Tennis Race 2010 : Classement final constructeurs

By  | 2 décembre 2010 | Filed under: Tennis Race

Consécration pour Head

C’est donc Head qui enlève in extremis le titre 2010. L’écurie austro-américaine profite de sa profondeur de banc pour s’imposer, elle qui compte dans ses rangs pas moins de 8 cogneurs membres du top 20, en particulier Murray 3ème (au manche de la Youtek Radical Pro), Djokovic 4ème (qui pilote la Youtek Speed Pro) et Soderling 5ème (sur Youtek Radical MP), mais aussi Youzhny (11ème), Cilic (16ème), Ljubicic (17ème)… À défaut de très grandes victoires, les cogneurs Head ont collectionné les podiums et leur régularité a payé au final.

Troisième l’an passé, l’écurie française Babolat se rapproche de la victoire mais échoue de justesse, et ce en dépit de l’année étincelante de son nouveau champion du monde Nadal, au manche de la redoutable AeroPro Drive GT, et les accessits obtenus par ses seconds cogneurs Roddick (7ème sur Pure Drive GT+) et Tsonga (8ème au manche du même bolide que Nadal).

Wilson, champion en 2009, est le grand perdant de 2010. Après le titre « cogneurs » perdu par Federer (sur BLX Six One Tour), c’est le titre constructeur qui s’en va. Il faut dire que la saison blanche de Del Potro, second cogneur de l’écurie américaine, dont on n’a jamais pu voir la BLX Pro Tour aux avants-postes cette année, a porté un coup fatal au tenant du titre. Du coup, Federer n’a pu être secondé que par des cogneurs moins performants (Fish, Llodra, Kohlschreiber, F.Lopez…) juste capables de quelques coups d’éclats isolés (podium pour Fish à Cincinnati et pour Llodra à Paris-indoor). Tout comme Babolat, le constructeur américain paie donc son manque flagrant de profondeur de banc.

La surprise de l’année est la remontée spectaculaire de Dunlop, complètement larguée en 2009 (8ème), et qui vient tutoyer les « big three » en 2010. Pour cela, l’écurie britannique a commencé par débaucher les cogneurs vedettes de ses concurrents directs. C’est d’abord Verdasco qui a été « piqué » à TecniFibre (et qui finira l’année en 9ème position après avoir apprivoisé la puissance de la Biomimetic 300). Puis, en mars, Dunlop enrôle Davydenko, celui-ci ayant été laissé libre de trouver un nouveau baquet par son écurie Prince. Davydenko cognera néanmoins les premiers Grands Prix de l’année au manche de son habituelle Prince Ozone Pro Tour, avant de passer à une raquette Dunlop suite au super-GP de New York. Pilotant désormais la Biomimetic 200+, le Russe est rentré pour la première fois dans les points avec sa nouvelle raquette lors du GP indoor de Paris-Bercy. Mais Dunlop a surtout bénéficié de la progression remarquable de  trois de ses « anciens » qui avaient été transparents en 2009 : d’abord Berdych (6ème sur Aerogel 4D 200), mais aussi Melzer (10ème) et Almagro (12ème-A).

Le constructeur américain Prince recule donc d’un cran, le départ de Davydenko n’étant pas compensé par les performances pourtant honorables de Monfils, 11ème sur EXO3 Rebel 95, et Ferrer 12ème-A au manche de la Ozone Tour.

L’écurie japonaise Yonex (Monaco, Nalbandian, Hewitt), la française Tecnifibre (Baghdatis), qui ne s’est pas relevée du départ de Verdasco, et l’américaine ProKennex (Seppi), se contentent d’accessits. L’allemande Völkl disparaît du classement, du fait de la saison ratée de son  cogneur vedette Stepanek.

Constructeur
Pts
TRWC-GP01
TRWC-GP02
TRWC-GP03
TRWC-GP04
TRWC-GP05
TRWC-GP06
TRWC-GP07
TRWC-GP08
TRWC-GP09
TRWC-GP10
TRWC-GP11
TRWC-GP12
TRWC-GP13
TRWC-GP14
1
Head
475
60 37 16 12 25 12 48 54 37 12 66 37 33 26
2
Babolat 444 46 33 40 25 33 25 50 62 15 18 50 10 10 27
3
Wilson 300 50 1 8 6 18 20 20 24 43 28 18 27 37
4
Dunlop
233
14 28 19 12 21 54 36 8 20 6 10 5
5
Prince 133 22 25 18 22 2 10 16 18
6
Yonex 43 4 10 4 10 15
7
Tecnifibre 15 15
8
ProKennex 1 1

Voir aussi le classement individuel.

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags:

57 Responses to Tennis Race 2010 : Classement final constructeurs

  1. MarieJo 2 décembre 2010 at 16 h 59 min

    ahhh j’adore ce genre de conclusion pour finir l’année…

    je suis sure que les écuries concernées pourraient bien nous faire un peu de pub en contrepartie de la promo gratuite que tu leur fais ;)

    • Duong 2 décembre 2010 at 17 h 01 min

      c’est sûr que welovetobuythsirts se serait débrouillé pour toucher du fric pour ça ;)

    • Colin 2 décembre 2010 at 17 h 28 min

      Je me suis retenu de mettre des liens vers les raquettes, faut pas exagérer non plus!
      M’enfin, s’ils pouvaient nous filer quelques invitations pour des tournois, pourquoi pas…

  2. Duong 2 décembre 2010 at 17 h 06 min

    Il y en a au moins un qui aime regarder les matches de Gilles Simon :
    « Je trouve assez agréable de visualiser nos matches précédents pendant dix jours, de repenser à la façon dont j’ai pu le gêner et de travailler mon jeu dans ce sens-là. »

    http://www.lequipe.fr/Tennis/breves2010/20101202_162530_simon-pas-besoin-de-calculer.html

  3. Duong 2 décembre 2010 at 17 h 44 min

    Des suggestions pour battre Djokovic lues sur d’autres sites :

    [Guy : "Ecoute Gilou, tu le fais monter à la volée et tu lui claques un smash dans la lentille droite"]

    [Un petit conseil quand même: le point faible de Nole: la chaleur. Si chaque supporter français vient dans la salle avec un petit radiateur électrique allumé à fond, on doit pouvoir arriver à lui faire faire un malaise.]

    c’est fou ce que les supporters français y croient !

    • Diana 2 décembre 2010 at 21 h 09 min

      Il parle bien de « trucs pour embêter Djoko » : du Simon tout craché.

  4. Lionel 2 décembre 2010 at 18 h 18 min

    C’est ça que j’admire chez Colinou. Cette capacité à sortir des trucs sur le tennis totalement hallucinant.

    Il est même capable de sortir un tableau sur le GOAT de l’ère Open des raquettes.

  5. Mozeur P. 2 décembre 2010 at 18 h 25 min

    Je reposte ici ma news croustillante sur l’ami Grigor :

    Las, je me doutais bien qu’entre ses récentes défaites et ses victoires 2010 trop souvent décrochées à l’arrache en de petits challengers, Dimitrov était en train de filer un mauvais coton. Mais je pensais quand même pas avoir raison à ce point : voici peut-être remise en cause sa participation à l’OA 2011 pour avoir bousculé physiquement un arbitre de chaise 8O
    http://blogs.bettor.com/Grigor-Dimitrov-punished-for-attacking-umpire-risks-his-place-in-the-2011-Australian-Open-a45468

    Je doute que même mon génial chouchou BigMac à sa grande époque soit jamais allé au-delà de l’agression strictement verbale contre un umpire. En même temps, on est rassuré : on a enfin déniché un jeune passionné du beau jeu de tennis d’attaque :lol:

    Je précise qu’au vu des temps politiquement corrects et de certaines remarques offusquées par mon pseudo, je me suis débarrassé d’un pauvre petit phoque innocent. Toutefois, par souci de transparence avec ma présence sur le célèbre webuytshirts, j’ai voulu conserver une apparence assez proche et j’ai donc gardé la Mozeur :)

    • MarieJo 2 décembre 2010 at 18 h 37 min

      poster des doublons n’est pas une absolue nécessité, crois moi.

    • Sylvie 2 décembre 2010 at 18 h 40 min

      Sauf quand on les juge indispensables…

    • Duong 3 décembre 2010 at 8 h 40 min

      Concernant Dimitrov, il faut dire qu’il avait de la pression sur ce match car une victoire lui aurait permis de rentrer dans le top-100 et même d’être 80e à peu près.
      Et le scénario du match fut pas terrible : il perd le 1er set au tie-break, gagne le 2e 6/0, a des balles de break au début du 3e mais perd les 5 derniers jeux 6/1.

  6. Sam 2 décembre 2010 at 18 h 25 min

    Une sacré bonne journée sur 15 love.

    • MarieJo 2 décembre 2010 at 18 h 39 min

      ravie de te revoir parmi nous.

  7. Guillaume 2 décembre 2010 at 20 h 27 min

    Mine de rien, si on s’intéresse à l’économie du machin, on se rend compte que Wilson, si présent sur le marché du tennis dominical, n’a plus beaucoup de pions en stock au niveau pro.

    Federer ok, et après tout à lui seul ça pèse plus lourd que l’ensemble du circuit, mais quand même… Fish, LLodra ou Kohly, ça léger léger pour un mastodonte commercial pareil. « Fiston, je vais t’acheter la raquette de Kohlschreiber. » Ouaaaais…

    D’ailleurs, un peu dans le même style, avec ce qu’Adidas et Nike ont investi dans le tennis, je me suis souvent demandé pourquoi Reebok n’était jamais venu les titiller sur ce marché. A l’époque notamment où Davydenko était snobé par les sponsors il y aurait eu un joli coup à faire.

    Et puisqu’on parle de lui j’y vais de mon leitmotiv de fin d’année : tout ça a quand même bien manqué de parpaings made in Tandil.

    • Sylvie 2 décembre 2010 at 20 h 49 min

      Je me suis fait la même réflexion que toi. J’étais surprise de voir que derrière Federer, Wilson n’avait pas beaucoup de têtes d’affiches depuis le départ de Djokovic.

      • Clément 2 décembre 2010 at 21 h 58 min

        Tsonga a été sur Wilson aussi pendant longtemps. Il a changé à peu près en même temps que Djoko d’ailleurs si je me souviens bien, soit début 2009.

  8. Chewbacca 2 décembre 2010 at 21 h 21 min

    Pourquoi les raquettes Le Coq Sportif ont disparues Colin?

  9. Pierre 2 décembre 2010 at 21 h 21 min

    Heu….Pierre Joly aussi joue avec une Wilson.
    Désolé.

    • Chewbacca 2 décembre 2010 at 21 h 29 min

      Tu m’étonnes qu’il ait battu Sampras ,Mc,Borg,Laver et Raoux cherche pas mec!

  10. Ulysse 2 décembre 2010 at 21 h 30 min

    Tu as quoi comme raquette toi Colin ?

    • Chewbacca 2 décembre 2010 at 21 h 33 min

      Il doit avoir une Budweiser ou la Carlsberg

    • Colin 3 décembre 2010 at 10 h 15 min

      Une Wilson « Ultra Power », achetée il y a + de 15 ans. D’ailleurs je n’en ai jamais été vraiment content, vu mon niveau j’aurais mieux fait d’acheter une raquette donnant + de contrôle, parce qu’avec celle-là j’avais une fâcheuse tendance à arroser les bâches.

  11. Lionel 2 décembre 2010 at 21 h 57 min

    Spécial dédicace pour Jean le mélomane.
    http://www.youtube.com/watch?v=PzxJpIRXkmg et puis
    http://www.youtube.com/watch?v=sd1Ks6xTIic&NR=1
    Only in France.

    • Clemency 3 décembre 2010 at 11 h 09 min

      Hallucinant, quand Willou gagne la balle de match on dirait, vu sa réaction, qu’il vient de passer le troisième tour tout au plus…

  12. Ulysse 2 décembre 2010 at 22 h 35 min

    Je crois que vous avez compris mon jeu.

    • Chewbacca 2 décembre 2010 at 22 h 38 min

      Moi j’ai pas compris et je veux jouer.

  13. Elmar 2 décembre 2010 at 22 h 58 min

    Je viens de regarder Ivanisevic-Rafter Wimbly 01 sur ESPN. Cette fin de match, c’est quand même hallucinant. A l’époque, j’étais pour Rafter et, avec le recul, c’est quand même cruel pour lui d’avoir perdu deux finales comme celles-là. Mais bon, faut avouer que ce qu’a vécu Goran, c’est un vrai conte de fées qui arracheraient des larmes aux plus durs des guerriers ouzbeks.

    • Baptiste 2 décembre 2010 at 23 h 20 min

      super ce match, avec goran qui n’arrive pas a conclure et qui pleure pendant le dernier jeu

  14. Ulysse 2 décembre 2010 at 23 h 40 min

    Un ancien avait commis un article là-dessus sur SV. Magnifique. Un des plus beaux papiers rétrospective que j’aie lus. Il aurait sa place sur 15-Love.

    • Colin 3 décembre 2010 at 10 h 25 min

      Kristian avait fait un article sur la demi-finale entre Ivanisevic et Henman « Drame en trois jours », mais je ne me souviens pas qu’il y ait eu un article sur la finale elle-même…

    • Colin 3 décembre 2010 at 10 h 50 min

      …Et il y avait également eu un article de Marc Gdalia du 31/08/2007 intitulé « Rencontres d’anthologie », qui ne citait pas ce match parmi les 10 meilleurs de l’histoire, mais qui lui donnait un accessit en fin d’article. Ensuite, le débat avait donné lieu à un sondage pour que chacun cite ses matches préférés. Du coup, quelques temps après, Billy Cobham avait lancé un article-sondage « Les grands matchs de l’histoire » pour que l’on vote de façon + organisée. Inge avait dépouillé les résultats et ce match arrivait en 16ème position (avec 5 citations), tous critères confondus (qualité de jeu / intensité émotionnelle), et 11ème (avec 4 citations) sur le seul critère « intensité émotionnelle ».

    • Colin 3 décembre 2010 at 21 h 20 min

      Grâce à Jean, nous avons enfin remis la main sur cet article signé Mustafa (je me demande pourquoi Google ne le ressortait pas): « Le serveur d’émotions »

  15. Babolat 3 décembre 2010 at 3 h 02 min

    Ouais je suis deuxième !! :)

    Comme à l’odyssée… ou je suis deuxième en commençant par la fin. ;)

  16. Babolat 3 décembre 2010 at 3 h 04 min

    « où » $%@%$ de clavier « qwerty »…

  17. Kristian 3 décembre 2010 at 7 h 59 min

    Ca c’est du bon. Et en plus on apprend des choses. Je ne savais pas que Nadal et Tsonga avaient la meme raquette. Curieux car il n’ont vraiment pas grand chose en commun. Davydenko a change de raquette cette annee? Ceci pouvant expliquer le plongeon le plus douloureux du top 10? Or Tandil bien sur.

    • Duong 3 décembre 2010 at 8 h 38 min

      je crois que Davydenko n’a changé qu’en fin d’année, au moment du tournoi de Pékin, en tout cas il a changé quelque chose à ce moment-là, et la première semaine ça lui avait plutôt réussi car il était allé en quarts de Pékin, alors qu’il accumulait les contre-performances rapides, perdant contre Andreev la semaine précédente par exemple.
      La raison principale de sa chute c’est sa blessure au poignet, bien sûr (comme JMDP).

    • Colin 3 décembre 2010 at 10 h 13 min

      Duong, tu es en train de dire que j’aurais dû comptabiliser les points de Davydenko gagnés à l’Oz pour Prince??? Ça se complique mon truc si les joueurs se mettent à changer d’écurie en cours d’année (ça devrait être interdit, non mais!)

      • Duong 3 décembre 2010 at 10 h 38 min

        http://www.tennis.com/articles/templates/ticker.aspx?articleid=8054&zoneid=6

        Nikolay Davydenko has begun playing with a Dunlop racquet, having made the switch after the U.S. Open.

        Davydenko signed an equipment contract with Dunlop in March but had continued to play with a Prince racquet.

        After losing in the first round of Kuala Lumpur, he reached the quarterfinals in Beijing last week, only the second time he has won two matches in a row since returning from a wrist injury in June.

        « I just change racquet, and it’s my second tournament and really start from zero, » he said at Beijing. « Mentally, for sure, different feeling, and need to maybe play differently. But I run the same, fast, and just need to control. »

        j’ai trouvé un autre article de welovetobuytshirts qui dit qu’il jouait l’open d’Australie avec une Prince même si Prince ne voulait pas renouveler son contrat :
        http://www.welovetennis.fr/open-d-australie/19392-davydenko-et-ses-raquettes

      • Colin 3 décembre 2010 at 10 h 55 min

        Merci pour l’info, du coup je vais mettre à jour mon article.

  18. Lionel 3 décembre 2010 at 10 h 25 min

    Qui a écrit hier « Gaël Monfils est un bon fils », ou encore « Il ne dort pas beaucoup, il pense à son match en permanence et comble de l’insolite pour lui, il pense déjà à sa tactique contre Janko Tipsarevic. » dans un quotidien sportif?

    Colin, pourrais-tu me faire un tableau excel bleu et rose, avec le GOAT des marques de chaussettes, cleçons et culottes ATP et WTA, depuis l’ère Open, sans compter l’Open d’Australie avant 1985? Merci.

    • Kristian 3 décembre 2010 at 10 h 30 min

      Te fatigue pas. Quel que soit le critere, c’est toujours Lendl qui gagne.

  19. Capri 3 décembre 2010 at 10 h 35 min

    C’est pas possible, c’est une cabale ! Moi j’ai une Prokennex !

    Merci pour le double article Colin. « 15love tennis, le blog de sa Race ! ».

  20. Clemency 3 décembre 2010 at 11 h 23 min

    En tout cas on ne pourra pas dire que 15L est un repère de nationalistes, ce dont je me réjouis.
    Mais tout de même, tout le monde s’en bat l’oeil de la finale ? Bon je vous donne les résultats ce soir. Perso je suis intéressée de voir comment Djoko va se comporter si Monfils bat Tipsarevic, sachant que si il perd, la rencontre peut être plié le lendemain.

    • Lionel 3 décembre 2010 at 11 h 51 min

      Si quand meme, le Masters France est malheureusement mort.
      On a la finale de la Coupe Davis… Je pense que Monfils – Tipsarevic apres Federer reste du monde c est un peu sec.

      Meme au 3eme degre j arrive pas a m enflammer pour que les couleurs de la patrie soient dignement defendu au firmament du sport mondial. Franchement a part un 5eme match decisif de Gasquet en feu je vois pas…

  21. Le concombre masqué 3 décembre 2010 at 11 h 48 min

    C’est clair la Dc laisse tout le monde de marbre…

    Personnellement, dans un mois et demi je serai à l’open d’australie,quoi, je vous l’avais déjà dit :D :D :D :D :D :D :D :D :D.

    Par contre, là ou je vous envoie de la news c’est que je vais aussi à une exhibition pour une charité, au doux nom de :

    Mac’s Back!!!

    Memorial Drive
    January 11- 13, 2011 6pm-11pm

    Past Players: John McEnroe, Ivan Lendl, Henri Leconte and Pat Cash
    Current Players: James Blake, Michael Llodra, Ivan Ljubicic
    Cost: $85 (incl GST) of which $25 is a donation to BGF
    Tickets include:
    Courtside viewing – Eastern stand
    Light refreshments provided
    Bar facilities available directly behind Eastern stand

    C’est pas de la boulette de balle de sa race ça?!? (@Chew :dis moi si j’ai bon).

    @Jean: je t’offre une place si tu payes ton billet d’avion pour l’Australie

    @Guillaumino & Marie Jolie : Alors vousvoulez un article sur l’AO ou sur Pat Cash Johnny Mac VS Lendl Leconte??

    • Duong 3 décembre 2010 at 12 h 07 min

      Super ! beau pays à visiter en plus, l’Australie ;)
      plus près de nous, je vous avais aussi parlé d’une exhibition avec Borg, McEnroe et Leconte à Liège les 11 et 12 décembre:

      http://www.covadis.be/legendscup/

    • Guillaume 3 décembre 2010 at 22 h 13 min

      @ Cucumber : ben tiens. Et pas qu’un seul ! Ah tu vas en Australie ? Ben t’as intérêt à nous faire partager ça mon salaud :)

  22. Antoine 3 décembre 2010 at 11 h 53 min

    Il n’y a pas un article support pour parler de la finale de Coupe Davis ?! Quel scandale ! Que fait la rédaction ?

    J’en dirai un mot tout à l’heure, mais en attendant, un petit retour sur la finale du Master’s:

    Une comparaison de la finale du Master’s avec les deux demies finales de 2006 et 2007…

    Vous imaginez bien que j’ai mis sur ma bécane les chiffres de la finale de dimanche dans mon tableau récapitulatif des rencontres disputées entre Federer et Nadal et la comparaison avec les autres matchs et particulièrement les deux demies finales de 2006 (Federer 7-5 6-4) et 2007 (Federer 6-4 6-1) est instructive :

    La première conclusion, après trois matchs, est qu’il y a bien une spécificité de l’indoor au bénéfice du Suisse : les jeux comptent nettement moins de points que partout ailleurs et le Suisse gagne nettement plus fréquemment le point sur son service : trois points sur quatre en moyenne, nettement plus que sur herbe, que sur dur extérieur et bien sûr que sur terre battue. Ce n’est pas du à un meilleur pourcentage de premières ; c’est du au fait que, quand sa première passe, il fait le point beaucoup plus fréquemment que partout ailleurs. Sur sa seconde, il est également efficace mais moins que sur herbe et sans écart significatif par rapport au dur extérieur…..

    Pour donner une idée chiffrée, en moyenne sur ces trois matchs, il a fait le point derrière sa première dans plus de 87% des cas. Dimanche, il a atteint un niveau jamais égalé contre Nadal de plus de 92% des points, sans pour autant passer un nombre d’aces remarquable, au contraire de 2007…En deuxième balle, il a également été très bon, meilleur que dans les demies finales de 2006 et 2007, mais les chiffres doivent être pris avec précaution car on parle là d’un petit échantillon qu’un ou deux points dans un sens ou dans un autre peuvent faire varier de façon importante. Il a par ailleurs déjà fait mieux à trois reprises…Toujours est il que dimanche, Federer a gagné presque 80% des points disputés sur son service, un niveau jamais atteint contre Nadal, même lors de la raclée de 2007.

    Au retour, sur le service de Nadal par conséquent, ses stats de la dernière finale sont bonnes, mais moins bonnes que lors de ces deux autres matchs, et pas non plus particulièrement élevées si l’on les compare à d’autres matchs. Il gagne un peu moins de 35% des points, contre environ 41% des points lors de ces deux demies finales et il a souvent fait mieux que cela par ailleurs, à Madrid au printemps dernier par exemple. Il est même légèrement en dessous de son ratio moyen sur les 22 rencontres disputées…Il faut sans doute, compte tenu de la surface et de la différence avec les deux précédents matchs en indoor, y voir le fait que Nadal a progressé au service.

    Enfin, là ou il a fait le carton plein, c’est pour convertir ses balles de break : 3/3 ; 100% donc, pour la troisième fois au cours d’une rencontre contre Nadal…En trois matchs en indoor, Nadal n’a obtenu que 5 balles de break et en a converti 2. Federer en a obtenu 18 et en a converti 9 mais cette fois, la perte d’un service, contrairement à 2006, lui a coûté un set…

    En pourcentage de points gagnés au total, il était dimanche à un niveau très élevé (près de 57%), à mi chemin entre les demies finales de 2006 et 2007, et qui est le niveau le plus élevé qu’il ait jamais atteint contre Nadal, mis à part cette demie finale de 2007.

    C’est donc en indoor que ses chances de victoire contre Nadal apparaissent de loin les plus élevées…

    Un mot enfin sur le niveau de jeu lors de cette finale :

    Il y a eu au total, certes un peu plus de fautes directes que lors de la finale si acclamée de Wimbledon 2008 (23% contre 19%) mais davantage encore de points gagnants (41,5 % contre 36%). Le niveau de jeu était donc particulièrement élevé, contrairement à ce que l’on a pu lire ici ou là, dans « l’Equipe » notamment …

    • Colin 3 décembre 2010 at 11 h 54 min

      « Il n’y a pas un article support pour paler de la finale de Coupe Davis ?! Quel scandale ! Que fait la rédaction ? »

      Ouais, ouais, pas la peine de hurler, le voilà

    • Duong 3 décembre 2010 at 12 h 10 min

      j’ai une question : est-on sûr que les matches de Shanghai 2006 et 2007 étaient en indoor ?
      j’ai lu ça plusieurs fois, alors que tous les matches à la Masters Cup de Shanghai n’étaient pas en indoor, je crois : il me semble par exemple que le Fed-Nalbandian de 2005 était en extérieur.

      • Antoine 3 décembre 2010 at 12 h 27 min

        C’était bien en indoor Duong

      • Duong 3 décembre 2010 at 12 h 47 min

        OK sur le site de l’ATP c’est bien écrit en indoor, pourtant j’avais toujours cru le contraire ??

        • Antoine 3 décembre 2010 at 22 h 07 min

          Ce n’est pas du pipeau Duong, je me souviens très bien des matchs et il ne pleuvait pas dans la salle..

    • Duong 3 décembre 2010 at 12 h 13 min

      concernant les stats de Fed sur le service de Nadal, certes Nadal a un peu progressé au service, mais j’ai aussi trouvé que Fed faisait des choix bizarres en retour au début du match dimanche, il tentait des choses sur sa position sans bien y arriver au début du match.

      • Antoine 3 décembre 2010 at 12 h 30 min

        Il a fait ce qu’il doit faire s’il veut espérer continuer à gagner des matchs contre Nadal: lui rentrer dans le lard dès le retour, et donc taper sur les secondes de Nadal. Il a foiré ses cinq premiers retours sur seconde balle mais c’était la bonne approche et il s’est réglé. Au troisième il a été très bon là dessus..

    • Colin 3 décembre 2010 at 12 h 21 min

      Précision: Fed avait été breaké en 2006 dans le 1er set alors qu’il avait déjà un break d’avance.

      • Duong 3 décembre 2010 at 12 h 49 min

        oui et Fed le rebreake dans la foulée 6-4.
        Dans le 2e il gagne 7-5 en breakant Nadal sur le dernier jeu.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis