Bercy affiche complet : Serra, Giraldo, Stepanek, Nalbandian…

By  | 8 novembre 2010 | Filed under: Rencontres

Hier, il a symboliquement lancé le tournoi sous les yeux des invités de la BNP Paribas, sponsor principal du tournoi, et ce entre deux concerts de Keziah Jones et Wax Taylor. Florent Serra a disputé à l’Espagnol Albert Montanes le titre honorifique de premier joueur a avoir gagné un match dans cet Open de Bercy 2010. Et s’il s’est imposé c’est non sans avoir sauvé deux balles de match (4/6 6/1 7/6). Interview.

- Florent, vous avez reçu une wild-card pour ce tournoi. Une bonne surprise pour vous, d’abord d’être là, ensuite de battre le 23e joueur mondial ?

Les choses vont tellement vite dans ce sport… Je ne me sentais pas bon ces derniers temps à l’entraînement, au point que je m’étais retiré du tournoi de Bâle pour me reposer. Et puis l’invitation de Bercy est tombée, et ça m’a évidemment donné envie de bien faire. C’est le dernier tournoi de la saison et c’est top de finir à la maison, dans cette ambiance, devant une salle bien remplie… On en redemande, de ce genre de courts !

- Le court, justement. Jean-François Caujolle expliquait que la surface a été un peu accélérée cette année. Cela se sent ?

Oui. Les conditions de jeu sont plus rapides que l’an dernier. En fait, la surface est plus lisse et prend moins le rebond. C’est plus rapide que la moyenne, plus qu’à Metz par exemple. C’est plutôt pas mal. Il faut à tout prix être centré sur sa mise en jeu car il n’y a pas énormément de rallyes. Face à un adversaire comme Montanes, ça m’allait très bien.

- Vous n’étiez pourtant pas loin de la sortie puisque vous avez dû écarter deux balles de match sur votre service…

Oui. Comme je disais, je ne joue pas très bien en ce moment, je me sentais un peu crispé en début de match… Ce n’est pas mon meilleur match de l’année, mais c’est une belle victoire dans un tel cadre, avec en plus le public qui m’a bien aidé. Dès le second set, quand il m’encourage à sauver des balles de break d’entrée, ça m’aide. Je m’en sors, je le breake après, et ça change tout… Je tiens mon service, et on s’embarque au troisième set alors que ça tombe j’aurais très bien pu perdre en deux sets. Comme je disais, un match peut basculer sur pas grand-chose.

- Changement de style en prévision au prochain tour, puisque vous affrontez le Tchèque Berdych qui, pour le coup, a le jeu pour briller sur ce type de surface.

Berdych, je l’avais joué en début d’année, à Indian Wells, et j’avais perdu en trois sets serrés (5/7 6/4 4/6, ndlr) alors que c’était le moment où il commençait à très bien jouer, avant ses grands résultats à Roland-Garros et Wimbledon. C’est un très bon serveur, il aime la cadence… Mais il n’est pas en grande forme en ce moment et j’ai peut-être un coup à jouer.

######

Les qualifiés tiennent la forme. Deux d’entre eux, Jarkko Nieminen et Benjamin Becker, viennent de lancer le programme de la journée en battant respectivement Xavier Malisse (6/4 6/3) et Denis Istomin (6/4 6/4). On relèvera notamment le bon parcours du joueur Finlandais, qui au moment où les entrées ont été figées n’avait pas le classement nécessaire pour entrer dans le tableau, mais s’est depuis rattrapé avec une tournée indoor assez brillante : finale à Bangkok, quarts à Tokyo, demies à Stockholm… 39e mondial cette semaine, Nieminen présentait donc le paradoxe d’être un qualifié mieux classé que certains entrants directs du tournoi. Prochain adversaire : Andy Roddick.

Il a dû batailler plus longtemps que ses petits camarades, mais Fabio Fognini rejoint lui aussi le club des qualifiés qui font durer le plaisir. L’Italien a pris un malin plaisir à faire courir le massif Allemand Berrer (1,93 m pour 100 kilos tout rond, si l’on en croit l’ATP), au point que ce dernier en éclata de frustration un panneau BNP Paribas dans le troisième set. Il faut dire aussi que Berrer venait de perdre un break d’avance… et allait bientôt céder une seconde fois sa mise en jeu, un comble pour un serveur de cet acabit. Belle victoire de Fognini 7/5 3/6 6/4, qui n’aura qu’une lettre d’alphabet à changer pour trouver le nom de son adversaire au prochain tour : David Ferrer.

######

Trois questions à… Andy Murray, tête de série N°3.

- Vous êtes arrivé à Paris aujourd’hui, suite à votre finale de double victorieuse à Valence. Vous vous sentez prêt pour Bercy ?

- Ça va. Physiquement je vais bien – ma blessure à la main va mieux, merci ! (rires) – et mentalement je me sens frais. C’était quelque chose de très spécial de gagner un titre avec mon frère Jamie. Demandez aux Bryan ou aux sœurs Williams ce que ça leur procure de gagner ensemble ! C’est forcément un grand moment.

- La saison de tennis est quasiment terminée, même si dans votre cas il reste un rendez-vous important à Londres. Quel bilan faites-vous de votre année ?

- Hum… Je crois que ce qui définit ma saison c’est « up and down ». Dans l’ensemble, c’est une bonne année, même si j’aurais parfois espéré mieux. Surtout, j’aurais voulu être plus constant. Là, j’ai eu trop de hauts et de bas, oui.

- Vous êtes toujours sans entraîneur à temps complet pour vous épauler, alors que vous ne devez pas manquer d’offres. Quel profil doit avoir le coach que vous recherchez ?

- Je ne sais pas exactement quel sera le profil de la bonne personne : jeune, vieux, marrant (rires)… Plus sérieusement, il devra m’apporter pas mal de choses et c’est pour ça que je ne prendrai pas un coach juste pour dire de prendre un coach. Je vais voir à la fin de la saison et prendrai une décision. Mais il est tout autant possible que je décide de continuer seul. D’autres l’ont fait avec succès.

######

Juan Martin del Potro vous manque ? Essayez Santiago Giraldo. Même s’il rend dix centimètres au grand blessé de Tandil, le Colombien Giraldo, 22 ans, possède un cousinage certain avec le vainqueur de l’US Open 2009. Mêmes grandes gifles de coup droit au cordeau, même revers à deux mains frappé courbé, même déplacement plus proche des grandes enjambées que des petits pas de danse.

Avec le Hollandais Thiemo De Bakker, ils viennent de nous offrir ce qui est pour l’instant le plus beau match de ce début de tournoi parisien. Trois sets de pure castagne, où aux parpaings de Giraldo ont répondu ceux de De Bakker, moins puissant mais plus explosif. Agréable surprise, malgré leur artillerie lourde tous deux se révèlent adeptes réguliers de la petite amortie casse-pattes ou de l’approche au filet brouilleuse de cartes.

Deux joueurs expressifs aussi, passés par tous les états durant la rencontre : encouragements sonores, longs monologues de frustration, hurlements de dépit, et finalement, côté Hollandais, une raquette pulvérisée suite au break qui lui sera fatal. Car après avoir sauvé deux balles de break à 3 jeux à 4 dans le dernier set, le Colombien prend le service adverse à 5/5 et conclut sans trembler derrière. Score final : 6/7 6/4 7/5 en 2H45.

Pour Giraldo, qui vient compléter le carton plein du jour parmi les joueurs sortis des qualifications, ce tournoi de Bercy clôturera de belle manière une saison d’ores et déjà aboutie, qu’il terminera au pire vers la 60e place et durant laquelle il aura battu des Robredo, Ferrero, Querrey ou encore Kohlschreiber… Et l’aventure n’est peut-être pas encore finie : au prochain tour, Jurgen Melzer est loin d’être un obstacle infranchissable si le jeune Colombien n’a pas laissé trop d’énergie dans ses trois premiers matchs. A suivre mercredi…

######

D’ici là, la deuxième journée du tournoi nous offre les premières belles affiches de l’évènement : à suivre dès maintenant, Mikhaïl Youzhny contre Ernests Gulbis ; un peu plus tard en journée, on aura un intéressant Gilles Simon / Andrey Golubev, sans oublier des Stepanek / Almagro et Kohlschreiber / Bellucci qui peuvent réserver de très belles séquences. Ce mardi est enfin jour d’entrée en lice de deux vainqueurs de l’épreuve, Tomas Berdych (2005) et David Nalbandian (2007). Le finaliste en titre, Gaël Monfils, sera lui aussi sur le pont.

######

Et il n’aura pas fallu longtemps pour connaître le premier qualifié pour les huitièmes de finale : il s’agit d’Ernests Gulbis, qui a bénéficié de l’abandon de Mikhaïl Youzhny à 6/4 3/0. Visiblement gêné par un problème au dos, le Russe a préféré jeter l’éponge, mettant donc un terme à une saison réussie qui l’aura vu retrouver le Top 10 (il y était déjà entré en 2008). A noter que Youzhny pouvait encore prétendre se qualifier pour le Masters au cas où il aurait atteint la finale parisienne… Avec cet abandon, la course à Londres est donc pratiquement terminée, sauf exploits de Fernando Verdasco ou de Jurgen Melzer.

Quant à Ernests Gulbis, ce deuxième match gagné sans forcer (il avait déjà gagné sur abandon au premier tour contre Juan Ignacio Chela) lui offre l’opportunité de terminer sa saison sur une bonne note. Le Letton a essentiellement brillé au printemps, le temps d’un premier titre ATP à Delray Beach, d’une demi-finale à Rome (bat Federer, inquiète sérieusement Nadal) et d’un quart à Madrid, avant de se faire discret ces six derniers mois. Opposé en huitièmes à Jarkko Nieminen ou à Andy Roddick, il aura occasion de rectifier le tir et de rappeler à tous qu’il était considéré au printemps comme l’un des joueurs à suivre lors d’un autre rendez-vous parisien…

######

Où en est Radek Stepanek ? La mouette rieuse Tchèque aura traversé 2010 comme une ombre. Une finale à Brisbane pour son premier tournoi de l’année, et puis plus rien. Ou plutôt si : des petites blessures et surtout un gros mariage, en juillet dernier, avec l’ancienne joueuse professionnelle Nicole Vaidisova.

Pas de quoi nourrir un vague à l’âme, loin de là, mais avec tout ça Radek est revenu se poser un bon moment sur le rivage. Il n’a vraiment redéployé ses ailes qu’à New Haven, où il dut planer depuis les qualifications et en profita pour gagner six matchs d’un seul coup (battu en quarts de finale par Viktor Troicki). La saison indoor confirma ce lent retour vers les cimes, avec une demi-finale à Tokyo et un quart à Bâle la semaine dernière.

Mais Stepanek joue gros à l’heure de revenir se poser sur un parquet parisien qu’il affectionne : car si le Tchèque fut finaliste du Master 1000 parisien en 2004, encore demi-finaliste en 2005, il remet surtout en jeu les points d’un dernier carré également atteint en 2009. En termes arithmétiques, Stepanek doit défendre sur cette seule semaine près du tiers des points constituant son « ranking » ATP. Gare à la chute en piqué donc. Son premier tour contre Michael Russell fut rassurant (6/2 6/0) en même temps qu’anecdotique au vu de l’opposition relativement faible. Nicolas Almagro devrait être ce soir un tout autre test. Histoire de savoir si Radek vole à nouveau.

######

Avec son long nez, ses cheveux blonds bouclés et son front dégarni, il a des faux airs de Croquignol, la tête pensante des Pieds nickelés de Louis Forton. Ca tombe bien : David Nalbandian cultive son côté dilettante doué, grand amateur de pêche et d’aventures sur quatre roues. Il est aussi connu pour ne pas beaucoup aimer la presse. Alors quand il doit venir en interview, les journalistes se méfient. Coup de chance, « il était dans un bon jour », lâchera un confrère une fois l’Argentin parti. Etait-ce la satisfaction d’avoir battu Marcel Granollers ? Toujours est-il que le vainqueur 2007 de Paris-Bercy était effectivement plutôt souriant, voire rieur, enclin à mettre gentiment en boîte un journaliste posant une question pas assez précise à son goût.

- David, la surface de Bercy a cette année été modifiée, les organisateurs voulant réaccélérer le jeu. Qu’en pensez-vous ?

- Oui, c’est plus rapide que d’habitude, mais c’est ok pour moi. Je préfère quand les conditions sont très rapides que quand c’est trop lent. Alors ça va, je m’adapte. Par contre ça risque de rendre le tournoi très différent pour d’autres… (sourire)

- Au vu de cette première sortie contre Marcel Granollers (victoire 6/3 6/1), vous estimez-vous en forme ?

- C’était un bon premier tour, je me sentais bien. Après, je ne suis pas aussi en forme que je le voudrais, mais ça ne m’empêche pas de bien jouer.

- Un mot sur votre prochain adversaire, Andy Murray. Vous aviez disputé un grand match contre lui ici même, il y a deux ans…

- Deux sets, mais serrés, si je me souviens bien. C’était en quarts, c’est ça ? Après, il m’a battu beaucoup plus facilement à Toronto cette année. Alors… Chaque match est différent.

- Quand vous l’affrontez, avez-vous un plan de jeu particulier ?

- Et vous, qu’en pensez-vous ?

– Il n’y a rien qui soit plus important dans votre tactique face à ce joueur précis ?

- Tout est important.

– Mais encore ?

- Murray, mais aussi Djokovic, Nadal, Federer… Ils sont de grands joueurs. Si vous faites mal une chose, une seule, c’est fini contre eux.

About 

Prenez ma nouvelle adresse : http://livre.fnac.com/a7085832/Marc-Gdalia-Les-monuments-du-tennis-moderne

Tags:

201 Responses to Bercy affiche complet : Serra, Giraldo, Stepanek, Nalbandian…

  1. fieldog 8 novembre 2010 at 22 h 10 min

    Super ces itws/compte-rendus Guillaume. La grande classe quoi! Bon finalement, il est fun le Andy, non? :lol:

    • Guillaume 8 novembre 2010 at 22 h 17 min

      Il était fatigué, surtout. Un peu petite mine. Mais oui, un certain sens de l’humour. Et un accent Scot a couper au couteau.

      • Diana 8 novembre 2010 at 22 h 34 min

        Ce garçon est intelligent selon moi, et capable de bonnes interviews.

        • Duong 8 novembre 2010 at 23 h 06 min

          en début de carrière Murray était intéressant en interviews … mais il s’en est pris tellement plein la tronche dans les médias britanniques qu’il est devenu beaucoup plus prudent, un peu comme Djokovic d’ailleurs.
          Désolé de le dire mais la dictature du « politiquement correct » est totalement ridicule, et ce sont les journalistes et les internautes (les deux en fait) qui l’ont imposée.

      • Colin 8 novembre 2010 at 22 h 36 min

        Qui ça, Guillaume? ça me semble évident en effet.

        • Diana 8 novembre 2010 at 22 h 39 min

          Personne ne met en doute Guillaume je pense, mais le potentiel de Murray, certainement. Je me fais donc l’avocat de l’opprimé :)

        • Guillaume 9 novembre 2010 at 9 h 47 min

          Et puis moi je n’ai pas d’accent Scot à couper au couteau… Juste un anglais parlé avec un horrible accent frenchy :lol:

  2. Antoine 8 novembre 2010 at 22 h 48 min

    Visiblement, si l’on en juge par les questions et réponses de la Murène figurant sur le site de « l’Equipe », on se dit que la plupart des bonnes questions ont été posées par Guillaume, ce qui ne m’étonne pas.. C’est bien simple, les pros, c’est nous !

    Je regrette que Mahut n’ait pas battu Richard, d’autant plus que le match a été très serré..Je trouve cela triste en réalité..En plus, Richard n’en fera rien de toute façon alors qu’un match entre Mahut, le co-Goat véritable, et le Goat présumé, cela aurait eu de la gueule, non ? Enfin, on ne sait jamais, peut être que le Goat présumé fera la même chose que l’année dernière que contre Bennetteau mais cela m’étonnerait quand même. Je vois plutôt un match plaisant à regarder mais Federer gagner à peu près tranquillement, même en n’ayant pu s’entraîner qu’une heure et demie grand maximum sur le court avant..

    • Duong 8 novembre 2010 at 23 h 08 min

      oui ça sera quand même plus plaisant contre Gasquet : il y aura quelques échanges, d’ailleurs Fed a dit dans l’Equipe que « leurs jeux se mariaient bien » : vous me direz qu’il dit ça parce qu’il gagne, mais c’est quand même pas si courant qu’un type l’ait déjà battu. Et puis il avait dit aussi qu’il « aimait le jeu de Simon » :lol:

  3. Duong 8 novembre 2010 at 23 h 15 min

    Dans l’Equipe Fed revient aussi sur cette histoire de dimensions du court qui le gênent : il dit « la motivation n’a jamais été un prob à Bercy. Je suis souvent arrivé à Paris blessé, et j’ai surtout toujours des probs avec les dimensions du central. PEut-être parce que je ne suis jamais resté assez longtemps pour y jouer suffisamment de matches. »

    Plus loin il dit « j’ai l’impression que le terrain est minuscule, de ne pas pouvoir frapper une balle très fort »

    je rappelle qu’il avait déjà dit pour « le Matin » : « Derrière, le terrain monte et j’ai l’impression de ne pas pouvoir frapper vraiment. »

    Bref, pour en arriver à dire que « le terrain monte », c’est vraiment qu’il n’est pas du tout à l’aise mentalement sur ce court.

    En plus, la balle qui fuse de cette année, le rebond bas (bonnes conditions pour Gasquet même si apparemment il n’a pas été bon aujourd’hui), il va falloir s’y habituer : il dit qu’il devrait pouvoir jouer 1h30 dans la salle.

    • Ulysse 9 novembre 2010 at 10 h 04 min

      « Le terrain monte derrière ». Fed parle peut-eêtre des panneaux de fond de court qui sont inclinés à 60° au lieu d’être droits ? C’est vrai que ça fausse un peu la perspective et la prise de repères.

      J’ai la chance que le bouquet Free ait inopinément débloqué Canal + Sport juste pour la semaine de Bercy pour faire du teasing. C’est la première fois de ma vie que je vois un Master Series sur grand écran toute la soirée et les proportions bizarres et distordues du court m’ont effectivement frappé.

    • Sylvie 9 novembre 2010 at 17 h 14 min

      J’ai l’impression que dans toutes ses interviews, il nous prépare à une défaite rapide. Il parle du peu de temps pour s’adapter après Bâle ailleurs, du court où il se sent mal ici… bref, à mon avis, il ne va pas aller bien loin.

  4. MarieJo 8 novembre 2010 at 23 h 16 min

    bon, j’ai vu les derniers jeux de richard/nico… 2 balles de match superbement sauvées par mahut, une autre que richard foire admirablement aussi, bref, j’étais contente d’en être au tie break du 3è, ça aurait pu durer longtemps :mrgreen:

    richard toujours aussi fébrile pour conclure, mahut très burné dos au mur, mais finalement trop tendu dès qu’il s’agit de prendre les devants, sans doute la raison principale pour laquelle il a perdu un paquet de matchs de ce genre…
    bref, richard/fed ça devrait être sympa, surtout qu’ils ne se sont jamais joués en indoor, ce sera à l’avantage de fed ;)

    ahaha, spécial dédicace @ elmar : les fans suisses du FC bâle ont leur mot à dire sur roger ! lol !
    http://www.offthepost.info/2010/11/fc-basel-in-bizarre-tennis-ball-protest/

  5. Duong 8 novembre 2010 at 23 h 17 min

    Merci pour cette description de Giraldo : je l’avais vu une seule fois à Monte-Carlo, j’avais effectivement noté qu’il frappait très fort mais pas noté tout le reste.
    Un garçon prometteur depuis longtemps mais qui n’a pas toujours été super-fort mentalement.
    A noter qu’il devait déjà jouer Melzer la semaine dernière à Bâle … avant que Melzer renonce : ils étaient donc vraiment destinés à se jouer en cette fin d’année :lol:

  6. Duong 9 novembre 2010 at 0 h 10 min

    Pour les nombreux amoureux/amateurs de Roger sur ce site, ce point magnifique de Bâle 2003, je crois :
    http://www.youtube.com/watch?v=2Hp-EArV6s8&feature=player_embedded#!
    A la fin du point Roddick lance sa raquette vers Federer.
    Cette année on a demandé à Roddick s’il se souvenait de ce point, et il a dit que oui, son seul regret était qu’il n’avait pas heurté Fed avec sa raquette car ça lui aurait évité pas mal de soucis par la suite :lol:

    • Jérôme 9 novembre 2010 at 0 h 35 min

      C’est clairement un des innombrables classiques. On ne s’en lasse pas. Je trouve que comme dans un certain nombre de sports, il faudrait avoir une note artistique pour les mecs qui réussissent des coups pareils. Du genre, le tweener gagnant, 1 jeu de service, …etc.

    • Ulysse 9 novembre 2010 at 10 h 13 min

      Il a refait quasiment le même contre smash en extension de fond de court en bout de course à Cincy 2009 je crois bien. Effectivement c’est un classique. J’adore ce genre de coup non standard. C’est sur qu’il n’a pas vidé des caddies pour le répéter : c’est du talent pur.

    • Quentin 9 novembre 2010 at 11 h 22 min

      A Cincy 2009 ça ne me dit rien. En revanche aux Masters 2009:
      http://www.youtube.com/watch?v=7e_rkp_3T2w

      Et un peu différent contre Djokovic

      http://www.youtube.com/watch?v=lWW-rUFge34

      • Sylvie 9 novembre 2010 at 11 h 28 min

        Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour dérider Mirka !

    • Sylvie 9 novembre 2010 at 11 h 26 min

      Belle sélection de points magiques

  7. Jean 9 novembre 2010 at 2 h 48 min

    Pfff, non seulement Chef Guillaume connaît Tanguy Murray, mais en plus, il comprend ce qu’il dit !

    Bon, moi je ne suis pas jaloux, je connais André Agassi, mais quand même, peut-être guidé par des effluves de musc caprin, on sent bien que le Boss se rapproche à grand pas de The Man, du gars que tout le monde souhaiterait interviewer, voire parfois galocher, de celui qui électrise le forum à chacun de ses matchs, j’ai nommé David Ferrer.

  8. Marque 9 novembre 2010 at 8 h 10 min

    Au fait Guillaume, puisque maintenant tu es bien introduit(sans sous entendu) dans le milieu, est-ce que tu peux payer un coup à Davydenko de ma part.
    C’est finalement le dernier à dire ce qu’il pense, en se tapant complètement de la com-bizness politiquement correct ou provoc commerciale qui gangrène le milieu sportif, et j’ai bien peur qu’il raccroche prochainement.

    Envoies-moi la facture, je te rembourserai

    • Guillaume 9 novembre 2010 at 9 h 43 min

      Je vais y penser. Bon par contre faudra qu’Irina lui permette d’approcher du bar.

      Ceci dit, vu son tableau, il a moyen de nous faire quelque chose de bien, le Nikolay.

  9. Pat 9 novembre 2010 at 8 h 46 min

    Pour répondre à Sylvie, il n’a pas que le streaming, sur canal aussi le court paraît petit.
    Je pense que ça vient des positions des caméras.
    Si Gasquet n’avait pas flanché à 6/5 dans le jeu décisif, il aurait gagné ce jeu sur la balle let et le plogeon de Mahut qui voit la balle lui passer au-dessus ! Qaund on entend dire parfois que la chance ne joue jamais au tennis !

    • karim 9 novembre 2010 at 8 h 54 min

      Comme chaque année à la même époque je me fends de mon coup de gueule: Bercy est le M1000 le plus mal filmé. Le court est carré, aucune profondeur de Champ et cette impression donc que la balle n’avance pas. Je hais, quand je regarde ça j’ai presque le mal de mer.

      Autre sujet, je viens de lire le classement ATP au-delà de la quatrième place; ça ne m’était pas arrivé depuis la fin de la carrière de Sampras. Are they for real? Fish, Cilic, Youhzny, Tsonga? dans le top 15? Et plein de mecs dont j’avais cru qu’ils s’étaient retirés du circuit. Ciilc n’a pas gagné un match depuis un an, comment il fait pour être là? Je me demande s’il n’y a pas braquage de points ATP.

      • Duong 9 novembre 2010 at 10 h 09 min

        d’accord sur la caméra à Bercy.
        Pour ce qui concerne le top-15, désolé mais ça n’est pas moins bon qu’à l’époque de Sampras, je n’ai jamais compris cet argument, on dirait qu’il faut toujours des grands noms … Nalbandian et Davydenko sont 25es and so what ?
        Je ne sais pas si vous savez mais Fish a gagné un masters 1000, gagné 2 tournois et fait finale du Queens.
        Ljubicic a gagné un Masters 1000.
        Cilic mais aussi Tsonga doivent beaucoup à leurs perfs de début d’année.

      • Duong 9 novembre 2010 at 10 h 14 min

        et Fish était tout près de gagner Cinci : il avait balle de break dans le 3e set contre Federer … après avoir battu Murray, Roddick, Verdasco, Simon, Gasquet.
        Ljubicic a battu Nadal, Djokovic, Roddick pour gagner Indian Wells … et on ne peut même pas dire que les meilleurs étaient fatigués par une longue saison.
        Melzer a battu Nadal, Djokovic en grand chelem, et été très régulier.

    • Guillaume 9 novembre 2010 at 9 h 46 min

      Eh oui, quand on parle du manque de sang neuf au top niveau ça n’a rien d’une blague. C’est tout juste si Nadal ne reste pas le plus jeune du bataillon :mrgreen:

      Cilic est 15e sur ses seules perfs du début d’année. Mais le saut sans parachute va être sévère après l’OA.

    • Colin 9 novembre 2010 at 9 h 46 min

      Tout pareil que Karim: chaque année je le redis, c’est insupportable que Bercy soit aussi mal filmé. je ne sais pas où ils ont mis la caméra (sans doute à 200 m en arrière du court!) mais l’image est affreusement écrasée.

    • Duong 9 novembre 2010 at 10 h 47 min

      Pour le manque de renouvellement je suis d’accord, mais sinon je sais bien que beaucoup de gens ne comprennent pas de voir Fish et Melzer à ce niveau à leur âge et par rapport au niveau qu’ils ont eu avant, mais tous les deux avaient sous-performé par rapport à leur talent et étaient plus affûtés que jamais cette année.
      Fish avec un gros régime, Melzer a eu en plus un déblocage mental et a moins joué de doubles.
      Encore sur Fish, il gagnait plus facilement ses jeux de service contre Federer dans le 3e set que le contraire jusqu’à ce qu’arrive la fin de match fatidique. Et c’est un type qui a mis 61 61 à Fed en demi-finale de masters series et bien tenu Djokovic en finale.
      Globalement le manque de renouvellement est indiscutable, mais pour ce qui concerne le top-20 et quelques noms qui « choquent » sur leur histoire et leur âge, c’est pour moi de la foutaise : ils ont fait d’excellents résultats cette année. Ljubicic est sans doute celui qui doit le plus à un résultat isolé, mais c’était un très beau résultat : c’est un phénomène qu’on a déjà vu par le passé.

      • Le concombre masqué 9 novembre 2010 at 10 h 54 min

        Duong, il est trop coule!

      • Antoine 9 novembre 2010 at 12 h 13 min

        Pas 1 et 1, mais 3 et 2 à Indian Wells en 2008. C’est déjà pas mal, seule victoire de Fish en sept rencontres d’ailleurs..

    • Sylvie 9 novembre 2010 at 11 h 01 min

      Je suis rassurée de voir que l’image télé est également mauvaise. Je suis consolée de ne pas être abonnée à Canal +. En streaming, en tous les cas c’est horrible. Le court semble large et sans profondeur, la couleur verte a un rendu ignoble. Bref, aucun plaisir à regarder ça.

    • Colin 9 novembre 2010 at 12 h 05 min

      Désolé de revenir là dessus, vous allez dire que c’est une marotte, enfin bref.

      Ça m’intéresserait de savoir qui décide où vont être placées les caméras. Pourquoi, sur le central de Bercy, la caméra est-elle placée si loin et si haut, ce qui écrase terriblement le court et donne une impression (fausse) de lenteur de la balle?
      On a le même problème à Roland-Garros: sur le Chatrier c’est pareil qu’à Bercy, sur le Lenglen c’est un peu mieux, et sur le court 1 c’est parfait (on se rend vraiment compte de la vitesse ahurissante des parpaings qu’ils s’envoient, et de l’exploit que représente certains sauvetages).

      Autre chose: maintenant que la plupart des téléspectateurs sont équipés d’écrans 16/9è, pourquoi n’essaient-ils pas (au moins pour nous rejouer un échange pendant les changements de côté) une caméra à champ élargi qui serait placée en travers du court?

      Guillaume, si tu as moyen de te renseigner auprès des organisateurs, ce serait sympa.

  10. Ulysse 9 novembre 2010 at 10 h 22 min

    Le suspense est à son comble sur 15-Love. Quel scalp d’ITW Guillaume va-t-il ramener aujourd’hui ? Je parie pour Nalbandian et Simon.

    • Colin 9 novembre 2010 at 10 h 39 min

      Je parie sur Clément, avec la question qui tue: « Votre mauvaise réputation auprès des ramasseurs de balles est-elle justifiée? »

  11. Marque 9 novembre 2010 at 11 h 44 min

    HS complet, mais je viens de tomber sur ça:
    http://www.youtube.com/watch?v=L3JsfD22wHQ&feature=related

    J’aime bien, de temps en temps il y en a qui se souviennent que le tennis est un jeu

    • Damien 9 novembre 2010 at 11 h 53 min

      Trop fort, en plus c’est un ace !

  12. Antoine 9 novembre 2010 at 12 h 27 min

    A propos du classement ATP et du cas particulier du sieur Cilic:

    C’est vrai que cela fait mal aux yeux de voir que Cilic est encore 15ème mondial alors qu’il ne touche pas une bille depuis des mois et des mois et que son classement ne reflète absolument pas son niveau moyen des six derniers mois. C’est du au fait que le classement est un classement sur les douze derniers mois, sans pondération pour privilégier les résultats plus récents par rapport aux résultats plus anciens et que l’on peut vivre sur la bête pendant six mois avant de connaître un effondrement brutal, même si on a retrouvé un bon niveau..

    Cilic a aujourd’hui 2 390 points dont plus de la moitié, 1 300 exactement vont tomber d’ici au 7 février: 180 points pour son quart à Bercy il y a un an, 250 pour sa victoire à Chennai qui tomberont le 10 janvier, 720 pour sa demie à l’OA qui tomberont le 30 janvier et 250 pour sa victoire à Zagreb qui tomberont le 7 février..

    Si Cilic ne gagne pas un point d’ici au 7 février, il n’en aura plus que 1 090, niveau qui est celui du 39ème aujourd’hui. Si Cilic gagne la moitié des points qu’il a à perdre d’ici là, ce qui serait une meilleure perf que celle de ses six derniers mois, il aura alors 1 740 point, niveau qui le classerait aujourd’hui 22ème. Si l’ami Cilic ne se resaisit pas rapidement, il risque de perdre une bonne dizaine de places d’ici la mi février et même s’il le fait, il a quand même toutes les chances d’en perdre…

  13. Lionel 9 novembre 2010 at 12 h 41 min

    Dans les 1000 trucs cretins de Bercy. Comment se fait-il que Gulbis soit qulifie pour l/8 alors que Simone joue tout a l heure son 1/32?

    Mustaphavoxos j arrive.

    • Antoine 9 novembre 2010 at 14 h 27 min

      Oui, c’est vraiment n’importe quoi…

  14. Diana 9 novembre 2010 at 12 h 44 min

    Le début des surprises : Youzhny qui abandonne face à Gulbis. Mais qu’est-il donc allé faire en double, descendre Aspelin/Hanley hier pour devoir jeter l’éponge en simple aujourd’hui? J’avoue ne pas comprendre la débauche d’énergie en cette fin de saison .

    Querrey sorti par Monaco, sur une surface qui devrait pourtant lui convenir. Cramé aussi ?

    • Nath 9 novembre 2010 at 13 h 10 min

      Querrey cramé ? Je ne l’ai pas vu récemment mais c’est assez probable. De l’autre côté du filet, un Monaco quand même en grande confiance après sa demie à Shanghai et son quart à Valencia. Pour moi, ce n’est qu’une demi-surprise.
      Pas de Masters pour Youzhny :| il paie sa mauvaise période entre RG et l’US Open (exclus)

  15. Diana 9 novembre 2010 at 13 h 12 min

    Avez-vous remarqué comme les aces sont légion à Bercy ?
    Le détenteur du record, pour le moment, est…. Lopez, malheureusement pour lui, il a perdu le match : 30 tout de même.

    J’attends l’entrée en lice de Isner :) que Llodra va se farcir pour la 2ème semaine consécutive.

  16. Damien 9 novembre 2010 at 13 h 45 min

    Salut tout le monde.
    Ça faisait un moment que je n’avais pas posté, mais je continue à vous lire assiduement tant la qualité de ce site se confirme au fil du temps.
    Merci et bravo à Guillaume pour ce travail très pro : entre l’article sur les jeunes pousses et les interviews exclusives, chapeau bas. Je te souhaite de réussir dans ton métier de journaliste.

    Concernant Bercy, je n’ai rien pu voir pour l’instant. D’après tous les commentaires, la surface semble plus rapide que les années précédentes. C’est bien pour de l’indoor, pourvu qu’ils gardent cette vitesse pour l’an prochain.

    Dans la série 3615 MyLife, je joue ce soir en tournoi sur un bon vieux Taraflex très rapide. C’est la 1ere fois, je vous en toucherai un mot ou 2 dans les prochains jours. Habituellement, je joue sur du greenset (du dur de qualité quoi, pas du béton poreux tout pourri). En ce moment, c’est souvent en gymnase, faute de soleil : jamais 2 fois le même rebond, mais en général c’est très très rapide et forcément déroutant.

    Bons matchs aux chanceux qui vont y assister en live (à Bercy hein, pas mon tournoi :) ).

  17. Clemency 9 novembre 2010 at 14 h 07 min

    Salut à tous,
    Super d’avoir Guillaume pour nous faire vivre de l’intérieur cette affaire parisienne. En plus c’est le premier tournoi que je suis depuis un bon bout de temps, voyage oblige.
    C’est cool l’accélération de la surface, ça redistribue des cartes. Certains joueurs peuvent sortir du bois, c’est presque passé pour Mahut. Et puis Clément se grise de balancer des aces, ça ne lui arrive pas chaque semaine.
    Je serai devant mon ordi pour Murray-Nalbide, en espérant un gros match.

    • inès 9 novembre 2010 at 17 h 07 min

      C’est un point de vue que je ne partage pas ! Voir la moitié du temps des points qui s’arrêtent au service ou au retour, c’est plutôt lassant. Certes, cela redonne sa chance aux attaquants classiques mais franchement, pas terrible le spectacle ! Avec le match Isner / Llodra, on peut peut-être espérer voir 3 points avec un échange !

  18. Yaya 9 novembre 2010 at 14 h 09 min

    Bonjour,

    tout d’abord félicitation à Guillaume pour l’article. Tu me réconcilies un peu avec une profession, journaliste, pour laquelle je n’ai que peu de respect. Mes premiers contacts avec des journalistes ont eu lieu lorsque j’étais stagiaire chez un FAI. Et j’ai vu l’envers du décors. Des hommes qui demandent des ristournes (abonnement gratuit) sous peine d’écrire un article défavorable…:sad:

    Ensuite, il y avait un débat sur pourquoi Federer jouait beaucoup en ce moment. Je suis plutôt du côté de Duong quant à la réponse. Le seul tournoi depuis l’USO que Federer ait joué pour les points c’est Shanghaï, en effet ça ne devait pas l’enchanter tant que ça d’aller en Asie. Bâle, c’est son tournoi de coeur, Stockholm c’est pour le pognon et faire plaisir à ses potes qui ont besoin d’un joueur bankable pour l’audimat. De toute façon nous serons bientôt fixés. Si Federer court à fond après les points il se déchirera pour aller au moins en demi à Bercy.

    Autre remarque sur la manière dont les tournois de tennis sont filmés, j’ai vu il y a quelques années un match où avait été utilisée le traveling, la caméra était derrrière un joueur, légèrement en hauteur,et suivait ses déplacements. Boudiou c’était fantastique ! Qu’est-ce qu’ils cavalent ces mecs. Je ne sais pas pourquoi cela ne s’est pas développé.

    Enfin sur la remarque d’Antoine, quant au classement de Cilic, il faut noter qu’il est 15e à la Race, donc je ne vois pas où est le scandale.

    • Antoine 9 novembre 2010 at 14 h 20 min

      Mais il n’y a aucun scandale, c’est l’application pure et simple du règlement..Quand au fait qu’il soit 15ème à la race, cela ne saurait surprendre vu que l’on joue le dernier tournoi ATP de l’année, hormis le master’s pour les 8 premiers, et que le classement de la Race tend asymptotiquement vers le classement ATP..

      • Yaya 9 novembre 2010 at 14 h 32 min

        On est d’accord alors.

  19. Antoine 9 novembre 2010 at 14 h 35 min

    Gulbis: deux matchs, deux abandons; il n’est pas malchanceux..et il a sa chance contre Roddick ou Niminen..

    Un qui pourrait être moins chanceux, c’est la Murène. Premier match d’entrée contre Nalby qui a l’air en forme même si mettre une pile à Granollers deux jours après la finale de Valence de ce dernier n’est pas l’exploit du siècle..Si la Murène mord la poussière d’entrée, non seulement cela me fera parce que c’est la Murène et que j’aime bien le voir se faire étendre, mais de surcroît, cela ouvrirait des perspectives très intéressantes pour le Suisse qui se verrait débarrasser du type le plus dangereux pour lui..Une bénédiction en quelque sorte..

    En plus Guillaume pourrait l’interroger à nouveau..Guillaume: Bonjour Andy. Déçu par cette dérouillée ? Pensez vous sérieusement avoir des chances au Master’s ou allez vous vous vautrer aussi chez les roastbeefs ?

  20. Marque 9 novembre 2010 at 14 h 39 min

    ATTENTION !
    Il y a un complot Hispano-Serbe pour nous piquer la coupe Davis!
    Aprés Lopez, c’est Verdasco qui balance éhontement face à Clément, tout ça pour que Forget sélectionne cette burne en simple en pensant refaire une « Lecomte », et qu’on se fasse HUMILIER sous les yeux du MONDE ENTIER (si tant est que quelqu’un dans le monde regarde ce sous-évènement, mais bon, il parait qu’il y en a qui se sont interresés à Stocholm, alors…)

    Guillaume, dis à ces salopards qu’on voit clair dans leur jeu, et qu’il ne nous auront pas si facilement!

    Et puis il y déja Gael

  21. Clemency 9 novembre 2010 at 15 h 21 min

    Sur une balle de débreak ratée, Verdasco n’usurpe pas son surnom « la puta madre de dios ! »

  22. Jean 9 novembre 2010 at 16 h 01 min

    C’est bon, c’est fini, vous pouvez revenir.

    • Ulysse 9 novembre 2010 at 16 h 05 min

      T’es sur ? Ils sont sortis ?

      • Jean 9 novembre 2010 at 16 h 11 min

        Oui, oui, ils ont mis du son pour qu’Antoine kiffe sa race mais sinon c’est bon, on ne voit plus rien avec des lunettes de ski ou des coupes en brosse sur le terrain. Autant des fois j’aime bien déconner, autant là, je ne vous aurais pas fait un coup pareil.

        • Antoine 9 novembre 2010 at 16 h 25 min

          Cela veut dire quoi exactement Antoine kiffe sa race, Jean ?

          • Chewbacca 9 novembre 2010 at 16 h 30 min

            Antoine voici 2 exemples pour saisir l’expression

            Antoine kiffait sa race quand il voyait Mac sur un court.

            Antoine n’a pas kiffé sa race quand Lendl a battu Mac à RG.

            • Antoine 9 novembre 2010 at 16 h 39 min

              Rien à voir avec la Race ou ma race alors ? Trop coooll! Je kiffe ma race quand je vois la Murène se faire dérouiller !

              • Chewbacca 9 novembre 2010 at 16 h 41 min

                yeah man!

      • Jean 9 novembre 2010 at 16 h 18 min

        Ah bah par contre y’a Gilou qui vient d’arriver.

  23. Antoine 9 novembre 2010 at 16 h 24 min

    J’ai bien cru quand Clément servait pour confirmer son break au second et mener 4-2 que Fernando allait apporter une nouvelle preuve de son immense talent et confirmer les excellentes dispositions qui sont les siennes depuis l’US Open.

    Fernando a en effet accompli une sorte d’exploit depuis lors: quatre tournois, cinq matchs, quatre défaites et une seul victoire à Valence. Là, il avait l’occasion de faire aussi bien qu’en Asie avec trois défaites au premier tour, le tout sans gagner un set.

    Durant cette période, Clément avait été tout aussi mauvais, c’était donc le match des éclopés et c’est Clément qui termine par une bulle au troisième après avoir perdu le second. Pas terrible et pas très bon en vue de la finale de la CD. espérons qu’il fera mieux en double avec Mika..

    Sinon, je viens de lire que Dent a mis fin à sa carrière..En fait de serveurs volleyeurs, il ne reste donc plus que Llodra et Mahut. Cela ne fait pas bien lourd…Tout fout le camp ! Au sujet du dernier cité, une fois n’est pas coutume pour un sportif: l’intéressé a droit à une pleine page du « Monde » publié aujourd’hui. Excellent article au passage, un poil trop élogieux sur un point mais on ne va pas se plaindre..

    • Marque 9 novembre 2010 at 16 h 29 min

      Antoine, si Stepaneck est assimilé à un limeur, c’est pas pour des raisons tennistiques

      C’est bon , je repars visionner les highlights Clément/Verdasco

      • Antoine 9 novembre 2010 at 16 h 40 min

        Trop cooolll ! Je kiffe ma race !

        • Jean 9 novembre 2010 at 16 h 41 min

          Plié de rire !

          • Chewbacca 9 novembre 2010 at 16 h 46 min

            xptdr de mdr de lol de plié de ma race!

        • Djita 9 novembre 2010 at 17 h 05 min

          mdr! Je suis pliée aussi.

      • Ulysse 9 novembre 2010 at 17 h 18 min

        Le concept de « highlights Clément/Verdasco » est assez audacieux.

  24. Guillaume 9 novembre 2010 at 16 h 56 min

    La première interview de la journée est livrée. Ulysse je crois, ou Colin, gagne un bon point de déduction.

    • MarieJo 9 novembre 2010 at 17 h 08 min

      cool :D et la suite ????

    • Sylvie 9 novembre 2010 at 17 h 09 min

      Merci Guillaume ! Well done.

    • Djita 9 novembre 2010 at 17 h 10 min

      Bravo Guillaume. C’est super.
      Je pensais vraiment que tu nous ferais une petite interview de Simon. Il est intéressant JUSTE dans ses interviews. :D

      Allez Vamos Nalbandian.

    • Ulysse 9 novembre 2010 at 17 h 24 min

      Ah ah ! Il est pour moi le bon point. Je suis toujours en course pour un grand chelem sur la journée si tu choppes Simon après sa victoire en 3 sets contre Golubev.

      • Colin 9 novembre 2010 at 17 h 56 min

        Ouais ben ça va OK OK n’en fais pas trop non plus.
        N’empêche que ça aurait été marrant une ITW de Clément juste après qu’il se soit pris 10 jeux d’affilée face à Putamadre.

  25. Sylvie 9 novembre 2010 at 17 h 11 min

    Il est malmené le Gilou pour l’instant.

  26. Antoine 9 novembre 2010 at 17 h 15 min

    Guillaume, tu as oublié de lui poser une question: David, savez vous pourquoi on vous appelle Nalbide en France ?

  27. Chewbacca 9 novembre 2010 at 17 h 19 min

    Elle est où l’itw ? je comprends rien!

    • Sylvie 9 novembre 2010 at 17 h 19 min

      A la suite de l’article. Guillaume rajoute des trucs au fur et à mesure.

      • Chewbacca 9 novembre 2010 at 17 h 23 min

        ah ok !Il me semblait bien que l’article rallongeait depuis hier, merci.

        • Djita 9 novembre 2010 at 17 h 37 min

          « Il me semblait bien que l’article rallongeait depuis hier, merci. » mdr
          Toi tu vas me tuer plutôt que prévu! :D

        • Colin 9 novembre 2010 at 17 h 52 min

          L’article prend de l’embonpoint, un peu comme Nalbide quoi!

  28. Ulysse 9 novembre 2010 at 17 h 38 min

    Voilà j’en était sur. Simon a eu un set et un break dans la tronche avec même une balle de double break je crois. Mais il à égalisé, contre-breaké et se dirige vers une victoire tranquille dans le troisième. En fait ce type pourrait vraiment être bon s’il ne faisait pas de la perte du premier set une affaire de principe.

    • Djita 9 novembre 2010 at 17 h 45 min

      Tu veux dire comme Fed fait de la perte du deuxième set un principe. ;)

      • Chris 9 novembre 2010 at 18 h 02 min

        mdr Djita…

  29. Guillaume 9 novembre 2010 at 18 h 14 min

    L’interview suivante vous est livrée sur un article à part entière. Parce qu’Il le vaut bien. Par ici M’sieurs Dames…

    • Djita 9 novembre 2010 at 18 h 21 min

      Je suis bluffée. Tu as trop de chances. Tu le vaux bien.

      Alors il est plus beau en vrai, pas vrai? :D

    • Guillaume 9 novembre 2010 at 18 h 24 min

      Bah à vrai dire j’aurais préféré un tête à tête, mais c’était pas possible. J’ai dû me résoudre à ce qu’environ 80 personnes tiennent la chandelle. Ca faisait un peu nuit de noces de monarque médiéval :mrgreen:

      • Djita 9 novembre 2010 at 18 h 28 min

        Ton prochain objectif: un tête à tête avec un membre du top 2. Tu l’auras j’en suis sûre. C’est dans la continuité de ton bon travail. ;)

        ps: je ne suis pas avare de compliments envers toi aujourd’hui dis donc. :D

  30. Diana 9 novembre 2010 at 18 h 24 min

    Simon/Soderling, Gasquet/Federer, Berdych/Serra, Isner/Llodra, nos Frenchies sont servis pour leur prochain match :oops:

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis