Sur vos écrans ce week-end

By  | 17 septembre 2010 | Filed under: Coupe Davis

France – Argentine: les trois Mousquetaires sur France 2

Athos (Michaël Llodra), Portos (Gaël Monfils) et Aramis (Arnaud Clément) défient l’ignominieux Richelieu (David Nalbandian) et ses sbires (Monaco, Schwank et Zeballos) pour l’empêcher de prendre le pouvoir. La France partira avec l’avantage de la surface, qui ne devrait pas plaire aux trois acolytes de Nalbandian alors qu’elle devrait parfaitement convenir à Llodra. Bref, il faudra sans doute un grand Nalbandian comme aux deux tours précédents pour empêcher la France, qui reconstitue pour l’occasion une paire de double déjà maintes fois utilisée et efficace (victoire face aux Bryan entre autres) par le passé, d’aller en finale. En plus des doutes sur l’état de forme de Nalbandian qui a fini la tournée américaine essoufflé, le double devrait être l’autre élément important de cette rencontre avec l’incertitude liée à la reconstitution de la paire Clément-Llodra face à la paire plutôt en forme Schwank-Zeballos (à moins que Nalbandian ne joue aussi le samedi). Mais, malgré cela, de Tréville (Guy Forget) dispose d’un quatrième mousquetaire dans son sac (Simon) et pourquoi pas d’un cinquième (Albert alias Gasquet)…

Pronostic: France 3-2.

Serbie – République Tchèque: Transformers sur TF1

De l’action (la volée de Stepanek, les parpaings de Berdych, les doubles fautes de Djokovic, l’inconstance de Tipsarevic, le somnifère Jan Hajek), des jolies filles (Jelena Restic, Nicole Vaidisova), un beau casting (les finalistes des deux derniers Grands chelems), l‘enjeu d‘une place en finale et bien sûr un vilain (Berdych): bref, les éléments d’un blockbuster à l’américaine pour satisfaire l‘appétit sanguinaire masculin. Dans ce contexte, Optimus Djoko apparaît mieux entouré avec Troicki, Tipsarevic et le spécialiste de double Zimonjic alors que les Tchèques débarqueront avec un Megatron Berdych peu fringant à l’US Open et un Stepanek hors de forme. Le choix du dur indoor par les Serbes laisse tout de même un espoir aux Tchèques mais il leur faudra sensiblement élever leur niveau de jeu par rapport aux dernières semaines pour espérer l’emporter.

Pronostic: Serbie 3-2.

Les barrages :

Colombie – USA: week-end Matrix – Apocalypse Now (ou équipe de France de foot) sur M6

Échapperont-ils à la matrice? Autant le dire, la terre battue pour Querrey, Fish et Isner, c’est comme la matrice pour Néo. Privés de James Blake, Andy Roddick et des frères Bryan, les Etats-Unis risquent de souffrir sur  la terre battue colombienne face à deux bons spécialistes de la surface, Giraldo (61e mondial) et Falla (64e). Pour pénétrer au cœur des ténèbres, les Etats-Unis seront guidés par un lieutenant Willard dans sa dernière mission (Patrick McEnroe) qui devra éviter à la barque de chavirer. A noter que le prometteur Ryan Harrison pourrait faire sa première apparition en Coupe Davis.

Pronostic: USA 3-2.

Kazakhstan – Suisse: Borat pour profit glorieuse nation Kazakhstan sur Canal +

Borat cherchait à rencontrer Pamela, les Kazakhs cherchaient à éviter Federer et leur vœu a été exaucé puisque que le Bâlois ne sera pas du parcours en Asie centrale, faisant ainsi prendre le risque d’une relégation à l’équipe suisse. En effet, la partie risque de ne pas être simple pour les Suisses face à une équipe qui compte trois joueurs dans le Top 100 (Golubev, Korolev, Kukushkin) dont un, le premier nommé, dans le Top 40, alors que les Suisses ne pourront eux compter réellement que sur le duo Wawrinka – Chiudinelli sachant qu’Allegro en double est plus un poids mort qu’autre chose s’il est aligné. Bref, en l’absence du numéro 3 mondial (attention Rodgeur, James Blake et Nicolas Lapentti ne sont plus très loin !), la Suisse sera en réel danger et il faudra que Stan ait récupéré de ses efforts répétés à l’US Open et que Chiudinelli joue à un bien meilleur niveau que lors de cette saison 2010 pour éviter une deuxième relégation en trois ans qui plomberait sans doute définitivement les derniers espoirs, s’ils existaient, de voir Fed tenter le pari de gagner la Coupe Davis tant qu’il en a encore les moyens.

Pronostic: Kazakhstan 3-2.

Allemagne – Afrique du Sud: Mission Impossible sur Arte.

Difficile serait trop facile pour vous, c’est impossible. Voici l’ordre de mission reçu par les joueurs Sud-africains avant de débarquer en Allemagne sans leur joueur le mieux classé, Kevin Anderson. Malgré l’irrégularité de Kohlschreiber, cette rencontre apparaît comme la plus déséquilibrée sur le papier et à part en double où l’Afrique du Sud dispose d’un duo correct avec Wesley Moodie et Jeff Coetzee, l’Allemagne semble en mesure de s’imposer facilement pour le reste grâce à la présence de Florian Mayer et Andreas Beck et ceci malgré les absences de Benjamin Becker, Nicolas Kiefer ou encore Tommy Haas.

Pronostic: Allemagne 4-1.

Australie – Belgique: Saw 6 (int. -16 ans) sur CinéCinéma Frisson

Deux Belges placides amènent deux jeunes compatriotes faire de la randonnée en Australie. Et là, c’est le drame… Voilà en gros le résumé du week-end où quatre Belges vont devoir supporter les cris gutturaux de Lleyton Hewitt après s’être tapés 20 heures d’avion. Pour le match en lui-même, les Belges débarquent avec une équipe très jeune et ne devraient s’appuyer que sur Darcis et Olivier Rochus alors que les Australiens pourront compter en plus d’Hewitt, sur Luczak, sur le jeune Carsten Ball et sur Hanley en double. Pour les deux équipes, il s’agit d’un tirage qui n’est pas insurmontable dont il faut profiter pour remonter/rester dans le groupe mondial. L’Australie partira a priori favorite mais il faudra surveiller l’état de forme de Lleyton qui n’est pas dans une très grande forme ce qui pourrait renforcer les chances de la Belgique dans cette rencontre.

Pronostic: Australie 3-2.

Suède – Italie: Il était une fois dans l’Ouest sur CinéCinéma Culte

En gros, ça va se jouer à « Robin dégaine le plus vite » comme Harmonica dans la scène de la gare. Andreas Vinciguerra semble poursuivi par la guigne en Coupe Davis malgré des prestations encourageantes et aura beaucoup de mal à remporter un match face à des adversaires habitués du grand circuit et des matchs longs. De son côté, Robin apparaît assez nettement au-dessus de Starace, Fognini ou encore Bolelli et ne devrait pas avoir de mal à les vaincre en indoor rapide. Restera donc le double où la Suède partira avec l’avantage de la surface et de l’expérience avec la possibilité d’aligner de bons spécialistes comme Aspelin ou Lindstedt aux côtés de Soderling.

Pronostic: Suède 3-2.

Dans les restes du monde, Israël – Autriche a commencé jeudi (car il n’y aura pas de match le samedi) et il y a pour l’instant 1-1 après les victoires en trois sets de Dudi Sela sur Haider-Maurer (180e) et Melzer sur Lévy (226e). Le double, qui pourrait tourner à l’avantage de l’expérimentée paire Erlich – Ram (encore que Melzer est sixième mondial de la catégorie), et le duel Melzer – Sela où ce dernier devra faire mieux que durant la saison 2010 (85e à l‘ATP alors qu‘il a été dans le Top 30), seront décisifs. Pronostic: Autriche 3-2.

Le Brésil, après quatre échecs consécutifs en barrages, pourrait enfin réussir à monter dans le groupe mondial à l’issue du match en Inde grâce à la qualité de Thomaz Bellucci, 27e mondial, et Ricardo Mello, 75e mondial. Attention toute fois, le match se jouera sur dur, la moins bonne surface des Brésiliens, et la paire Bhupathi – Paes en double devrait réussir à empocher sa 25e victoire consécutive en Coupe Davis (bilan global de 25 victoires pour 2 défaites actuellement) et Somdev Devvarman, le numéro 1 Indien, sort d‘une saison correcte à son niveau. Pronostic: Brésil 3-2.

Enfin, le match Roumanie – Equateur pourrait marquer la fin de carrière de Nicolas Lapentti en cas de défaite… et on voit mal comment les Equatoriens pourraient l’emporter avec un leader retombé au 150e rang mondial et qui n’a plus joué depuis Roland-Garros avec une victoire pour huit défaites cette saison. L’espoir peut résider dans la méforme d’Hanescu cette saison mais ça ne sera sans doute pas suffisant car avec Ungur, 130e mondial, et le spécialiste de double Tecau, la Roumanie semble suffisamment dense pour l’emporter face à l’Equateur qui ne pourra compter que sur son leader et son frère Giovanni, 283e à l‘ATP. Pronostic: Roumanie 4-1.

About 

http://

Tags:

283 Responses to Sur vos écrans ce week-end

  1. Nath 18 septembre 2010 at 6:16

    Pas de frayeurs inutiles pour la France, qui ressemble à l’équipe de l’année, unis, surfant sur une vague de confiance…

    Ce serait une belle perf’ que les Tchèques passent, comme le dit hamtaro. Le problème pour eux aussi bien cette année qu’en 2009, c’est qu’en finale, il y a une équipe avec plein de joueurs de niveau tout à fait correct en face.

    Berdych jouera le 4° match contre Troicki ou Djoko, Stepanek le 5° contre Tipsa ou Djoko. Le capitaine serbe peut soit se baser sur la forme moyenne de Berdych en gardant Troicki et finir avec Djoko qui a un net avantage sur Stepanek, ce que je trouve très risqué, soit faire jouer d’entrée Djoko qui a une revanche à prendre contre Berdych :mrgreen: et faire confiance à Tipsa qui est très en forme. Je penche pour la 2° option.

    • hamtaro 18 septembre 2010 at 6:22

      l’année dernière déjà Berdych était passé à côté de l’évènement, il a déjà raté son premier match m’étonnerait qu’il rate le second, mais tu as raison tout dépendra de la combinaison choisie par le coach serbe Tipsa vs Radek je penche pour Radek

  2. Franck-V 18 septembre 2010 at 6:18

    Rien n’arrête la France quand… Edberg et Rafter se blessent, comme en 96 et 01.

    Quand Nadal et DP sont absents en 2010, la finale est à nous :mrgreen: Comme je suis caustique :-)

    Ne manque plus que l’absence de Djokovic ou Berdych et c’est dans la poche… à moins de rappeler PHM.

  3. Nath 18 septembre 2010 at 6:40

    Et match Suède 7-5 au 5° set, ils sont revenus de loin! Il y aura moins de suspense demain.

  4. Antoine 18 septembre 2010 at 7:22

    3-0 contre l’Allemagne; 3-0 contre l’Espagne et 3-0 contre l’Argentine. Rien à dire, ils ont été bons face à une équipe argentine assez décevante.

    Ils ont bien joué le double mais pas aussi bien que ne l’avaient fait Llodra et Benetteau. Au biut de quatre jeux, il était assez clair que les argentins n’auraient sans doute presque aucune chance sur le service de LLodra et que le point faible était le service de Clément, réellement faiblard: 170-180 en premières; 150 en secondes. Côté argentin Zaballos était mauvais au début mais a finalement entraîné son compatriote dans sa médiocrité. Je trouve étonnant que ces deux gusses soient allés en demies à Flushing parce qu’à la volée ils sont mauvais comme tout. Et puis, handicap supplémentaire, leur gaucher Zaballos joue à droite et ils se sont font régulièrement planter dans la diagonale.

    Il faut dire qu’à Flushing, comme dans les autres GC, malheureusement les doubles se jouent en deux sets gagnants ce qui enlève pas mal d’intérêt au truc et qui fait que les seuls vrais matchs de double sont ceux de la CD.

    Si Clément n’avait pas foiré totalement deux jeux de service, l’affaire aurait encore moins traînée et c’est bien qu’ils aient conclu en trois sets parce que Llodra commençait à perdre un peu de jus et que les Argentins ont fini par avoir un jeu ou il ont été capables de gagner plus que deux points sur son service. Mais Clément a été bon en retour. La conclusion que j’en tire, c’est que cette paire n’offre pas les mêmes garanties que Mika avec Benetteau et qu’il faut espérer qu’il sera prêt pour la finale.

    Cela tourne à la catastrophe en Serbie avec la perte du double malgré- ou à cause de- Djoko..C’est évidemment un scénario favorable pour l’équipe de France mais le préfèrerais quand même une finale contre la Serbie…

    • Sylvie 18 septembre 2010 at 7:40

      Oui, en GC les doubles se jouent désormais en deux sets gagnants et super tie-break, l’idée est d’inciter les joueurs de simples à s’aligner. Je ne suis pas sûre que cela ait changé grand chose d’ailleurs.

      • David 18 septembre 2010 at 8:57

        Sauf à Wimbledon où la tradition des trois sets est maintenue.

    • Colin 18 septembre 2010 at 9:55

      Ce qui fait du 9-0 en matches décisifs depuis le début 2010… pas mal! (mais intégralement à domicile, ce qui limite un tout petit peu la portée de l’exploit)

  5. hamtaro 18 septembre 2010 at 7:54

    ah oui Hasek belle présentation…

  6. karim 18 septembre 2010 at 11:22

    ça y est? la France a gagné la Coupe Davis? c’était pas arrivé depuis Noah en 83 non? Rama Yade n’a pas été titularisée par Domenech? 3-0 ils mettent à l’Argentine le même score qu’au Brésil en 98, sacrés fernchies! Ils sont la bête noire de l’amsud ou quoi? ça va être chaud demain sur les Champs Elysées, ça va rappeler Lemond vs Fignon ça. D’ailleurs Fignon j’ai trouvé ça dégueulasse qu’à sa mort on ne parle que de ses prestations sur un vélo, et pas de ce qu’il a fait à Matignon pendant trois ans.

    Voilà. C’est ma proposition officielle pour le com le plus con de l’année, le ConCom; prix remis par le CONcombre masqué d’ailleurs.

    Si si, je bois au cas où vous vous poseriez la question. Du Porgnac pour être précis. Kezako? Ben il ne me restait pas assez de porto pour atteindre la dose létale, donc j’ai versé du cognac dedans. C’est nouveau, c’est bon, et ça s’appelle désormais du porgnac.

    Bisous!

    • Guillaume 19 septembre 2010 at 10:27

      De ce que je sais de ton gabarit, je n’ose imaginer les quantités de Porgnac nécessaires pour en arriver à fusionner François Fignon et Laurent Fillon. M’enfin, pas besoin d’appeler le SMUR tant que tu ne places pas Astrid Veillon au milieu :lol:

    • Jeanne 19 septembre 2010 at 11:01

      Karim j’ai la joie de t’annoncer que tu es effectivement nominé pour la cérémonie (date à fixer) du com le plus con de l’année 2010 :mrgreen:

    • Clemency 19 septembre 2010 at 1:04

      C’est tout de même effrayant tous les cas d’alcoolisme qu’a engendré cette années de tennis et cet uso en particulier. Moi-même j’ai peur que mon foie ne pâtisse fortement de ces événements… Remarquez, après l’ao il avait déjà bien souffert, mais pas pour les même raisons.

  7. Antoine 19 septembre 2010 at 11:01

    Maintenant que l’équipe de France est en finale, la question est de savoir contre qui et ou va t elle la disputer: à domicile contre les Tchéques ou chez Djoko & Co ?

    Il reste une chance aux Serbes mais il faut d’abord que Djoko batte Berdych et ensuite que Tipsy endosse de nouveau le rôle de sauveur de la patrie comme vendredi et batte cette fois Stepanek. Celà sera, si Djoko passe, un cinquième match des plus intéressants entre les deux meilleurs joueurs du week end là bas..

    Les Serbes ont été en partie victimes de la pluie à New York qui a foutu en l’air le peu de préparation qui devait de toute façon être impartie à Djoko. Ils ont hésité à affrêter un jet privé pour faire New York-Belgrade et on les comprend parce que cela aurait coûté très cher et que la fédé serbe ne doit pas crouler sous l’or mais le résultat c’est que Djoko est arrivé HS mercredi en fin d’après midi à Belgrade, qu’il a tapé la balle une heure jeudi et qu’il ne pouvait pas jouer à un niveau décent vendredi. Je ne sais pas s’il a été meilleur samedi durant le double parce que le score est quand même très sévère pour eux mais à lire le compte rendu, Zimonjic a perdu trois fois de suite son service..On va voir ce que vaut Djoko aujourd’hui contre Berdych qui ne doit pas être au mieux après sa défaite de vendredi contre Tipsy. De toute façon, s’il ne le bat pas, c’est fini pour la Serbie mais, même s’il gagne, le dernier match est très incertain contre le vieux roublard Stepanek. Bref, ils sont très loin d’être tirés d’affaire..

    • Clemency 19 septembre 2010 at 1:11

      Je ne serais pas contre une finale contre les tchèques, et puis c’est pas sûr que ce soit plus facile que contre Djoko & co si Berdych et Step sont au mieux.
      Et puis un Stepanek-Llodra en finale de CD ça aurait de la gueule, et même ma grand-mère pourrait regarder ^^.

      • Antoine 19 septembre 2010 at 2:17

        Ce serait quand même plus facile et la France sera favorite si c’est le cas. D’abord parce qu’ils joueront à domicile avec choix de la surface et des balles et Forget a déjà indiqué qu’ils jouerait sur une surface assez proche de ce week end: rapide mais pas trop parce que l’année dernière sur surface très rapide, les tchèques étaient trop à l’aise; ensuite parce que derrière Berdych et Stepanek, il n’y a personne..Ils doivent tout faire à deux et dans ces conditions le dimanche a quand même toutes les chances de leur être fatal..Ils n’ont pas beaucoup de marge..

        Celà étant, si Jo et Monfils sont en forme, ce sont eux qui joueront sans doute les simples et il y a peu de chances pour que l’on voit un Llodra-Stepanek..

  8. Clément 19 septembre 2010 at 3:21

    Il est pas mal le Djoko vs Berdych. Le Serbe est visiblement mort de fatigue mais il reste à flot au mental et arrive à sortir de bonnes fulgurances quand il faut. Quant à Berdych il est assez moyen.
    Je pense quand même qu’il va l’emporter car je vois pas comment Nole va pouvoir tenir physiquement. Il semble sur le point de craquer après chaque point et comme il a déjà perdu le premier set…

    Et il se retrouve au sol et apparemment blessé en plus maintenant. Enfin bon, attendons de voir quand on connaît les antécédents du personnage à ce niveau-là…

    • Nath 19 septembre 2010 at 3:39

      Tu regardes le match où? J’ai des coupures intempestives sur mon stream. Je ne vois pas Djoko passer, ça lui ferait une semaine pas terrible quand même, la Serbie à domicile pour tous les matches, avec en plus un Tipsa en forme pour affronter les redoutables Tchèques… :|

      De là à penser qu’il paie sa victoire contre superbiquette, il y a un pas que je ne franchirai pas :lol:

    • Clément 19 septembre 2010 at 3:54

      Je le regarde ici, chez moi ça marche parfaitement : http://atdhe.net/24249/watch-serbia-vs-czech-republic

      Bon, Djoko qui égalise à 1 set partout, c’est pas mal mais j’ai peur qu’il se relâche maintenant, inconsciemment ou pas d’ailleurs… En tout cas si Berdych ne gagne pas aujourd’hui il pourra s’en mordre les doigts vu l’état du Serbe !

      Je ne suis pas sûr que le fait qu’il ait joué la finale de l’US ait changé grand chose. Déjà il lui fallait se remettre du voyage depuis NYC et du décalage horaire, et en plus apparemment il s’est chopé une gastro il y a 2 ou 3 jours…

      • Sylvie 19 septembre 2010 at 3:55

        D’après Eurosport, il aurait avoué que la gastro était plus diplomatique qu’autre chose et qu’il est surtout crevé.

        • Antoine 19 septembre 2010 at 3:58

          La gastro, c’était du pipeau complet..

        • Clément 19 septembre 2010 at 4:07

          Ouais… Novak égal à lui-même quoi, j’aurais dû m’en douter. :)

    • Nath 19 septembre 2010 at 4:01

      Il avait moins de temps pour se remettre du décalage horaire. Et puis la fatigue est un terrain fragilisant dans lequel aiment bien s’engoufrer les saloperies du genre « gastro »…
      Merci c’est parfait ;)

  9. Antoine 19 septembre 2010 at 3:54

    C’est quand même très moyen comme match; essentiellement des fautes et Berdych est en train de lui faire cadeau du match..

  10. May 19 septembre 2010 at 4:04

    Dommage pour le niveau de jeu, en effet, les deux joueurs sont cuits et Djoko risque de passer à l’expérience pour ne pas dire comme d’habitude et puis qu’est-ce que c’est lent, je ne sais pas si c’est l’effet stream ou si les 2 joueurs sont au ralenti.

  11. Antoine 19 septembre 2010 at 4:07

    Et voilà, break Djoko dans ce troisième set..Djoko est vraiment loin de son niveau de l’US Open mais Berdych encore plus loin de son niveau de Wimbledon. Il est consternant, incapable d’accélérer un tant soit peu en prenant la balle plus tôt, fait faute sur faute et craque sous la pression..Si les tchèques perdent la rencontre, le coupable sera tour désigné en tout cas..De son côté, Djoko joue très moyennement mais il a le mérite de se battre avec les moyens du bord..

  12. Nath 19 septembre 2010 at 4:13

    Melzer remet l’Autriche à flot(s?), il y aura donc un match décisif entre Levy et Fisher (??? 24 ans et premier match en CD). Ça fait rêver, non?
    La remontée du week-end, c’est l’Inde qui après avoir perdu les deux premiers simples contre Bellucci et Mello, chaque fois en 5 sets, ne s’est pas démontée et a remporté sans frayeurs les 3 matches suivants : 25° victoire consécutive de leur paire de double, abandon de Bellucci (je me demande ce qu’il a d’ailleurs) et victoire nette et sans bavure de Bopanna sur Mello.

  13. Antoine 19 septembre 2010 at 4:16

    Nouveau cadeau de Berdych et double break Djoko..Berdych a l’air cuit aussi maintenant; c’est quand même le gros problème quand on n’a que deux joueurs dans l’équipe: le dimanche, ils sont cuits. Il faut espérer pour la Tchéquie que son compère Stepanek sera un peu plus frais que lui..

  14. Antoine 19 septembre 2010 at 4:20

    ..Et cadeau de Djoko maintenant..un break de perdu..

    ..et rebreak Djoko derrière ! mais il est allé le chercher celui là ! Trois services de suite que Berdych paume maintenant..

    ..Et voilà, troisième set Djoko 6-2. Cela fait une bonne demie heure qu’il a compris que l’autre est à la rue physiquement et il lui fait des extérieurs et du droite gauche sans prendre de risques en attendant que Berdych mette la balle dehors. Lucide le Djoker !

  15. Sylvie 19 septembre 2010 at 4:34

    Match qui prend le sens inverse de ce qu’on aurait imaginé au départ. Djokovic semble tenir le coup et Berdych est en train de passer au travers. Que de fautes pour le Tchèque

  16. karim 19 septembre 2010 at 4:40

    C’est la semaine de tennis la plus excitante des dix dernières années, avec un taux de suicide goulaguesque. Moi-même j’ai tenté plusieurs fois de mettre fin à mes souffrances cette année, mais je me suis loupé à chaque fois. ça me rappelle cette réplique culte de Jacques Gamblin qui a essayé de se suicider en avalant du shampoing dans tout ça pour ça. Resté vivant et sauvé malgré lui, il avoue « j’en n’ai pas bu assez… ». Il me semble que c’était dans tout ça pour ça, je ne sais plus du coup…

  17. May 19 septembre 2010 at 5:28

    Djoko l’a fait, il égalise à deux manches partout et remet la Serbie en selle. Je pense que Berdych paie sa 1ère moitiée de saison. Celà pour confirmer si besoin était, que réaliser une année complète sans baisse de régime est rarissime.
    Allez Radek tu peux le faire!

  18. Antoine 19 septembre 2010 at 5:29

    Ca y est ! Egalisation de la Serbie à 2-2..Du coup, je pense qu’ils prennent l’avantage parce que Stepanek a déjà joué 8 sets ce week end contre 4 seulement pour Tipsy qui devait normalement jouer le double hier mais qui a été remplacé par Djoko. Stepanek a l’avantage de l’expérience et d’un niveau intrasèquement supérieur. Soit il parvient à plier l’affaire rapidement, soit Tipsy finit par s’imposer et devient le nouveau héros serbe. Je pense que c’est ce qui va se passer et cela ne va pas arranger les affaires de l’équipe de France..

    Et au même instant, l’Argentine finit de sombrer et ne sauve même pas l’honneur..5-0 au final..

  19. Serge 19 septembre 2010 at 5:33

    Del Potro fait son retour en tournoi a Bangkok la semaine prochaine et j attends qu il n y est pas de forfait a la derniere minute avant de prendre mes billets (Nadal c est retires 2 jours avant le tournoi l an dernier avec la victoire de… Gillou Simon, donc je fait gaffe cette annee!)

    • Nath 19 septembre 2010 at 5:46

      C’est vrai que Bangkok était nettement moins homogène que Kuala Lumpur l’an dernier, donc plus à la merci des forfais de dernière minute… Il me semble que c’est plus ou moins la même chose cette année. J’espère que les joueurs que tu as envie d’aller voir viendront :)

  20. Elmar 19 septembre 2010 at 5:44

    J’ai pas suivi grand-chose à ce week-end de Coupe Davis. Bravo à la France et à Djoko d’assurer, même dans un état de fatigue avancé. Je suis déçu pour Nalby qui ne parviendra sans doute jamais à concrétiser l’un de ses deux rêves de joueur. Mais il en est le premier responsable puisqu’il ne s’est pas donné toutes les chances d’y parvenir.

    Sinon, j’aime bien l’article ci-desssous, qui reprend à sa manière le thème du Veau d’or:

    http://www.cartonrouge.ch/fr/actualite/article/roger-federer-lantithese-dun-bon-vin/index.html

    L’article est bien écrit et se défend pas mal. La contre-partie de Boris, assez monstrueuse en termes d’argumentation et de temps passé à la rédaction, offre une jolie balance. Comme souvent, la vérité se situe forcément entre les deux…

    • Sylvie 19 septembre 2010 at 6:02

      Moi j’ai trouvé cet article odieux. Digne de Minute. Vulgaire, qui plus est. Autant certaines critiques se tiennent mais la formulation, l’outrance et le mépris qu’il contient sont choquants à mes yeux. « Séverine » « le demi Sud-Africain » et je passe le « sucer la b… ». Qu’il pose certains problèmes, OK mais tout mettre sur le dos de Federer en le désignant comme seul coupable du fiasco kazakh alors que ses coéquipiers n’ont pas ramené un point et en tablant sur l’idée que tel Superman, il aurait sauvé l’équipe du désastre par sa seule présence c’est facile. De même, l’image renvoyée est caricaturale et facile.

      De plus, dire qu’il n’a rien redonné à la fédération suisse, alors que la plupart des fédérations sportives du monde rêverait d’avoir un joueur avec un tel palmarès, c’est limite.

      Un internaute a posé la juste question : qu’a fait Swiss tennis pour la relève ? Qui voit-on émerger derrière
      Wawrinka et Federer ?

      J’ai trouvé cet article nauséabond, populiste et idéal pour plaire aux trolls haineux de la toile.

      La même chose pourrait être dite de façon plus respectueuse. Qu’on discute de l’intérêt de Lüthi, pourquoi pas, mais ces propos méprisants et limite homophobes, ne sont pas accetables pour moi.

      Je suis même surprise que cet article ait pu te plaire.

      Je suis sûre que si Federer avait gagné l’US, cet article n’aurait pas été écrit. Comme des enfants gâtés, les journalistes brûlent ce qu’ils ont adoré.

      L’attitude de Federer est certainement critiquable et il devrait effectivement donner une position claire mais la curée à laquelle on assiste n’est pas très jolie à voir et rappelle d’autres curées.

      • hamtaro 19 septembre 2010 at 6:11

        en grande partie d’accord avec ce que tu dis Sylvie et j’avoue que le demi-sud africain m’a fait tiquer…

        • Elmar 19 septembre 2010 at 6:18

          C’est pas des plus fins. Je le prends au 2ème degré cela dit, comme doivent être pris les articles de cartonrouge.

          Mais évidemment, même au second degré, ca reste pas fin.

      • Sylvie 19 septembre 2010 at 6:13

        Quand je l’ai lu, je me suis dit  » encore heureux qu’il ne soit pas juif ». C’est pour dire.

      • Elmar 19 septembre 2010 at 6:17

        Pourquoi cet article m’a plu? Parce que des questions de fond sont abordées, qui sont de vraies questions, pas celles des trolls justement. En tous cas, cela reflète la pensée d’une grande partie de mes compatriotes; parmi lesquels il y a certes le grand public, mais également des gens avertis. L’une des questions principales, également soulevée par le vrai faux blog, c’est la dychotomie entre les « J’aime la Coupe Davis; c’est l’un de mes objectifs » et les faits. Je crois que j’accepterais facilement qu’il dise « La CD, je m’en fous comme de mon premier million » (là, c’est moi qui fait un peu dans la provoc…).

        Sur le ton employé, c’est outrancier, on est d’accord, mais c’est le ton de Cartonrouge, qu’ils assument le plus souvent.
        Cela ne m’empêche en tous cas pas d’accéder au fond.

        Et j’aime assez cette variation sur le thème du Veau d’or:
        « De personnage attachant au début de sa carrière – on se souvient tous de ses larmes après avoir échoué en finale de l’Open 13 contre Marc Rosset ou encore de sa première victoire à Wimbledon –, Roger est resté un type sympa, mais de plus en plus hermétique aux questions un peu trop directes et sur la défensive face aux critiques. Autrefois simple, Roger s’est enfermé dans le culte du paraître et le bling-bling tout en amassant les titres et les dollars. Plus occupée à organiser des exhibitions et à tourner des publicités lucratives, la personnalité de Federer est devenue superficielle tout en développant un culte du personnage devenu gênant, comme en témoigne sa ligne de vêtements créee spécialement pour l’occasion de son 15e titre du Grand Chelem, lui conférant ce côté légèrement méprisant.

        Finalement, Roger Federer est l’antithèse d’un bon vin : il vieillit très mal et pourrait vite devenir carrément imbuvable. »

        J’ai pris soin aussi tout à l’heure de spécifier que j’aimais beaucoup la réponse de Boris.

        Le fait est, Sylvie, que je ne sais pas encore vraiment où me situer quand à cette question-là. J’aime avoir ces deux points de vue, ces deux matières à réflexion.

      • Elmar 19 septembre 2010 at 6:23

        Sur la question de la relève, que j’avais abordée en conclusion de mon double article sur le tennis suisse, je suis totalement d’accord avec la question de l’internaute.

        Putain, on va au devant d’années très difficile pour le tennis suisse. Dans 4-5 ans, on n’aura plus PERSONNE, peut-être même personne dans les 200 meilleurs mondiaux. C’est la cata. Et y a rien, rien qui se profile.

      • Sylvie 19 septembre 2010 at 6:23

        Désolée mais les questions de fond on peut les poser dans le respect. Même si c’est le ton de ce site, c’est populiste et méprisant. Je ne pense pas que Lüthi mérite de se faire appeler « Séverine ». On peut critiquer son action sans attaquer l’homme. Cet article tape en dessous de la ceinture. Il ne manque plus qu’un passge sur Mirka.

        La dichotomie aussi. Les critiques que toi ou ce journaliste ou d’autres font sur le manque de clarté de Federer sont justes mais l’outrance et l’excès décrédibilisent le contenu comme la haine virulente des trolls nuit à certains propos parfois sensés

        • Elmar 19 septembre 2010 at 6:27

          Séverine, c’est la réelle prononciation de Lüthi. En allemand, Severin se prononce Séverine. Evidemment, l’article joue là-dessus et ce n’est pas des plus respectueux.

          Bref, je suis pas toujours opposé à un fond de polémique, si celle-ci soutient un vrai propos. Pas pour rien que je nourrissais un rapport amour-haine avec Apolline. Jusqu’au jour où, définitivement, elle était allée trop loin pour qu’on la considère sérieusement.

        • Elmar 19 septembre 2010 at 6:29

          Je précise que je comprends totalement ton point de vue.

          Je vois les choses un poil différemment. Un peu d’irrévérence, why not?

        • Sylvie 19 septembre 2010 at 6:35

          Oui, je me suis toujours demandé pourquoi tu semblais l’apprécier tellement le personnage me semblait biaisé d’office.

          Je parle allemand donc je connais la prononciation de « Severin » dans cette langue mais là le « e » est connoté.

          La polémique pourquoi pas mais cet article pour moi passe les borne. Et puis, c’est tellement facile ! Vu de l’extérieur on a l’impression que les Suisses ont été trop gâtés. Quand l’auteur dit qu’en Suisse on est trop respectueux avec Federer , j’ai l’impression inverse. S’il avait été Français, je n’imagine même pas les dithyrambes. J’ai l’impression parfois que , contrairement aux reproches, les Suisses sont assez ingrats avec Federer et voudraient toujours plus. Le saladier d’argent en plus du reste et lui faire porter le chapeau de tous les échecs.

          Si Tsiparevic n’avait pas apporté un point en l’absence de Djoko, les Serbes seraient déjà dehors.Au Kazakhstan c’est o points en deux jours.

          • Sylvie 19 septembre 2010 at 6:52

            Moi aussi j’aime bien Cuche mais quand on a un sportif dans son pays qui vient de battre le record de tournois GC remportés, qui a fait le doublé RG wim et qui a réalisé le GC en carrière, ne pas le nommer sportif de l’année ?

        • Elmar 19 septembre 2010 at 6:43

          Les Suisses n’ont absolument pas conscience de ce qu’est Federer. J’en ai parlé plus haut. Le coup de Thomas Lüthi en 05 en est le meilleur exemple. Federer meilleur sportif mondial de l’année, meilleur sportif européen de l’année… mais pas meilleur sportif suisse de l’année, cherchez l’erreur.

          Rebelotte l’an dernier d’ailleurs avec Cuche (que j’apprécie pourtant bcp).

          Roger a tellement banalisé ses exploits que les Suisses ont rapidement considéré comme normal qu’il gagne. Du coup, dès qu’il perd, c’est « il fout quoi, Roger? ».

          Et effectivement, vu comme on parle encore de Noah avec une larme à l’oeil en France bientôt 30 après, j’ose pas imaginer ce qu’il en aurait été si Federer était né qq km plus loin, côté France.

          • Sylvie 19 septembre 2010 at 6:53

            J’ai mis ma réponse au dessus. Désolée. Fausse manip

  21. hamtaro 19 septembre 2010 at 6:06

    déjà breaké le Radek ça ne sent pas bon…

    • Sylvie 19 septembre 2010 at 6:08

      non, les Tchèques ont laissé passer leur chance. Tsiparevic a marqué un point déterminant. Le match n’est pas fini mais je ne vois pas les Tchèques s’imposer.

      • hamtaro 19 septembre 2010 at 6:09

        oui Berdych n’a pas assuré surtout vendredi…

      • Sylvie 19 septembre 2010 at 6:14

        Berdych n’a pas assuré du tout car Djokovic était prenable.

  22. Sylvie 19 septembre 2010 at 6:14

    ça défile pour la Serbie.

    • hamtaro 19 septembre 2010 at 6:20

      oui 6/0 ça devient dur pour Radek j’espère qu’il va trouver un second souffle

  23. Elmar 19 septembre 2010 at 6:19

    6-0. Forget doit tirer la tronche…

  24. Elmar 19 septembre 2010 at 6:30

    Radek stoppe l’hémorragie, dans un jeu très important. Y aura-t-il match désormais?

  25. Elmar 19 septembre 2010 at 6:48

    Stepanek tient dans ce set. Il y aura peut-être un vrai match. Si d’aventure il parvient à l’emporter, je lui vouerais un vrai culte vu la manière dont il est entré dans la partie.

  26. Nath 19 septembre 2010 at 7:01

    Je trouve que Tipsa s’est bien adapté à la brusque hausse de niveau de Radek. Il fait un bon match pour l’instant.

    • Sylvie 19 septembre 2010 at 7:04

      Si les Serbes passent, ils lui devront une fière chandelle

      • Nath 19 septembre 2010 at 7:25

        Dans ce cas, j’espère qu’ils choisiront une surface qui lui convient pour la finale.

        Il s’est planté sur ce dernier challenge le Radek, ça se comprend vu les quelques erreurs d’arbitrage en sa défaveur… Sans conséquence immédiate, il re-mini-débreake derrière.

        • Nath 19 septembre 2010 at 7:27

          « re-mini-breake »
          mais re-mini-débreak de Tipsa, j’avais juste anticipé :)

  27. Nath 19 septembre 2010 at 7:36

    Et set Janko. Bravo. Faut enfoncer le clou maintenant :)

    • karim 19 septembre 2010 at 9:15

      « Faut enfoncer le clou maintenant  »

      j’ai failli lâcher une vanne pourrie mais peut-être que le dernier catholique de France est planqué parmi nous, je m’abstiendrai donc!

      • Nath 19 septembre 2010 at 10:30

        « peut-être que le dernier catholique de France est planqué parmi nous »
        C’est pas moi !
        Ceci n’est pas un encouragement :mrgreen:

      • Coach Kevinovitch 19 septembre 2010 at 11:59

        Je viens tout juste de tomber sur ton commentaire. Même si je ne suis pas le dernier catholique, moi et mes croyances te disent que tu as bien fait de t’abstenir même si tu as pêché en pensées :mrgreen:

  28. Antoine 19 septembre 2010 at 9:21

    Ce sera donc Serbie-France, chez Djoko & Co..

    C’est plus difficile et plus excitant comme défi que contre la Tchéquie, je trouve. En tout cas, il y a vraiment peu de chances que ce soit un 3-0 à l’arrivée dans un sens ou dans l’autre, du moins si Djoko n’est pas blessé et joue la finale. Je pense qu’il est nettement plus motivé par cette première finale pour la Serbie que par le Master’s et qu’il fera ce qu’il faut pour être fin prêt. Cela va être une finale très équilibrée. Je me demande quelle surface les serbes vont choisir ? Le coup de poker, ce serait de prendre de la terre battue mais je n’y crois pas..

    Ce sera sans doute un indoor rapide qui ne donnera pas un avantage significatif à la Serbie; enfin on verra bien..

    En tout cas, ils seront difficiles à battre parce que Tipsarevic a amplement démontré qu’il fallait compter avec lui: non seulement il bat Berdych le vendredi, sauvant une première fois son équipe, mais il bat Stepanek et offre la victoire à celle-ci. Très fort !

    Leur point faible, c’est que le seul double compétitif qu’ils aient est Tipsy avec Zimonjic et que si le premier cité joue le vendredi, il diminue un peu les chances de son double le lendemain et de beaucoup ses propres chances le dimanche. Ils feront peut être jouer Troicki le vendredi pour le ménager avec pour mission de tenir sur le court le plus longtemps possible, à défaut de gagner contre Jo..

  29. Colin 19 septembre 2010 at 10:55

    Et voici donc la situation de la Tennis Race World Davis Cup 2010 (TRWDC’2010, copyright Colin pour 15-lovetennis.com) après 3 manches.
    Seuls les qualifiés pour la finale sont comptabilisés dans ce classement. À noter que Novak Djokovic est encore en lice pour rejoindre le Panthéon des « plus belles chevauchées solitaires de la Coupe Davis » , il faut pour cela que la Serbie s’impose en finale, et que Djoko remporte 2 simples décisifs.

    1. Djokovic 5
    2. Llodra 3.5
    3. Monfils 3
    4. Tipsarevic 2.5
    5. Tsonga 1
    - Troicki 1
    - Benneteau 1
    8. Clément 0.5
    - Zimonjic 0.5

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis