Pleins feux sur le tennis handisport

By  | 26 février 2010 | Filed under: Rencontres

Sous quel angle aborder un papier sur le tennis handisport ? Faut-il considérer que le fan de petite balle jaune lambda connaît le tennis en fauteuil, ou vaut-il mieux commencer du début, quitte à enfoncer certaines portes ouvertes ? Considérant que l’auteur de ces lignes n’avait lui-même guère de connaissances sur le sujet jusqu’à il y a peu de temps, prenons donc le parti de présenter les choses de zéro.

Le tennis en fauteuil s’adresse donc aux personnes présentant un handicap fonctionnel. Affirmation banale en apparence, mais néanmoins à nuancer. Car parfois on peut avoir la surprise, à la fin d’un match, de voir l’un des joueurs se lever et se mettre à marcher. Marcher difficilement, en boitant, mais marcher. Effet saisissant lorsque le joueur se lève tout à coup du fauteuil, je vous le garantis ! Il convient donc de préciser que le tennis en fauteuil est ouvert à toute personne à la mobilité insuffisante pour pratiquer chez les valides. Le règlement stipule que le handicap doit « être permanent et fonctionnel », autrement dit qu’il empêche de jouer debout à vitesse normale. Une règle suffisamment élastique pour laisser place à l’humain et s’adapter au cas par cas. Ainsi, le Français Stéphane Houdet, actuel N°2 mondial du tennis handisport, ne se déplace en fauteuil que sur le court. Dans la vie courante, il porte une prothèse et pratique même le golf à haut niveau debout (six fois champion de France).

Valides ou fauteuils, les règles du jeu demeurent identiques. Seules différences marquantes : les joueurs ont ici droit à deux rebonds au lieu d’un, et l’action des bras pour faire pivoter le fauteuil remplace le jeu de jambes propre aux valides. Et puisque dans toute discipline il faut être bien placé pour pouvoir bien frapper, cette dernière caractéristique s’avère être la clé de tout le jeu. Sport extrêmement exigeant physiquement, les matchs se jouent toujours au meilleur des trois sets. Précisons que le fauteuil des tennismen n’est qu’un lointain cousin du fauteuil roulant classique : souvent, il ne comporte que trois roues, deux grandes et une petite à l’avant, pour augmenter la mobilité. Une quatrième, dite « anti-basculement », peut s’ajouter à l’arrière. L’ensemble se révèle deux fois plus léger et maniable qu’un fauteuil traditionnel. A contrario, le coût de cet équipement (dans les 1800 euros minimum) peut parfois dissuader d’éventuels pratiquants.

Depuis ses premiers pas, au milieu des années 1970, le tennis en fauteuil s’est en tout cas considérablement développé. Inscrit aux Jeux paralympiques depuis Barcelone (1992), il concerne environ 200 joueurs actifs en France, autrement dit qui disputent au moins un match en compétition dans l’année. Une soixantaine de clubs dans l’Hexagone possèdent leur propre section handisport, sachant qu’une section se compose généralement de deux à cinq personnes, rarement plus.

Essor et professionnalisation

A l’international, la France fait partie des puissances historiques du tennis en fauteuil. Pierre Fusade, directeur sportif du tennis handisport à la Fédération française (FFH), nous explique : « 472 hommes et 170 femmes sont référencés au classement mondial édicté par la Fédération internationale. En sachant qu’il y a des disparités énormes de niveau : au-delà de la 100e place chez les hommes, et bien avant chez les femmes, on considère qu’il s’agit de tennis loisir. Chez les valides, vous pouvez voir un 100e battre le N°1. C’est rare, mais ça arrive. Chez les handisports, pas la peine d’y penser ! » Outre les circuits masculins et féminins, il existe une troisième branche affiliés à la Fédération internationale, le quad, qui concerne les joueurs souffrant également d’un handicap des membres supérieurs. 82 personnes sont référencées dans ce classement précis. Parmi ces quelques 750 hommes et femmes qui constituent la grande famille du tennis handisport, la France apporte son lot de bons joueurs. « Chez les hommes, nous sommes le pays qui compte le plus de joueurs classés parmi les 50 meilleurs mondiaux, reprend Pierre Fusade. Les autres pays phares sont les Etats-Unis – plus en nombre qu’en qualité depuis quelques années, d’ailleurs, comme chez les valides ! –, la Grande-Bretagne, sans oublier les Pays-Bas qui ont une grande tradition féminine. » En effet, sur les cinq joueuses ayant occupé la place de N°1 de fin d’année depuis qu’un classement international a été instauré en 1991, quatre sont Hollandaises. Seule l’Australienne Daniela Di Toro est venue briser la mainmise batave sur la discipline, en 1998 et 1999. La N°1 actuelle, Esther Vergeer, est même invaincue depuis 2003.

Observateur privilégié tout autant que pratiquant, Pierre Fusade constate tout de même une ouverture de plus en plus grande de son sport vers le monde. « Depuis quelques années, on voit apparaître des joueurs de haut niveau venus de pays sans culture tennis particulière. Actuellement, on trouve un Polonais et un Autrichien dans le Top 10. Sans oublier bien sûr le N°1 mondial Japonais Shingo Kunieda, invaincu depuis deux saisons. Le tennis handisport devient progressivement un sport individuel, dans le sens où un joueur peut se débrouiller tout seul, sans appui conséquent d’une Fédération, et monter sa propre structure. A l’heure actuelle, une douzaine de joueurs, dont trois Français (Stéphane Houdet, Michael Jeremiasz et Nicolas Peifer, tous classés parmi les sept meilleurs mondiaux) parviennent à vivre de leur activité de tennisman. Chez les filles, seules Florence Gravellier, notre N°1, est dans cette situation. Pour les autres, même bien classés à l’international, il faut avoir une source de revenus annexe. Beaucoup travaillent à côté et s’arrangent pour concilier journées de travail et compétitions. »

Selon le responsable de la branche tennis de la FFH, le style de jeu pratiqué à lui aussi considérablement évolué : « Forcément, le jeu pratiqué est basé sur des points courts, bâtis du fond du court. Mais depuis quelques années les meilleurs se livrent à une préparation physique de plus en plus pointue et l’on constate l’apparition d’un jeu plus puissant, porté vers l’avant. Le service notamment est un coup qui s’est énormément développé et qui devient un coup fort à part entière.  »

Le calendrier international demeure lui aussi très similaire à celui des valides ; la Fédération internationale organise environ 130 tournois dans l’année, toutes catégories confondues, répartis de janvier à décembre. Du niveau le plus bas au plus élevé, on trouve : les Futures, les ITF Series 3, les ITF Series 2, les ITF Series 1 et enfin les Super Series, qui correspondent aux tournois du Grand chelem. Il y en a cinq : Etats-Unis (Boca Raton) en début d’année, Japon (Fukuoka) au mois de mai, France (Antony) fin juin, Grande-Bretagne (Nottingham) en juillet et Etats-Unis (Saint-Louis) en dernier.

A ces tournois viennent s’ajouter des épreuves de type « Masters » lors des quatre tournois du Grand chelem valides. Ces tournois sont ouverts aux sept (quinze à New York) meilleurs joueurs du monde, ainsi qu’une wild-card, et rapportent argent et points au classement à leurs participants. La dotation commence à être alignée sur le principe même de sport professionnel : lors du dernier US Open, le tournoi handisport était riche d’une dotation de 100 000 dollars à répartir entre les seize participants engagés. Mais quand vous verrez des joueurs handisport s’affronter lors du prochain Roland-Garros, gardez à l’esprit qu’ils ne jouent pas « leur » French Open… et que vous pourrez toujours revenir les voir, un mois plus tard et sur les courts du Parc de Sceaux à Antony pour leur Grand chelem national !

Finale de l’Open de France 2007, Stéphane Houdet bat Shingo Kunieda 7/5 1/6 7/6 : http://www.youtube.com/watch?v=yvVmiG_PaMY

Finale du double des Jeux olympiques de Pékin 2008, Houdet – Jeremiasz (en blanc) battent Wikström – Olsson 6/1 7/6 : http://www.youtube.com/watch?v=QVH8GuMLZz8&feature=related

About 

Prenez ma nouvelle adresse : http://livre.fnac.com/a7085832/Marc-Gdalia-Les-monuments-du-tennis-moderne

Tags:

114 Responses to Pleins feux sur le tennis handisport

  1. Djita 28 février 2010 at 23 h 15 min

    Bonsoir à tous, pour mon premier post je suis heureuse de fêter la première victoire de Gulbis en tant que vainqueur d’un tournoi!

    Site par ailleurs très bien fait, j’ai connu d’autres sites( oh mon dieu, je ne sais pas si je peux les qualifier ainsi surtout un en particulier)
    Enfin bref, heureuse d’être parmi vous. Superbe article( j’oubliais le plus important)^^

  2. Baptiste 28 février 2010 at 23 h 24 min

    je ne sais pas combien de fois karlovic a ete breake 4 fois dans un match mais surement pas des tonnes. Je n’ai pas vu le match mais gulbis a du sortir du bon tennis. Et surtout il joue bien sur tout une semaine ce qui est une premiere. Reste a le voir jouer aussi bien contre les gros bras car jusqu’a present son mental me rappelle celui de ritchie.

    Sinon il est revenu sur les cours le Dimitrov? Ca fait pas un an qu’il est blesse? je croyais qu’il devait revenir apres l’oz?

  3. Ulysse 1 mars 2010 at 1 h 46 min

    Dimitrov ?
    J’ai pas de nouvelles depuis le Challenger de Dallas il y a un mois (défaite au premier tour).

    • karim 1 mars 2010 at 8 h 44 min

      ça fait déjà un an son match contre Nadal à Rotterdam. Je pensais qu’il animerait la saison, il a disparu des radars mieux qu’un stealth. j’espère qu’il procède aux derniers réglages d’un jeu Samprassien ou Federien. J’espère. sans trop y croire. on n’en verra plus des comme ça. le prochain joueur à 11 GC et quatre ans numéro 1 a un revers à deux mains et défend comme un fou.

  4. Nath 1 mars 2010 at 2 h 15 min

    Et la citation de la semaine se joue donc entre Djoko qui parle de responsabilité :roll: et Karlovic, qui après avoir perdu sa finale contre Gulbis le jour de son 31° anniversaire, a déclaré :
    « I would like to thank him for this gift on my birthday, »

    Article ici

    A la rubrique questions, si quelqu’un connaît un site qui explique les règles d’attribution des points en coupe Davis de façon limpide et en français, je suis preneuse ! Je viens de regarder sur le site officiel, et ça reste très obscur pour moi. Bon courage à Ulysse pour sa MAJ Odyssée de la semaine prochaine, perso je ne suis pas sûre que je jouerai les contestataires cette fois-ci ;)

    • Ulysse 1 mars 2010 at 10 h 28 min

      Les règles d’attribution des points pour la CD ?
      Le principe de base semble très simple. Par contre il y a un double problème pour moi :
      - d’abord il y a une quantité d’exceptions aux règles de base, même pas groupées au même endroit dans le règlement (c’est encore plus mal foutu que l’odyssée 2010 – si c’est possible).
      - ensuite les points CD capitalisés au cours de 2010 sont attribués en une seule fois en fin d’année (au premier janvier 2011 en fait). Il ne faut pas compter sur le site de l’ATP pour confirmer les points gagnés avant cette date.

      J’expliquerai le règlement ATP à ce sujet dans la remise à jour hebdo ce soir, et les points de cette semaine seront comptabilisés dès lundi. Vous pourrez alors vérifier si je n’ai pas fait d’erreur dans l’application.

      • karim 1 mars 2010 at 10 h 34 min

        Il paraît que le site officiel de l’ATP établit son classement dès que tu actualises l’odyssée, ils ne comprennent rien à l’affaire et sont trop heureux qu’un fou se tape le boulot.

    • Nath 1 mars 2010 at 11 h 50 min

      Oui, c’est vrai que pour le premier tour ça va. C’est à partir de juillet que ça va se corser…

  5. karim 1 mars 2010 at 8 h 39 min

    Gulbis a gagné un tournoi, je n’ose pas me lancer dans une théorie du déclic bla bla. Il est trop braisé mentalement pour ça. Et des titres même Richard en a remporté. Même PHM.

    Je n’ai pas vu le Djoker à l’oeuvre mais ce que je lis ici ne donne pas envie de danser la samba. De toute façon c’est vrai qu’avec la capacité pulmonaire d’un octogénaire asthmatique (Colin je ne parle pas de toi, juré) il ne peut pas s’inscrire comme un dominant. Si on s’offre la coquetterie d’une thalassémie, il faut avoir le tennis de Pete. Djoko est faible mais veut jouer les marathoniens. Je ne l’ai pas beaucoup vu jouer récemment, mais son évolution telle que décrite semble s’apparenter à une régression, paradoxalement au moment où il atteint son meilleur classement en carrière.

    • Colin 1 mars 2010 at 9 h 31 min

      Prépare-toi Karim, je saute sur mon déambulateur (sans oublier mon tube de ventoline) et je fonce (façon de parler) à la Bastille. Beware !

      • karim 1 mars 2010 at 10 h 26 min

        Non Colin, tu es le seul sur ce site contre qui je refuse une joute à la Bastille.

  6. Antoine 1 mars 2010 at 9 h 49 min

    Moi je pense que pour Gulbis, c’est le tournant que l’on attend depuis qu’il a atteint les quarts à Roland Garros il y a deux ans. C’est ce que pense Karlovic aussi qui a maintenant quelque expérience puisqu’il a eu 31 ans hier..

    Quand on regarde la semaine de Gulbis, On voit qu’il n’a pas perdu un set. on voit aussi que pour une première finale, il était très cool et très clame, jouant complètement relâché, et qu’il a réussi à neutraliser complètement le service de Karlovic qui après avoir été breaké trois fois finit par lui donner un dernier break en faisant deux doubles.

    Les stats sont impressionnantes: sur 44 premières balles de Karlovic, Gulbis en a renvoyé 24 et marqué 14 points, soit le nombre d’aces de l’ami Ivo..Sur 26 secondes balles, Gulbis a marqué 19 points ! Il a pris la balle le plus tôt possible de façon que, s’il la renvoyait, l’autre n’ait aucun temps de réaction sur son deuxième coup. De l’avis de l’intéressé, il a exceptionnellement bien retourné..De toute façon, c’est ce qu’il faut pour breaker 4 fois Karlovic sur 9 jeux de service..

    Si Gulbis s’est durablement calmé et évite désormais de frapper toutes les balles, son jeu est alors en place. Je mets cela au conditionnel parce que je ne l’ai pas vu jouer ces deux dernières semaines mais si c’est vrai, il va faire très très mal et vite, sans doute dès Indian Wells et Miami !!

    Il a dans sa raquette, (et maintenant sans doute physiquement puisque cela fait plus d’un an qu’il bosse dessus), tout pour être numéro un mondial. L’inconnue, de taille, c’est bien sûr son mental…Des types qui ont le potentiel technique, il y en a toujours quelques uns mais il y a peu d’élus..

    J’aime à croire que c’est bien le nouveau Safin..En tout cas, sur le plan purement technique, je le trouve bien meilleur que Djoko,Del Po, Murray ou Cillic..Il va peut être gagner un GC cette année..

    En attendant, en deux semaines, du 15 février à aujourd’hui, il est passé de 99ème à 45ème aujourd’hui et je ne vais pas me plaindre de mon poulain !

    • karim 1 mars 2010 at 10 h 25 min

      Tu t’es livré à l’exercice auquel je n’ai pas voulu me risquer, voir en Gulbis un numéro un mondial potentiel. C’est vrai qu’il faut plus qu’un match exceptionnel à la relance contre Karlo pour parler de numéro un mondial et je sais que tu te bases sur plus lourd que ça pour évaluer son potentiel, mais Gulbis m’a tellement déçu que j’ai du mal à le voir plus haut.

      Raquette en main je l’ai vu faire des trucs juste pas croyables, notamment quelques retours contre Nadal à Wimbledon. Il y a inconstestablement du Safin, surtout dans l’attitude non :-)

      Je prie en tout cas pour qu’il puisse asseoir son jeu et accéder aux sommets du classement, ça commence à manquer de shot makers là-haut où le maître-mot semble attentisme. Voir un gars friter grave devient un plaisir rare non à l’heure des Monfils et Simon?

      Antoine je te l’ai sûrement déjà dit mais tu es capable d’expliquer la théorie du big bang par un pourcentage de premiers services côté avantages et face au vent.

      • Antoine 1 mars 2010 at 11 h 51 min

        Effectivement..Gulbis sera peut être un effroyable gâchis ! Peut être que le type est trop maboul pour faire autre choses qu’un coup d’éclat de temps à autre; Peut être aussi a t il des limites d’endurance qui font qu’il ne gagnera jamais un GC mais apparemment, c’est là dessus qu’il bosse depuis un an..Peut être disjonctera t il à chaque fois ou presque lorsque cela sera vraiment chaud en GC, mais peut être aussi est il plus bosseur et plus sérieux que Safin et que le type gagnera non seulement un GC mais plusieurs et qu’il sera à classer en fin de carrière parmi les grands ? Qui sait ?

        En tout cas, il y a du potentiel et du talent pour faire avancer la balle à 150 km/h sans donner l’impression de forcer; une grande fluidité donc..En plus pas mauvais du tout à la volée, vraiment doué..Un Safin plus léger..Il est trop tôt pour avoir ne serait ce qu’un début de réponse à ces questions mais s’il gagne un M1000 dans les semaines à venir, il fera vite figure d’épouvantail..

    • Rabelaisan 1 mars 2010 at 11 h 52 min

      Gulbis futur n°1, on est lundi les gens, il faudrait voir à ranger les bouteilles de gnôle au fond du placard et commencer la semaine ou au moins attendre le soir avant de s’en jeter un petit.
      J’ai l’impression que l’approche de ce genre de joueurs est biaisée: parce qu’il est capable de fulgurances, on voit en lui un futur cador, en espérant qu’il se calmera. Gulbis est fulgurant justement parce qu’il fait 3 bâches et un coup génial. Le jour où il se calmera, il fera un honnête top 20, voire fin de top 10 à la Verdasco et on se rendra compte qu’il n’a rien d’un génie ou d’un poète maudit.
      Sur le plan technique, il n’est en rien supérieur à Murray,Cilic et tous les autres que tu indiques. Tu confonds maîtrise technique et capacité à sortir quelques coups brillants, capacité qui lui vient pour l’instant plus d’une certaine folie sans être la preuve d’un talent au dessus de la moyenne.

      • Antoine 1 mars 2010 at 12 h 06 min

        Pas un talent au dessus de la moyenne Gulbis ? T’as vu comment il sert, pour commencer ? Tu as du forcer méchamment sur la skunk ce week end Rabelaisan, et tu dois confondre Gulbis avec PHM !

        • karim 1 mars 2010 at 12 h 13 min

          Pauvre PHM. Un bon p’tit gars pourtant que cette petite brute sans plan B. Moi je trouve que PHM a un côté touchant.

          Gulbis c’est pas le cousin à Stéphane Bern des fois?

          • Nath 1 mars 2010 at 12 h 30 min

            Ouiiii, c’est bien à lui qu’il me fait penser, je n’arrivait pas à le déterminer !

            C’est pas un point en sa faveur, par contre 8O

        • Rabelaisan 1 mars 2010 at 12 h 26 min

          Euh oui, il sert fort, j’ai bon? Je précise, quand je dis au-dessus de la moyenne, c’est en le comparant avec les meilleurs comme tu le fais.
          Plus talentueux qu’un Robredo ou qu’un PHM oui, qu’un Murray, Cilic, Del Popo ou Djoko vraiment pas.
          Gulbis est un mirage (un peu comme Safin d’ailleurs, que j’ai toujours trouvé sur-côté, en gros à chaque fois qu’on dit qu’il n’a pas eu le tiers du palmarès qu’il aurait dû avoir). Tu veux une soufflette?

          • Antoine 1 mars 2010 at 19 h 54 min

            S’il est au dessus de la moyenne des joueurs que j’ai cité, j’ai quand même un peu de mal à comprendre comment il ne pourrait ne pas faire mieux qu’ un honnête top 20 ou au mieux un top 10 à la Verdasco ??…

            • Djita 1 mars 2010 at 19 h 59 min

              C’est vrai qu’on s’attendait tous à ce qu’il explose en 2009 suite à ces débuts prometteurs en 2008. Tout le contraire s’est produit, peut-être que finalement tout ça s’est déroulé trop vite. Il a trop accumulé les erreurs et a perdu confiance. Mais je crois qu’avec plus dé sérieux il peut intégrer a court terme le top 15 et à long terme le top 10. S’il arrête ces déchets tous les 3 jeux.

      • Franck-V 1 mars 2010 at 12 h 55 min

        Gulbis, il sort tout simplement de Koh Lanta.

  7. Guillaume 1 mars 2010 at 10 h 51 min

    Salut à tous (particulièrement à Djita, dernière recrue en date de la bande) Content de voir que le sujet du tennis en fauteuil a suscité la curiosité et l’intérêt. Ca tombe d’autant mieux que je compte y revenir au printemps, avec un article consacré aux 2 tournois Roland-Garros handisport / tournoi Majeur d’Antony. Il y a pas mal de choses à dire.

    Un peu plus de 1000 points pour moi cette semaine, je dois pas être loin du meilleur score sur ces 3 tournois. C’est même la première fois de la saison que mes joueurs me ramènent deux trophées la même semaine. Et cerise sur le gâteau je double Karim :lol:

    • karim 1 mars 2010 at 11 h 14 min

      Pourquoi ai-je ce bizarre sentiment que me voir bon dernier de la race en fin d’année ne ferait pleurer personne?!!!!

    • Nath 1 mars 2010 at 12 h 28 min

      Alors qu’aucun de mes poulains n’a gagné de titre, pour la première fois de l’année :( , je me demandais ce qui avait bien pu se passer. Il semblerait que ce soit Guillaume qui m’ait volé ma réussite. Je sais que que mes réclamations ne serviront à rien, Cf ce qui c’est passé avec l’Odyssée d’Ulysse « le cul entre 2 chaises », mais personne ne m’empêchera de lâcher le fond de ma pensée : Voleur !!!

      @ karim : C’est pas le moment de me demander de la compassion. Je viens de faire ton test « Quel est votre signe tennistique ? », tu ne m’as pas ratée !

      • karim 1 mars 2010 at 17 h 53 min

        Quel signe tennistique? c’est quoi le truc?

      • Nath 1 mars 2010 at 19 h 09 min

        « Le cas extrême: risques de virer schizophrène. » :x

        Cette dernière phrase mise à part, je me reconnais dans certaines affirmations, même si 15LT est le seul site où je m’exprime.

  8. Franck-V 1 mars 2010 at 11 h 18 min

    Une semaine somme toute satisfaisante avec l’ouverture du compteur d’Ernests , inauguration pleine de promesses pour la suite de la saison.

    Avec le peu de points qu’il a à défendre, et sur cette dynamique, il pourrait arriver TS sur les GC.

    Même avec 5 poulains qui ne jouaient pas (Fed, Sod, Nalb, Kohli, Stan) cette semaine, 540 pts dans la tirelire :mrgreen:

    Gulbis 250, Baggy 180, Davy et Gasquet 2×45, Chiud 20.

    De quoi attendre le 11 mars avant les moyennes manoeuvres des MS 1000.

    • Franck-V 1 mars 2010 at 11 h 22 min

      Ulysse, euhhh,est-ce qu’on peut garder Gulbis toute l’année dans le > 50 .. même si il intègre le top 20?

      Cela tout en changeant d’autres joueurs lors du mercato… avec leur classement du moment?

      • Antoine 1 mars 2010 at 11 h 56 min

        En fait ta question est: si on le remplace, faut il le considérer comme un top sup à 50 puisque c’était son classement au moment ou tu l’as choisi ou prendre en compte son classement du moment, comme pour ceux que l’on ferait éventuellement rentrer ?

        Je crois que c’est la première réponse qui est la bonne mais je me suis peut être planté..

      • Franck-V 1 mars 2010 at 12 h 52 min

        Logiquement, dans le cas de figure où Gulbis change de catégorie (top 20 ou 21-50), on doit pouvoir le garder..et le remettre à son classement actualisé, mais il faut libérer une place dans les cases dites.

        Dans son cas, ça laisserait une place libre dans >50, mais dilemme, qui éjecter dans les classes supérieures?

        Ou alors, le garder dans le >50, c’est un luxe d’avoir un 3e couteau susceptible de perfer….

      • Ulysse 1 mars 2010 at 14 h 43 min

        La réponse est oui : on peut garder Gulbis toute l’année dans le top >50 même s’il intègre le top 5.

    • Antoine 1 mars 2010 at 12 h 00 min

      Bonne semaine pour ma pomme aussi avec un de mes poulains qui gagne encore un tournoi pour la troisième semaine de suite ! Gulbis, Gasquet, Blake et Ljubicic, cela doit me faire dans les 430 points..Je vais remonter de trois ou quatre places sans doute !

  9. Lionel 1 mars 2010 at 12 h 08 min

    Une question me quitte le sommeil…

    Quand une finale ne peut se jouer le Dimanche, comment fait l’ATP pour l’attribution des points? Prennent-ils en compte les résultats jusqu’au demies? Le résultat de la finale sera pris en compte le Lundi suivant?

    • May 1 mars 2010 at 12 h 23 min

      Mise à jour le lendemain de la finale Lionel.

  10. Fart-Burna 1 mars 2010 at 12 h 27 min

    Article bien sympa m’sieur,

    J’ai pu voir plusieurs années de suite des matchs de handi-tennis lors de feux les IFVO (Internationaux Féminins du Val d’Oise), à l’époque tournoi ITF 50 000 $ durant les années 90. Chaque année un tournoi exhinition de 4 joueuses je crois se disputait en parallèle du tournoi principal.

    Croyez-le ou non, c’était plaisant à regarder. Les échanges vont certes moins vite mais la rapidité des déplacements et l’habileté dans le maniement du fauteuil m’avaient bluffé à l’époque.

    Le plus marrant dans ces exhibitions, c’est que lors des pauses entre des matchs du tournoi classique, certains doubles étaient disputés pour le fun en fauteuil avec une joueuse valide dans l’équipe. Je me souviens avoir vu Anne-Gaëlle Sidot et Isabelle Demongeot dans cet exercice. Comme preuve que le maniement du fauteuil n’est pas évident, ces deux dernières avaient fini à plusieurs reprises sur le dossier et les fers en l’air. Au plus grand plaisir du public.

    Il y a 4 ans environ, j’ai eu la chance de participer à un match exhibition de basket en fauteuil avec le club de Paris (http://www.capsaaa.net/). Mon entreprise de l’époque parainait cette équipe. Et j’ai pu me rendre compte que pour utiliser un fauteuil de sport, il était indispensable d’avoir plusieurs paires de poumons en réserve… L’équipe de mon entreprise avait tout donné contre ce joyeux club… Nous étions tous à fond et fiers d’avoir inscrit 4 points à la fin du temps réglementaire. Je tairais le score l’équipe parisienne, mais inutile de vous dire que l’écart pourrait facilement figurer au guiness.

    Pour ce qui est du fauteuil, après un petit temps d’adaptation, je me souviens qu’un niveau de maniabilité suffisent s’acquiert pour avoir l’impression de bien manier le véhicule. Par contre le stock de poumons demande beaucoup de temps à acquérir j’imagine.

    Ce match exhibition m’a donné l’occasion de pas mal discuter avec le capitaine de l’équipe Ryadh Sallem , personnage très sympathique et très engagé pour la promotion de son sport et du handisport en général.

    Ce qui m’a le plus bluffé en discutant avec différents joueurs de l’équipe, c’était la force de caractère de chacun pour ne pas se laisser aller malgré le handicap. Toutes des personnes intéressantes à écouter avec une volonté très forte dans ce qu’elles font. Si Ritchie n’avait que 10% de la volonté de ces gars là, il y a longtemps qu’il serait le GOAT…

    • Colin 1 mars 2010 at 13 h 41 min

      Tiens, bonne idée ça, coupons-lui une jambe, et voyons s’il devient le GOAT du tennis handisport. Déjà, avec son revers à une main, ça sera plus facile pour lui que pour d’autres.

      OK je sors

  11. joseph 1 mars 2010 at 13 h 37 min

    Bonjour a tous,

    Merci pour cette grosse pensée sur ces sportifs pas comme les autres.

    Un petit mot sur le match de Gulbis.
    Ce garçon a véritablement qqc de spécial, peut-être parce qu’il est letton et qu’en lettonie on ne joue pas vraiment au tennis.
    Je ne sais pas si comme pour Agassi, son père lui a fait le coup de la baballe pendouillant au-dessus du berceau, pour développer son acuité visuel, mais son temps de réaction, que se soit en retour de service (puissance et précision) ou dans l’anticipation, a été tout simplement impressionnant hier, détruisant au passage le service de Karlovic. Quant a son revers et son touché de balle, rien à dire, juste époustouflant, CAPABLE de prendre la balle très tôt comme d’amorti federesque. Oui, ce garçon a du talent. Toutefois, je mettrais 3 bémols en ce qui me concerne, son coup droit d’abord, que je trouve moins naturel que le reste de son jeu, son jeu de jambes que je trouve un peu approximatif, pas toujours bien positionné, coordonné surtout coté coup droit bien sur, et le mental. Voila pour moi les 3 choses qu’il doit travailler pour toucher au sommet, comme dit plus haut. Mais indéniablement, ce garçon peut faire très mal à n’importe qui.

    En ce qui concerne Djokovic, je ne suis pas tout a fait d’accord avec ce qui est dit plus haut. Pour ma part, je ne le trouve pas en régression, j’ai plutôt l’impression qu’il est en recherche d’équilibre, un équilibre entre patience et fulgurance, son match contre Nadal au masters l’année dernière, en est un bon exemple je trouve. Certain ont sans doute encore en mémoire le Djokovic du début, le jeune loup sur de sa force, indestructible, plein de confiance, presque inconscient, rappelez vous le disant que federer ne gagnerai plus de grand chelem mais tout au plus 1 ou 2 final. je crois qu’aujourd’hui, il est sorti de son fantasme de toute puissance marquant le début de sa carrière d’adulte. Alors ne nous y trompons pas, Djokovic ne régresse pas, il murit.

    • Nath 1 mars 2010 at 14 h 16 min

      Puisque tu as vu la finale de Gulbis contre Karlo (et peut-être d’autres récemment), est-ce que tu peux nous dire comment tu le sens sur le plan tactique ? Je ne l’ai pas vu jouer depuis un bon moment à part les derniers points contre Nieminen et d’après mes souvenirs c’était un de ses plus gros points faibles.

      En tout cas, temps de réaction et anticipation, c’est très positif, j’essaierai de regarder son prochain match contre Djoko, Nadal ou Murray qui ont un profil très différent de Karlo. C’est déjà bien qu’il ne se frustre pas face à un gros serveur, n’est-ce pas Jo-Will ? :mrgreen:

      • joseph 1 mars 2010 at 16 h 43 min

        Tu t’intéresses à mon poulain? lol
        Plus sérieusement, il est Difficile de répondre à ta question Nath, dans la mesure ou il s’agissait d’un match contre karlovic. Mais je trouve qu’il s’est bien adapté à chacun des adversaires qu’il a eu à affronter tout au long de la semaine, en ajoutant l’amorti en final contre Karlovic ce qui est plutôt bien vu, non? Mais tout comme toi, maintenant qu’il vient de gagner son premier atp, j’attends avec impatience ses prochains matches qui seront d’un tout autre niveau.

    • Antoine 1 mars 2010 at 20 h 01 min

      Très intéressante cette description du match contre Karlovic. Je me demande pourquoi, au vu de ce match, tu mets également un bémol alors qu’il a été solide, comme d’ailleurs tout au long de la semaine. N’a t il pas au contraire progressé mentalement en étant plus calme et plus concentré ?

      • joseph 1 mars 2010 at 22 h 05 min

        si Antoine et je dis pas le contraire, ces bémols dont je parle, constituent selon moi, ses faiblesses dans son fond de jeu. Attendons de voir, comme dit Nath, ses réels progrès, notamment mental, contre une opposition plus forte et indian wells arrive à point nommé. Mais je me réjouis d’avance.

  12. Djita 1 mars 2010 at 13 h 47 min

    Il y a des questions qui me trotte depuis quelques jours que je connais le site, Becker parle de qui sur la citation qui est mise en avant?( he is reinventing the tennis book)
    Et c’est bien des anciens intervenants de Sportvox qui sont ici?
    Sérieux?!

    • karim 1 mars 2010 at 18 h 00 min

      Becker parle de Fed je crois. Et le site a bien été créé par Guillaume et Marijo, deux évadés de sportvox détenus sous les noms de Morglen et Kornati. Si tu veux plus de détails retrouve-moi sur le parking du Casino de Rosny-sous-bois cette nuit à 00:00. Viens seule.

      • Djita 1 mars 2010 at 18 h 13 min

        Très bien, j’imagine que tu étais Yoda. ( simple intuition)
        Sinon à Rosny, t’as pas un endroit plus classe.^^

        • karim 1 mars 2010 at 18 h 43 min

          Tu me reconnaîtras, je suis petit et vert. Je préfère le parking, c’est plus discret après pour mettre les corps dans le coffre de ma Twingo. Tu mesures combien au fait? parce que sinon je prends la R21 Nevada de mon cousin Mamadou.

          • fieldog 1 mars 2010 at 19 h 01 min

            Djita, comme tu es nouvelle, je tiens à te mettre en garde. Cette boule de gomme flétrie qui prétend s’appeler Yoda est inoffensif mais un peu fêlé. Ca fait des mois et des mois que je lui mets des roustes à la bastille en lui expliquant qu’avec sa taille de nabot il ne fait pas le poids mais il persévère.
            D’ailleurs son arme « létale » c’est son attaque « haleine putride » avec quelques petites variantes : saucisson à l’ail, pâté de foie ou ma préférée ricard + raclette, ce qui se rapproche du Riclès…

            • Djita 1 mars 2010 at 19 h 25 min

              Excellent fieldog, je m’en étais douté. Bien je crois que tu as encore du boulot, visiblement il est très persévérant.
              @Yoda, la twingo fera l’affaire.

  13. Clemency 1 mars 2010 at 15 h 33 min

    Pour voir quel peut-etre le degre d’engagement d’un sport sur fauteuil. (quad rugby, reserve a ceux qui ont aussi un handicap au niveau des bras)
    http://www.youtube.com/watch#v=EWv6XK6nTdY&feature=related

    • Guillaume 1 mars 2010 at 16 h 28 min

      Ouch, c’est du brutal ton truc… Celui qui a créé la vidéo ne s’est pas trompé sur la musique !

    • joseph 1 mars 2010 at 17 h 21 min

      thunder lalalalalalalalalala thunder.. a les souvenirs
      ok je sors

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis