâle. Je venais de gagner le circuit Dunlop, aussi, une compétition nationale où j’avais gagné les cinq étapes disputées, sur des surfaces différentes à chaque fois. Bref, une période où j’avais gagné beaucoup, beaucoup de matchs. Niveau confiance je commençais à être bien. » 

« Le tournoi maison de Borg. Rien que ça tu sentais un truc particulier qui te filait les poils »

« Après, de là à gagner mon premier tournoi là-bas… Stockholm à l’époque, c’était pas rien. Gros rendez-vous de fin de saison, tableau à six tours… Et puis même s’il n’était plus là, c’était le tournoi maison de Borg. Rien que ça, tu sentais un truc particulier qui te filait les poils. Moi ça m’a plu tout de suite. J’ai toujours aimé jouer en Suède. C’est un public de gens qui connaissent le tennis. Et au fil des années je me suis fait des amis dans ce pays, dont Mats (Wilander, ndlr) en premier lieu. »

« On n’oublie jamais une première victoire en tournoi, et surtout pas en battant Wilander en finale »

« Je sauve des balles de match en demies contre Smid (en huitièmes en réalité, ndlr) et je l’affronte justement en finale. Mats, c’est celui qui reprend tout de suite le flambeau de Borg. Il vient de gagner « Roland » et il a la pancarte chez lui. Mais on n’est pas sur terre battue. Là c’est de l’indoor, de la moquette, et je sais que j’ai ma chance. Et je le bats. Un moment incroyable. On n’oublie jamais une première victoire en tournoi, et surtout pas en battant Wilander en finale. Les joueurs suédois en général ne m’ont jamais réussi dans ma carrière, et Wilander en particulier. C’est simple : c’est la seule fois de ma carrière où je l’ai battu. Et derrière, Jean-Paul (Loth ndlr) m’annonce que je vais jouer la finale de la Coupe Davis. Mes premières sélections en simple, in extremis pour la finale, où j’étais en balance avec Tutu (Thierry Tulasne, ndlr). »

« Au palmarès je suis quand même coincé entre Borg, McEnroe, Edberg, Becker… Grande classe »

« Les Suédois m’en reparlent tout le temps quand je reviens ici (itw réalisée dans le cadre d’un tournoi Senior Tour dont Leconte est un fidèle, ndlr). En France c’est ma finale de Roland-Garros et la victoire de Lyon, ici c’est mon titre à Stockholm. Faut dire aussi qu’un petit Français qui déboule et surprend toute l’armada suédoise à la maison, ça a marqué les esprits ! Au palmarès, je suis quand même coincé entre Borg, McEnroe, Edberg, Becker… Grande classe. Non, c’était une bonne fin d’année. Très sympa, même si on perds ensuite la finale de Davis. »

About 

Prenez ma nouvelle adresse : http://livre.fnac.com/a7085832/Marc-Gdalia-Les-monuments-du-tennis-moderne

Tags:

420 Responses to « En France c’est ma finale à Roland, ici c’est mon titre à Stockholm »

  1. Sebastien 10 novembre 2019 at 02:23

    Extraordinaire, laser, éclair, tonnerre, nerfs, c’est Sinner. Je viens seulement de voir en replay le match de ce soir, et j’ai été sidéré par ce niveau d’extra-terrestre. Je n’ai pas souvenir d’un joueur aussi percutant et complet à 18 ans seulement, son tennis est juste foudroyant et quel talent, quelle gamme technique déjà. Et si c’était lui le cador de la Next Gen ? C’est super excitant de voir un phénomène pareil débarquer. Pourvu qu’il tienne les promesses de son match ahurissant de ce soir. De Minaur a été balayé aussi nettement que par Roger à Bâle, Sinner jouait largement Top 5 aujourd’hui.

    • Patricia 10 novembre 2019 at 12:25

      Oui, c’est ce que j’ai pensé : il l’a atomisé aussi brutalement que la branlée mise par un Roger au top en ses terres…

    • Colin 10 novembre 2019 at 13:21

      Sinner était aussi en ses terres, ou pas loin en tout cas.

  2. Patricia 10 novembre 2019 at 12:28

    J’espère que Thiem va être inspiré par l’exploit de Kiki en finale de Fed Cup, qui remporte tous ses matches, dont le 1er par écrasement, dont le second contre une Barty stratosphérique la veille contre Garcia, après perte du 1er set, dont le double avec Garcia ! Contente pour Bennet qui avait une mission pas facile avec ce groupe….

    • Patricia 10 novembre 2019 at 12:29

      J’oubliais : en Australie, avec 14000 spectateurs en furie contre 100 suporters français !

    • Montagne 10 novembre 2019 at 13:04

      Mladenovic impressionnante dans ses 3 matchs, d’autant plus qu’elle a été soutenue par une Garcia très moyenne en double. Précisons aussi (aussie !) qu’en face Stosur a été au petit niveau de Garcia et que Barty n’a pas été digne d’une N°1 mondiale.
      Benet gagne enfin une finale.

    • Colin 10 novembre 2019 at 13:18

      « Bennet gagne enfin une finale »
      Waf waf très drôle mais un peu cruel quand même vu que notre Juju de Bresse a au moins la chance d’avoir remporté le fameux et très coté « Masters France » (ainsi que quelques beaux titres en double, dont un Roland Garros).

      • Patricia 10 novembre 2019 at 13:38

        Haha ! C’était tordu, le Master France ^^ !

    • Colin 10 novembre 2019 at 13:19

      Kiki, c’est Nicolas Escudé en jupette !

      • Colin 10 novembre 2019 at 13:20

        …avec le point du double en plus !

    • Sebastien 10 novembre 2019 at 14:24

      Ce serait super sympa que Thiem crée la surprise face à Roger. Le H2H montre d’ailleurs que son jeu tout en puissance dérange le Divin Suisse. Sauf que la vitesse de la surface va avantager Roger (comme l’an dernier au Masters, pour empêcher Dom-Dom de poser ses grandes frappes). Le seul cas où l’Autrichien ait battu Roger sur une surface plutôt rapide c’est Stuttgart 2016, à une époque où Roger jouait moins agressif.
      J’ai été très surpris que Mladenovic l’ait emporté face à Barty, la première est clairement une top joueuse de Fed Cup.
      Bien pour Juju de Bresse, ça !

      • Anne 10 novembre 2019 at 20:33

        J’ai été surprise de découvrir que Thiem n’avait remporté que trois matchs en autant de participations aux Masters

        À Stuttgart en 2016, je ne suis pas sûre que le seul problème de Federer était de n’être pas assez agressif ;-)

      • Sebastien 10 novembre 2019 at 22:22

        Tu parles de sa blessure, Anne ?

        • Anne 11 novembre 2019 at 08:54

          Oui

    • Paulo 10 novembre 2019 at 15:17

      Bennet’ a pleuré ?

  3. Sebastien 10 novembre 2019 at 17:26

    Djokovic sur les mêmes bases que sa fin de tournoi à Bercy. Malgré des premières à 214 km/h de moyenne de Berrettini, il relance tout, y compris des services à 225 km/h avec la facilité d’un mur. Retours toujours très longs, balles sur les lignes, déplacements de contorsionniste : le pauvre Berrettini s’est fait écrabouiller. J’espère un peu plus de suspense sinon le tournoi va être trop trop ch*ant ! Si Roger pouvait au moins l’accrocher !

    • Paulo 10 novembre 2019 at 18:20

      D’ici un an ou deux, avec un peu de bol, Sinner pourra faire à Djoko ce qu’il a fait hier à de Minaur. (quel kif si ça arrive !)
      En attendant, on peut espérer un exploit ponctuel d’un Zverev ou d’un Tsitsipas à leur meilleur, ou tout simplement que les outrages du temps fassent leur œuvre : un petit bobo par ci, un jour « sans » par là…
      Sur ce Masters en tout cas, les conditions ont l’air de plaire à Djoko… gare à Roger s’il se fait battre par Thiem ce soir, il n’aurait plus le droit à l’erreur.

    • Anne 10 novembre 2019 at 20:35

      Sans rien enlever à Djokovic, je pense, sans trop me tromper, que les trois autres du groupe ont dû être plutôt contents d’avoir l’Italien plutôt que Zverev dans leur poule

    • Sebastien 10 novembre 2019 at 22:23

      « Sinner pourra faire à Djoko ce qu’il a fait hier à de Minaur. »
      J’en rêve, voir Djokovic battu me procure une euphorie extraordinaire !

  4. Patricia 10 novembre 2019 at 20:52

    On n’a pas encore fait de pronos sur les Masters ! Gill Gross a donné cet ordre croissant pour une échelle des favoris à Londres :
    8. Thiem : malgré ses progrès, vraiment pas sa surface
    7. Berrettini : au contraire, la surface lui convient parfaitement, mais trop limité dans son déplacement pour faire mieux
    6. Zverev : l’an passé est chanceux, il n’a jamais mieux servi de sa vie, pas sa surface, il n’est pas assez agressif
    5. Tsitsipas : la surface lui va bien, il rejoue bien
    4. Medvedev : la surface lui va très bien, il ne le met pas plus haut car fatigue mentale accumulée
    3. Nadal : comme Thiem sauf que c’est Nadal, il peut quand même aller en demi ; son jeu ne convient pas à Med
    2. Fed
    1. Djoko : les favoris évidents ; l’ordre pour les deux derniers, ils sont très au point tous les deux, mais Djoko a été en finale 5 fois sur 6 les dernières années, gagné 4 fois, et Fed sa victoire remonte à 2011

    Néanmoins il choisit Fed comme prono vainqueur, il le voit capable de perfer au niveau de Wim, la surface l’avantageant un poil plus encore.

    Mon point de vue sur son échelle : Thiem devant Berret qui manque d’expérience ; d’accord pour Zve qui manque de stabilité, mais un peu trop optimiste à mon avis pour Tsitsi, que je vois au moins autant tirer la langue par accumulation que Med.
    Nadal je le mets un peu en dessous, oui la surface ne lui va pas, il y a le service aussi et Med est un peu sous-estimé. Assez d’accord sur son prono final.

    Au total ça fait quand même des demis avec Nadal + Med et Fed + Djoko pour moi (j’aimerais que Thiem fasse les demis mais il n’est pas dans la bonne poule…),

    • Paulo 10 novembre 2019 at 21:21

      À part pour Thiem qui est 8ème de son classement au lieu de 5ème (et les 3 autres décalés d’une place), c’est le classement ATP quoi.

      • Patricia 10 novembre 2019 at 22:55

        ben non Nadal est N°1…

      • Paulo 10 novembre 2019 at 23:21

        Oui, j’avais oublié ; disons que voir les 3 monstres aux 3 premières places me laisse dubitatif : je trouve Nadal surcoté dans ce classement.
        Thiem est sous-coté en revanche.
        Voir Federer est osé à mon sens, et Zverev devrait être mieux que ça aussi.

        • Paulo 10 novembre 2019 at 23:21

          voir Federer gagner

  5. Sebastien 10 novembre 2019 at 22:21

    Gros départ de Dom-Dom face à un Roger pas totalement réglé !

  6. Sebastien 10 novembre 2019 at 22:28

    Et très mauvais jeu de Thiem, donc débreak (bien peu de 1ères pour l’Autrichien)

    • Achtungbaby 10 novembre 2019 at 22:32

      je pense que Thiem aura du mal avec les échanges en 2 coups de raquette.
      Si Fed est un minimum sérieux il doit pouvoir gagner sans trop de pb.

    • Sebastien 10 novembre 2019 at 22:43

      Fed pas transcendant mais mieux qu’au début. Il ne profite pas assez du faible % de 1ères de Thiem qui lui bourrine le revers.

      • Achtungbaby 10 novembre 2019 at 22:45

        oui
        et à la volée, pas très inspiré pour l’instant

      • Sebastien 10 novembre 2019 at 22:52

        Hum, mauvais jeu de service ! Break Thiem, il va falloir hausser le niveau !

  7. Achtungbaby 10 novembre 2019 at 22:57

    Fed a eu un bon sursaut pour debreaker la première fois, puis 2 bons jeux de service, mais après il en foire un et fait énormément d’erreurs de placements.

  8. Sebastien 10 novembre 2019 at 22:59

    Fed pas super mobile aujourd’hui, il est assez souvent en retard face à un Thiem qui lifte moins, et a raccourci ses gestes de préparation. Et les retours chopés de Roger, pas top !

  9. Achtungbaby 10 novembre 2019 at 23:45

    et bé. pas fréquent de voir Fed aussi mauvais partout. A part le service qui est potable, le reste est cata, lié a un déplacement déficient.

    • Patricia 10 novembre 2019 at 23:55

      Bon % mais la vitesse me semble un peu en dessous de ses standards….

    • Sebastien 11 novembre 2019 at 00:05

      Il me semble que Roger a perdu son rythme de feu de Bâle. Mais là-bas il n’a pas eu à affronter non plus quelqu’un d’aussi solide que Thiem ce jour. J’espère qu’il n’est pas blessé… Il va falloir qu’il hausse considérablement le niveau s’il veut battre Djokovic.

  10. Sebastien 10 novembre 2019 at 23:46

    Monstrueux Thiem sur ses frappes aujourd’hui. Fed n’a pas le temps de s’organiser (et paie pour une fois son refus total de reculer). Ca sent mauvais pour le Suisse.

  11. Patricia 10 novembre 2019 at 23:56

    Thiem très costaud sur les points importants, bon en retour, quels progrès sur la surface !

  12. Patricia 10 novembre 2019 at 23:57

    En tous cas le couple Mladenothiem est à la fête aujourd’hui !

  13. Sebastien 11 novembre 2019 at 00:02

    Bravo Thiem, très beau match de sa part, dans lequel il a su mettre Roger tout le temps sous pression. De plus en plus complet et très bien tactiquement.

    • Anne 11 novembre 2019 at 08:57

      Très impressionnant cette saison et ce sur toutes les surfaces. FInalement, le plus surprenant aura été son coup de mou de l’éte, sinon, il fait une très belle saison

      • Patricia 11 novembre 2019 at 13:48

        Je ne trouve pas surprenant qu’il n’ai pu être performant alors qu’il était malade. Je pense aussi que cet été sans beaucoup jouer lui a apporté un surcroît de fraîcheur mentale sur la fin de saison.

    • Sebastien 11 novembre 2019 at 13:31

      Il est devenu une menace sur dur, un peu comme Nadal en 2009. Mais à mon sens, il lui reste à performer sur gazon en Grand Chelem et aussi à faire encore plus attention à son système immunitaire qui lui joue des tours avec des crèves qui le mettent hs pendant des semaines.
      D’ailleurs je trouve que la manière dont il maîtrise Roger ressemble un peu à celle de Nadal d’avant 2015 : puissance, défense/agression, pilonnage du revers, déplacement, avec un service meilleur que celui de l’Espagnol. Le voyant comme ça, je le vois vainqueur de Roland l’année prochaine.

      • Patricia 11 novembre 2019 at 13:51

        Il a dû faire face à un Federer pas au top, le jour où Nadal n’est pas au top à RG il le bouffe, c’est certain ! Un très bon Nadal, comme il a eu jusqu’à présent, c’est plus compliqué. Mais pour moi c’est maintenant un 2è favori.

  14. Paulo 11 novembre 2019 at 11:16

    Un Fed rouillé, trop de fautes évitables, pas bon dans les moments chauds ; et en face un Thiem das la lignée de Vienne, spécialement bon en retour, bon au service avec d’excellentes secondes quand la première ne passait pas, très solide à l’échange, très offensif, costaud dans les moments clés, fermez le ban.

    C’est un peu tard vu que deux matches ont été joués, mais je me lance dans un prono :

    > Groupe Borg : 1- Djokovic 2- Thiem
    > Groupe Agassi : 1- Zverev 2- Tsitsipas (j’hésite avec Med mais je retiens Tsitsi) – Nadal se sera retiré après avoir perdu son 1er match

    > 1/2 : Tsitsi bat Djoko et Zverev bat Thiem

    > Finale : Tsitsi bat Zverev

    • Nath 11 novembre 2019 at 12:49

      Bon, je vais jouer le jeu et afficher mes pronos sans prendre en compte la journée d’hier. (Fed risque de faire très mal à mes pronos) :

      > Groupe Borg : 1- Djokovic 2- Federer
      > Groupe Agassi : 1- Zverev 2- Medvedev (comme toi, j’élimine Nadal dès la phase de poule)

      > 1/2 : Medvedev bat Djoko et Fed bat Zverev

      > Finale : Fed bat Medvedev

      • Paulo 11 novembre 2019 at 13:58

        Mettre Federer qualifié en 1/2 malgré sa défaite d’hier, c’est ce que j’appelle du panache !

        • Paulo 11 novembre 2019 at 13:59

          Et le voir aller au bout, de la flamboyance dans le panache !

      • Nath 11 novembre 2019 at 16:14

        Il faudrait un certain concours de circonstance, c’est certain. Mais Tsitsipas en vainqueur pour sa première participation, c’est assez peu probable aussi.
        Même si personnellement, j’achète ton scénario :P

  15. Sebastien 11 novembre 2019 at 16:03

    Is Thiem's "Gorilla" return position good? Looks he loses some portion of reaction time. Djokovic or Medvedev in particular are standing more vertically in return. pic.twitter.com/cjNHUXMK8Y— 禮 (@Vestige_du_jour) 10 novembre 2019

  16. Sebastien 11 novembre 2019 at 16:18

    Un diagramme intéressant sur 2018, qui place les joueurs selon le lift de leur revers et de leur coup droit :
    http://shrani.si/f/3T/dh/3kA76CPi/screenshot20190709-19363.jpg
    Plein de choses intéressantes, où l’on voit notamment que c’est Kukushkin le joueur qui joue avec le moins d’effet en 2018 (Simon est pas mal non plus). Et Berrettini celui qui lifte le plus en coup droit (ce qui confirme que Djokovic n’est pratiquement pas gêné par les gros lifts). Richard a lui un lift extrême en revers. Si on regarde les données sur terre battue, Nadal est mieux positionné pour le coup droit (il lifte moins sur dur).

    • Paulo 11 novembre 2019 at 17:16

      Très intéressant en effet.

      On voit que très logiquement, les joueurs qui liftent le plus en revers sont les joueurs au revers à une main : sur les 10 au-dessus de 2400 tours/min, on a 2 R2M seulement, dont… Nadal.

      Gasquet recordman du lift en revers, quelle surprise :-)

    • Sebastien 11 novembre 2019 at 18:10

      haha mais le revers de Nadal est un peu différent des autres R2M, la main supposée faible ne l’est en réalité pas (la droite).

  17. Sebastien 11 novembre 2019 at 16:52

    Un article intéressant sur la différence entre l’indoor et l’outdoor : https://www.nytimes.com/2019/10/26/sports/tennis/indoor-tennis-courts.html

  18. Sebastien 11 novembre 2019 at 17:15

    Beau premier set entre Medvedev et Tsitsipas, impérial sur ses premières et agressif à souhait. Le Russe est moins bon en revers que pendant sa série estivale sur dur. Ce match peut laisser des traces s’il va aux trois sets.

  19. Sebastien 11 novembre 2019 at 17:55

    Break Tsitsipas qui va servir pour le match. C’est mérité, il est plus entreprenant et ça explose bien en coup droit et service, et le revers est solide aussi.

  20. Paulo 11 novembre 2019 at 18:03

    Première victoire de Tsitsipas sur Medevedev en 6 confrontations. Le Grec joue plutôt bien, mais Medvedev a du mal à retrouver son niveau de fin d’été : c’est sa 2ème défaite de suite…

    • Sebastien 11 novembre 2019 at 18:09

      Oui ce n’est plus le même Medvedev, il a l’air un peu à plat mentalement et physiquement, il a l’air d’encaisser maintenant son incroyable run estival…

    • Paulo 11 novembre 2019 at 19:04

      Tiens tiens, Zverev est lui aussi mené 5 victoires à 0 par son adversaire du jour…

  21. Paulo 11 novembre 2019 at 23:38

    Nadal très loin de son meilleur niveau, un bon Zverev en face, et ça fait 6-2 6-4 et une première victoire de l’Allemand sur le (provisoire ?) numéro un mondial.

    • Colin 12 novembre 2019 at 10:45

      Ouaip ça sent très fort Djoko n°1 mondial dimanche soir…

    • Kristian 12 novembre 2019 at 11:36

      Ben c’est clairement pas Nadal qui va l’en empecher. Maintenant il y a quand meme beaucoup de joueurs qui font bonne impression sur ce Masters et qui peuvent le battre.

      • Kristian 12 novembre 2019 at 11:40

        Mais si Nadal se fait sortir en poules, ce qui a l’air tout a fait possible, Djokovic pourrait etre numero 1 des samedi soir.

      • Colin 12 novembre 2019 at 12:14

        Yep. Si Nadal ne remporte aucun de ses matches de poules (ce qui a l’air bien parti… d’ailleurs ça ne m’étonnerait pas qu’il renonce) il suffit alors que Djoko se qualifie pour la finale pour être n°1.
        Alors qu’aux TRWC (scoop!) Nadal est d’ores et déjà assuré de remporter le titre 2019 (261 pts contre 217 à Djoko, et max. 37 pts à amasser à Londres pour le Serbe).

  22. Sebastien 11 novembre 2019 at 23:45

    Zverev ultra-monstrueux avec des premières à 219 km/h de moyenne, des coups droits énormes, un match quasi-parfait dans la lignée de sa victoire de l’an dernier. Il a résolu son problème de doubles-fautes. Face à cette puissance, un Nadal emprunté, jamais à l’aise dont le coup droit a incroyablement épandu. C’est Zverev qui me fait la meilleure impression de son groupe.

    • Nathan 12 novembre 2019 at 01:23

      Pas complètement complètement résolu son problème de DF puisqu’il en a commis 2 de suite au milieu du 2ème set alors qu’il avait breaké. Mais oui, il a servi monstrueux à part ça ! Et son coup droit était stratosphérique. Il en a réussi un en bout de course qui a laissé le pauvre Rafa pantois à 3 mètres ! Ah quand Tadzio joue comme ça, c’est le meilleur de la next-gen. En plus, cela donne une impression de facilité déconcertante. Cela étant, Rafa était bien faible en coup droit.

  23. Paulo 12 novembre 2019 at 23:20

    Numéro un mondial pour le Winning Ugly, ça personne ne pourra lui enlever… et hop, 1er set Djokovic sans qu’on sache vraiment comment. Dommage que Thiem n’ait pas passé de première en cette fin de tie break.

    • Sebastien 12 novembre 2019 at 23:30

      Oui super dommage. Dom-Dom fait un superbe match, avec des frappes de séquoia ascendant mammouth, et Djoko court partout, ramène tout, relance tout…

    • Patricia 12 novembre 2019 at 23:49

      2 UE, 13 W, on sait comment !

  24. Sebastien 12 novembre 2019 at 23:31

    J’aime quand Dom-Dom enfonce le revers de Djoko avec son mjölnir.

  25. Sebastien 13 novembre 2019 at 00:06

    Incroyable ce match quand même. Thiem livre une de ses partitions les plus abouties, il frappe comme jamais, et Djoko joue les sacs de sable.

  26. Nath 13 novembre 2019 at 00:11

    Djoko essaie de laisser passer l’orage… c’est pas gagné !

  27. Sebastien 13 novembre 2019 at 00:32

    Thiem accuse un peu la fatigue et bouge moins, les fautes directes arrivent… Djokovic semble prendre l’ascendant.

  28. Coach Kevinovitch 13 novembre 2019 at 01:02

    En tant que fan de Rafa, je suis heureux du résultat pour la course à la première place au classement ATP.

    En tant que fan de tennis, je remercie les deux joueurs pour ce sacré match du lundi soir.

  29. Patricia 13 novembre 2019 at 01:08

    Bon, heureuuuuuse !
    Mais franchement, j’espère que tous les amateurs de tennis le sont aussi, parce que ça c’est un cru exceptionnel, le niveau, le sang, les larmes, la sueur, Je suis Spartacus, tout ça tout ça.

  30. Sebastien 13 novembre 2019 at 01:11

    Match époustouflant, 50 coups gagnants inscrits par Thiem (dont 32 coups droits gagnants) qui a saoulé Djoko de coups pendant quasiment 3 heures. Un match d’une brutalité ahurissante et superbe !

  31. Kristian 13 novembre 2019 at 09:19

    Ah oui, super match et superbe perf de Thiem. Battre en dur indoor un tres bon Djokovic, il fallait le faire.
    C’est interessant parce que le dernier match entre Djokovic et Federer qu’on imaginait avant le tournoi comme une formalite entre les deux premiers du groupe va etre decisif et va valoir tres cher.
    Et dans l’autre groupe aussi, Nadal meme s’il se fait eliminer a tout interet a aller chercher au moins une victoire et les 200 points qui vont avec ce qui peut s’averer decisif dans la course au trone.

    • Colin 13 novembre 2019 at 10:16

      Le Djokovic/Federer sera ni plus ni moins qu’un quart de finale : ça doit faire un sacré bail que ces deux là ne se sont pas affrontés en quart !!!
      Avec un enjeu supplémentaire pour le Djoker (une défaite et la place de n°1 mondial s’envole). Fed a donc dans sa raquette la possibilité de faire un beau cadeau à son pote Rafa.
      Thiem a réussi un exploit rarissime : battre un membre du big3 à 100% de ses capacités (on ne peut pas en dire autant de la victoire de Tadzio face à Nadal hier).

      • Kristian 13 novembre 2019 at 10:47

        Un kdo a son pote Rafa mais pas seulement. Djokovic a en ligne de mire le record de Federer du nombre de semaines a la place de numero 1. 310 actuellement pour Fed vs 275 pour le serbe. Or la place de numero 1 en fin d’annee dans ce decompte pese tres lourd puisque tu es tranquille automatiquement jusqu’a a fin Janvier. Bref, si Federer veut eloigner Djokovic de ce record (et peut etre definitivement), ca depend de lui : il doit le battre.

        • Guillaume 13 novembre 2019 at 11:44

          toutafé. C’est à Rogé qu’il échoit de protéger le record de Rogé.

          Accessoirement aussi, battre Djoko c’est protéger son record de 6 titres au Masters, autour duquel Djoko tourne depuis un moment.

          Accessoirement enfin, c’est empêcher un de ses rivaux générationnels de lui passer devant au nombre de year-end #1.

          Nan, il y a de l’enjeu pour Rogé sur ce match (de là à dire qu’il y a tout pour que cette histoire se termine par une défaite sur le fil de Roger :mrgreen: )

        • Anne 13 novembre 2019 at 19:03

          l’ATP Cup offre pas mal de points et donc si jamais les deux n’étaient pas loin, l’un pourrait passer devant l’autre avant l’Open d’Australie malgré tout

  32. Nathan 13 novembre 2019 at 11:30

    En tout cas un Masters passionnant avec des jeunes qui cassent la baraque, un mature triomphant, des vieux et un très vieux qui n’ont sans doute pas dit leur dernier mot, tout ce petit monde dans le bocal de l’O2, et ça cogne sec, vive le tennis !

    • Colin 13 novembre 2019 at 11:44

      Et Mahut / Herbert qui s’éclatent en double… Après avoir remporté chacun des 4 GC, il est temps qu’ils ajoutent une Masters Cup à leur palmarès… en attendant les JO de Tokyo :mrgreen:

  33. Paulo 13 novembre 2019 at 11:58

    Bien content qu’à la fin, ce soit celui qui a fait le jeu qui l’emporte.

    Mine de rien, Thiem se paie quand même le numéro 3 et le numéro 2 à la file, deux des trois monstres ; en plus, dans leur antre, l’O2, alors que jusqu’ici il n’avait jamais passé les poules du Masters.
    Sacrée perf, qui traduit remarquablement les progrès faits sous la houlette de Massu, avec une balle prise plus tôt et un jeu bien plus porté vers l’avant. Oui, il arrive à maturité le Domi, et c’est une bonne nouvelle.
    J’ai écrit il y a quelques jours (pour redonner espoir à Rubens je crois) que je serais pas si étonné de voir Thiem finir numéro un en 2020, le gaillard est en train de commencer (oui bon, commencer seulement) à confirmer mon augure :-)

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis