Et près de 18 ans plus tard, Tsitsipas vengea Sampras…

By  | 20 janvier 2019 | Filed under: Actualité

Wimbledon 2001 : un jeune Suisse d’à peine 20 ans battait en huitième de finale son idole de jeunesse, Pete Sampras, Américain d’origine grecque, septuple vainqueur et quadruple tenant du titre. Un match somptueux qui est resté dans toutes les mémoires et qui constitua une forme de passage de témoin entre le meilleur joueur des années 1990 et celui qui allait devenir le meilleur joueur des années 2000.

 

Australian Open 2019 : un jeune Grec de 20 ans élimine en huitième de finale son idole de jeunesse, Roger Federer, sextuple vainqueur et double tenant du titre, au terme d’un match tout aussi somptueux. Ce match constituera-t-il un passage de témoin ?

 

À Wimbledon, c’était leur première rencontre et il fallut 3h41 à Federer pour battre son glorieux aîné sur le score de 7-6 5-7 6-4 6-7 7-5.

À Melbourne, c’était aussi leur première rencontre et il a fallu 3h45 (soit la même durée à 4 minutes près) à Tsitsipas pour déboulonner le mythe Federer, sur le score de 6-7 7-6 7-5 7-6.

About 

Pourtant j’ai bien débuté la partie, le premier point était extraordinaire - Tim Henman

186 Responses to Et près de 18 ans plus tard, Tsitsipas vengea Sampras…

  1. Nathan 23 janvier 2019 at 9 h 42 min

    Vox clamantis in deserto, hélas plus pour très longtemps !

    En tout cas, Merci Pouille, merci Momo. Loin des branlettes médiatiques de certain, Amélie discrète, efficace, est en train de se construire une stature de coach de premier plan.

    Le dicton du jour « Qui aime sincèrement la Coupe Davis, sera un jour récompensé ».

    • Jo 23 janvier 2019 at 11 h 39 min

      Si vis pacem, para bellum rectum.

  2. Jo 23 janvier 2019 at 11 h 38 min

    On apprend à l’instant que dans un 4 étoiles de Melbourne a été entendu un hurlement continu suivi du fracas d’un vase contre un écran plat HD dans la chambre de Pablo Carreño Busta.

  3. Jo 24 janvier 2019 at 8 h 34 min

    Tsitsipouille en finale? Ce serait trop beau. Quoi qu’il advienne, Stefanos, Lucas, nous ne vous chanterons pouilles.

  4. Paulo 24 janvier 2019 at 8 h 50 min

    Herbert et Mahut en finale et à un match de remporter le seul Grand Chelem qui manque à leur palmarès… ils affrontent la paire Peers-Kontinen pour le titre.

    • Colin 24 janvier 2019 at 9 h 33 min

      Adde parvum parvo magnus acervus erit

    • Nathan 24 janvier 2019 at 11 h 35 min

      Alta alatis patent !

  5. Colin 24 janvier 2019 at 9 h 32 min

    Pronostic facile pour les trois derniers matches du tableau masculin :
    1/ Nadal va meuler Tsitsipas
    2/ Djoko va sanibroyer Pouille
    3/ La finale sera une purge

    Finalement, le tableau féminin est bien plus excitant. 10 vainqueur(e)s potentielles au début du tournoi, et une finale aussi inédite qu’indécise entre deux serial cogneuses très agréables à regarder jouer (et toutes deux déjà titrées en GC, donc pas de novice sur le trône, pour une fois – c’est rare en WTA), surtout Petra ma favorite.

    • Nathan 24 janvier 2019 at 11 h 30 min

      D’après un ouvrage spécialisé, « les machines à meuler se divisent en trois catégories: les machines à rectifier; les machines à décroûter ; les machines à affûter ». Là, ce serait plutôt une quatrième catégorie : la machine à écrabouiller.

    • Colin 24 janvier 2019 at 11 h 38 min

      Bah, la première catégorie convient bien, en effet on peut dire que Tsitsi s’est fait rectifier.

  6. Jo 24 janvier 2019 at 9 h 58 min

    Patrick Mouratoglou est au coaching ce qu’un DJ est à la musique. Glouglou est le Bob Sinclar du tennis de haut niveau.

  7. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 10 h 01 min

    1er break de Nadal…..
    Le match va être compliqué pour le Grec Le schéma de Rafa pour s’ouvrir le long de ligne en coup droit risque de se reproduire (point 30-30, 3e jeu)

  8. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 10 h 08 min

    3-2 Nadal ; Jeu blanc de chaque côté ; le rythme est lent pour l’instant.

  9. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 10 h 16 min

    5-2 Nadal ; 2eme break ;
    Tsitsi n’arrive pas à retourner et joue beaucoup trop court. De plus, 2 double fautes…

  10. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 10 h 20 min

    6-2 Nadal ; très propre ; il force pas non plus. Tsitsi doit se reveiller un peu sinon….

  11. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 10 h 22 min

    Une pause pipi pour Tsitsi ?

  12. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 10 h 25 min

    1-0 Tsitispas, jeu blanc..allez….

  13. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 10 h 33 min

    2-1 Tsitsi ; un peu plus d’intensité dans les 2 derniers jeux. Le Grec a plus avancé lors de son jeu de service…

  14. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 10 h 44 min

    3-2 TsiTsi ; ça s’anime ; Il sauve 3 balles de break sur son service (mené 0-40) et conclue de belle manière. Par contre, il a un souci avec son lancer de balle.
    Nadal attend son heure, tranquillement….

  15. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 10 h 46 min

    conclut oups….

  16. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 10 h 51 min

    4-3 Tsitsipas ; les jeux remportés facilement par les serveurs : Tsitsi 77% de premières balles depuis le début du set, Nadal 55%

  17. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 11 h 00 min

    Break Nadal ; 5-4 ; Tsitsi commet trop d’erreurs…inéluctable…

  18. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 11 h 09 min

    6-2 6-4 Nadal en 1h15 ; Il s’y dirige tranquillement ; moins d’erreurs , court un peu moins que Tsitsi evidemment. « Nadal va meuler Tstsipas » d’après Colin..C’est bien parti.

  19. Elmar 24 janvier 2019 at 11 h 12 min

    Nadal est injouable sur ce tournoi.

  20. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 11 h 13 min

    La spéciale Nadal ; le break en début de set…..

  21. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 11 h 14 min

    Bien d’accord avec Elmar, tout en sérénité en plus

  22. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 11 h 20 min

    3-0 Nadal , ça va se transformer en petite rouste, quand même….

  23. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 11 h 21 min

    Stat passée, aucune balle de break evidemment pour Tsitsi

  24. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 11 h 28 min

    5-0 Nadal ; le grec a arrêté de jouer, il arrose.

  25. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 11 h 37 min

    6-2 6-4 6-0 en 1h46 ; du travail bien fait pour Nadal ; bravo à lui.
    Tsitsi trop inférieur, pas de retour, pas de longueur, pas de mental sur ce match.
    Il a fallu attendre le dernier jeu pour que Nadal sauve une balle de break.
    Franchement, il y pas eu match.
    Il va falloir aller le chercher le Nadal en finale…

    • Paulo 24 janvier 2019 at 13 h 52 min

      Tsitsi s’est battu jusqu’au break à 4-4 dans le 2ème set. C’est après qu’il a lâché le morceau, effectivement.
      Face à ce Nadal-là, c’est la perfection qu’il faut. Même pas sûr que le Roger 2017 l’aurait battu aujourd’hui. Il est impressionnant, très agressif tout en faisant très peu de fautes.
      Le service de Tsitsi manque de précision, son retour est irrégulier, de même que son revers. À ce niveau-là ça ne pardonne pas.

      Curieux de voir comment Djoko va faire en finale pour neutraliser Nadal, s’il y parvient parce que ce n’est pas fait. Il devra être à 100%, ça au moins c’est une certitude. (oui, je ne donne pas une chance à Pouille en demie, ce qui vaudrait sans doute mieux pour tout le monde, d’ailleurs)

  26. Nathan 24 janvier 2019 at 11 h 48 min

    Le descendant d’Achille, impudent colérique qui osa traîner le cadavre du Maître sous les remparts, a maintenant compris la faiblesse du talon.

    Conclusion : laisser tomber le fils de Paris au profit de l’amazone Amélie.

    • Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 12 h 01 min

      Joli ! faire du maître un nouvel Hector, mon idole de jeunesse….

      Il nous manque un Philoctète alors….

    • Colin 24 janvier 2019 at 15 h 43 min

      …et donc « La Femme d’Hector » que chante et célèbre Brassens, ça serait… Mirka?

  27. Kaelin 24 janvier 2019 at 12 h 34 min

    Grosse branlée, Nadal vraiment très fort, trop fort …

    J’ai trouvé que Tsitsi manquait de jus et de plan B sur cette 2ème moitié de match. Enorme tournoi de sa part quand même.

    J’ai arrêté de regarder à partir du début du 3e.

  28. Jo 24 janvier 2019 at 13 h 36 min

    Le simple messieurs a pris fin le mercredi de la deuxième semaine, ce n’est pas banal.

  29. Paulo 24 janvier 2019 at 14 h 08 min

    Chez les filles, Kvitova mène le même travail de démolition systématique de ses adversaires que Nadal : pas un seul set lâché en route et un 6-0 pour finir contre Collins.
    Et première finale en carrière à Melbourne.
    En face, Osaka en sera à sa 2ème finale en GC après celle gagnée au dernier US Open.

    Si j’ai bien suivi, la joueuse qui remportera le titre samedi sera numéro un mondiale lundi prochain…

  30. Nathan 24 janvier 2019 at 14 h 18 min

    Comme disait Colin le tableau féminin était intéressant et la finale dame, si Osaka n’est pas trop fatiguée, devrait être vraiment sympa à suivre.

    Pouille a peut-être un coup à jouer.

    Djokovic est bon mais pas transcendant jusqu’à présent. Il a des baisses (passagères) de forme.

    Il n’a jamais rencontré Pouille, donc pas vraiment de point de repère. L’inverse est vrai aussi mais tout le monde connaît le jeu de Djoko.

    Pouille est en forme et flotte sur un nuage de confiance.

    Et surtout… il a Momo !

    Avec un peu (beaucoup) de chance, cela pourrait passer.

    De toute façon, celui qui mordra la Coupe, on le connaît déjà. Le vrai ressentiment et l’éternel retour, c’est lui.

    • Jo 24 janvier 2019 at 14 h 28 min

      O nada, o mores. Gratus slipit rectum.

  31. Kristian 24 janvier 2019 at 15 h 04 min

    Le meilleur Pouille peut il batre un Djokovic moyen? Peut etre. En tout cas, c’est comme cela que les joueurs apparaissent avant leur duel de demain. Pouille au top de ce qu’il peut faire, Djokovic tout juste bon, sans plus. Le francais pour moi a une chance. S’il est aussi rapide, precis et agressif des le retour de service avec des balles qui rasent le filet et qui touchent les lignes.. pourquoi pas? Il faut qu’il reste percutant et evite de se faire ballader au 4 coins du court.

  32. Paulo 24 janvier 2019 at 15 h 44 min

    J’ai vu une bonne moitié du replay du Raonic-Pouille, et si ce dernier a bien joué, Raonic a fait un match moyen.
    Coric, l’avant-veille, n’était aps non plus à son meilleur niveau.
    Alors bien sûr, on pourra dire que c’est parce que Pouille les a empêchés de développer leur jeu… peut-être, peut-être pas.
    Toujours est-il que Pouille sert bien sur cet Australian Open : 66% de premières balles contre Raonic, 65% contre Coric, lui qui en moyenne en carrière doit tourner à tout juste 55%.
    Il retourne aussi très bien, nettement mieux qu’avant. Bartoli expliquait que c’est lié au fait qu’il avance systématiquement au retour. Je l’ai constaté sur le replay du match vs Raonic : il fait comme Murray, il avance. Il doit bien avoir gagné 2 ou 3 mètres à l’impact de la balle. Résultat : 13 balles de break contre le canonnier Raonic.
    Finalement, c’est assez basique le tennis : ça commence au service, et au retour de service…

    Cela dit, la cote de Pouille tant sur Unibet que sur Betclic est de 1,07 contre 10 à Djoko : exagéré certainement, mais ça situe l’ampleur de la tâche…

  33. Juan_el_Kiko 24 janvier 2019 at 22 h 07 min

    Je vois, dans tous les médias, les commentaires admiratifs au sujet de Rafa et de sa prestation du jour contre TsiTsipas.
    J’ai l’impression de ne pas avoir vu le même match. Je suis conscient de la qualité du jeu de Nadal mais je ne l’ai pas trouvé époustouflant. J’ai surtout trouvé Tsitsi mauvais.
    Je sais que les stats ne font pas tout mais je suis allé voir quand même. C’est le match où Rafa a le pourcentage de 1er service le plus bas depuis le début du tournoi (67%). Et le grec n’a marqué que 12 points sur 12 jeux de retour…
    Dans mon commentaire du match, je trouvais qu’il retournait très mal, trop court ou arrosait…confirmé.
    en revanche, Nadal a très bien retourné et mis la pression rapidement sur Tsitsi.
    Contre un Djokovic au retour en finale, Nadal devra faire mieux, enfin je crois.

    Qu’en pensez vous ? Je me trompe ?

    • Patricia 25 janvier 2019 at 9 h 12 min

      Pas vu le match donc avis peu éclairé. Mais 67% ça reste très très bon pour la plupart des joueurs (dans ce match Nadal a servi à peine 3 km/h moins vite que Tsisti, ce ne sont pas des premières-secondes), et le retour est le point le plus faible du jeu de Tsitsipas. Dans les 2 premiers sets contre Fed, il faisait très peu de points sur le service de Fed, et ça n’a commencé à venir qu’avec sans doute de la fatigue mentale chez Papy, et un temps de jeu beaucoup, beaucoup plus long que celui que lui a laissé Nadal…

    • Paulo 25 janvier 2019 at 9 h 39 min

      Le fait est que Nadal a concassé tous ses adversaires depuis le début du tournoi, des victoires en 3 sets à chaque fois.
      Berdych rejoue bien ? 6-0 6-1 7-6
      De Minaur, Tiafoe, Tsitsipas, 3 joueurs de la Next Gen en pleine progression, dont l’un a sorti Anderson et l’autre Federer ? 3 petits sets chacun, dont un 6-0 pour finir.
      Nadal est en finale d’un Grand Chelem, sans perdre un set. Moi, il me fait penser au Nadal qui a survolé Roland les deux années passées.
      Tsitsi n’a pas joué aussi bien que contre Federer (il a dit lui-même qu’il se sentait étrangement vide), mais ça ne suffit pas pour dire que Nadal ne joue pas très bien.
      Le service de Nadal n’est pas si mauvais que ça : il sert plus fort qu’avant, il trouve des zones tout près des lignes, il varie, il met de l’effet, slicé en particulier : pour un droitier au revers à une main, son service est tout sauf facile à retourner.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis