Quizz : meilleures ‘perfs’ françaises à Roland-Garros

By  | 27 septembre 2020 | 297 Comments | Filed under: Quizz

Un quizz de première semaine par excellence : pouvez-vous citer les meilleures performances françaises à Roland-Garros dans l’ère Open ? 

About 

Prenez ma nouvelle adresse : http://livre.fnac.com/a7085832/Marc-Gdalia-Les-monuments-du-tennis-moderne

Tags:

297 Responses to Quizz : meilleures ‘perfs’ françaises à Roland-Garros

  1. Nath 4 octobre 2020 at 13:53

    Décidément, Kiki Bertens aura des sueurs froides la prochaine fois qu’elle devra affronter une qualifiée italienne : 3h11 dans un match au deuxième tour gagné 9-7 contre Errani (dont on connait la qualité au service), où elle sort du court avec des crampes et au bord de la crise de nerf pour échouer en huitième (32 fautes directes en 2 sets) contre Martina Trevisan, 159° en entrant dans le tournoi.

    Là où l’US Open avait vu des surprises certes, mais comme d’habitude et finalement une victoire d’Osaka sur Azarenka, soit les deux finalistes de Cincinnati, ce RG est totalement illisible côté WTA : Halep out aujourd’hui sur un score très sec, Muguruza hier pour les dernières surprises. Il ne reste plus aucune des favorites initiales du tournoi alors que les huitièmes viennent de commencer. Parmi les meilleures, il reste Svitolina (TS3) dans la partie haute du tableau, et Kvitova (TS7) et Kenin (TS4). Aucune n’est une valeur sûre sur ce tournoi. La dernière TS est Ons Jabeur (TS30), sur 14 joueuses encore en lice !

    Si je compare avec 2015 (un tableau pris au hasard), il n’y avait qu’une seule joueuse non TS en quart, la Belge van Uytvanck alors qu’il n’y avait que deux joueuses du top 10. Comparativement, le tournoi 2020, c’est la déroute des joueuses classées 11 à 30, qui en temps normal savent profiter d’un tableau dégagé.

    Côté masculin, les top 20 arrivent globalement à tirer leur épingle du jeu, surtout ceux qui ont moins de 30 ans.

  2. Sam 4 octobre 2020 at 13:56

    Zverev va casser quelque chose, doit être le vent qui le rend fou…

  3. Paulo 4 octobre 2020 at 15:46

    Qu’est-ce qu’il est bon, le gamin… quelle frappe de coup droit, c’est propre, c’est puissant, c’est précis. L’ironie de l’affaire, c’est que Zverev est en train de se faire Nextgeniser par Sinner, ça doit lui faire drôle.

    • Paulo 4 octobre 2020 at 16:11

      Et comment il conclut le match, avec une autorité… 6-3 6-3 4-6 6-3, pas de discussion, on a affaire à un futur (vraiment) grand avec Sinner.

  4. Sam 4 octobre 2020 at 16:11

    Et voilà, c’est fait. Sûr qu’il a une sacrée frappe. Mais perso j’ai eu l’impression de voir à peu près les mêmes joueurs, le même tennis de chaque côté du filet. Sinner a juste semblé un peu plus entreprenant, mais bon, c’est souvent le cas avec Zverev.

  5. Nath 4 octobre 2020 at 18:49

    Ça fait du bien quand même, un match de tennis à Roland sans entendre des « Allééééééééééeeeeeeeee », plus impérieux dans le ton que ressemblant à des encouragements…

  6. Sam 4 octobre 2020 at 19:06

    Waouh ! Troisième mérité…On dirait bien que Thiem en a vraiment marre de cavaler après les amorties.

  7. Nathan 4 octobre 2020 at 19:26

    Noémie est très jolie
    Moins que Zoé, mais plus que Nathalie
    Anatole il est frivole
    Monsieur Gaston s’occupe de l’amortie…

  8. Sam 4 octobre 2020 at 19:36

    Moment de vérité…

  9. Nath 4 octobre 2020 at 19:50

    C’est pas possible, Gaston s’entraine aux amorties les yeux bandés 8O

  10. Sam 4 octobre 2020 at 20:06

    Mouais, bon, cette dernière amortie, Thiem l’a vue arriver de loin. Et là, ça devient chaud chaud, va falloir tenir son service, Hugo…

  11. Paulo 4 octobre 2020 at 20:21

    Vous trouvez qu’on a gagné au change avec Luyat au lieu de Chamoulaud ? J’ai quitté France TV pour un streaming en anglais…

    Qu’est-ce qu’il en a bavé, Thiem… mais bon il gagne, et on conserve une chance de voir Nadal éliminé avant la finale :-)

    Schwartzy en 1/4, il aura eu un sacré tableau quand même, l’Autrichien.

  12. Rubens 4 octobre 2020 at 22:55

    Bonsoir à tous,

    J’ai vu tout à l’heure ce Roland spécial Covid pour la première fois, avec le fameux Hugo Gaston. Je vais endosser ma cape préférée, celle du rabat-joie – encore que j’aime aussi énormément celle de l’avocat des causes perdues du type Wilander, bref.

    Ce Thiem-Gaston m’a inspiré les commentaires suivants :

    1. Restons polis, et qualifions le match de Dominik de « médiocre ». Invraisemblable rafale de fautes directes, fébrilité, tout est à revoir. On me répondra qu’il a gagné l’US en jouant une finale d’un niveau assez proche. C’est exact, mais il n’a pas atteint les demis des quatre dernières éditions de Roland en montrant des approximations pareilles. Je ne le créditerai même pas d’une vista particulière dans les moments importants : il breake à la fin du cinquième parce que Gaston abuse trop des amorties et qu’il les voit venir, et non en le « tuant » avec des coups de génie.

    2. Je joins mes remarques à celles de Stan avant-hier, juste après sa défaite : Hugo Gaston bouge bien, il rentre bien dans le court, mais il n’est pas le seul. Sa taille sera peut-être un handicap. Pour le reste, il a effectivement un bon jeu, mais laissons-le grandir et prendre de l’expérience. Il valait évidemment beaucoup plus que sa 239ème place mondiale, mais j’ai un peu de mal à voir un futur crack, en tout cas pour l’instant.

    3. J’écoutais Stan récemment, très intéressant point de vue sur les Français et leur rapport à la presse (http://blog.perrissin.fr/2019/12/10/echange-avec-stan-wawrinka/). Il est totalement injuste de démolir nos joueurs à la moindre défaite difficile, mais le contre-point est que nous en avons attendu trop, trop tôt, et que les élans enflammés pour nos joueurs quand ils commencent à poindre le bout de leur nez sont totalement hasardeux et disproportionnés. Hugo Gaston a l’air d’être un jeune homme sérieux, laissons-le bosser pour donner corps à ses ambitions, ne l’emmerdons pas avec nos ambitions à nous.

    Je n’ai pas vu en direct la victoire de Noah en 1983, n’ayant commencé à regarder du tennis – et à y jouer – que l’année suivante. J’ai vu les Boetsch-Stich (1995), Mathieu-Agassi (2002), Patience-Djokovic (2007), Monfils-Federer (2008, Roger mille fois prenable, et j’aurais préféré un exploit de Gaël plutôt que la boucherie qu’a été la finale), Tsonga-Djokovic (2012). Et j’en oublie plein. Autant de défaites prometteuses qui n’ont été rien d’autre, justement, que des défaites prometteuses.

    • Paulo 5 octobre 2020 at 11:34

      Gaston est forcément un futur bon joueur : on ne bat pas Nishioka (une teigne, un peu comme lui), puis Wawrinka, pour ensuite poser de gros problèmes à Thiem, par hasard.
      Cela dit d’accord avec toi, je ne m’enflamme pas du tout sur lui, car :
      1- comme tout joueur réalisant un super parcours sur un tournoi donné, il va falloir confirmer
      2- on est sur terre battue, il y a d’autres surfaces sur le circuit ; les amorties c’est super, mais ça marche surtout sur terre battue
      3- il est petit, son service est faiblard (160-170 en première), même si le fait d’être gaucher l’aide, avec son slice côté revers des droitiers

      La différence quand même avec des Boetsch 95, Patience 2007 et même Monfils 2008, c’est que Gaston n’a que 20 ans : faire ce parcours à cet âge signe un potentiel. À mon sens, il devrait atteindre le top 20, peut-être à la faveur d’un run exceptionnel, le top 10, un peu comme Arnaud Clément avant lui, qui fait d’ailleurs la même taille et a été n°10 en 2001 suite à sa finale à Melbourne.

      • Sam 5 octobre 2020 at 12:08

        Gaston a intérêt à ne pas lire l’Equipe aujourd’hui, manifestement il n’y en a que pour lui… Impossible de prévoir quoi que ce soit je trouve, notamment parce que quand bien même il a été capable de faire littéralement dégoupiller Thiem à partir de la fin du troisième, c’est bien ce dernier qui, à 3/3 au 5ème, a sifflé la fin de la récré. Et effectivement, on voyait les amorties arriver depuis l’autre côté de l’écran.

        Le couplet des journalistes sur le côté « malin », « embrouilleur », « petit », etc, n’est surement pas complètement faux, mais est-ce qu’il n’est pas un peu réducteur et enfermant ? Tout le monde a l’air content de trouver un nouveau Santoro, vent de fraicheur toussa, mais c’est oublier un peu vite les limites de ce type de jeu…En somme, peut être qu’un peu de Grosjeannisation ne ferait pas de mal…?

      • Rubens 5 octobre 2020 at 12:51

        Euh… ben si, on peut poser des problèmes à Thiem par hasard.

        Tout comme Russell avait eu balle de match face à Kuerten à RG 2001. C’est Guga qui était méconnaissable ce jour-là, et Russell n’a rien fait de notable derrière.

        PHM a fait de même avec Agassi à RG 2002, lui aussi avait 20 ans, et pour lui aussi c’était une défaite porteuse des plus grands espoirs, d’autant qu’Agassi n’avait pas raté son match (contrairement à Thiem). Résultat final, jamais il n’a été plus loin en Grand Chelem que ce jour-là.

        Concernant Monfils, il y a 2008, mais auparavant il y a 2006, il n’avait pas encore 20 ans ; victoires en 5 sets sur Murray, Norman et Blake, puis défaite en 3 sets serrés contre Djoko. L’avenir lui appartenait, on connaît la suite.

        Escudé ? Magnifique demi-finaliste en Australie, peu avant de fêter son 22ème anniversaire. Auteur d’un exploit extraordinaire en finale de la Coupe Davis en 2001. A lutté contre les blessures pendant la moitié d’une carrière réccourcie et terminée à 28 ans. Peut-être le plus grand talent français de ses 30 dernières années : plus complet que Tsonga, moins guignol que Monfils, décidé à devenir l’un des meilleurs joueurs du monde, contrairement à Gasquet. Et au final une étoile filante.

        Donc oui, j’ai trop vu de « jeunes espoirs finalement déçus » pour ne pas rester prudent sur le devenir de Gaston. Son avenir immédiat, ce sera le circuit des challengers, avec des types morts de faim qui l’auront dans le viseur, et son premier écueil sera de gérer son nouveau statut.

        Plus tard, je lui souhaite de se retrouver en situation de battre les meilleurs joueurs du monde. Et là il devra être capable de terminer le travail, et de ne pas finir sur une « défaite qui annonce d’autres victoires ». Parce que c’est bien ce qui s’est passé hier, et Thiem ne sera pas toujours aussi généreux qu’il l’a été hier. Parce qu’un match serré comme celui d’hier se joue sur deux ou trois points, c’est-à-dire presque rien à l’échelle d’un match. Trois points qui ne changent rien à un rapport de force tel qu’il s’installe sur la durée d’un match. Et qui se jouent donc exclusivement dans la tête.

        Que les journalistes de l’Equipe cherchent à vendre du papier est une chose. Mais les entraineurs fédéraux, qu’est-ce qu’ils en pensent ? Sont-ils déjà en train d’aller voir Hugo Gaston pour lui souhaiter une carrière similaire à celle d’Arnaud Clément (ce qui en soi n’est pas si ambitieux que ça) ? Ont-ils conscience de cette dernière marche qu’aucun Français n’a été capable de franchir depuis 37 ans ? Est-ce qu’ils écoutent les remarques de Noah sur les carences de leur système de formation ?

        Moi je n’ai qu’un conseil à donner à Hugo Gaston : retourne au charbon. Et à chacun des choix que tu fais sur et en dehors du terrain, donne-toi juste l’objectif d’être meilleur que la seconde précédente, la minute précédente, le jour précédent. Peut-être, à la fin, ne seras-tu jamais le meilleur joueur du monde. Mais tu pourras au moins te targuer d’avoir fait ton maximum. Aucun des joueurs français de ces 30 dernières années, sauf peut-être Gilles Simon, ne pourra en dire autant.

        • Sam 5 octobre 2020 at 13:27

          On peut imaginer qu’à cette heure, les entraineurs fédéraux se réjouissent surement du fait qu’à lui tout seul, H.Gaston a permis de dissimuler encore un peu le constat qui ne manquera pas d’arriver le jour où nos « 4 mousquetaires » arrêteront, à savoir que derrière la relève tarde à émerger, c’est le moins qu’on puisse dire…

  13. Kaelin 5 octobre 2020 at 05:56

    Mes petits commentaires sur RG, que je suis (rapidement car je n’ai pas trouvé de streaming qui fonctionnent ni de temps vraiment pour cela… et les highlights de RG sont tellement cours, c’est toujours aussi frustrant) en direct de Phnom Penh, où je vis désormais depuis presque 1 an.

    - Super découverte que ce Hugo Gaston : comme Stan, je ne m’enflamme pas mais il a vraiment rendu le tournoi plus intéressant et j’aime beaucoup sa personnalité. D’ailleurs il n’y a que les médias qui s’enflamment puisque ni lui, ni Stan (toujours super intéressant dans la lucidité de ses interviews, cf le point 3- de Rubens juste au dessus. Je vous incite vraiment à ecouter l’interview proposée) ni des journalistes tops comme Laurent Vergne (https://www.eurosport.fr/tennis/roland-garros/2020/roland-garros-2020-allez-dan-sky-wawrinka-voici-daniel-altmaier-l-autre-revelation-de-roland_sto7923277/story.shtml ) et Guillaume (dans un commentaire que j’ai lu ici) ne le font. Son tournoi est génial mais nul besoin, surtout pas pour lui, d’enflammades. On se rappelle de Pouille,… ca peut vite fait pschitt.

    - Excellent ce Daniel Altmaier, à la personnalité beaucoup plus « stoique », plus « Europe de l’Est », ahah. Le mec est d’origine russe et est-allemande, un peu à la Zverev. Et son joueur modèle, dont il a repris le « allez!! » d’encouragement et le doigt sur la tempe après une victoire est donc Wawrinka… une preuve de maturité. Wawrinka étant un joueur que j’adore aussi, et surtout que j’admire, ce petit Daniel me plait, tant dans son jeu que ses choix. Super article de Eurosport (encore une fois, c’est vraiment mon média sportif référence en terme de qualité dans ce que j’attends d’une plateforme sportive de la sorte) https://www.eurosport.fr/tennis/roland-garros/2020/roland-garros-2020-allez-dan-sky-wawrinka-voici-daniel-altmaier-l-autre-revelation-de-roland_sto7923277/story.shtml . On apprend notamment que Altmaier est un des poulains de l’équipe Sky, il a donc une énorme machine autour de lui qui lui permet de performer et de n’avoir aucun soucis financiers à se faire. Très rare dans le tennis quand on n’est pas « fils à papa » alors, intéressant …

    - Sinner m’impressionne beaucoup aussi, ya un coté Berdych chez lui (physiquement déjà) mais en beaucoup plus excitant et on sent que lui peut percer le plafond de verre que Berdych avait tellement du mal à faire contre les plus gros dans ses multiples demis et finales de GC. Qu’ets ce qu’il fait mal quand il est dans la zone… et en ce moment il y est souvent. Pas subtil pour un sous mais j’aime bien ces jeunes qui veulent tout dégommer…

    - Quel tournoi rafraichissant pour l’instant, j’apprécie ! Bon meme si Djoko et Rafa se baladent jusque là donc ne nous y trompons pas, ca reste eux les gros favoris pour l’instant… Avec Thiem juste après bien sur.

    - Chez les filles j’ai pas trop suivi, comme d’hab… mais c’est peut etre un peu con car cette année ça a l’air plutot intéressant. Un peu déçu de la défaite de Halep, mais content que Serena n’aille pas plus loin, meme si c’est un peu dur pour elle de la voir constamment échouer dans sa quete de records de GC. Finalement ce n’est pas sur qu’elle batte le record de Margaret Court du nb de GC.
    Sinon, beau tournoi de Garcia qui reprend enfin gout à la victoire et Ferro qui est encore en lices…

    Merci à tous de faire vivre le site, c’est super d’y revoir de l’activité et toujours autant de qualité. Je fais désormais partie des lecteurs silencieux mais très régulier (connexion tous les 2-3 jours en période d’évènements tennistiques).

    Comme on dit en khmer, que je sais parler, écrire et lire un petit peu désormais : សូមអរគុណអ្នកនិងសំណាងល្អ (merci beaucoup et bonne chance (dans le sens « bonne continuation, bon courage pour la suite »)

    Ciao!

    • Paulo 5 octobre 2020 at 11:45

      Sinner est meilleur que Berdych : plus petit déjà (1m90 vs 1m96) et très fin, il est nettement moins pataud que le Tchèque. Je trouve aussi qu’il se débrouille pas mal au filet, mieux que Berdych : 21 montées réussies hier sur 29 soit 72% de succès, pas mal du tout. Il est vraiment complet comme joueur, très mature pour son âge et j’ai du mal à ne pas le voir en vainqueur de GC et potentiel numéro un. D’ailleurs c’est marrant mais quand je le vois je pense « autrichien » et germanique (il est originaire d’un village frontalier avec l’Autriche et parle couramment l’allemand, comme ses parents, dont le nom sonne plus allemand qu’italien, en passant).

      Sinon question streaming pour le tennis qui devrait être accessible en Asie tu as par exemple https://www.jokerlivestream.net/joker-tennis-live-streaming-29.html

      • Paulo 5 octobre 2020 at 11:46

        Tu as aussi http://livetv.sx/frx/allupcoming/ comme streaming de secours.

      • Perse 5 octobre 2020 at 13:06

        En réalité Sinner est ethniquement germanique. L’Italie, contrairement à la France n’est pas un pays jacobin malgré les tentatives du fascisme de romaniser du Brenner à Lampedusa. On devrait plutôt écrire que Sinner parle couramment italien puisque sa langue native est un dialecte allemand.

        Il suffit de regarder la carte des langues minoritaires en Italie, hors dialectes italien très vivaces pour mesurer l’extrême diversité ethnique et culturelle du territoire.

        Sinner est vient du Südtirol qui appartenait à l’Empire d’Autriche avant sa défaite et demeure peuplée – surtout dans le nord- majoritairement de populations autrichiennes. De mes voyages et expériences de la région, il y a une assez forte assimilation des populations des vallées qui préfèrent parler en italien ou anglais avec les étrangers et n’accepte plus les blagues du type « vous n’êtes pas italiens etc… » Sinner n’a certainement aucun problème en italien mais c’est un fait assez récent pour cette population (il suffit de penser à Armin Zöggeler qui s’en lavait ouvertement les mains).

        Mais au sein même des vallées alpines demeurent des populations de langue non-allemande, la plus célèbre étant Cortina d’Ampezzo où la population parle ladin (le champion de ski Dominik Paris est ladin notamment), ruthène ou cimnène. Il y a du côté du Val d’Aoste (la zone montagneuse frontalière de la Suisse et de la France) la langue française et wallser, des catalans en Sardaigne et des Albanais en Sicile.

        Enfin, il y a des populations slovène et croate près du Frioul et de la Slovénie avec des nombreuses facilités.

        • Rubens 5 octobre 2020 at 14:13

          Merci Perse de ce rappel. Je vois bien la zone germanophone dont tu parles, j’ai vécu 6 mois à Milan et aller du côté des Dolomites était dans mes projets. Je n’ai finalement pas pu y aller, mais j’avais lu effectivement que cette province italienne avait cette singularité, d’ailleurs les villes et villages ont deux noms, par exemple Bolzano/Bozen.

          Cela dit, concernant Jack Sinner, qu’il soit originaire de cette région (le Trentino-Alto Adige je crois) est une chose, mais où s’est déroulée sa formation tennistique ? Compte tenu de sa langue maternelle, aurait-il été formé en Suisse, ou en Allemagne ?

          • Perse 5 octobre 2020 at 14:23

            Les Dolomites sont les plus belles montagnes du monde d’après beaucoup de trekkers. Sans entrer dans les superlatifs qui étriquent la pensée, c’est en cas un paysage singulier et extraordinaire.

            Pour Sinner, il travaille avec Piatti qui est le grand coach italien qui se trouve en Ligurie près de la frontière française. L’italien ne pose pas de problème. Auparavant, il skiait en compétition qui est dominé par les germanophone en Italie.

        • Kaelin 5 octobre 2020 at 17:15

          Merci beaucoup Perse pour ces précisions, je ne savais pas tout cela. C’est un pays que je connais très peu finalement…

  14. Kaelin 5 octobre 2020 at 06:19

    Curieux après avoir écrit mon commentaire précédent, de savoir s’il y avait eu des articles sur 15lovetennis traitant du tennis et du Cambodge, j’ai tapé dans Google et je suis tombé sur cet article de Karim absolument excellent sur la famille Truong, fans de tennis en plein Abidjan des 80′s … C’est un délice à lire. 8 ans après, Karim, si tu me lis, merci !

    Voici le lien :

    https://www.15-lovetennis.com/?p=16415

  15. Kristian 5 octobre 2020 at 14:47

    Personne pour suivre le Tsitsipas – Dmitrov? Pourtant ces deux la avec leur tennis offensif, inspire, et au revers a une main des plus esthetiques caressent les 15-lovers dans le sens du poil en ce moment.

    • Perse 5 octobre 2020 at 16:25

      Autant Tsitsi est top, avec une vraie dégaine mais Dimitrov a toujours été pour moi un contrefacteur, notamment le coup droit que je trouve particulièrement peu létal. Il n’a jamais réussi à toucher un plafond de verre de façon pérenne et connaît trop d’éclipses pour que l’on puisse miser sur lui ou développer une vrai affection. Il a beaucoup de chance d’avoir autant de vent dans les voiles alors qu’il n’est pas exceptionnel dans ses résultats ni son jeu.

      Tsitsipas, avec 10 ans de mois a déjà dû passer plus de temps dans le Top 10 que le saïga bulgare et laisse entrevoir de bien plus belles promesses même s’il a dû mal en GC, et à conclure certains matchs.

      • Kaelin 5 octobre 2020 at 17:14

        Oui, pareil pour Dimitrov… quel ennui ce type. Un joueur comme Mannarino, par exemple, 1000 fois moins médiatique, m’intéresse tennistiquement beaucoup plus.

        • Sam 5 octobre 2020 at 17:18

          Ma Rublevophilie m’a fait zapper Tsitsi / Grigor alors que je suis un ayatollah d uR1M. Bref, j’aime vraiment bien Rublev.

        • Perse 5 octobre 2020 at 17:21

          Dans mes bras Kaelin! Je savais ne pas être seul :)

          Mannarino est un bon joueur avec une belle main. Et il est moins soupe au lait que Benoit Paire tout en ayant son caractère. Tennis Tv aime bien diffuser ses amorties qui sont très belles (une notamment contre Cuevas sur TB est fameuse!) https://www.youtube.com/watch?v=_1Ov-YddQlI.

  16. Nathan 5 octobre 2020 at 15:48

    Toujours pas de plan B pour Rublev. Mais le plan A, qu’il creuse de façon obsessionnelle, devient de plus en plus abouti et létal. C’est une vraie performance d’enchaîner une victoire à Hambourg contre Tsitsipas et un quart à Roland après avoir dû batailler au 1er tour 5 sets contre un très bon Querrey. C’est certain que c’est de l’anti Gaston, un tennis sans fantaisie – un peu comme Sinner d’ailleurs (quelle pureté de frappe, ce Sinner), j’espère que Piatti va lui apprendre le plaisir de la subtilité – un tennis mitraillette, rock’n roll mais façon Tool ou Metallica, en passe de devenir régulier et qui a quelque chose de la saveur de feu Davydenko. En terminant par 4 aces contre Davidovich, c’est même le fantôme de Federer qui faisait (très succinctement) sa réapparition.

    Très bizarrement, alors que ce Roland s’annonçait franchement glauque pour plein de bonnes raisons, je dois avouer que j’ai vu des matches très intéressants et ceci pour des motifs divers.

    • Perse 5 octobre 2020 at 17:37

      Effectivement le tournoi se déroule mieux que ses premiers jours l’avaient présagé. N’oublions tout de même pas les imbroglios avec les tests lors des qualifications, des possibles faux positifs etc qui ont entaché les premiers jours.

      Sur le plan du jeu et des joueurs, ce n’est pas mal, l’esthétique télévisuelle demeure au top, la qualité des courts incomparable avec Rome et Hambourg (il n’y a pas de faux rebonds, les joueurs ne sont pas décontenancés sur les appuis) et les jeunes joueurs tiennent pas mal leur rang. Seule ombre au tableau: l’hydre est toujours là, et toujours terrifiante.

      Chez les filles, toujours des surprises mais je suis à fond derrière Kvitova dont j’adore la frappe de balle et l’allure. Bonne chance à Ferro qui joue bien et dont les deux derniers matchs étaient agréables. Il y avait un bel article sur sa famille – des restaurateurs talentueux – venus la soutenir pour le tournoi.

      • Nathan 5 octobre 2020 at 17:54

        Effectivement, très belle progression de Ferro dont l’alliance avec Emmanuel Planque s’avère fructueuse tant au plan du jeu que de l’attitude avec une concentration exemplaire dans les bons moments comme dans l’adversité. Le match contre Kenin devrait être très intéressant. Mais attention danger, Kenin, c’est un tennis atypique, surprenant, dans un monde de brutes.

        • Perse 6 octobre 2020 at 16:21

          Je n’ai pas pu voir le match mais le score indique que le plan initial était bon avant que Kenin ne réagisse.

          Kenin n’est pas très puissante mais elle a prends la balle tôt et la redirige très bien.

        • Nathan 6 octobre 2020 at 18:42

          Match étrange…

          Kenin démarre bien, mène 2/0 dans le 1er set. Puis déjoue alors que Ferro joue bien et déroule pour remporter facilement le 1er set en alignant 6 jeux de suite.

          Kenin sort aux toilettes se changer les idées.

          Le père Kenin s’assoit dans la box à côté de Planque alors qu’il y a plein de places partout. On se demande pourquoi. Pour discuter gentiment ? Pour dissiper les bonnes ondes que le coach peut envoyer à sa joueuse ? Pour le marabouter ?

          Kenin, la fille, revient, joue in the zone, tout en facilité : prise de de balle au sommet, joue les zones au millimètre, se régale des 2ème balles bien trop faibles de Fiona, amorties assassines, lobes… tout y passe. Ferro perd pied, ca va très vite.

          A la fin, Kenin pleure. Pourquoi ? Sur qui ? Sur elle, sur son adversaire, sur le tennis ? Pour évacuer la tension ? Est-ce le prix à payer pour revenir sur terre après l’intermède in the zone ?

          Sur sa chaise d’arbitre, la serbe Marijana a le syndrome Emmanuelle Béart. Visiblement la chirurgie esthétique, à moins que cela ne soit un méchant oedème de Quincke, est passée par là. La bouche gonflée, le regard fixe et sans aménité, on dirait qu’elle porte un masque d’une inquiétante impassibilité.

          Marion Bartoli, dont la métamorphose physique n’est pas moins patente, pose deux trois questions à la con dans un anglais impeccable sans oser celle que tout le monde se pose : pourquoi ces pleurs ?

  17. Kristian 6 octobre 2020 at 08:29

    Curieuse programmation a Roland Garros aujourd’hui. Ils avaient annonce qu’il n’y aurait pas cette annee de night cession et pourtant Nadal-Sinner est programme en 5e match sur le Chatrier, apres 3 QF dames et 1 QF hommes. Le tout commencant a 11h, ils ne devraient donc pas faire leur entree sur le court avant 19h et peut etre bien plus tard..

  18. Nathan 6 octobre 2020 at 19:05

    Mais pourquoi donc est-ce Thiem qui se tape Schwartzman ?

  19. Kristian 6 octobre 2020 at 19:34

    3h30 face a Gaston l’autre jour, plus de 4h contre Schwartzman aujourd’hui. Avec s’il s’en sort Nadal et Djokovic pour finir. Je pense que c’est râpé pour Thiem cette année.

    • Bapt 6 octobre 2020 at 19:38

      Sans parle de son niveau quand assez médiocre. Car Schwartzman est loin d’être impressionnant.

    • Paulo 6 octobre 2020 at 20:16

      il avait dès le départ un quart de tableau compliqué, comparé à Nadal. Certes il a échappé à Wawrinka en 1/8, mais c’était pour se payer Gaston à la place. Cela dit comme le dit Bapt, il peut jouer mieux que ça, et il se rend la tâche difficile tout seul parfois. J’ai vraiment l’impression que l’enchaînement US + Roland est compliqué pour lui… Nadal a un boulevard jusqu’à la finale (et comme je n’ai pas envie qu’on nous saoule encore pendant des semaines avec les 13 titres de Nadal à Roland, incroyable, historique, inégalable blablabla, je crois que je vais supporter Djokovic à partir de maintenant, c’est dire).

      • Kristian 6 octobre 2020 at 20:58

        Surtout pas. On va alors nous saouler avec le seul joueur de l’ere open a avoir remporte deux fois au moins tous les GCs, ce sera bien pire.

        • Bapt 6 octobre 2020 at 21:18

          Mouais, c’est quand même pas très glamour ni flasy comme record !
          La grosse performance serait qu’il batte un Nadal en finale de RG, sachant que ce Nadal n’est pas blessé et joue bien depuis le début de la quinzaine. Mais je pense que seuls les connaisseurs du tennis capterait ce que signifie ce succès (qui serait quand même obtenu sur un Nadal vieillissant et dans des conditions spécifiques).

  20. Paulo 6 octobre 2020 at 20:48

    Santoro comme Pioline, quand ils traduisent les joueurs après leur victoire, commencent par « vous l’avez compris ». Ils ont à ce point le sentiment de ne servir à rien ?

    Bon, sinon bravo Diego, gros match, gros mental pour finir par l’emporter. Il va se faire ratatiner par Nadal en demie, mais bon, il sera top 10 lundi prochain !

    • Bapt 6 octobre 2020 at 21:19

      Et ça lui fera aussi des sous, une demi en grand chelem. Le gars est sympathique mais c’est de la gnognotte pour Nadal. Surtout après son cinq sets dans les pattes, alors que Nadal se balade tranquillou.

  21. Rubens 6 octobre 2020 at 22:03

    Pour ma part, je trouve que Thiem a été nettement meilleur que contre Gaston. Il y avait encore pas mal de déchet, mais il a bien serré les boulons quand même. Au cinquième il était épuisé.

    Pour le reste, tout m’ira, hormis une victoire de Djoko. Qui soit dit en passant pourrait avoir du fil à retordre en demi s’il affronte Tsitsipas. Le Grec joue bien, il a de l’ambition, un beau jeu bien puissant. Si je devais vraiment espérer quelque chose, ce serait sa victoire à lui. Mais bon, il n’est pas favori.

    Quant à Nadal, j’étais vraiment surpris de sa défaite contre Schwartzman à Rome, mais je rappelle qu’elle faisait suite à deux matchs où il avait marché sur ses adversaires. Je n’ai pas bien compris comment il pouvait perdre à ce point son jeu en plein tournoi. Si ça peut en rassurer quelques-uns ici, je dirais que Rafa n’est pas à l’abri d’une rechute. Peu probable, mais pas totalement impossible.

    • Nath 6 octobre 2020 at 23:09

      J’ai aussi trouvé Thiem meilleur aujourd’hui que contre Gaston, bien que pas éblouissant. Le challenge contre Schwartzman était entre autres de tenir de longs échanges vu qu’ils ont tous les deux eu du mal à déborder l’adversaire. La part des échanges d’au moins 9 coups est très haute dans ce match : 32%, c’est énorme par rapport aux 16% de Thiem contre Gaston et aux 23% contre Ruud. Ça me parait énorme tout court d’ailleurs ! Bizarrement, les deux joueurs ne prenaient pas beaucoup de temps entre les points dans le dernier set (à peine plus de 15 secondes)

  22. Perse 6 octobre 2020 at 23:31

    Le premier set de Nadal Sinner est serré et Sinner est impressionnant! Les conditions lui sont relativement favorables avec la fraîcheur mais il prend la balle tôt avec une longueur permanente. Et il a de la dynamite dans le bras qui met Nadal sur le reculoir.

    Pour le moment en 50 min il a dû donner plus de difficultés que les 4 matchs précédents à Nadal. Le contraste par rapport à Korda est net.

    Nadal est toujours incroyable de justesse sur les points importants mais le bateau tangue sévèrement.

    • Rubens 6 octobre 2020 at 23:34

      J’ai comme des visions… Rafa serait-il dominé en puissance ?

      • Perse 6 octobre 2020 at 23:40

        il l’est, le son de la balle de Sinner est clair, il frappe à plat. Réaction de Nadal qui débreake, mais Sinner mourra au champ d’honneur!

  23. Laslo 6 octobre 2020 at 23:58

    7/6(4) Nadal. Et pourtant, moi aussi j’ai trouvé Sinner impressionnant. Impressionnant, son revers qui ne semble jamais gêné par le lift de Rafa. Impressionnant, son cran lorsqu’il pilonne le coup droit tant craint qui lui fait face. Impressionnants, ses retours sur la ligne de fond. Impressionnante, sa capacité à accélérer tout en donnant une grande impression de contrôle. Et surtout, impressionnant son calme olympien. Il a été meilleur que Nadal dans ce set.
    Jusqu’à 6/5 service à suivre. Et là, l’éternelle histoire de l’outsider qui a peur de gagner, et du grand champion qui ne donne plus aucun point. Les coups droits de Nadal se sont faits plus longs, ses fautes beaucoup, beaucoup plus rares. Quant à Sinner, un coup droit dévissé et une amortie foireuse, et voilà le break effacé, le set perdu.
    J’avoue que cette éternelle histoire commence à me lasser.

  24. Nath 6 octobre 2020 at 23:59

    Il y a un bruit sûrement dû au vent, on dirait presque des cloches. Je trouve ça agaçant !

  25. Nath 7 octobre 2020 at 00:55

    Ben je l’ai bien aimé ce 2° set gagné 6-4 par Nadal, par moments ça a joué très vite des 2 côtés. Là encore Sinner breake le premier et se fait débreaker tout de suite après.

  26. Sebastien 7 octobre 2020 at 00:57

    Sinner me rappelle Söderling par la puissance et la qualité de frappe (sauf son service qui est bien moins violent que celui du Suédois). Mais il a la précocité et le mental. Impressionnant, quel que soit le résultat du match.

  27. Laslo 7 octobre 2020 at 00:58

    Deuxième set Nadal 6/4, 2h11 de jeu ! Je trouve toujours Sinner très impressionnant. Quelques jolis coups de toucher, et toujours cette puissance en contrôle. Il a mené 3/1 puis s’est fait débreaker sur un mauvais jeu.
    Nadal est meilleur qu’au premier set, notamment en attaque de coup droit. Bref, c’est un beau match mais j’aurais préféré que Sinner parvienne à conserver ses breaks.
    Je trouve que ces deux-là montrent un bien meilleur niveau que Thiem et Schwartzman, rien d’étonnant pour Nadal mais Sinner me surprend.

  28. Nath 7 octobre 2020 at 01:08

    Le 2° set était le dernier disputé semble-t-il. C’est un de plus que la plupart des joueurs.

    • Laslo 7 octobre 2020 at 01:31

      Je suis un peu triste pour Sinner. 7/6-6/4-6/1 c’est sévère pour ce qu’il a montré.

  29. Sebastien 7 octobre 2020 at 01:12

    Je suis hyper impressionné par Schwartzman. J’ai vu la dernière heure contre Thiem et c’est un roc, un mur, il peut sans doute poser de gros problèmes à Nadal dans ces conditions froides et humides.

    • Nathan 7 octobre 2020 at 09:31

      Oui, je pense que Schwartzmann, dans les conditions actuelles, avec un jeu moins énergivore que celui de Thiem et Nadal, peut poser des problèmes à Nadal.

      • Paulo 7 octobre 2020 at 10:07

        Il a joué plus de 5 heures contre Thiem ! Sa chance est que ses matches précédents ont été gagnés en 3 sets, mais quand même, l’effort a été énorme pour vaincre le taureau autrichien… il risque fort d’y avoir la décompression post-cap passé (1/2 finale de GC + top 10 pour la première fois). Quant à Nadal, il va vouloir effacer l’humiliation de Rome, « chez lui » sur le Chatrier, en 3 sets gagnants… je vois Diego lui poser quelques soucis, peut-être gagner un set, mais pas le battre. Bref, Nadal en finale à Roland une fois de plus, et la semi-boutade d’Almagro se réaliser (« il va gagner Roland 40 fois » avec son lift « qui rebondit à 3 mètres »)… :-(

  30. Sebastien 7 octobre 2020 at 01:49

    Concernant Sinner et ses frappes à plat, elles sont plus bombées qu’il semble.
    Une analyse de Craig O’Shannessy montrait notamment que le revers de Sinner était le plus lifté du circuit (1858 rpm), en plus d’être l’un des plus rapides : https://www.atptour.com/en/news/sinner-infosys-beyond-the-numbers-april-2020

    • Laslo 7 octobre 2020 at 02:03

      Intéressant ! C’est vrai qu’il n’y parait pas.
      Toujours dans les chiffres, Paul Annacone expliquait ce soir que le coup droit de Nadal rebondissait en moyenne 8,9cm plus bas que l’année passée.

      • Rubens 7 octobre 2020 at 09:50

        C’est bien l’impression qu’il m’a laissée, en effet. Il est toujours aussi vaillant, et toujours aussi résistant sur la durée, mais il vieillit et son lift prend moins. Peut-être que les conditions atmosphériques sont aussi pour quelque chose là-dedans. Quoi qu’il en soit, je le crois prenable.

        Je découvrais Sinner. Bel espoir, belle capacité à avancer dans le terrain, frappes très pures, et belle attitude de taiseux. Pour le coup je serais vraiment surpris qu’il ne perce pas.

        • Paulo 7 octobre 2020 at 10:18

          Mais si, il perce ! S’il n’y avait pas eu la crise du Covid et ses 6 mois de pause forcée, il serait probablement top 30 ou tout proche, dans les temps de passage des tout meilleurs (il n’a que 19 ans).
          Il a gagné le Masters Next Gen l’an dernier en tant qu’invité : il était le moins bien classé des 8, il a gagné les 2 matches de poule qu’il fallait, perdu celui qui comptait pour du beurre, puis gagné ses 2 autres matches dont la finale contre la TS 1 qui n’était autre que de Minaur, top 30, sans perdre un set, impressionnant de maîtrise (j’ai suivi ce tournoi l’an dernier).
          L’an dernier il a battu Monfils, Tiafoe 2 fois… cette année, Goffin 2 fois, Zverev… et là il pousse Nadal à jouer presque 3 heures dans son jardin. C’est du tout bon, ce garçon.

          • Rubens 7 octobre 2020 at 10:30

            Paulo, quand je parlais de « percer », je voulais dire s’installer durablement parmi les tout meilleurs. Sinner me semble dans les temps de Djoko, quart-de-finaliste également à RG en 2006, après un match hyper-serré malgré 3 sets contre Monfils en huitièmes. A ce moment-là, il ne domine absolument pas Gaël par le jeu, il le domine par la tête, qui reste froide dans les tie-breaks. Il perd ensuite en quarts contre Nadal (mon dieu, déjà…) mais il prend date. Fin 2007, à 20 ans, il est dans le top 3, et l’année suivante il commence à tailler des croupières au duo de tête.

            C’est de ça que je parle. Sinner me semble de cette trempe-là. Il n’est pas le premier à craquer physiquement face à Rafa à Roland, mais sur le plan tennistique il n’a pas été dominé, et ça c’est un sacré indicateur. Maintenant, ce que je dis là n’est qu’une promesse. Je ne présume pas de ce qu’il aurait fait s’il n’y avait pas eu d’interruption du circuit, et je ne présume pas non plus de ce qu’il fera. Je dis simplement qu’il a le tennis pour aller tout en haut, à lui de faire ce qu’il faut.

            • Paulo 7 octobre 2020 at 11:42

              Désolé Rubens, j’ai mal lu ton commentaire : j’avais compris « je suis surpris qu’il ne perce pas ». Il faut que j’aille consulter mon ophtalmo… d’accord avec toi, sur Sinner.

          • Kristian 7 octobre 2020 at 10:30

            Oui, il avait ete tres impressionnant au Masters Nextgen. Je m’attendais a ce qu’il perce tout de suite apres. Ca ne s’est pas fait, ca se fait maintenant. Vu le niveau de jeu sur ce RG, je le vois debouler dans le top 10 dans les 6 mois.

    • Paulo 7 octobre 2020 at 10:25

      Son revers, on voit bien qu’il l’enroule, et même si je n’ai vu qu’une partie du match contre Nadal, je ne sais pas si c’est une impression mais j’ai trouvé qu’il n’attaquait pas ce dernier d’une façon aussi tranchante que Djokovic, par exemple, avec son revers sur le coup droit de Nadal (moins croisé, moins rapide) ; en long de ligne en revanche ça part très vite. C’est en tout cas l’impression que j’ai eue sur le 1er set.
      Son coup droit est un bon mix de puissance et de lift, je le trouve vraiment extra.

  31. Montagne 7 octobre 2020 at 10:04

    J’ai regardé Nadal/Sinner jusqu’à la fin du deuxième set. Bon, comme d’hab, on croit que l’Espagnol est menacé et il gagne en 3 sets.

    Je me suis surtout inquiété pour les ramasseurs de balle en short et tee-shirt jusqu’à plus d’une heure du matin dans le vent et le froid (10 ou 12 degrés je crois).Les voir à côté des juges de ligne emmitouflés faisait bizarre.

    De plus, je crois qu’il est interdit par la loi française de faire travailler des enfants la nuit.

    Guillaume, n’y a t il pas un journaliste pour poser la question à Forget ?

    • Guillaume 9 octobre 2020 at 15:11

      Alors la loi interdit effectivement le travail de nuit pour les enfants jusqu’à 16 ans… mais les ramasseurs à Roland ne ‘travaillent’ pas. Ils sont même les seuls accrédités sur site à être bénévoles :mrgreen:

      Pour l’histoire des tenues, ça doit être du registre du choix car les ballos reçoivent un kit vestimentaire complet, intégrant aussi des habits plus chauds. Quant à te dire pourquoi ils choisissent de rester en short/T-shirt même si ça caille… soit c’est que l’effort physique, vaguement comparable à du fractionné, leur donne suffisamment chaud, soit c’est de la coquetterie !

  32. Perse 7 octobre 2020 at 15:49

    Gros duel entre Collins et Kenin. J’ai lu sur l’équipe.fr que Collins s’était associé à Nicolas Almagro par l’entremise de Patrick Mouratoglou.

    Kvitova de retour en demi après avoir fait du petit bois de l’Allemande, je suis ravi pour elle. Ce serait qu’elle gagne contre Swiatek afin que RG ait un grand nom à nouveau parmi ses vainqueurs. Même si d’un autre côté, Kvitova gagnante renforcerait l’impression que la surface n’est plus qu’une couleur chez les femmes (déjà que Sharapova 2x fois gagnante paraît fou quand on y pense).

    • ConnorsFan 7 octobre 2020 at 16:03

      Collins qui dit qu’Almagro l’aide beaucoup sur le plan mental :

      Collins says that Nicolas Almagro has impacted her mentality: « We have been focusing a lot on my mental strength on the court and using that as a weapon. So that’s probably the biggest thing. »

      Curieux qu’un joueur aussi friable mentalement (Almagro) puisse, en tant que coach, en aider une autre précisément sur ce plan-là.

      • Perse 7 octobre 2020 at 16:09

        Mais tout comme il est curieux que Becker ait pu aider Djokovic n’est-ce pas?

        En tout cas, Collins pour quelqu’un qui a une maladie auto-immune handicapante joue sacrément bien et ne crampe pas comme Bertens. Curieux également.

        • ConnorsFan 7 octobre 2020 at 16:13

          Pour Becker/Djokovic, c’est quoi le côté curieux? Sur le plan de la solidité mentale sur le court, Becker c’était autre chose qu’Almagro. À moins que tu parles d’un autre aspect.

          https://www.menstennisforums.com/threads/who-is-the-biggest-gutless-choker-on-tour.432761/

          • Perse 7 octobre 2020 at 16:23

            Effectivement pas d’un point de vue mental, mais le comportement dans la vie, le style tennistique et la mentalité de Becker est tellement dissemblable de celle de Djokovic que l’attelage était curieux.

            Et je suis fan de Becker, probablement le joueur avec le plus de charisme corporel de l’ATP, quel présence!

          • ConnorsFan 7 octobre 2020 at 16:33

            J’aimais beaucoup Becker aussi. Très charismatique en effet.

        • Kristian 7 octobre 2020 at 16:29

          J’ai toujours eu un doute sur le fait que Becker ait en quoi que ce soit aide Djokovic. Il est juste tombe sur la periode ou Djokovic etait super fort, et il a fait le beau. Son apport dans ton ca? Pas grand chose a mon avis. D’ailleurs des que le serbe a eut un coup de mou, il l’a vire et a repris Vajda.

          • Perse 7 octobre 2020 at 16:37

            En tout cas, Becker ne l’a pas desservi comme Todd Martin ou bien Agassi et Dimitrov. Même si c’est certainement Djokovic qui fait la différence.

            Et Vajda a l’air d’être la parfaite association en effet.

          • Bapt 7 octobre 2020 at 18:18

            Ah non. Becker a été recruté quand Djokovic avait du mal à gagner des grands chelems et qu’il calait notamment en finale. Il était en route pour être numéro 1 mondial sans avoir gagné les quatre derniers grands chelems. Le recrutement de Becker devait lui permettre de retrouver la grinta, le truc qui fait la différence. Quelques mois après il y a gagné Wimbledon et puis a renoué avec un grosse période de succès durant un an et demi, jusqu’à son titre à RG. Puis il s’est assez vite séparé de Becker. Celui-ci a d’ailleurs laissé sous-entendre qu’il n’était pas d’accord avec la façon dont Djokovic avait accueilli son titre et n’avait pas du tout préparé Wimbledon. Un Wimbledon sur lequel il n’a pas brillé. Au niveau des résultats, la présence de Becker correspond à une énorme amélioration. Après cela peut être une coïncidence.
            Pour finir, il me semble que Djokovic et Becker ne se sont pas quittés en bons termes, ce qui explique le fait qu’il n’ait pas été rappelé quand Djokovic a décidé de se reprendre en main après sa période « gourou ».

  33. Perse 7 octobre 2020 at 18:00

    Personne ne suit le choc soviéto-gréco-russe?

    • Nath 7 octobre 2020 at 18:07

      Si, mais je ne commente pas en même temps.
      Rublev fait un peu le même type de match qu’à l’USO contre Medvedev je trouve.

Laisser un commentaire

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis