Balles perdues – 2ème édition

By  | 26 mars 2010 | Filed under: Insolite

Encore et toujours des photos détournées, des propos irresponsables additionnés de définitions douteuses ainsi que d’interviews peu plausibles. La honte de ce blog en quelque sorte !

amortie = coup d’une lâcheté insigne effectué par des faibles qui ne veulent pas admettre qu’un bon adversaire est un adversaire mort dans les bâches.

effet rétro = vêtement vintage comme par exemple le short court moulant pour les hommes ou les jupes dissimulant la culotte pour les filles. Exemple = « Anna Kurnikova n’a jamais eu recours à un effet rétro ».

attaquant de fond de court = personne qui pense que les lignes dessinant le court délimitent un endroit tabou où il est formellement interdit de mettre les pieds.

bye = faveur octroyée, dans certains tournois, aux têtes de série les mieux classées qui se voient dispensées de disputer le premier tour.

bye bye = faveur exceptionnelle octroyée en 2010, dans tous les tournois, à Richard Gasquet qui se voit dispensé de disputer le second tour.

bris = proposition officielle pour traduire « break ». Connait peu de succès, il est vrai que les éventuelles expressions telles que « le bris est fait » , « vu comme tourne le jeu ça sent le bris » ou encore « X bénéficie désormais d’un double bris » ne paraissent guère heureuses, à moins que l’on soit fromagero-dépendant. De plus je vous laisse envisager le côté vexatoire que pourrait entraîner l’expression « Ah, une balle de débris ! »

bris d’égalité = proposition officielle pour traduire « tie-break ». Outre que la proposition apparaît quelque peu antinomique sa précision laisse à désirer. Le Capri institute propose quant à lui « jeu de départage » ou carrément « départage« .

serveur-volleyeur = grosse farce de « tennisseux » pour leurrer les novices. C’est en quelques sorte le dahut du tennis. Il s’agirait d’un type de joueur qui suivrait son service au filet pour faire des volées. C’est ça, oui ! Et ils jouent sur des courts penchés ces joueurs-là, non ? Vraiment grotesque.

passing-shot (voir aussi le mot précédent) = pratique douteuse et très probablement légendaire qui aurait consisté à faire en sorte que la balle passe au loin d’un joueur qui serait monté au filet.

En 2009 notre illustre consultant avait bien voulu nous accorder par deux fois l’honneur de le questionner au sujet de la Coupe Davis. Voici ces moments inoubliables :

4 mars 2009 – C’est non sans une certaine émotion que nous vous annonçons que Capri news a en exclusivité les services de l’ancien vainqueur de la Coupe Davis, le grandissime Henri Lecontre. Nous ferons un point quotidien avec lui sous forme d’échange.

Capri news = Bonjour et merci Henri.

Henri Lecontre = Vous pouvez m’appelez Henri, vous savez. Il est vachement bon le café, dis-donc !

CN = Euh… merci. En fait la cafetière le fait tout seul.

HL = Ouais, ben tu la féliciteras de ma part. Fais voir les toasts à ta gauche, y fait faim !

CN = Euh, voilà. Donc Henri nous allons faire un premier point sur le match de Coupe Davis qui s’annonce.

HL = No problemo ! File voir le beurre et la confiture à ta droite.

CN = Voici. Donc Henri la France affronte les Tchèques pour ce tour de Coupe Davis.

HL = Ah, di diou ! Je serai malheureux avec eux.

CN = Pourquoi ça ?

HL = Parce que chez eux il n’y a rien à bouffer, tu connais pas la fameuse expression « Tchèques sans provisions » ??!!! AHH AHH ahh AHHA !! ! AH ah kof KOf KOF..Raah Kof kof raah !! Oh purée, j’ai failli m’étouffer, faut que j’arrête la déconne un peu moi !

CN = Excellente idée. L’équipe française est notamment constituée de Gaël Monfils, Richard Gasquet, Gilles Simon…

HL = Alors lui je comprends pas !

CN = Vous estimez qu’il n’a pas sa place ?

HL = Non !! C’est pas ça. Je comprends pas pourquoi il a pas de nom, il a que des prénoms, c’est bizarre, non ?

CN = Mais si Simon c’est son nom, comme par exemple le chanteur Yves Simon.

HL= Me prenez pas pour un abruti ! Les trucs à deux prénoms c’est des noms d’artistes,des… des… des psychopates, je crois.

CN = Pseudonymes, peut-être ?

HL = Ah ouais c’est ça !! J’savais que c’était un nom d’animal. Bref, les trucs à deux prénoms c’est des pseudonymes, pour les artistes qui veulent pas être reconnus dans la rue. Là, Gilles Simon, j’y comprends rien. C’est pas un croissant juste devant toi, là ?

CN = Oui, tenez ! Peut-on avoir votre avis sur l’équipe française quelques jours avant l’épreuve ?

HL = Bien sûr ! T’as qu’à me dire quel jour ça t’arrange que je donne mon avis !

CN = Ben, on va dire aujourd’hui ! Maintenant !

HL = Ok, cool !! Tu m’as l’air nerveux petit, c’est pas bon ça ! Bon, ben l’équipe sélectionnée par Yannick Noah elle m’épate pas du tout. Mettre Guy Forget dans l’équipe ça fait un peu réchauffé, pour pas dire surgelé !

CN = Mais ce n’est plus Noah le capitaine, c’est Guy Forget !!

HL = AAHH, d’accord !! C’est sûr qu’en étant capitaine, c’est plus facile pour se sélectionner soi-même. L’enflure, il aurait pu penser à moi quand même. Tiens, je vais le voir tout de suite, on va causer du pays !! Attends, file voir le reste de brioche pour la route, gamin !

CN = Merci Henri, et à demain pour un nouveau point.

5 mars 2009 – Nous retrouvons notre consultant l’air ronchon au country-club de Roland-Garros.

Capri news = Bonjour Henri.

Henri Lecontre = Ouais, bonjour !! Bon, j’ai compris : table vide , ce matin on graille rien. On peut avoir un kawa quand même ?

CN = Bien sûr. Ca n’a pas l’air d’aller fort.

HL = Oh, c’est l’aut’ buse de Forget qui a refusé de me prendre dans l’équipe. Quand tu vois la bande de péquenots qui l’accompagne !! (Il lève les yeux au ciel) De toute façon j’ai jamais pu le blairer celui-ci !

CN = Quand même, vous vous entendiez bien quand vous avez battu les Américains, non ?

HL (stupéfait) = Hein ?!

CN = En 1991, à Lyon.

HL = Ah, ça !! C’est les USA qu’on avait battu, pas les Américains. Les Américains c’est des gars avec des chapeaux qui montent à cheval, qui crachent par terre et qu’ont des pistolets des fois.

CN = Mais USA, Américains, Henri, c’est pareil !!

HL = Mais ouais. Et Agassi et Sampras ils jouaient montés sur des chevaux et ils crachaient partout, c’est ça ? Arrêtez votre char, les gars. Je suis pas bien malin mais quand même, j’ai la télé depuis tout petit et des Américains j’en ai déjà vu plein. Si j’avais joué contre l’un d’entre eux je pense que je m’en rappellerais !!

CN = Bon, parlons du match. L’équipe Tchèque vous en pensez quoi ?

HL = Je leur accorde un grand crédit, surtout s’il joue en blanc !

CN = Pourquoi ?

HL = Ben, tu sais pas qu’il faut toujours se méfier des « Tchèques en blanc » !! AHH AHH AHAH hah RAAHH KOF KOF RAHH KOF rahh.. Mince, j’ai encore failli m’étouffer !

CN = Un peu de sérieux, Henri ! Tout de même !

HL= Ok, ok ! Bon, pour moi les Tchèques sont favoris à partir du moment où ils s’appuient sur Lendl.

CN = Euh… mais Lendl il joue plus depuis longtemps.

HL = Non ! ?! (il réfléchit) Pas grave, faut le rappeler, je pense qu’il assure un max encore.

CN = C’est pas possible, Henri ! De toutes manières Lendl est devenu Américain.

HL (abasaourdi) = QUOI ! ?! ? Je savais même pas qu’il savait monter à cheval !! Il cachait bien son jeu l’animal. Je sais pas comment ils se sont débrouillés pour trouver un cheval cubique pour lui.

CN = Nous n’en savons rien non plus. Autre chose à propos du match ?

HL = Ouais, faudra faire gaffe au deuxième remplaçant Tchèque, il est amphibie.

CN = Euh… amphibie ?!

HL = Ouais, ou bisexuelle ! C’est comment qu’on dit quand un gars peut jouer à une main des deux mains ?

CN = Ambidextre ? ?

HL = Oui, c’est ça. Je savais que c’était un nom de bateau mais je me rappelais plus lequel. Mais bon, amphibie, bisexuelle, ambidextre c’est quasiment des synopsis, non ?

CN = Certes, Henri, certes. A demain pour un nouveau point (et un tube d’aspirine, pitié !)

About 

Capri est indéfini.

Tags:

437 Responses to Balles perdues – 2ème édition

  1. karim 30 mars 2010 at 0 h 51 min

    mince une patrouille je vous laisse.

    le Yo’

    • hamtaro 30 mars 2010 at 0 h 57 min

      fille et pas fan de fed…

  2. hamtaro 30 mars 2010 at 1 h 00 min

    au fait c’est trop tard pour l’odyssée???
    si non il faut aller où???

  3. hamtaro 30 mars 2010 at 1 h 27 min

    merci je vois ça demain…
    match vee que ce fut dur
    il faudra qu’elle montre autre chose au prochain tour
    mais bon avec elle les jours se suivent et ne se ressemblent pas

  4. Jérôme 30 mars 2010 at 7 h 08 min

    http://www.lequipe.fr/Tennis/breves2010/20100329_220533_la-tornade-bartoli.html

    Vous vous souvenez dans Rocky III, quand au début du film Rocky fait une apparition dans un divertissement sportif contre Hulk Hogan ?

    Eh bien en tennis féminin, ils ont aussi fait un entertainment. Résultat : c’est la sumotori qui a écrasé la tenniswoman.

  5. Chris 30 mars 2010 at 10 h 40 min

    Ahhh!
    Je ne resiste pas a l’envie de vous faire partager une video qui m’a mis de bonne humeur ce matin :)

    http://www.youtube.com/watch?v=i4o-svGGdK0

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis